Aller au contenu

Messages recommandés

Calla Membre 142 messages
Forumeur inspiré‚ 15ans
Posté(e)

Bonjour au futur lecteur !
Je suis âgée de 15 ans, et sans raconter mon histoire en détail, je suis dans une période de mutilation.

Je me confie beaucoup à des amis, et à une professeure de mon lycée avec qui je peux parler de mes craintes, et de tout et de n'importe quoi, avec cette professeure on s'entend très bien et elle s'inquiète pour moi pour diverse raisons.

Elle sait pour la mutilation, elle essaie que j'arrête comme mes amis mais il y a des moments ou j'arrête de me battre et je le fais.

On est la fin de l'année, ça va être ma dernière semaine et je vais être sans surveillance (Sans mes amis, sans ma professeure) et j'angoisse.

Bien sûr, j'ai le numéro de téléphone de tout le monde, mais je ne vais pas osé de les prévenirs dès qu'il se passe quelque chose chez moi !

Voilà ^^ Je tiens à votre témoignage si vous avez une histoire similaire à ça, ou à tout vos conseilles je suis ouverte.

Vous pouvez ainsi me contacter par message privé.

Merci de m'avoir concacré du temps pour lire et à bientôt j'espère ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Talon 1 Membre 4 876 messages
Talon 1‚ 72ans
Posté(e)

Pratiquez une occupation de groupe (sport, jeux, etc...). Participez à l'aide des autres dans une association. Il faut arrêter de vous regarder le nombril : ayez une passion. Allez, du courage, vous n'êtes pas exceptionnelle dans ce problème. Foutez-vous la paix. lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Calla Membre 142 messages
Forumeur inspiré‚ 15ans
Posté(e)
il y a 28 minutes, Talon 1 a dit :

Pratiquez une occupation de groupe (sport, jeux, etc...). Participez à l'aide des autres dans une association. Il faut arrêter de vous regarder le nombril : ayez une passion. Allez, du courage, vous n'êtes pas exceptionnelle dans ce problème. Foutez-vous la paix. lol

Je ne peux pas pratiquer de sport, et je suis seule chez moi (Sans amis) ^^ Mais je dessine, j'écris, j'écoute de la musique tout le temps.

Je sais que je ne suis pas seule dans cette situation ^^ Je connais de nombreuses personnes qui l'est ! ^^

Merci quand même pour ta réponde et avoir pris du temps de lire mon témoignage ^^

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 19 156 messages
Greuh‚ 37ans
Posté(e)

15 ans, automutilation, tes parents ne t'ont pas fait consulter de psychiatre ?

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cheragaz Membre 527 messages
Forumeur forcené‚ 102ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, Calla a dit :

Bonjour au futur lecteur !
Je suis âgée de 15 ans, et sans raconter mon histoire en détail, je suis dans une période de mutilation.

Je me confie beaucoup à des amis, et à une professeure de mon lycée avec qui je peux parler de mes craintes, et de tout et de n'importe quoi, avec cette professeure on s'entend très bien et elle s'inquiète pour moi pour diverse raisons.

Elle sait pour la mutilation, elle essaie que j'arrête comme mes amis mais il y a des moments ou j'arrête de me battre et je le fais.

On est la fin de l'année, ça va être ma dernière semaine et je vais être sans surveillance (Sans mes amis, sans ma professeure) et j'angoisse.

Bien sûr, j'ai le numéro de téléphone de tout le monde, mais je ne vais pas osé de les prévenirs dès qu'il se passe quelque chose chez moi !

Voilà ^^ Je tiens à votre témoignage si vous avez une histoire similaire à ça, ou à tout vos conseilles je suis ouverte.

Vous pouvez ainsi me contacter par message privé.

Merci de m'avoir concacré du temps pour lire et à bientôt j'espère ^^

Tes amis, ta prof.... mais tes parents ?

Tu ne peux pas leur parler ?

Ou alors ton médecin de famille si le dialogue est rompu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Calla Membre 142 messages
Forumeur inspiré‚ 15ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, The_Dalek a dit :

15 ans, automutilation, tes parents ne t'ont pas fait consulter de psychiatre ?

Non, mes parents ne sont pas au courant de cette activité mais je vois un psycologue dans mon lycée, mais je ne lui fais pas entièrement confiance ^^

il y a une heure, Cheragaz a dit :

Tes amis, ta prof.... mais tes parents ?

Tu ne peux pas leur parler ?

Ou alors ton médecin de famille si le dialogue est rompu.

Mes parents ne sont pas au courant... Et je refuse de leurs en parler.

Et ce qui est du médecin de famille je ne la connais pas donc je n'ai pas confiance, de plus mes parents seraient au courant ! ^^

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 19 156 messages
Greuh‚ 37ans
Posté(e)
il y a une heure, Calla a dit :

Non, mes parents ne sont pas au courant de cette activité mais je vois un psycologue dans mon lycée, mais je ne lui fais pas entièrement confiance ^^

Mes parents ne sont pas au courant... Et je refuse de leurs en parler.

Et ce qui est du médecin de famille je ne la connais pas donc je n'ai pas confiance, de plus mes parents seraient au courant ! ^^

 

J'ai parlé de psychiatre, pas de psychologue, un psychiatre c'est avant tout un médecin et je doute très fortement que personne ne voie rien, d'expérience je sais que souvent les gens ne veulent pas voir.

Et cesses un peu de te réfugier dans le "j'ai pas confiance", ça c'est un prétexte de fuite, rien d'autre, je le sais car je l'ai employé durant des années.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RabbinRenard Membre 114 messages
Forumeur inspiré‚ 23ans
Posté(e)

Avant tout essaie de comprendre pourquoi tu te mutiles.

Depuis quand tu le fais ? Dans quelles circonstances tu es poussée à le faire etc (c'est des questions pour toi, ne te sens pas poussée à y répondre ici).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vintage Membre 5 610 messages
Elle veut faire médecine‚ 39ans
Posté(e)

Se tailler les veines s'appelle la décompensation. Tu sais pourquoi tu fais ça ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 18 143 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Vintage a dit :

Se tailler les veines s'appelle la décompensation. Tu sais pourquoi tu fais ça ?

décompensation
nom féminin
  1. 1.
    Médecine
    Ensemble de graves perturbations dans un organisme souffrant d'une maladie ou d'une malformation par suite de la faillite des mécanismes régulateurs qui normalement compensent ces perturbations.
     
     
    En gros, ça fait quoi, là? :o°
Modifié par PINOCCHIO

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vintage Membre 5 610 messages
Elle veut faire médecine‚ 39ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, PINOCCHIO a dit :
décompensation
nom féminin
  1. 1.
    Médecine
    Ensemble de graves perturbations dans un organisme souffrant d'une maladie ou d'une malformation par suite de la faillite des mécanismes régulateurs qui normalement compensent ces perturbations.
     
     
    En gros, ça fait quoi, là? :o°

Apparemment, c'est un délire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 18 143 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Vintage a dit :

Apparemment, c'est un délire.

Un délire à se tailler les veines?

ça tient de la psychiatrie il me semble :o°

  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vintage Membre 5 610 messages
Elle veut faire médecine‚ 39ans
Posté(e)
à l’instant, PINOCCHIO a dit :

Un délire à se tailler les veines?

ça tient de la psychiatrie il me semble :o°

La psychiatrie traite les délires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Léna-Postrof Membre 6 216 messages
Foodista‚ 37ans
Posté(e)

Bonjour,

Je connais une personne qui se scarifiait. Ça a été mieux avec un suivi psychologique et le temps, remède universel. Elle a conservé quelques vilaines cicatrices, cachées aujourd’hui par une multitude de bracelets. Rien à faire. L’automutilation est toujours l’expression d’une grande détresse. Vous avez besoin d’en parler, besoin d’une écoute.

Le psychologue scolaire n’a pas convoqué vos parents ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 18 143 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Vintage a dit :

La psychiatrie traite les délires.

Oui :rolle:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Calla Membre 142 messages
Forumeur inspiré‚ 15ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, The_Dalek a dit :

J'ai parlé de psychiatre, pas de psychologue, un psychiatre c'est avant tout un médecin et je doute très fortement que personne ne voie rien, d'expérience je sais que souvent les gens ne veulent pas voir.

Et cesses un peu de te réfugier dans le "j'ai pas confiance", ça c'est un prétexte de fuite, rien d'autre, je le sais car je l'ai employé durant des années.

Des personnes dans mon lycée (membre du personnel) est au courant que je me scarifie, en revange je ne sais pas si mes parents seraient au courant.... J'ai toujours caché mes traces donc je ne sais pas s'ils s'en doute !

Ce qui est du psychiatre, je ne sais pas, je n'ai confiance qu'à très peu de personne ! ^^

De plus si on part du principe que mes parents ne sont pas au courant, ils le sauront si je vois un psychiatre ^^

Il y a 8 heures, The_Dalek a dit :

J'ai parlé de psychiatre, pas de psychologue, un psychiatre c'est avant tout un médecin et je doute très fortement que personne ne voie rien, d'expérience je sais que souvent les gens ne veulent pas voir.

Et cesses un peu de te réfugier dans le "j'ai pas confiance", ça c'est un prétexte de fuite, rien d'autre, je le sais car je l'ai employé durant des années.

Je ne me réfugie pas dans le ''J'ai pas confiance'', c'est véridique c'est tout ! ^^ J'ai eu beaucoup de trahison du haut de mes 15 ans ^^

Il y a 6 heures, RabbinRenard a dit :

Avant tout essaie de comprendre pourquoi tu te mutiles.

Depuis quand tu le fais ? Dans quelles circonstances tu es poussée à le faire etc (c'est des questions pour toi, ne te sens pas poussée à y répondre ici).

Je connais les raisons du pourquoi je me mutile ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Calla Membre 142 messages
Forumeur inspiré‚ 15ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Vintage a dit :

Se tailler les veines s'appelle la décompensation. Tu sais pourquoi tu fais ça ?

Oui, je connais mes raisons de la scarification ^^

Il y a 2 heures, Vintage a dit :

Se tailler les veines s'appelle la décompensation. Tu sais pourquoi tu fais ça ?

De plus, je ne suis pas au point de me tailler les veines, il y a plusieurs étapes dans la mutilation ^^

il y a 25 minutes, PINOCCHIO a dit :

Un délire à se tailler les veines?

ça tient de la psychiatrie il me semble :o°

 

il y a 24 minutes, Vintage a dit :

La psychiatrie traite les délires.

Un délire ? Vous n'abuserez pas un peu sans vous offenser  c;

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Calla Membre 142 messages
Forumeur inspiré‚ 15ans
Posté(e)
il y a 23 minutes, Léna-Postrof a dit :

Bonjour,

Je connais une personne qui se scarifiait. Ça a été mieux avec un suivi psychologique et le temps, remède universel. Elle a conservé quelques vilaines cicatrices, cachées aujourd’hui par une multitude de bracelets. Rien à faire. L’automutilation est toujours l’expression d’une grande détresse. Vous avez besoin d’en parler, besoin d’une écoute.

Le psychologue scolaire n’a pas convoqué vos parents ? 

Non, je lui ai demander de ne pas avertir mes parents, sinon la situation aller empirer. Et pour être honnête, je ne sais même s'il est au courant que j'ai repris la mutilation.... Je lui ai dis que j'avais des envies, mais pas que j'ai refais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vintage Membre 5 610 messages
Elle veut faire médecine‚ 39ans
Posté(e)
il y a 19 minutes, Calla a dit :

Oui, je connais mes raisons de la scarification ^^

De plus, je ne suis pas au point de me tailler les veines, il y a plusieurs étapes dans la mutilation ^^

 

Un délire ? Vous n'abuserez pas un peu sans vous offenser  c;

Salut !

Ben disons que tu te fais mal, pour résoudre un problème réel au lieu de parler avec tes parents. En plus quand on délire on ne s'en rend pas compte. Sans t'offenser.

Modifié par Vintage
  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Calla Membre 142 messages
Forumeur inspiré‚ 15ans
Posté(e)
il y a 7 minutes, Vintage a dit :

Salut !

Ben disons que tu te fais mal, pour résoudre un problème réel au lieu de parler avec tes parents. En plus quand on délire on ne s'en rend pas compte.

Bonjour ^^

Je ne pourrais pas en parler à mes parents ... Ils s'inquiète trop et ma mère va dans des extrêmes pour rien. (Attention j'aime mes parents il n'y a pas de problème)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité