Faut-il etre fort en math pour etre intelligent ?

Laguardia Membre 6 639 messages
Inside‚
Posté(e)

non, il existe plusieurs formes d'intelligence

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

mari17 Membre 34 messages
Forumeur balbutiant‚ 27ans
Posté(e)

l y avait des gents qui sont nul en mat mais brillants dans la science

l'intelligence à mon opinion n'a aucune relation avec les mats

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bref425 Membre 428 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

:blush: Bonjour à toutes & tous :coeur:

Le Q.I. n'a jamais été une garantie d'honnêteté. D'ailleurs, ce n'est pas Madoff qui dira le contraire. Disons, qu'il ne faut pas être un c.. pour détourner des milliards.

L'ENA çà aide aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zitama Membre 25 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)

Je proteste : on peut faire l'ENA en étant très con : la preuve étant que moultes politiques ont fait l'ENA.

En disant ca tu confonds intelligence générique et intelligence débouchant sur une réussite sociale, or si les deux étaient confondus, ca se saurais.

Et puis n'oublions pas que par exemple Einstein était un cancre doublé d'un dyslexique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
defcon-amore Membre 60 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

non...

être rusé, comme nos politiques, et ne compter que sur Vous ! :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)

Je ne crois pas, encore faudrait-il s'accorder sur la définition de l'intelligence (qui n'est toujours pas claire), moi, celle que j'aime, c'est "l'intelligence c'est la faculté de s'adapter à son environnement ", je pense que ça répond à ta question pour moi...

Je proteste : on peut faire l'ENA en étant très con : la preuve étant que moultes politiques ont fait l'ENA.

En disant ca tu confonds intelligence générique et intelligence débouchant sur une réussite sociale, or si les deux étaient confondus, ca se saurais.

Et puis n'oublions pas que par exemple Einstein était un cancre doublé d'un dyslexique...

MDR

:coeur: Bonjour à toutes & tous :bo:

Le Q.I. n'a jamais été une garantie d'honnêteté. D'ailleurs, ce n'est pas Madoff qui dira le contraire. Disons, qu'il ne faut pas être un c.. pour détourner des milliards.

L'ENA çà aide aussi.

Hors sujet, on ne demande pas l'honneteté...

non, il existe plusieurs formes d'intelligence

:blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)
Et ceux qui ne savent pas écrire sont généralement plus bête que la moyenne :blush:

Certains ignares ont montré des solutions simples à de tas de problèmes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

L'intelligence, c'est la capacité à s'adapter à des situations variées et inattendus.

Les maths peuvent aider... mais quand un matheux se retrouve devant un tas de gars barraqués qui pensent qu'à lui taper dessus, il a peut de chance de s'adapter à la situation grâce aux maths.

Celui qui s'adaptera à cette situation, c'est celui qui sait faire preuve de diplomatie.

J'aurais tendance à penser que si on est vraiment bon dans un domaine, c'est qu'on s'y est spécialisé, donc que globalement, on est moins capable de s'adapter à des situations variées. Donc qu'on est moins intelligent.

Mais comme on est pas tout seul, quand un problème se pointe, c'est les autres qui s'en occupent.

C'est pour ça que j'aurai tendance à penser que, dans notre monde, c'est surtout ceux qui ont "l'intelligence sociale" qui s'en tirent le mieux.

Je pense qu'il faut aussi savoir faire la différence entre paraitre intelligent et l'être.

Passé un certain stade, je pense que si on est vraiment intelligent, on s'en sert, mais on ne cherche pas à le montrer.

Et j'aurai même tendance à penser que ceux qui cherchent à tout prix à le montrer, c'est qu'ils le sont pas vraiment :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lumiere-noir Membre 24 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

L'interet que j'apporte une reponse à ce sujet est plutot limité ...

Beaucoup d'entre vous ont deja apportez des réponse claires et précises ,

Pour en revenir au sujet ... dit toi bien qu'il est impossible de définir avec précision et exactitude "l'inteligence".

Au 1er degrés , on pourrait simplement definir l'inteligence comme etant :

"le nombres de situations auxquelle un individu/être vivants peut faire face => Au final , L'adaptation

Cela reste trés vague ...

mais l'inteligence , comme d'autre l'on dit est composé de nombreuses facettes , comme :

l'inteligence social

l'inteligence numerique

Etc...etc ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité p-e
Invité p-e Invités 0 message
Posté(e)

L'intelligence orthographique? :blush:

Je déconne mais il y a tout de même un correcteur ...

Sinon super analyse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Benacquista Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Et bien, voici un sujet joliment ficelé, tous le monde s'accorde sur ce qui semble être l'évidence. Mais si ça n'était pas si évident ? L'intelligence c'est d'être fort en maths. Me trouveriez-vous intelligent si je vous convainquais de la véracité de cette affirmation ? Moi, oui ;p.

Et pour commencer ma plaidoirie, je me permet d'user d'un brin de démagogie en réagissant à quelques citations :

mais quand un matheux se retrouve devant un tas de gars barraqués qui pensent qu'à lui taper dessus, il a peut de chance de s'adapter à la situation grâce aux maths

Erreur grave que ce raisonnement ! On parle ici d'équivalence entre intelligence et capacités mathématiques, personne n'a dit que le "matheux" s'en sortirait grâce aux mathématiques, mais bien grâce à son intelligence. S'il est fort en math, il est intelligent, donc il s'en sort (du moins, mieux que les autres ;p). En fait, il ne s'en sort peut-être pas, question de chance, de circonstances, il arrive des crasses même aux gens intelligents.

J'aurais tendance à penser que si on est vraiment bon dans un domaine, c'est qu'on s'y est spécialisé, donc que globalement, on est moins capable de s'adapter à des situations variées. Donc qu'on est moins intelligent.

Popopo, j'espère que les vaillant défenseurs de l'intelligence sociale, humaine, artistique, que vous êtes ne sont pas tous d'accord avec ça. Pour le coup, c'est un raisonnement un brin hâtif, indigne d'un mathématicien ;p.

Certains ignares ont montré des solutions simples à de tas de problèmes...

Donc l'intelligence serait de savoir résoudre les problèmes ? Possible, mais bien subjectif, excessivement théorique, ça ne veut rien dire. On peut passer sa vie à répondre avec intelligence à des problèmes stupides, ou l'inverse. Des ignares ont-ils vraiment résolus des problèmes intéressants et difficiles ? Si c'est le cas, ce n'était pas des ignares, et ils étaient certainement fort en maths ;D.

Je proteste : on peut faire l'ENA en étant très con : la preuve étant que moultes politiques ont fait l'ENA.

On s'écarte du sujet, mais targuer les politiques de cons parce qu'ils sont politiques n'est guère plus mathématicien que d'admettre l'équation entre intelligence et mathématiques. Au passage, il y a certainement des politiques intelligents et d'autres moins, ceux qui le sont sont sans aucun doute doués en mathématiques. Ceux qui ne le sont pas sont au fond juste assez malins pour le paraître.

Et puis n'oublions pas que par exemple Einstein était un cancre doublé d'un dyslexique...

Einstein était fort en mathématiques.

Vous jugez presque sévèrement les mathématiciens, jusqu'à dire que le simple fait de s'intéresser à un monde abstrait et parfait (en vérité, il ne l'est pas tant que ça) est une marque de problème. Les mathématiques couvrent bien plus que le domaine de la logique : démonstration, preuve et étude de la preuve, abstraction, construction d'hypothèses, création, invention, compréhension, analyse, expérimentation, supposition ... Les mathématiciens sont des artistes, des gens intelligents en somme.

Une personne intelligente est une personne capable d'analyser et de comprendre certaines choses.
l'intelligence est l'art de la reflexion, de poser des questions mais aussi de savoir repondre au questions que l'on pose.

Quelle meilleure définition des mathématiques ?

Se croire intelligent en faisant du math ... ce sont des gens fermés !

Est-on plus fermé en pensant cela qu'en pensant le contraire ?

Les maths comme outil de sélection ? Pas faux. C'est un mal ? Oui, je suis d'accord pour le dire, les gens moins intelligents peuvent peut-être plus dans ce monde, les écarter est tout à fait stupide, nul mathématicien n'agirait de la sorte, et en effet, le pouvoir d'aujourd'hui n'est pas entre les mains des mathématicien, le monde serait autrement plus sain qu'avec toute cette flopée de gens qui se veulent intelligents selon votre définition.

On pourrait aussi considérer l'intelligence comme le fait d'avoir de la culture dans tous les domaines, non ?

Le mathématicien est au moins fort en mathématiques, donc dans au moins un domaine. En moyenne, les mathématiciens sont donc plus intelligents selon cette définition.

Et si, finalement, ce consensus rapide, sans questions, sans protestation était la preuve même de l'erreur. Peut-il vraiment être si simple de se mettre d'accord sur la vérité ? Et si l'on devait choisir entre un chercheur en mathématiques ou un économiste ou un chercheur en philosophie ou un artiste, lequel choisiriez vous ?

Si l'intelligence n'était que la raison du plus nombreux ? Alors oui vous auriez raison. Mais peut-être dans l'erreur. Peut-on avoir un point de vue intelligent sur quelque chose et se tromper sur toute la ligne ? Bien entendu. Peut-on seulement vraiment avoir un point de vue stupide ? Si tel est le cas, alors on a du soucis à se faire. Sinon, être fort en maths est potentiellement synonyme d'être intelligent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le Mentaliste Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Non, car l'intelligence est l'aptitude d'un individu à résoudre des problèmes relatifs à la survie de son propre corps physique ou celui des autres. Elle varie d'un individu à l'autre.

Modifié par Le Mentaliste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 927 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Sinon, être fort en maths est potentiellement synonyme d'être intelligent.

Tient une autre question!

Admets-tu que l'on peut être fort en maths et pourtant être un gros con?!

Arf!

D'ailleurs une autre question apparemment bateau, penses-tu que pouvoir survivre dans la jungle il faille être balèze en calcule mentale ou extrêmement doué pour résoudre des intégrales?!

étre fort en maths c'est être fort en maths, mais faire une équivalence même partielle entre être fort en maths et être intelligent, boarf, non même pas en rêve, d'ailleurs autre question as-tu une définition claire de l'intelligence (moi non) si oui laquelle?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)

La notion d'intelligence est bien trop vague et ne peut nullement se résumer à une question de maths, de savoir ou de logique. Ces trois choses sont des paramètres faisant partie de l'intelligence, mais ne caractérisent nullement à eux seuls l'intelligence.

Les mathématiques ne rendent pas forcément intelligent, mais permettent en revanche de développer une certaine logique.

A ce sujet je vous conseille l'équation du nénuphar du généticien Albert Jacquard, qui traite la question dans son bouquin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 222 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

Déjà ,qu'est-ce que l'intelligence ? comment la définir ?

Il y aurait huit formes d'intelligences ... plus une ...

1) L'intelligence langagière est la capacité à utiliser le langage pour exprimer sa pensée.

2) L'intelligence logico-mathématique est l'aptitude à la logique , aux mathématiques , aux sciences .

( Ces deux premières intelligences ont été mises sur un piédestal dans notre société)

3) L'intelligence musicale est la capacité de penser en rythmes et en mélodies , de reconnaitre des modèles musicaux de les interpréter , d'en créer .

4) L'intelligence kinesthésique ,celle d'utiliser son corps (danseur,athlète,chirurgien,artisan...)

5) L'intelligence spatiale est la capacité à agir dans un univers spatial en construisant une représentation mentale (marins,ingénieurs,sculpteur,architecte...)

6) L'intelligence interpersonnelle est l'aptitude à comprendre les autres,d'agir et réagir avec autrui de façon correcte (politicien,commerçant,enseignant,guide spirituel).

7) L'intelligence intrapersonnelle ,celle de se former une représentation de soi précise et fidèle (introspection) et de l'utiliser efficacement dans la vie.

8) L'intelligence naturaliste est la capacité à classifier,discriminer,reconnaître et utiliser ses connaissances sur l'environnement naturel (chasseur,pêcheur,zoologiste,cuisinier...).

+ la petite dernière

9) L'intelligence existentielle , la propension à se poser de grandes questions philosophiques telles que " pourquoi mourrons nous?" etc etc .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Manoko Membre 37 messages
Forumeur balbutiant‚ 25ans
Posté(e)

"Einstein était fort en mathématiques."

Faux, faux et encore faux.

Il le disait lui-même, il a toujours eu besoin d'autrui pour traduire mathématiquement ses pensées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anksunamun Membre 1 572 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Fort: non.

Bon: oui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bref425 Membre 428 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

:blush: MAUVAISenTOUT :coeur: !

Mardi, Novembre 03, 2009 spacer.gifAl Gore en passe de devenir d'abord "Billionaire Carbon" <H1 class=subheadlinemain>Al Gore en passe de devenir d'abord "Billionaire Carbon" </H1>Taxe sur le CO2 ordre du jour Front Man doublure ses poches sur le dos du réchauffement climatique alarmiste031109top.jpgPaul Joseph Watson

Prison Planet.com

Mardi, Novembre 3, 2009

Le New York Times a soulevé le couvercle sur la façon dont Al Gore a tout à gagner à hauteur de milliards de dollars si les propositions de taxe sur le carbone, il pousse à se réaliser dans les états-Unis, tout en documentant la façon dont il a déjà doublé ses poches à l'arrière de semer la peur exagérée au sujet de réchauffement de la planète.

Comme il fallait s'y attendre, l'article est en grande partie un lait de chaux et de prendre un parti apologiste dans la défense de Gore.

Cependant, le NY TimesJohn M. Broder ne révèle comment l'une des sociétés investies dans Gore, Silver Spring Networks, a récemment reçu un contrat de 560 millions de dollars de dollars du ministère de l'énergie pour installer des «compteurs intelligents» au domicile des personnes que le dossier (et les critiques craignent pourrait éventuellement régler) la consommation d'énergie.

"Kleiner, Perkins, et ses partenaires, parmi lesquels M. Gore, pourrait récupérer plusieurs fois leur investissement plus dans les prochaines années", indique le rapport, soulignant le fait que M. Gore est "bien placé pour profiter de cette transformation vert, si et quand elle vient. "

«Les critiques, surtout sur le droit politique et parmi les sceptiques du réchauffement global, dire que M. Gore est prêt à devenir le premier au monde" milliardaire de carbone », les profits tirés des politiques gouvernementales, il soutient que dirigerait milliards de dollars pour les entreprises commerciales, il a investi dans », écrit Broder.

Depuis qu'il a quitté ses fonctions, d'une valeur nette personnelle d'Al Gore est monté en flèche dans le dos de son plaidoyer pour les questions de réchauffement planétaire et les dividendes financiers ce qui a récolté. Actifs de Gore a totalisé moins de 2 millions de dollars en 2001 et, bien qu'il refuse de donner un chiffre pour sa valeur nette actuelle, un seul investissement récent de 35 millions de dollars en Capricorne Investment Group, un fonds de private equity, qui illustre à quelle vitesse Gore a lui-même enrichi de ses changement climatique train en marche.

The Times prend note du rapport la façon dont Gore "a un intérêt dans le monde pré-éminent de carbone marché du crédit commercial." Comme nous l'avons fait rapport en Mars, Avant de devenir président Barack Obama a également aidé à financer les profiteurs du programme de taxation du carbone, qu'il cherche aujourd'hui à mettre en ¿uvre dans la loi.

Le Chicago Climate Exchange (CCX) a des liens directs à la fois à Al Gore et Maurice Strong, deux personnages intimement impliqué dans un mouvement de longue date d'utiliser la théorie de l'homme au réchauffement global comme un mécanisme pour le profit et l'ingénierie sociale.

Société d'investissement d'Al Gore, Generation Investment Management, qui vend des possibilités de compensation de carbone, est le principal actionnaire de CCX.

Maurice Strong, qui est régulièrement crédité en tant que père fondateur du mouvement écologique moderne, siège au conseil d'administration de CCX. Fort était un initié d'attaque du Sommet de la Terre au début des années 90, où la théorie du réchauffement global causé par le CO2 générées par l'activité humaine se trouve particulièrement bien avancé.

La fois forte et Gore proviennent de la clique du Club de Rome, qui, dans leur rapport de 1991, "La révolution mondiale d'abord» a admis ouvertement la manière dont ils avaient l'intention d'exploiter le canular imaginé du réchauffement climatique afin de poursuivre leur programme.

«Dans la recherche d'un nouvel ennemi pour nous unir, nous sommes arrivés avec l'idée que la pollution, la menace du réchauffement climatique, la pénurie d'eau, de famine et autres conviendraient au projet de loi. Tous ces dangers sont causés par l'intervention humaine, et ce n'est que par un changement d'attitude et de comportement qu'ils peuvent être surmontés. Le véritable ennemi est donc l'humanité elle-même. " ils écrivirent.

Gore défense contre les réclamations qu'il est le colportage propos alarmistes sur le réchauffement climatique pour obtenir Filthy Rich, et un loyalement soutenu par le NY Times rapport de lait de chaux, c'est qu'il est tout simplement mettre son argent là où il a la bouche.

Toutefois, l'insistance de Gore qu'il marche la marche, ne parlons pas seulement les discours, ne semble pas s'appliquer à sa vie privée dans le contexte de conservation de l'énergie et les émissions de CO2. Alors que le monde des conférences sur la réduction des émissions de CO2 et d'économies d'énergie, propre palais Gore utilise 20 fois l'énergie d'un foyer américain moyen.

En Février 2007, le Tennessee Center for Policy Research a révélé que les factures d'électricité et le gaz de l'ancien vice-président le 20-home chambre et pool house dévoré près de 221000 kilowattheures en 2006, plus de 20 fois la moyenne nationale de 10.656 kilowatts-heures. Ces chiffres n'ont pas été contestées par Gore.

«Si ce n'était de toute autre personne avec 30.000 dollars par an dans les factures de services publics, je ne voudrais pas, dit le Centre de 27 ans, président, Drew Johnson. «Mais il dit aux gens d'autres façons de vivre et qu'il ne suit pas ses propres règles."

Les clips ci-dessous, extraite du nouveau documentaire de Alex Jones ' Chute de la République, Exposer la façon dont Al Gore sert de l'homme avant pour le plafonnement global taxe sur le carbone et d'échanges, qui vise à mettre en faillite aux Etats-Unis et de réduire considérablement le niveau de vie du peuple américain, tout en instaurant des niveaux de cauchemar de la réglementation et la bureaucratie dans leur vie quotidienne vie. Recevez le DVD complet ici.

http://www.prisonplanet.com/al-gore-set-to-become-first-carbon-billionaire.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 222 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

Je vois pas le rapport avec "mauvais en tout" et Einstein et Al Gore ? :coeur:

Tout va bien ? :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gannher Membre 895 messages
Forumeur accro‚ 32ans
Posté(e)

Pour moi la réponse est non.

Je pense que l'intelligence est la capacité à s'adapter et d'anticiper.

Si je prend l'exemple de certains arbres, quand il y a un feu de forêt, les arbres pas encore enflammés sécrètent un produit chimique censé ralentir les flammes. Ils anticipent donc sur un danger approchant d'eux. C'est une forme d'intelligence.

Un auteur peut très bien écrire des très bon livres appréciés de tous et ne rien comprendre au mathématique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant