Arrêt maladie - Les instits pointés du doigts

Naas Membre 3 165 messages
Sado coin-coin‚ 37ans
Posté(e)

45 % des professeurs des écoles (maternelle et élémentaire) auraient

posé un arrêt pour raison de santé pendant l'année scolaire 2007-2008.

51904_professeurs-une.jpg

é peine arrivé à l'éducation nationale, le nouveau ministre Luc Chatel a trouvé sur son bureau une étude qui pourrait bien compliquer sa relation avec le monde enseignant. Gardé jusqu'ici confidentiel, le document pointe l'absentéisme des professeurs des écoles, rapporte RTL , qui en dévoile les grandes lignes lundi. La radio relève des chiffres sans appel. 45 % des professeurs des écoles (maternelle et élémentaire) auraient posé un arrêt pour raison de santé pendant l'année scolaire 2007-2008. Deux fois plus que ce qui est observé pour les salariés du privé ! Sur les 283.772 enseignants titulaires, 127.399 auraient au moins eu un jour d'arrêt maladie. En moyenne, les professeurs des écoles sont absents 11 jours par an, quelle qu'en soit la raison, contre 9 jours pour les salariés du privé...

Suite de l'article

Source : http://www.lepoint.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)

éa va la moyenne rattrape le coup, les durées des arrêts maladie des instits doivent être plus courts...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
esperanza42 Membre 655 messages
Forumeur forcené‚ 108ans
Posté(e)

encore une campagne de dénigrement des instituteurs et des professeurs qui va commencer ...

juste une petite piste avant de démarrer : ces professionnels sont au contact permanent d'enfants souvent porteurs de germes ... ils sont donc exposés professionnellement à tous les germes saisonniers ...

il serait intéressant par ailleurs d'avoir les différences de jours d'aarrêt maladie entre les enseignants du public et du privé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Virginye Membre+ 19 458 messages
Experte en Grum's ‚ 39ans
Posté(e)
juste une petite piste avant de démarrer : ces professionnels sont au contact permanent d'enfants souvent porteurs de germes ... ils sont donc exposés professionnellement à tous les germes saisonniers ...

ça ne veut rien dire du tout , il y a beaucoup de professions en contact avec des malades toute l'année et c'est pas pour autant que les gens sont en arrêt maladie ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou74
Invité zazou74 Invités 0 message
Posté(e)

Rien que l'instit de ma fille elle s'est pété la cheville la veille de la rentrée

du coup, elle est revenue en classe en décembre.....

3 mois d'arrêt c'est clair qu'elle a fait baissé la moyenne..... ;)

Et pour les détracteurs des enseignants, c'est aussi une première explication qu'ils ne sont pas tous fainéants.... :smile2:

Car je la voit mal faire la classe à des gosses de 4 ans avec les béquilles. ;)

(Quoique c'est bien pratique pour les frapper à distance) ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Naas Membre 3 165 messages
Sado coin-coin‚ 37ans
Posté(e)

A l'instant sur RMC (à l'écoute donc je n'ai pas de lien à proposer), quelques chiffres d'absences en 2008 dans la fonction publique :

Ministère de l'intérieur : 19 jours/an

Ministère de la défense : 16 jours/an

Ministère de la justice : 15 jours/an

Ministère de l'économie : 12 jours/an

Pourquoi pointer du doigt les instits alors qu'ils sont loin derrière d'autres professions de la fontion publique ?

Modifié par Naas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stephh Membre 268 messages
Forumeur activiste‚ 46ans
Posté(e)

Et comme il y a beaucoup de femmes il y a souvent des congés maternité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hadopi-tre Membre 193 messages
Forumeur inspiré‚ 28ans
Posté(e)

heuuu...

je crois qu'il ont un metier dificile, et peu renumerer pour ce qu'il ont à faire.

je comprend tout a fait qu'il y est des arret maladie. fatigue, depression...

Alors laisser les prof tranquil svp

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)

Les pauvres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)

Et l'absentéisme des parlementaires ? nikolai.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cabusar Membre+ 3 377 messages
Tapz‚ 29ans
Posté(e)

je me demande surtout ce que signifie cette espèce de comparaison/compétition qui fait penser à l'une des déviance du libéralisme, mettre en compétition des filières qui n'ont rien à voir pour soit disant améliorer le service.

c'est une honte de plus, le métier d'enseignant est l'un des métier les plus dur car ce n'est pas une contrainte physique ni un risque physique de mort, ce ne sont pas non plus des hero nationnaux, pourtant ces hero du quotidien, qui forment les têtes pensantes de demain avec les moyen que l'on veut bien leur octroyer soufrent d'un mal dur à diagnostiquer.

il s'agit de la fatigue psychologique, imaginez un bruit assourdissant toute la journée, pas une seule seconde d'inattention permise, essayer de réagir face au problème de chacun avec des classes de 25 en primaire et beaucoup plus dans le secondaire.

pour ma part, je vomie ma honte à la face du ministre pour une énième campagne de déstabilisation de l'éducation nationale, que feront nous quand nos écoles seront fermées, quand il y auras des classes de 100 élèves, que feront nous quand nos enfants seront réorienté de force dans des voie de garage sans avenir.

ont veut faire de nos enfants de mouton sur fond de nécessaire réforme d'une institution encrassée.

bien sur qu'il faut une réforme, mais qu'elle aille dans le bon sens, plus de pédagogie, moins d'élèves dans les classes.

il faut repenser l'éducation et ce n'est pas en rajoutant un préssion suplémentaire sur le dos des prof qu'on y arriverat.

désolé je m'emporte mais là je suis de mauvaise humeur :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 716 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)
heuuu...

je crois qu'il ont un metier dificile, et peu renumerer pour ce qu'il ont à faire.

je comprend tout a fait qu'il y est des arret maladie. fatigue, depression...

Alors laisser les prof tranquil svp

Non.

Des métiers difficiles et peu rémunérés il y en a en pagaille. L'arrêt maladie c'est pas pour prendre un peu de repos, c'est parce qu'on est malade !! Pour se remettre de la fatigue ils ont 15 jours de repos, voire plus, toutes les 6 semaines.

Après j'admets que les profs sont plus au contact de maladies, tout comme tous ceux qui sont dans des professions médicales par exemple. De plus aller bosser en étant malade est un risque de contaminer les marmots ce qui n'est pas forcément une idée judicieuse....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stephh Membre 268 messages
Forumeur activiste‚ 46ans
Posté(e)

Les parlementaires sont des gros cumulars et ont leur job de maire, conseiller régional, élu départemental, secrétaire de section de leur partit à faire.

S'ils ne s'absentaient pas ils prendraient le risque de voir des jeunes prendre leur place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cabusar Membre+ 3 377 messages
Tapz‚ 29ans
Posté(e)

je plussoie la remarque non développée de stephh :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carat Membre 2 374 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
ces professionnels sont au contact permanent d'enfants souvent porteurs de germes ... ils sont donc exposés professionnellement à tous les germes saisonniers ...

Bin les enfants aussi sont au contact permanent avec les microbes :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
En moyenne, les professeurs des écoles sont absents 11 jours par an, quelle qu'en soit la raison, contre 9 jours pour les salariés du privé...

Retrancher de cette différence de deux jours la féminisation relative de la profession et les congés maternité qui en découlent permet de constater aisément que le sujet est totalement creux.

Le rapport n'a rien de confidentiel et ne tombe pas par hasard sur le bureau du ministre. Il s'agit de la campagne annuelle de dénigrement des instituteurs, planifié par le ministère, et visant à dégrader l'image des instituteurs à la veille de l'annonce annuelle du nombre des suppressions de poste, de façon à rallier l'opinion sur ces suppressions de postes.

Diviser les travailleurs pour mieux régner sur eux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Non.

Des métiers difficiles et peu rémunérés il y en a en pagaille. L'arrêt maladie c'est pas pour prendre un peu de repos, c'est parce qu'on est malade !! Pour se remettre de la fatigue ils ont 15 jours de repos, voire plus, toutes les 6 semaines.

Après j'admets que les profs sont plus au contact de maladies, tout comme tous ceux qui sont dans des professions médicales par exemple. De plus aller bosser en étant malade est un risque de contaminer les marmots ce qui n'est pas forcément une idée judicieuse....

Tout a fait. Ceci dit, sachant que 80 pourcents des conges maladies ont ete pris au moment des ponts et a la periode de Noel, il est logique de se demander dans quel mesure ces conges "maladies" ne sont pas exploites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Agrenoble Membre 722 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)
é peine arrivé à l'éducation nationale, le nouveau ministre Luc Chatel a trouvé sur son bureau une étude qui pourrait bien compliquer sa relation avec le monde enseignant. Gardé jusqu'ici confidentiel, le document pointe l'absentéisme des professeurs des écoles, rapporte RTL , qui en dévoile les grandes lignes lundi. La radio relève des chiffres sans appel. 45 % des professeurs des écoles (maternelle et élémentaire) auraient posé un arrêt pour raison de santé pendant l'année scolaire 2007-2008. Deux fois plus que ce qui est observé pour les salariés du privé ! Sur les 283.772 enseignants titulaires, 127.399 auraient au moins eu un jour d'arrêt maladie. En moyenne, les professeurs des écoles sont absents 11 jours par an, quelle qu'en soit la raison, contre 9 jours pour les salariés du privé...

9 jours, 11 jours, c'est exactement pareil, je me demande même si c'est significativement différent ? Je ne vois pas en quoi c'est un dossier brulant, comment dire ? ya rien à en dire. Bon, RTL rapporte que ce document pointe l'absentéisme des professeurs des écoles ;) . Je n'écoute pas RTL et lire l'article me gonfle, mais si de 9 à 11, c'est vu comme pointer l'absentéisme, alors le tabloïdisme touche aussi la radio maintenant ;)

Bon, faut dire qu'avec tous ces fonctionnaires privatisés depuis quelques décennies (EDF, GDF, FT, etc), le secteur privé n'est plus ce qu'il était, ca fausse la comparaison ;)

les profs des flemmards ??? ohhhh ça alors !!! ;)

Toujours les même ceux qui dénigrent les profs, ceux qui ont une dent contre le système éducatif. Bon, quand on les voit s'exprimer, moi aussi je serais véner :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
spymax Membre 509 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
Toujours les même ceux qui dénigrent les profs, ceux qui ont une dent contre le système éducatif. Bon, quand on les voit s'exprimer, moi aussi je serais véner :smile2:

véner ???

houla oui ... j'ai du louper des cours .... à moins que mon prof n'ait pas été à la hauteur ! ;) ;) ;)

véner ... véner ... véner les pitits nenfants ! ;):| :|

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Naas Membre 3 165 messages
Sado coin-coin‚ 37ans
Posté(e)
9 jours, 11 jours, c'est exactement pareil, je me demande même si c'est significativement différent ? Je ne vois pas en quoi c'est un dossier brulant, comment dire ? ya rien à en dire. Bon, RTL rapporte que ce document pointe l'absentéisme des professeurs des écoles ;) . Je n'écoute pas RTL et lire l'article me gonfle, mais si de 9 à 11, c'est vu comme pointer l'absentéisme, alors le tabloïdisme touche aussi la radio maintenant :smile2:

Dans ce cas la, ça aurait été plutôt pas mal que tu le lises, puisque cela porte sur le pourcentage d'absent, et non sur le nombre de jours, qui est juste mentionné à la fin de l'article. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant