Aller au contenu

halman

Membre
  • Contenus

    2191
  • Inscription

  • Dernière visite

4 abonnés

À propos de halman

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Jupiter
  • Intérêts
    Vol à voile, astronomie, programmation
  1. Bonne journée :)

      aa
  2. Il faudrait que je retrouve l'article, mais les exobiologistes ont trouvé des bactéries et des algues capables de vivre dans les conditions de température, de pression et de gaz carbonique existant sur Mars. Les tardigrades, par exemple. Ils ont réussi à faire des croisements d'algues capables de vivre sur Mars. Mais le temps de les y répandre, qu'elles se développent et transforment l'atmosphère, on en a pour bien mille ans. Aller sur la Lune c'est facile, aller et retour en 7 jours, y construire des stations scientifiques c'est plus simple que d'y fabriquer une atmosphère, mais sur Mars c'est une autre affaire. C'est donc maintenant, étape par étape qu'il faut commencer, parce que ce n'est pas pour le prochain exercice comptable que l'on pourra envoyer des milliers d'humains vivre sur Mars, c'est techniquement et financièrement impossible. Cela ne pourra se faire qu'étape par étape aussi bien scientifiquement que budgétairement.
  3. Et comme nous avons de multiples fléaux comme un astéroïde destructeur tous les 100 000 ans, des cratères géants comme Yellow Stone capables de détruire la planète dans moins de 50 000 ans, on a l'air malins si on reste sur Terre en attendant benoitement d'être détruits. A mon avis il vaut mieux dès maintenant commencer à se disperser un peu partout pour se donner de meilleures chances de survies. Je ne suis pas visionnaire, mais je vois déjà le coup que les colons martiens verront depuis leurs télescopes des astéroïdes et autres fléaux dévaster la Terre. Déjà en 2032 un astéroïde géant va passer à quelques 37 000 km de la Terre. Si ça, ça ne file pas un électrochoc aux gens pour leur faire comprendre le bol qu'on a pour l'instant. Il faudrait que je pense à calculer le temps que cela mettrait pour aller aux plus proches exoplanètes avec des Vasimr, mais cela devrait commencer à être intéressant.
  4. Si on se décide à le faire sur Mars, transformer son atmosphère pour qu'elle soit respirable prendra au minimum quelques siècles. Cela a toujours été le destin de l'homme de tous temps d'aller explorer des terres nouvelles et de s'y installer, comme le nouveau continent américain par exemple. Et même si au début les premières générations de scientifiques et de techniciens seront peu nombreux pendant plusieurs générations, ensuite viendront les colons, les civils, les commerçants et aventuriers de tous genres. C'est à ce moment là que Mars deviendra comme la Terre. Mais Mars étant deux fois plus petite que la Terre, elle pourra accueillir très peu de terriens. Elle aura d'autant moins de surface cultivable, capable de nourrir une plus faible population. Et comme elle a une gravité d'un tiers de celle de la Terre, il faudra des gens spécialement entrainés pour y vivre et s'habituer à travailler sans problème de santé par une si faible gravité. Ainsi la génération de bébés qui naitront sur Mars commenceront déjà à s'adapter physiologiquement en étant plus grands et avec des membres plus minces, moins musclés, le corps n'ayant pas besoin de supporter la forte gravité terrienne. Le problème est qu'ils seront incapables de venir sur Terre, leur physiologie les ayant rendus incapables de supporter une si forte gravité. On le voit très bien avec les astronautes qui reviennent d'un long séjour dans la station ISS. Ils ont besoin de plusieurs semaines pour que leur coeur, leur réflexes, leurs muscles, leurs os se refassent à la gravité terrestre. Ils se sont habitués à des trajectoires d'objets sans gravité, alors quand ils font un match de tennis ils sont incapables d'attraper une balle pendant un long moment. Ainsi sur chaque planète terraformée et colonisée par l'homme, se créera naturellement une variante de l'espèce humaine spécifiquement adaptée à cette planète. Avec cette nouvelle technologie de propulseurs étudiée par la Nasa, Mars ne serait plus à 0,7 année de trajet par transfert classique de Hohmann classique comme aujourd'hui, mais seulement à un peu plus d'un mois de trajet de la Terre ce qui ouvre des perspectives de séries de navettes qui font des allées et retours sur Mars très souvent : http://fr.wikipedia.org/wiki/VASIMR
  5. Moi j'aime bien. Plus je vieillis plus ce genre d'humour j'apprécie. Ca n'empêche pas d'adorer les grands classiques comme La Grande Vadrouille. Ca fait du bien de rigoler de grosses bêtises de temps en temps. Il ne faut pas se figer sur un seul genre.
  6. La présence auprès d'elle, quels que soient les problèmes, ne pas la juger, ne pas la rabaisser, ne pas la critiquer, être attentif à sa vie, lui montrer qu'on a confiance en elle.
  7. Pourquoi ne pas le faire ? Mais c'est déjà fait ! Tout est détruit et remis au style Haussmanien moderne partout dans ces communes là. On ne voit plus que ça partout sur toutes les avenues, toutes les nouvelles rues, à tel point que si on a pas un gps et les panneaux des rues on ne se reconnait plus, c'est partout pareil !! Quand je sors de chez moi je ne sais pas si je suis à Montrouge, Fontenay, Clamart, Chatillon, etc. Faut pas pousser dans la standardisation à outrance là. J'habite ces communes là depuis 1960 et avec les gens de mon époque on ne sait plus où on est ! On préfère de loin les vieilles rues pavillonnaires des années 50 / 60, au moins on les reconnait et on sait où on est sans avoir à lire les plaques des rues. Ces immeubles standardisés à la néo Haussmann, tout le monde trouve ça agaçant et pas si terrible que ça. Et puis, tu vas décider de virer les petits vieux qui sont dans leurs pavillons qu'ils ont mis toute leurs vies à construire et à payer ? Fous leur plutôt la paix. Et non vivre comme à Paris cela ne branche pas forcement tout le monde. Paris cela fait plutôt fuir vers la campagne (sauf les bobos fêtards) en ce moment n'as tu pas remarqué ? Et pour achever la destruction on nous rase tous les arbres partout. Il n'y a plus ni arbres ni bancs pour se reposer à l'ombre dans la rue. Tu peux nous expliquer pourquoi ? Alors les cardiaques et les malades ne sortent plus, alors que pour eux sortir tous les jours une demi heure une heure est vital pour leur santé. Par contre on nous met des lampadaires stylisés années 30 partout. C'est sur, c'est plus urgent de tout mettre au style vieille France que de laisser des arbres, des parcs, des bancs, sympas pour qu'on s'y retrouve plutôt que de tout faire pareil partout. Sur notre avenue c'est la destruction générale pour y faire passer le tramway alors qu'il y a 6 lignes de bus qui y passent. Cela va faire la moitié centrale de l'avenue juste pour le tramway alors que déjà les bus ont du mal avec les quatre voies et les bouchons permanents.
  8. Ca existe encore Brandt ???? Ils faisaient les premières télés noir et blanc des années 50.
  9. C'est l'homme qui a le dernier mot... Même avec des menaces de violence physique, tu crois ?
  10. Ne t'en fais pas, le genre gros bras tatoué, crane rasé, maillot de corps et pantacourt ça fait les virils, ça fait son chef et ça parle fort au boulot, ça saoule tout le monde avec des petits riens, mais dans certaines conditions ils sont comme tout le monde. Mais à la maison à part lever la voix sur sa nana et boire de la bière devant la télé, il n'y a plus personne. Quand on leur fait un baptême de l'air et qu'on leur montre le parachute de sécurité à enfiler, tu verrais le cinéma, les copains se marrent de loin, mais quand on est chargé de les briefer t'as vraiment envie de les assommer pour qu'ils mettent le pébroque sans faire leur cinéma gonflant qui nous fait perdre un temps pas possible. Donc ce genre de mec, en plus de tout détruire au boulot comme des Atila, la seule chose à faire est de les fuir, de les éviter au maximum. Par contre les nanas, pas de problème, le pébroque elles l'enfilent en rigolant, sauf si elles sont en jupe évidemment. Mais c'est vrai que je ne comprend pas l'aveuglement de certaines devant ce genre de personnage. On ne confond quand même pas un Gabin avec un tatoué de salon.
  11. J'ai remarqué qu'elles se font facilement avoir par des brutes en les confondant avec des mecs virils. Elles tombent facilement sous le charme de mecs qui les brutalisent quand elles se mettent à vivre avec. J'entends souvent les nouveaux voisins, des jeunes couples, qui ne se rendent pas compte que d'un appartement à l'autre on entend tout, des "tu vas voir qui va tuer qui" et des "de la violence physique tu va en avoir", par des mecs qui hurlent comme des furieux, qui cassent tout. Le genre de mec à la voix forte qui porte, ça doit plaire aux jeunes nanas.
  12. halman

    J'ai volé!

    Voler c'est plutôt ça :
  13. Vas plutôt chez l'opticien de ta ville, il te fera les réglages de ta monture pour qu'elles ne soient pas de travers, etc,. Et s'il y a un défaut il pourra les retourner, ça arrive.
  14. Hérod, c'est vraiment donner du caviar à des cochons ta réaction. La première vidéo d'un coucher de Soleil et un éclipse sur Mars c'est comme les premiers pas de Neil Armstrong sur la Lune Tu devrais apprécier au lieu de cracher dans la soupe.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité