Aller au contenu

La nature du désir est-elle différente chez les hommes et chez les femmes ?

Messages recommandés

Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Quand je considère la plupart des hommes individuellement, j'ai beaucoup de mal a comprendre par quoi ils peuvent inspirer du désir a une femme.

Bien sur il y a des hommes sympathiques avec lesquels il peut etre agréable de discuter, mais de la a inspirer le désir...

Ce qui me semble séduisant c'est la bonne harmonie que l'on suppose entre un esprit et un corps, or c'est rarement le cas, non ?

Alors je me dis que ce qui peut inspirer le désir a une femme ce n'est pas l'homme lui-meme, mais la force de son désir pour elle.

Comme si ce n'était pas l'etre qui compte, mais uniquement l'énergie qu'il possède.

Et pour les hommes ce serait presque le contraire, c'est l'etre qu'il cherche a atteindre chez la femme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Talon 1 Membre 5 379 messages
Talon 1‚ 72ans
Posté(e)

Les femmes violées auraient donc tort de se refuser ? Votre raisonnement ne tient pas.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Effectivement c'est un bon argument.

Je vais donc essayer de peaufiner mon raisonnement. :hum:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eclipsepartielle Membre 4 073 messages
Forumeur alchimiste‚ 100ans
Posté(e)

Pour mon compte personnel c'est la capacité (réelle ou supposée) d'un homme à me comprendre qui va déclencher le désir. Probablement parce que c'est mon "manque" le plus intense.

C'est d'abord un désir intellectualisé qui entraine un désir de fusion. L'acte sexuel en devient alors l'aboutissement. Et plus il y a compréhension réciproque, plus l'envie est intense.

C'est certainement la raison pour laquelle je serais incapable d'un plan sexe.

C'est surement aussi la raison pour laquelle je peux admirer un homme sans pour autant avoir de désir pour lui. Et je peux désirer intensément un homme quelconque.

Plaire physiquement à un homme ne me fait ni chaud ni froid; ça aurait même plutôt tendance à me faire fuir parce que ça me donne l'impression qu'il ne voit que le physique en moi et qu'il serait donc incapable de me comprendre.

Modifié par eclipsepartielle
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Pour mon compte personnel c'est la capacité (réelle ou supposée) d'un homme à me comprendre qui va déclencher le désir. Probablement parce que c'est mon "manque" le plus intense.

C'est d'abord un désir intellectualisé qui entraine un désir de fusion. L'acte sexuel en devient alors l'aboutissement. Et plus il y a compréhension réciproque, plus l'envie est intense.

C'est certainement la raison pour laquelle je serais incapable d'un plan sexe.

C'est surement aussi la raison pour laquelle je peux admirer un homme sans pour autant avoir de désir pour lui. Et je peux désirer intensément un homme quelconque.

Plaire physiquement à un homme ne me fait ni chaud ni froid; ça aurait même plutôt tendance à me faire fuir parce que ça me donne l'impression qu'il ne voit que le physique en moi et qu'il serait donc incapable de me comprendre.

Un grand merci a toi !

C'est rare qu'une femme accepte de parler de ça, et meme y trouve un interet.

C'est curieux mais je me reconnais dans ce que tu dis, je fonctionne comme ça aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Erneste Membre 900 messages
Forumeur accro‚ 35ans
Posté(e)

Alors je me dis que ce qui peut inspirer le désir a une femme ce n'est pas l'homme lui-meme, mais la force de son désir pour elle.

Comme si ce n'était pas l'etre qui compte, mais uniquement l'énergie qu'il possède.

Si il bande, c'est mieux, en effet. :blush:

Plus sérieusement, je trouve que la plupart des hommes ont quand même un comportement sexuel proche de celui du chien: si t'es bonne, c'est suffisant et l'acte sexuel est considéré comme satisfaisant du moment où tu t'es vidé même si ça tient dans le fond bien plus de la masturbation améliorée que de d'autre chose...

Ça doit sans doute venir du fait que leur excitation est principalement "visuelle" et que le grand but de leur vie est de disséminer leurs gènes le plus possible.

Pour ma part, je dirais que j'aurais besoin de 3 trucs: une certaine intelligence, de la maîtrise de soi et une propension au jeu. Je crois que c'est le principal.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Si il bande, c'est mieux, en effet. :blush:

Plus sérieusement, je trouve que la plupart des hommes ont quand même un comportement sexuel proche de celui du chien: si t'es bonne, c'est suffisant et l'acte sexuel est considéré comme satisfaisant du moment où tu t'es vidé même si ça tient dans le fond bien plus de la masturbation améliorée que de d'autre chose...

Ça doit sans doute venir du fait que leur excitation est principalement "visuelle" et que le grand but de leur vie est de disséminer leurs gènes le plus possible.

Pour ma part, je dirais que j'aurais besoin de 3 trucs: une certaine intelligence, de la maîtrise de soi et une propension au jeu. Je crois que c'est le principal.

Une cérébrale ! C'est top.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marla Membre 2 320 messages
Freak and geek‚ 39ans
Posté(e)

Quand je considère la plupart des hommes individuellement, j'ai beaucoup de mal a comprendre par quoi ils peuvent inspirer du désir a une femme.

Bien sur il y a des hommes sympathiques avec lesquels il peut etre agréable de discuter, mais de la a inspirer le désir...

Ce qui me semble séduisant c'est la bonne harmonie que l'on suppose entre un esprit et un corps, or c'est rarement le cas, non ?

Alors je me dis que ce qui peut inspirer le désir a une femme ce n'est pas l'homme lui-meme, mais la force de son désir pour elle.

Comme si ce n'était pas l'etre qui compte, mais uniquement l'énergie qu'il possède.

Et pour les hommes ce serait presque le contraire, c'est l'etre qu'il cherche a atteindre chez la femme.

En lisant le titre, je savais que c'était un sujet de toi sleep8ge.gif

Pour le désir, pour moi en tout cas, ce n'est pas toujours le même "fonctionnement", et même moi parfois je ne comprends pas mes désirs, je les suis juste ou les refrène suivant l'humeur, le contexte...

Et ce n'est même pas parfois une question d'homme sympathiques ou séduisants (parfois même c'est assez ambiguë, une attirance et limite "répulsion" en même temps, surtout pour les connards machistes sleep8ge.gif !

"Alors je me dis que ce qui peut inspirer le désir a une femme ce n'est pas l'homme lui-meme, mais la force de son désir pour elle.

Comme si ce n'était pas l'etre qui compte, mais uniquement l'énergie qu'il possède."

Oui, cela pourrait être une des raisons qui inspire le désir, mais je ne vois pas pourquoi ce serait valable uniquement dans un sens. Se sentir désirer, surtout si la personne le manifeste clairement et si on a une certaine attirance à la base, ça peut stimuler notre propre désir et nous pousser à "l'acte".

Pour le "comme si ce n'était pas l'être qui compte", là aussi c'est possible, mais pour moi, ce n'est pas son énergie ou la force de son désir, c'est surtout mon propre désir que j'ai envie d'assouvir et qui me fera désirer à ce moment un homme avec lequel à la base je n'envisageais rien, un inconnu rencontré le soir même..;

Pas forcément besoin de grosse attirance (physique ou intellectuelle).

Et si j'osais je dirais même que parfois, ils sont limites "interchangeables", même si avec chacun c'est différent et plus agréable que décevant.

Comme une sorte de "masturbation", sex toy amélioré) blush.gif

Et pour les hommes en général, je ne crois pas non plus que c'est l'être qu'ils cherchent surtout à atteindre chez la femme, mais bien plus un but (dans tous les sens du terme) bien plus pragmatique sleep8ge.gif.

Les belles expressions, un trou c'est un trou tout ça..

Si il bande, c'est mieux, en effet. :blush:

Plus sérieusement, je trouve que la plupart des hommes ont quand même un comportement sexuel proche de celui du chien: si t'es bonne, c'est suffisant et l'acte sexuel est considéré comme satisfaisant du moment où tu t'es vidé même si ça tient dans le fond bien plus de la masturbation améliorée que de d'autre chose...

Ça doit sans doute venir du fait que leur excitation est principalement "visuelle" et que le grand but de leur vie est de disséminer leurs gènes le plus possible.

Pour ma part, je dirais que j'aurais besoin de 3 trucs: une certaine intelligence, de la maîtrise de soi et une propension au jeu. Je crois que c'est le principal.

Ha put.. biggrin.gif J'avais pas vu !

Moi pour seulement désirer un mec, je tolère même les teubés (oui même ceux qui te textotent en sms et avec des fautes terribles, mais faut pas que ça dure trop longtemps, j'ai mes limites) sad.gif, les marginaux, les excentriques, les exubérants, les connards...

Oui je sais...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

En lisant le titre, je savais que c'était un sujet de toi sleep8ge.gif

Pour le désir, pour moi en tout cas, ce n'est pas toujours le même "fonctionnement", et même moi parfois je ne comprends pas mes désirs, je les suis juste ou les refrène suivant l'humeur, le contexte...

Et ce n'est même pas parfois une question d'homme sympathiques ou séduisants (parfois même c'est assez ambiguë, une attirance et limite "répulsion" en même temps, surtout pour les connards machistes sleep8ge.gif !

"Alors je me dis que ce qui peut inspirer le désir a une femme ce n'est pas l'homme lui-meme, mais la force de son désir pour elle.

Comme si ce n'était pas l'etre qui compte, mais uniquement l'énergie qu'il possède."

Oui, cela pourrait être une des raisons qui inspire le désir, mais je ne vois pas pourquoi ce serait valable uniquement dans un sens. Se sentir désirer, surtout si la personne le manifeste clairement et si on a une certaine attirance à la base, ça peut stimuler notre propre désir et nous pousser à "l'acte".

Pour le "comme si ce n'était pas l'être qui compte", là aussi c'est possible, mais pour moi, ce n'est pas son énergie ou la force de son désir, c'est surtout mon propre désir que j'ai envie d'assouvir et qui me fera désirer à ce moment un homme avec lequel à la base je n'envisageais rien, un inconnu rencontré le soir même..;

Pas forcément besoin de grosse attirance (physique ou intellectuelle).

Et si j'osais je dirais même que parfois, ils sont limites "interchangeables", même si avec chacun c'est différent et plus agréable que décevant.

Comme une sorte de "masturbation", sex toy amélioré) blush.gif

Et pour les hommes en général, je ne crois pas non plus que c'est l'être qu'ils cherchent surtout à atteindre chez la femme, mais bien plus un but (dans tous les sens du terme) bien plus pragmatique sleep8ge.gif.

Les belles expressions, un trou c'est un trou tout ça..

Ha put.. biggrin.gif J'avais pas vu !

Moi pour seulement désirer un mec, je tolère même les teubés (oui même ceux qui te textotent en sms et avec des fautes terribles, mais faut pas que ça dure trop longtemps, j'ai mes limites) sad.gif, les marginaux, les excentriques, les exubérants, les connards...

Oui je sais...

Ah Marla !

Ce que j'aime chez toi c'est que tu es honnete et franc du collier.

Avec une belle lucidité également.

Comme quoi il n'y avait pas que des conneries dans ce que j'ai écrit.

Pour les hommes, ceux qui ne sont pas trop basiques, je maintiens qu'ils cherchent l'etre chez la femme, ou si tu veux l'archetype de la féminité.

Mais on trouve rarement ce que l'on cherche et c'est la raison pour laquelle on continue de le chercher.

Il n'empeche que tu ne serais pas du tout mon genre de femme.

Modifié par swam

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anna Kronisme Membre 2 090 messages
[Sans sous-titre - Version Originale Intraduisible]‚
Posté(e)

C'est déstabilisant, cet aller-retour entre le désir sexuel et le désir amoureux... Tu souhaites définir lequel ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marla Membre 2 320 messages
Freak and geek‚ 39ans
Posté(e)

Ah Marla !

Ce que j'aime chez toi c'est que tu es honnete et franc du collier.

Avec une belle lucidité également.

Comme quoi il n'y avait pas que des conneries dans ce que j'ai écrit.

Pour les hommes, ceux qui ne sont pas trop basiques, je maintiens qu'ils cherchent l'etre chez la femme, ou si tu veux l'archetype de la féminité.

Mais on trouve rarement ce que l'on cherche et c'est la raison pour laquelle on continue de le chercher.

Il n'empeche que tu ne serais pas du tout mon genre de femme.

Oui, même trop franche parfois... sleep8ge.gif

Je me doute que je ne suis pas ton genre de femme, on n'a pas du tout les mêmes "attentes", envies, aspirations...

Après, parfois la vie nous surprend (agréablement ou non), comme pour certains types d'hommes assez machos, "religieux" quand ça les arrange, je ne suis pas assez "halal" pour eux (c'est à dire, pas bonne à marier, trop de vécu et de "casseroles"..).

Mais, voilà, malgré cela, étrangement, c'est surtout eux qui s'attachent et au bout du compte veulent que je devienne leur "femme", va comprendre sleep8ge.gif !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Erneste Membre 900 messages
Forumeur accro‚ 35ans
Posté(e)

Une cérébrale ! C'est top.

Je sais. :cool:

Sinon, ben y a pas grand monde qui a répondu à ton truc, dommage.

Ha put.. biggrin.gif J'avais pas vu !

Moi pour seulement désirer un mec, je tolère même les teubés (oui même ceux qui te textotent en sms et avec des fautes terribles, mais faut pas que ça dure trop longtemps, j'ai mes limites) sad.gif, les marginaux, les excentriques, les exubérants, les connards...

Oui je sais...

[Tu te rends compte qu'à chaque fois que tu t'adresses à moi, t'es obligée d'y coller une insulte ? D'abord connasse, maintenant put..., ça va faire désordre à force. :) ]

Non, mais faut prendre conscience que tu n'es pas la SPA, hein. J'ai eu une période comme ça aussi, c'était du grand n'importe quoi... :gurp:

Reste à savoir s'il y a au moins un truc qui pourrait te repousser, parce que vu ta liste...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

C'est déstabilisant, cet aller-retour entre le désir sexuel et le désir amoureux... Tu souhaites définir lequel ?

Tu n'aimes pas etre déstabilisée ?

Mais sinon, on est pas obligé de les distinguer, ils peuvent etre étroitement entremelés.

On peut désirer un corps presque exclusivement, un esprit principalement, un corps parce qu'il suggère tel esprit, ou simplement etre troublé(e) par la force d'un désir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Oui, même trop franche parfois... sleep8ge.gif

Je me doute que je ne suis pas ton genre de femme, on n'a pas du tout les mêmes "attentes", envies, aspirations...

Après, parfois la vie nous surprend (agréablement ou non), comme pour certains types d'hommes assez machos, "religieux" quand ça les arrange, je ne suis pas assez "halal" pour eux (c'est à dire, pas bonne à marier, trop de vécu et de "casseroles"..).

Mais, voilà, malgré cela, étrangement, c'est surtout eux qui s'attachent et au bout du compte veulent que je devienne leur "femme", va comprendre sleep8ge.gif !

Tu remarqueras que j'ai employé le conditionnel.

Comme tu le dis on peut etre surpris et se surprendre soi-meme.

Le fait que tu sois trés sensuelle, pour ne pas dire sexuelle, malgré une évidente complexité ou densité intrigue.

Ils te voient peut etre comme un iceberg dont la partie émergée represente seulement 10 %, les 90% seraient le trésor caché.

Je sais. :cool:

Sinon, ben y a pas grand monde qui a répondu à ton truc, dommage.

Oui dommage, peut etre que si un autre que moi l'avait initié...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anna Kronisme Membre 2 090 messages
[Sans sous-titre - Version Originale Intraduisible]‚
Posté(e)

Tu n'aimes pas etre déstabilisée ?

Mais sinon, on est pas obligé de les distinguer, ils peuvent etre étroitement entremelés.

On peut désirer un corps presque exclusivement, un esprit principalement, un corps parce qu'il suggère tel esprit, ou simplement etre troublé(e) par la force d'un désir.

Etre déstabilisée par quelqu'un qui maîtrise la situation et qui sait de quoi il parle, oui.

S'il n'y a pas d'obligation de distinguer le désir sexuel et le désir amoureux alors, bonne confusion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Etre déstabilisée par quelqu'un qui maîtrise la situation et qui sait de quoi il parle, oui.

S'il n'y a pas d'obligation de distinguer le désir sexuel et le désir amoureux alors, bonne confusion.

Tiens donc !

Un désir amoureux qui n'a rien a voir avec le désir sexuel,je serais curieux de voir a quoi ça ressemble.

Je peux comprendre par contre un désir sexuel qui ne va pas jusqu'au désir amoureux.

Trop différents nous sommes Anna, ça conduit a de l'irritation et de l'agressivité, surtout chez toi.

Evitons nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anna Kronisme Membre 2 090 messages
[Sans sous-titre - Version Originale Intraduisible]‚
Posté(e)

L'irritation et l'agressivité n'apparaissent que dans ton esprit, swam.

Je suis beaucoup plus explicite en la matière lorsque cela se manifeste chez moi.

Ta question est la suivante :

"La nature du désir est-elle différente chez les hommes et chez les femmes ?"

Je demande une précision "du désir" afin de proposer une réponse à cette question qui est assez pertinente et tu me réponds vaguement que traiter l'un ou l'autre ou même les deux, c'est pareil. C'est de la confusion, oui ou non ?

Lorsque je t'ai posé la question, la première fois, j'ai écrit "Ne me réponds pas les deux puisque dans ta question initiale, il est question de la nature du désir." puis j'ai effacé en pensant que tu saurais bien faire la distinction, je t'ai fait confiance. Ce que je constate, c'est que tu ne connais pas la différence entre les deux et que tu ne cherches pas à la connaître... tu ne veux pas apprendre. Tu réagis au lieu d'agir. C'est dommage.

Je ne suis toujours pas irritée ni agressive et je prends en compte ta requête mais, c'est à toi que reviendra la délicate tâche de m'éviter.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Erneste Membre 900 messages
Forumeur accro‚ 35ans
Posté(e)

Oui dommage, peut etre que si un autre que moi l'avait initié...

Je ne pense pas, je crois que c'est plus le sujet. Les gens sont timides, tu sais.

Et puis bon, si tu posais simplement une question claire au lieu de partir dans des théories que, finalement, personne ne comprend trop, ce serait peut-être plus simple. Enfin, je dis ça mais généralement je fais pas mieux. :)

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eclipsepartielle Membre 4 073 messages
Forumeur alchimiste‚ 100ans
Posté(e)

Un grand merci a toi !

C'est rare qu'une femme accepte de parler de ça, et meme y trouve un interet.

C'est curieux mais je me reconnais dans ce que tu dis, je fonctionne comme ça aussi.

Modifié par eclipsepartielle
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ping Membre 6 285 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Le désir, c'est le désir de rien (rien = manque)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité