Aller au contenu

Avec l'hydroponie, cultiver dans le Sahara, c'est possible!

Messages recommandés

DroitDeRéponse Membre 46 421 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/08/04/01008-20180804ARTFIG00001-avec-l-hydroponie-cultiver-dans-le-sahara-c-est-possible.php

Dans une volonté de combattre ces chiffres, le Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM) a fait installer des unités de production de fourrage dans les camps des réfugiés sahraouis de Tindouf, en Algérie, en utilisant l'agriculture hydroponique, un type de culture réalisée sur un sol naturellement neutre et inerte, tel que le sable. La technique permet aux animaux, dans des régions peu fertiles et désertiques, de se nourrir de fourrage frais sans recourir aux engrais, en utilisant uniquement de l'eau.

L'idée qui a germé dans la tête d'un ingénieur sahraoui, Taleb Brahim, a été prise à bras le corps par l'organisme d'aide alimentaire de l'ONU, qui a cherché les financements nécessaires au lancement du projet dont bénéficient actuellement quelque 300 familles installées dans les camps. Résident lui même des camps, Brahim avait présenté son projet dénommé «Cultiver dans le désert» au WFP Innovation Accelerator boot camp du PAM à Munich en 2017, où il a remporté le 1er choix du jury.

Utilisant de l'orge, disponible localement, les familles sahraouies destinataires du programme se servent de bacs pour voir pousser en une semaine les plantes utilisées pour nourrir le bétail. Pour faire face à la chaleur, ces équipements sont installés soit dans des conteneurs, soit dans des serres ou encore à l'intérieur des constructions en briques de terre. Les effets sur le bétail sont évidents: la production laitière s'est améliorée autant en qualité qu'en quantité et la mortalité des chevreaux et des chevrettes s'est réduite drastiquement, selon un rapport des Nations unies en Algérie.

===========

Dans une perspective vegan l’idée n’est pas terrible . Mais pour les populations locales l’idée semble un vrai plus .

 

Modifié par DroitDeRéponse
  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Talon 1 Membre 4 876 messages
Talon 1‚ 72ans
Posté(e)

Ils vont abandonner le nomadisme ?

Tableau de l'évolution des populations.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lowy Membre 455 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Pour les vegans aussi…pour les décennies à venir, la nutrition de la population mondiale , pourra s’appuyer sur ce mode.

 

https://blogs.mediapart.fr/e5k1m0/blog/240513/hydroponie-une-solution-envisageable-pour-nourrir-l-humanite-en-2050

Pouvoir produire de plus en plus de fruits, légumes et céréales pour répondre aux besoins alimentaires d’une population mondiale en constante augmentation est un enjeu de taille. Propre, qualitative, économique, l’hydroponie est l’une des solutions envisagées.

Douze milliards de bouches à nourrir, c’est la problématique à laquelle devront faire face tous les pays du monde.

Comment donc répondre à ce besoin vital sans perturber outre mesure la planète, sachant que la culture classique ne peut être une solution envisageable à si grande échelle, y compris sur le plan économique.

Le terme d’hydroponie a été prononcé aux Etats-Unis dans les années 30. Mais ce mode de culture, qui consistait à maintenir les racines végétales dans de l’eau, remonte à l’époque des Aztèques.

L’Europe commence à y avoir recours en 1699 et il faudra attendre 1850 et le génie du scientifique germanique Liebig pour que le processus évolue.

Les travaux de Liebig portent sur le comportement nutritionnel des plantes et mènent à la conclusion suivante : culture et rendement sont possibles hors sol à condition de maintenir les racines dans une eau enrichie en nutriments indispensables à la croissance des végétaux sans qu’il soit nécessaire d’utiliser de la terre.

Solutions aqueuses et nutritives sont au cœur des recherches auxquelles se joignent dix ans plus tard Sachs et Knop.

Dès lors, les processus de culture hydroponique ne cessent d’évoluer. Dès 1925, l’industrie serricole applique les principes de l’hydroponie jusqu’à la mise en place, en 1970, du système Nutrient Film Technic (NFT) par le Docteur Alan Cooper.

Ces procédés ont permis de rendre possible l’hydroponie commerciale et de pouvoir espérer aujourd’hui apporter en 2050 la nourriture suffisante à 12 milliards de personnes au minimum.

Le fait de pouvoir cultiver des végétaux et d’obtenir d’abondantes récoltes de produits sains dans un autre environnement que la terre laisse entrevoir de nombreuses possibilités d’autant que la culture hors-sol pourrait être bien plus économique que la culture traditionnelle (des efforts sont encore nécessaires dans la technologie LED pour faire baisser le coût de l'energie des cultures) .

En milieu urbain tout comme en milieu rural la culture de fruits et légumes serait donc possible à très grande échelle. Aujourd’hui plus encore la Recherche s’investit totalement dans l’étude de ce mode de culture afin d’entrevoir si l’hydroponie est une solution d’avenir pour l’ensemble de la population.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug1991 Membre 2 666 messages
Forumeur alchimiste‚ 26ans
Posté(e)

Ce qui est ballot c'est que ce genre de pratique ne peut pas faire de la qualité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lowy Membre 455 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Mais quand une population meure de faim, elle ne recherche pas la qualité mais de quoi subsister.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 46 421 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 31 minutes, Lowy a dit :

Pour les vegans aussi…pour les décennies à venir, la nutrition de la population mondiale , pourra s’appuyer sur ce mode.

Certes mais tout l’interet du procédé de cet ingénieur, c’est de ne pas bouleverser le mode de vie local et de nécessiter des moyens dérisoires pour élever leurs chèvres qui leur fournissent lait et viande . Le tout sans avoir à importer quoi que ce soit . Nous sommes sur du vrai durable ici et maintenant 

 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug1991 Membre 2 666 messages
Forumeur alchimiste‚ 26ans
Posté(e)
il y a 54 minutes, Lowy a dit :

Mais quand une population meure de faim, elle ne recherche pas la qualité mais de quoi subsister.

Si tu meurs de faim tu ne fais pas de l'elevage ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 8 199 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 7 minutes, doug1991 a dit :

Si tu meurs de faim tu ne fais pas de l'elevage ....

Le seul problèmre avec l'eau profonde du Sahara est sa teneur fréquente en sels dissous genre sulfate de magnésium qui n'est pas favorabes à l'agriculture.

En revanche côté lumière et température, il y a tout ce qu'il faut !

Reste à enrichir les serres en CO² !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maurice Clampin Membre 4 091 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, doug1991 a dit :

Si tu meurs de faim tu ne fais pas de l'elevage ....

:pap:    aaaaaah ! ? ..... Explique ...

Véganisme = nouvelle mode neu-neu qui ne durera pas .

En dehors de quelques illuminés on va très vite l' oublier ...... Le steak frites a toujours de belles années devant lui .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug1991 Membre 2 666 messages
Forumeur alchimiste‚ 26ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Maurice Clampin a dit :

:pap:    aaaaaah ! ? ..... Explique ...

Véganisme = nouvelle mode neu-neu qui ne durera pas .

En dehors de quelques illuminés on va très vite l' oublier ...... Le steak frites a toujours de belles années devant lui .

C'est juste que l'élevage est est ce qui produit le moins par surface.

Tu peux toujours aller t'acheter un cerveau aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cochise 90 Membre 1 501 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Maurice Clampin a dit :

:pap:    aaaaaah ! ? ..... Explique ...

Véganisme = nouvelle mode neu-neu qui ne durera pas .

En dehors de quelques illuminés on va très vite l' oublier ...... Le steak frites a toujours de belles années devant lui .

Le steak frites a toujours de belles années devant lui .

Je l'espère ! Car qui sait si un jour les neu-neu ne vont pas décréter que les vaches sont sacrées ! Au train où vont les choses.

  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maurice Clampin Membre 4 091 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, doug1991 a dit :

Tu peux toujours aller t'acheter un cerveau aussi. 

:pap:   Oui , peut être , si il me reste un peu d' argent ........ Mais surement pas le même que le tien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lowy Membre 455 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Un autre cas d'hydroponie qui semble donner satisfaction en Australie

http://www.lesjardinsdelaroussiere.fr/?p=7879

 

''Le challenge était le suivant : comment produire des tomates sans eau douce à proximité et dans une région extrêmement aride, le tout sans rejeter de polluants .

Produire des légumes en quasi autonomie énergétique sans avoir recours aux énergies fossiles ni à des produits chimiques, afin de les livrer à une chaîne de supermarchés réputée pour la qualité de ses produits frais.

C’est la raison pour laquelle la société Sundrop ne proposera pas systématiquement la même « recette » selon les régions, elle adaptera le projet aux contraintes climatiques ainsi qu’aux ressources disponibles localement.''

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 21 947 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Encore faut  il de l'hydra…(=eau)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jécoute Membre 388 messages
Forumeur survitaminé‚ 57ans
Posté(e)
à l’instant, querida13 a dit :

Encore faut  il de l'hydra…(=eau)

L'eau des océans et des mers recouvre 71 % de la surface de la Terre.

Le tout est de dessalée et apporter sur place.

Ce qui se fait très bien pour le Gaz et produit pétrolier 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 21 947 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Ensuite il s'agirait que le soleil de plomb ne grille pas les cultures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jécoute Membre 388 messages
Forumeur survitaminé‚ 57ans
Posté(e)
à l’instant, querida13 a dit :

Ensuite il s'agirait que le soleil de plomb ne grille pas les cultures.

ombrelle-transparente.jpg

Vàla vàla :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 8 199 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 47 minutes, jécoute a dit :

L'eau des océans et des mers recouvre 71 % de la surface de la Terre.

Le tout est de dessalée et apporter sur place.

Ce qui se fait très bien pour le Gaz et produit pétrolier 

sauf que l'eau n'a pas de "valeur énergétique" et elle est beaucoup plus lourde que le gaz. Enfin l'eau salée doit être désalée ce qui coûte beaucoup d'énergie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité