Aller au contenu

Sonde Juno en approche de Jupiter


Alain75

Messages recommandés

Membre, Marxiste tendance Groucho, 60ans Posté(e)
Alain75 Membre 25 613 messages
60ans‚ Marxiste tendance Groucho,
Posté(e)

Révéler les secrets de Jupiter:

La Sonde Juno. Vue d'ensemble:

492704main_junoartist200904-full_full.jpg

Juno permettra d'améliorer notre compréhension des débuts du système solaire en révélant l'origine et l'évolution de Jupiter.

Plus précisément, Juno va ...

-Déterminer la quantité d'eau dans l'atmosphère de Jupiter, ce qui aide à déterminer quelle théorie est correcte sur la formation de la planète(ou si de nouvelles théories sont nécessaires)

Regarder profondément dans l'atmosphère de Jupiter pour mesurer la composition, la température, les mouvements de nuages et d'autres propriétés

(Carte des champs magnétiques et gravimétriques de Jupiter), révélant la structure profonde de la planète

Explorer et étudier la magnétosphère de Jupiter près des pôles de la planète, en particulier les aurores - aurores boréales et du sud de Jupiter - fournir de nouvelles idées sur la façon dont l'énorme champ de force magnétique de la planète affecte son atmosphère.

La Planète géante est un témoin de l'histoire du système solaire

Les théories sur la formation du système solaire commencent toutes par l'effondrement d'un nuage géant de gaz et de poussières, ou nébuleuse, dont la majorité a formé le soleil. Comme le Soleil, Jupiter est principalement formée de l'hydrogène et de l'hélium, de sorte qu'elle doit avoir été formée au début, capturant la plupart du matériel restant après notre future étoile soit née. Comment cela est arrivé, cependant, on ne sait pas. Un énorme noyau planétaire en premier qui capture gravitationnellement tout le gaz, ou une région instable donnant un effondrement intérieur dans la nébuleuse, ce qui déclenche la formation de la planète? Les différences entre ces scénarios sont importantes.

Contrairement à la Terre, la masse géante de Jupiter lui a permis de tenir avec sa composition chimique et structurelle originale, nous fournissant un moyen de retracer l'histoire de notre système solaire. Juno permettra de mesurer la quantité d'eau et d'ammoniac dans l'atmosphère de Jupiter et de déterminer si la planète a effectivement un noyau solide, résoudre directement l'origine de cette planète géante et ainsi que d'améliorer celle du système solaire. En cartographiant les champs gravitationnels et magnétiques de Jupiter, Juno va révéler la structure intérieure de la planète et de mesurer la masse du noyau.

Mission Timeline

Lancement - 5 Août, 2011

Manœuvres - Août / Septembre 2012

Survol de la Terre pour assistance gravitationelle - Octobre 2013

Jupiter arrivée - Juillet 2016

Juno se mettra en orbite de Jupiter pendant 20 mois (37 orbites)

Fin de la mission (désorbitation sur Jupiter) - Février 2018

Plus d'infos: http://www.nasa.gov/...view/index.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 67
  • Créé
  • Dernière réponse
Invité expresso
Invités, Posté(e)
Invité expresso
Invité expresso Invités 0 message
Posté(e)

ce qu'il se passe niveau astronomie en ce moment c'est vraiment génial !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 37 985 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Je me demande s'il n'aurait pas été plus bénéfique d'aller explorer les lunes pour savoir s'il n'y a pas plutôt l'une d'entre elles qui serait habitable possédant de l'eau plutôt que de perdre de l'argent à l'observation d'une planète inexploitable!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Marxiste tendance Groucho, 60ans Posté(e)
Alain75 Membre 25 613 messages
60ans‚ Marxiste tendance Groucho,
Posté(e)

Il n'y à pas de lune habitable dans tout le système solaire. Problème réglé.

Par contre il y à peut-être de la vie sur ces lunes ( Europe notamment ) mais ce n'est pas le but de cette mission.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois après...
Membre, Posté(e)
Lutinian Membre 1 453 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

la sonde est à moins d' un mois du début des observations ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Marxiste tendance Groucho, 60ans Posté(e)
Alain75 Membre 25 613 messages
60ans‚ Marxiste tendance Groucho,
Posté(e)

Rendez vous le 4 juillet. Et après.....Premiers clichés et analyses

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines après...
Membre, Marxiste tendance Groucho, 60ans Posté(e)
Alain75 Membre 25 613 messages
60ans‚ Marxiste tendance Groucho,
Posté(e)

À quelques jours du survol de Jupiter par la sonde Juno de la Nasa, le lundi 4 juillet prochain, l’agence spatiale américaine a publié les sons issus des premiers enregistrements du périple de Juno vers Jupiter, notamment son entrée dans la magnétosphère de la géante gazeuse.

La fin du voyage approche pour Juno, la sonde de la Nasa qui va tenter d’en apprendre plus sur les mystères de Jupiter, planète que la sonde survolera le lundi 4 juillet prochain, en orbite à une distance de 5 000 kilomètres de sa surface. Lancée en août 2011, la sonde Juno aura donc effectué un périple de presque cinq ans, et la Nasa a récemment publié des enregistrements sonores de deux étapes clés de ce long voyage.

Le premier de ces enregistrements remonte au 24 juin dernier, lorsque Juno traversait ce que les astronomes appellent « l’arc de choc », à savoir la zone qui sépare la partie de l’espace dominée par le vent solaire, de celle dominée par l’environnement magnétique de Jupiter. « L’arc de choc peut être vu comme un bang sonique« , explique dans un communiqué de presse William Kurt qui travaille sur les enregistrements de Juno. « Le vent solaire traverse toutes les planètes à une vitesse d’environ 1,5 million de kilomètres par heure, et lorsqu’il rencontre un obstacle, cela crée des turbulences » ajoute-t-il.

Suite:http://sciencepost.fr/2016/07/ecoutez-passage-de-juno-magnetosphere-de-jupiter-cest-angoissant/

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Up !

Tout savoir sur Jupiter

Alors que la sonde Juno a rendez-vous avec Jupiter le 4 juillet 2016 (le 5 juillet pour la France), voici en infographies le portrait de la planète géante du Système solaire.

15303929.gif

Jupiter est la plus grosse planète de notre système solaire, située à plus de 590 millions de kilomètres de la Terre. Le 4 juillet 2016 (le 5 juillet 2016 pour la France), la sonde Juno de la NASA doit s’insérer en orbite de l’astre de 140.000 kilomètres de diamètre. Sa mission doit durer un peu plus d’un an. Ses instruments scientifiques vont sonder pour la première fois les entrailles de l'astre titanesque, 1300 fois plus grand que la Terre et 300 fois plus massif. Jupiter est en effet la première planète à s’être formée juste après le Soleil, il y a 4,6 milliards d’années. Ce faisant, elle a capté plus de la moitié du gaz et de la poussière qui tournoyaient autour de notre jeune étoile, gardant en elle un échantillon de ce nuage primordial qui donna ensuite naissance à tous les autres corps du système solaire.

Lire la suite sur http://www.sciencesetavenir.fr/espace/systeme-solaire/20160701.OBS3770/tout-savoir-sur-la-planete-jupiter.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité elbaid
Invités, Posté(e)
Invité elbaid
Invité elbaid Invités 0 message
Posté(e)

Bulles_savon_3.jpgLes nuages de Jupiter m'ont toujours fait pensé à une bulle de savon....

b74c06fbd1_tourbillon__2_.jpg

pour moi Jupiter est une grosse bulle gonflée à l'hydrogène et au savon....

Pareil pour Saturne Neptune Uranus mais un peu plus petit ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, scientifique, Posté(e)
Répy Membre 19 175 messages
scientifique,
Posté(e)

J'admire à la fois Kepler, newton mais aussi les programmeurs qui arrivent à organiser des rdv spatiaux pile à l'heure et au bon endroit !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 94ans Posté(e)
curieux1 Membre 944 messages
Baby Forumeur‚ 94ans‚
Posté(e)

Bonjour Répy,

Oui, moi aussi j'ai eu une pensée pour les techniciens en amont !

Quelle extraordinaire performance de tous !

Car n'oublions pas qu'il s'agit d'un tir balistique et que, à part les quelques légères corrections de trajectoire en cour de route, le succès de la mission a tenu pratiquement dans les conditions initiales du lancement ! Lancement à partir de la Terre en mouvement pour atteindre une planète elle-même en mouvement située à des centaines de millions de km !

De quoi s'extasier, vraiment !

Bien à vous.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MembreN, 121ans Posté(e)
Dan229 MembreN 12 047 messages
Baby Forumeur‚ 121ans‚
Posté(e)

Ca nous change des pseudo-sciences.

Toutes mes félicitations à de vrais scientifiques qui, eux, savent nous faire rêver avec du réel.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 77 817 messages
49ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

Bonjour Répy,

Oui, moi aussi j'ai eu une pensée pour les techniciens en amont !

Quelle extraordinaire performance de tous !

Car n'oublions pas qu'il s'agit d'un tir balistique et que, à part les quelques légères corrections de trajectoire en cour de route, le succès de la mission a tenu pratiquement dans les conditions initiales du lancement ! Lancement à partir de la Terre en mouvement pour atteindre une planète elle-même en mouvement située à des centaines de millions de km !

De quoi s'extasier, vraiment !

Bien à vous.

Des fois ça merde un peu au lancement , mais par la grâce de l'orbito ça se corrige .

L'important étant de ne pas perdre la localisation comme pour phobos grunt.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Fermez les yeux, je vous emmène faire un petit tour dans l'espace :coeur: :

Les "criquets extraterrestres" de Jupiter capturés pour la première fois. A lire sur : http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/son-les-criquets-extraterrestres-de-jupiter-captures-pour-la-premiere-fois_1809272.html

Maintenant que vous avez "écouté" Jupiter, vous pouvez commencer les choses sérieuses et suivre la mission de la NASA en direct. Il suffit de vous rendre sur le site de la Nasa "Eyes on Juno" (Les yeux sur Juno) et de télécharger l'application Nasa's eyes (les yeux de la Nasa) pour PC ou Mac en cliquant, à droite, sur "Download App".

EYES ON JUNO

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Agitateur Post Synaptique, 53ans Posté(e)
zenalpha Membre 17 278 messages
53ans‚ Agitateur Post Synaptique,
Posté(e)

La sonde Juno évoluait à 300 000 km / h et la sonde a freiné pendant 35 minutes pour ne pas rater sa mise en orbite polaire de 53.5 jours.

Le déclenchement des réacteurs devait être effectué au dixième de seconde près après avoir fait un périple de 2.7 milliards de kilomètres pendant 5 ans

La sonde étant trop éloignée, tout était automatisé,

En raison des 869 millions de kilomètres qui nous séparent, les signaux radio qui ont confirmé le succès de la mise en orbite ont mis 48 min pour parvenir au centre de contrôle

Scott Bolton n'a pas dissimulé sa nervosité et sa joie à réception de cette confirmation.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Marxiste tendance Groucho, 60ans Posté(e)
Alain75 Membre 25 613 messages
60ans‚ Marxiste tendance Groucho,
Posté(e)

Après un voyage de 2,7 milliards de km en près de 5 ans, la sonde Juno a réussi son insertion en orbite, ce lundi 4 juillet, jour de l’anniversaire des États-Unis. La phase d’exploration scientifique devrait débuter en octobre. Le but de la mission : comprendre l’origine et l’évolution de la plus grosse planète du Système solaire, la première à s’être formée.

Partie de la Terre le 5 août 2011, la sonde spatiale Juno a été capturée avec succès, ce lundi 4 juillet 2016, par la gravité de la plus grosse planète du Système solaire, Jupiter, a annoncé la NASA. Il était 20 h 53 en Californie, soit 05 h 53 en France métropolitaine (03 h 53 TU), le 5 juillet, lorsque la confirmation est parvenue au centre de contrôle.

Ce n’est pas la première fois qu’une mission américaine d’exploration arrive à destination en ce jour solennel de la fête de l’indépendance des États-Unis (Independence Day). En 1997, par exemple, le petit rover Sojourner débarquait sur Mars, après de nombreuses années d’absences de la nation de ses concepteurs (il y eut aussi Deep Impact en 2005).

L’administrateur de la Nasa, Charlie Bolden, a salué l’insertion en orbite de l’engin, avec ces mots aux accents patriotiques : « Qu’est-ce qui a de plus américain qu’une mission de la Nasa qui se rend courageusement à un endroit où aucun vaisseau ne s’est rendu auparavant ? »

Qu’est-ce qu’est partie faire Juno autour de cette planète géante et gazeuse, la cinquième en partant du Soleil ? « […] nous allons étudier les inconnues des massives ceintures de radiations de Jupiter afin de se plonger en profondeur, non seulement à l’intérieur de la planète, mais sur la façon dont elle est née et comment notre Système solaire a évolué » a-t-il précisé.

suite:http://www.lecosmogr...our-de-jupiter/

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 94ans Posté(e)
curieux1 Membre 944 messages
Baby Forumeur‚ 94ans‚
Posté(e)

Après un voyage de 2,7 milliards de km en près de 5 ans, la sonde Juno a réussi son insertion en orbite, ce lundi 4 juillet, jour de l’anniversaire des États-Unis. La phase d’exploration scientifique devrait débuter en octobre. Le but de la mission : comprendre l’origine et l’évolution de la plus grosse planète du Système solaire, la première à s’être formée.

Partie de la Terre le 5 août 2011, la sonde spatiale Juno a été capturée avec succès, ce lundi 4 juillet 2016, par la gravité de la plus grosse planète du Système solaire, Jupiter, a annoncé la NASA. Il était 20 h 53 en Californie, soit 05 h 53 en France métropolitaine (03 h 53 TU), le 5 juillet, lorsque la confirmation est parvenue au centre de contrôle.

Ce n’est pas la première fois qu’une mission américaine d’exploration arrive à destination en ce jour solennel de la fête de l’indépendance des États-Unis (Independence Day). En 1997, par exemple, le petit rover Sojourner débarquait sur Mars, après de nombreuses années d’absences de la nation de ses concepteurs (il y eut aussi Deep Impact en 2005).

L’administrateur de la Nasa, Charlie Bolden, a salué l’insertion en orbite de l’engin, avec ces mots aux accents patriotiques : « Qu’est-ce qui a de plus américain qu’une mission de la Nasa qui se rend courageusement à un endroit où aucun vaisseau ne s’est rendu auparavant ? »

Qu’est-ce qu’est partie faire Juno autour de cette planète géante et gazeuse, la cinquième en partant du Soleil ? « […] nous allons étudier les inconnues des massives ceintures de radiations de Jupiter afin de se plonger en profondeur, non seulement à l’intérieur de la planète, mais sur la façon dont elle est née et comment notre Système solaire a évolué » a-t-il précisé.

suite:http://www.lecosmogr...our-de-jupiter/

Bonjour,

Oui, c'est une magnifique prouesse que nous apprécions d'autant plus que nous connaissons l'extraordinaire précision qu'il fallu respecter dans tous les domaines du vol !

Mais hélas, si encore aujourd'hui la TV nous rabâche en boucle le départ des "bleus" (?) pour Marseilles, en revanche, cette même TV n'a consacré qu'une poignée de secondes à l'exploit de la NASA !

On en est toujours là : "Panem et circences" !

Cordialement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×