Aller au contenu

Messages recommandés

Yoannbzh Membre 11816 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

"Gifler un enfant ne lui est pas profitable"

Par Léonore Guillaume, publié le 16/03/2012 à 15:24, mis à jour à 16:34

907885_cast-member-perez-holds-a-teddy-bear-as-she-poses-during-a-photocall-to-promote-the-movie-dictado-at-the-62nd-berlinale-international-film-festival-in-berlin.jpg

En France, 80% des parents ont déjà giflé leur enfant.

REUTERS/Morris Mac Matzen

Un sondage du Forsa-Institut allemand relayé par le site Slate montre que plus de la moitié des parents frappe leurs enfants pour les punir... Sans savoir toujours en expliquer les raisons.

La gifle est toujours dans le top des punitions parentales. Un sondage de l'institut allemand Forsa relayé par Slate révèle que la moitié des parents ont encore recours à la fessée (40%) ou à la gifle (10%) pour punir leurs enfants. Un chiffre en augmentation, puisqu'il y a cinq ans, ils n'étaient "que" 46% outre-Rhin à avouer qu'ils utilisaient des châtiments corporels. Un résultat surprenant dans ce pays qui prône la méthode douce comme technique d'éducation.

En France, les études sur le sujet manquent. Toutefois, l'Union des familles françaises a établi que 87% des parents ont déjà utilisé ce type de punitions. Dans 50% des cas, elles sont même infligées à des enfants de moins de deux ans. "A cet âge, l'enfant ne comprend absolument rien à ce qu'il lui arrive. Il est simplement tétanisé par le choc", explique Gilles Lazimi, médecin généraliste au centre médical de Santé de Romainville et coordinateur de la campagne d'information de la Protection de l'enfance sur les châtiments corporels.

Selon lui, utiliser la gifle ou la fessée, même de manière occasionnelle, n'est "absolument pas profitable pour un enfant". "Cela risque d'entraîner des séquelles psychologiques et physiques", affirme-t-il, surtout lorsque l'enfant est très jeune: manque de confiance en soi, baisse des résultats scolaires...

Pas de loi contre la claque ou la fessée

Mais le plus étonnant, c'est que les parents ignorent souvent pourquoi ils frappent, révèle l'étude allemande. 72% jugent même que cela n'apporte rien à l'éducation. "Mais les parents qui giflent leurs enfants ne sont pas forcément de mauvais parents", assure le Dr Gilles Lazimi. S'ils lèvent la main, c'est souvent parce qu'ils sont débordés, ou "énervés".

Loin d'être un acte anodin, la gifle installe pourtant, entre le parent et l'enfant, "un mode de dialogue" malsain. "L'enfant, lorsqu'il est frappé, apprend que la violence peut régler les conflits, et cela risque d'avoir un impact sur sa relation avec les adultes qui sont censés l'aimer, et avec la société en général", déplore Dr Lazimi.

Si beaucoup de pays ont déjà interdit ces châtiments corporels, la France est à la traîne. En 2008, la proposition de Edwige Antier d'interdire la claque avait provoqué une levée de boucliers. Des lois existent sur la maltraitance, mais rien n'interdit la gifle et la fessée.

L'express

Modifié par Yoannbzh
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
VO2max Membre 2513 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

Franchement, j'ai eu quelques fessées et quelques gifles, mais ce sont les reproches qui sont les plus difficiles à supporter...Mes parents m'ont déjà dit des choses très blessantes, je regrette vraiment que ce n'ait pas été remplacé par quelques baffes qui, après tout, font circuler le sang...blush.gif

  • Like 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 49384 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

Pas de gifle ! Non. Il existe d'autres moyens que la violence :bad:

Modifié par January
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
glaurren Membre 2812 messages
ventoux ‚ 42ans
Posté(e)

Franchement, j'ai eu quelques fessées et quelques gifles, mais ce sont les reproches qui sont les plus difficiles à supporter...Mes parents m'ont déjà dit des choses très blessantes, je regrette vraiment que ce n'ait pas été remplacé par quelques baffes qui, après tout, font circuler le sang...blush.gif

Carrément d'accord !Il y à des façons d'humilier qui passe par la honte ,l'ignorance la colère rentrée et qui peuvent faire beaucoup plus de mal qu' une ou 2gifles ou fessés!

Et j'ai juste reçu 1 coup de pied au cul par mon père dans toute ma jeunesse .

Ça n'appelle alors pas à réfléchir et je n'est pas recommencé ....

Modifié par glaurren
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Dolce1
Invité Dolce1 Invités 0 message
Posté(e)

Donner des gifles ou des coups à des enfants c'est quelque chose de fortement déconseillé, même si ce n'est pas interdit de la part des parents. Il faut se demander quelles leçons peuvent en retirer les enfants battus? Ne risquent-ils pas de reproduire ces violences plus tard? N'est-il pas plus normal de les raisonner et leur faire comprendre ce qu'il ne faut pas faire, même en les privant par exemple, de jeux, de sorties, de télé ou autre chose? Je crois qu'il est temps de ne pas continuer dans la voie de la violence, même si certains parents pensent que c'est dissuasif.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
glaurren Membre 2812 messages
ventoux ‚ 42ans
Posté(e)

Il y à une différence entre taper 1 fois et à chaque fois !Autant faire comprendre en discutant est ce qu'il faut faire ,autant une gifle ou fessé peut être inéluctable !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
slanny Membre 5248 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il ne faut pas non plus confondre la gifle éducative avec le passage a tabac. A partir d'un certains age, cela ne sert plus a rien, mais avant cela, une pointe de douleurs juste après une connerie permet de faire appel au cerveau reptilien de l'enfant. De la même façon que feu=brulure, le cerveau dira connerie= douleurs et se sera ancré dans la psyché de l'enfant. Il ne faut bien sure pas utiliser ce principe pour des faits insignifiants, cela serait contre productif.

Privé un enfant de 4 ans de jeux pendant quelque jours est inutile, il ne se souviendra pas de la connerie qu'il a fait le lendemain et ne comprendra pas pourquoi il est puni. La punition doit être immédiate et non continu dans le temps.

Modifié par slanny
  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
glaurren Membre 2812 messages
ventoux ‚ 42ans
Posté(e)

oui ,comme qui dirait :à n'utilisé qu' en cas d'urgence !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 32ans
Posté(e)

Mon dieu des enfants ont été giflé. ORLY ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arwena Membre 8889 messages
aventurière petit format‚ 42ans
Posté(e)

Donner des gifles ou des coups à des enfants c'est quelque chose de fortement déconseillé, même si ce n'est pas interdit de la part des parents. Il faut se demander quelles leçons peuvent en retirer les enfants battus? Ne risquent-ils pas de reproduire ces violences plus tard? N'est-il pas plus normal de les raisonner et leur faire comprendre ce qu'il ne faut pas faire, même en les privant par exemple, de jeux, de sorties, de télé ou autre chose? Je crois qu'il est temps de ne pas continuer dans la voie de la violence, même si certains parents pensent que c'est dissuasif.

faudrait voir à ne pas tout mélanger non plus , hein...même si je ne suis pas forcément pour la fessée(et encore moins pour la gifle) , on ne parle pas ici d'enfant maltraités...

Bien des gosses se sont pris des fessées sans pour autant être traumatisés, parce que celle ci n'était pas un geste réccurrent mais juste un geste d'impatience, de peur et bien des gosses se souviennent aussi avec un demi sourire au lêvres d 'une fessée ou d'une "rouste "(toute proportion gardée) en se disant "celle là je l'avait pas volée"!

Alors je dis pas que c'est LA solution,mais entre le c'est 'normal" et le "appelle le 119" y'a une marge, non?

Bref, tout ça parce que le terme "enfant battu" me paraissait un peu fort au vu du sujet!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
baillousque Membre 2246 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

l'avortement tue je ne sais combien de millions de tout petits par an.

Il est interessant du point de vue psychologique

de constater que cette question des gifles interpellent notre époque ....

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chouki Membre 972 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Dolce1 a écrit ceci : Donner des gifles ou des coups à des enfants c'est quelque chose de fortement déconseillé, même si ce n'est pas interdit de la part des parents. Il faut se demander quelles leçons peuvent en retirer les enfants battus? Ne risquent-ils pas de reproduire ces violences plus tard? N'est-il pas plus normal de les raisonner et leur faire comprendre ce qu'il ne faut pas faire, même en les privant par exemple, de jeux, de sorties, de télé ou autre chose? Je crois qu'il est temps de ne pas continuer dans la voie de la violence, même si certains parents pensent que c'est dissuasif.

en réponse ne pas confondre un enfant battu et un enfant qui a reçu une fessée ou un gifle de temps en temps . Concernant le fait qu'un enfant battu reproduira ces violences plus tard, je peux vous rassurer en disant que non, j'ai été ce que l'on appelle une enfant battue ( et je parle pas de gifle mais de coup de ceinturon, de manche à balai sans oublier le fameux martinet et gifles) et bien jamais je n'ai élevé la main sur mon fils .. Ce que je peux dire par contre c'est que si les coups font mal, il ne détruise en rien la vie future d'un enfant par contre les mots peuvent grandement la détruire.. Pour ma part je ne souffre plus des coups physiques mais les mots si et eux ont détruits à jamais mes rapports à l'autre..

Oui il est plus raisonnable de leur faire comprendre, de leur expliquer mais pour cela faut il en avoir le temps et la patience, deux choses qui manquent de plus en plus dans ce monde , il n'y a qu'a voir comment réagissent les gens quand leur bus ou leur rdv sont en retard de quelques minutes. Au fait, un enfant de deux ou 5 ans si je m'abuse ne sort pas donc le prive de sortie ne sert à rien, le priver de jeux (à moins de vider sa chambre de tous ses jouets, cela n'aura aucun impact, de télé, si il est accro il piquera une grosse colère alors je doute que si vous n’êtes pas arriver à régler le premier conflit, vous gérerez mieux celui ci..)

Pour ma part je pense qu'il n'y a pas de solution miracle car chaque enfant est différent et de fait ce qui vaut pour l'un ne vaut pas pour l'autre et que les parents font ce qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont (éducation qu'ils ont reçu, et exemple qu'ils ont eu) . Pour ma part si cela peux aider j'ai appliqué ceci dans l’éducation de mon enfant : le dialogue, la patience et si je voyais que j'allais m’énerver et bien je reportais à plus tard l'explication.. et surtout je ne cachais rien de la peine qu'il me faisait quand il faisait une bêtise ce quand il était petit.. Plus grand, j'ai juste applique la règle du bilan, qui constituait a dire chacun notre tour ce qui n'allait pas dans la maison et ce que chacun reprochait à l'autre et de fait on terminait pas la promesse de changer tel comportement ou tel autre..

Je pense qu au lieu de dire qu'il ne faut pas gifler, ne pas donner de fessée, il serait intéressant que lire les solutions que chaque parents à mis en place pour palier à ces solutions extrêmes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Californication Membre 9058 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Mes parents ne m'ont jamais donné de gifles ou de fessées pour me faire comprendre que je venais de faire quelque chose de mal ...

Quand un gosse fait quelque chose de mal (ou de pas bien) et que sa maman ou son papa lui donne une gifle, il va sans doute comprendre que ce qu'il vient de faire n'est plus vraiment à réirérer ... Cependant, en l'absence d'un dialogue constructif, il ne comprendra peut-être pas le sens de sa faute et aura plus la crainte de se manger une nouvelle baffe en pleine gueule qu'autre chose ...

Mais encore une fois, les parents éduquent leur(s) gosse(s) comme il l'entendent ... Parfois très mal je vous l'accorde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11816 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Plusieurs études montrent que c'est néfaste pour l'enfant et risque de le reproduire sur ces propres enfants mais la France reste sourd.

19 pays de l'union européenne l'ont déjà interdite et d'autre vont suivre mais pas la France.

La France est pour les droits des enfants mais les viols pour son propre intérêt.

La France est depuis toujours dans l'illégalité des autres pays et doit soit quitter ou soit accepter les lois aussi des autres pays européens.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sandy8
Invité Sandy8 Invités 0 message
Posté(e)

Des mots peuvent faire bien plus de mal que des coups!

La violence est l'argument des faible...d'esprits!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marylia Membre 44632 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

un jour j'ai été punie par ma mère(privée de sorti :snif:) Je lui ai demandé une baffe en échange de la punition :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 49384 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

Ce qui laisse des "traces", c'est quand la punition, qu'elle soit corporelle ou non, est disproportionnée par rapport à la "bêtise" faite par l'enfant.

Je reste sur mes positions quant à la gifle (gifle=frapper son enfant en pleine figure) et je me demande encore en quoi cela peut être "éducatif".

Sandy8 :plus:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pako Membre 7258 messages
Membre‚ 46ans
Posté(e)

salut ,

comme dit plus haut , il y a fessée et fesséee ....entre la fessée de 10 coups succesifs qui font mal et un simple coup sur les fesses sans trop forcer , il y a vraiment une marge . puis tout dépent du contexte également .

éduquer son enfant n est pas chose aisé ....un exemple tout bête :

j 'avais chercher ma fille a la sortie de l école a 16 heures , la circulation est trés dangeureuse a cette heure là....

j avais déja répété maintes fois a ma fille de faire attention lors de la traversée de la route , trés éxitée , elle traverse sans regarder et manque de se prendre une voiture en pleine tronche !!! coup de chance , a 1 métre prés , cela aurait pu étre fatal...

là , j ai mis une tape sur ses fesses pour marquer le coup ...pas dans le but de lui faire mal , mais pour lui faire comprendre qu elle a commis une connerie , et surtout pour la " vexer " , car elle n a pas l habitude de s en prendre une ...

est ce que j ai commis un crime en faisant cela ? non , je ne pense pas . j ai même le sentiment d avoir bien fait puisque la lecon a été retenue depuis ....

par contre , je suis contre les gifles qui sont , d aprés moi trop aggresives et humiliantes pour l enfant ....je préfére de loin la punition ( tu files dans ta chambre )....mais encore une fois , tout dépent du contexte et de la bêtise qu a pu commettre l enfant ...

je précise que d aprés moi , une punition corporelle dois rester rare et mesurée ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sandy8
Invité Sandy8 Invités 0 message
Posté(e)

Alors non seulement ta fille a probablement eus la peur de sa vie en risquant de se faire

ecraser et en plus tu l'a frappe...

:mef:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lefleys
Invité Lefleys Invités 0 message
Posté(e)

Avant d’être mère , j'étais pleine de conviction , ne pas faire si , ne pas faire cela ,

j’étais la première a regarder d'un oeil noir les parents qui osait tapoter les fesses de leur enfants ,

maintenant c'est moi qui as la limite doit me justifier quand je reprend ma fille ,

devant les faits accomplis , on n'as parfois pas d'autre choix .

Alors oui il savent mettre nos nerfs a dur épreuve et parfois la main s'en va ,

non ce n'est pas systématique , non ce n'est pas la fessée dont il ne pourras plus s'assoir des jours .

Ne pas confondre fessée , sur trois épaisseurs de vêtements et sortir la ceinture pour infliger des coups .

Maintenant les beaux principes dis comme cela c'est super sympa je ne dis pas .

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×