Aller au contenu

L'abattoir d'Alès fermé après la diffusion d'une vidéo choc


Invité brendan12

Messages recommandés

Invité brendan12
Invités, Posté(e)
Invité brendan12
Invité brendan12 Invités 0 message
Posté(e)

L'abattoir d'Alès fermé après la diffusion d'une vidéo choc

VIDÉO - Des chevaux découpés alors qu'ils sont encore vivants, des bovins mal étourdis suspendus par une patte, des cochons gazés qui reprennent conscience sur la chaîne d'abattage… L'enquête de l'association L214 dénonce les méthodes de mise à mort des animaux pratiquées dans l'établissement. Le maire de la ville a rapidement réagi. Des images qui donnent la nausée. «Je n'ai jamais vu des images aussi dures», prévient Sébastien Arsac, porte-parole de L214. L'association de défense des animaux a diffusé des vidéos de l'abattoir d'Alès dans le Gard, tournées par des caméras fixes installées au sein de l'établissement. Durant près de dix jours, une cinquantaine d'heures de film, particulièrement insoutenables, ont ainsi été réalisées. L'association a ensuite mis en ligne les vidéos chocs, sobrement commentées par l'actrice Hélène de Fougerolles (Attention des images peuvent choquer).

La mairie n'a pas tardé à réagir. Peu après la diffusion de ces images, le maire d'Alès, Max Roustan (Les républicains), «ému par ces images, décide la fermeture immédiate à titre conservatoire de cet établissement, ainsi que le lancement d'une enquête administrative interne sur d'éventuels manquements aux normes d'abattage des animaux», indique la municipalité. «A l'issue de l'enquête interne, si des fautes sont reconnues, des sanctions seront prises pouvant aller jusqu'à la fermeture définitive de l'abattoir d'Alès», ajoute le maire.

De son côté, la préfécture, indique qu'une visite effectuée en septembre avait permis de relever «plusieurs des manquements» dénoncés dans la vidéo «bien que non comparables aux extraits diffusés». Elle ajoute qu'une «mise en demeure administrative» avait été ordonnée pour «mettre fin aux pratiques professionnelles non conformes à la réglementation».

Contacté par Le Figaro, l'abattoir n'a pas souhaité répondre, répliquant par un très laconique: «Nous ne commentons pas ces vidéos».

«La commune porte la responsabilité des pratiques qui s'y déroulent» L214

L214 «se réjouit de la suspension des activités de l'abattoir». Mais l'association souligne que «la commune d'Alès, en tant qu'exploitant de l'abattoir régional, porte la responsabilité des pratiques qui s'y déroulent quotidiennement, et déplore que seul un scandale médiatique soit de nature à inciter les autorités à agir».

Et si les autorités ont rapidement réagi, c'est que les images diffusées sont violentes. On peut notamment y voir un employé découper la patte d'un cheval encore vivant, dans cet abattoir municipal où chaque année, 3000 chevaux, 20.000 cochons, 40.000 moutons et 6000 bovins sont tués et qui fournit les boucheries locales, mais aussi des collèges, des lycées et des hôpitaux, précise l'association ainsi qu'une filière bio. D'autres équidés, mal étourdis, reprennent conscience sur la chaîne d'abattage. De nombreux chevaux refusent de rentrer au poste d'étourdissement, certains reçoivent des coups de bâton, d'autres se cognent à la porte du box qui se referme sur eux. «Des chevaux montrent des signes de reprise de conscience au moment de l'accrochage par un membre sur la chaîne et au moment de leur saignée. À aucun moment, les employés ne réalisent un étourdissement de secours devant les signes de reprise de conscience des chevaux», s'indigne l'association.

XVMee772278-7287-11e5-bc5c-ab3afdd5fdfa-300x200.jpg

Par ailleurs, la violente asphyxie des cochons gazés est filmée dans la fosse à CO2. Ils sont placés dans des nacelles surchargées. Les comportements de panique et les manifestations de douleur sont patents. «De plus, l'exposition au gaz n'est pas suffisante pour maintenir tous les cochons dans un état d'inconscience jusqu'à leur mort», indique l'association. «Si la méthode d'asphyxie par CO2 est légale, la réglementation impose de les y laisser au moins 120 secondes. Or, dans cet abattoir ils y restent parfois 30 secondes», indique Sébastien Arsac. Certains cochons reprennent conscience au moment de la saignée. «Des réactions violentes sont observées pendant environ 30 secondes et l'inconscience semble apparaître après 85 secondes. […] On observe, sur les images, des porcs montrant des signes de reprise de conscience dans la salle de saignée surtout sur les animaux d'une même nacelle saignés en dernier», indique dans son rapport, le Professeur Mouthon, vétérinaire, expert près les Cours administratives d'appel de Paris et de Versailles.

XVM3efc655a-7288-11e5-bc5c-ab3afdd5fdfa-300x200.jpg

Des bovins ne sont pas épargnés par ces traitements cruels. «Les animaux mal étourdis ne sont pas étourdis une deuxième fois comme l'exige la réglementation. Ils sont alors égorgés à même le sol ou sont suspendus par une patte. Les bovins non étourdis sont massacrés au couteau et agonisent pendant de longues minutes, indique L214.

Les moutons sont quant à eux égorgés en pleine conscience dans un tonneau rotatif avec pleine vue sur la salle où sont découpés leurs congénères. Les animaux sont sortis du tonneau encore conscients, certains tentent de se relever après avoir eu la gorge tranchée.

«À cause de ces défaillances, la plupart des animaux ont une mort violente et agonisent lentement sous le regard indifférent des employés», s'indigne l'association de défense des animaux. Au-delà de la souffrance animale, «les règles sanitaires élémentaires ne sont pas respectées», prévient L214. Ainsi, l'association porte plainte pour cruauté contre cet abattoir auprès du tribunal de grande instance d'Alès.

Les images ont atteint leur but. Outre les réactions des autorités, plus de 40.000 personnes ont signé la pétition de l'association. Brigitte Gothière, co-fondatrice de L214, ajoute: «Nous nous réjouissons de la décision du maire de la ville, mais sommes attachés à rappeler que tous les abattoirs sont des lieux de mort violente et de détresse pour les animaux: la seule véritable justice qui puisse leur être rendue est de cesser de les consommer».

Source et pour voir la vidéo : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/10/14/01016-20151014ARTFIG00312-l-abattoir-municipal-d-ales-ferme-apres-la-diffusion-d-une-video-choc.php

C'est une bonne décision : on ne peut pas laisser ces animaux souffrir dans ces conditions ! :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 40
  • Créé
  • Dernière réponse
Membre, 103ans Posté(e)
LAKLAS Membre 10 622 messages
Maitre des forums‚ 103ans‚
Posté(e)

Ça ressemble beaucoup à ce que les nazis ont fait subir à des êtres humains pendant la guerre. Certains vont nous dire que c'est pas comparable, ce sont des animaux et que voulez vous il faut bien manger ma pov dame !!! En tout cas quand on y réfléchit on se dit que la nature est bien mal faite pour obliger les être vivant à s'entre- dévorer pour survivre et c'est principalement ce triste constat qui me fait douter depuis toujours de l'existence d'un quelconque dieux... !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MembreN, 122ans Posté(e)
Dan229 MembreN 12 047 messages
Baby Forumeur‚ 122ans‚
Posté(e)

Hé oui ! La vie se nourrit de la mort.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Dégonfleur de baudruches, 65ans Posté(e)
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
65ans‚ Dégonfleur de baudruches,
Posté(e)

Ça ressemble beaucoup à ce que les nazis ont fait subir à des êtres humains pendant la guerre.

371941PointGodwin.jpg

On notera le silence assourdissant sur ce topic de ceux qui n'avaient pas de mots assez durs pour condamner les abattages rituels des moutons au moment de l'Aid.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Pantin contestataire, 77ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 41 741 messages
77ans‚ Pantin contestataire,
Posté(e)

Ces types qui tuent dans ses abattoirs sont des imbéciles, on se pose la question , s'ils pourraient le faire à un être humain, ce qu'ils font à un animal dans la fin de sa vie

Le patron doit en être responsable le premier , c'est lui qui embauche, ces gens là pour faire du sale boulot

comme on dit , il faut manger , ils sont là pour ça, mais pas dans ces conditions, le gouvernement va t'il prendre ça en main, et les écolos qui ne font que du vent, pour nous taxer, la souffrance de l'animal ils s'en tapent le coquillard, du moment que ça leur tombe tout frais dans l'assiette :bad:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 54ans Posté(e)
ping Membre 6 305 messages
Baby Forumeur‚ 54ans‚
Posté(e)

Si une simple vidéo de ce qui s'y passe est en mesure de faire fermer un abattoir, caux-ci ont du soucis à se faire. On decouvre que ce sont des lieux de souffrance et de mort? Non mais quelle horreur, on savait pas, on croyait qu'ils y allaient sous l'oeil bienveillant et plein d'amour de leur maître se sacrifier en silence, proprement afin de nourrir l'ayant droit naturel auto-proclamé de tout ce qui vit sur cette planète...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 115ans Posté(e)
nerelucia Membre 12 886 messages
Baby Forumeur‚ 115ans‚
Posté(e)

je n'ai pas pu regarder jusqu'au bout.

En 1957 chez mon grand-père, les animaux étaient tués d'un coup de pistolet en plein front.

C'était fait par un boucher de village donc il n'avait besoin que de très peu de viande.

Est-ce que l'abattage en masse a entraîné des dérives ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Anatole1800 Membre 4 346 messages
Baby Forumeur‚ 73ans‚
Posté(e)

Si une simple vidéo de ce qui s'y passe est en mesure de faire fermer un abattoir, caux-ci ont du soucis à se faire. On decouvre que ce sont des lieux de souffrance et de mort? Non mais quelle horreur, on savait pas, on croyait qu'ils y allaient sous l'oeil bienveillant et plein d'amour de leur maître se sacrifier en silence, proprement afin de nourrir l'ayant droit naturel auto-proclamé de tout ce qui vit sur cette planète...

Mise à mort ne veut pas dire cruauté !

On peut tuer net un bovin, un cheval, etc, ce qui n'est manifestement pas le cas ici, les règles ne sont donc pas respectées pas plus que l'hygiène.

On est en face d’une bande d'abrutis à un point tel, que l'on se demande si en plus ils ne prennent pas un certain plaisir à agir comme ils le font.

Regardez bien la vidéo...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 56ans Posté(e)
essayeur Membre 3 422 messages
Baby Forumeur‚ 56ans‚
Posté(e)

Atroce, une honte, je suis fier d'être végétarien quand je vois ça.

Et c'est effectivement du nazisme, en pire. Rien à foutre des distributions de point Godwin, ridicule ! Parce qu'un internaute gros beauf a décidé un jour qu'on ne pouvait plus faire un parallèle avec le nazisme, quelques âmes faibles ayant besoin d'un Gourou à défaut d'avoir une personnalité, respectent sa nouvelle religion, pathétique !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
frunobulax Membre 11 621 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

c'est effectivement du nazisme, en pire.

Il est vrai que les nazis, eux, ne mangeaient pas leurs victimes après les avoir abattues ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 54ans Posté(e)
ping Membre 6 305 messages
Baby Forumeur‚ 54ans‚
Posté(e)

Mise à mort ne veut pas dire cruauté !

On peut tuer net un bovin, un cheval, etc, ce qui n'est manifestement pas le cas ici, les règles ne sont donc pas respectées pas plus que l'hygiène.

On est en face d’une bande d'abrutis à un point tel, que l'on se demande si en plus ils ne prennent pas un certain plaisir à agir comme ils le font.

Regardez bien la vidéo...

Les ressorts psychologiques sont connus et documentés. Quelqu'un qui quelles que soient les circonstances qui l'y amène, se trouve à devoir tuer à longueur de journée des victimes qui ne lui ont absolument rien fait, se retrouve à avoir besoin de ressentir une colère contre elles. La maltraitance n'est pas du pur sadisme, du moins pas toujours, mais peut-être de l'ordre d'un mecanisme de defense qui aide à supporter ce que l'on fait quand ce que l'on fait n'est pas glorieux...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 52ans Posté(e)
Foraveur Membre 6 426 messages
Baby Forumeur‚ 52ans‚
Posté(e)

Oui Ping...des etudes ont ete faites sur ce sujet....

Et, ce serait une erreur de croire que un endroit comme celui là est une situation exceptionnelle...moi je croyais que c'etait que dans mon pays qu'il y avait ca ou alors eu Europe de l'est...mais pas ici dans un endroit aussi civilisé que l'Europe de l'ouest....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 57ans Posté(e)
alcina Membre 5 752 messages
Baby Forumeur‚ 57ans‚
Posté(e)

Je refuse de voir ces images, l'article dans le journal me donne déjà assez froid dans le dos et révèle toute l'horreur que ces animaux ont vécus.

Comment alors que l'animal est encore vivant peut on commencer déjà à lui couper une patte? Faut vraiment être dégueulasse pour faire une chose pareille. On à condamner il y à pas si longtemps que ça un abruti qui avait pas trouvé mieux que de balancer un chat contre un mur et bien pour moi cet ou ces employés sont du même acabit, volontairement ils tortures ces animaux en les découpant vivants.

Comment peut on en tant qu'employés voir tous les mauvais traitements infligés aux animaux et ne pas réagir en contactant les services qui eux pourront faire cesser ce massacre? Ca me dépasse ce manque de compassion. je ne critique pas leur travail qui doit être fait mais la façon dont ils ont laissé faire ces sévices et mauvais traitements aux animaux.

Ca n'est pas par ce qu'ils vont finir dans les casseroles que les animaux ne doivent pas mourir avec le moins de souffrance possible en tout cas éviter celles qui peuvent l'être.

Et les services vétérinaires quand est ce qu'ils vont arrêter de prendre rendez vous pour vérifier le bon fonctionnement de l'établissement et l'application des règles d'abattage? A croire qu'ils le font exprès, bien sur que le jour de leur passage programmé tout ira pour le mieux. Les visites surprises ça serait pas du luxe.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Anatole1800 Membre 4 346 messages
Baby Forumeur‚ 73ans‚
Posté(e)

Ces abrutis sont peut-être des candidats égorgeurs recalés par Daesh.

Les services vétérinaires ne dénoncent jamais rien (cela se saurait) sans doute que les dessous de table sont confortables !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 39ans Posté(e)
Yoannbzh Membre 11 816 messages
Baby Forumeur‚ 39ans‚
Posté(e)

Est-ce que l'abattage en masse a entraîné des dérives ?

Oui c'est à cause aussi de la mondialisation; du nombre d'être humain sur la planète; aller plus vite et avec un bas coût; et aussi religieux !!!

Pour arrêter ces dérives, il faudrait changer notre façon de faire.

Qui serait prêt à revenir en arrière, avoir sa petite ferme, son petit potager et se nourrir avec ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Anatole1800 Membre 4 346 messages
Baby Forumeur‚ 73ans‚
Posté(e)

Oui c'est à cause aussi de la mondialisation; du nombre d'être humain sur la planète; aller plus vite et avec un bas coût; et aussi religieux !!!

Pour arrêter ces dérives, il faudrait changer notre façon de faire.

Qui serait prêt à revenir en arrière, avoir sa petite ferme, son petit potager et se nourrir avec ?

Que l'on commence par faire respecter les lois et que l'on supprime les dérogation pour l’abatage rituel qui n'a pas sa place dans un pays se disant, "évolué" et en plus, laïc !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 52ans Posté(e)
Foraveur Membre 6 426 messages
Baby Forumeur‚ 52ans‚
Posté(e)

Pour des raisons de couts et de rentabilite ...les chaines sont chronometrees...ils abattent de plus en plus sans rendre les animaux inconscients....l'abattage rituel est bien plus rentable...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Anatole1800 Membre 4 346 messages
Baby Forumeur‚ 73ans‚
Posté(e)

Possible, mais dans le cas présent, on ne peut pas dire qu'il s'agissait de rentabilité, à voir les hésitations et l'incompétence des individus...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 52ans Posté(e)
Foraveur Membre 6 426 messages
Baby Forumeur‚ 52ans‚
Posté(e)

C'est partout la meme chose...je ne pense pas que dans notre société tellement informée quelqu'un peut dire qu'il ne savait pas...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×