Aller au contenu

Attentat de Nice : une restauratrice lynchée sur les réseaux sociaux


Savonarol

Messages recommandés

Membre, Esprit de contradiction, 44ans Posté(e)
Savonarol Membre 10 345 messages
44ans‚ Esprit de contradiction,
Posté(e)

Attentat de Nice : une restauratrice lynchée sur les réseaux sociaux

Le restaurant Le Grand Balcon s'est vu reprocher sur Facebook d'avoir refusé l'hospitalité à des personnes fuyant l'attentat jeudi soir sur la promenade des Anglais. Depuis, sa gérante est harcelée au téléphone et physiquement.

C'est une banale histoire de lynchage numérique. Mais, qui, dans un contexte de drame national, prend une tout autre dimension. Karine Marro s'occupe du restaurant Le Grand Balcon, à Nice. Elle est l'héritière d'une longue tradition familiale, qui perdure depuis quatre générations. Quelques heures après la tragédie du 14 juillet, elle a été accusée sur les réseaux sociaux d'avoir fermé sa porte à de gens qui fuyaient l'attentat. Deux jeunes filles ont notamment affirmé sur Facebook que l'établissement avait refusé de faire entrer des personnes fuyant le camion meurtrier de la promenade des Anglais. «Je tiens à signaler qu'un restaurant au lieu de nous secourir mes copines et moi nous a littéralement fermé les portes au nez. C'est inadmissible et honteux!» dit l'une. «Un homme a bloqué l'entrée[...] lorsqu'on a voulu se mettre à l'abri avec trois amies [...]. Il nous a même poussées et nous a hurlées dessus. Son restaurant est «Le grand balcon» (10 Rue Saint-François de Paule, Nice). Je compte sur vous pour lui faire de la pub», écrit encore une certaine Nina Hoyez sur Facebook. Un message partagé plus de 75.000 fois sur le réseau social, et dont tout le monde parle en ville. Depuis, la jeune fille a supprimé son statut Facebook. Mais le mal est fait. Les mails et les coups de téléphones d'insultes se sont multipliés toute la journée de vendredi, comme en témoigne la page Facebook du restaurant, assaillie d'accusations.

«Je suis à bout», dit Karine, en larmes, lorsqu'on la rencontre en fin d'après-midi dans son restaurant de la vieille ville de Nice. Jeudi soir, le restaurant était bondé, et la plupart des clients s'étaient déjà réfugiés à l'intérieur, avant même le mouvement de panique, du fait de vents violents. La police lui a ensuite demandé de fermer son restaurant et de garder ses clients à l'intérieur. Un homme, anglais, pris de panique a commencé à la menacer à l'intérieur de l'établissement, voulant s'échapper par les toits. «J'avais la sécurité de mes clients et de mon personnel à assurer», dit Karine, qui a donc, conformément aux consignes de la police, fermé son restaurant.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/07/16/01016-20160716ARTFIG00054-attentat-de-nice-une-restauratrice-lynchee-sur-les-reseaux-sociaux.php

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Obsédé textuel, 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 24 327 messages
69ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)

Faceplouc a encore frappé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 35ans Posté(e)
NeeD Membre 1 932 messages
Forumeur activiste‚ 35ans‚
Posté(e)

Les proprios de ce restaurant se sont effectivement comportés de manière dégueulasse selon plusieurs témoignages concordants :

http://www.nicematin.com/faits-divers/polemique-sur-les-reseaux-sociaux-apres-quun-restaurateur-refuse-lentree-a-des-gens-fuyant-lattentat-65194

Rappelons que la non assistance en personne en danger est punie par la loi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 37 867 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Une série de chocs en cascade en période de stress, en saison. Elle a l'air très éprouvée.Elle devrait prendre du recul et se mettre au vert.Je suppose que ce qu'elle a vu et vécu a dû être particulièrement atroce.Il faut qu'elle prenne soin d'elle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Pantin contestataire, 77ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 37 958 messages
77ans‚ Pantin contestataire,
Posté(e)

Les" bienfaits "d' internet en sont la preuve, et je vois pas ce que les gonzesses, allaient faire au restaurant pour se planquer, il suffisait de se barrer hors de vue du camion

des imbéciles sont bien capables de foutre le feu au resto, avec façedebouc , cette pauvre femme aura du mal à se dépètrer de sa situation :o°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Constantinople Membre 17 422 messages
Mentor‚
Posté(e)

Les voilà les courageux, incapable de voir leur ennemi islamiste en face des yeux, mais harcelant comme des trous de balle une restauratrice qui n'est pour rien dans le carnage...Pitoyable.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Piment doux, 101ans Posté(e)
Out of Paprika Membre 19 305 messages
101ans‚ Piment doux,
Posté(e)

Les proprios de ce restaurant se sont effectivement comportés de manière dégueulasse selon plusieurs témoignages concordants :

http://www.nicematin.com/faits-divers/polemique-sur-les-reseaux-sociaux-apres-quun-restaurateur-refuse-lentree-a-des-gens-fuyant-lattentat-65194

Rappelons que la non assistance en personne en danger est punie par la loi.

C'est toujours très facile de colporter des rumeurs. Cette restauratrice est aussi une victime de cette horreur, elle n'a rien demandé et il est tout à fait possible qu'elle ait obéit à des règles de sécurité.

Ce n'est vraiment pas elle qu'il faut harceler, si les gens ont besoin de bouc émissaire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, I. C. Wiener, 30ans Posté(e)
konvicted Membre+ 26 925 messages
30ans‚ I. C. Wiener,
Posté(e)

Consternant de voir l'actualité mêler à la dignité d'images de recueillement une polémique dont la stérilité n'a d'égal que l'indécence. Il faudrait veiller à ne pas se tromper de colère.

Faceplouc a encore frappé.

Ça doit être drôlement surréaliste, les faits divers vus par Gouderien. Un homme poignardé à mort, la police place un couteau en garde à vue.

Les proprios de ce restaurant se sont effectivement comportés de manière dégueulasse selon plusieurs témoignages concordants :

http://www.nicematin...lattentat-65194

Rappelons que la non assistance en personne en danger est punie par la loi.

Et qu'en conséquence les parangons de sagesse qui, sans même avoir connaissance des tenants et aboutissants de l'histoire, abreuvent cette restauratrice d'insultes et de menaces de mort sont dans leur bon droit. Ou pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 38ans Posté(e)
cheuwing Membre 15 301 messages
Forumeur vétéran‚ 38ans‚
Posté(e)

Les voilà les courageux, incapable de voir leur ennemi islamiste en face des yeux, mais harcelant comme des trous de balle une restauratrice qui n'est pour rien dans le carnage...Pitoyable.

Cette réponse est ...Pitoyable

Es tu allez vérifier qui étaient les harceleurs ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 114ans Posté(e)
nerelucia Membre 12 886 messages
Baby Forumeur‚ 114ans‚
Posté(e)

Elle n'est pas victime mais elle a fermé sa porte, son coeur.

Il y avait du vent ? Jamais entendu, pauvre nouille qui a protégé ses clients et qui vient nous parler de la police.

A bas ces marchands du Temple, qu'elle dégage. Ah mais, j'avais oublié, on est à Nice, sur la Promenade des Anglais, chez les rupins.

Un homme au physique de rugbyman tente de s'enfuir par l'arrière. Les patrons refusent et veulent qu'il sorte par devant. "Il a essayé d'escalader le mur pour s'enfuir, il a eu peur avec la panique", retrace Clémence. "Des employés l'ont chopé, lui ont hurlé dessus, et l'ont poussé pour qu'ils sorte. Il y avait 15 m entre l'arrière salle et la salle principale. Il cherchait une issue. Ils l'ont empêché de sortir par derrière. Et ensuite ils l'ont viré par devant, de manière brutale. Ils ont carrément pris un objet qui sert aux seaux à champagne pour lui taper dessus".
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×