Concevoir un enfant:

Avoir un enfant   62 membres ont voté

  1. 1. C'est un acte égoïste

    • Oui
      24
    • Non
      38

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

smicrobe Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚ 50ans
Posté(e)

on ne peut pas demander l'avis aux spermatozoïdes : tu veux ou tu veux pas!!

je n'ai pas eu d'enfant et celà restera un grand vide :mon compagnon en a déja 2 et ne souhaite plus en avoir ;

je ne lui en ferais pas" un dans le dos" ;car pour moi c'est un acte d'amour fait à deux ;

comme je ne me vois pas accoucher à 50ans ; je pense qu 'il y a des limites et que là on devient égoiste .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Corto Maltese Membre 157 messages
Forumeur inspiré‚ 52ans
Posté(e)

Oui à mon opinion c'est un acte égoiste, comme tout acte humain dans son fondement, même notre élan vers l'autre est d'abord une confortation de nous meme. Il est aussi, à mon opinion, imminement égoiste puisqu'il répond toujours à un dessein intime, relevant de calculs (sans péjoration) de conjoncture, soit au sein du couple, soit plus largement, y compris matériellement (je ne peux concevoir un enfant, puisque ça va me mettre en difficulté financière- ceci ne voulant pas d'ailleurs dire que ceux qui concoivent malgré cet aspect sont moins égoistes et veulent partager leur aisance).

Modifié par Corto Maltese

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
on ne peut pas demander l'avis aux spermatozoïdes : tu veux ou tu veux pas!!

je n'ai pas eu d'enfant et celà restera un grand vide :mon compagnon en a déja 2 et ne souhaite plus en avoir ;

je ne lui en ferais pas" un dans le dos" ;car pour moi c'est un acte d'amour fait à deux ;

comme je ne me vois pas accoucher à 50ans ; je pense qu 'il y a des limites et que là on devient égoiste .

Tu n'as jamais pensé à changer de compagnon?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

C'est totalement égoïste vu les énormes problèmes d'environnement qui se profilent dans les décennies à venir. Ma génération est la dernière qui pourra un peu vivre normalement, et encore, parce que quand on voit la qualité de l'air, de la nourriture et de l'eau actuelle, ça fait froid dans le dos.

Vu la décadence de notre société, ultra-libérale, ultra-violente, ultra-consumériste, on projette une vie dans un milieu extrêmement agressif et schizophrène.

D'ailleurs, la plupart des gens font des enfants pour donner un sens à leur vie et conjurer la mort.

Quand on taxe les gens qui ne veulent pas avoir d'enfant d'égoïste, c'est plutôt l'inverse. Car quand on veut avoir un enfant, on lui souhaite une bonne vie et avec un minimum d'atout au départ entre les mains. Et bien là, c'est pas là, sans parler de l'état déplorable du pays au niveau économique.

Modifié par Grenadine33

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité celsud
Invité celsud Invités 0 message
Posté(e)

j'aurais dit "non" il y a quelques mois / année(s) mais aujourd'hui, je dis "oui" :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Ne pas vouloir en faire et tout autant égoïste, et sous des faux semblants de "voyez quel monde je pourrais lui offrir" c'est son égo que l'on flatte et c'est à sa petite personne quue l'on pense en premier.

Heureusement, chacun fait ce qu'il veut, par envie, besoin, réflexe hormonal ou démarche personnelle.

Ta phrase "faire un enfant c'est conjurer la mort" est totalement inepte, ça ne fait pas de toi un immortel la parentalité ou alors t'as loupé un chapitre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité insumisa34
Invité insumisa34 Invités 0 message
Posté(e)

mais oui bien sur que c'est égoiste,tout comme ne pas en faire...

rappellez vous qu'à la base,c'est la nature même de l'humain, :blush:

egoiste mais pas condamnable pour autant...simplement humain.

et la surpopulation,la famine,la crise,sarko président,ne sont pas des raisons suffisantes

pour une femme désirant vraiment etre mère...

mais on vis une époque formidable,tout les choix sont possibles et faisables! :coeur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

On peut concevoir un enfant par égoïsme. On peut aussi en concevoir un par amour. Ou alors par altruisme ( tenter d'améliorer le monde ). Ou alors par obligation. Ou par négligence. Ou par optimisme. Ou par narcissisme. Ou alors par tradition. Ou alors par instinct. Tous ces "sentiments" sont des origines possibles de la conception d'un enfant. Tenter de greffer UN sentiment sur un acte c'est quand même assez simpliste. Déjà parce qu'il y a pas qu'une cause possible à la conception d'un enfant, et qu'en plus on peut greffer les sentiments qu'on veut sur n'importe quoi. Respirer c'est égoïste. Manger, c'est égoïste. Boire c'est égoïste. Vivre c'est égoïste. Posséder un appartement, ou en louer un, c'est égoïste. Donner à des pauvres c'est égoïste. Poster sur ce topic c'est égoïste. Tous les actes que je viens de décrire pourraient parfaitement avoir pour cause "c'est altruiste". Bah oui, je respire pour pouvoir vivre pour pouvoir donner aux pauvres, parce que je suis altruiste. Ou je poste sur ce sujet pour que les autres connaissent le plus d'opinions possibles, voire même apprennent. Voler c'est altruiste, parce que quand je vole, j'améliore mon bien être et je suis plus sympa avec les autres. Par exemple. Là encore, toutes les causes possibles sont à l'origine d'un même acte. Ca marche dans les deux sens, on trouve le même sentiments pour tous les actes possibles et tous les sentiments possibles pour un même acte. Bref, la question ne se pose pas, elle est pas pertinente, ou du moins tout autant que "respirer c'est égoïste ?", "conduire, c'est égoïste ?", "s'éduquer, c'est égoïste ?", "concevoir un enfant, c'est altruiste ?".

Alors pourquoi on se pose cette question qui lie un acte à un sentiment bien précis ? J'ai l'impression que les gens ont tendance à greffer leur propre sentiment sur les actes des autres : quel égoïsme ! D'autre part, pourquoi concevoir un enfant précisément ? Probablement parce qu'il s'agit du fondement le plus profond de l'espèce humaine, celui qu'on imagine le moins remis en cause. Ah la la, quel égoïsme aussi, puisqu'elle consisterait à se mettre en avant en tant que philosophe qui réfléchit ! Ou quel altruisme, puisque ça fait avancer les idées. Ca dépend du sentiment qu'on aura envie de coller à cet acte. Sentiment que moi, j'aurais, mais que l'autre n'aura pas.

Bref, on peut imaginer toutes les réponses possibles à ce genre de questions, et quand une question offre toutes les possibilités réponses imaginables c'est généralement qu'elle est pas pertinente dans ce qu'elle pose. Ou alors qu'elle est personnelle, il ne s'agit que d'une réponse personnelle à un acte général, et dans ce cas, cette réaction ne saurait souffrir d'aucune généralisation à l'acte lui même, en tout point du globe et pour toute personne.

Donc non, la question n'est pas pertinente car elle lie un acte général à un sentiment personnel. Il est donc impossible d'y répondre. *vote blanc*

PS : mais du coup c'est tout embrouillé, je sais pas si je me suis bien fait comprendre. :blush:

[ça y est, vous pouvez reprendre une lecture normale]

Modifié par Rhadamanthe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité insumisa34
Invité insumisa34 Invités 0 message
Posté(e)

je sais pas,je ne crois pas que c'est altruiste de crée un nouvel etre,finalement,pour quelques motifs que ce soit...

le crée,le jetté dans un monde impittoyable...la vie,quoi!

aprés on peut se cacher derrière tout les mots et tout les maux possibles....

on les conçoit d'abbord et surtout pour soi même...ça n'empeche pas l'amour et tout le tralala...

mais c'est aussi de la mémoire génétique inconsciente...ce qu'on peut appellé instinct,et qui à permis le develloppement de l'espèce...

de la meme façon ,allez demander au sangliers de ne pas se reproduires...

Modifié par insumisa34

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)
Ne pas vouloir en faire et tout autant égoïste, et sous des faux semblants de "voyez quel monde je pourrais lui offrir" c'est son égo que l'on flatte et c'est à sa petite personne quue l'on pense en premier.

Heureusement, chacun fait ce qu'il veut, par envie, besoin, réflexe hormonal ou démarche personnelle.

Ta phrase "faire un enfant c'est conjurer la mort" est totalement inepte, ça ne fait pas de toi un immortel la parentalité ou alors t'as loupé un chapitre.

Justement ne pas pouvoir offrir au moins la même chose que l'on a eu à ses enfants alors que l'on a le choix de le faire ou pas, est vraiment égoïste au plus haut point.

Quand viendra les reproches des enfants comme pourquoi tu m'as fait alors que tu savais que le monde allait si mal et que tu pouvais m'éviter de souffrir autant, je me demande comment les parents arriveront à gérer autant de culpabilité.

Par rapport à la mort, nous sommes immortels à travers nos enfants en leur transmettant notre savoir, c'est toi qui a rien compris au film.

J'ai vraiment l'impression que les gens ne saississent pas dans quelle galère on est. C'est le propre de l'humain de croire que demain sera toujours meilleur, mais là, ce sera pas le cas. Parce qu'il est utopique de croire que l'homme changera son comportement avant que les choses soient devenues irréversibles et totalement hors de contrôle. C'est le fric et le pouvoir qui mène le monde, pas la santé et le bien être de ses habitants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)
Justement ne pas pouvoir offrir au moins la même chose que l'on a eu et si justement on a eu du bien et qu'on veut offrir la même à ses enfants alors que l'on a le choix de le faire ou pas, est vraiment égoïste au plus haut point.

Quand viendra les reproches des enfants ah bon des reproches de l'avoir fait naitre, :coeur:c'est de la crise de pré ado ça, même toi tu as du le reprocher à tes parents et 10 secondes après tu sautais de joie devant la beauté de la vie et de ton mec qui venait te chercher pour sortir comme pourquoi tu m'as fait alors que tu savais que le monde allait si mal et que tu pouvais m'éviter de souffrir autant, je me demande comment les parents arriveront à gérer autant de culpabilité moi je gère ça nickel, mon fils connait bien l'état du monde et ne m'a jalmais reproché cela, quand il râle c'est parce que les pâtes ne sont pas al dente alors tes concepts socio-philosophico pédiatriques,pfuitttt :blush: .

Par rapport à la mort, nous sommes immortels archi faux, nous sommes mortels nul n'est immortel à travers nos enfants eux aussi sont mortels en leur transmettant notre savoir transmettre un héritage qu'il soit culturel ou matériel n'offre aucunement l'immortalité, c'est toi qui a rien compris au film et toi rien compris au 7ème art!!

J'ai vraiment l'impression que les gens ne saississent pas dans quelle galère on est si, si on a saisi mais je ne vois pas pourquoi ça devrait anéantir le désir de parentalité . C'est le propre de l'humain de croire que demain sera toujours meilleur c'est le propre de toute vie organique de se reproduire , mais là, ce sera pas le cas. Parce qu'il est utopique de croire que l'homme changera son comportement avant que les choses soient devenues irréversibles et totalement hors de contrôle chacun fait ce qu'il veut par rapport à sa foi en l'homme . C'est le fric et le pouvoir qui mène le monde et alors, ça a toujours été et les hommes ont toujours fait des bébés, pas la santé et le bien être de ses habitants.idem, nihil nove sub sole!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

Donc, d'après toi, c'est normal de procréer même si la situation est catastrophique. Sympa comme mentalité. Ton fils est encore jeune pour comprendre dans quelle merde noire, il est.

Quand il aura la quarantaine, ce sera plus la même musique. Et toi, tu feras quoi pour l'aider ? A moins que tu te satisfasses d'une espérance de vie sur 30 ou 40 ans. Si tu crois que parce que tu vas lui léguer une baraque, ça va éviter qu'il vivra dans un monde pollué jusqu'au dernier degré, et les maladies qui vont avec, tu as rien compris.

Quand il arrivera le jour où le litre de flotte sera à au moins 5 euros, la bouffe non contaminée innacessible au plus grand nombre, c'est pas un salaire moyen qui aura qu'il pourra s'offrir de quoi survivre. Et pour respirer, il fera comment ?

Ou bien, tu t'en fous, et chacun sa merde, tu l'auras élevé, et il vera bien ce qu'il lui tombera sur le nez. L'homme moderne a l'avantage de pouvoir anticiper sur l'avenir, mais toi, non, tu continues de vivre comme un animal n'ayant pas conscience que l'avenir existe.

Si tu habitais au fin fond de l'amazonie ou dans la brousse, sans accès à la contraception, je comprendrais, mais là, c'est pas le cas.

Mais je suis bête, tu es plus fort que l'environnement, et ton optimisme fera que tout va s'arranger.

Je ne juge pas ceux qui font des enfants, mais au moins, qu'ils aient l'honnêté de dire, oui, j'ai fait des enfants pour me faire plaisir et donner un sens à ma vie et basta. Ce qui serait une preuve de mâturité et d'intelligence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

Je suis d'accord avec Grenadine, moi. Je te trouve un peu légère, tu sais sans doute que dans tous les pays " non-développés", plus le niveau d'éducation des femmes augmente, et il suffit de peu, plus le taux de natalité chute.

Non, les Philippins et les autres ne sont pas des " enculés ", c'est un peu hard de traiter comme ça des gens qui crèvent de faim, qui ont survécu ( mal ) à une dictature, qui ont reçu la visite de la papauté venue leur chanter les méfaits des préservatifs, alors non, ce ne sont pas des enculés mais de dangereux irresponsables dont les enfants se prostituent dans la rue pour bouffer.

J'ai moi-même beaucoup de mal à supporter le culte de l'enfant - roi avec lequel on nous emmerde littéralement.

Oui, dans les pays pauvres on fait des enfants pour qu'ils travaillent et rapportent de l'argent. Si besoin, on les vend. Pas de cliché ici, un simple constat, dérangeant, mais réel : le pauvre qui adule ses enfants, contre vent et marées, vaste blague. Pas de fiel ni d'amertume, non plus.

A Taïwan, récemment, le gouvernement a pris des mesures d'incitation pour que les jeunes couples fassent un 2ème enfant : il n'en ont qu'un en moyenne, et ça pose sérieusement problème. La campagne a échoué : les jeunes Taïwanais ne veulent pas de deuxième enfant : motif : un enfant, ça prend du temps, ça coûte de l'argent. Ils travaillent, ils ont envie de bien vivre. Ils ont le droit.

Le parent-marthyr qui sacrifie sa vie à l'élevage de ses gosses, c'est fini. Epoque révolue. Plus de boulot, délocalisations, retraites non financées, carrières professionnelles à épisodes, rien de sûr rien de certain. Alors, oui, ça demande sérieuse réflexion quand on est responsable et qu'on veut le bien de son enfant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
On peut concevoir un enfant par égoïsme. On peut aussi en concevoir un par amour. Ou alors par altruisme ( tenter d'améliorer le monde ). Ou alors par obligation. Ou par négligence. Ou par optimisme. Ou par narcissisme. Ou alors par tradition. Ou alors par instinct. Tous ces "sentiments" sont des origines possibles de la conception d'un enfant. Tenter de greffer UN sentiment sur un acte c'est quand même assez simpliste. Déjà parce qu'il y a pas qu'une cause possible à la conception d'un enfant, et qu'en plus on peut greffer les sentiments qu'on veut sur n'importe quoi. Respirer c'est égoïste. Manger, c'est égoïste. Boire c'est égoïste. Vivre c'est égoïste. Posséder un appartement, ou en louer un, c'est égoïste. Donner à des pauvres c'est égoïste. Poster sur ce topic c'est égoïste. Tous les actes que je viens de décrire pourraient parfaitement avoir pour cause "c'est altruiste". Bah oui, je respire pour pouvoir vivre pour pouvoir donner aux pauvres, parce que je suis altruiste. Ou je poste sur ce sujet pour que les autres connaissent le plus d'opinions possibles, voire même apprennent. Voler c'est altruiste, parce que quand je vole, j'améliore mon bien être et je suis plus sympa avec les autres. Par exemple. Là encore, toutes les causes possibles sont à l'origine d'un même acte. Ca marche dans les deux sens, on trouve le même sentiments pour tous les actes possibles et tous les sentiments possibles pour un même acte. Bref, la question ne se pose pas, elle est pas pertinente, ou du moins tout autant que "respirer c'est égoïste ?", "conduire, c'est égoïste ?", "s'éduquer, c'est égoïste ?", "concevoir un enfant, c'est altruiste ?".

Alors pourquoi on se pose cette question qui lie un acte à un sentiment bien précis ? J'ai l'impression que les gens ont tendance à greffer leur propre sentiment sur les actes des autres : quel égoïsme ! D'autre part, pourquoi concevoir un enfant précisément ? Probablement parce qu'il s'agit du fondement le plus profond de l'espèce humaine, celui qu'on imagine le moins remis en cause. Ah la la, quel égoïsme aussi, puisqu'elle consisterait à se mettre en avant en tant que philosophe qui réfléchit ! Ou quel altruisme, puisque ça fait avancer les idées. Ca dépend du sentiment qu'on aura envie de coller à cet acte. Sentiment que moi, j'aurais, mais que l'autre n'aura pas.

Bref, on peut imaginer toutes les réponses possibles à ce genre de questions, et quand une question offre toutes les possibilités réponses imaginables c'est généralement qu'elle est pas pertinente dans ce qu'elle pose. Ou alors qu'elle est personnelle, il ne s'agit que d'une réponse personnelle à un acte général, et dans ce cas, cette réaction ne saurait souffrir d'aucune généralisation à l'acte lui même, en tout point du globe et pour toute personne.

Donc non, la question n'est pas pertinente car elle lie un acte général à un sentiment personnel. Il est donc impossible d'y répondre. *vote blanc*

PS : mais du coup c'est tout embrouillé, je sais pas si je me suis bien fait comprendre. :blush:

hum, c'est vrai que j'ai pas tout compris.

Concernant ton message, mais aussi les propos ci-dessus, je crois qu'il faut considérer que le sujet s'inscrit uniquement dans le cadre de notre société, de ce pays, où la conception est un choix (enfin pour la majorité) et un projet. Sinon, bien sûr que ça n'a pas de sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_Dolph Modérateur 56 842 messages
Nikita‚ 150ans
Posté(e)

On ne fait pas un enfant pour peupler notre pays mais par envie. Donc si c'est une envie/ un désir , il y a forcement un côté égoïste , non ?

( Le fait de ne pas en vouloir est tout autant égoïste d'ailleurs. )

Bref j'ai voté oui :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 27 874 messages
A ghost in the shell‚ 42ans
Posté(e)

Faire un enfant c'est égoïste tant qu'on s'arrête au plaisir de la conception et des sourires qu'il nous rendra.

Faut oublier les moments de stress effroyables quand il se blessera, la hantise d'un jour ne plus être en mesure de le nourire ou l'habiller, le travail que représente son éducation ...

C'est égoïste que si on ne pense à soi.

Ca l'est déjà moins si on pense à son bonheur futur et à tout ce que nous devrons faire pour cela.

Cela dit, pour ma part, j'attache tellement d'importance à ses sourires et ses câlins, que la balance est toujours positive, alors peut oui suis-je égoïste aussi ... :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
On peut concevoir un enfant par égoïsme. On peut aussi en concevoir un par amour. Ou alors par altruisme ( tenter d'améliorer le monde ). Ou alors par obligation. Ou par négligence. Ou par optimisme. Ou par narcissisme. Ou alors par tradition. Ou alors par instinct. Tous ces "sentiments" sont des origines possibles de la conception d'un enfant. Tenter de greffer UN sentiment sur un acte c'est quand même assez simpliste. Déjà parce qu'il y a pas qu'une cause possible à la conception d'un enfant, et qu'en plus on peut greffer les sentiments qu'on veut sur n'importe quoi. Respirer c'est égoïste. Manger, c'est égoïste. Boire c'est égoïste. Vivre c'est égoïste. Posséder un appartement, ou en louer un, c'est égoïste. Donner à des pauvres c'est égoïste. Poster sur ce topic c'est égoïste. Tous les actes que je viens de décrire pourraient parfaitement avoir pour cause "c'est altruiste". Bah oui, je respire pour pouvoir vivre pour pouvoir donner aux pauvres, parce que je suis altruiste. Ou je poste sur ce sujet pour que les autres connaissent le plus d'opinions possibles, voire même apprennent. Voler c'est altruiste, parce que quand je vole, j'améliore mon bien être et je suis plus sympa avec les autres. Par exemple. Là encore, toutes les causes possibles sont à l'origine d'un même acte. Ca marche dans les deux sens, on trouve le même sentiments pour tous les actes possibles et tous les sentiments possibles pour un même acte. Bref, la question ne se pose pas, elle est pas pertinente, ou du moins tout autant que "respirer c'est égoïste ?", "conduire, c'est égoïste ?", "s'éduquer, c'est égoïste ?", "concevoir un enfant, c'est altruiste ?".

PS : mais du coup c'est tout embrouillé, je sais pas si je me suis bien fait comprendre. :blush:

Effectivement, j'ai du mal à te comprendre.

Au début, tu reconnais que plusieurs motivations peuvent soutenir la volonté de procréer puis ensuite tu ramènes tout à l'égoïsme?

Bref, on peut imaginer toutes les réponses possibles à ce genre de questions, et quand une question offre toutes les possibilités réponses imaginables c'est généralement qu'elle est pas pertinente dans ce qu'elle pose. Ou alors qu'elle est personnelle, il ne s'agit que d'une réponse personnelle à un acte général, et dans ce cas, cette réaction ne saurait souffrir d'aucune généralisation à l'acte lui même, en tout point du globe et pour toute personne.

C'est justement le but, en deux axes, connaître les motivations individuelles et réfléchies de chacun et dégager, si possible la motivation prépondérante, par le sondage.

La question intéresse. Elle est donc pertinente. :coeur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Effectivement j'ai pas du tout été compris, vaut mieux laisser tomber. :x

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Quand à la retraite, tes enfants ne l'a veront certainement pas.

Qui va payer la tienne? :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Quand je lis des trucs pareils et que je me dis que c'est mes gamins qui vont payer sa retraite, je suis toujours un peu songeuse... :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant