Aller au contenu

Quels sont les arguments qui parfois vous font vaciller?

Messages recommandés

Scénon Membre 3017 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, Blaquière a dit :

Je crois qu'Il s'en fout !

Je le crois aussi, oui. Il rend toujours à chacun la monnaie de sa pièce.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
saxopap Membre 7126 messages
SaXo‚ 100ans
Posté(e)
Le 30/11/2017 à 13:23, placide3 a dit :

Tu es critique (OUI et faut l'être, dans tous les domaines) odieusement (NON) moqueur; tu utilises une prose de bas étage pour alimenter ta haine (NON) des chrétiens

 

Pas du tout, je dis ce que je pense et ça en agace un brin mais ce n'est pas grave : "Il vaut mieux vivre sa folie, que tout le cinéma d'autrui. " c'est ce que je pense aussi !

:hehe:

Gérard Lenormand est un homme bon; délicat, respectueux, tendre et indulgent. Et même si La Rochefoucault disait, lui aussi: " vivre sans folie n'est pas si sage que l'on croit", il avait le mérite de ne pas juger ni imposer. Le "cinema" d'autrui selon tes mots, n'est pas aussi méprisable que tu sembles l'évoquer. Il est le fruit de la passion des " autres" et mérite le même respect que nous devons tous à tes aspirations. 

Et très sincèrement, je ne comprends pas que tu emploies ce terme. " ..;cinema..." Cela n'est pas gentil, peu respectueux à l'égard des autres; un jugement radicale surprenant venant d'un esprit comme le tien. 

Quand à dire " ce que tu penses", nous sommes très heureux de lire cette liberté que tu revendiques. Il parait que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire. Un bémol, un brin de modestie ou de réserve de ta part serait la bienvenue; mais ce n'est que mon avis.

Bien amicalement.

SaXo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saxopap Membre 7126 messages
SaXo‚ 100ans
Posté(e)
Le 01/12/2017 à 11:38, querida13 a dit :

Ce qui peut faire vaciller.... c'est à dire tituber, chanceler , défaillir? Ne riez pas!

C'est d'abord des arguments plutôt frappants. D'abord au sens propre.(ça, car ça vous ramène vite à la terre dont vous êtes issus!)

Lorsqu'il y a eu  controverse  sur l'emprise ou l'empire des religions ( ou de toute idéologie) sur les pensées  collectives  personne ne s'est gêné pour torturer les corps quand les esprits battaient les campagnes!

 

Jusque la ok.

Le 01/12/2017 à 11:38, querida13 a dit :

Pilate a  donc envoyé Jésus à la croix, Néron a envoyé les chrétiens aux lions, les soldats de dieu ont envoyé les païens ad patres, les croisés ont fait de même avec les musulmans et vice -versa, idem pour les juifs israëliens et les palestiniens musulmans. L'inquisition a envoyé les sorcières et sorciers au bûcher. Les cathos ont zigouillé les cathares.Les catholiques ont combattu les protestants. Les protestants anglicans ont combattu les catholiques, les protestants allemands ont envoyé en camps de concentration les juifs...Même les bouddhistes se sont mis à taper sur les Rohingyas musulmans. Ainsi  ces derniers temps a t-on assassiné des gars armés d'un crayon qui pensaient qu'on pouvait rire de tout. (Et leur garde rapprochée).Ou envoyé se faire droguer en HP des croyants qui le sont beaucoup trop.Certains sont allés se faire trucider eux et leurs enfants ( ce qui est plus injuste pour ces pauvres gamins) en Syrie.D'autres poussés par une idéologie religieuse prête à tout se sont fait sauter ou ont pris des balles dans la tête sans autre forme de procès.

Et ces magnifiques religions apaisantes, civilisatrices censées nous relier les uns aux autres ont réussi  parfois tout le contraire de ce qu'elles espéraient.( Faire bêler le peuple pour que le système, bien armé, le domine.)

 

OOOh non mon ami. Les religions dans le contexte que tu évoques ne sont en rien responsables, ou plutôt, sont utilisées pour les actes malfaisants dont tu parles. Elles sont un outil pour ceux qui usent du mal. Ils exploitent, usent et abusent de ces religions comme un faire valoir. 

Ces personnes sont des tricheurs, menteurs, sans le moindre honneur. En absence de religions ils auraient usé de nombreux autres arguments. La lutte contre le capitalisme etc...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 11636 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 18 minutes, saxopap a dit :

Jusque la ok.

OOOh non mon ami. Les religions dans le contexte que tu évoques ne sont en rien responsables, ou plutôt, sont utilisées pour les actes malfaisants dont tu parles. Elles sont un outil pour ceux qui usent du mal. Ils exploitent, usent et abusent de ces religions comme un faire valoir. 

Ces personnes sont des tricheurs, menteurs, sans le moindre honneur. En absence de religions ils auraient usé de nombreux autres arguments. La lutte contre le capitalisme etc...

 

Et depuis que les religions existent, elles ont toujours été exploitées par les mêmes "donneur d'ordres": les politiciens...

Phénomène encore très facile à observer aujourd'hui, car très flagrant: en terre d'islam, ou religion et politique ne font qu'un... :ange2: / :ninja:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 12605 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 12/1/2017 à 10:53, placide3 a dit :

... les kamikazes du 11.09 avaient les pieds très bien sur la terre mais la tête dans la merde, non qu'il eut fallu qu'ils soient très cons pour agir comme ils ont agi et jusqu'à la dernière ils pouvaient infléchir les trajectoires, le cours de l'Histoire, mais ils ne l'ont pas fait => endoctrinement par surchauffe de casquette mais encore toujours très bien les pieds sur la terre, indissociablement !

Les pieds sur terre pour des aviateurs qui n'avaient pas appris à atterrir, on essaie de comprendre mais l'expression me semble mal choisie... (bien amicalement !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 33893 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, saxopap a dit :

Jusque la ok.

OOOh non mon ami. Les religions dans le contexte que tu évoques ne sont en rien responsables, ou plutôt, sont utilisées pour les actes malfaisants dont tu parles. Elles sont un outil pour ceux qui usent du mal. Ils exploitent, usent et abusent de ces religions comme un faire valoir. 

Ces personnes sont des tricheurs, menteurs, sans le moindre honneur. En absence de religions ils auraient usé de nombreux autres arguments. La lutte contre le capitalisme etc...

 

Le christianisme des pères fondateurs EST une lutte contre le capitalisme, en tous cas contre les égoïsmes accapareurs. Déjà le christ a refusé tous les biens et la gloire de ce monde lorsqu'il jeûnait dans le désert, biens que Satan lui offrait pour le tenter.

D'ailleurs Christ s'est fait crucifier parce qu'il a renversé les tables du temple sur lesquelles les prêtres vendaient des objets.

En multipliant les ressources il rendait gratuit ce qui était vendu. Il exhorte les riches à le suivre mais en se dépouillant de leurs biens.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saxopap Membre 7126 messages
SaXo‚ 100ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, querida13 a dit :

Le christianisme des pères fondateurs EST une lutte contre le capitalisme, en tous cas contre les égoïsmes accapareurs. Déjà le christ a refusé tous les biens et la gloire de ce monde lorsqu'il jeûnait dans le désert, biens que Satan lui offrait pour le tenter.

D'ailleurs Christ s'est fait crucifier parce qu'il a renversé les tables du temple sur lesquelles les prêtres vendaient des objets.

En multipliant les ressources il rendait gratuit ce qui était vendu. Il exhorte les riches à le suivre mais en se dépouillant de leurs biens.

Oui cela est certain. En revanche je ne comprends le truc du capitalisme. Jesus ne s'est jamais opposé au négoce, commerce, un métier noble qui ne mérite pas la critique. 

Oui bien sur il proposa aux " riches" de se pencher sur l'idée que l'argent n'est pas tout. A t'il dit que ceux qui ne suivraient pas la voie de la sagesse en abandonnant leurs  bien matériels seraient bannis à tout jamais du royaume des cieux. Non jamais. 

Jésus inspire, propose, montre le chemin. Il n'impose pas, il ne menace pas, il nous apprend à pardonner, il accepte nous montre l'exemple du " doute".  ( " père pourquoi m'as tu abandonné"... vous voyez, même moi je doute...vous avez le droit de douter. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saxopap Membre 7126 messages
SaXo‚ 100ans
Posté(e)

je comprends que cela soit discutable et remis en question par les non croyants. ( dont je suis). Pourtant, au delà de ce que jésus ( lui ou autre, on s'en fout) passe comme message, il se trouve qu'une religion emmerge. Certe elle ne respecte pas la parole de jésus en devenant une sorte de dictature, pardon, de système civil, bureaucratique  gouvernant  nos sociétés. 

Je ne sais pas si la démocratie est un bon système, mais elle est sans le moindre doute le " moins mauvais des systèmes". 

Je suis bien souvent attristé de voir à quel point le message de jésus est associé à la religion, ses dogme, les prélats qui s'enorgueillissent de leur statut, etc.....  Cela est tellement à l'opposé du message de jésus . 

......enfin...je ne veux choquer personne...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 33893 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Christ est là pour réparer le mal.(Lazare ressuscité, personnes affamées nourries, paralytique recouvrant l'usage de ses jambes, aveugle recouvrant la vue, femme qui a des saignements guérie...), il enseigne la compassion envers l'étranger (le samaritain) et les réprouvés (prostituée lapidée, les voleurs crucifiés...), l'humilité et le dépouillement.

Ce qui pourrait me faire vaciller? Tiens...un jour un gars qui se présenterait comme étant le Christ étendrait ses mains au dessus de la foule de malades venant en pèlerinage à Lourdes et les guérirait tous à la fois sans exception!Ou alors il vient au cimetière avec moi et moi et ressuscite tous mes morts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 12605 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Désolé de prendre un peu le contre-pied... Mais si Jésus a longtemps été pour moi pourtant non croyant une sorte de modèle si non spirituel à tout le moins intellectuel ou moral, là depuis quelque temps, depuis que j'ai compris son parcours, il commence un peu à m'ennuyer...

Vous voulez qu je vous dise ? C'est simple Jésus Christ, LE Christ croyait trop en Dieu. Et je trouve ça pas très sain... (Sans "t"!). Il était à côté de la plaque. Et son délire, ça ne pouvait qu'aboutir à l'Inquisition ou à la manif pour tous... Comme Mahomet ne peut qu'aboutir à Daesh.... Tout ça c'est dans les gènes des religions.

Les religions, c'est pas à la carte. On n'a pas à y prendre c qui nous plaît. On prend tout ou rien. Moi, je prends rien.

Je rajouterai que le christianisme n'est pas tombé de la lune ! Le monothéisme, genre juif ou chrétien ça faisait longtemps qu'il traînait dans les cartons. Platon, Aristote, (et même peut-être Epicure ?) Platon parle de "la divinité"... Aristote aussi croyait EN DIEU. Pour lui, les fausses ou mauvaises croyances étaient les croyances du peuple... vulgaire.  Il prônait déjà une croyance que je dirai aristocratique (ou d'une élite).

En fait ça n'est pas une croyance, c'est un modèle de société, le monothéisme.

La fonction des religions, c'est : UN Dieu, UN roi (ou un Chef) Et on n'en est toujours pas sorti. Avec "par derrière" la cohorte des évêques et des favoris. On le voit bien en ce moment avec notre Jupiter d'opérette. Pour ce qui est de vaciller, je vacille ! Mais c'est mon optimisme qui vacille. On pourrait quand même faire mieux.

Modifié par Blaquière

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saxopap Membre 7126 messages
SaXo‚ 100ans
Posté(e)

 

@querida13

oh non, franchement, là tu exageres. Je ne comprends pas  ton intervention. 

Jésus n'est qu'un homme. La force de l'esprit, l'émotion, a pu parfois participer à certaines guérisons. Mais dans le domaine de l'affectif, la croyance, l'espoir la conviction ou le rêve, il ne peut y avoir de certitude. Les effets sont difficile à expliquer , mais surtout, il ne peut y avoir un résultat prévisible, mesurable. ( l'effet placebo, la force de l'esprit, est reconnu comme ayant environ 30% d'efficacité. Nombre de médicaments aimeraient avoir cette même performance.

En fait ce qui est le plus étonnant c'est que tu sembles croire, ce qui est tout a fait surprenant. l'existence de jésus, son message, l'élan humaniste qu'il a initié.

je ne crois pas qu'il soit naturel de croire en jésus. En revanche, son message est universel et ne relève en rien d'une croyance.

je ne sais pas si tu te rends compte de l'importance du message en question.Il ne s'agit pas, me semble t il d'une croyance, d'une religion. Il s'agit de reconnaitre que dans les circonstances particulières, esclavagisme etc... loi  du talion et bien d'autres concepts erronés en ces temps,  jésus a divulgué un message d'une grande simplicité, juste et intemporel.

Pardon, je crois mètre mal expliqué. je voulais dire par ces mots que souhaiter soigner "tous" et ou réveiller les morts me semble être une idée qui décrédibilise le message et les actions de Jésus.

 

Modifié par saxopap

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saxopap Membre 7126 messages
SaXo‚ 100ans
Posté(e)
il y a une heure, Blaquière a dit :

Désolé de prendre un peu le contre-pied... Mais si Jésus a longtemps été pour moi pourtant non croyant une sorte de modèle si non spirituel à tout le moins intellectuel ou moral, là depuis quelque temps, depuis que j'ai compris son parcours, il commence un peu à m'ennuyer...

Vous voulez qu je vous dise ? C'est simple Jésus Christ, LE Christ croyait trop en Dieu. Et je trouve ça pas très sain... (Sans "t"!). Il était à côté de la plaque. Et son délire, ça ne pouvait qu'aboutir à l'Inquisition ou à la manif pour tous... Comme Mahomet ne peut qu'aboutir à Daesh.... Tout ça c'est dans les gènes des religions.

Les religions, c'est pas à la carte. On n'a pas à y prendre c qui nous plaît. On prend tout ou rien. Moi, je prends rien.

Je rajouterai que le christianisme n'est pas tombé de la lune ! Le monothéisme, genre juif ou chrétien ça faisait longtemps qu'il traînait dans les cartons. Platon, Aristote, (et même peut-être Epicure ?) Platon parle de "la divinité"... Aristote aussi croyait EN DIEU. Pour lui, les fausses ou mauvaises croyances étaient les croyances du peuple... vulgaire.  Il prônait déjà une croyance que je dirai aristocratique (ou d'une élite).

En fait ça n'est pas une croyance, c'est un modèle de société, le monothéisme.

La fonction des religions, c'est : UN Dieu, UN roi (ou un Chef) Et on n'en est toujours pas sorti. Avec "par derrière" la cohorte des évêques et des favoris. On le voit bien en ce moment avec notre Jupiter d'opérette. Pour ce qui est de vaciller, je vacille ! Mais c'est mon optimisme qui vacille. On pourrait quand même faire mieux.

Il est bien certain que toutes les civilisations ont eu besoin de s'inventer des êtres supérieurs, des dieux de tous ordres. Il est facile de comprendre que l'homme n'aime pas se sentir seul, face à tout ce qu'il ne comprend pas, alors un ou des dieux, c'est bien pratique. 

Il ne faut pas non plus perdre de vue que celui qui détient l'autorité use de tous les moyens pour assoir cette autorité. Il s'agit parfois d'argent, parfois se servir d'une idée, concentrer les troupes sur un objectif plus ou moins valable, donner un but à tous pour justifier la cohésion du groupe. ( hitler, le peuple juif)....alexandre le grand: la conquête, etc... 

L'église fût un pivot social, avec tous les défauts que nous connaissons, mais bien souvent aussi elle a apporté  une cohésion sociale qui eut une certaine utilité.

Je pense tout cela car il ne faut pas se tromper de cible. L'apat du gain, l'expansionnisme naturel des nations, la gloire ou le désir d'unifier les peuples, la défense d'une religion ne sont finalement que de  faux arguments. L'être humain est seul responsable de ces errances, les arguments ne servent qu'a justifier nos choix.

je ne veux pas être prétentieux ou me la jouer père la vertu, mais je pense qu'il est juste de dire que les seuls responsables de nos erreurs sont les hommes. Incriminer telle ou telle idéologie, politique, religieuse, financière ou autre ne sont que des arguments bidons qui confortent ceux qui en usent. 

de plus il me semble important d'ajouter que ces guerres, ces conquêtes, font partie de notre histoire et je ne souhaitais pas précédemment critiquer les acquis de nos anciens. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saxopap Membre 7126 messages
SaXo‚ 100ans
Posté(e)
Il y a 14 heures, versys a dit :

Et depuis que les religions existent, elles ont toujours été exploitées par les mêmes "donneur d'ordres": les politiciens...

Phénomène encore très facile à observer aujourd'hui, car très flagrant: en terre d'islam, ou religion et politique ne font qu'un... :ange2: / :ninja:

je  t'assure que tu oublies de dire que la religion n'y est pour rien. Ces personnes auraient utilisé d'autres arguments  s'ils n'avaient pas pu s'appuyer, pardon, abuser de la religion. 

Quand à la séparation de l'église et de l'état, tu as bien raison, il reste du chemin à faire concernant l'islam. ( ce n'est que mon avis)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 12605 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, saxopap a dit :

 (...) les seuls responsables de nos erreurs sont les hommes. Incriminer telle ou telle idéologie, politique, religieuse, financière ou autre ne sont que des arguments bidons qui confortent ceux qui en usent. (...)

 

Bien sûr ! mais il n'y a rien que les hommes, partout, et rien d'autre : Les religions, les idéologies, la finance, c'est les hommes !

Avec toujours un double visage, l'un (prétendu) beau et l'autre son exact contraire : Morale/injustice égalité/privilèges, liberté/contrainte... Sans qu'on puisse décider – objectivement – si le beau visage a finit par être trahi ou s'il n'était dès le départ qu'un leurre.

Je pencherais pour la seconde hypothèse, (et d'autres pour la première !) c'est pour ça qu'on n'a pas à choisir le bon côté : c'est pas fait pour ça ! Le benêts vertueux servent de caution aux crapules. Et qui peut douter que ce sont les crapules qui mènent le jeu ?

Si Jésus Christ (en tout cas son bon côté) n'avait pas été utilisé par les "crapules", s’il n’avait pas été rentable, ça fait longtemps qu'on l'aurait oublié.

Modifié par Blaquière
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saxopap Membre 7126 messages
SaXo‚ 100ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, Blaquière a dit :

 

Bien sûr ! mais il n'y a rien que les hommes, partout, et rien d'autre : Les religions, les idéologies, la finance, c'est les hommes !

Avec toujours un double visage, l'un (prétendu) beau et l'autre son exact contraire : Morale/injustice égalité/privilèges, liberté/contrainte... Sans qu'on puisse décider – objectivement – si le beau visage a finit par être trahi ou s'il n'était dès le départ qu'un leurre.

Je pencherais pour la seconde hypothèse, (et d'autres pour la première !) c'est pour ça qu'on n'a pas à choisir le bon côté : c'est pas fait pour ça ! Le benêts vertueux servent de caution aux crapules. Et qui peut douter que ce sont les crapules qui mènent le jeu ?

Si Jésus Christ (en tout cas son bon côté) n'avait pas été utilisé par les "crapules", s’il n’avait pas été rentable, ça fait longtemps qu'on l'aurait oublié.

Un petit bémol sur tes propos concernant " le beau visage qui n'était qu'un leurre" et des " crapules qui mènent le jeu".

Tu dois tout de même reconnaitre que notre société  a progressé de la meilleure façon possible. Dans les rues de paris, "gavroche" te coupait le doigt pour prendre ta bague. 

Oui c'est certain, le capitalisme n'est pas encore assez régulé pour que la crise des surprimes ne puisse plus exister et mettre des gens dehors de leur maison. ( credit à taux variable etc..).

Mais sans oublier ceux qui ont tout perdu et se retrouvent à la rue, il faut tout de même reconnaitre que notre société évolue dans le bon sens. ( pas d'handicapés dans les rues etc...)

Douche chaude et alimentation pour tous, ce  n'est pas rien. Ainsi les valeurs, le beau visage dont tu parles a gagné. 

Alors je ne doute pas que les crapules se la jouent chef et super chef, mais cela ne dure pas, n'influence pas, car la marche noble de nos humaniste  ne peut être la grande perdante.

L'administration chrétienne fût d'un grand secours pour nos sociétés. Une fois l'état stabilisé, la séparation de l'église et de l'état allait de sois. 

Jésus ne fût pas entouré de crapules, mais les prélats de l'église pensèrent que la richesse et le faste des représentants du christianisme  participait à sa crédibilité. Il faut aussi bien reconnaitre que financer une église par village, ça fait beaucoup d'églises, et ça coute des sous. 

De plus , même l'empereur Constantin ne s'y était pas trompé. Il a associé l'administration chrétienne ( très implantée, églises, prêtres, évêques.. etc..) à la bureaucratie romaine. 

Nul alors ne peut nier que la structure politico christianiste n'eu pas un rôle, disons  bénéfique, sur nos sociétés.  ( des milliers de village n'ayant pour seul repère que l'église et son curé.

Donc le "leurre du départ" auquel tu sembles croire remet en question tout ce en quoi nous avons cru pour progresser vers une société plus juste, ou plutôt bien moins périlleuse, ne me semble pas justifié.

Quand au message de jésus je ne te comprends pas. Comment peux tu croire que c'est la " rentabilité" associée aux " crapules" qui l'ont entouré puis amplifié son message qui sont responsables de la propagation de ce message.

Le fond, la forme!   Le fond est en béton armé, il ne pouvait que se propager de façon exponentielle. 

Modifié par saxopap

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 12605 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je suis bien d'accord pour dire qu'il vaut mieux vivre ici et maintenant qu'ici il y a deux cents ou deux mille ans. ou même dans beaucoup d'ailleurs et maintenant.

Mais je doute fortement que cette amélioration soit due au christianisme (par exemple). Il a fallu la "leur" arracher pierre à pierre. En dépit des pierres gaspillées pour la construction ds églises ! C'est une métaphore et les églises sont de belles choses ! Sans doute plus par le sang versé que par le "leurre" de la foi (comme les pyramides)...

Pour en revenir à Jésus,sa parfaitement bonne propagande c'était que "son royaume n'était pas de ce monde". Et si la situation s'est améliorée, c'est surtout parce qu'on ne l'a pas cru. Dire aux pauvres qu'ils entreraient au royaume des cieux en premier, si ça n'est pas une arnaque, ça... Et Saint Paul renchérissait qui disait au esclaves que Dieu voulait qu'ils obéissent à leur maîtres. C'est bien écrit, ça.

Non, je pense que la/les religion/s ont accompagné l'évolution à leur corps défendant. Et c'est en grande partie la "bonté" de Jésus qui le leur défendait. C'est en ce sens que je l'ai dit rentable pour elles.

Même aujourd'hui, il ne faudrait pas redonner les pleins pouvoirs aux chrétiens : on comprendrait vite notre douleur. La souffrance et les désirs du peuple ne sont pas vraiment leur problème. Une phrase du second de Fillon (la bande des bons catho) pendant la campagne m'avait "laissé sur le cul" et personne ne l'a relevée, qui disait que dans certains cas il faudrait "aller au peuple". Une parole de l'ancien régime !

Si on veut des finances régulées, ça ne se fera pas tout seul, il faudra l'arracher.

Jésus, lui, dirait "Rendez donc aux financiers ce qui appartient aux financiers : la finance !"

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
placide3 Membre 522 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Christ est là pour réparer le mal.(Lazare ressuscité, personnes affamées nourries, paralytique recouvrant l'usage de ses jambes, aveugle recouvrant la vue, femme qui a des saignements guérie...), il enseigne la compassion envers l'étranger (le samaritain) et les réprouvés (prostituée lapidée, les voleurs crucifiés...), l'humilité et le dépouillement.

Ce qui pourrait me faire vaciller? Tiens...un jour un gars qui se présenterait comme étant le Christ étendrait ses mains au dessus de la foule de malades venant en pèlerinage à Lourdes et les guérirait tous à la fois sans exception!Ou alors il vient au cimetière avec moi et moi et ressuscite tous mes morts.

 

Oui réparer pour mieux sauter car au final Lazare est mort et ne reviendra pas ! 

Car Dieu qu'il semblait devoir être facile ils claquait des doigts et guérissait => croc-croc et tel Astérix le potionné le magique, il bâtissait des charpentes soi-disant même chose en claquant des doigts, mais où sont les charpentes ?

Pff si tu vas à Lourdes t'as une chance sur mille milliards d'être guéri mais pis que ça y'a des gugusses qui vont là-bas par pur snobisme et s'ils ne sont pas eux-mêmes du tout malades ils ne guérissent pas pour autant :(

D'autres qui guérissent sans avoir rien demandé et même encore pis que ça d'autres encore qui sortent de là-bas plus malades qu'ils y sont allés quelle cata :(:(

D'un cousin s'il y va ils le connaissent => ont guéri son fauteuil, est ressorti des piscines a deux roues neuves maintenant, t'as qu'à croire :(:(:(

Modifié par placide3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Laurent1712 Membre 933 messages
Forumeur accro‚ 72ans
Posté(e)
Le 05/12/2017 à 10:53, placide3 a dit :

Christ est là pour réparer le mal.(Lazare ressuscité, personnes affamées nourries, paralytique recouvrant l'usage de ses jambes, aveugle recouvrant la vue, femme qui a des saignements guérie...), il enseigne la compassion envers l'étranger (le samaritain) et les réprouvés (prostituée lapidée, les voleurs crucifiés...), l'humilité et le dépouillement.

Ce qui pourrait me faire vaciller? Tiens...un jour un gars qui se présenterait comme étant le Christ étendrait ses mains au dessus de la foule de malades venant en pèlerinage à Lourdes et les guérirait tous à la fois sans exception!Ou alors il vient au cimetière avec moi et moi et ressuscite tous mes morts.

 

Oui réparer pour mieux sauter car au final Lazare est mort et ne reviendra pas ! 

Car Dieu qu'il semblait devoir être facile ils claquait des doigts et guérissait => croc-croc et tel Astérix le potionné le magique, il bâtissait des charpentes soi-disant même chose en claquant des doigts, mais où sont les charpentes ?

Pff si tu vas à Lourdes t'as une chance sur mille milliards d'être guéri mais pis que ça y'a des gugusses qui vont là-bas par pur snobisme et s'ils ne sont pas eux-mêmes du tout malades ils ne guérissent pas pour autant :(

D'autres qui guérissent sans avoir rien demandé et même encore pis que ça d'autres encore qui sortent de là-bas plus malades qu'ils y sont allés quelle cata :(:(

D'un cousin s'il y va ils le connaissent => ont guéri son fauteuil, est ressorti des piscines a deux roues neuves maintenant, t'as qu'à croire :(:(:(

Si tu vas à Lourdes, cul-de-jatte ou manchot, tu as 0 chance d'être guéri !! Dans l'histoire des miracles on a refait "marcher"; mais il y avait des jambes, "voir"; mais les yeux étaient là, et pour les résucités les corps étaient aussi là et en bon état de conservation... Comme quoi Dieu est fort, mais a quand même ses limites !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 33893 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Donc un croyant croit que jésus a vraiment fait ces choses impossibles....toute agnostique que je sois crois moi que si quelqu'un qui se présente comme JC fait ça devant mes yeux, sans trucage façon Majax, ça enverrait valser pas mal de doutes et ferait vaciller mon scepticisme méfiant.

Modifié par querida13

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saxopap Membre 7126 messages
SaXo‚ 100ans
Posté(e)
Le 05/12/2017 à 10:08, Blaquière a dit :

Je suis bien d'accord pour dire qu'il vaut mieux vivre ici et maintenant qu'ici il y a deux cents ou deux mille ans. ou même dans beaucoup d'ailleurs et maintenant.

Le résultat des efforts de notre société judeo-chretienne.

Citation

Mais je doute fortement que cette amélioration soit due au christianisme (par exemple). Il a fallu la "leur" arracher pierre à pierre. En dépit des pierres gaspillées pour la construction ds églises ! C'est une métaphore et les églises sont de belles choses ! Sans doute plus par le sang versé que par le "leurre" de la foi (comme les pyramides)...

Ooooh..;comme si les églises avait couté le sang des esclaves!!!  m'enfin...

D'autant que les pyramides furent construites par des artisans compétents et bien payés.

Citation

Pour en revenir à Jésus,sa parfaitement bonne propagande c'était que "son royaume n'était pas de ce monde". Et si la situation s'est améliorée, c'est surtout parce qu'on ne l'a pas cru. Dire aux pauvres qu'ils entreraient au royaume des cieux en premier, si ça n'est pas une arnaque, ça... Et Saint Paul renchérissait qui disait au esclaves que Dieu voulait qu'ils obéissent à leur maîtres. C'est bien écrit, ça.

L'obéissance est un devoir qu'il n'était pas inutile de rappeler. La vraie question concernait l'existence même de l'esclavagisme alors que cela était la norme. Obeir aux ordres et mettre fin à l'esclavagisme sont combats different. Le fait est que les rebellions d'esclaves étaient vouées à l'échec et la mort. Le combat devait être mené avec une stratégie differente de celle de la désobéissance qui ne mène à rien.

le royaume en question  est une invention de jésus pour donner du coeur aux pauvres, leur donner un espoir, une raison de vivre et au finale de ressentir un certain bonheur. 

Cela fut il efficace pour des millions de travailleurs?  j'en suis certain.

L'amélioration sociale dont tu parle est sans le moindre doute issue du message de jésus; ne t'en déplaise, la renaissance ne survint que 1600 ans après. Le type ( jésus) était quand même un précurseur des idées humanistes. 

Je suis bien persuadé que le message de jésus fut cru, enregistré et appliqué dans des millions de villages. Je me demande même comment tu peux croire que le message ne fût pas " cru".

Citation

Non, je pense que la/les religion/s ont accompagné l'évolution à leur corps défendant. Et c'est en grande partie la "bonté" de Jésus qui le leur défendait. C'est en ce sens que je l'ai dit rentable pour elles.

encore une fois, je voudrait éviter d'associer jésus aux prélats religieux et leurs dogmes à la con.

Oui, le message fut à ce point efficace et bienvenu, que les petit malins ecclésiastiques en ont abusé. 

Citation

Même aujourd'hui, il ne faudrait pas redonner les pleins pouvoirs aux chrétiens : on comprendrait vite notre douleur.

inimaginable tu n'en doute ^pas.

Citation

La souffrance et les désirs du peuple ne sont pas vraiment leur problème. Une phrase du second de Fillon (la bande des bons catho) pendant la campagne m'avait "laissé sur le cul" et personne ne l'a relevée, qui disait que dans certains cas il faudrait "aller au peuple". Une parole de l'ancien régime !

aller au peuple...?  cela peut être un bon sentiment, pourquoi te fâche t'il? ( nous ne parlons pas de ce con de fillion)

Citation

Si on veut des finances régulées, ça ne se fera pas tout seul, il faudra l'arracher.

??? ben non!  il suffit de réduire la taille des banques pour qu'elles ne puissent plus peser sur les marchés.  Tu veux arracher qui ou quoi????

Citation

Jésus, lui, dirait "Rendez donc aux financiers ce qui appartient aux financiers : la finance !"

t'es con...mdr...lol.. il a dit cela pour faire une pirouette aux prélats juifs qui lui tendaient une question piège. 

Le message avis une deuxième connotation. Ne pas voler, rendre à celui à qui ça appartient. Bon rien d'extraordinaire là. 

Mais je suis bien certain que tu disais cela par amusement ou dépit. ....( pffff, font chier ces financier qui nous abusent..)

Modifié par saxopap

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×