Aller au contenu

Notre univers

Messages recommandés

Aurore234 Membre 914 messages
Forumeur accro‚ 57ans
Posté(e)

Je voulais consacrer une discussion à notre univers. Il y a toujours plein de questions qu'on peut se poser là-dessus.

Alors je voulais commencer cette discussion afin de pouvoir poser ses questions et peut-être ainsi trouver des réponses.

deepest_field.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Aurore234 Membre 914 messages
Forumeur accro‚ 57ans
Posté(e)

Ça fait déjà un moment que j'ai entendu que plus on est près d'une masse, plus le temps passe vite et que ceci est dû à la gravité.

Mais comment se fait-il que, quand on est près d'une pyramide (c'est-à-dire près d'une masse) on voit les gens de loin en accéléré ?

En plus j'ai lu dernièrement un article, disant que dans l'espace le temps passe plus vite que sur la terre.

Quelle est la bonne version? Le temps passe-il plus vite sur terre ou dans l'espace?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eventuellement Membre 3 416 messages
Baby Forumeur‚ 23ans
Posté(e)

Quelle est la bonne version? Le temps passe-il plus vite sur terre ou dans l'espace?

Quel temps ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
philkeun Membre 2 586 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ça fait déjà un moment que j'ai entendu que plus on est près d'une masse, plus le temps passe vite et que ceci est dû à la gravité.

Mais comment se fait-il que, quand on est près d'une pyramide (c'est-à-dire près d'une masse) on voit les gens de loin en accéléré ?

En plus j'ai lu dernièrement un article, disant que dans l'espace le temps passe plus vite que sur la terre.

Quelle est la bonne version? Le temps passe-il plus vite sur terre ou dans l'espace?

Salut,

Les effets que tu cites ne se manifestent qu'a très grande vitesse, dite vitesse relativiste...

La masse d'une pyramide, c'est très très peu, donc aucun effet mesurable...

http://www.linternaute.com/science/science-et-nous/dossiers/07/temps/5.shtml

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zebusoif Membre 3 159 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ça fait déjà un moment que j'ai entendu que plus on est près d'une masse, plus le temps passe vite et que ceci est dû à la gravité.

Mais comment se fait-il que, quand on est près d'une pyramide (c'est-à-dire près d'une masse) on voit les gens de loin en accéléré ?

En plus j'ai lu dernièrement un article, disant que dans l'espace le temps passe plus vite que sur la terre.

Quelle est la bonne version? Le temps passe-il plus vite sur terre ou dans l'espace?

c'est la première fois que j'entends dire que le temps semble passer moins vite lorsqu'on est près d'une pyramide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lugy Lug Membre 9 255 messages
forumeur éclairé‚ 49ans
Posté(e)

je pense que le temps est lié à la masse mais aussi à la vitesse. plus un corps est lourd et vas doucement plus le temps ralenti , plus il est léger et va vite plus le temps est accéléré, cependant on ne s'en aperçois que lorsque il y à un différentiel entre les deux.

autrement dit un agité ne voit pas le temps passé quand une personne plus posé trouve le temps interminable.

d'un point de vu scientifique, la meilleure expérience reste celle du métro. posez vous et faite la différence entre le moment ou vous vous faite chier et le moment ou le métro passe, vous allé voir, normalement on perçois les différences de temps.sleep8ge.gif

c'est la première fois que j'entends dire que le temps semble passer moins vite lorsqu'on est près d'une pyramide.

c'est l'effet de contemplation peut être?smiley_ohwell.gif

Modifié par Lugy Lug

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zebusoif Membre 3 159 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

rien à voir avec la théorie de la relativité de toutes façons :zen:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lorrain27
Invité Lorrain27 Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour,

Je voudrais apporter quelques éclaircissements.

Qu'il soit bien clair que les effets relativistes ne se font sentir qu'à de très grandes vitesses à partir de 200000 km/s ou dans un champ de gravitation.

Supposons qu'un vaisseau spatial se dirige vers l'étoile Proxima du Centaure distante de 4 années lumière environ.

Imaginons que ce vaisseau de déplace à la vitesse de 200 mille kilomètres à la seconde.

Le calcul montre que, POUR LES ASTRONONAUTES à bord de ce vaisseau, le voyage durera 3 ans seulement.

Si la vitesse du vaisseau est de 250000 km/s et toujours pour les astronautes, le voyage durera 2 ans.

Et si la vitesse du vaisseau est de 299700 km/s, la durée du voyage, toujours pour les astronautes, sera réduit à à peine un mois !

Ceci s'explique très bien par l'expression mathématique simple donnée par la théorie de la Relativité restreinte :

Soit t le temps qui s'écoule sur Terre et soit t' le temps qui s'écoule à bord du vaisseau.

Ce temps t' s'exprime alors en fonction de la vitesse v du vaisseau, c étant la vitesse de la lumière égale à 299792,458 km/s :

t' = t√(1 - v²/c²)

On voit sur cette formule que le temps devient nul et donc s'arrête pour la vitesse de la lumière. Autrement dit, un photon qui nous parvient de la galaxie Andromède, distante de plus de 2 millions d'années lumière met, par rapport à son référentiel, un temps nul pour parvenir jusqu'à nous. Pour le photon, il se déplace à une vitesse infinie.

Pour ce qui concerne un champ de gravitation, on a une formule proche :

t' = t√(1 - V²lib/c²)Vlib est vitesse de libération à l'altitude où est placé un corps.

Par conséquent, le temps à bord des satellites GPS qui gravitent à 26000 kilomètres d'altitude passe plus vite que sur Terre. Si on ne tenait pas compte de cet écart, le GPS ne servirait à rien, l'erreur commise sur la localisation serait beaucoup trop importante.

Amicalement.

Modifié par Lorrain27
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
noureddine2 Membre 3 854 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)

t' = t√(1 - V²lib/c²)Vlib est vitesse de libération à l'altitude où est placé un corps.

Par conséquent, le temps à bord des satellites GPS qui gravitent à 26000 kilomètres d'altitude passe plus vite que sur Terre. Si on ne tenait pas compte de cet écart, le GPS ne servirait à rien, l'erreur commise sur la localisation serait beaucoup trop importante.

c'est plutôt le contraire ,supposons t(sat) = 0.9 t( terre)

10 s sur terre correspond à 9 s sur satellite ,donc le temps sur satellite passe moins vite ;

9 s sur satellite contre 10 s sur terre .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bounty067 Membre 840 messages
Forumeur accro‚ 50ans
Posté(e)

Ahahah Lugy Lug très bon l'exemple du métro, bravo :-)

A part ça c'est sûr que si on se retrouve projeté soudain ds l'espace, avec la même tenue vestimentaire que sur Terre, le tps qui ns sépare de notre fin passera très vite, bcp + vite que sur Terre, tellement vite qu'on ne le verra pas passer !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tolan2 Membre 675 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Bonjour,

Je voudrais apporter quelques éclaircissements.

Qu'il soit bien clair que les effets relativistes ne se font sentir qu'à de très grandes vitesses à partir de 200000 km/s ou dans un champ de gravitation.

Supposons qu'un vaisseau spatial se dirige vers l'étoile Proxima du Centaure distante de 4 années lumière environ.

Imaginons que ce vaisseau de déplace à la vitesse de 200 mille kilomètres à la seconde.

Le calcul montre que, POUR LES ASTRONONAUTES à bord de ce vaisseau, le voyage durera 3 ans seulement.

Si la vitesse du vaisseau est de 250000 km/s et toujours pour les astronautes, le voyage durera 2 ans.

Et si la vitesse du vaisseau est de 299700 km/s, la durée du voyage, toujours pour les astronautes, sera réduit à à peine un mois !

Ceci s'explique très bien par l'expression mathématique simple donnée par la théorie de la Relativité restreinte :

Soit t le temps qui s'écoule sur Terre et soit t' le temps qui s'écoule à bord du vaisseau.

Ce temps t' s'exprime alors en fonction de la vitesse v du vaisseau, c étant la vitesse de la lumière égale à 299792,458 km/s :

t' = t√(1 - v²/c²)

On voit sur cette formule que le temps devient nul et donc s'arrête pour la vitesse de la lumière. Autrement dit, un photon qui nous parvient de la galaxie Andromède, distante de plus de 2 millions d'années lumière met, par rapport à son référentiel, un temps nul pour parvenir jusqu'à nous. Pour le photon, il se déplace à une vitesse infinie.

Pour ce qui concerne un champ de gravitation, on a une formule proche :

t' = t√(1 - V²lib/c²)Vlib est vitesse de libération à l'altitude où est placé un corps.

Par conséquent, le temps à bord des satellites GPS qui gravitent à 26000 kilomètres d'altitude passe plus vite que sur Terre. Si on ne tenait pas compte de cet écart, le GPS ne servirait à rien, l'erreur commise sur la localisation serait beaucoup trop importante.

Amicalement.

Non, le photon ne se déplace pas à une vitesse infinie car pour lui, il aura parcouru 0 km.

En clair pour lui, lorsqu'il se déplace à la vitesse de la lumière, notre univers n'existe pas!

Car le temps et l'espace sont indissociable, c'est pour cette raison qu'on parle d'espace-temps.

Mais l'exemple des vaisseaux est intéressante et si on réflichit un petit peu, c'est un peu vertigineux.

Le vaisseau aura donc parcouru une distance plus courte et un temps plus court pour les occupants que ce qu'on aura observé, nous, restés sur terre.

Mais je me pose une question: lorsque le vasseau sera en accélération, le temps et l'espace vont diminué pour lui, les occupants du vaisseau devraient donc avoir l'impression que l'univers se contracte.

Et lorsqu'il sera en phase de décélération, les occupants auront l'impression que l'univers se dilate.

Or depuis longtemps, on nous dit que l'Univers est toujours en phase de dilatation, alors je me pose la question:

N'est-ce qu'une impression? Peut-être que notre référentiel est en phase de décélération, et qu'on a l'impression que l'Univers grossit, puisque le temps et l'espace se dilate?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lorrain27
Invité Lorrain27 Invités 0 message
Posté(e)

Non, le photon ne se déplace pas à une vitesse infinie car pour lui, il aura parcouru 0 km.

En clair pour lui, lorsqu'il se déplace à la vitesse de la lumière, notre univers n'existe pas!

Car le temps et l'espace sont indissociable, c'est pour cette raison qu'on parle d'espace-temps.

Mais l'exemple des vaisseaux est intéressante et si on réflichit un petit peu, c'est un peu vertigineux.

Le vaisseau aura donc parcouru une distance plus courte et un temps plus court pour les occupants que ce qu'on aura observé, nous, restés sur terre.

Mais je me pose une question: lorsque le vasseau sera en accélération, le temps et l'espace vont diminué pour lui, les occupants du vaisseau devraient donc avoir l'impression que l'univers se contracte.

Et lorsqu'il sera en phase de décélération, les occupants auront l'impression que l'univers se dilate.

Or depuis longtemps, on nous dit que l'Univers est toujours en phase de dilatation, alors je me pose la question:

N'est-ce qu'une impression? Peut-être que notre référentiel est en phase de décélération, et qu'on a l'impression que l'Univers grossit, puisque le temps et l'espace se dilate?

Bonjour,

Je m'aperçois une fois de plus que, hélas, la vulgarisation induit le lecteur non averti en erreur.

Tout d'abord, il est exact que, pour le photon, dans son référentiel, tout se passe comme s'il se déplaçait à une vitesse infinie car, pour lui, le temps du parcours est nul. C'est la raison pour laquelle il est impossible de dépasser la vitesse de la lumière car il ne peut exister de vitesse supérieure à une vitesse infinie.

Mais pour bien comprendre cela, il est nécessaire d'avoir assimilé la notion de repère inertiel, notion à la base de la Relativité restreinte.

A cela s'ajoute en plus la contraction de Lorentz mais ne compliquons pas. Seules les mathématiques permettent d'y voir vraiment clair.

Quant aux occupants du vaisseau, ils ne s'aperçoivent de rien car ils se contractent ou se dilatent en même temps que le vaisseau ainsi que tout ce que contient ce vaisseau.

Pour ce qui concerne l'expansion de l'Univers, cette expansion est de 70 km/s et par mégaparsec (loi de Hubble). (1 parsec = un peu plus de 3 années lumière, un mégaparsec vaut donc un million de parsec).

Par conséquent, cette expansion est totalement négligeable pour les distances dans notre galaxie et, a fortiori, au niveau de l'être humain.

La théorie de la Relativité restreinte est difficile et demande de bonnes connaissances en mathématiques et plus encore dans la théorie de la Relativité générale qui est la théorie de la gravitation.

Amicalement.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
art-chibald Membre 3 636 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Et si la vitesse du vaisseau est de 299700 km/s, la durée du voyage, toujours pour les astronautes, sera réduit à à peine un mois !

Ceci s'explique très bien par l'expression mathématique simple donnée par la théorie de la Relativité restreinte :

Soit t le temps qui s'écoule sur Terre et soit t' le temps qui s'écoule à bord du vaisseau.

Ce temps t' s'exprime alors en fonction de la vitesse v du vaisseau, c étant la vitesse de la lumière égale à 299792,458 km/s :

t' = t√(1 - v²/c²)

Bonjour,

Un vaisseau qui part vers Proxima sera revenu en 2024 mais leurs occupants n'auront vieilli que de 2 mois ?

La distance entre 2 planètes ne serait elle pas une constante ou presque ?

Ils auraient donc navigué à 48 fois la vitesse de la lumière, la vitesse réelle du vaisseau se déplaçant entre A et B, dans ce cas.

Si la formule intégrait la vitesse réelle du vaisseau , l'équation serait impossible car pas de racine d'un nombre négatif. Les complexes sont un cas particulier propre aux déphasages.

D'ailleurs pourquoi elle prend une autre vitesse, dans un autre référentiel, ce n'est pas logique.

Même si on admet une hypothétique rétractation de l'espace, 48 X ça fait beaucoup !

Une question cruciale, en quoi la vitesse d'un objet influerait sur l'écoulement du temps même à l'intérieur de lui même ?

Cette formule ne me convainc pas...

Modifié par art-chibald

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lorrain27
Invité Lorrain27 Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour,

Un vaisseau qui part vers Proxima sera revenu en 2024 mais leurs occupants n'auront vieilli que de 2 mois ?

La distance entre 2 planètes ne serait elle pas une constante ou presque ?

Ils auraient donc navigué à 48 fois la vitesse de la lumière, la vitesse réelle du vaisseau se déplaçant entre A et B, dans ce cas.

Si la formule intégrait la vitesse réelle du vaisseau , l'équation serait impossible car pas de racine d'un nombre négatif. Les complexes sont un cas particulier propre aux déphasages.

D'ailleurs pourquoi elle prend une autre vitesse, dans un autre référentiel, ce n'est pas logique.

Même si on admet une hypothétique rétractation de l'espace, 48 X ça fait beaucoup !

Une question cruciale, en quoi la vitesse d'un objet influerait sur l'écoulement du temps même à l'intérieur de lui même ?

Cette formule ne me convainc pas...

Bonjour,

Autrement dit, vous n'êtes pas d'accord avec ça : https://fr.wikipedia.org/wiki/Relativit%C3%A9_restreinte

Je vous signale quand même qu'il n'existe aucun physicien pour partager vos doutes et que cette théorie, y compris les formules que vous n'acceptez pas, ont été vérifiées des centaines de fois en un siècle..

Bien à vous.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 309 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 48ans
Posté(e)

Ça fait déjà un moment que j'ai entendu que plus on est près d'une masse, plus le temps passe vite et que ceci est dû à la gravité.

Mais comment se fait-il que, quand on est près d'une pyramide (c'est-à-dire près d'une masse) on voit les gens de loin en accéléré ?

En plus j'ai lu dernièrement un article, disant que dans l'espace le temps passe plus vite que sur la terre.

Quelle est la bonne version? Le temps passe-il plus vite sur terre ou dans l'espace?

Tu fais référence à cette émission L'univers de Stephen Hawking [ Voyage dans le temps ]

qui est (re)passée dimanche sur discovery science.

Pour info, Stephen Hawking précise bien, à 22,38 mn de la vidéo, que l'effet des pyramides sur le temps est très minime, mais que si on exagère considérablement l'effet, c'est à dire que ce n'est en rien la réalité, on peut en observer les conséquences ; donc l'accélération de la vitesse de lecture de la vidéo de ce qui se passe au loin de la pyramide, n'est qu'une sorte de démonstration de se qui se passerait si le phénomène était amplifié de façon considérable ;

ce n'est pas la réalité

Le temps est ralenti sur Terre du fait de la masse de celle-ci, le temps s'écoule plus vite en orbite que sur Terre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lorrain27
Invité Lorrain27 Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour,

Voici une démonstration très simple de la dilatation du temps en fonction de la vitesse.

Bien entendu, cette horloge lumineuse est irréalisable, mais les effets relativistes sur une vraie horloge et sur les astronautes sont bel et bien là !

post-192440-0-50131700-1452700555_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lorrain27
Invité Lorrain27 Invités 0 message
Posté(e)

c'est plutôt le contraire ,supposons t(sat) = 0.9 t( terre)

10 s sur terre correspond à 9 s sur satellite ,donc le temps sur satellite passe moins vite ;

9 s sur satellite contre 10 s sur terre .

Non, c'est faux !

Le temps se dilate d'autant plus que le champ de gravitation est élevé ainsi que le montre la formule (due à Einstein et non à moi !!)

t' = t√(1 - V²lib/c²) (t est le temps en dehors de tout champ de gravitation)

Supposons que la vitesse de libération Vlib d'un corps, soit égale à la vitesse de la lumière ainsi que c'est le cas pour les trous noirs. Alors t' = 0 et on retrouve un résultat de la théorie des trous noirs qui nous enseigne que le temps s'annule dans son environ immédiat.

Nier ce résultat c'est nier TOUTE la théorie de la Relativité générale, théorie vérifiée des centaines de fois en un siècle et qui n'a JAMAIS été prise en défaut.

Bien à vous.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tolan2 Membre 675 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Bonjour,

Je m'aperçois une fois de plus que, hélas, la vulgarisation induit le lecteur non averti en erreur.

Tout d'abord, il est exact que, pour le photon, dans son référentiel, tout se passe comme s'il se déplaçait à une vitesse infinie car, pour lui, le temps du parcours est nul. C'est la raison pour laquelle il est impossible de dépasser la vitesse de la lumière car il ne peut exister de vitesse supérieure à une vitesse infinie.

Mais pour bien comprendre cela, il est nécessaire d'avoir assimilé la notion de repère inertiel, notion à la base de la Relativité restreinte.

A cela s'ajoute en plus la contraction de Lorentz mais ne compliquons pas. Seules les mathématiques permettent d'y voir vraiment clair.

Quant aux occupants du vaisseau, ils ne s'aperçoivent de rien car ils se contractent ou se dilatent en même temps que le vaisseau ainsi que tout ce que contient ce vaisseau.

Pour ce qui concerne l'expansion de l'Univers, cette expansion est de 70 km/s et par mégaparsec (loi de Hubble). (1 parsec = un peu plus de 3 années lumière, un mégaparsec vaut donc un million de parsec).

Par conséquent, cette expansion est totalement négligeable pour les distances dans notre galaxie et, a fortiori, au niveau de l'être humain.

La théorie de la Relativité restreinte est difficile et demande de bonnes connaissances en mathématiques et plus encore dans la théorie de la Relativité générale qui est la théorie de la gravitation.

Amicalement.

Oh là! Je ne voudrais pas être trop dur, mais il va falloir revoir vos bases!

La vitesse de la lumière est de 300 000 m/s dans le vide.

Et rien ne va plus vite que la vitesse de la lumière, et donc que rien ne vas plus vite que 300 000 m/s

On le sait depuis 1889, grâce au physicien américain Albert Michelson.

Il a découvert que quelque soit le référenciel, la vitesse de la lumière est contante.

Si deux rayons de lumière se croisent, ils se croiseront à la vitesse de 300 000 m/s, alors que la logique

voudrait qu'ils se croisent à 600 000 m/s.

Albert Einstein sera fasciné par cette anomalie, et découvrira la relativité restreinte.

Le temps et l'espace, se dilate ou se contracte en même temps, le concept d'Espace-temps est né!

Dans le cas du vaisseau, la vitesse sera la même qu'on soit à l'intérieur du vaisseau ou sur terre.

Sauf que dans un cas, le vaisseau aura parcouru moins de kms et en moins de temps.

On nous dit que l'Univers est toujours en expansion, alors je me dis que probablement le temps aussi est en expansion,

puisque les deux sont liés.

L'expansion de l'Univers ne serait alors qu'une illusion.

Mais personne n'a encore dit une telle chose, alors je voudrais qu'on m'explique pourquoi on est sûr que l'univers est réellement

en expansion, et pourquoi ça ne serait pas une illusion du à une décélération par exemple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
art-chibald Membre 3 636 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bonjour,

Autrement dit, vous n'êtes pas d'accord avec ça : https://fr.wikipedia.org/wiki/Relativit%C3%A9_restreinte

Je vous signale quand même qu'il n'existe aucun physicien pour partager vos doutes et que cette théorie, y compris les formules que vous n'acceptez pas, ont été vérifiées des centaines de fois en un siècle..

Bien à vous.

Bonsoir, je taquine

Je ne remets rien en cause, je remarque juste que dans ce cas précis si v = c ; t = 0 ce qui signifierait que si on pouvait fabriquer un vaisseau capable d'aller à la vitesse de la lumière le temps s'arrêterait à l'intérieur ! On pourrait faire le tour de l'univers et revenir sur Terre en une fraction de seconde pour ses occupants !

On aurait alors une machine à arrêter le temps. Comme je disais, pourquoi un véhicule qui va vite, très vite même, empêcherait le temps de s'écouler pour ses occupants ?

C'est illogique, tout mouvement, mécanique ou biologique a besoin de temps pour s'effectuer. Si vraiment le temps pouvait se figer, la mécanique du vaisseau ainsi que les humains à bord cesseraient de "vivre".

Par ailleurs cette formule interdit v > à c sinon elle devient impossible. Donc en aucun cas la vitesse du vaisseau pourra être supérieure à celle de la lumière.

Ce qui signifie qu'en aucun cas une planète distante de 4 années-lumière ne pourrait être atteinte en moins...

Quoiqu'en pense tout le monde je ne trouve pas ça très logique.

Bien à vous ;)

Modifié par art-chibald

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tolan2 Membre 675 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Ce qui signifie qu'en aucun cas une planète distante de 4 années-lumière ne pourrait être atteinte en moins...

Quoiqu'en pense tout le monde je ne trouve pas ça très logique.

Bien à vous ;)

Albert Einstein aussi, et il a découvert la relativité restreinte.

Si! Une planète distance de 4 années-lumière peut être atteinte en moins, car la distance est dans le référentiel de la terre.

Dans un vaisseau allant très très vite, la distance terre-planète est moins grande que 4 années-lumière.

Sur ce fil, tout le monde se focalise sur le temps. Or il faut penser espace-temps!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation