Pour ou contre l'avortement

Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

200 000 ivg par an, je trouve que ça va assez mal avec "dernier recours". Je crains que ça ne rime plutôt avec "refus de prendre ses responsabilités" et/ou "négligence". Il y en aurait dix fois moins, je n'aurais pas le même discours...

D'accord avec toi (même si il n'y a sans doute pas, loin de là, qu'une seule explication) ... et je trouve dramatique qu'on ne se soucie que de son plaisir sans prendre des précautions élémentaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

orchidee5929 Membre 56 messages
Forumeur en herbe‚ 52ans
Posté(e)
je suis pour d'une manière générale notamment dans les cas de viols, de malformations très importantes du foetus, "d'accident" malgré un moyen de contraception, de pré-adolescente...etc

par contre, je suis contre les abus d'une minorité de femmes qui se font avorter car elle trouvent ca contraignant de prendre un moyen de contraception....

l'avortement reste un acte qui a des conséquences sur le psychisme des femmes, il n'est donc pas à prendre à la légère.

je suis du meme avis!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

@ feuille; j'hesite a te redonner encore un plus 1

200 000 ivg par an, je trouve que ça va assez mal avec "dernier recours". Je crains que ça ne rime plutôt avec "refus de prendre ses responsabilités" et/ou "négligence". Il y en aurait dix fois moins, je n'aurais pas le même discours...

en effet mon reflexe a ete d'aller comparer avec le nombre de naissance annuel en france:

Le nombre de naissances en France s'élève à 816 500 en 2007, dont 783 500 en France métropolitaine et 33 000 dans les départements d'outre-mer.

conclusion sur environ 1 million de femmes qui tombe enceinte il y en a 1/5ieme qui a recours a l'ivg plutot que de laisser leur grossesse se poursuivre.

une sur 5, je trouve ca raisonnable moi! pas toi?

:blush:

Modifié par femzi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)
il y a la contraception et toutes ses autres formes pour s e proteger...dc si on ne veut pas d'enfant c'est facile .dc suis contre.

maintenant il y a le cas des malformations genetiques ou physiques du bb; des viols ...

chaque cas est à peser, je ne me prononcerais pas , ça ne regarde que la personne qui se trouve ds cette situation..

je vois que tu m'as cité (mon ecrit) pour ta reponse DONC te prevenir que

je dis ce que je pense un point c'est tout.

donc Contre à cause des derives des filles qui se servent de l'avortement en guise de pillule(siisis ça existe je le vois ds mon travail jour apres jour)

Pour si enfant malformé lourdement handicapé et faisant suite à un viol ...

l'interet ds ce cas là etant l'enfant avant tout

POINT. :blush:

d'accord avec tes propos.

la responsabilité aussi de prendre la pillule ou autres moyens contraceptifs à sa portée(parceque il en existe au moins UN qui lui convienne , à la femme ) et ne pas faire n'importe quoi avec son corps et

la responsabilité aussi de s'assumer et ne pas prendre la solution de facilité qu'est la destruction de ce qui gene! et dans ce cas d'une future vie

on se responsabilise quand on est un adulte reflechi ou quelqu'un qui s'adonne aux plaisirs de la vie et de ses consequences possible.

200 000 ivg par an, je trouve que ça va assez mal avec "dernier recours". Je crains que ça ne rime plutôt avec "refus de prendre ses responsabilités" et/ou "négligence". Il y en aurait dix fois moins, je n'aurais pas le même discours...

D'accord avec toi (même si il n'y a sans doute pas, loin de là, qu'une seule explication) ... et je trouve dramatique qu'on ne se soucie que de son plaisir sans prendre des précautions élémentaires.

bonjour

en fait Feuille resume ce que j'avais dis ds 3 de mes posts, meme si ça été dit differemment mais tout comme moi elle s'etonne qu'on ait autant recours à l'IVG alors que la contraception existe et que ce n'est pas la solution idéale et bien sur tout comme moi elle parle de responsabilisation de ses actes. et dommage que le plaisir prime sur les precautions elementaires à prendre avant l'acte(je l'avais aussi dis)

vous plussoyez Feuiile(qd je lis vos reactions) j'en suis heureuse parceque c'est ce que je pense aussi. et contente de voir ici une autre femme penser comme moi.. :coeur:

Modifié par nebuleuse helix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)
une sur 5, je trouve ca raisonnable moi! pas toi?

Merci pour le calcul. :coeur:

Hé bien je trouve ça énorme... et, à vrai dire, plus énorme que ce que j'aurais cru. :blush:

20 femmes enceintes sur 100 avortent plutôt que de laisser leur grossesse se poursuivre... alors qu'on a accès à la contraception, à plusieurs types de contraception, et que c'est pas si compliqué que ça d'être responsable ! Si on ne peut pas prendre une pilule par jour, il existe d'autres moyens : implant, stérilets (qui ne sont pas réservés à celles qui ont déjà eu des enfants), préservatifs masculin et féminin, anneau contraceptif, méthodes naturelles (y'en a plusieurs sortes), spermicides, diaphragme...

Ok, aucune contraception n'est fiable à 100%. Il y aura toujours des grossesses imprévues. Mais là, sincèrement, je pense qu'on peut largement en diminuer le nombre.

Bref, je trouve dramatique que le taux d'IVG soit si haut quand on a largement les moyens de faire autrement...

Certes, quand je dis ça je pense à l'enfant. Mais également à la femme. Un avortement est tout sauf une partie de plaisir, surtout l'avortement à domicile qui est de plus en plus proposé...

Et puis... une femme qui a déjà des enfants, qui sait qu'elle n'en veut plus, qui supporte mal les hormones et souhaite se faire ligaturer les trompes peut se voir refuser cette opération parce qu'elle serait "trop jeune". Je trouve ça idiot...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 699 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

Il serait intéressant de savoir sur les 200 000 IVG combien sont des IVG dus à des malformations, viols, obligations médicales, etc.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Je te retrouves les chiffres, et j'édite. :blush:

De mémoire, il me semble que c'était plus de 220 000 avortements par an, toutes raisons confondues, dont 30 000 liés à des raisons médicales, un viol, le pourcentage d'échec de la contraception utilisée... ce qui laissait 190 000 cas d'avortements liés à la non-responsabilité. A confirmer...

[Edition]

Je ne retrouve pas pour l'instant les chiffres que j'ai cités. Je ré-éditerai.

Un tableau trouvé sur le site de la fondation Lejeune (publié dans "le Quotidien du médecin" du 26 septembre 06) fait état de 210 664 avortements en 2004, hors IMG (environ pour raisons médicales la même année).

Sur mille femmes (enceintes et pas enceinte), quinze environ ont avorté cette année là.

Lien vers la page

Le taux d'avortement est plus important pour les femmes de 18 à 35 ans que pou les mineures.

J'ai trouvé aussi des bulletins statistiques sur le site de l'INED, mais je les trouve tout sauf clairs.

Un vieil article de La Croix (17 avril 01) :

Alors que le débat sur l’IVG reprend aujourd’hui en deuxième lecture devant les députés, l’ensemble des parlementaires est unanime pour déclarer que les chiffres de l’IVG en France traduisent un échec. En effet, chaque année 220 000 IVG sont pratiquées (soit 33 avortements pour 100 naissances).Ce nombre augmente notamment chez les femmes de 15 à 24 ans.

Le collège national des gynécologues-obstétriciens français souligne que les échecs des contraceptifs (oubli, négligence, interruption momentanée) expliqueraient 47% des grossesses accidentelles. Pourtant alors que la France est le pays qui affiche le plus fort taux de contraception orale, on s’aperçoit que sur 1 000 femmes françaises en âge de procréer entre 13 et 15 auront recours à un avortement dans l’année alors qu’aux Pays-Bas, elles ne seront que 6.

Trente-quatre ans après la légalisation de la contraception, des militants associatifs et des professionnels médico-sociaux proposent comme solution de relancer une politique de contraception et de doper les cours d’éducation sexuelle à l’école afin d’éviter que près de 10 000 mineures soient enceintes chaque année et que 6 500 interrompent leur grossesse.

J'aurais aimé trouver des sites pro-ivg avec ce type de chiffres (même si celui-ci est objectif), mais j'ai pas l'impression qu'ils étalent beaucoup ce genre de données.

Sur le site du planning familial "42% des femmes ont recours à l'ivg dans leur vie" : c'est énorme, je trouve. Est-ce vraiment un passage obligé ?

La page Wikipedia en lien est également intéressante, en ce sens qu'elle pointe la non-diminution des avortements malgré la banalisation de la contraception.

Modifié par Feuille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 699 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

OK merci ! Je croyais que c'était 200 000 toutes raisons confondues et je m'attendais à ce qu'il y ait plus d'IVG "par obligation"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mel.bzh Membre 2 769 messages
psycho-étudiante‚ 30ans
Posté(e)
Si on ne peut pas prendre une pilule par jour, il existe d'autres moyens : implant, stérilets (qui ne sont pas réservés à celles qui ont déjà eu des enfants), préservatifs masculin et féminin, anneau contraceptif, méthodes naturelles (y'en a plusieurs sortes), spermicides, diaphragme...

J'espère que tu ne parles pas de la méthode du retrait ! C'est comme ça que je suis tombée enceinte ! Alors y'a plus fiable hein !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Y'a pas de quoi, titenath. Mais c'est pas évident de trouver des informations sur le sujet, je trouve. 'fin bon, l'Internet n'est peut-être pas le meilleur moyen pour ça...

Oh que non, Mel. Je ne parle même pas d'Ogino. :coeur:

J'évoquais plutôt Billings et la méthode des températures (elles sont décrites sur le site www.contraceptions.org , elles sont fiables, mais contraignantes). :blush:

Maintenant... même la moins fiable des méthodes sera toujours plus efficace que rien du tout. m'enfin bon, autant être sérieux dans sa contraception...

Modifié par Feuille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Euh....l'augmentation du taux d'avortement chez les mineures a augmenté de 32 % en 15 ans (de 1990 à 2005) ce qui est assez considérable et tendrait à dire qu'il y a de moins en moins de campagnes pour la contraception ou que la contraception redevient tabou ou tombe aux oubliettes.

Pour le reste depuis la loi Veil , le chiffre des avortements est constant dans l'ensemble même s' il y a augmentation de la contraception d'urgence.

Chiffres IVG-IMG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Je ne dis pas qu'il n'a pas augmenté chez les mineures, juste qu'il est plus important chez les jeunes majeures...

+1 pour tes propos, donc.

C'est préoccupant, à mon sens...

(PS : on a le même lien :blush:)

Modifié par Feuille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Même lien car il propose des chiffres récents, en général les chiffres de l'avortement ont toujours des décalages de minimum 2 ans, va savoir pourquoi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mouam Membre 6 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Un sujet qui est source d'inombrables débats!!

Il est certain que toutes femmes préfèreraient certainement être mieu informer avant d'en arriver à un choix tel que celui la!

J'ai moi meme avorter alors que je n'avais que 17 ans, j'aurais largement préféré garder se bébé mais on ma simplement demandé se que je voulais faire et personne ne ma dit comment je pourrais être aidée si je garder se bébé malgrès l'age que j'avais et la situation dans la quelle je me trouvais!!

Je suis à blamer peut etre mais si les choses étaient mieu faites...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tatiana00001 Membre 1 609 messages
Forumeur alchimiste‚ 106ans
Posté(e)

j'aime pas l'avortement.,je serai plutot contre mais chacun fait leurs vies c'est un choix personel et je me permettrai pas de juger ceux qui le font.

Modifié par Tatiana00001

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ammy Membre 7 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

je suis pour et contre, car je trouve que l avortement est accepter quand l enfant a été fais dans des circonstance special ou même horrible (viole) mais je trouve qu'il existe d autre solution comme naissance sous X ou meme l adoption. Je suis passée par a l' age de mes 16 ans a mon anniversaire j'ai fais un test de grosesse et j'étais enceinte? A 16 ans notre vie ce bouleverse alors tout de suite on pense a l' avortement surtout si le papa n' est pas la pour vous accompagner.

Alors oui je suis passée par l avortement mais maintenant cette enfant me manque !! :o°:rtfm::o°:yahoo:

Si j avais eu des gens qui m aurai soutenu je suis sur que je l aurai garder mais bon c'est la 1 ere fois que j'en parle maintenant je suis telement triste de ne pas pourvoir le prendre dans mes bras. C'est enfant aurait peux etre le mien ou meme un peu a moi si il avait ete adopter. Apres avoir lu ce texte chere jeune fille repensé y a deux fois . Tou etre vivant qu'il soit voulu ou non a droit a la vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)

Un avortement n'empêche pas de faire des enfants après, lorsque ta vie est plus stable et que tu es vraiment prête. Il faut aussi se dire que d'une part, la mère, à 16 ans, est brutalement amenée à assumer des responsabilités d'adultes alors qu'elle a le droit à une adolescence, et que l'enfant devra subir le fait d'avoir été non désiré, de ne pas connaitre son père, et de peser sur sa mère (au moins à ses yeux) ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ammy Membre 7 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

mais pourquoi apres l avortement on se send responsable d un meurtre

Pourquoi quand on a fais le point et qu lon a pris ca decission on veut revenir en arriere?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)

Pour. Il vaut mieux assumer le fait de ne pas se senter capable d'élever un gosse et avorter quand il en est temps.

Trop tôt, pas assez de maturité, envie de profiter de sa jeunesse, de sa vie, tout simplement, ne pas vouloir d'enfants pour le moment.

Tout est respectable, chacun ses choix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)
mais pourquoi apres l avortement on se send responsable d un meurtre

Pourquoi quand on a fais le point et qu lon a pris ca decission on veut revenir en arriere?

Tu te sens responsable d'un meurtre si tu n'as pas pu prendre toi-même la décision, probablement. Si c'est surtout ton entourage qui t'a orienté sans que tu ais le temps de réfléchir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant