Aller au contenu

Gard : le directeur d'un collège dénonce un viol, il est menacé de licenciement

Messages recommandés

Nephalion Modérateur 28 902 messages
A ghost in the shell‚ 42ans
Posté(e)
Gard : le directeur d'un collège dénonce un viol, il est menacé de licenciement

Gard : le directeur d'un collège dénonce un viol, il est menacé de licenciement


  Le directeur d'un collège catholique est menacé de licenciement pour ne pas avoir alerté sa hiérarchie avant de contacter la gendarmerie à propos d'un viol entre élèves.


  

Le directeur d'un collège catholique sous contrat de Saint-Ambroix est menacé de licenciement pour n'avoir pas alerté sa hiérarchie avant de contacter la gendarmerie à propos d'un viol entre élèves, a indiqué lundi l'intéressé. Le directeur diocésain de l'enseignement catholique, Jérôme Martine, n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP sur cette affaire. 

Paul Gobillot, 62 ans, suspendu après plus de trente ans à la tête de l'institution Saint-Joseph, était convoqué lundi matin pour un entretien préalable à son licenciement par l'organisme de gestion de l'établissement (Ogec). Des élèves, anciens élèves et enseignants sont venus le soutenir "dans un silence et un respect impressionnant", a-t-il témoigné.



Suite de l'article...


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Ines Presso Membre 2 843 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La loi devrait protéger les personnes comme cet homme, qui dénoncent un viol. Il devrait y avoir une loi qui impose, que dès la connaissance des faits, les premiers à alerter sont les services de polices. 

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animatrice 28 564 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 40ans
Posté(e)

Tout mon soutien à cet homme qui a fait ce que quiconque devrait faire dans un tel cas.

Il me paraît impensable qu'on envisage son licenciement pour avoir fait son devoir de Directeur et de citoyen tout simplement. 

 

  • Like 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 18 676 messages
Greuh‚ 37ans
Posté(e)

Intéressant de lire tout l'article quand même :

le directeur est considéré comme un "gêneur", faisant notamment obstacle à certains projets immobiliers du diocèse. On lui reproche aussi certains choix pédagogiques comme la création d'une classe de "décrocheurs"

Le dossier est plus épais qu'on nous le dit dans ce titre racoleur, même si ça ne change rien a l'injustice de la mesure, il est quand même important de voir que la hiérarchie a des motifs de rancoeur antérieurs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Troncheabaffes Membre 147 messages
Forumeur inspiré‚ 49ans
Posté(e)

Mais peut-être que ce gars aurait réellement dû se taire et le dire à sa hiérarchie, pour que celle-ci se rende responsable de non dénonciation de viole ?! De toute façon la traitrise et le complotisme ne sont pas punis par la loi. Une chose me trouble un peu... et si ce gars avait laissé les parents de cet enfants aller portés plainte sans lui, que ce serait-il passé ?! :dry:  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 18 676 messages
Greuh‚ 37ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Troncheabaffes a dit :

Mais peut-être que ce gars aurait réellement dû se taire et le dire à sa hiérarchie, pour que celle-ci se rende responsable de non dénonciation de viole ?! De toute façon la traitrise et le complotisme ne sont pas punis par la loi. Une chose me trouble un peu... et si ce gars avait laissé les parents de cet enfants aller portés plainte sans lui, que ce serait-il passé ?! :dry:  

Il se serait retrouvé en première ligne quand il aurait fallu trouver des responsables

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 31 898 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Il était gênant, ils voulaient le virer depuis un bail. Alors par contre, ils se sont complètement plantés en sautant sur ce motif-là comme motif d'éjection, c'est franchement pas le moment de faire sous-entendre par son attitude qu'on aurait voulu cacher un viol sur mineur.

Bon, évidemment, on peut imaginer aussi que non seulement ils voulaient le virer, mais en plus cacher le viol :mouai:

  • Like 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noisettes Membre+ 9 722 messages
Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre‚ 34ans
Posté(e)

Vaut mieux étouffer un scandale d'ordre sexuel que subir la fuite des élèves vers d'autres établissements.

(Pour ceux qui ne comprenaient pas, c'est de l'ironie).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 44 940 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

https://www.lci.fr/faits-divers/viol-entre-eleves-d-un-college-du-gard-le-directeur-de-l-etablissement-suspendu-2090327.html

De son côté, la direction dément cette version des faits : "La responsabilité du chef d'établissement a été engagée pour plusieurs raisons dans ce dossier, qui, s'ajoutant à des dysfonctionnements graves, ont conduit à sa mise à pied. Le rectorat a également prononcé une suspension", précise dans un communiqué le directeur diocésain pour le Gard Jérôme Martine. "Ce n'est en aucun cas le fait d'avoir dénoncé un viol qui serait reproché à Monsieur Gobillot, le chef d'établissement."

===============

Le rectorat est de mèche ?

Midi libre est le seul à donner une autre version : convoqué car il n’a pas prévenu sa hiérarchie assez tôt . Ce qui est différent . 

Il y a deux versions et pourquoi sa hiérarchie prendrait un tel risque à moins d’etre complètement con ( ce qui est possible) ?

Bref 2 versions . Libre à chacun de n’en retenir qu’une . Perso je ne connais rien des faits reprochés , ni de la procédure. Quelqu’un a copie de la procédure? 

Si elle est abusive le rectorat et sa hiérarchie va manger . Ce ne sera que justice , mais couillus et très cons les gars , enfin si les faits sont avérés 

 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 44 940 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/viol-collegien-saint-ambroix-dysfonctionnements-graves-reproches-au-directeur-1493253.html

 

"Des faits graves de viol et de harcèlement se sont produits en mars dernier lors d'un voyage scolaire" organisé par cet établissement catholique sous contrat à Malte, souligne dans un communiqué le directeur diocésain pour le Gard Jérôme Martine.
 

"La responsabilité du chef d'établissement a été engagée pour plusieurs raisons dans ce dossier, qui, s'ajoutant à des dysfonctionnements graves, ont conduit à sa mise à pied. Le rectorat a également prononcé une suspension", précise-t-il.


"Ce n'est en aucun cas le fait d'avoir dénoncé un viol qui serait reproché à Monsieur (Paul) Gobillot, le chef d'établissement", assure M. Martine.
 

Contrairement à des interprétations fallacieuses contre lesquelles nous nous élevons avec la plus grande vigueur, ce n'est en aucun cas le fait d'avoir dénoncé un viol qui serait reproché à Monsieur Gobillot, le chef d'établissement" précise le communiqué.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 31 898 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Bah voilà, c'était couru d'avance. 

Purée ils auraient mieux fait d'embaucher un nettoyeur, faire une con!rie pareille ça relève du guiness des records :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LouiseAragon Membre 12 253 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

(...) Son sort devrait être scellé ce lundi. Le principal du collège Saint-Joseph à Saint-Ambroix, une institution catholique, est convoqué pour un entretien préalable à son licenciement, après avoir été suspendu pour avoir dénoncé un viol entre élèves, rapporte Le Parisien. Selon la direction diocésaine, il n’aurait pas « suivi le protocole hiérarchique ».

« Je pense avoir fait ce qu’il était de mon devoir de faire dans l’urgence. Dès que j’ai été informé des faits, j’ai accompagné la famille pour qu’elle dépose plainte au plus vite auprès de la gendarmerie », affirme le principal. (...)

(...) Les faits se sont déroulés lors d’un voyage scolaire à Malte, début mars 2018. Deux élèves de l’établissement, hébergés dans des familles, auraient violé leur victime avant de la frapper violemment. La scène, filmée, a été ensuite diffusée sur un réseau social.

« Une chasse à l'homme »

Le principal a eu connaissance de l’affaire fin mars, après une nouvelle agression. Une information judiciaire a été ouverte et les deux auteurs, élève de 4e, ont été mis en examen pour « viol en réunion », suivi ou précédé de « violences » et « harcèlement moral ». Ils ont été ensuite, passés  tous deux placés sous contrôle judiciaire avec obligation d’éloignement de la victime.

« Il s’agit d’une véritable chasse à l’homme car ce directeur a prévenu les gendarmes dès sa connaissance des faits. Rien n’a été caché. Bien au contraire. Qu’est ce qui dérange tant dans sa démarche ? Eh bien comme la loi le stipule les officiers de police judiciaire sont tenus d’informer le procureur. La meilleure preuve en est la mise en examen de ces adolescents », affirme au quotidien Me Philip de Lumley-Woodyear, son avocat.

Suspendu de ses fonctions de directeur par la direction diocésaine, le principal est depuis soutenu par un vaste mouvement de soutien composé d’enseignants et de parents d’élèves de l’établissement qui contestent « une décision arbitraire » indique Madame Pialet, leur porte-parole    .https://www.ouest-france.fr/societe/faits-divers/gard-un-principal-de-college-risque-le-licenciement-pour-avoir-denonce-un-viol-entre-eleves-5817538

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 44 940 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
Le 12/06/2018 à 08:00, Troncheabaffes a dit :

Mais peut-être que ce gars aurait réellement dû se taire et le dire à sa hiérarchie, pour que celle-ci se rende responsable de non dénonciation de viole ?!

 

http://www.madmoizelle.com/principal-licencie-viol-93037

Cependant, il ne pense pas que l’établissement souhaitait étouffer l’affaire. Pour lui, « la direction diocésaine voulait communiquer là-dessus ».

 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 44 940 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
Le 12/06/2018 à 10:05, Noisettes a dit :

Vaut mieux étouffer un scandale d'ordre sexuel que subir la fuite des élèves vers d'autres établissements.

(Pour ceux qui ne comprenaient pas, c'est de l'ironie).

Vu que le viol a été filmé et diffusé pendant un moment sur les réseaux sociaux par nos chérubins de 4ème Comment aurait ce été possible ?

Ils ont eu le temps 1 mois s’est écoulé entre le moment du viol où les enfants étaient sous la responsabilité on imagine de professeurs , et la plainte portée .

 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 44 940 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

https://m.20minutes.fr/amp/a/2262719

Souffre-douleur de ses camarades qui le harcelaient depuis la rentrée, la victime aurait vécu un véritable enfer lors de ce voyage scolaire à Malte...

Ce sont des faits d’une extrême gravité qui sont reprochés à deux adolescents âgés de 13 ans et demi. Elèves au collège privé Saint-Joseph de Saint-Ambroix, ces deux jeunes garçons ont été déférés jeudi devant un juge, soupçonnés du viol d’un de leur camarade lors d’un voyage scolaire, rapporte Midi-Libre.

Ils sont poursuivis pour viol en réunion, violence et harcèlement moral. Des faits passibles de 10 ans de prison. Les faits qui leur sont reprochés ont eu lieu en mars dernier lors d’un voyage à Malteauquel ont pris par 38 élèves de quatrième et troisième de cet établissement.

Violé dans la chambre de la famille d’accueil

La victime, un élève qui subissait depuis la rentrée un véritable harcèlement moral de la part de ses camarades, aurait été violée par ces deux ados avec qui elle partageait une chambre au domicile de leur famille d’accueil. Les faits, qui ont été filmés, ont été relayés sur les réseaux sociaux, ce qui a fait éclater l’affaire trois semaines après la fin de ce voyage scolaire.

....

L’établissement scolaire a quant à lui convoqué les deux ados en conseil de discipline. Ils ont été exclus.

 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noisettes Membre+ 9 722 messages
Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre‚ 34ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Vu que le viol a été filmé et diffusé pendant un moment sur les réseaux sociaux par nos chérubins de 4ème Comment aurait ce été possible ?

 

C'est une information qui ne figure pas dans la source initiale. Il est seulement précisé la classe des deux agresseurs, il n'est pas écrit qu'ils ont fait circuler d'une manière ou d'une autre les vidéos de leurs "exploits".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 44 940 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a une heure, Noisettes a dit :

C'est une information qui ne figure pas dans la source initiale. Il est seulement précisé la classe des deux agresseurs, il n'est pas écrit qu'ils ont fait circuler d'une manière ou d'une autre les vidéos de leurs "exploits".

Mais peut être est il nécessaire de pratiquer l'épochè , d'autant que cette information était dispo bien avant qu'une presse moutonnière ( le copcol du titre étant patent )  ne donne de quoi satisfaire son lectorat en lui donnant ce qu'il attend ?

Il est aussi de plus en plus patent qu'une parole d'avocat est de plus en plus parole d'évangiles , ça ne manque pas de sel .

Midi libre a été plus prudent dans son titre .

A noter " Mis à jour le 27/04/18 à 22h46 "

Finalement à vous lire il semblerait que dès lors que l'info bien que disponible n'a finalement pas beaucoup d'importance , l'important c'est de pouvoir écrire ce qui fait plaise ;)

 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 44 940 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

On notera également avec intérêt le "dénonce un viol " . Il dénonce quoi ?

La victime, un élève qui subissait depuis la rentrée un véritable harcèlement moral de la part de ses camarades, aurait été violée par ces deux ados avec qui elle partageait une chambre au domicile de leur famille d’accueil. Les faits, qui ont été filmés, ont été relayés sur les réseaux sociaux, ce qui a fait éclater l’affaire trois semaines après la fin de ce voyage scolaire.

 

=========================

Poursuivons après les passionnants posts lus sur ce topic

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/06/11/01016-20180611ARTFIG00142-gard-un-principal-risque-le-licenciement-apres-avoir-denonce-un-viol-entre-eleves.php

 

Paul Gobillot, 62 ans, a été convoqué ce lundi pour un entretien préalable à son licenciement. Cet enseignant est accusé par sa direction de ne pas avoir «suivi le protocole hiérarchique», c'est-à-dire de «ne pas avoir prévenu directement le procureur selon la procédure administrative».

=======================================================================

Ce n'est pas ce qui ressort de la lecture du topic :dort:

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 44 940 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

 

il y a 7 minutes, DroitDeRéponse a dit :

On notera également avec intérêt le "dénonce un viol " . Il dénonce quoi ?

La victime, un élève qui subissait depuis la rentrée un véritable harcèlement moral de la part de ses camarades, aurait été violée par ces deux ados avec qui elle partageait une chambre au domicile de leur famille d’accueil. Les faits, qui ont été filmés, ont été relayés sur les réseaux sociaux, ce qui a fait éclater l’affaire trois semaines après la fin de ce voyage scolaire.

 

=========================

Poursuivons après les passionnants posts lus sur ce topic

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/06/11/01016-20180611ARTFIG00142-gard-un-principal-risque-le-licenciement-apres-avoir-denonce-un-viol-entre-eleves.php

 

Paul Gobillot, 62 ans, a été convoqué ce lundi pour un entretien préalable à son licenciement. Cet enseignant est accusé par sa direction de ne pas avoir «suivi le protocole hiérarchique», c'est-à-dire de «ne pas avoir prévenu directement le procureur selon la procédure administrative».

=======================================================================

Ce n'est pas ce qui ressort de la lecture du topic :dort:

 

Le 12/06/2018 à 09:49, January a dit :

Il était gênant, ils voulaient le virer depuis un bail. Alors par contre, ils se sont complètement plantés en sautant sur ce motif-là comme motif d'éjection, c'est franchement pas le moment de faire sous-entendre par son attitude qu'on aurait voulu cacher un viol sur mineur.

Bon, évidemment, on peut imaginer aussi que non seulement ils voulaient le virer, mais en plus cacher le viol :mouai:

 

Le 12/06/2018 à 09:39, The_Dalek a dit :

Il se serait retrouvé en première ligne quand il aurait fallu trouver des responsables

 

Le 12/06/2018 à 08:00, Troncheabaffes a dit :

Mais peut-être que ce gars aurait réellement dû se taire et le dire à sa hiérarchie, pour que celle-ci se rende responsable de non dénonciation de viole ?! De toute façon la traitrise et le complotisme ne sont pas punis par la loi. Une chose me trouble un peu... et si ce gars avait laissé les parents de cet enfants aller portés plainte sans lui, que ce serait-il passé ?! :dry:  

Se taire blablabla en avertissant le procureur : lol .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morfou Membre 16 496 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, DroitDeRéponse a dit :

 

 

 

 

Se taire blablabla en avertissant le procureur : lol .

Lycée privé catho, viol...ça fait tout de suite tilt chez certains...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité