Aller au contenu

Face à la violence et à la drogue, le désespoir d’un restaurateur

Messages recommandés

sterod Membre 1 154 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)

LILLE

Face à la violence et à la drogue, le désespoir d’un restaurateur de la rue Jules-Guesde

Propriétaire du Bol d’Or depuis vingt-deux ans, Philippe Su a mis en vente son restaurant. Face à la violence et à la drogue, le commerçant a clairement le sentiment d’être abandonné par les pouvoirs publics.

Par FRÉDÉRICK LECLUYSE | Publié le 06/01/2017

Ici, à deux pas de la célèbre place du Marché, les rideaux des commerces fermés ne vont pas tarder à dépasser ceux qui sont encore ouverts. En ce vendredi, la rue Jules-Guesde a triste mine. Dans son restaurant situé juste en face du chantier de démolition des maisons de la rue de l’Abbé-Aerts, Philippe Su a lui aussi le regard sombre.

« Qui va oser faire le pari d’investir ici ? »

Il vient de mettre en vente son établissement ainsi que l’ensemble de l’immeuble qui lui appartient et où il vit avec sa famille. Comme souvent, trop souvent, les tables du restaurant, réputé pour sa copieuse soupe traditionnelle (le phõ), sont vides. «  Même samedi soir, je n’ai pas fait un seul couvert. Les gens n’osent plus venir…  », se désole le restaurateur.

Celui-ci a compris que les choses avaient changé lorsque deux clients ont été agressés un soir, après dîner. «  C’était il y a un an. Je me suis dit qu’il fallait partir.  » Pas simple. «  Qui va oser faire le pari d’investir ici ?  » Arrivé du Vietnam avec les boat people fuyant la dictature communiste, en 1979, Philippe Su ne sait pas de quoi son avenir sera fait. Il attend. Sans beaucoup d’espoir.

Sentiment d’abandon

L’homme a clairement le sentiment d’avoir été abandonné face à la délinquance qui a envahi la rue. L’installation de la vidéosurveillance n’y aurait rien changé. «  Il y a quelques semaines, des types ont brisé ma vitrine. Je pensais qu’on allait les identifier grâce aux caméras… Je me suis trompé.  » Le commerçant estime que la sécurité est aujourd’hui une variable d’ajustement qui fonctionne selon la géographie locale. «  Si la rue de Béthune connaissait les mêmes problèmes que nous avons ici, ça ne durerait pas dix minutes…  »

Rue Jules-Guesde, le départ de Félix, le célèbre marchand de chaussures, a été un signe. «  On voit parfois des policiers mais ce n’est pas suffisant…  » Ici, c’est plus la peur qui s’invite plus souvent qu’à son tour. «  Je peux crier au secours, mais ça ne sert à rien  », sourit Philippe Su.

Des commerçants au bord de la crise de nerfs

Rue Jules-Guesde, les enseignes disparaissent dans un silence de cathédrale. En novembre, nous avions rencontré Sandrine Duponchelle quelques jours avant qu’elle ne tire une dernière fois le rideau de son commerce, l’Arrivage. Les larmes aux yeux, elle nous avait confié toute sa détresse. «  Je n’en peux plus, c’est un vrai calvaire. Les agressions ont fait fuir tous les clients. Ce n’est plus possible de travailler normalement ici. Je ferme.  » Patronne de la Lainière de Wazemmes, une institution vieille de quarante ans, Jocelyn Leysen tirait elle aussi la sonnette d’alarme. «  Ce n’est plus possible. La situation est devenue invivable pour nos clients, qui ont peur de venir dans la rue.  » Une cliente confirmait ce fait : «  je ne suis pas tranquille quand je viens chez Jocelyn. J’ai lu dans le journal que des gens s’étaient fait arracher leur chaîne de cou.  » Patron d’une petite boucherie située à l’entrée de la rue, Mustapha El Mesoudi n’espérait plus qu’une chose : «  ça fait trente-deux ans que je travaille ici. Si j’en avais les moyens, je ferais tout pour partir.  »

FK.L.

 

http://www.lavoixdunord.fr/99418/article/2017-01-06/le-desespoir-d-un-restaurateur-de-la-rue-jules-guesde

 

 

 


  •  

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Crabe_fantome Membre 28 329 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Peut être un concurrent qui veut récupérer le resto pour pas cher... La rue semble commerçante typé orient/extrême orient. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NeeD Membre 1 546 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Difficile de connaître la part de la délinquance dans le déclin de son chiffre d'affaire.

Actuellement il faut savoir que tous les petits restos chinois qu'on a connu sont en train de disparaître un à un. 
Pourquoi ? parce que la clientèle est partie ailleurs, elle va maintenant dans les grands restaurants chinois en périphérique des villes et qui proposent un buffet à volonté.

Les seules restaurants qui résisteront ça sera des restos chinois situés vraiment au cœur des villes et qui proposeront une cuisine gastronomique avec une clientèle haut de gamme. 

Enormément de petits restaurateurs chinois ont sentis cette mutation de leur secteur et ont préférés vendre leur commerce pour racheter des bars tabac, plus rentables et avec des revenus plus réguliers. 
 

Modifié par NeeD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mak Marceau Membre 3 079 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Faudrait plus de bonne police.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rodolphe YTTRIUM Membre 2 501 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

http://www.lavoixdunord.fr/region/insecurite-rue-jules-guesde-a-lille-le-prefet-tire-un-ia19b57399n2804774

http://www.lavoixdunord.fr/region/insecurite-rue-jules-guesde-a-lille-la-mairie-veut-le-ia19b0n3720963

http://www.lavoixdunord.fr/58410/article/2016-10-12/octogenaire-agressee-rue-jules-guesde-un-suspect-interpelle

http://www.20minutes.fr/lille/1949591-20161025-lille-incidents-bande-munie-armes-blanches-wazemmes

http://www.20minutes.fr/lille/1916563-20160901-lille-rixes-multiplient-quartier-wazemmes

http://www.nord.gouv.fr/content/download/24492/160363/file/150429_cp-bilan de l'action de la police rue Jules Guesde.pdf

 

Je suis désolé d'être obligé de faire le travail à ta place, mais j'ai une sainte horreur des sujets qui sont lancés "à la cantonnade" sans la moindre information complémentaire, sans savoir de quoi l'on parle, sans que l'auteur du sujet ne "s'engage" personnellement en donnant son avis ! On a eu trop d'exemple recemment de sujets ultra-orientés par des militants d'extrème-droite, avides de sensationnalisme et désireux d'orienter les forumeurds dans le sens du mépris et du rejet de l'autre.

 

Il semblerait que le problème soulevé dans ton sujet est récurrent depuis des années et n'a pas trouvé de solution satisfaisante à l'heure actuelle. S'il s'agit d'exprimer l'opinion qu'il y  de plus en plus d'insécurité, de violences, d'agressions, de trafic de drogues etc., etc. Merci, on s'en doute, puisque tout le monde sait bien que les "hauts de france" connaissent de forts taux de chômage et de pauvreté et que cela implique également de fort taux de délinquance...

Si par contre le but de ce sujet est de montrer du doigt telle ou telle population comme étant pourvoyeruse de ces crimes et délits, Monsieur de Lapalice en aurait dit autant puisqu'ils [ces populations] représentent le plus fort taux de chômage et/ou de pauvreté dans cette région et dans toute la France.

Partant de là, je ne vois pas trop ce que nous, petits forumeurs derrière nos écrans, pourrions faire par rapport à ce problème, sauf si tu as une question "spécifique" à nous poser ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 27 368 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 9 heures, sterod a dit :

LILLE

Face à la violence et à la drogue, le désespoir d’un restaurateur de la rue Jules-Guesde

Propriétaire du Bol d’Or depuis vingt-deux ans, Philippe Su a mis en vente son restaurant. Face à la violence et à la drogue, le commerçant a clairement le sentiment d’être abandonné par les pouvoirs publics.

Par FRÉDÉRICK LECLUYSE | Publié le 06/01/2017

Ici, à deux pas de la célèbre place du Marché, les rideaux des commerces fermés ne vont pas tarder à dépasser ceux qui sont encore ouverts. En ce vendredi, la rue Jules-Guesde a triste mine. Dans son restaurant situé juste en face du chantier de démolition des maisons de la rue de l’Abbé-Aerts, Philippe Su a lui aussi le regard sombre.

« Qui va oser faire le pari d’investir ici ? »

Il vient de mettre en vente son établissement ainsi que l’ensemble de l’immeuble qui lui appartient et où il vit avec sa famille. Comme souvent, trop souvent, les tables du restaurant, réputé pour sa copieuse soupe traditionnelle (le phõ), sont vides. «  Même samedi soir, je n’ai pas fait un seul couvert. Les gens n’osent plus venir…  », se désole le restaurateur.

Celui-ci a compris que les choses avaient changé lorsque deux clients ont été agressés un soir, après dîner. «  C’était il y a un an. Je me suis dit qu’il fallait partir.  » Pas simple. «  Qui va oser faire le pari d’investir ici ?  » Arrivé du Vietnam avec les boat people fuyant la dictature communiste, en 1979, Philippe Su ne sait pas de quoi son avenir sera fait. Il attend. Sans beaucoup d’espoir.

Sentiment d’abandon

L’homme a clairement le sentiment d’avoir été abandonné face à la délinquance qui a envahi la rue. L’installation de la vidéosurveillance n’y aurait rien changé. «  Il y a quelques semaines, des types ont brisé ma vitrine. Je pensais qu’on allait les identifier grâce aux caméras… Je me suis trompé.  » Le commerçant estime que la sécurité est aujourd’hui une variable d’ajustement qui fonctionne selon la géographie locale. «  Si la rue de Béthune connaissait les mêmes problèmes que nous avons ici, ça ne durerait pas dix minutes…  »

Rue Jules-Guesde, le départ de Félix, le célèbre marchand de chaussures, a été un signe. «  On voit parfois des policiers mais ce n’est pas suffisant…  » Ici, c’est plus la peur qui s’invite plus souvent qu’à son tour. «  Je peux crier au secours, mais ça ne sert à rien  », sourit Philippe Su.

Des commerçants au bord de la crise de nerfs

Rue Jules-Guesde, les enseignes disparaissent dans un silence de cathédrale. En novembre, nous avions rencontré Sandrine Duponchelle quelques jours avant qu’elle ne tire une dernière fois le rideau de son commerce, l’Arrivage. Les larmes aux yeux, elle nous avait confié toute sa détresse. «  Je n’en peux plus, c’est un vrai calvaire. Les agressions ont fait fuir tous les clients. Ce n’est plus possible de travailler normalement ici. Je ferme.  » Patronne de la Lainière de Wazemmes, une institution vieille de quarante ans, Jocelyn Leysen tirait elle aussi la sonnette d’alarme. «  Ce n’est plus possible. La situation est devenue invivable pour nos clients, qui ont peur de venir dans la rue.  » Une cliente confirmait ce fait : «  je ne suis pas tranquille quand je viens chez Jocelyn. J’ai lu dans le journal que des gens s’étaient fait arracher leur chaîne de cou.  » Patron d’une petite boucherie située à l’entrée de la rue, Mustapha El Mesoudi n’espérait plus qu’une chose : «  ça fait trente-deux ans que je travaille ici. Si j’en avais les moyens, je ferais tout pour partir.  »

FK.L.

 

http://www.lavoixdunord.fr/99418/article/2017-01-06/le-desespoir-d-un-restaurateur-de-la-rue-jules-guesde

 

 

 

 

  •  

 

La voix du Nord, qui au moment des régionales disait tout le contraire, pour qui le danger c'était le FN!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sterod Membre 1 154 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Rodolphe YTTRIUM a dit :

Je suis désolé d'être obligé de faire le travail à ta place, mais j'ai une sainte horreur des sujets qui sont lancés "à la cantonnade" sans la moindre information complémentaire, sans savoir de quoi l'on parle, sans que l'auteur du sujet ne "s'engage" personnellement en donnant son avis ! On a eu trop d'exemple recemment de sujets ultra-orientés par des militants d'extrème-droite, avides de sensationnalisme et désireux d'orienter les forumeurds dans le sens du mépris et du rejet de l'autre.

Et moi j'ai une sainte horreur des donneurs de leçons qui interviennent pour montrer qu'ils sont merveilleux et formidables ou pour le faire croire . Et pour ce qui est du "on" dans vôtre commentaire c'est un peu comme si vous parliez au nom de tous  ce que je trouve assez consternant alors descendez de vôtre pied d'estale et si vous avez une question à me poser , posez la directement plutôt que d'utiliser mon post pour vous parfaire une image . 

Il y a 2 heures, Rodolphe YTTRIUM a dit :

Merci, on s'en doute, puisque tout le monde sait bien que les "hauts de france" connaissent de forts taux de chômage et de pauvreté et que cela implique également de fort taux de délinquance...

Encore "on" décidément , "Tout le monde" , vous persistez ! Et en plus vous vous contentez de clichés puisque tout le monde est loin d'être pauvre en haut de France et , y vivant depuis bientôt 15 ans je peut vous le confirmer . Franchement , associer pauvreté , chômage et délinquance c'est d'un stéréotype...

 

Il y a 3 heures, Rodolphe YTTRIUM a dit :

Partant de là, je ne vois pas trop ce que nous, petits forumeurs derrière nos écrans, pourrions faire par rapport à ce problème, sauf si tu as une question "spécifique" à nous poser ?

 Là encore vous ramenez tout à vous car ce n'est pas parce que vous ne voyez pas ce que vous pouvez faire que les autres sont dans vôtre cas .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sterod Membre 1 154 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
il y a 37 minutes, PASCOU a dit :

La voix du Nord, qui au moment des régionales disait tout le contraire, pour qui le danger c'était le FN!

Le FN ne changera rien et comme il y a autant de corrompus et de magouilleurs dans ce parti que dans les autres ils feront comme tout ceux qui se sont succédé jusque là , se servir !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
S.A.S Membre 3 368 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)
à l’instant, sterod a dit :

Le FN ne changera rien et comme il y a autant de corrompus et de magouilleurs dans ce parti que dans les autres ils feront comme tout ceux qui se sont succédé jusque là , se servir !

C'est exact ... le FN ne changera rien de la situation actuelle . Par contre elle peut drôlement l'empirer à cause de sa xénophobie et de son idéal national socialiste des années noires du nazisme .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sterod Membre 1 154 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, Mak Marceau a dit :

Faudrait plus de bonne police.

La police ne peut pas être partout et je me demande si c'est récupérable . Il y a quelques années j'ai vécu à Wazemmes , la rue Jules Guedes avait déjà une réputation assez chaude mais c'était pas comme ça je rentrais chez moi parfois à la nuit tombée et en passant par cette rue et il ne m'est jamais rien arrivé .

Modifié par sterod

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sterod Membre 1 154 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 9 heures, NeeD a dit :

Difficile de connaître la part de la délinquance dans le déclin de son chiffre d'affaire.

Actuellement il faut savoir que tous les petits restos chinois qu'on a connu sont en train de disparaître un à un. 
Pourquoi ? parce que la clientèle est partie ailleurs, elle va maintenant dans les grands restaurants chinois en périphérique des villes et qui proposent un buffet à volonté.

Les seules restaurants qui résisteront ça sera des restos chinois situés vraiment au cœur des villes et qui proposeront une cuisine gastronomique avec une clientèle haut de gamme. 

Enormément de petits restaurateurs chinois ont sentis cette mutation de leur secteur et ont préférés vendre leur commerce pour racheter des bars tabac, plus rentables et avec des revenus plus réguliers. 
 

Là j'ai l'impression que le problème est différent puisque d'autres commerçants tire la sonnette d'alarme depuis longtemps . Ce restaurateur à dit une chose avec laquelle je suis plutôt d'accord , c'est que si cela ce passait rue de Béthune , le problème aurait déjà été réglé depuis longtemps .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
S.A.S Membre 3 368 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)

La police ne peut rien faire si on lui lie les mains dans le dos et si on accorde plus de crédit aux délinquants qu'aux force de l'ordre .

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sterod Membre 1 154 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, Crabe_fantome a dit :

Peut être un concurrent qui veut récupérer le resto pour pas cher... La rue semble commerçante typé orient/extrême orient. 

J ne suis ps sûr de ça car dans ma rue par exemple , beaucoup de commerçants orient/extrême orient , beaucoup de communautarisme , mais aucuns problèmes avec les autres commerces ni même aucun problèmes d'agressions , pas plus qu'ailleurs en tout cas !

Modifié par sterod

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sterod Membre 1 154 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, S.A.S a dit :

La police ne peut rien faire si on lui lie les mains dans le dos et si on accorde plus de crédit aux délinquants qu'aux force de l'ordre .

Oui , il y a bien longtemps que la police sert plus de défouloir que de représentation de l'ordre .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
S.A.S Membre 3 368 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)
il y a 17 minutes, sterod a dit :

La police ne peut pas être partout et je me demande si c'est récupérable . Il y a quelques années j'ai vécu à Wazemmes , la rue Jules Guedes avait déjà une réputation assez chaude mais c'était pas comme ça .

J'ai vécu à Wazemmes aussi dans les années 90 ( pas longtemps ) ... mais je connais bien les quartiers sensibles pour avoir vécus ( dans le Nord et le Pas De Calais ) dans ce genre de milieu une vingtaine d'années .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sterod Membre 1 154 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
il y a 1 minute, S.A.S a dit :

J'ai vécu à Wazemmes aussi dans les années 90 ( pas longtemps ) ... mais je connais bien les quartiers sensibles pour avoir vécus ( dans le Nord et le Pas De Calais ) dans ce genre de milieu une vingtaine d'années .

Moi j'y ai vécu début 2000 , je vivais rue de Wazemmes près de la CPAM , c'était plutôt calme , la rue Jules Guedes avait mauvaise réputation mais comme dit plus haut , je rentrais parfois très tard et à pieds en passant par cette rue , il ne m'est jamais rien arrivé . Je me demande si ce n'est pas la configuration du quartier qui à permis à cette délinquance de s'installer durablement  , qu'en pensez vous?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
S.A.S Membre 3 368 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)
il y a 1 minute, sterod a dit :

Moi j'y ai vécu début 2000 , je vivais rue de Wazemmes près de la CPAM , c'était plutôt calme , la rue Jules Guedes avait mauvaise réputation mais comme dit plus haut , je rentrais parfois très tard et à pieds en passant par cette rue , il ne m'est jamais rien arrivé . Je me demande si ce n'est pas la configuration du quartier qui à permis à cette délinquance de s'installer durablement  , qu'en pensez vous?

J'étais plutôt du côté du marché couvert dans une chambre de 10 mètres carré sans wc , ni douche , ni armoire , et une légion de cafards en prime comme invités indésirables .

Les grandes villes attirent et concentrent beaucoup de délinquance .

Les grandes barres hlm deviennent des ghettos et des lieux de non-droit .

Ceci dit ; Lille est une superbe belle ville ou il y fait bon vivre ... si on habite certains quartiers et que l'on a un bon travail .

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 27 368 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 41 minutes, sterod a dit :

Le FN ne changera rien et comme il y a autant de corrompus et de magouilleurs dans ce parti que dans les autres ils feront comme tout ceux qui se sont succédé jusque là , se servir !

Merci de nous avoir mis tous ces gens au pouvoir. 

Le reste n'est que commérage .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sterod Membre 1 154 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
à l’instant, S.A.S a dit :

J'étais plutôt du côté du marché couvert dans une chambre de 10 mètres carré sans wc , ni douche , ni armoire , et une légion de cafards en prime comme invités indésirables .

Les grandes villes attirent et concentrent beaucoup de délinquance .

Les grandes barres hlm deviennent des ghettos et des lieux de non-droit .

Ceci dit ; Lille est une superbe belle ville ou il y fait bon vivre ... si on habite certains quartiers et que l'on a un bon travail .

Je ne quitterai Lille pour rien au monde c'est une très belle ville c'est vrai

à l’instant, PASCOU a dit :

Merci de nous avoir mis tous ces gens au pouvoir. 

Le reste n'est que commérage .

je ne comprend pas ce que vous avez écrit , pouvez vous être plus clair s'il vous plait ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 2 937 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 56 minutes, S.A.S a dit :

La police ne peut rien faire si on lui lie les mains dans le dos et si on accorde plus de crédit aux délinquants qu'aux force de l'ordre .

Le chomage et la pauvreté génèrent la délinquance. Mais une bonne partie de ces délinquants considèrent,que les trafics en tous genres constituent une activité justement rétribuée, alternative à un emploi salarié, permettant à eux et leurs familles de vivre correctement. Nulle considération de délinquance dans leur esprit, et quant les " keufs " débarquent et viennent perturber le bon fonctionnement de leurs activités " commerciales ", c' est insupportable et on les reçoit avec cocktail molotov et barres de fer...

Ce phénomène déborde des cités et s' installe dans certains quartiers des grandes villes.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité