Aller au contenu

halman

Membre
  • Contenus

    2191
  • Inscription

  • Dernière visite

4 abonnés

À propos de halman

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Jupiter
  • Intérêts
    Vol à voile, astronomie, programmation
  1. Bonne journée :)

      aa
  2. Ca fait quand même depuis le 19ème siècle qu'on dit ça et ce n'est toujours pas fait Il ferait mieux de mettre l'accent sur le Français première langue, les langues européennes et les patois locaux comme le breton ou l'alsacien en choix de 2 ou 3ème langue. Ils sont fous.
  3. Ce qui est plus grave, c'est que dans les écoles coranique ont leur donne à apprendre par coeur une version tronquée et raccourcie du Coran, aux versets choisis et modifiés par les imams. Le Coran que lisent les gens dans la vie quotidienne est un Coran tronqué et transformé qui insiste lourdement sur la haine des non musulmans. Les rares exemplaires "originaux" du Coran sont des ouvrages tellement énormes qu'ils pèsent plusieurs dizaines de kg. Or, comment le musulman de la rue peut il gober un mini Coran qui tient dans leur poche. Ce petit livre ne peut en aucun cas contenir toute la pensée originale du prophète. C'est ce manque de discernement que je leur reproche.
  4. Cette truffe s'est faite truffée pour une histoire de truffe par une autre truffe. Le voleur de truffes était un récidiviste. Il a joué avec le feu et il a perdu. Moi c'est tout ce que je vois. Je n'ai aucune considération, aussi bien pour le voleur que pour le propriétaire du champs de truffes.
  5. Tu es français et tu nous saoule de 36 messages de pub identiques en anglais, tu vas dégager.

      aa
  6. Mais ils sont qui ces gens qui nous disent ce que Dieu pense et dit ? Dieu leur a parlé, à eux personnellement ? Pour qui se prennent ils pour savoir ce que Dieu pense et dit, et c'est quoi cette prétention insupportable de nous dire ce que l'on doit penser ou dire ou faire ? Nous n'avons pas encore le niveau de conscience requis pour en parler. Nous ne somme qu'une étape foireuse, hasardeuse, incertaine, entre le singe et notre successeur qui sera bien mieux doté que nous pour en parler. Nous ne faisons que prendre conscience de notre conscience. NOUS N'EN SOMMES QUE LA ! De là à prétendre nous croire assez évolués pour parler de Dieu c'est de la prétention et de l'irrespect absolu envers Lui. Le plus grand respect que nous devons envers Dieu est de la boucler et de ne pas en parler. C'est très exactement le message de la Bulle de Pierre. Nous n'aurons le niveau pour en parler que dans quelques millions d'années, quand nous serons passés du cerveau d'un QI de gorille de 90 à celui d'Humain d'au moins 300 de QI et il faudra quelques millions d'années pour y arriver. Parce que oui, le cerveau de certains gorille a été mesuré à 90 de QI alors que le QI moyen du français n'est que de 110, à comparer avec le 180 de Stephen Hawking et d'Einstein. Nous n'avons pas encore le droit ni le niveau pour parler de Dieu. En clair ce sont les athées qui respectent le mieux Dieu, en lui foutant la paix. Alors que les croyants fassent preuve d'un minimum d'humilité et de lucidité et se taisent à ce sujet. Merci.
  7. Le site de recherche d'intelligence extraterrestre seti@home vient de redémarrer ce matin. Après pratiquement un an de problèmes de serveurs, plantages récurrents dus à de trop grandes demandes des internautes, les serveurs neufs installés la semaine dernière sont fonctionnels. Les premières unités de calculs sont réenvoyées ce matin. http://boinc.berkeley.edu/ http://setiathome.ssl.berkeley.edu/ Le projet historique de mise en commun des ordinateurs personnels pour calculer les projets de calculs partagés par internet est reparti. Seti@home ne sert pas qu'à rechercher des extra terrestres. Il utilise aussi les signaux des radio télescopes pour analyser par le programme Astropulse les rayonnement électromagnétiques des étoiles exotiques comme les pulsars et les trous noirs, qui donnent des renseignement fondamentaux aux astrophysiciens. C'est le plus gigantesque calcul scientifique jamais effectué dans l'histoire de l'informatique et donc de l'humanité. Vous pouvez participer à d'autres projets de calculs contre les maladies telles le cancer, le diabète, Alzheimer, etc. Vous ne soupçonnez pas la puissance de calcul colossale de vos pc de bureaux ou personnels. N'oubliez pas qu'un ordinateur est fondamentalement un calculateur. La preuve, si vous utilisez un petit logiciel de mesure de température et d'utilisation de vos processeurs tel Core Temp vous vous apercevrez que lorsque vous naviguez sur le net ou utilisez votre suite bureautique, l'activité de vos processeurs dépasse rarement 20% et encore, lors de pointes exceptionnelles. Hors en utilisant votre puissance de calcul avec Boinc, vos processeurs seront utilisés quasiment en permanence à 100%, mais rassurez vous, sans vous en rendre compte puisque Boinc laisse l'utilisation principale de votre ordinateur à vos logiciels et applications. Boinc ne travaille qu'en tâche de fond. Le programme de calcul Seti@home fait partie du classement des top50 des ordinateurs les plus puissants de la planète.
  8. halman

    Une crêche de Noël interdite.

    Non Damoiseau (agaçant ces citations qui ne fonctionnent pas), la France est régie par la LAICITE. La séparation de l'église et de l'état est officielle depuis (enfin) 1905. La France n'est pas chrétienne, elle est laïque. Si on interdit une fête chrétienne, alors il faut aussi interdire le hallal.
  9. Oui, tout à fait. Ce n'est pas parce qu'on sort avec quelqu'un qu'on doit croire que cela va forcement finir dans les plumes. C'est tout à fait normal, pas de problème. Et c'est souvent au contraire dans cette ambiance sans plumes à la fin qu'on est plus décontracté, que ça se passe dans la bonne entente et la complicité.
  10. Ne jamais ne pas le dire au gens. Après on le regrette toujours et ça les fait souffrir pour rien.
  11. Tout à fait, il faut les voir dans les transports en communs et au boulot dans certaines banlieues. Si on le dit on se fait traiter de gros raciste mais on nous parle mal, on nous insulte dans leurs langues, on nous regarde mal, on se prend des gestes de menace. Ca se permet tout, ça s'installe partout comme si c'était chez eux, ça vire des petits vieux sur les strapontins pour pouvoir y mettre leurs landaus, ça se marre bien fort en sortant des "je leur ai pris encore plein de frics à ces @@@@@ de blancs". Ca rale pour tout, un chauffeur de bus qui attend à un feu rouge ou qui est bloqué par un camion qui manoeuvre et ça commence à insulter la ratp et le chauffeur. Et au boulot les africains s'en prennent et font des horreurs aux portugais, les arabes aux africains, etc. J'ai entendu tellement de réflexions sur les blancs dans les bus que plusieurs fois pour ne pas péter la tête à des grosses dondons qui passent leur temps à prendre des kilos à bouffer du couscous j'ai préféré sortir du bus en lui gueulant dessus. Mais à force de nous chercher ça va claquer, ces burka et ces grosses dondons africaines qui se permettent des réflexions un jour quelqu'un va vraiment en déglinguer une. Mais si on dit ça on passe pour un gros raciste et on se fait interdire de certains forum. Parce que comme tu le dis, éduqués à la sos racisme les gens ne voient pas la réalité du comportement de ces gens là. J'ai passé plusieurs fois plusieurs semaines chez ma copine qui vit dans une cité où les blancs sont rares, ce ne sont que des comportements méprisants et insultants envers les blancs au quotidien. Du regard mauvais à la porte qu'on claque devant vous, à l'insulte qu'on marmonne, etc. Comment les gens n'ouvrent pas les yeux, ces bien pensants qui ne vivent pas dans ces endroits là. Bref, les arabes et les noirs sont les pires racistes de la planète, mais chut ce n'est pas politiquement correct de le dire en ce moment.
  12. T'es sérieux ? Le mec à la kalachnikov il va laisser approcher le flic au tazer ? Et faut être débile pour ne pas faire la différence entre un gros truand armé et agressif et un gars cardiaque pas costaud qui tient à peine sur ses jambes qui passe par là. Si l'agresseur meurs d'arret cardiaque alors que c'est un truand agressif, ça ne me pose aucun problème. Il y a eu un mort au tazer, ça a fait le buzz pendant des semaines. Le gars qui a pété les plombs dans un aéroport parce qu'il attendait trop longtemps. Il s'est pris plein de décharges et en est mort. Finalement il s'est avéré que c'était un gars comme un autre qui a eu les nerfs qui ont laché parce ça faisait des heures qu'il attendait.
  13. Tout à fait, un cardiaque meurs par le tazer. Alors maintenant chaque fois que je croise la police je change de trottoir.
  14. Qui va les juger avant de mourir ? Un fou qui se prendra pour Dieu. De quel droit, pour qui il se prendraient ceux là ? Pour des dieux, parce qu'ils auraient reçu la parole de dieu ? Rien que ça. N'importe quoi.
  15. Le collège, le lycée, la famille je supportais pas. Impression d'être dans un asile de fous, que ce soit vis à vis des profs que des autres élèves. Calculait la vitesse du vaisseau Apollo autour de la Lune et ces choses là sur une des premières calculatrices scientifique programmable Casio 180 plutôt que d'écouter des cours de merde sur Molière. Attendre 18 ans pour l'armée de l'air, putain 4 ans a attendre... Lisait et relisait Saint Exupery, Vol de Nuit, Terre des Hommes, Courrier Sud et Clostermann : Le Grand Cirque, Feux du Ciel. Pendant les après midi gym, dessin et musique, foutait le camp. Allait dans une boutique d'aviation à Paris ou faisait les bouquinistes le long de la Seine et m'achetait des bouquin sur l'aviation. Passé mon Brevet d'Initiation Aeronautique pour avoir des bourses pour me payer mes heures de vol. Inscrit au Club de Vol à Voile de Chartres, fait mes premiers stages de pilotage à 16 ans avec un pilote de Super Mystère B2 et de Mirage III comme instructeur. Putain comment ça dépotait sérieux avec lui. C'était pas du tout du pilotage de touriste du dimanche, c'était du chaud bouillant. Totalement lessivé vidé à chaque vol. Rencontré toute une armada de pilotes de chasse, pilotes de lignes, pilotes professionnels, toute une armada de gens de chez Air France, armée de l'air, artistes, architectes, anciens pilotes de la guerre de 40, musiciens, et plein de monde d'univers différents, des plus cons aux plus fascinants. Me retrouvait tout con parmi des dizaines de gens ultra passionnant. Assisté aux premiers vols de navettes spatiales en direct à la télé. Choc émotionnel pour toute la vie. Après pendant toute mon enfance avoir assisté à la télé aux vols des premières fusées Mercury, Gemini et aux vols Apollo, c'était géantissime. On étaient une génération à déjà se voir pilote de navette Hermes et à aller sur la Lune et sur Mars. Assisté à des tas d'histoires de cul, de cocufiages, de coucheries, de viols, de dépucelages de tas de folles, de gens qui se servaient des chambres du club house comme baizodrome qui m'ont plus dégouté du cul que de m'y avoir intéressé. Devenu parmi la bande de furieux qui volaient de l'aube au coucher du soleil dès que c'était possible. Passé mes hivers avec la bande de furieux à aller voler dans le Lubéron pour faire du vol d'onde et des gains d'altitude de 5000 mètres. Passé mes Noël et jour de l'an à faire des méchouis sur la piste avec la bande d'inséparables plutôt qu'en famille. On écoutait les Pink Floyd, Jean Ferrat, Supertramp, Jonhatan Livingston le Goeland, etc, sur un vieux Tepaz qui marchait à pile, posé sur une chaise dans la neige et le brouillard. Ensuite on se faisait un feu d'artifice. Jamais passé des fêtes aussi sublimes. Dégouté des gens qui partaient en boite de nuit quand on organisait un vol crépusculaire. Dégouté des gens, ces pilotes de tourisme du dimanche, qui volent juste 3/4 d'heure quand c'est des temps à voler 9 heures dans la journée. Dégouté des jeunes pilotes de ligne de l'ENAC. Tellement n'importe quoi qu'à chaque fois qu'ils l'ouvraient et qu'ils volaient tout le monde se foutait de leur tronche. Vu comment ça se passe les championnats régionaux, de France et d'Europe. Comment tous ces cons se prennent grave au sérieux. Vecu des tas de moments magiques que les gens d'aujourd'hui ne peuvent pas imaginer. Vu la magie d'un Spitfire en vol. Emotion à l'état pure que les non pilotes ne peuvent pas imaginer Vu l'arrivé des nouvelles technologies aéronautiques, des premiers moto planeurs a réaction, des premiers planeurs à ailes en carbone et à volets, découvert grâce aux pilotes de chasse et aux vieux pilotes de ligne des millions de choses fascinantes, nous donnaient des cours de mécanique du vol et d'aérodynamique dans le hangar dans les courants d'air, on essayait des tas de nouvelles techniques en vol et on les calculaient avec les premiers ordinateurs de l'époque. Avoir pu essayé des tas de prototypes de nouvelles technologies, c'était l'époque bénie où on expérimentait tout et n'importe quoi. Fini ça. Vu l'arrivée en 77 des premiers ordinateurs Commodore sur lesquels ont programmait des tas de choses fascinantes comme les calculs d'une aile ou d'un modèle météo pour la journée où les premiers programmes d'astronomie, les fiches et les factures des pilotes, etc. Vu les premières vidéos des X15 rapportées par les pilotes de chasse qui allaient faire leurs stages d'appontages aux Etats Unis. Choc philosophique définitif avec 2001 l'Odyssée de l'Espace et l'Etoffe des Héros et comprendre la place de la conscience, son passé, son présent et son futur dans l'évolution. Eclate totale avec le film Nimitz. A l'époque c'étaient de vrais avions dans les films, les images de synthèse de merde ça n'existait pas encore. Vu les premières copies volées par des pilotes de chasse qui draguaient les nanas des archives de la NASA, des archives des missions Apollo sur la Lune . Premières cuites au champagne et à la gnole à 3 heures du matin au fond du hangar avions. Premiers vols en passager et toucher les nuages de l'aile sur Fouga Magister. Découverte que les nouvelles technologies des nouveaux planeurs permettaient la voltige douce à 3 g et première compétition de voltige planeur à Faïence. Grosses discussions toute la nuit sur les commandes de vol électriques du prototype du Mirage 2000 contre les classiques du F1. Grosses discussions (c'était l'époque de la guerre froide) sur les interceptions des MIG25 par les Mirage III E de Luxueil. Assister en vol aux man¿uvres internationales ultra géantes de l'époque. Vu défiler toutes les deux minutes des patrouilles de F15, Harrier, Mirage, Jaguar, F104, etc dans tous les sens, pendant qu'on étaient dans nos ascendances. Se demander ce qu'on foutaient là dans nos petits planeurs sans moteurs alors qu'eux se mettaient en orbite à mach 2.5 à 30 000 mètres. Premières démonstrations en vol qui coupent le souffle de la Patrouille de France la première année où ils avaient leurs Alpha Jet. Des tas de gags et conneries insensées genre repeindre en plusieurs couleurs les voitures des gens épouvantables qui se faisaient péter la tronche par les pilotes de chasse. Larguer des paquets de papier toilette dans les ascendances pour essayer de les visualiser et des dizaines d'autres conneries de ce genre qu'on a tous fait. Bricoler avec des miroirs et des vieux hud de Mirage réformés des hud sur planeur. Evidemment ça marche pas. Demander aux mécanos de l'armée de l'air de nous ramener les détécteurs infra rouges des missiles réformés pour qu'on les mette dans le nez des planeurs pour visualiser les ascendances. Nous ont expliqué comme à des débiles profonds que techniquement c'est même pas la peine d'y penser. Assister à la guerre totale entre les anciens pilotes de ligne qui ont appris à voler pendant la guerre sur bombardiers et avions de chasse contre la nouvelle générations de jeunes pilotes de l'ENAC. Long débats qui prenaient des soirées entières et des grosses crises de nerfs. Peindre le ventre d'un planeur d'une nana en rouge et lui faire croire qu'elle a eu son problème mensuel en vol. Rencontré des super nanas championnes du monde de voltige, parachutisme, vol à voile. Des dizaines d'histoires de vol et au sol qui laissent des souvenirs qui ne me font pas devenir dingue aujourd'hui dans cette société de dingues. Alors forcement quand on rentre dans sa banlieue, on se fait chier la mort grave.
×