Aller au contenu

La France doit-elle payer sa dette ?

Messages recommandés

Head-shot. Membre 146 messages
Forumeur inspiré‚ 21ans
Posté(e)

Bonjour a tous ,

Voila la question : La France doit-elle refuser de payer sa dette ??

Tout d'abord , certains pays l'ont fait ( Equateur , Argentine , Paraguay ) , -----> réponse simpliste : Pourquoi pas nous ?

Par an, les intérêt de la dette représente + de 40MD d'€

Par comparaison , çela représente : 240 airbus A350 ou 3 Portes Avions équivalent au Charles De Gaulle

Voila , certes , le budget de l'Etat serai encore déficitaire, mais les efforts a faire serai moindre et l'ont en aurai terminé avec l'arnaque du siècle.

De plus vu que l'on est une "grande puissance" , on ne risque pas grand chose (c'est au Royaume-Uni que l'on doit le plus d'argent)

Merci,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Enchantant Membre 6 139 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

Bonsoir Head shot,

Dans le monde, certains pays respectent leurs engagements financiers, la France depuis 1946, jusqu' à cejour, a remboursé toutes les dettes qu'elle avait contractées.

Notamment en remboursant le plan Marshall aux USA par anticipation sous l'ère du général De Gaulle

Rompre ses engagements, c'est une solution qui peut sembler séduisante,mais c'est une vision à très courte vue.

Perdre la confiance des préteurs dans le monde, c’est immédiatement installer une atmosphère de défiance, qui aurait pour effet immédiat l’augmentation des taux d’intérêt.

Contrairement à ce que vous évoquer, ne pas tenir ses engagements c’est un risque plus couteux que de les tenir, au delà de l'aspect de moralité évidente.

Modifié par Enchantant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latin-boy30 Membre+ 9 575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

L'Équateur et le Paraguay ne sont pas forcément des exemples .... :sleep:

Une fois dans un délire, j'ai imaginé que les forces de l'OTAN envoyaient des missiles sur les sites des banques et des agences de notation et après, plus aucun pays de l'OTAN n'aurait plus aucune dette à payer.....

Si on refuse, les banques ne nous feront plus confiance.

Et peux-t-on vivre sans les banques ??

Peux-t-on vivre sans l'argent ??

Peux-t-on vivre sans les générateurs d'oseille privés ?? Je ne crois pas....

Si tous les états s'entre-empruntaient de l'argent, à terme ce serait la catastrophe.

Alors les banques privées, si ça merde, c'est moins grave....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pololastico Membre 25 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

bonjour bonsoir

il existe une loi de droit internationale (je ne me rappelle plus le nom, j'ai cherché sur google j'ai pas trouvé) qui permet de ne pas rembourser sa dette légalement: si le pays ayant contracté la dette l'a contracté sous occupation étrangère, si la dette a été contracté par des pouvoirs corrompus ayant capté l'essentiel de l'argent prêté ou bien un troisième cas de figure dont je ne me souvient plus. Mais je ne pense pas que cette loi s'applique au cas de la France.

Cependant il se trouve qu'en cas d'annulation de la dette et donc de la sortie de l'UE (la première entrainant automatiquement l'autre à priori) la France n'aurait aucun besoin de s'endetter à nouveau auprès d'autres pays, de banques privées ou bien de marchés financiers comme c'est le cas aujourd'hui. Il nous "suffirait" (je mets les guillemets car la chose risque de ne pas être aisé: cette idée nage à contre courant de tout ce qui se fait de nos jours, cela s'oppose totalement au règne des financiers ultra-libéraux qui "gouvernent" le monde) de ressusciter une banque centrale publique auprès de laquelle l'état pourrait s'endetter au taux rêvé de 0%.

Je trouve l'idée très séduisante mais un certain Chouard vous l'expliquera bien mieux que moi, je vous conseille ses vidéos et d'abord celle ci sur l'argent dette (durée 14min très intéressant):

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Head-shot. Membre 146 messages
Forumeur inspiré‚ 21ans
Posté(e)

Je suis d'accord que se soit simpliste , mais vu dans l'état que ça met le pays , je doute que cette dette soit vraiment légitime , a l'inverse du plan marshall qui est , je pense , rembourser depuis longtemps.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le martien Membre 1 727 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Oui, elle en a remboursé correctement d'autres et cela aura le bienfait de remettre tout le monde en face de ses responsabilités (ceux qui réclament des débilités et ceux qui les accordent par lâcheté).

Evidemment les élites devront montrer l'exemple !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité brindorge
Invité brindorge Invités 0 message
Posté(e)

la France va être livrée pieds et mains liées aux charognards de la haute finance ,comme tous les pays qui auront la mauvaise idée de rester dans cette UE de merde

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 9 737 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)

Effacer la dette relève de l'indulgence des états vis 'a vis des pays sous-développés en faillite.

Je ne pense pas que la France en fasse parti (encore) .

Un pays ( comme un particulier ) ne pas se déclarer en faillite s'il est solvable, il y aurait forcement des réactions de la part des créanciers pour le contraindre a honorer ses engagements, 'a commencer par confisquer tous nos avoirs a l’étranger .

Donc, c'est possible a condition que les créanciers soient idiots. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 102ans
Posté(e)

Refuser de payer ses dettes revient à se priver de capacité d'emprunt. Selon les circonstances, ce peut être intéressant ou pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 24ans
Posté(e)

L'UE est à la botte de la finance!

La dette publique est irremboursable avec ce système! Le système est fait pour!

En effet, la dette publique ( = transfert illégitime de richesse du peuple et de l'Etat vers les riches) est exponentielle à cause des interets.

90 % de la dette provient des seuls interets!

Les riches seraient bien triste si la dette publique était remboursée.

Mais il faut profiter de cette occasion pour nationaliser les banques!

Alors voilà comment on pourrait le faire:

L'idée c'est que l'Etat ne rembourse pas sa dette envers les banques privées donc ces banques perdront en valeur.

En meme temps, l'Etat crée une banque publique pretant sans interets et donc les banques perdront massivement des clients venant à la banque publique.

Avec ces 2 mesures là, les banques perdront fortement en valeur et l'Etat pourra les nationaliser à faible prix.

Ensuite, l'Etat annule le non-remboursement de la dette envers ces banques devenues publiques et donc celles-ci gagnent en valeur et la dette est nationalisée.

Le crédit et la dette seront nationalisés et cela va sauver le système économique à long-terme ( grace aux prets sans interets, la chaine de Punzi du crédit est brisée).

Nous sommes actuellement dans une trappe à dette: avec les interets l'endettement total ( = création d'argent en fait) explose.

Voici l'endettement total de la France( dettes des ménages+ PME+ Etat).

01-dette-secteurs-france-1.jpg

Alors que rapporterait cette nationalisation de la dette et du crédit?

La dette totale vaut 5896 milliards de dollars dont on aura nationalisé une bonne partie ( je ne connais pas les chiffres précis) et la nationalisation du crédit rapportera quelque 200 milliards par an.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 42ans
Posté(e)

Voila la question : La France doit-elle refuser de payer sa dette ??

Tout d'abord , certains pays l'ont fait ( Equateur , Argentine , Paraguay ) , -----> réponse simpliste : Pourquoi pas nous ?

Par an, les intérêt de la dette représente + de 40MD d'€

Par comparaison , çela représente : 240 airbus A350 ou 3 Portes Avions équivalent au Charles De Gaulle

Voila , certes , le budget de l'Etat serai encore déficitaire, mais les efforts a faire serai moindre et l'ont en aurai terminé avec l'arnaque du siècle.

De plus vu que l'on est une "grande puissance" , on ne risque pas grand chose (c'est au Royaume-Uni que l'on doit le plus d'argent)

Bon, je vais prendre le temps de décomposé une réponse qui a des perspectives et le sens de la responsabilité car manifestement, l'infantile vision qui consiste à penser qu'on peut s'éxonérer de payer ce que l'on doit a la vie dure, principalement dû au fait que les gens n'y comprennent absolument rien mais se permettent d'avoir un avis, si piètre soit il.

Donc. La dette, que se soit clair, oui elle coute cher blablablablabla... , l'argumentaire sur la dette coute cher, je passe rapidement dessus, seul un animal ne parviendrait pas à le comprendre de lui même. J'arrive ce qui est intéressant de mettre en relief dans le texte de départ : pourquoi ne pas faire comme l'argentine (par exemple) ? Déjà, parce que la situation n'a absolument rien à voir et on est loin d'être au même niveau que les exemples retenus, premier point. Second point, l'Argentine a été en défaut de paiement pour annuler sa dette, situation qui n'a rien d'une sinécure si on y arrive et dont on est là aussi très loin. Le défaut de paiment entraine des complications gravissime et c'est un euphémisme puisque ne pas payer ses dettes amène directement à ne plus pouvoir emprunter mais surtout fait perdre toute crédibilité quant à la confiance incarnée par le pays. En d'autres terme, faire ça amène à ne plus avoir d'argent autre que ces recettes (et on est déficitaire, il est bon de le rappeler) mais en plus ça brise la confiance d'investissement et la finalité est l'externalisation sans remplacement de ce qui est encore en place.

Ensuite, la logique du "on efface tout" mettrait en faillite la plupart des banques françaises qui verraient leurs avoir perdus sans possibilité de combler le gouffre que ça générerait. J'entends déjà les mecs de l'extrème gauches sauter partout en éructant contre les banques mais aucun n'aura la réponse à la nouvelle problématique arrivant avec l'effondrement du système financier : perte totale, sèche et sans recours de l'intégralité des comptes des clients de toutes la banques qui se casseraient la gueule. Du jour au lendement, la situation plongerait l'ensemble du peuple dans une merde noire sans aucune capacité financière individuelle. On appellera ça la banqueroute systémique et personne ne sera épargné.

Alors, comme on peut le voir, l'attitude responsable nous coute chère avec la dette, certes, mais l'attitude irresponsable nous propulserait dans un merdier sans nom qui ne servirait que les intérêts de ceux qui ne veulent pas que le système, vous, moi, s'en sortent.

Le chaos, l'anarchie ne sont en rien des alternatives de choix mais bel et bien la ligne qu'il faut justement éviter. Les partis d'extrêmes gauches jouent sur le malheur des autres mais entretiennent et cherchent à accentuer ce malheur pour s'en servir à des fins politiques.

Non, l'annulation de la dette n'est en rien une bonne idée, tout comme la faillite généralisée du système non plus.

Attention, car il y a un vrai danger à regarder ces gens nous parler de monde meilleur et de il faut tout renverser, céder à ces sirènes nous amènera inexorablement vers des récifs et il y a bien un discours extrêmement pernicieux calqué à ce processus.

Modifié par Aaltar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
getalife Membre 1 417 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

Annuler notre dette reviendrait à voler les créanciers français et étrangers. Pour les français, ça reviendrait au même que de lever un nouvel impôt sauf que cet impôt ne porterait que sur ceux qui possèdent des obligations d'état ... Quant aux étrangers floués, il est évident que leurs états prendraient des mesures pour qu'ils obtiennent réparation. Ils ferait appel au droit international pour exiger le remboursement de leurs biens. SI la France refusait, elle serait victime de mesures de rétorsions (saisi de ses avoirs à l'étranger, exclusion des institutions internationales, etc). La décision unilatérale de ne pas rembourser sa dette aurait donc des catastrophes catastrophiques.

Les seuls pays qui se sont soustrait à leur obligation de rembourser leur dette l'ont fait lors de négociations internationales et en invoquant de bonnes raisons. Par exemple un surendettement devenu incontrôlable pour certains pays africains ou alors un endettement en partie du à une dictature comme en Argentine. Dans les deux cas, les pays riches s'accordent pour reprendre partiellement ou entièrement la dette à leurs frais. Est-ce que vous imaginez la France demander à l'Allemagne et aux Etats-Unis de repayer sa dette ? Non, on est un pays riche, on n'est pas des mendiants, on n'est pas des voleurs de poules donc arrêtons avec cette idée de ne pas rembourser notre dette, c'est ridicule.

Modifié par getalife

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Imanouèl
Invité Imanouèl Invités 0 message
Posté(e)

L'Argentine n'a pas refusé de la payer.

Elle a posé sur la table ce qu'elle devait réellement (sans les énormes intérêts et pénalités qu'il y avait avec) et l'a dissocié de la dette totale (avec intérêts, pénalités, spéculation etc...).

Ils en ont conclu qu'ils ne devaient qu'1/3 de cette dette réellement.

C'était à prendre ou à laisser pour leurs nombreux créanciers. Ca, ou qu'ils ne paient pas tout.

L'Argentine n'est pas la France, elle n'a pas de monnaie commune, pas de gros marchés communs. Dons rien à voir.

Pour le reste, pas mieux que : http://debout-la-rep...-dette-publique

Modifié par Imanouèl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 102ans
Posté(e)
En d'autres terme, faire ça amène à ne plus avoir d'argent autre que ces recettes (et on est déficitaire, il est bon de le rappeler)

Nous sommes déficitaire en bonne partie à cause du remboursement de la dette. La France a été excédentaire avant la crise sans compter les frais de remboursement de la dette.

D'ailleurs, vous le savez très bien Aaltar, puisqu'on en a déjà discuté et que je vous ai déjà donné les liens vers les rapports parlementaires évoquant cette question.

Modifié par Grenouille Verte
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 42ans
Posté(e)

Premièrement, je t'ai déjà signifié que je ne souhaitais pas discuter avec toi.

Second point, pas la peine de sortir une phrase pour la désolidariser du fond de mon message. Le but de mon intervention ne prend pas le point que tu relèves comme moteur argumentaire, merci donc de comprendre ce dont je parle et de ne pas dénaturer la volonté d'exprimer ce que j'ai dit.

Troisième point :

Engagements financiers de l’État (intérêts de la dette)

44 653

Budget général

-152 745

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Budget_de_l%27%C3%89tat_fran%C3%A7ais

> Trouve autre chose

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 9 737 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
En d'autres terme, faire ça amène à ne plus avoir d'argent autre que ces recettes (et on est déficitaire, il est bon de le rappeler)

Nous sommes déficitaire en bonne partie à cause du remboursement de la dette. La France a été excédentaire avant la crise sans compter les frais de remboursement de la dette.

D'ailleurs, vous le savez très bien Aaltar, puisqu'on en a déjà discuté et que je vous ai déjà donné les liens vers les rapports parlementaires évoquant cette question.

Grenouille, c'est bien connu: qui paye ses dettes s'enrichit !

La première des choses a faire serait de ne plus emprunter et d'ajuster nos ressources fiscales a nos dépenses.

Prenons des solutions simples et évitons celles qui nous mettraient au banc de la communauté internationale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 42ans
Posté(e)

Grenouille, c'est bien connu: qui paye ses dettes s'enrichit !

La première des choses a faire serait de ne plus emprunter et d'ajuster nos ressources fiscales a nos dépenses.

Prenons des solutions simples et évitons celles qui nous mettraient au banc de la communauté internationale.

C'est le principe de la règle d'or proposée par Sarkozy et dont personne ne semble vouloir... :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

la bonne question est en effet de savoir comment faire pour que la france emprunte PEU ou PROU sur les marchés?

et là il faut se tourner du coté du bugdet:

il n'y a que DEUX leviers, a savoir AUGMENTER les recettes (taxes et impots) et BAISSER les dépenses (reduire le cout de fonction public et des aides sociales)

la premiere solution est anti-capitaliste (donc de gauche) et la seconde est anti-socialiste (donc de droite).

personnellement sachant que ce sont les pauvres qui ont le plus besoin d'aides sociales et que celles ci sont deja tres faible comparé au cout de la vie, j'opterais INDISCUTABLEMENT pour la premiere solution!

:o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 42ans
Posté(e)

Sauf que dés lors que les positions consisteront à faire l'interprétation de vos idéologies personnelles, je doute qu'on parvienne a avoir une discussion intelligente sur le sujet et les mesure à adopter pour juguler tel ou tel problème.

Cantonner le discours à "à gauche on veut faire ça" "à droite on veut faire ça" c'est déjà se mettre en position de ne jamais parvenir à aboutir à quoi que se soit d'intelligent.

Faites comme vous voulez, je ne suis pas là pour trouver des solutions mais d'un point de vue extérieur, vous êtes encore dans l'instrumentalisation des faits à des fins politiques, au final, ce qui ne vous sert que d'argument c'est de pouvoir dire "moi j'ai la meilleure des politiques" ce qui n'est en aucun cas, dans des circonstances manichéennes, vrai comme possible et encore moins probant.

Passer de la discussion de la dette à la grande idéologie de "à gauche on aide les gens" et "à droite on aide le travail", c'est véritablement se mettre dans la peau de quelqu'un qui a déjà renoncé à parler du sujet qui lui a pourtant permis de prendre la parole.

Modifié par Aaltar
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

Grenouille, c'est bien connu: qui paye ses dettes s'enrichit !

La première des choses a faire serait de ne plus emprunter et d'ajuster nos ressources fiscales a nos dépenses.

Prenons des solutions simples et évitons celles qui nous mettraient au banc de la communauté internationale.

C'est le principe de la règle d'or proposée par Sarkozy et dont personne ne semble vouloir... :sleep:

:sleep: tu n'as rien compris et tu caricatures!

PERSONNE n'est contre la règle d'or.

c'est meme du pur bon sens que de l'appliquer.

les gens sont contre la FACON dont sarkozy joue les hypocrites/fourbes en la proposant alors que LUI MEME et son gouvernement n'ont cessé de faire des cadeaux fiscaux aux riches et de casser bêtement la fonction public et le cout social.

l'opposition n'est pas contre son idée de la régle d'or,

l'opposition est contre sa manière de vouloir l'appliquer!

:mef:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation