Aller au contenu

Chômage structurel en France ,encore un titre de champion


stvi

Messages recommandés

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

"Problème social majeur". Pour Christian Mumssen, le chef de la mission du FMI qui a résidé en France plusieurs semaines pour y analyser la situation économique, "pour une bonne part, le chômage élevé de la France est de nature structurelle, ce qui présente un problème social et économique majeur".

Le système de formation en cause. Le retour d'une meilleure croissance n'aurait donc aucun impact sur le chômage, estime le FMI qui pointe du doigt "le système d’éducation et de formation" qui n'a "pas évolué avec les changements du marché du travail", créant "une asymétrie croissante entre les qualifications existantes des demandeurs d’emploi et celles recherchées par les employeurs". 

https://www.forumfr.com/f355-france.html?do=add

suivant les sources la France aurait un taux de chômage structurel variant entre 7 et 9% ce qui  signifie que même avec une croissance élevée on ne pourra pas diminuer le nombre de chômeurs au delà de ce pourcentage  ....en cause le système de formation qui ne serait pas adapté ,mais pas que ....il y a aussi ces fameux 14% (donc 1% du total) pour qui les allocations chômage sont des congés payés ...

pour cette raison Pôle emploi doit impérativement utiliser la période de chômage pour proposer une formation utile au reclassement ,et aussi essayer de réduire le nombre de chômeurs en congés payés à un minimum ....avec l'arrivée des démissionnaires pour raisons personnelles ,et les non cotisants entrepreneurs ,le  système risque la faillite .....le taux de chômage structurel devra descendre autour des 5% pour tenir l'objectif ...

on comprend mieux la fébrilité du gouvernement pour accélérer le retour à l'emploi  ...

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 46
  • Créé
  • Dernière réponse
Membre, 77ans Posté(e)
bibifricotin Membre 12 730 messages
Mentor‚ 77ans‚
Posté(e)

Encore un expert Théodule qui n'a rien compris.

L'enseignement en Angleterre ou aux USA n'est pas meilleur que chez nous. Par contre on utiliserait autant de personnes qu' eux dans les services, on aurait beaucoup moins de chômeurs.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)
il y a 58 minutes, bibifricotin a dit :

Encore un expert Théodule qui n'a rien compris.

il s'appelle Christian ,et pas Théodule  ....:)

Curieux je suis allé vérifier ,et bien nous avons à quelques dixièmes près le même pourcentage d,activité de services que le Royaume Uni ou les USA ....autour des 80 % .... Ce qui peut expliquer un chômage moindre ,c'est la durée indemnisée de celui ci (6 mois au RU ,73 semaines aux USA)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
coucoucou Membre 6 651 messages
Mentor‚
Posté(e)

Moi en tout cas....j'ai l'impression qu'en terme de chomage, ceux qui sont payés içi pour faire vivre le forum arrétent de bosser à 2h du mat....ce qui est pas mal....surtout si on se relaye.Bonne année à vous en tout cas....c'est bien sympa de vous avoir.Et pour ma part, je vous souhaite le meilleur qui que vous soyez.  voilà   voilà!!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!, 77ans Posté(e)
puceau Membre 6 429 messages
77ans‚ Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!,
Posté(e)

Que dites-vous tous?

Il n'y a pas de chômeurs en France, il n'y a que des gens payés à ne rien faire :mur:

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

De meilleures formations :rofl:

Bah tiens. 

Et en quoi les formations vont-elles permettre de diminuer le chômage ? 

Le problème, c'est l'offre d'emploi incapable d'absorber la masse de chômeurs. 

Il y a 4 heures, stvi a dit :

Ce qui peut expliquer un chômage moindre ,c'est la durée indemnisée de celui ci (6 mois au RU ,73 semaines aux USA)

Ainsi que le recours à des artifices pour faire baisser le chômage : contrats zéro-heure, radiations abusives, emplois précaires, autoentreprenariat... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)
Il y a 8 heures, stvi a dit :

le système d’éducation et de formation" qui n'a "pas évolué avec les changements du marché du travail",

 

Il y a 1 heure, PLS maker a dit :

Et en quoi les formations vont-elles permettre de diminuer le chômage ? 

il semblerait que la demande de compétences nouvelles ,demande plus de réactivité que la formation proposée par l'éducation nationale ,ainsi qu'une formation du type continue ...

on ne peut plus se contenter d'une formation acquise à 20 ans et la conserver identique ,tout au long de sa vie professionnelle ...pour l'instant la formation acquise par l'expérience ou la formation personnelle n'est pas reconnue et sanctionnée par un écrit quelconque ,et dans un pays comme la France ,dans lequel l'emploi est intimement lié aux diplômes ,c'est un handicap pour les autodidactes ....Dans la cohorte de chômeurs ,beaucoup possèdent des compétences non reconnues ... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
versys Membre 14 183 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Il y a 9 heures, stvi a dit :

pour cette raison Pôle emploi doit impérativement utiliser la période de chômage pour proposer une formation utile au reclassement 

Encore faut il que les chômeurs réfléchissent à un projet de retour à l'emploi sérieux et cohérent, ce qui ne devrait poser aucun problème pour qu'ils acceptent la formation, puis l'emploi correspondants.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, #GauloisRéfractaire, Posté(e)
LulzLamo Membre 3 978 messages
#GauloisRéfractaire,
Posté(e)
il y a 13 minutes, versys a dit :

Encore faut il que les chômeurs réfléchissent à un projet de retour à l'emploi sérieux et cohérent, ce qui ne devrait poser aucun problème pour qu'ils acceptent la formation, puis l'emploi correspondants.

Pas aussi simple, entre transfert de compétences, centre d’intérêts et selon l'offre et la demande, difficile de prendre les bonnes décisions après des années à faire le même métier.

Il en va de même pour évoluer avec nombreux métiers, faire quelques jours de remise à niveau de temps à autre pas de souci, maintenant faire une veille technologique constante c'est une toute autre histoire.

Facile de montrer le problème du doigt, une toute autre histoire pour donner la solution.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
versys Membre 14 183 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 5 minutes, LulzLamo a dit :

Pas aussi simple, entre transfert de compétences, centre d’intérêts et selon l'offre et la demande, difficile de prendre les bonnes décisions après des années à faire le même métier.

Il en va de même pour évoluer avec nombreux métiers, faire quelques jours de remise à niveau de temps à autre pas de souci, maintenant faire une veille technologique constante c'est une toute autre histoire.

Facile de montrer le problème du doigt, une toute autre histoire pour donner la solution.

C'est vrai que les solutions rationnelles paraissent souvent trop simples...:D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 78 577 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Il y a 9 heures, stvi a dit :

"Problème social majeur". Pour Christian Mumssen, le chef de la mission du FMI qui a résidé en France plusieurs semaines pour y analyser la situation économique, "pour une bonne part, le chômage élevé de la France est de nature structurelle, ce qui présente un problème social et économique majeur".

Le système de formation en cause. Le retour d'une meilleure croissance n'aurait donc aucun impact sur le chômage, estime le FMI qui pointe du doigt "le système d’éducation et de formation" qui n'a "pas évolué avec les changements du marché du travail", créant "une asymétrie croissante entre les qualifications existantes des demandeurs d’emploi et celles recherchées par les employeurs". 

https://www.forumfr.com/f355-france.html?do=add

suivant les sources la France aurait un taux de chômage structurel variant entre 7 et 9% ce qui  signifie que même avec une croissance élevée on ne pourra pas diminuer le nombre de chômeurs au delà de ce pourcentage  ....en cause le système de formation qui ne serait pas adapté ,mais pas que ....il y a aussi ces fameux 14% (donc 1% du total) pour qui les allocations chômage sont des congés payés ...

pour cette raison Pôle emploi doit impérativement utiliser la période de chômage pour proposer une formation utile au reclassement ,et aussi essayer de réduire le nombre de chômeurs en congés payés à un minimum ....avec l'arrivée des démissionnaires pour raisons personnelles ,et les non cotisants entrepreneurs ,le  système risque la faillite .....le taux de chômage structurel devra descendre autour des 5% pour tenir l'objectif ...

on comprend mieux la fébrilité du gouvernement pour accélérer le retour à l'emploi  ...

 

 

 

Macron annonce déjà que la réforme sur le travail n'aura aucun effet sur l'emploi avant deux ans.

Comme Hollande, même  politique europeiste même désastre.

On ne peut rien changer sans reprendre les rênes du pouvoir.

Il temporise ,dans deux ans il commencera sa campagne où préparera celle du menteur suivant.

Ce sera bouclé seules les taxes resteront.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, #GauloisRéfractaire, Posté(e)
LulzLamo Membre 3 978 messages
#GauloisRéfractaire,
Posté(e)
il y a 3 minutes, versys a dit :

C'est vrai que les solutions rationnelles paraissent souvent trop simples...:D

Et qu'elle sont les solutions rationnelles ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 78 577 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 8 minutes, LulzLamo a dit :

Et qu'elle sont les solutions rationnelles ?

Elles sont impossibles à mettre en place il faut subir les directives européennes qui sont faites pour les multinationales.

On ne peut plus rien faire dans notre pays, sauf mentir.

Même  le système allemand commence à le ressentir bien qu'ayant toujours été favorisé. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
versys Membre 14 183 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, LulzLamo a dit :

Et qu'elle sont les solutions rationnelles ?

 

il y a 34 minutes, versys a dit :

Encore faut il que les chômeurs réfléchissent à un projet de retour à l'emploi sérieux et cohérent, ce qui ne devrait poser aucun problème pour qu'ils acceptent la formation, puis l'emploi correspondants.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, #GauloisRéfractaire, Posté(e)
LulzLamo Membre 3 978 messages
#GauloisRéfractaire,
Posté(e)
il y a 39 minutes, versys a dit :

Encore faut il que les chômeurs réfléchissent à un projet de retour à l'emploi sérieux et cohérent, ce qui ne devrait poser aucun problème pour qu'ils acceptent la formation, puis l'emploi correspondants.

Bien, une solution qui commence avec encore faut-il, c'est tellement facile d'avoir un projet cohérent, d’obtenir un financement, trouver un centre de formation qui propose la dite formation etc... 

il y a 8 minutes, PASCOU a dit :

Elles sont impossibles à mettre en place il faut subir les directives européennes qui sont faites pour les multinationales.

On ne peut plus rien faire dans notre pays, sauf mentir.

Même  le système allemand commence à le ressentir rien qu'ayant toujours été favorisé. 

Le système Allemand, HartzIV :o

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 78 577 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

L'ue  est ouvert à une concurence incontrôlée et incontrôlable, une fiscalité mafieuse qui favorise les gros et ponctionne les petits.

On va se retrouver avec quelques groupes qui controleront tout.

Le chômage est le levier pour y arriver sans débordement, c'est la muselière. 

Pourquoi s'en priveraient ils.?

Rien ne changera. 

Il faut encore descendre au niveau du pays le plus pauvre pour harmoniser leur système idéologique mondialiste.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
versys Membre 14 183 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 1 minute, LulzLamo a dit :

Bien, une solution qui commence avec encore faut-il, c'est tellement facile d'avoir un projet cohérent, d’obtenir un financement, trouver un centre de formation qui propose la dite formation etc... 

A cinquante balais, j'ai été mis en invalidité par RSI.

J'ai immédiatement engagé une reconversion professionnelle, révisé les maths niveau bac pro pour accéder à une formation AFPA de quelques mois, et j'ai retrouvé un emploi pour les dix années restantes jusqu'à ma retraite.

Si moi et mes "solutions" simplistes j'ai réussi ça, c'est pas infaisable, encore faut il savoir ce qu'on veut.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 44 minutes, stvi a dit :

c'est un handicap pour les autodidactes 

Si l'autodidaxie est porteuse d'une impression positive, la réalité est qu'elle est loin, très loin d'assurer un véritable gage de qualification. On le voit régulièrement avec des prof remplaçants autodidactes (souvent issu de l'entreprise d'ailleurs) qui tombent souvent de haut face au niveau qu'ils doivent assurer dans cette fameuse éducation nationale à laquelle on reproche son manque d'efficacité :rofl: 

Si le monde de la haute économie veut des compétences plutôt que des diplômes, c'est pour dévaloriser les seconds et avoir une main d'oeuvre maléable, "flexible" et répondant à des besoins changeant tellement rapidement que personne, pas même l'école, ne peut le prévoir. 

Bref, pour les personnes aux compétences de base, ne nécessitant qu'une "formation" et non un cursus, aucun espoir de vie stable. La stabilité, c'est pour les compétences hautes, acquises dans des écoles pay to win non pas par mérite mais par richesse pécuniaire. Quelle belle société ça promet :D 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 78 577 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 8 minutes, LulzLamo a dit :

Bien, une solution qui commence avec encore faut-il, c'est tellement facile d'avoir un projet cohérent, d’obtenir un financement, trouver un centre de formation qui propose la dite formation etc... 

Le système Allemand, HartzIV :o

Non le passage à l'euro fait pour ruiner à son avantage les autres pays.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, PLS maker a dit :

Si l'autodidaxie est porteuse d'une impression positive, la réalité est qu'elle est loin, très loin d'assurer un véritable gage de qualification

c'est ton point de vue ....n'en fait pas une généralité ...

"Au sein du Centre des jeunes dirigeants d'entreprise (CJD), on estime que sur les 3 500 adhérents, la moitié ne dispose que du bac. Ces anciens cancres, devenus de brillants entrepreneurs, ont même leurs Victoires. Chaque année, en effet, le cabinet d'audit Mazars et le Harvard Business School Club de France récompensent les performances des chefs d'entreprise qui n'ont pas usé leurs fonds de culotte sur les bancs de l'université"

http://www.chefdentreprise.com/Chef-d-entreprise-Magazine/Article/MAUVAIS-ELEVES-MAIS-GRANDS-PATRONS-34809-1.htm#wJ2ksE3wWPoo4VBR.97

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×