Aller au contenu

Le BREXIT a gagné

Noter ce sujet


Invité Théia

Messages recommandés

Membre Posté(e)
PASCOU Membre 63 720 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 9 heures, pluc89 a dit :

Mais bien sûr que si :

"Les Eclos Par Guillaume de Calignon
Publié le 4 févr. 2021 à 14:34Mis à jour le 4 févr. 2021 à 18:34

Elle va et elle vient, au gré des confinements et de l'évolution de l'épidémie . Mais tout compte fait, l'activité économique en France résiste. C'est ce que montrent les chiffres du quatrième trimestre 2020 publiés en fin de semaine dernière. Et c'est ce que prévoient les économistes de l'Insee, dans leur dernière publication présentée ce jeudi matin.../...

Le PIB était en fin d'année inférieur de 5 % à son niveau d'avant-crise, alors que les économistes tablaient sur une richesse produite en retrait de 8 %. Les entreprises ont su s'adapter. Leur production a ainsi moins baissé que la consommation pendant le mois de novembre. Ce qui pousse à l'optimisme pour le reste de l'année et pourrait bien donner raison au ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, qui table sur une croissance de 6 % cette année et s'est récemment dit « convaincu que la France montrera des capacités de rebond exceptionnelles ». "

Une petite couche d'optimisme en plus ?

"Par Béatrice Madeline Le Monde

 

Publié le 11 mars 2021 à 18h00 - Mis à jour le 12 mars 2021 à 08h34

 

Un an après le début de la crise, l’économie est convalescente, et la guérison s’annonce encore lointaine. Avec une prévision de croissance de 1 % pour le premier trimestre, le niveau d’activité du pays serait encore en recul de 4 % par rapport à la situation pré-Covid-19, selon les prévisions de l’Insee rendues publiques jeudi 11 mars.

 

A fin juin, après un deuxième trimestre qui verra le produit intérieur brut (PIB) augmenter de 1 %, elle aurait regagné encore un peu de terrain, en recul de 3 % par rapport à l’avant-crise. « L’acquis de croissance » pour le premier semestre – c’est-à-dire le taux de croissance obtenu en fin d’année si la croissance est nulle sur le reste de l’année – serait alors de 5,5 % selon l’Insee. Soit un rythme identique à celui attendu pour la croissance mondiale – soit + 5,6 % en 2021 selon l’Organisation de coopération et de développement économiques."

 

Donc les chiffres sont ceux d' avant la crise...

....c' est l' avantage d' être  mauvais, ça  se voit moins en période de crise.

De plus on s' habitue.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 4,2 k
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Le Brexit est mauvais pour la finance... donc globalement ça doit être quelque chose de plutôt positif. Et vlan dans la tronche de la mère Merkel et du Gros Tout Mou! :p Ne nous-y trompons pas, nous

J'en suis enchanté. J'espère que d'autres pays prendront le même chemin en quittant cette europe de merde.

Ils auront tout essayé, même de faire pleurer dans les chaumières, sans succès, reste plus qu'à l'Angleterre de se débarrasser des nuisibles de technocrates!:smile2: Je vais peut être prendre le bate

Images postées

Membre 67ans Posté(e)
jacky29 Membre 19 670 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)
Il y a 16 heures, zebusoif a dit :

ils ont un meilleur taux de vaccinations que nous, ce qui veut dire que leur économie va repartir plus vite que la nôtre

eh oui ainsi que les gros emmerdes en Irlande... ça va repartir de plus belle, c'est un peu comme une épidémie, c'est endémique depuis des siècles. :dev:

  • Triste 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 67ans Posté(e)
jacky29 Membre 19 670 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)
Il y a 14 heures, zebusoif a dit :

l'Ecosse ou l'Irlande du Nord : comme la Catalogne ou le Pays Basque, sauf que le RU est plus puissant et a la bombe H, leur propre monnaie, et sont bien intégrés au niveau international. 

plus puissant, tu rigoles? si il était plus puissant, il n'y aurait plus aucun trouble depuis un siècle... or des troubles se profilent encore une fois à l'horizon, tu crois que le RU va bombarder au nucléaire les irlandais et les écossais? la livre est la monnaie nationale depuis des lustres, rien n'a changé à ce niveau-là sauf que les irlandais et les écossais ne crachent absolument pas sur l'euro... zébu était sûr que le GB va utiliser l'arme atomique ou pas? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
pluc89 Membre 3 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, PASCOU a dit :
Il y a 14 heures, pluc89 a dit :

Mais bien sûr que si :

"Les Eclos Par Guillaume de Calignon
Publié le 4 févr. 2021 à 14:34Mis à jour le 4 févr. 2021 à 18:34

Elle va et elle vient, au gré des confinements et de l'évolution de l'épidémie . Mais tout compte fait, l'activité économique en France résiste. C'est ce que montrent les chiffres du quatrième trimestre 2020 publiés en fin de semaine dernière. Et c'est ce que prévoient les économistes de l'Insee, dans leur dernière publication présentée ce jeudi matin.../...

Le PIB était en fin d'année inférieur de 5 % à son niveau d'avant-crise, alors que les économistes tablaient sur une richesse produite en retrait de 8 %. Les entreprises ont su s'adapter. Leur production a ainsi moins baissé que la consommation pendant le mois de novembre. Ce qui pousse à l'optimisme pour le reste de l'année et pourrait bien donner raison au ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, qui table sur une croissance de 6 % cette année et s'est récemment dit « convaincu que la France montrera des capacités de rebond exceptionnelles ». "

Une petite couche d'optimisme en plus ?

"Par Béatrice Madeline Le Monde

 

Publié le 11 mars 2021 à 18h00 - Mis à jour le 12 mars 2021 à 08h34

 

Un an après le début de la crise, l’économie est convalescente, et la guérison s’annonce encore lointaine. Avec une prévision de croissance de 1 % pour le premier trimestre, le niveau d’activité du pays serait encore en recul de 4 % par rapport à la situation pré-Covid-19, selon les prévisions de l’Insee rendues publiques jeudi 11 mars.

 

A fin juin, après un deuxième trimestre qui verra le produit intérieur brut (PIB) augmenter de 1 %, elle aurait regagné encore un peu de terrain, en recul de 3 % par rapport à l’avant-crise. « L’acquis de croissance » pour le premier semestre – c’est-à-dire le taux de croissance obtenu en fin d’année si la croissance est nulle sur le reste de l’année – serait alors de 5,5 % selon l’Insee. Soit un rythme identique à celui attendu pour la croissance mondiale – soit + 5,6 % en 2021 selon l’Organisation de coopération et de développement économiques."

 

Expand  Expand  

Donc les chiffres sont ceux d' avant la crise...

Des chiffres du 4ème trimestre 2020 et des chiffres publiés en février 2021 ! des chiffres avant la prochaine crise alors ?:smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
PASCOU Membre 63 720 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 29 minutes, pluc89 a dit :

Des chiffres du 4ème trimestre 2020 et des chiffres publiés en février 2021 ! des chiffres avant la prochaine crise alors ?:smile2:

Quand je fais " expand: les textes se superposent. 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 mois après...
Membre Posté(e)
pluc89 Membre 3 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

En Irlande du Nord, le Brexit fait monter la colère, pas les affaires

Cinq mois après la pleine entrée en vigueur du Brexit, Robin Mercer, propriétaire d'une chaîne de jardineries en Irlande du Nord, ne décolère pas contre les nouvelles règles qui régissent le commerce avec la province britannique. 

"Habituellement il nous fallait quelques jours pour faire venir une boîte de graines d'Angleterre en Irlande du Nord", explique le gérant du Hillmount Garden Center. "Maintenant cela prend quatre semaines à cause de la paperasse", explique-t-il à l'AFP.

"Et ça coûte 140 livres sterling (160 euros) par boîte, qu'elle vaille 400 ou 600 livres", souligne-t-il.

Le protocole nord-irlandais, âprement négocié en 2019 entre Londres et Bruxelles, maintient de fait la province britannique dans le marché unique et l'union douanière européens pour les marchandises.

Ce texte, destiné à éviter de mettre en péril la paix fragile conclue en 1998 en Irlande du Nord après trois décennies sanglantes, est mauvais pour les affaires, selon Robin Mercer, qui estime qu'il doit être "aboli"…/…

Le Premier ministre britannique Boris Johnson avait promis des échanges sans entraves entre l'Irlande du Nord et le Grande-Bretagne.

Une promesse non tenue, souligne Robin Mercer, qui emploie 70 personnes. Les nouvelles formalités administratives s'avèrent coûteuses en temps, en argent et en stress.

- Acheter en Europe -

"Faire rentrer du stock est un véritable cauchemar. On n'a pas fait rentrer une seule plante depuis l'Angleterre", explique-t-il.

"Aucun transporteur n'est prêt pour faire toute la paperasse", ajoute-t-il, "en fait, on a commencé à acheter des plantes en Europe".

Les jardineries ne sont pas les seules à souffrir des conséquences du protocole en Irlande du Nord, qui est déjà la région la plus pauvre du Royaume-Uni.…/…

Dans les premières semaines de l'année, les nouvelles règles ont entraîné des difficultés d'approvisionnement telles que certains rayonnages de supermarchés se sont retrouvés vides.

Sous la pression, Londres a décidé unilatéralement de retarder jusqu'à octobre l'introduction des contrôles douaniers sur les marchandises en provenance de Grande-Bretagne. Une décision qui a conduit l'Union européenne à engager une procédure judiciaire.

La pleine entrée en vigueur des nouvelles règles inquiète Robin Mercer, "à la fin de l'année, ils vont commencer à les appliquer davantage".

Le protocole a participé à déclencher les émeutes début avril dans des quartiers unionistes. Au total, 88 policiers ont été blessés.

En février, les contrôles dans les ports de Belfast et Larne ont été suspendus après la découverte de graffitis menaçant les agents chargés de les mener.

Dans les rangs des unionistes, le protocole est dénoncé comme une frontière en mer d'Irlande, et un danger pour l'union du Royaume-Uni.

"Il ne peut pas y avoir de différence de statut entre l'Irlande du Nord et le reste du Royaume-Uni sans notre accord, et nous n'avons pas donné notre accord", a déclaré mercredi le responsable loyaliste David Campbell.

"Aucun autre pays dans le monde ne tolèrerait d'avoir des fournisseurs contraints de remplir des déclarations douanières pour faire passer des marchandises d'un endroit à un autre de son territoire", a-t-il déclaré devant des députés britanniques. "Pourquoi diable serait-ce acceptable au Royaume-Uni ?"

AFP 23/05/2021 - 15:05

https://pro.orange.fr/actualites/en-irlande-du-nord-le-brexit-fait-monter-la-colere-pas-les-affaires-CNT000001BbHAk.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 67ans Posté(e)
jacky29 Membre 19 670 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)
Le 23/05/2021 à 18:55, pluc89 a dit :

En Irlande du Nord, le Brexit fait monter la colère, pas les affaires

 

Cinq mois après la pleine entrée en vigueur du Brexit, Robin Mercer, propriétaire d'une chaîne de jardineries en Irlande du Nord, ne décolère pas contre les nouvelles règles qui régissent le commerce avec la province britannique. 

 

"Habituellement il nous fallait quelques jours pour faire venir une boîte de graines d'Angleterre en Irlande du Nord", explique le gérant du Hillmount Garden Center. "Maintenant cela prend quatre semaines à cause de la paperasse", explique-t-il à l'AFP.

 

"Et ça coûte 140 livres sterling (160 euros) par boîte, qu'elle vaille 400 ou 600 livres", souligne-t-il.

 

Le protocole nord-irlandais, âprement négocié en 2019 entre Londres et Bruxelles, maintient de fait la province britannique dans le marché unique et l'union douanière européens pour les marchandises.

 

Ce texte, destiné à éviter de mettre en péril la paix fragile conclue en 1998 en Irlande du Nord après trois décennies sanglantes, est mauvais pour les affaires, selon Robin Mercer, qui estime qu'il doit être "aboli"…/…

 

Le Premier ministre britannique Boris Johnson avait promis des échanges sans entraves entre l'Irlande du Nord et le Grande-Bretagne.

 

Une promesse non tenue, souligne Robin Mercer, qui emploie 70 personnes. Les nouvelles formalités administratives s'avèrent coûteuses en temps, en argent et en stress.

 

- Acheter en Europe -

 

"Faire rentrer du stock est un véritable cauchemar. On n'a pas fait rentrer une seule plante depuis l'Angleterre", explique-t-il.

 

"Aucun transporteur n'est prêt pour faire toute la paperasse", ajoute-t-il, "en fait, on a commencé à acheter des plantes en Europe".

 

Les jardineries ne sont pas les seules à souffrir des conséquences du protocole en Irlande du Nord, qui est déjà la région la plus pauvre du Royaume-Uni.…/…

 

Dans les premières semaines de l'année, les nouvelles règles ont entraîné des difficultés d'approvisionnement telles que certains rayonnages de supermarchés se sont retrouvés vides.

 

Sous la pression, Londres a décidé unilatéralement de retarder jusqu'à octobre l'introduction des contrôles douaniers sur les marchandises en provenance de Grande-Bretagne. Une décision qui a conduit l'Union européenne à engager une procédure judiciaire.

 

La pleine entrée en vigueur des nouvelles règles inquiète Robin Mercer, "à la fin de l'année, ils vont commencer à les appliquer davantage".

 

Le protocole a participé à déclencher les émeutes début avril dans des quartiers unionistes. Au total, 88 policiers ont été blessés.

 

En février, les contrôles dans les ports de Belfast et Larne ont été suspendus après la découverte de graffitis menaçant les agents chargés de les mener.

 

Dans les rangs des unionistes, le protocole est dénoncé comme une frontière en mer d'Irlande, et un danger pour l'union du Royaume-Uni.

 

"Il ne peut pas y avoir de différence de statut entre l'Irlande du Nord et le reste du Royaume-Uni sans notre accord, et nous n'avons pas donné notre accord", a déclaré mercredi le responsable loyaliste David Campbell.

 

"Aucun autre pays dans le monde ne tolèrerait d'avoir des fournisseurs contraints de remplir des déclarations douanières pour faire passer des marchandises d'un endroit à un autre de son territoire", a-t-il déclaré devant des députés britanniques. "Pourquoi diable serait-ce acceptable au Royaume-Uni ?"

 

AFP 23/05/2021 - 15:05

 

https://pro.orange.fr/actualites/en-irlande-du-nord-le-brexit-fait-monter-la-colere-pas-les-affaires-CNT000001BbHAk.html

 

salut Pluc, cela se précise, ça va sauter! 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
pluc89 Membre 3 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

En effet :

"Le résultat des élections au Parlement écossais a donné une large victoire au Parti National Écossais, dirigé par la Première ministre Nicola Sturgeon. S’il n’obtient pas la majorité absolue, le SNP peut néanmoins compter sur les Verts Écossais, également favorables à l’indépendance, qui ont vu leur nombre de sièges augmenter. Les deux partis espèrent pouvoir organiser un nouveau referendum d’autodétermination après la crise du Covid-19 et, s’ils obtenaient l’indépendance, pouvoir réintégrer l’Union européenne."

L'article en entier ci-dessous.

https://www.novethic.fr/actualite/economie/isr-rse/election-en-ecosse-la-poussee-des-verts-donne-la-majorite-aux-independantistes-149795.html

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines après...
Membre Posté(e)
pluc89 Membre 3 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le premier tête-à-tête Biden-Johnson assombri par l'Irlande du Nord

A la veille du sommet du G7 en Angleterre, Joe Biden et Boris Johnson se sont retrouvés jeudi pour leur premier tête-à-tête, une prise de contact assombrie par les tensions qui agitent l'Irlande du Nord à la suite du Brexit.

AFP
10/06/2021 - 17:56
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 25ans Posté(e)
Rimfaxe Membre 136 messages
Forumeur inspiré‚ 25ans
Posté(e)
Le 30/05/2021 à 09:17, pluc89 a dit :

En effet :

"Le résultat des élections au Parlement écossais a donné une large victoire au Parti National Écossais, dirigé par la Première ministre Nicola Sturgeon. S’il n’obtient pas la majorité absolue, le SNP peut néanmoins compter sur les Verts Écossais, également favorables à l’indépendance, qui ont vu leur nombre de sièges augmenter. Les deux partis espèrent pouvoir organiser un nouveau referendum d’autodétermination après la crise du Covid-19 et, s’ils obtenaient l’indépendance, pouvoir réintégrer l’Union européenne."

L'article en entier ci-dessous.

https://www.novethic.fr/actualite/economie/isr-rse/election-en-ecosse-la-poussee-des-verts-donne-la-majorite-aux-independantistes-149795.html

On observera la fin du Royaume-Uni?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 67ans Posté(e)
jacky29 Membre 19 670 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)
Il y a 15 heures, Rimfaxe a dit :

On observera la fin du Royaume-Uni?

salut Rimfaxe, je t'avoue que si cela arrivait, je me marrerais et pas qu'un peu! ce que l'Ecosse a toujours réclamé, pourrait advenir à cause d'une décision stupide suite à un référendum n'ayant pas force de loi en plus! dans la foulée, je verrais bien l'Irlande prendre ses jambes à son cou et sous l'influence de ses deux grandes soeurs, je me pose la question du devenir du pays de Galles... "l'UK" réduit à l'Angleterre. les meilleurs spots de pêche seraient réduits à néant, la PAC continuerait à être versée en Irlande, Ecosse et Pays de Galle et que dalle pour l'Angleterre. l'Irlande et l'Ecosse deviendraient les Cities de demain. bonjour la déchirure!    

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
pluc89 Membre 3 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 10/04/2021 à 07:25, PASCOU a dit :

Donc les chiffres sont ceux d' avant la crise...

"C'est ce que montrent les chiffres du quatrième trimestre 2020 publiés" ????

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×