Aller au contenu

quel est l'enjeu ?

Messages recommandés

bouddean Membre 770 messages
Forumeur accro‚ 53ans
Posté(e)

Bonjour,

Il y a de nombreux débats ou je vois les intervenants venir soutenir pour les uns que Dieu existe,et les autres, qu'il n'existe pas .Devant l'acharnement de chacun à défendre sa position, je me pose une question : pourquoi cela est il si important ?

Quel est votre but quand vous venez affirmer que Dieu existe ou quand vous venez affirmer que Dieux n'existe pas ?

Là, je vous demande pas votre avis de savoir si il existe ou pas, c'est pas le sujet , c'est pas de Dieu dont je vous demande de parler, c'est de vous , quelle que soit votre croyance .

 

 

 

Modifié par bouddean

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Gouderien Membre 11 726 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)

L'enjeu (pas seulement sur ce forum, mais en général), c'est le type de société vers lequel on se dirige. On a l'impression que certains voudraient nous voir retourner vers le Moyen-Âge, avec une religion toute puissante décidant des moindres faits et gestes de chacun. C'est, bien entendu, une question non seulement religieuse mais politique.

Quant à l'existence ou pas de Dieu, je pense qu'on ne peut rien prouver, et donc c'est pour ça que je suis agnostique.

Modifié par Gouderien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bouddean Membre 770 messages
Forumeur accro‚ 53ans
Posté(e)
il y a 19 minutes, Gouderien a dit :

L'enjeu (pas seulement sur ce forum, mais en général), c'est le type de société vers lequel on se dirige. On a l'impression que certains voudraient nous voir retourner vers le Moyen-Âge, avec une religion toute puissante décidant des moindres faits et gestes de chacun. C'est, bien entendu, une question non seulement religieuse mais politique.

Merci, je suis curieux d'avoir d'autres réponses .

il y a 19 minutes, Gouderien a dit :

Quant à l'existence ou pas de Dieu, je pense qu'on ne peut rien prouver, et donc c'est pour ça que je suis agnostique.

Difficile hein de ne pas donner notre avis sur la forme  ... :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 10 096 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

en réalité ,nous avons prit conscience que nous allons mourir et que , s'il y à une autre "vie" après la mort , cela paraîtrait moins idiot et donnerais une sorte de sens à notre vie .

pour moi , je n'ai pas de croyance particulière et je pense que tout est possible bien au de la des découvertes de la sciences et des affirmations religieuses de tout bords .

bonne journée

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 31 898 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
il y a une heure, bouddean a dit :

Quel est votre but quand vous venez affirmer que Dieu existe ou quand vous venez affirmer que Dieux n'existe pas ?

Bon, je le dis si on me le demande mais sinon je ne viens pas affirmer mon orientation et je crois n'avoir jamais participé à un débat du genre. 

Mais bref, si je le dis et si je défends mon point de vue, c'est parce que les croyances modèlent les gens, et comme le dit gouderien, la société toute entière à la fin. Je considère également que bien souvent, il y a hypocrisie, on en prend et on en laisse, on fait un peu comme on veut dans cette croyance. On est responsable de certains trucs dans sa vie mais pas d'autres, après moi le déluge tout sera pardonné, comme c'est pratique. C'est quoi la morale de l'histoire ? 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 4 476 messages
Talon 1‚ 72ans
Posté(e)

La recherche de la vérité. Ca ne vous semble pas important ? Bâtir un monde sur un mensonge conduit, tôt ou tard, à son effondrement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 11 726 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
il y a 53 minutes, Talon 1 a dit :

La recherche de la vérité. Ca ne vous semble pas important ? Bâtir un monde sur un mensonge conduit, tôt ou tard, à son effondrement.

La recherche de la vérité est capitale. Mais est-ce le domaine des religions? Je pense que les religions ont d'abord été inventées pour consoler l'être humain de la brièveté de la vie. Et puis progressivement, elles ont voulu nous dire quoi manger, qui aimer, comment nous habiller etc. Elles ont voulu contrôler notre vie. Ce n'est pas leur rôle.

D'un autre côté, plus les découvertes scientifiques s'accumulent, plus l'étendue de notre ignorance apparaît. Un scientifique féru d'ésotérisme, Jacques Bergier, comparaît nos connaissances au rayon d'une sphère, et ce qu'il nous reste à découvrir au volume de cette même sphère : plus nous découvrons, et plus il nous reste à découvrir. Cela rend modeste…

Sans doute vaut-il mieux se rabattre sur certaines philosophies, comme le stoïcisme.

 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Atipique Membre 60 messages
Forumeur en herbe‚ 100ans
Posté(e)

Je ne dis que je suis athée que quand on me demande mon avis. Et quand des croyants me donnent le leur sans plus, on en reste là. Mais c'est rare, il faut le dire. 


Toute ma vie on a essayé, en vain, de me faire croire; depuis toute petite, je ne peux quand-même pas laisser passer ça!

 

 Généralement 9 fois sur 10, ce sont les croyants qui ne peuvent accepter ou même concevoir  qu'on ne croie pas.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Passiflore Membre 1 615 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

 

Nous sommes ici sur un forum de discussion généraliste et sur ce forum, il y a une rubrique "religion et culte". Ces thèmes-là m'intéressant je les lis et lorsqu'un écrit m'interpelle, j'y réponds en donnant mon point de vue.

Aimant le principe même d'un débat consistant en la confrontation d'idées, voire de convictions je participe à certains, déplorant l'irrespect et le mépris hélas si souvent perceptibles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 4 476 messages
Talon 1‚ 72ans
Posté(e)
il y a une heure, Gouderien a dit :

Et puis progressivement, elles ont voulu nous dire quoi manger, qui aimer, comment nous habiller etc. Elles ont voulu contrôler notre vie. Ce n'est pas leur rôle.

Progressivement ? Avant l'ère des prophètes, les religions étaient du domaine de la magie : tout était dédié aux génies (forêt, fleuve, tonnerre, etc...). Puis advint le premier prophète qui imposa à tous sa façon de vivre. "Tu ne tueras point." Certes, mais c'était valable pour les Hébreux uniquement. Ils pouvaient massacrer à leur convenance les peuples inamicaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 11 726 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Passiflore a dit :

 

Nous sommes ici sur un forum de discussion généraliste et sur ce forum, il y a une rubrique "religion et culte". Ces thèmes-là m'intéressant je les lis et lorsqu'un écrit m'interpelle, j'y réponds en donnant mon point de vue.

Aimant le principe même d'un débat consistant en la confrontation d'idées, voire de convictions je participe à certains, déplorant l'irrespect et le mépris hélas si souvent perceptibles.

Normal que les discussions soient vives. La religion est un instrument de pouvoir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azad2B Membre 1 405 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé‚
Posté(e)
Il y a 17 heures, bouddean a dit :

Là, je vous demande pas votre avis de savoir si il existe ou pas, c'est pas le sujet , c'est pas de Dieu dont je vous demande de parler, c'est de vous , quelle que soit votre croyance .

Ca, c’est la vraie question et sans doute la meilleure que l’on puisse trouver dans la rubrique « Religion »
Il est difficile d’y répondre sans se lancer dans des explications d’où il ressortira obligatoirement qu’elles sont faussées par le simple fait que ces explications naissent de notre propre expérience, dont ont sait qu’elle est tout, sauf objective.
Prenons deux personnes, peu importe leur sexe, ce qui importe est qu’elles ont une passion commune. Leur travail, par exemple. Supposons que ce travail soit d’une telle nature qu’en parler implique de quitter quelquefois l’aspect technique de la profession pour aborder ses aspects, disons philosophiques. Ce qui arrive souvent quand quittant le cadre strict de la profession, on dévie sur ses origines et sur la naissance des concepts qui ont permis son invention. Cela doit arriver très fréquemment, je suppose, quand nos deux protagonistes sont des chercheurs scientifiques par exemple. Et même aussi quand ils ne sont que de simples techniciens (c’est mon cas) et qu’ils remontent à l’origine de ce qui chez eux a engendré la passion qui les habite.
Là, les premiers écueils apparaissent. Et ces écueils, ces barrières naturelles que nous tous avons dressés autour de nous de façon instinctives, ne serait-ce que parce que nous ne sommes pas des professionnels de la philosophie, sont infranchissables. Les appartenances à telles ou telles philosophies, religions, éthiques ont pour effet de rendre ces écueils infranchissables quand la discussion vient à se briser contre eux.
Si l’on éprouve une certaine sympathie pour l’autre, on répugne à le heurter de front, on tolère, on préfère ne pas évoquer ce qui nous sépare l’un de l’ autre. Le statu quo s’installe et peut perdurer. Cela peut sembler sage, mais en réalité on sait très bien que par simple respect de l’ autre, aucune discussion enrichissante et traitant de notre passion ne pourra jamais naître entre-nous.
C’est ainsi que naît la haine que l’on peut éprouver, non pas pour le choix que l'autre a fait, mais pour l' idée qu'il a adopté et que l’on tient pour responsable de la mort de ce qui aurait pu devenir une amitié. Et l’idée même de Dieu, est de celles là. Et quelques autres...
Je sais, rien d’objectif ou d’intelligent dans ce mode de fonctionnement, mais ce qui est viscéral s’ assimile au passionnel, pas vrai ?

Modifié par azad2B

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 10 096 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

le problème est que tout passe par l'humain y compris les religions . les prophètes n'ont rien écrit et tout ce que raconte les livres religieux ont étés écrit par d'autres et souvent , bien longtemps après .

nous avons chacun et chacune notre opinion et cela ne résout pas le problème .nous devons tenir compte des découvertes scientifiques pour comparer ce que disent les scientifiques et les religions .

bien sur , la Foi  comme l'Amour ne s'explique pas .

bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bouddean Membre 770 messages
Forumeur accro‚ 53ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, azad2B a dit :

Ca, c’est la vraie question et sans doute la meilleure que l’on puisse trouver dans la rubrique « Religion »

Cette question à déjà été posée dans un topic sur la religion par une autre personne ...

Il y a 7 heures, azad2B a dit :


Si l’on éprouve une certaine sympathie pour l’autre, on répugne à le heurter de front, on tolère, on préfère ne pas évoquer ce qui nous sépare l’un de l’ autre. Le statu quo s’installe et peut perdurer. Cela peut sembler sage, mais en réalité on sait très bien que par simple respect de l’ autre, aucune discussion enrichissante et traitant de notre passion ne pourra jamais naître entre-nous.
C’est ainsi que naît la haine que l’on peut éprouver, non pas pour le choix que l'autre a fait, mais pour l' idée qu'il a adopté et que l’on tient pour responsable de la mort de ce qui aurait pu devenir une amitié. Et l’idée même de Dieu, est de celles là. Et quelques autres...
Je sais, rien d’objectif ou d’intelligent dans ce mode de fonctionnement, mais ce qui est viscéral s’ assimile au passionnel, pas vrai ?

 

C'est très étrange , tu viens de détailler le mécanisme qui m'a fait  me tenir le raisonnement qui m'a amené a me poser et a vous poser cette question, je me ferai un plaisir de venir te détailler ça dès que j'aurai le temps ...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierrot89 Membre 1 177 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 14/06/2018 à 08:13, bouddean a dit :

Bonjour,

Il y a de nombreux débats ou je vois les intervenants venir soutenir pour les uns que Dieu existe,et les autres, qu'il n'existe pas .Devant l'acharnement de chacun à défendre sa position, je me pose une question : pourquoi cela est il si important ?

Quel est votre but quand vous venez affirmer que Dieu existe ou quand vous venez affirmer que Dieux n'existe pas ?

Là, je vous demande pas votre avis de savoir si il existe ou pas, c'est pas le sujet , c'est pas de Dieu dont je vous demande de parler, c'est de vous , quelle que soit votre croyance .

 

 

 

La recherche de la connaissance et de la vérité.

Mais les sujets religieux ne me semblent pas plus recherchés que d'autres sujets tels que ceux de ce forum : santé, économie, politique, société, sciences, économie, France, International, fait divers, météo, films, TV, sports : football..., loisirs, voiture, livres, philosophie, histoire, géographie, biologie, agriculture, animaux domestiques et sauvages, informatique, famille, enfants, avortement, mariage pour tous, homosexualité, GPA, tourisme, vacances, éducation des enfants, amour, énergie, nucléaire, énergies renouvelables, éolien, solaire, astronomie, vie dans l'univers, homéopathie, médecines douces, migrants, hygiène, alimentation, contrôle des naissances, voile, virginité, pédophilie, prostitution, mal de dos, cuisine, gastronomie, vins, bière, cidre, Porto, couscous, barbecue, forets, baignades, montagnes, campagne ... tout sujets passionnants et passionnés plus que l'existence ou non de dieux que l'on ne voit jamais et sans preuve

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Passiflore Membre 1 615 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 20 heures, Gouderien a dit :

Normal que les discussions soient vives. La religion est un instrument de pouvoir.

 

Sur ce forum, dans cette rubrique dédiée aux religions il n'est question que d'échanges de points de vue, non d'une quelconque prise de pouvoir, en tout cas c'est ainsi que personnellement je vois les choses mais d'après ce que j'ai lu, j'ai plutôt eu l'impression que ce sont les athées qui cherchent à imposer leur "pouvoir", non les chrétiens (qui ont apparemment déserté cette rubrique) mais bon, ce n'est là que ma propre perception.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 11 726 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
il y a 13 minutes, Passiflore a dit :

 

Sur ce forum, dans cette rubrique dédiée aux religions il n'est question que d'échanges de points de vue, non d'une quelconque prise de pouvoir, en tout cas c'est ainsi que personnellement je vois les choses mais d'après ce que j'ai lu, j'ai plutôt eu l'impression que ce sont les athées qui cherchent à imposer leur "pouvoir", non les chrétiens (qui ont apparemment déserté cette rubrique) mais bon, ce n'est là que ma propre perception.

C'te bonne blague! Ah ces athées, s'ils n'existaient pas, les bigots les inventeraient, juste pour avoir un bouc émissaire ! Non non, la religion est avant tout un instrument de pouvoir. Dieu a bon dos.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ping Membre 5 763 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)
Le 14/06/2018 à 07:13, bouddean a dit :

Bonjour,

Il y a de nombreux débats ou je vois les intervenants venir soutenir pour les uns que Dieu existe,et les autres, qu'il n'existe pas .Devant l'acharnement de chacun à défendre sa position, je me pose une question : pourquoi cela est il si important ?

Quel est votre but quand vous venez affirmer que Dieu existe ou quand vous venez affirmer que Dieux n'existe pas ?

Là, je vous demande pas votre avis de savoir si il existe ou pas, c'est pas le sujet , c'est pas de Dieu dont je vous demande de parler, c'est de vous , quelle que soit votre croyance .

 

 

 

L'enjeu est probablement de ne pas laisser le doute s'installer dans ses propres certitudes. Qu'on soit croyant ou pas on transforme nos certitudes en croyances et c'est trés destabilisant de remettre en question cette vérité qu'on s'est construite. S'en suivent des dialogues de sourds, chacun s'accrochant à ses certitudes pour eviter de sombrer dans le doute.

Modifié par ping
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azad2B Membre 1 405 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, ping a dit :

L'enjeu est probablement de ne pas laisser le doute s'installer dans ses propres certitudes. Qu'on soit croyant ou pas on transforme nos certitudes en croyances et c'est trés destabilisant de remettre en question cette vérité qu'on s'est construite.

Décidément ce post est un vrai bouillon de culture !
Voilà encore un gros mot lâché sans qu’on y prenne garde. Certitude !
Ne pas laisser le doute s’installer, qui viendrait bousculer nos certitudes, est la négation même de l’intelligence. Axiomes ou dogmes sont les précurseurs de ce qui ne peut devenir certitude qu’après réflexion. Et nous sommes bien forcés de constater que toute thèse qui résulte de ces axiomes se doit d’être combattue le plus farouchement possible. C’ est tout l’ art de la Philosophie telle qu’elle nous fut enseignée par les Anciens. Toute idée nouvelle qui naît en notre esprit doit être soumise à l’ analyse critique. Et c’est là tout l’ art du penseur qui ne peut mériter le titre de Philosophe que s’il a l’ honnêteté de combattre sans faux fuyants la thèse qui est en gestation chez lui.
Il faut pour cela, une vie entière, n’est pas philosophe qui veut !
Ce simple constat, montre à quel point, une religion quelle quelle soit, qui interdit le doute et l’interrogation, qui en fait un péché, nous entraîne bien loin de cette contrée inaccessible dans laquelle ne vivraient que des homme dotés d’intelligence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ping Membre 5 763 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)
il y a 20 minutes, azad2B a dit :

Décidément ce post est un vrai bouillon de culture !
Voilà encore un gros mot lâché sans qu’on y prenne garde. Certitude !
Ne pas laisser le doute s’installer, qui viendrait bousculer nos certitudes, est la négation même de l’intelligence. Axiomes ou dogmes sont les précurseurs de ce qui ne peut devenir certitude qu’après réflexion. Et nous sommes bien forcés de constater que toute thèse qui résulte de ces axiomes se doit d’être combattue le plus farouchement possible. C’ est tout l’ art de la Philosophie telle qu’elle nous fut enseignée par les Anciens. Toute idée nouvelle qui naît en notre esprit doit être soumise à l’ analyse critique. Et c’est là tout l’ art du penseur qui ne peut mériter le titre de Philosophe que s’il a l’ honnêteté de combattre sans faux fuyants la thèse qui est en gestation chez lui.
Il faut pour cela, une vie entière, n’est pas philosophe qui veut !
Ce simple constat, montre à quel point, une religion quelle quelle soit, qui interdit le doute et l’interrogation, qui en fait un péché, nous entraîne bien loin de cette contrée inaccessible dans laquelle ne vivraient que des homme dotés d’intelligence.

Pour moi même la philosophie est une croyance. C'est ce que je crois, ma propre croyance quoi. Nous sommes des êtres qui croyons. C'est notre fonction imaginaire, notre moi, notre fonctionnement d'êtres de langage qui veut ça. Maintenant, qui suis-je de plus intelligent que les autres pour pretendre que mes croyances sont meilleures que celle des copains?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité