Einstein, Marx, Freud, les piliers des sciences

LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)
Lorsque l'on voit la contribution des israelites à la philosophie et à la science, rapportée aux effectifs des populations, ce n'est pas possible autrement : ils sont incontestablement supérieurement intelligents!

Qu'en pensez vous ?

rofl.gif

J'en pense que c'est parfaitement normal, vu qu'ils sont le Peuple élu. D'ailleurs, c'est vraiment vrai de vrai >> http://en.wikipedia.org/wiki/Ashkenazi_intelligence

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Oui, j'étais au courant, j'ai déjà vu des topics sur ça.

Bon, pour répondre sérieusement au topic, il est évident que cette prépondérance de Nobels en Israël, d'un QI élevé chez les ashkénazes n'est évidemment pas génétique. Elle est simplement due à la répartition des juifs dans la structure sociale au cours de l'histoire. Ca a commencé dès le Moyen-Age où les juifs n'avaient pas le droit d'être paysans, et se concentraient donc dans les villes, et faisaient donc un travail de ville. Enfin bref, il n'est pas étonnant de voir une forte présence de juifs dans les milieux du savoir, notamment. Et donc, fatalement, une forte propension à être un génie où à en voir surgir dans cette population.

Si le QI a une part génétique, il a aussi une part d'acquis indéniable. Il est notamment fonction de l'environnement culturel et intellectuel de la personne. Mais le débat inné et acquis est pas spécialement pertinent car il ne faut pas voir ces deux concepts comme des forces qui s'opposent et donnent finalement un pourcentage d'un côté et un autre de l'autre. L'inné et l'acquis influent l'un sur l'autre et s'embrouillent dans un truc en réalité infiniment plus complexe. Un chinois qui vit en Chine et qui émigre en France ou dans un autre pays où on mange plus de viande fera 1m60, son fils sera plus grand que lui, et son petit fils encore plus grand. Un enfant adopté et venant d'une famille pauvre aura un QI beaucoup plus élevé que ses parents ou frères et sœurs. Et ses enfants, encore plus.

Modifié par Rhadamanthe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 21 667 messages
Forumeur alchimiste +++‚ 21ans
Posté(e)
Oui, j'étais au courant, j'ai déjà vu des topics sur ça.

Bon, pour répondre sérieusement au topic, il est évident que cette prépondérance de Nobels en Israël, d'un QI élevé chez les ashkénazes n'est évidemment pas génétique. Elle est simplement due à la répartition des juifs dans la structure sociale au cours de l'histoire. Ca a commencé dès le Moyen-Age où les juifs n'avaient pas le droit d'être paysans, et se concentraient donc dans les villes, et faisaient donc un travail de ville. Enfin bref, il n'est pas étonnant de voir une forte présence de juifs dans les milieux du savoir, notamment. Et donc, fatalement, une forte propension à être un génie où à en voir surgir dans cette population.

Si le QI a une part génétique, il a aussi une part d'acquis indéniable. Il est notamment fonction de l'environnement culturel et intellectuel de la personne. Mais le débat inné et acquis est pas spécialement pertinent car il ne faut pas voir ces deux concepts comme des forces qui s'opposent et donnent finalement un pourcentage d'un côté et un autre de l'autre. L'inné et l'acquis influent l'un sur l'autre et s'embrouillent dans un truc en réalité infiniment plus complexe. Un chinois qui vit en Chine et qui émigre en France ou dans un autre pays où on mange plus de viande fera 1m60, son fils sera plus grand que lui, et son petit fils encore plus grand. Un enfant adopté et venant d'une famille pauvre aura un QI beaucoup plus élevé que ses parents ou frères et s¿urs. Et ses enfants, encore plus.

Je lui ai tout appris :smile2:

En fait non, il est beaucoup plus intelligent que moi et ça m'énerve

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
Bon, on va faire lourd:

Quand sur 100 personnes il y a dix juifs et deux savant, l'un juif et l'autre non juif, alors on se demande bêtement si les juifs on des dispositions pour être savants, tu comprend la question ou tu est trop con dans ta tête ? :smile2:

Ouf , la c'est vrai que c'est vachement gras et lourdo

stp : tu peux éviter les insultes et te sentir supérieur, merci

Oui, la moité de mes posts sont des grosses blagues bien lourdes, évidemment ça peut choquer.

Pour en revenir au coeur du topic, j'ai quelques rudiments d'épistémologie.

Merci à ceux qui n'y connaissent rien de ne pas poster; après, faudra pas se plaindre des réponses.

PS: pour le moment je suis gentil, mais le prochain qui parle de sémitisme / antisémistisme sans apporter aucune information ou opinion épistémologique va se faire recevoir.

Ah ,et tes rudiments te permettent d'avoir une ligne ..euh , quelque peu sectaire et classificatrice en fonction des races ;

je pense que dire que quelqu'un est plus balaise qu'un autre parce qu'il est breton me sembletotalement improbable ou alors on est vraiment en présence de la seule et très Grande Race , De l' Unique ..proutproutprout ;)

Précise ta pensée la-dessus !

est-tu en train de dire que des hommes sont supérieurs car ils appartiennent à telles races ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
bha c'est comme les arabes qui on decouvert la medecine !

c'est pas nouveau ;) mais de la a dire qu'il sont plus inteligent que d'autre ça serais du racisme.

Et nous en france on a nos ecrivain aussi.... alors bon c'est reducteur.

Enfin pour avoir la paix, je crois d'une part que ce topic ne devrais meme pas etre sur ce site et d'autre part faire de la comparaison ethnique ou religieux c'est nul.

allez bonne journée

Oui , je le pense aussi :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Agrenoble Membre 722 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)
bha c'est comme les arabes qui on decouvert la medecine !

c'est pas nouveau :smile2: mais de la a dire qu'il sont plus inteligent que d'autre ça serais du racisme.

Et nous en france on a nos ecrivain aussi.... alors bon c'est reducteur.

Enfin pour avoir la paix, je crois d'une part que ce topic ne devrais meme pas etre sur ce site et d'autre part faire de la comparaison ethnique ou religieux c'est nul.

allez bonne journée

Certes, une civilisation florissante et créatrice invente la médecine, bon et alors ?

Au XXième siècle, 20% des nobels de physique sont d'origine juive. Je ne vois pas en quoi on peut taxer ce propos de raciste. C'est marrant et puis c'est tout. Ensuite on peut chercher des interprétations, trouver des explications pertinentes, et bien sur ne pas les attendre de vous... ;)

"Ce topic ne devrait même pas être sur ce site" ;) Euh... bon les débats sur la burqa ça me gonfle et quand je vois qu'un forumeur a dit que les femmes qui la portent sont musulmane, c'est révoltant : fermons les topics! ;) C'est cela ? j'ai bien saisir toute le finesse de la pensée ?

Modifié par Agrenoble

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 536 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
Si Einstein, Marx et Freud auraient-été athés, pensez-vous qu'ils n'auraient pas contribué à l'évolution de la société?

Euh je crois même que les 3 étaient bien athées

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Au moins l'un d'eux venait d'une famille juive convertie au christianisme. Si je ne m'abuse, c'est celle de Marx. Qui lui-même était très probablement athée. Vue sa doctrine je ne le vois pas vraiment croyant. Einstein était plus ou moins déiste, Freud était athée.

Modifié par Rhadamanthe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Agrenoble Membre 722 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)

Marx était anti religieux (l'opium du peuple) et a même été taxé d'antisémitisme, bien qu'étant d'origine juive.

Pour le déisme d'Eisntein, je crois que c'était une croyance très édulcorée. Un peu comme Stephen Hawking - astrophysicien - qui parle de l'intervention divine comme d'une force qui aurait ajusté les constantes de la physique de façon miraculeuse afin de permettre l'apparition de la vie. C'est un déisme très restreint. Un peu comme si, au fur et à mesure des progrès de la science, la possible existence de dieu se retranche juste derrière la lisière des connaissances.

Bref, je crois qu'Eintein avait des pensées athées malgrès certaines de ses déclarations mais je peux me tromper.

Est-ce à dire qu'il faut être athé pour être un grand découvreur ? Depuis la période contemporaine s'entend, les chercheurs des temps anciens étant essentiellement des religieux.

Modifié par Agrenoble

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
Certes, une civilisation florissante et créatrice invente la médecine, bon et alors ?

Bah on pourrait faire la même conclusion sur ce topic..et alors?

Au XXième siècle, 20% des nobels de physique sont d'origine juive.

Bah 80% des nobels ne le sont donc pas...

Je vois pas bien ce qu'il y a de fun à se dire que tu peux être juif et prix nobel, juif et réalisateur à succès, juif et musicien, juif et marchand de lunettes..juif et n'importe quoi d'autre quoi.

Ensuite on peut chercher des interprétations, trouver des explications pertinentes, et bien sur ne pas les attendre de vous... ;)

Des interprétations? des explications pertinentes? Y'a besoin d'interpréter et d'expliquer de façon pertinente qu'un type avec un nom à consonnance juive réussisse?

Freud était juif..mais pas Charcot ni Lacan ni Jung..c'est fun non?

Enfin bref je ne comprends pas le bienfondé de ce genre de topic personnellement.. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Agrenoble Membre 722 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)
Bah on pourrait faire la même conclusion sur ce topic..et alors?

Bah 80% des nobels ne le sont donc pas...

D'accord.

Je vois pas bien ce qu'il y a de fun à se dire que tu peux être juif et prix nobel, juif et réalisateur à succès, juif et musicien, juif et marchand de lunettes..juif et n'importe quoi d'autre quoi.

Non, moi non plus, je ne vois rien de fun à cela.

Des interprétations? des explications pertinentes? Y'a besoin d'interpréter et d'expliquer de façon pertinente qu'un type avec un nom à consonnance juive réussisse?

Non, et je ne vois pas l'intérêt de la question.

Freud était juif..mais pas Charcot ni Lacan ni Jung..c'est fun non?

Enfin bref je ne comprends pas le bienfondé de ce genre de topic personnellement.. :smile2:

Je crois savoir ce que tu ne comprend pas. Sais-tu qu'il n'y a pas un milliard de juifs sur la terre ? A moins que ce ne soit un défaut de culture générale relative aux statistiques et aux probabilités ? La probabilité d'être prix nobel de physique sachant que tu est d'origine juive est vingt fois plus grande que si tu ne l'est pas. On en déduit 1) que c'est significatif 2) qu'il y a probablement des mécanismes explicatifs. Mais je conçois que tout le monde peut ne pas être familiarisé avec ces raisonnements.

Sinon, Rhadamanthe a apporté une contribution intéressante, démontant l'idée de facteurs génétiques, et montrant qu'une interprétation ethnique n'a pas de sens. Cela n'a évidemment aucun sens et ceci pour plusieurs raisons : concernant les facultés cognitives, la distinction de l'inné et de l'acquis est indébroussaillable d'une part, d'autre part, s'il existe un communauté qui a été mélangée dispersée et mixées entre toute - malgrès une certaine pression communautariste - ce sont bien les juifs.

Modifié par Agrenoble

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 27ans
Posté(e)
@Coast liners , le problème ,c'est que sous prétexte de philo , on peut lire des propos limites et même "si on sait pas" ça reste des propos limites , voilà :smile2:

Bah peut être qu'il vante les mérites du peuple hébreu, on ne sait pas. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 27ans
Posté(e)
Bon, on va faire lourd:

Quand sur 100 personnes il y a dix juifs et deux savant, l'un juif et l'autre non juif, alors on se demande bêtement si les juifs on des dispositions pour être savants, tu comprend la question dans ta tête ? :smile2:

La question oui, mais ta pensée non. ;)

Pour répondre à la question: Cela s'explique peut-être par le fait que ça fait depuis des centaines d'années que le peuple juif a appris à s'intégrer dans les pays étrangers, n'ayant pas de territoire. Et la seule bonne façon de s'intégrer est d'apprendre les coutumes, les m¿urs de son hôte. Ainsi, les hébreux assimilèrent de nombreuses techniques, jusqu'à en créer eux-mêmes.

L'intégration est une tradition chez les juifs comme l'hospitalité l'était pour les grecs antiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Oui, j'étais au courant, j'ai déjà vu des topics sur ça.

Bon, pour répondre sérieusement au topic, il est évident que cette prépondérance de Nobels en Israël, d'un QI élevé chez les ashkénazes n'est évidemment pas génétique. Elle est simplement due à la répartition des juifs dans la structure sociale au cours de l'histoire. Ca a commencé dès le Moyen-Age où les juifs n'avaient pas le droit d'être paysans, et se concentraient donc dans les villes, et faisaient donc un travail de ville. Enfin bref, il n'est pas étonnant de voir une forte présence de juifs dans les milieux du savoir, notamment. Et donc, fatalement, une forte propension à être un génie où à en voir surgir dans cette population.

En quoi le faite que certains juifs etaient banquiers il y a 5 siecles influe sur le faite qu'une proportion importante des prix nobels dans les domaines de la physique et la chimie appartient a des juifs? A la limite, cela pourrait expliquer pourquoi cette ethnie reussissait bien a cette epoque particuliere (bonne nourriture, vivant en ville ils avaient aussi plus d'opportunite d'etudier et d'etre au contacte des elites intellectuelles de leur epoque, etc..). Tu n'as etablis aucun rapport de cause a effet dans ton commentaire. A moins de croire que 1) il y a plus de juifs qui vivent en ville que n'importe quel autre ethnies, 2) que vivre en ville est une condition suffisante pour assurer a n'importe quel ethnie d'avoir un fort QI. Inutile de dire qu'a moins de te presenter avec de serieux arguments, l'on peut ecarter ces hypotheses.

Si le QI a une part génétique, il a aussi une part d'acquis indéniable. Il est notamment fonction de l'environnement culturel et intellectuel de la personne. Mais le débat inné et acquis est pas spécialement pertinent car il ne faut pas voir ces deux concepts comme des forces qui s'opposent et donnent finalement un pourcentage d'un côté et un autre de l'autre. L'inné et l'acquis influent l'un sur l'autre et s'embrouillent dans un truc en réalité infiniment plus complexe.

Tout a fait d'accord. Quelqu'un peut naitre avec un fort potentiel intellectuel, mais si celui-ci n'est pas utiliser, ce potentiel sera gaspiller. Un peu comme quelqu'un faisant 2m, a moins de s'entrainer, il ne deviendra jamais un basketeur de haut niveau.

Pour ce qui est des juifs, il n'existe aucune explications metant en avant l'innee qui puisse expliquer la grande difference qui existe entre par exemple un juif et un francais (pres de 20 points de QI de differences). En faite, afin d'expliquer cette difference de QI par la culture, il faudrait deja determiner quels sont les facteurs culturelles UNIQUE aux juifs qui leur permetrait d'avoir une intelligence plus developper dans les domaines abstraits. Donc a moins de croire que la presence de la Thora dans une maisonnee est susceptible d'augmenter le QI de 20 points, je pense que la composante genetique est celle qui est preponderante.

Sinon, Rhadamanthe a apporté une contribution intéressante, démontant l'idée de facteurs génétiques, et montrant qu'une interprétation ethnique n'a pas de sens.

Cela n'a évidemment aucun sens et ceci pour plusieurs raisons : concernant les facultés cognitives, la distinction de l'inné et de l'acquis est indébroussaillable d'une part, d'autre part, s'il existe un communauté qui a été mélangée dispersée et mixées entre toute - malgrès une certaine pression communautariste - ce sont bien les juifs.

Non, je pense que tu te trompes.

La preuve etant que les juifs ont un taux enormes de maladies genetiques (comme par exemple la Tay-Sachs disease) , due notament au faite qu'ils ne se sont pas suffisament melangees.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nerelucia Membre 12 784 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

Quelqu'un ici a dit qu'ils ne pouvaient pas être paysans donc ils ont grandi en ville ou dans des shtells, villages isolés.

La thora était apprise très tôt, 4, 5 ans ce qui donnaient des enfants instruits. L'enseignement était basé sur le décryptage des phrases de l'Ancien testament d'où un esprit caustique.

Ils étaient fabricants, commerçants et leur but suprême était que leurs enfants aient des métiers nobles : médecin, avocat, l'armée leur étant interdite.

Aujourd'hui aussi, beaucoup de découvertes scientifiques émanent de personnalités juives : professeur debré par exemple. Il est évident qu'un médecin a de plus grandes chances d'avoir un enfant doué, les générations s'améliorent.

AGrenoble a posé une excellente question.

Il faut rappeler qu'Hitler détestait les juifs des villes pour leur richesse et leur savoir : pendant la nuit de Cristal, on a brûlé des symboles, les ouvrages d'écrivains juifs.

Que dire de leur réussite ! En musique Arthur Rubinstein, Gustav Mahler, en littérature, Elie Wiezel, Stephan Swieg, Helena Rubinstein et son empire de produits cosmétiques, les banquiers : Rothchild, Hirsch, en politique Karl Marx, Trotsky, Mendès France. La liste est sans fin.

Les juifs ont toujours oeuvré pour l'humanité.

Modifié par nerelucia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Il y a une grande part de déterminisme social

Les juifs formant souvent des communautés aux liens entretenus et étroits, solidaires. Leurs préceptes religieux les encouragent/facilitent peut-être aussi à aller vers les métiers à forte compétence (donc études).

Mais un individu n'est pas QUE juif, même si le fait de se déclarer juif agit comme un marqueur radioactif ultra visible. C'est un facteur parmi d'autres, on pourrait en isoler plusieurs et en arriver à des conclusions étranges.

La plupart de ceux cités sont occidentaux, et des hommes. :smile2:

Les hommes sont plus intelligents ? ;)

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité filipe59
Invité filipe59 Invités 0 message
Posté(e)

;);) :smile2:

ça m'rassure, j'ai vu aux infos, qu'il y avait plus de filles qui réussissaient au Bac que de garçons... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)
;) ça dans "philosophie"....asile et encore, sous section chambre capitonnée.... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité goldored
Invité goldored Invités 0 message
Posté(e)

comme quoi asile/débat, la frontière est floue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant