Les Françaises sont difficiles à aborder

Maurice Clampin Membre 2 015 messages
Forumeur alchimiste‚ 71ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, Mekélasso a dit :

Là où je suis d'accord c'est quand vous dites que la violence conjugale ne diminue que de très peu ,moins  du fait que c'est dû  à ce que l'on refuse de regarder le problème de face ! Il s'avére que la violence conjugale  a toujours existé , mais fût un temps elle était tabou . De nos jours , des lois ont été mis en oeuvre , malheureusement les victimes ne vont pas jusqu'au bout de leurs démarches , le gros problème est la peur, ce qui reste compréhensible.  

:pap:.... Je ne suis pas sur du tout que ce soit vrai .

Avant les années 65/70 c' était totalement tabou et on n' en parlait presque jamais .

Aujourd'hui , il y a toujours plus ou moins ce côté tabou (surtout dans les familles "bourgeoises") mais tout de même , entre les femmes qui ont reçu une tout autre éducation et les médias qui font largement état de ce sujet je suis convaincu que ces violences ont largement diminuées .

Il y a aussi un autre facteur qui fait que les choses ce soient améliorées , c' est qu'il y a bien moins d' alcoolisme . J' ai connu dans ma jeunesse un alcoolisme massif (au gros rouge) dans les milieux populaires . Et là , ça tabassait dur (y compris des bonnes femmes qui tabassaient leurs bonshommes) ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Mekélasso Membre 3 922 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, Maurice Clampin a dit :

:pap:.... Je ne suis pas sur du tout que ce soit vrai .

Avant les années 65/70 c' était totalement tabou et on n' en parlait presque jamais .

Aujourd'hui , il y a toujours plus ou moins ce côté tabou (surtout dans les familles "bourgeoises") mais tout de même , entre les femmes qui ont reçu une tout autre éducation et les médias qui font largement état de ce sujet je suis convaincu que ces violences ont largement diminuées .

Il y a aussi un autre facteur qui fait que les choses ce soient améliorées , c' est qu'il y a bien moins d' alcoolisme . J' ai connu dans ma jeunesse un alcoolisme massif (au gros rouge) dans les milieux populaires . Et là , ça tabassait dur (y compris des bonnes femmes qui tabassaient leurs bonshommes) ...

 Vous m'excuserez,  je suis née en 71 ☺, je ne pense tout de même pas que la violence ai diminué , il y a aussi la violence verbale qui fait aussi mal voire plus qu'un coup ! Oui des femmes aussi sont violentes et bien plus que l'on ne pense .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maurice Clampin Membre 2 015 messages
Forumeur alchimiste‚ 71ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, libredeparler a dit :

Ce n'est pas une insinuation, mais une affirmation par rapport à notre patrimoine génétique.

De nos jours on tente de tout expliquer par la superficialité du culturel...or nous sommes d'abord des êtres vivants, des femelles et des mâles , bien avant d'être des femmes et des hommes + ou - moins civilisés, bien éduqués, etc...

Or la violence conjugale est un abus de force quelle soit physique, psychologique ou les deux, et cet ascendant sur l'autre est le plus souvent dicté par le dimorphisme sexuel..... qui est inscrit dans nos gènes..

:pap:Il y a une part de vérité dans ton propos ... "mais c' est pas que" (dirait ma petite fille qui parle un français qui m' intrigue toujours)

Il y a , qu' un couple c' est déjà un groupe , et que dans un groupe il y a toujours un dominant et un (des) dominés. Et le dominant , j' ai pu le constater très souvent , ce n' est pas forcément l' homme .

Et si ce sont deux dominant ..... ça pète à coup sur ...

Si les deux sont potentiellement des dominés , ou ça part en quenouille , ou ça peut mollement tenir .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maurice Clampin Membre 2 015 messages
Forumeur alchimiste‚ 71ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, Mekélasso a dit :

 Vous m'excuserez,  je suis née en 71 ☺, je ne pense tout de même pas que la violence ai diminué , il y a aussi la violence verbale qui fait aussi mal voire plus qu'un coup ! Oui des femmes aussi sont violentes et bien plus que l'on ne pense .

:pap:Je ne parle effectivement pas de violence verbale , qui elle à considérablement augmenter .

Mais des couples qui se tabassent je suis totalement convaincu qu' il y en avait beaucoup plus avant ces années là .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mekélasso Membre 3 922 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Maurice Clampin a dit :

:pap:Il y a une part de vérité dans ton propos ... "mais c' est pas que" (dirait ma petite fille qui parle un français qui m' intrigue toujours)

Il y a , qu' un couple c' est déjà un groupe , et que dans un groupe il y a toujours un dominant et un (des) dominés. Et le dominant , j' ai pu le constater très souvent , ce n' est pas forcément l' homme .

Et si ce sont deux dominant ..... ça pète à coup sur ...

Si les deux sont potentiellement des dominés , ou ça part en quenouille , ou ça peut mollement tenir .

 

Et vous Maurice , dominé ou dominant ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
swam Membre 4 320 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)
il y a 7 minutes, Maurice Clampin a dit :

:pap:Il y a une part de vérité dans ton propos ... "mais c' est pas que" (dirait ma petite fille qui parle un français qui m' intrigue toujours)

Il y a , qu' un couple c' est déjà un groupe , et que dans un groupe il y a toujours un dominant et un (des) dominés. Et le dominant , j' ai pu le constater très souvent , ce n' est pas forcément l' homme .

Et si ce sont deux dominant ..... ça pète à coup sur ...

Si les deux sont potentiellement des dominés , ou ça part en quenouille , ou ça peut mollement tenir .

 

Libredeparler est apparemment un partisan du Darwinisme social, il explique les rapports humains par le "géne égoiste".

A mon sens, beaucoup de comportements humains peuvent s'expliquer de cette façon, si bien que moi je recherche(rais) chez la gente féminine des personnes  qui seraient capable de s'affranchir de la tyrannie du gène.

 

Mais sinon, Il y a des personnes qui sont au dessus du dominant-dominé,  ces personnes la cherchent a maximiser les chances d'arriver a la relation la plus harmonieuse possible.

Ce qui ne veut surtout pas dire se renier ou faire trop de concessions, mais laisser une chance a l'autre d'évoluer vers la relation la plus enrichissante pour les 2 parties.

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maurice Clampin Membre 2 015 messages
Forumeur alchimiste‚ 71ans
Posté(e)
il y a 19 minutes, Mekélasso a dit :

Et vous Maurice , dominé ou dominant ?

:pap: Hum !!!! ....

Ours assez solitaire qui pourtant ne vit pas seul ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
libredeparler Membre 419 messages
Forumeur survitaminé‚ 54ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, Maurice Clampin a dit :

:pap:Il y a une part de vérité dans ton propos ... "mais c' est pas que" (dirait ma petite fille qui parle un français qui m' intrigue toujours)

Il y a , qu' un couple c' est déjà un groupe , et que dans un groupe il y a toujours un dominant et un (des) dominés. Et le dominant , j' ai pu le constater très souvent , ce n' est pas forcément l' homme .

Et si ce sont deux dominant ..... ça pète à coup sur ...

Si les deux sont potentiellement des dominés , ou ça part en quenouille , ou ça peut mollement tenir .

 

Je ne dis rien d'autre, le besoin de dominer, nous renvoi à la notion de survie ancrée dans nos gènes...et ce n'est qu'ensuite que viennent éducation, moralité, respect etc....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
libredeparler Membre 419 messages
Forumeur survitaminé‚ 54ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, Mekélasso a dit :

 Vous m'excuserez,  je suis née en 71 ☺, je ne pense tout de même pas que la violence ai diminué , il y a aussi la violence verbale qui fait aussi mal voire plus qu'un coup ! Oui des femmes aussi sont violentes et bien plus que l'on ne pense .

Globalement il me semble que la violence n'est pas vraiment diminué vous avez raison, par contre, dans les cas de violence physique , il me semble que les victimes vont plus rapidement faire appel à un soutien, consulter des aidants, etc.....

Mais il est certain que la violence conjugale reste un fléau humain.... nous sommes des mammifères!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Badboy_ Membre 2 547 messages
Délinquant du forum ‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, libredeparler a dit :

Globalement il me semble que la violence n'est pas vraiment diminué vous avez raison, par contre, dans les cas de violence physique , il me semble que les victimes vont plus rapidement faire appel à un soutien, consulter des aidants, etc.....

Mais il est certain que la violence conjugale reste un fléau humain.... nous sommes des mammifères!

La violence est quelque chose de naturelle... Autant j'ai arrêté de m'en offusquer, autant je trouverai toujours scandaleux de s'en prendre à plus faible que soi, c'est pas la violence qui est à remettre en cause, c'est surtout la lacheté...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 6 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Difficiles à aborder ? Ca dépend lesquelles ! J'en connais une qui n'hésite pas à utiliser le sas de la banque pour faire ce qu'elle a envie avec des copains.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 204 messages
Parlez plus fort, je porte une serviette‚ 25ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, Badboy_ a dit :

La violence est quelque chose de naturelle... Autant j'ai arrêté de m'en offusquer, autant je trouverai toujours scandaleux de s'en prendre à plus faible que soi, c'est pas la violence qui est à remettre en cause, c'est surtout la lacheté...

Il y a comme une incohérence à louer la bravoure et la nature en même temps. Je partagerai ton dégoût de la lâcheté quand le babouin humilié s'en prendra au mâle alpha plutôt qu'à une femelle de bas rang pour exprimer sa frustration et que les lionnes chasseront les bons gros gnous vigoureux plutôt que les derniers nés du troupeau.

Modifié par konvicted
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Promethee_Hades Membre 5 608 messages
Chien Fou forumeur‚ 83ans
Posté(e)
Le 21/01/2017 à 19:41, Maurice Clampin a dit :

:pap:Je ne parle effectivement pas de violence verbale , qui elle à considérablement augmenter .

Mais des couples qui se tabassent je suis totalement convaincu qu' il y en avait beaucoup plus avant ces années là .

Bonjour Maurice Clampin, poigne de mains

Nous sommes de la même génération me semble, et je confirme tes propos,  j'ai aussi la même impression.

La violence d'alors était bien supérieur à la violence que l'on peut observer de nos jours. Violer sa femme était naturel alors,le nombre de femmes que l'on pouvait voir avec la gueule au carré, cocards, rien qu'en allant faire son marché. Sans compter les autres violence ne pas oublier que la femme était considérer comme un mineur et n'avait qu'un statut très dégradé, aucun droit a un compte en banque . Elle n'avait qu'à se la boucler, c'était une femme.

Écoutons bien les paroles de cette chanson qui pour l'époque était normal, très naturel. Il me fou des coup, prends mes sous , enfin toute la chanson.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lying58 Membre 148 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Je crois que, ça depende le caractère des gens. soit une femme ou soit un homme sont pareils, on ne peut pas aborder des sujets qu'on n'aime pas ou qu'on ne sait pas. Parfois, je n'ai pas répondu ce qu'on m'a abordé. l'essentiel, c'est rester poli et aimable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant