Aller au contenu

Science, santé et énergie : Marine Le Pen et Emmanuel Macron répondent aux questions de 5 scientifiques


Messages recommandés

Théia VIP 11 823 messages
Θεία‚ 123ans
Posté(e)

Quelle place pour la science en France ? Quels défis sont à relever dans les domaines de la santé ou de l’énergie ? les deux candidats au second tour de l'élection présidentielle ont répondu aux questions de 5 grands scientifiques sollicités par Sciences et Avenir.

La candidate du Front National Marine Le Pen et celui de "En Marche !" Emmanuel Macron font partie des 10 candidats à la présidentielles à avoir répondu pour Sciences et Avenir aux questions posées par cinq éminents scientifiques, la physicienne Claudine Hermann, le mathématicien Cédric Villani, l'astrophysicien Hubert Reeves et les médecins Axel Kahn et Jean-Claude Ameisen, en matière d'écologie et d'énergie, de recherche et développement, de cybersécurité et de robotique mais aussi de handicap. A l'heure où Marine Le Pen et Emmanuel Macron sont désormais désignés pour le second tour de l'élection présidentielle, nous vous proposons de retrouver ci-dessous l'essentiel de leurs interventions.  (...)

 

La suite  : https://www.sciencesetavenir.fr/politique/election-presidentielle-marine-le-pen-et-emmanuel-macron-repondent-aux-questions-de-5-scientifiques_110829

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Sexophone Membre 777 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Ne confondons pas élection présidentielle et élection législative.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
philkeun Membre 2 937 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 40 minutes, Théia a dit :

Quelle place pour la science en France ? Quels défis sont à relever dans les domaines de la santé ou de l’énergie ? les deux candidats au second tour de l'élection présidentielle ont répondu aux questions de 5 grands scientifiques sollicités par Sciences et Avenir.

La candidate du Front National Marine Le Pen et celui de "En Marche !" Emmanuel Macron font partie des 10 candidats à la présidentielles à avoir répondu pour Sciences et Avenir aux questions posées par cinq éminents scientifiques, la physicienne Claudine Hermann, le mathématicien Cédric Villani, l'astrophysicien Hubert Reeves et les médecins Axel Kahn et Jean-Claude Ameisen, en matière d'écologie et d'énergie, de recherche et développement, de cybersécurité et de robotique mais aussi de handicap. A l'heure où Marine Le Pen et Emmanuel Macron sont désormais désignés pour le second tour de l'élection présidentielle, nous vous proposons de retrouver ci-dessous l'essentiel de leurs interventions.  (...)

 

La suite  : https://www.sciencesetavenir.fr/politique/election-presidentielle-marine-le-pen-et-emmanuel-macron-repondent-aux-questions-de-5-scientifiques_110829

Quand on voit ce que représente le budget de la recherche, ça laisse pantois...

Quand on compare le niveau des scientifiques qui questionnent, et celui des candidats, ça laisse encore plus pantois...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 795 messages
Un Marx et ça repart‚ 30ans
Posté(e)

Ils ont osés ? 

Cédric Villani ???? 

Un SOUTIEN à Macron ! 

:gurp:

Paie ton indépendance !

Et bien sûr, aucune mention en introduction du positionnement politique officiel de cet intervenant. Purée, c'est absolument effarant cette opacité dans le choix des intervenants et le choix des questions... 

Modifié par PLS maker

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 795 messages
Un Marx et ça repart‚ 30ans
Posté(e)

Le pire, c'est que ce n'est pas la première fois : 

" Nous avons souligné dans de précédents articles [1] l’engagement politique à peine masqué de magazines appartenant tous – coïncidence troublante – au groupe Perdriel, du nom d’un richissime soutien public d’Emmanuel Macron.  "

http://www.acrimed.org/Emmanuel-Macron-star-d-un-evenement-organise-par

Ainsi que : 

http://www.acrimed.org/Sciences-et-Avenir-se-met-en-quatre-pour-Emmanuel

 

Pauvre vulga scientifique :snif: Mise à contribution dans la farce présidentielle... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zigbu Membre 6 082 messages
Zigbu‚ 70ans
Posté(e)

Je trouve que Marine Le Pen en connait beaucoup plus que Macron sur tout ce qui est technique. A chaque question un peu technique, il a une réponse de politique qui ne connait rien à la science. L'ENA ne prépare pas à tout !

Il faudrait que chaque politicien soit tenu de faire des stages en entreprise pour être au courant de ce qui s'y passe, ça leur éviterait de dire des âneries.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 10 537 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
il y a une heure, philkeun a dit :

Quand on voit ce que représente le budget de la recherche, ça laisse pantois...

Quand on compare le niveau des scientifiques qui questionnent, et celui des candidats, ça laisse encore plus pantois...

Pas  tous

j'ai vu qu'il y avait Cédric Viliani qui est reconnu comme un des plus grand mathématiciens actuels

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
philkeun Membre 2 937 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 5 minutes, cheuwing a dit :

Pas  tous

j'ai vu qu'il y avait Cédric Viliani qui est reconnu comme un des plus grand mathématiciens actuels

Voui, c'est bien ce que je dis, il y a un monde entre les uns et les autres...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 10 537 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
il y a 47 minutes, PLS maker a dit :

Ils ont osés ? 

Cédric Villani ???? 

Un SOUTIEN à Macron ! 

:gurp:

Paie ton indépendance !

Et bien sûr, aucune mention en introduction du positionnement politique officiel de cet intervenant. Purée, c'est absolument effarant cette opacité dans le choix des intervenants et le choix des questions... 

les intervenants posent des questions auquel les candidats répondent, il n'y a rien de plus

bon c'est vrai que la question de cyber sécurité a bien montrer leurs positions, mais si ça avait été un autre je pense que la réponse aurait été la même

 

sinon dans l'ensemble, ils répondent la même chose sur les 2 premières questions, je remarque que Macron est contre la recherche d'hydrocarbures sur le territoire ( donc ciao la fracturation hydraulique)

pour l'IA, le Pen part sur les robots ce qui est totalement différent et donc ne répond pas à la question

et pour la 4eme, je ne sais pas, ils promettent de dépenser beaucoup les 2 mais avec quel argent ?

il y a 12 minutes, philkeun a dit :

Voui, c'est bien ce que je dis, il y a un monde entre les uns et les autres...

pardon, je croyais que tu parlais de tous, autant pour moi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 795 messages
Un Marx et ça repart‚ 30ans
Posté(e)
il y a 49 minutes, cheuwing a dit :

les intervenants posent des questions auquel les candidats répondent, il n'y a rien de plus

Dans un contexte d'élection, ne pas mentionner qu'un des intervenants est un soutien officiel d'un des deux candidats interrogés est au contraire important. Il y a un risque de compromission ou de bienveillance vis-à-vis de la personne interrogé, il est important de donner au lecteur les cartes pour comprendre l'échange. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 10 537 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, PLS maker a dit :

Dans un contexte d'élection, ne pas mentionner qu'un des intervenants est un soutien officiel d'un des deux candidats interrogés est au contraire important. Il y a un risque de compromission ou de bienveillance vis-à-vis de la personne interrogé, il est important de donner au lecteur les cartes pour comprendre l'échange. 

faut pas exagérer non plus, derrière il ne donne pas de contre réponse

l'échange ici est à sens unique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 795 messages
Un Marx et ça repart‚ 30ans
Posté(e)
à l’instant, cheuwing a dit :

faut pas exagérer non plus, derrière il ne donne pas de contre réponse

l'échange ici est à sens unique

Et bien désolé pour vous si vous trouvez de telles pratiques (répétées) anodines et ne posant aucun problème déontologique. Le caractère de l'échange ne change rien à la donne : le magazine devrait indiquer qu'un des scientifiques roule pour un des candidats. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

@Théia Merci pour l'article !

 

J'étais un peu dubitatif quand il embrayait direct sur la COP 21, sponsorisée par de gros pollueurs peu inquiétés. Evocation intéressante du thorium sur lequel je n'avais aucune connaissance. Du coup j'ai parcouru le wiki fort intéressant. Dans l'ensemble, bien que ce soit inégal suivant les questions, sur un plan strictement politique, j'ai trouvé une différence sur l'aspect "comment on fait" des propositions qui se rejoignent. Le CICE est fustigé par un cancidat conformément aux rapports de la Cour des Comptes. Parcontre pour le CIFRE rien n'est dit sur ce qui serait renforcé et le rôle concret du CNRS dans ce lien avec l'entreprise. Je n'ai pas saisi le rapport entre efficience de la R&D et pousser les thésards à créer des entreprises. Cela me rappelle la réforme sous le Président Sarkosy qui a poussé à la quantité plutôt que la qualité des productions universitaires. Sur la robotisation, j'ai trouvé M. Le Pen plutôt faible, et M. Macron carrément HS. La question n'a pas été pensée autrement qu'une fatalité qu'on laisse aux entrepreneurs : pas d'orientations publiques en perspectives. Au passage, les cadres en risque de chômage apprécieront la proposition de M. Macron qui impliquerait, si j'ai bien compris, que leur indemnité chômage se rapprocherait de celle d'un smicard au titre de l'uniformité des prestations fondée sur les besoins des individus et non sur leurs pertes de revenus en cas de survenue d’un risque. Sur le handicap, M. Lepen lance clairement du vent : rien de concret. L'idée d'E. Macron de la création de ce qu'il nomme des "maisons de répit" m'a enthousiasmé, avant de découvrir que cela existe déjà depuis 2012 et que le développement est déjà en cour. Les deux candidats ne disent rien sur l'accessibilité, question qui leur était posée : j'irai reconsulter les programmes du coup, me penchant sur la question par mon récent entourage. C'est dommage : la formation et surtout le financement d'outils numériques et robotisés pour les handicapés mais aussi pour les auxiliaires de vie me paraissent des enjeux majeurs, pourvoyeurs d'emplois, sur lesquels nous avons des lacunes. Lacunes dont j'ai pris conscience avec une amie atteinte de mucoviscidose qui, entre autre, s'amuse à publier les CV qu'elle reçoit quand elle change d'auxiliaire. Sur la cybersécurité, enfin, je n'ai pas compris pourquoi M. Macron souhaite un effort commun avec l'Allemagne, plutôt qu'un autre partenaire, voire aucun.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité