Qu'est-ce que la Science? A t-elle le monopole de la verite?

Qu'est-ce que la Science?   80 membres ont voté

  1. 1. Qui a le droit de pretendre detenir la verite?

    • les scientifiques
      38
    • les religieux
      5
    • les journalistes
      0
    • les hommes politiques
      0
    • les philosophes
      11
    • autres
      26
  2. 2. Est-ce qu'il existe UNE definition de ce qu'est la science?

    • Oui il y existe une definition precise admise dans toute la comunaute scientifique
      42
    • Non il n'y a pas de consensus historique
      19
    • Je ne sais pas
      19
  3. 3. Qui est le mieux placee pour definir ce qu'est la science (et ce qui n'est pas de la science)

    • Un scientifique
      51
    • Un philosophe
      23
    • Un religieux
      5
    • Un politique
      1

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Encéphale Membre 4 473 messages
Forumeur alchimiste‚ 104ans
Posté(e)
Ne dit on pas qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis?

Oui on dit sa à l'imbécile pour que celui change d'avis pensant faire un choix intelligent .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

metal guru Membre+ 21 671 messages
Forumeur alchimiste +++‚ 21ans
Posté(e)
C'est pas la question que je te pose. L'as tu testé?

On sucrait notre thé avec des cuillerées de granules :coeur:

?

perso, je ne vois pas pourquoi je laisserais aux scientifiques la primeur des expériences.

L'erreur des scientifiques c'est sans doute de croire qu'il est de bon ton d'opposer allopathie et homéopathie, alors que ces différentes pratiques sont sans doute complémentaires. Au même titre que la simple alimentation peut très bien rendre invalide un traitement contre le cancer, ou au contraire le rendre très efficace.

Et par mes interventions j'essaye de démontrer que leur "bornage" ou des intérêts financiers peuvent très bien les détourner de la Vérité.

Des intérêts financiers il y en a aussi dans l'homeopathie, et c'est justement pour te le montrer que j'ai mis en évidence la ligne sur Boiron plus haut. Ils ont un sacré avantage sur les autres labos, c'est qu'ils vendent du mystique enrobé de sucre, ou noyé dans des excipients et risquent moins le procès. Sinon c'est bien de faire ses propres expériences dans son coin, et puis prendre quelques granules d'allium cepa quand tu est enrhumée ou d'allium sat quand tu es ballonnée prouvent tout à fait que l'homéopathie est efficace puisqu'on arrive à guérir... :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kat Mandou
Invité Kat Mandou Invités 0 message
Posté(e)

Il y a forcément des intérêts financiers partout.

Le tout est de savoir faire la part des choses entre les contradicteurs de bonne foi et ceux qui ne le sont pas.

Quand à ton test, Il ne veut rien dire d'autre que depuis toujours tu as cette opinion, et que tu n'as même pas eu la curiosité de chercher à vérifier... Et même si tu le faisais, la puissance de ta croyance ferait en sorte sans doute de résister au traitement pour avoir raison.

Ils ne vendent pas de "mystique" aux bébés.et si c'est vraiment les parents qui avaient le pouvoir surnaturel de guérir leur enfant, ça se saurait et ça serait la faillite de toutes les industries pharmaceutiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kat Mandou
Invité Kat Mandou Invités 0 message
Posté(e)
Oui on dit sa à l'imbécile pour que celui change d'avis pensant faire un choix intelligent .

Non, on dit ça à une personne intelligente pour qu'il n'ait pas peur de passer pour un imbécile au cas où il se rendrait compte qu'il n'avait pas une vue d'ensemble du problème.

Maintenant, si les arguments apportés ne sont pas suffisant, il les garde en réserve et reste sur sa position.

L'éclairage viendra sans doute d'ailleurs et plus tard.

La pire des choses de vouloir se mentir à soi-même en restant totalement hermétiques aux arguments des autres.

Mais il nous appartient de les digérer à notre rythme, y'a jamais urgence.

Les démarches scientifiques ne sont pas faites que de succès. L'erreur fait partie de ce qui conduit à la Vérité.

Pas de quoi en avoir honte.

Perso, je me contre-fiche qu'il change d'avis ou pas, je lui offre juste mon point de vue, et je le défends.

Ce qu'il en retirera ne me regarde pas.J'ai pas d'action chez Boiron. :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Ils ne vendent pas de "mystique" aux bébés.et si c'est vraiment les parents qui avaient le pouvoir surnaturel de guérir leur enfant, ça se saurait et ça serait la faillite de toutes les industries pharmaceutiques.

Ne présumons pas des perceptions des bébés, qui restent encore assez floues au regard de la science. Ils sont très sensibles à l'environnement direct et peut-être aux rituels ou aux intentions parentales.

De plus, les bébés sont capables de changer d'état assez vite. Ce sont des organismes biologiquement sensibles aussi.

Ce qui nous amène au fait que de l'homéopathie, on ne sait pas grand chose mais que beaucoup trop de choses sont avancés comme arguments de vente. La vérité ne se trouverait que dans l'étude scientifique, cadrée et impartiale des ces médicaments, ou médicaments supposés. Ne serait-ce que pour borner leur champ d'action ou leur ratio d'efficacité.

Pour l'instant, la perception de l'homéopathie reste pour beaucoup fondée sur des on-dit.

Mais la vérité exige en effet de ne pas occulter qu'elle puisse avoir une part dans certains processus, directe ou indirecte. Cependant, il faut aussi savoir écrémer. Les singes ne s'accrochent pas qu'aux cocotiers : ils s'accrochent partout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kat Mandou
Invité Kat Mandou Invités 0 message
Posté(e)

Je n'écrème pas, je synthétise... la crème, c'est ce que je préfère dans le lait de vache, ça serait dommage. :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Il faut savoir élaguer, alors. Sachant que d'autres branches vont aussi repousser.

La quête de la vérité ressemble bien à ce genre d'arbre fourmillant de branches qui poussent, se divisent, se coupent, repoussent,...jamais figé... tendant vers la lumière. éa me semble refléter plus que la démarche scientifique, qui n'est qu'un système.

Pour l'homéopathie, je pense qu'on (le monde) est dans une sorte d'inertie. On n'est pas dans l'optique de savoir vraiment puisque certains semblent privilégier leurs positions opposées et pas entrer dans la synthèse des deux. J'ai lu un peu tout et son contraire dessus. L'image d'Epinal de l'homéopathie me semble quand même avoir été légitimement écornée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kat Mandou
Invité Kat Mandou Invités 0 message
Posté(e)

Elle n'est pas écornée pour ma part.

Elle fait partie d'un ensemble, et a son utilité dans certains cas, et pas dans d'autres, du moins seule.

Pour moi la Vérité, c'est l'arbre en entier, avec ses racines. Et ça ne me pose pas de problème, pas besoin d'en faire un arbuste pour le ramener à ma taille.

On se contre-fous que certains privilégient leurs positions opposées, c'est leur rôle, je dirais.

La Vérité étant dans la coexistence de ces deux positions, voir d'autres intermédiaires etc...

Quand tu as le nez dedans, dans le feu de la discussion tu te positionnes, mais ça ne t'empêche pas d'avoir aussi un certain recul pour entendre aussi la position de l'autre, où y réfléchir par la suite.

La Vérité, ça se cherche, personne ne la détient en entier, donc on est tous dans le mensonge, ne serait ce que par omission. Suffit de le savoir, de ne pas en être dupe. Et de faire avec...

La seule vérité qui peut sortir de ces échanges, c'est la sienne, ce que l'on est, ou n'est pas.

Il y a sujet et Sujet. Pour connaitre la Vérité, quelque soit le sujet ou Sujet, une partie de soi doit être dans l'observation. C'est pas ce qu'il y a de plus visible. Tu n'élagues pas quand tu veux du vrai, tu ajustes tes jumelles pour cibler...le reste peut servir à d'autres.

OK, après c'est le foutoir, je suis d'accord :blush:

Modifié par Kat Mandou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Il y a sujet et Sujet. Pour connaitre la Vérité, quelque soit le sujet ou Sujet, une partie de soi doit être dans l'observation. C'est pas ce qu'il y a de plus visible. Tu n'élagues pas quand tu veux du vrai, tu ajustes tes jumelles pour cibler...le reste peut servir à d'autres.

Si on me dit que l'homéopathie peut faire ressusciter des gens, je crois que j'élague. Seules poussent des branches un peu plus solides.

Mais tu m'a mal lu : la Vérité ce n'est pas l'arbre mais la lumière vers laquelle il tend. L'arbre, ce sont nos systèmes de pensée, d'organisation du monde,...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kat Mandou
Invité Kat Mandou Invités 0 message
Posté(e)

je t'ai très bien lu, mais pour moi c'est l'arbre qui est la vérité, la lumière est ce qui nourri son élévation ainsi que ce qui coule dans les profondeurs de la terre.

Maintenant, si tu veux la vérité sur la photosynthèse, tu peux te contenter de ne parler que des feuilles et du soleil, tu n'en seras pas loin...La quête de la Vérité que tu représentes n'est qu'une illusion. On grandi vers la lumière simplement parce que c'est elle qui nous fait grandir. Elle est un besoin, pas une aspiration. La seule vérité de l'arbre, sa seule aspiration, est d'être un arbre... Pour un pommier, de faire des pommes, véreuses ou pas, mais s'il grimpe vers la lumière, c'est juste pour pouvoir être soi et faire ce qu'il a à faire, faire partie du tout...

mince, je commence à partir dans mes pensées, et elles me font redescendre sur Terre.inattendu :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité shari
Invité shari Invités 0 message
Posté(e)

Beaucoup de mecs sur ce topic font des amalgames et ont des définitions grossières de ce qu'est réellement la science.

La science ce n'est pas démontrer , c'est observer le monde , et parfois le comprendre , jamais l'expliquer ou le rationaliser. Les plus grands scientifiques sont des observateurs , les plus grands medecins sont des observateurs , pas des pseudos intellectuels bornés dans l'idée d'une vérité scientifique unique. Il n'y a pas de vérité , dans aucune science , la mécanique de Newton en est un bon exemple , puisqu'elle n'est pas stable , elle dépend du point de vue , du référenciel , du terrain (terme rapporté de la medecine chinoise) , elle est relative à chaque chose , à chaque personne ...

Einstein qui combat l'athéisme alors qu'il est lui même non croyant , l'humilité de Mendel et la peur de ce que ses découvertes engendreront plus tard , le regard sans cesse changeant de Galilée , voilà l'esprit scientifique fondamental , le regard sur le monde corrélé à la plasticité de l'esprit. Rester figé dans une vérité est contraire à la science , contraire même à la physiologie nerveuse (adaptative , souple) , d'ailleurs les propos de l'ami Encéphale sont un comble étant donné son pseudo.

Mais aujourd'hui , comme la foi l'a été autrefois , la science est utilisé comme un dogme , définissant un mode de vie uniforme (la nutrition , le choix du mobilier le moins usant pour la biomécanique humaine , la chirurgie esthétique , etc etc ... ) , servant aux puissances qui en tirent les avantages , la vérité scientifique (une ineptie totale) étant le fait d'arme principal. Avant la quête de l'immortalité était une appropriation religieuse (le paradis etc ...) , aliénante au possible. Aujourd'hui les puissances marchandes , financières , politique , ont pris le relais , avec une utilisation grossière de la science. Exemple criant de la medecine occidentale qui a créé des dépendances , qui a réussit à insérer ce désir profond d'immortalité chez les gens , alors qu'elle n'est pour absolument rien dans l'augmentation de l'espérance de vie (lire Yvan Ilich , nemésis médical). Le terme de guérison a également évolué dans ce sens , aujourd'hui guérir c'est être à nouveau apte à être un objet social , un rouage du fonctionnement de la société (dans la psychiatrie mais aussi dans le médecine somatique en générale) , avant guérir était un équilibre retrouvé entre corps et esprit , une vérité relative donc , qui se vérifie au niveau de l'espérance de vie (voir l'ile d'Okinawa et la philosophie du tao , qu'évidement la recherche occidentale s'est évertuée à attribuer au régime à base de poisson cru (régime qui par ailleurs serait responsable de beaucoup de maladies infectieuses au Etats Unis ).Bref

Pour moi la science , comme la foi , sont des principes humains , repris , utilisés et pervertis dans leurs fondements par des puissances les utilisant comme des dogmes , servant une vérité unique avantageuse. Je le vois tout les jours de manière croissante malheuresement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encéphale Membre 4 473 messages
Forumeur alchimiste‚ 104ans
Posté(e)
d'ailleurs les propos de l'ami Encéphale sont un comble étant donné son pseudo.

L'ami Encéphale ne c'est pas prononcé sur la question , il n'a pas non plus voté au sondage , car il ne comprend pas vraiment la question et plus il lit de réponse moins il la comprend et plus il la trouve stupide , il ne comprend pas ce que veut dire le mots vérité dans la phrase , veut-t-elle dire vérité dans le sens ou la science ne dit que des vérités ? Veut elle dire que la science détient TOUTE la vérité ? Dans le premier des cas il faut voir avec la définition que l'on donne de la science, dans le second cas personne ne la détient .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité shari
Invité shari Invités 0 message
Posté(e)

C'était une boutade cher ami :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mourmène Membre 711 messages
Forumeur forcené‚ 46ans
Posté(e)
Beaucoup de mecs sur ce topic font des amalgames et ont des définitions grossières de ce qu'est réellement la science.

La science ce n'est pas démontrer , c'est observer le monde , et parfois le comprendre , jamais l'expliquer ou le rationaliser. Les plus grands scientifiques sont des observateurs , les plus grands medecins sont des observateurs , pas des pseudos intellectuels bornés dans l'idée d'une vérité scientifique unique. Il n'y a pas de vérité , dans aucune science , la mécanique de Newton en est un bon exemple , puisqu'elle n'est pas stable , elle dépend du point de vue , du référenciel , du terrain (terme rapporté de la medecine chinoise) , elle est relative à chaque chose , à chaque personne ...

Einstein qui combat l'athéisme alors qu'il est lui même non croyant , l'humilité de Mendel et la peur de ce que ses découvertes engendreront plus tard , le regard sans cesse changeant de Galilée , voilà l'esprit scientifique fondamental , le regard sur le monde corrélé à la plasticité de l'esprit. Rester figé dans une vérité est contraire à la science , contraire même à la physiologie nerveuse (adaptative , souple) , d'ailleurs les propos de l'ami Encéphale sont un comble étant donné son pseudo.

Mais aujourd'hui , comme la foi l'a été autrefois , la science est utilisé comme un dogme , définissant un mode de vie uniforme (la nutrition , le choix du mobilier le moins usant pour la biomécanique humaine , la chirurgie esthétique , etc etc ... ) , servant aux puissances qui en tirent les avantages , la vérité scientifique (une ineptie totale) étant le fait d'arme principal. Avant la quête de l'immortalité était une appropriation religieuse (le paradis etc ...) , aliénante au possible. Aujourd'hui les puissances marchandes , financières , politique , ont pris le relais , avec une utilisation grossière de la science. Exemple criant de la medecine occidentale qui a créé des dépendances , qui a réussit à insérer ce désir profond d'immortalité chez les gens , alors qu'elle n'est pour absolument rien dans l'augmentation de l'espérance de vie (lire Yvan Ilich , nemésis médical). Le terme de guérison a également évolué dans ce sens , aujourd'hui guérir c'est être à nouveau apte à être un objet social , un rouage du fonctionnement de la société (dans la psychiatrie mais aussi dans le médecine somatique en générale) , avant guérir était un équilibre retrouvé entre corps et esprit , une vérité relative donc , qui se vérifie au niveau de l'espérance de vie (voir l'ile d'Okinawa et la philosophie du tao , qu'évidement la recherche occidentale s'est évertuée à attribuer au régime à base de poisson cru (régime qui par ailleurs serait responsable de beaucoup de maladies infectieuses au Etats Unis ).Bref

Pour moi la science , comme la foi , sont des principes humains , repris , utilisés et pervertis dans leurs fondements par des puissances les utilisant comme des dogmes , servant une vérité unique avantageuse. Je le vois tout les jours de manière croissante malheuresement.

la science est utilisée repris pervertis certes à chacun de l'utiliser selon ses interets

vous payez les experts pour une analyse ils feront leur travail

cela veulent vendre de l'eau potable

ceux ci veulent prouver que le coran est la revelation de dieu

d'autres l'utilise pour se venger .....

au service de chacun

la science devoilera nos premiditations positives ou negatives.......

Modifié par mourmène

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
La science ce n'est pas démontrer

A ma connaissance, c'est faux.

Aurais-tu des sources fiables qui confirmerait tes affirmations ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bibiii Membre 102 messages
Forumeur inspiré‚ 26ans
Posté(e)

J'ai pas pu répondre au sondage parce que les questions et les réponses sont délibérément biaisées :rtfm:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
galadria47 Membre 2 053 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

La science à le monopole de la vérité que lorsqu'elle en a la preuve,l'approche scientifique c'est de rechercher les causes d'un phénomène par exemple et de l'expliquer avec les outils actuelle,quand la science ne sais pas,elle cherche jusqu'à la trouvaille.

Pour qu'un scientifique affirme,il lui faut donc des preuves empirique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
halman Membre 2 191 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Beaucoup de mecs sur ce topic font des amalgames et ont des définitions grossières de ce qu'est réellement la science.

La science ce n'est pas démontrer , c'est observer le monde , et parfois le comprendre , jamais l'expliquer ou le rationaliser. Les plus grands scientifiques sont des observateurs , les plus grands medecins sont des observateurs , pas des pseudos intellectuels bornés dans l'idée d'une vérité scientifique unique. Il n'y a pas de vérité , dans aucune science , la mécanique de Newton en est un bon exemple , puisqu'elle n'est pas stable , elle dépend du point de vue , du référenciel , du terrain (terme rapporté de la medecine chinoise) , elle est relative à chaque chose , à chaque personne ...

Einstein qui combat l'athéisme alors qu'il est lui même non croyant , l'humilité de Mendel et la peur de ce que ses découvertes engendreront plus tard , le regard sans cesse changeant de Galilée , voilà l'esprit scientifique fondamental , le regard sur le monde corrélé à la plasticité de l'esprit. Rester figé dans une vérité est contraire à la science , contraire même à la physiologie nerveuse (adaptative , souple) , d'ailleurs les propos de l'ami Encéphale sont un comble étant donné son pseudo.

Mais aujourd'hui , comme la foi l'a été autrefois , la science est utilisé comme un dogme , définissant un mode de vie uniforme (la nutrition , le choix du mobilier le moins usant pour la biomécanique humaine , la chirurgie esthétique , etc etc ... ) , servant aux puissances qui en tirent les avantages , la vérité scientifique (une ineptie totale) étant le fait d'arme principal. Avant la quête de l'immortalité était une appropriation religieuse (le paradis etc ...) , aliénante au possible. Aujourd'hui les puissances marchandes , financières , politique , ont pris le relais , avec une utilisation grossière de la science. Exemple criant de la medecine occidentale qui a créé des dépendances , qui a réussit à insérer ce désir profond d'immortalité chez les gens , alors qu'elle n'est pour absolument rien dans l'augmentation de l'espérance de vie (lire Yvan Ilich , nemésis médical). Le terme de guérison a également évolué dans ce sens , aujourd'hui guérir c'est être à nouveau apte à être un objet social , un rouage du fonctionnement de la société (dans la psychiatrie mais aussi dans le médecine somatique en générale) , avant guérir était un équilibre retrouvé entre corps et esprit , une vérité relative donc , qui se vérifie au niveau de l'espérance de vie (voir l'ile d'Okinawa et la philosophie du tao , qu'évidement la recherche occidentale s'est évertuée à attribuer au régime à base de poisson cru (régime qui par ailleurs serait responsable de beaucoup de maladies infectieuses au Etats Unis ).Bref

Pour moi la science , comme la foi , sont des principes humains , repris , utilisés et pervertis dans leurs fondements par des puissances les utilisant comme des dogmes , servant une vérité unique avantageuse. Je le vois tout les jours de manière croissante malheuresement.

Que des idées préconçues.

http://philoscience.over-blog.com/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nukka Membre 63 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Déjà, définissons ce qu'est la vérité. On peut tout d'abord écarter que la vérité est la même chose que la réalité.

Pour moi, la vérité est l'expression exacte et totale du réel par l'esprit humain (je met toutefois une nuance sur "esprit", étant moi-même athée matérialiste).

Ensuite, la science a t-elle le monopole de "l'expression exacte et totale du réel par l'esprit humain" ?

Oui et non. Ce n'est pas la science qui a le monopole de la vérité, mais la raison, une composante essentiel de la science ("raison" dans le sens qu'on utilisait au temps de Voltaire, çàd observer, analyser, comprendre et conclure).

La vérité ne peut être appréhender que par la raison. C'est la seule qui a le monopole de la vérité. Tout ce qui est affirmé sans utiliser la "raison" (= logique) peut être considéré comme faux. Selon Euclide : "Ce qui est affirmé sans preuve, peut être nié sans preuve."

La pyramide de l'existence a pour base la raison, et comme mesure la vérité.

EDIT : Je viens de me rendre compte que la signature que j'avais mis il y a pas mal de temps sert aussi.

Modifié par Nukka

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Menguette Membre 262 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

La science est est un ensemble de connaissances acquises par l'étude ou la pratique. Si la science est un savoir, la science n'est pas le savoir puisqu'elle n'explique pas tout ce que nous ne savons pas.

Et comment considérer que la science est une preuve, si on considère que les scientifiques ne sont pas toujours d'accord sur leurs conclusions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant