Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

l'immigration a bien un impact sur le chômage au Royaume-uni

Messages recommandés

ivo marin Membre 1338 messages
RAMBO‚ 42ans
Posté(e)

L’immigration a bien un impact sur le chômage au Royaume-Uni

Pour la première fois, une étude établit une corrélation directe entre immigration et chômage : dans les cinq dernières années, 160 000 Britanniques n'auraient pas trouvé d'emploi à cause de la concurrence générée par l'immigration.

Un Britannique s’installe dans le chômage de plus ou moins longue durée à chaque fois que quatre personnes venues d'ailleurs que de l'Union européenne immigrent dans le pays. En tout, pendant les cinq dernières années, ce sont donc 160 000 Britanniques qui n'auraient pas trouvé d'emploi à cause de la concurrence générée par l'immigration, affirme le Migration Advisory Committee (MAC), organisme para-public chargé de conseiller le gouvernement britannique sur les questions d’immigration. C’est la première fois dans le pays qu'une étude établit une corrélation positive entre immigration et chômage.

lien : http://www.atlantico...uni-264449.html

Sauf qu'en France c'est 3 fois pire, avec des immigrés non pas de l'est, mais du sud.

Le plombier polonais coute peut-être moins chère que le Français, mais l'extra européen, lui, coute beaucoup plus chère.

Décidemment l'europe est à un virage qui ne fini plus de tourner, les mentalitées ont bien changées, et cela dans tous les pays européens. L'état de conscience que les Nations Européennes Souveraines sont plus protectrices que l'Europe bureaucratique de quelques personalitées dont nous nous sommes au fil du temps lassés a definitivement pris forme. Reste à savoir si les électeurs auront le courage de porter leur foi jusque dans les urnes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
glaurren Membre 2812 messages
ventoux ‚ 42ans
Posté(e)

Quel rapport avec la France ,avance des preuves?

Avec 1lien neutre s.v.p!

2,6millions de chomeurs/160 000immigres

c,est sur ils ont pique tous les v

boulots(sauf la sante ,ca n'interresse pas les anglais )...!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 7180 messages
Statut : de la liberté‚ 33ans
Posté(e)

Quel rapport avec la France ,avance des preuves?

(...)

Et bien, il n'y a aucun rapport. Ceci reste un prétexte indirectement détourné pour inciter les électeurs à aller voter pour un parti. Toutes les techniques sont bonnes, il s'agit de choisir le bon sujet au bon moment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

Napo, le retour...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williama Membre 3892 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Quel rapport avec la France ,avance des preuves?

(...)

Et bien, il n'y a aucun rapport. Ceci reste un prétexte indirectement détourné pour inciter les électeurs à aller voter pour un parti. Toutes les techniques sont bonnes, il s'agit de choisir le bon sujet au bon moment.

Le chômage a curieusement explosé en France vers le milieu des années 70 au moment où l'immigration s'accélérait dans la grande industrie nationalisée à l'époque (auto, btp & co).

les salaires des travailleurs français ont été mis en concurrence avec ceux venus de l'étranger et tirés vers la baisse. Chez Renault véhicules industriels par ex la norme d'embauche au service du personnel était "ne doit savoir ni lire ni écrire"

Ce n'est pas parce que le FN surfe sur cette vague depuis 40ans qu'il a forcément tort ... de la même façon il faut être un sacré contortioniste pour réfuter tout lien entre chômage et délocalisation ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Liutprande Membre 4829 messages
Sur le départ ‚ 44ans
Posté(e)

votre analyse des années 1970 est intéressante mais complétement fausse : la crise des années 1970 n'a rien à voir avec l'immigration quelle qu'elle fusse! En effet c'est une crise de l'énergie qui augmente les coût de production et de ce fait crée une tension entre coût/revenu de la production. Donc on licencie. Que cela eût été un salariat issu de l'immigration ou un salariat bien Français, le chômage aurait été le même!

Donc au final, faire porter le chapeau du chômage à l'immigration est assez stupide puisqu'on omet la cause. Les salaires des français ne sont pas soumis à concurrence puisqu'il existe des grilles salariales et que ce sont les patrons qui se permettent sans vergogne de baisser les salaires. L'Allemagne voit une baisse des salaires et pourtant ce n'est pas l'immigration qui en est la cause.

Quant au lien entre immigration et délocalisation, c'est assez simple, il n'y en a pas...l'immigration c'est des étrangers en France et la délocalisation c'est le départ des entreprises vers l'étranger...vous ne voyez pas le croisement?

Et puis vous vous contredites salement au passage : vous nous dites que l'immigration baisse les salaires mais que les entreprises délocalisent quand même...les salaires ne sont pas si bas que cela.

Enfin, une preuve de ce que vous avancez serait de bon aloi pour la crédibilité du débat au lieu d'asséner des vérités toutes faites qui vont dans l'idée bête et méchante que l'immigré est un échant en dédouanant le patronat...:sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williama Membre 3892 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

votre analyse des années 1970 est intéressante mais complétement fausse : la crise des années 1970 n'a rien à voir avec l'immigration quelle qu'elle fusse! En effet c'est une crise de l'énergie qui augmente les coût de production et de ce fait crée une tension entre coût/revenu de la production. Donc on licencie. Que cela eût été un salariat issu de l'immigration ou un salariat bien Français, le chômage aurait été le même!

Donc au final, faire porter le chapeau du chômage à l'immigration est assez stupide puisqu'on omet la cause. Les salaires des français ne sont pas soumis à concurrence puisqu'il existe des grilles salariales et que ce sont les patrons qui se permettent sans vergogne de baisser les salaires. L'Allemagne voit une baisse des salaires et pourtant ce n'est pas l'immigration qui en est la cause.

Quant au lien entre immigration et délocalisation, c'est assez simple, il n'y en a pas...l'immigration c'est des étrangers en France et la délocalisation c'est le départ des entreprises vers l'étranger...vous ne voyez pas le croisement?

Et puis vous vous contredites salement au passage : vous nous dites que l'immigration baisse les salaires mais que les entreprises délocalisent quand même...les salaires ne sont pas si bas que cela.

Enfin, une preuve de ce que vous avancez serait de bon aloi pour la crédibilité du débat au lieu d'asséner des vérités toutes faites qui vont dans l'idée bête et méchante que l'immigré est un échant en dédouanant le patronat...:sleep:

La crise du pétrole des années 74/75 a certes servie d'accélérateur ... mais il n'en reste pas moins que depuis cette époque crise ou pas, des pans entiers de notre économie sont définitivement "dévolus" aux travailleurs immigrés qui ont accepté de travailler pour des salaires moindres, faisant d'eux sans qu'ils en soient humainement responsables des concurrents à la baisse des autres travailleurs. Ce sont toutes les grandes entreprises nationalisées qui ont ouvert le bal à cette époque pour les emplois non qualifiés. Aujourd'hui toujours dans le système étatique, à l'hôpital par exemple le médecin français ou le chirurgien est lui même poussé sur le côté par le confrère étranger moins couteux... La rigidité des grilles salariales que tu évoques et celles des syndicats français ont aussi grandement contribué a livrer pieds et poings liés le monde du travail vers cette concurrence entre travailleurs.

ps je n'ai pas fait de lien entre immigration et délocalisation mais entre délocalisation et chômage, lien qui me semble indéniable

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 9708 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

Bonjour Williama,

Avec le chômage, il faut interpréter les chiffres avec beaucoup de précautions,parce qu’un chiffre seul ne suffit pas à décrire la complexité d’une situation.

Lorsque vous avez fait remarquer très justement que le chiffre du chômage s’est accru considérablement dans les années 70, c’est incontestable.

L’intervention de Liutprand rappelant la crise énergétique avec la multiplication du prix du pétrole par quatre est aussi une vérité incontournable.

Quant à la corrélation avec l’arrivée massive de main-d’œuvre immigrée de l’époque, expliquant la montée du chômage n’est pas le seul paramètre à prendre en compte.

L’industrie automobile ou du bâtiment de l’époque en France exigeait une part non négligeable d’emploi peu qualifié,or les industriels français, à cause de la prolongation des études des baby-boomers que nous étions, manquaient de bras pour faire tourner cette économie d’ouvriers spécialisés.

Comme les nord-africains parlaient notre langue, les industriels de l’époque firent naturellement appel à cette main d’œuvre.

Quant à l’étude anglaise abordée comme sujet par Ivo, si l’immigration a bien un impact sur le chômage au Royaume-Uni quelle est la part d’emploi peu qualifié que les jeunes Anglais ne veulent pas ou plus faire ?

J’ajouterais que de nos jours, l’informatisation,la robotisation, est un facteur aggravant de l’exclusion du monde du travail des peu ou pas qualifiés, et cette réalité-là est commune à tous les pays développés, sans exception.

La crise économique et financière actuelle aggravant la casse, comme peut le faire des éléphants dans un magasin de porcelaine.

En résumé, beaucoup de paramètres interviennent, la grosse difficulté est d’essayer au mieux de cerner leurs poids respectifs, et ce n'est pas simple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williama Membre 3892 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

en réponse à ; "quelle est la part d’emploi peu qualifié que les jeunes Anglais ne veulent pas ou plus faire ?"

Bonjour Enchantant,

Rien de plus logique, la valeur salariale de ces emplois ayant été revisitée à la baisse depuis des années, ils n'intéresseront ni le jeune anglais, ni même le jeune beur qui aura vu trimer son père sur le bord d'une route avec un marteau piqueur pour un salaire de misère ... d'autres nouveaux entrants pourvoiront ces emplois c'est pour cela que le flux est permanent et entretenu sciemment ...Le travailleur marocain d'hier sera mis en concurrence avec le comoriens aujourd'hui et le sri lankais demain etc... etc ...

Aujourd'hui à une main d'oeuvre non qualifiée ne sachant "ni lire ni écrire" qui faisait les délices du patronat dans les années 60/80 succède une autre ne sachant même pas parler la langue du pays ... Le phénomène semble sans fin! A une immigration économique succède l' immigration de peuplement qui vit sur les décombres des aides de l'Etat providence ... une sorte de limes romain qui viendrait "enfoncer des portes et des barrières" qui n'existent plus même pas à l'échelle européenne ...

Je suis d'accord rien n'est simple ... mais la crise profonde que nous connaissons aujourd'hui a des racines lointaines .. L'immigré ne doit pas être considéré comme le bouc émissaire ... mais que cela ne nous empêche pas de faire une analyse lucide sur ce sujet ... être contraint d'émigrer quelque part ou l'immigration tout court ne procèdent jamais d'un grand  humanisme ..  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 9708 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

Williama,

La crise que nous connaissons aujourd’hui a des racines profondes, j’en conviens sans conteste avec vous.

Dès les années 60 le système monétaire se dérègle, les USA connaissent leur premier déficit commercial en 1971, et le président américain Nixon suspend la convertibilité en or du dollar.

La multiplication du prix du pétrole par quatre par les pays du Moyen-Orient est aussi la réponse et la conséquence de cette instabilité du dollar

Par la suite, les monnaies des divers états dans le monde sont ballottées par les cours fluctuants entre les diverses monnaies, certains états comme le nôtre utilise la planche à billets, l’inflation se développe, pour amortir le choc social de ce désordre économique chronique,puis une succession de dévaluation de notre monnaie survient, aggravant le déficit de notre état.

Tous les pays occidentaux, sans exception, voient à partir de cette période leur déficit public s'aggraver.

Pour synthétiser,

L'Économie mondiale, c'est comme la mer, personne n'en contrôle les tempêtes ou les accalmis.

L'état, c'est comme un bateau sur cette mer, le capitaine peu rassuré les passagers ou laisse faire, les conduire au naufrage ou les emmener dans des zones plus calmes.

Les passagers,que nous sommes assisterons et seront les témoins de coups de tabac, certains sans prendront au capitaine, estimant qu'il est responsable à lui seul de la situation, c'est la vie, c'est pratique, c'est rassurant. c'est humain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williama Membre 3892 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

en réponse à "L'état, c'est comme un bateau sur cette mer, le capitaine peu rassuré les passagers ou laisse faire, les conduire au naufrage ou les emmener dans des zones plus calmes.

Les passagers,que nous sommes assisterons et seront les témoins de coups de tabac, certains sans prendront au capitaine, estimant qu'il est responsable à lui seul de la situation, c'est la vie, c'est pratique, c'est rassurant. c'est humain."

oui, mais il n'est peut être pas nécessaire de se cantonner dans un rôle de spectateur au moment du naufrage ... ni d'être pris sous les décombres de la Tour de Babel une fois à terre ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 11369 messages
Forumeur alchimiste‚ 75ans
Posté(e)

Si on veut accuser l’émigration dans la progression du chômage il faudrait avant tout accuser les employeurs.

Lesquels utilisent tous les leviers pour baisser les couts a savoir:

- émigration, délocalisation, mécanisation, "pressurisation".

Vouloir designer un seul de ces facteurs c'est réduire le problème de manière orientée et pas très objective.

Par contre cette réduction est très favorable 'a orienter l'opinion vers de fausses solutions et ainsi laisser évoluer les autres facteurs d'exclusion 'a l'abri de tout obstacle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 7180 messages
Statut : de la liberté‚ 33ans
Posté(e)

(...)

Ce n'est pas parce que le FN surfe sur cette vague depuis 40ans qu'il a forcément tort ... de la même façon il faut être un sacré contortioniste pour réfuter tout lien entre chômage et délocalisation ...

Je n'ai jamais dit qu'il avait tort ou raison. Je dis que le scénario est bien rôdé et la mécanique bien huilée. Venant de la part d'un frontiste fanatique, il aurait été plus judicieux d'aller à l'essentiel et non pas de tourner autour du pot.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jimmy45 Membre 6596 messages
Forumeur alchimiste‚ 41ans
Posté(e)

Ne faites pas confiance à des "études", ce n'est pas parce qu'ils se donnent une image de "science" que ce qu'ils vont vous raconter est la vérité.

La simple logique suffit à infirmer tout lien entre l'immigration et le chômage.

Il suffit de se remémorer comment fonctionne l'économie.

On ne travail pas par plaisir. Si on travail c'est évidemment parce qu'on a des besoins, et que pour les combler ( ex nourriture ) il faut travailler ( ex agriculteurs ).

La quantité de travail à accomplir dépend donc directement de la quantité de besoins à satisfaire.

Et justement, plus nous sommes nombreux, plus ces besoins augmentent et donc plus il y a de travail à accomplir.

Le mensonge ( si conscient ) ou l'oubli ( si bêtise ) de ceux qui veulent lier l'immigration au chômage, c'est de faire croire que nous humains ne serions que de la main d'oeuvre, hors en réalité nous sommes aussi et surtout les clients des biens et des services produits par les entreprises.

Ainsi en même temps que la population évolue en nombre, les besoins et la quantité de travail évoluent proportionnellement. La quantité de population n'a donc rien avoir avec le chômage.

( Sinon comment feraient les pays qui sont super peuplés? )

C'est d'autant plus absurde de penser ça que l'immigration n'est pas la seule source d'augmentation de la population, il y a aussi les naissances évidemment, la médecine ( qui réduit les décès et fait vivre les gens plus longtemps ). Alors pourquoi mettre en cause l'immigration qui est loin d'être la seule source d'augmentation de la population ?

Et cela se vérifie aisément avec des exemples tout simples. Par exemple en 1990 la population française était de 60 millions de personnes, la population active de 25 millions de personnes et il y avait 2,5 millions de chômeurs parmi ces 25 millions. En 2010, la population française a grimpé à 65 millions de personnes, la population active à 28 millions de personnes et il y avait toujours 2,5 millions de chômeurs. L'augmentation de la population n'a pas la moindre influence sur le chômage.

De toute façon, le simple bon sens, quand on comprend que le chômage est du à des licenciements, des entreprises qui ferment ou qui délocalisent, plus qu'il n y a d'embauches et d'entreprises qui se créent, on comprend bien que tout cela n'a rien avoir avec l'immigration.

Les causes du chômage sont dues au système économique. Un bon système économique doit être capable de transformer la quantité de travail nécessaire pour satisfaire tous les besoins de la population en emplois. Et il est essentiellement là le problème.

Une entreprise qui ne peut pas se créer parce qu'elle n'a pas le financement, ou une personne qui ne peut pas se payer le service ou le bien dont elle a besoin parce qu'elle n'a pas assez d'argent, l'état qui ne peut pas développer tel ou tel service public ou développer telles infrastructures, construire des logements, parce qu'il n'a pas assez d'argent. Tout ça alors que d'autres ont tellement d'argent qu'ils ne savent plus quoi en faire et le placent dans des bulles financières improductives. La mauvaise répartition des richesses : c'est à l'évidence une des causes majeures de son dysfonctionnement.

Le FN en faisant croire que les causes du chômage viendraient des immigrés ne joue que son rôle de chien de garde du système. Il protège les vrais responsables de tous nos problèmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ivo marin Membre 1338 messages
RAMBO‚ 42ans
Posté(e)
Ne faites pas confiance à des "études", ce n'est pas parce qu'ils se donnent une image de "science" que ce qu'ils vont vous raconter est la vérité.

La simple logique suffit à infirmer tout lien entre l'immigration et le chômage.

Il suffit de se remémorer comment fonctionne l'économie.

La simple logique suffit à constater qu'une immigration de peuplement, oblige les Français à travailler plus et gagner moins, puisque les peuplades étrangères doivent être nourri, logé, diverti.

On ne travail pas par plaisir. Si on travail c'est évidemment parce qu'on a des besoins, et que pour les combler ( ex nourriture ) il faut travailler ( ex agriculteurs ).

La quantité de travail à accomplir dépend donc directement de la quantité de besoins à satisfaire.

Et justement, plus nous sommes nombreux, plus ces besoins augmentent et donc plus il y a de travail à accomplir.

Le travail se valorise par la qualité et non la quantité. Quand aux agriculteurs, ils en ont assez de travailler pour nourir des bouches qui les occupent.

Le mensonge ( si conscient ) ou l'oubli ( si bêtise ) de ceux qui veulent lier l'immigration au chômage, c'est de faire croire que nous humains ne serions que de la main d'oeuvre, hors en réalité nous sommes aussi et surtout les clients des biens et des services produits par les entreprises.

( Sinon comment feraient les pays qui sont super peuplés? )

C'est d'autant plus absurde de penser ça que l'immigration n'est pas la seule source d'augmentation de la population, il y a aussi les naissances évidemment, la médecine ( qui réduit les décès et fait vivre les gens plus longtemps ). Alors pourquoi mettre en cause l'immigration qui est loin d'être la seule source d'augmentation de la population ?

Tu t'en pose des questions, je vais y répondre :

Tout d'abord il n'y a pas de mensonges dans ce que je dis, quand à un l'oubli éventuelle, ce n'est pas une faute, au plus une erreur, mais en aucun cas une bétise.

Ce genre de discours dans ta premiere phrase evoque que tu considères au même titre que le patronnat, que les immigrés c'est de la main d'oeuvre, et ca ose faire les yeux doux aux étrangers.....pitoyable.

Les pays qui sont super peuplés crèvent de faim, ca répond à ta question ?

je ne pense pas que l'immigration est la seul source d'augmentation de la population, ou t'as vu ça.

Celui qui a déja 2 gosses à 25 ans, puis 3 à trente ans et qui pourrait donc etre grand père à 45 ans avec une lignée de ptits-fils/filles, il aura intérêt à avoir prévu son coup, sinon ses ptits enfants seront au chomage et paieront l'inconcience de leurs parents.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Liutprande Membre 4829 messages
Sur le départ ‚ 44ans
Posté(e)

je ne savais pas qu'il y avait une famine en CHINE?????? Plus sérieusement, toutes vos rhétoriques tournent autour de l'immigration, mal absolu et destructrice de tout. Faut arrêter avec cette antienne qui ne mène nulle part sauf à l'a haine de l'autre, mais pour avoir lu nombre de vos posts et autres topics, vous semblez avoir une xénophobie assez exacerbée...seriez pas génétiquement modifé vous?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11816 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Un bel article d'Atlantico !!!

Il a qu'à faire un test et faire des statistiques pour voir vraiment si l'immigration a vraiment un impact sur le chômage, mais aucun pays ne voudrait le faire !!!

Et puis si on autorisait à faire ce test et ses stats, il y aura toujours qui gueuleront pour dire que c'est faux, que c'est orienté,... !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
papy75 Membre 6062 messages
Forumeur alchimiste‚ 79ans
Posté(e)

J'ai toujours été de cette avis là ,l'émigration était une Aubaine pour les patrons exploiteurs aux détriments des travailleurs qualifiés Français . cela se vérifie chaque jours ? quant on voit nos cerveaux partir à l'étranger dégoûtes de voir ce qui ce passe en France.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latin-boy30 Membre+ 9575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

L'important à l'arrivée, c'est que ça rapporte. Pognon, évidemment !

Si on arrive à régulariser des sans-papiers et qu'à la fin, ça fait rentrer du blé, alors soit ....

Après ce fric, suivant votre conception du mérite et de l'effort, vous allez juger d'une certaine manière de le répartir...

L'immigration peut être un atout. Pourquoi, parce-que ... on va dire que les immigrés et les souchistes ne visent pas forcément le même genre de jobs, et puis entre 5 immigrés qui rentrent chez nous et 5 souchistes qui sortent du ventre d'une mère, au niveau de la démographie, ça revient au même.

Contribuable, consommateur, travailleur, citoyen.

Tout cela forme une complémentarité. Oui, les accueille. Mais en théorie, ils font quelque chose pour le pays en retour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité brindorge
Invité brindorge Invités 0 message
Posté(e)

mais c,est mathématique ,demain les Anglais reçoivent 1.000.000 de gens le chomage va augmenter ,quand il y en a pour 10 il n, y en a pas pour 20 ,le dernier des ânes a pigé ça,((

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×