Existe-il une amitié innocente entre femme et homme?

yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Oui. La barrière est faible. Mais il faut tout de même la franchir. L'amour implique une relation physique dépassant le cadre de celle entre amis, non ?

C'est aussi une sorte de relation exclusive, alors qu'on peut avoir plusieurs amis. (je parle dans le cadre d'une relation amoureuse et non du fait dêtre amoureux.)

Les différences entre amitié et amour ne sont pas si floues que ça. Si on ne peut pas les définir, les deux parties savent toujours très bien quand elles ont dépassé ce stade. Quand il est établit que cette étape ne sera pas franchie ou que si elle l'est exceptionnellement la situation ne changera pas pour autant, une amitié inter-sexe est possible, à mon avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Faërie
Invité Faërie Invités 0 message
Posté(e)

Je suis d'accord avec vous sur le fait qu'on peut trouver certain de ses amis physiquement à son gout mais ce n'est pas pour cette raison qu'il y a forcément ambiguité. Je pense que dans ce cas il n'y a pas de règle ou alors autant qu'il y a de personnes. Amiguité possible mais pas inhérente à la relation amicale pour chaque personne.

Modifié par Faërie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Amitié innocente entre homme et femme ?

Quel rapport humain peut se dire innocent déjà !! Il y a toujours une part de désir, de séduction, de reconnaissance et même d'égoïsme dans une amitié.

Il faut juste être capable de faire la part des choses.

Ce n'est pas avilissant d'éprouver parfois du désir pour une amie, ça arrive. Pareil dans le cas d'inconnues, parfois.

Construire une relation sur ça, ce n'est pas de l'amitié. L'amitié, c'est au-delà de ça !

+1

La question est pas de savoir s'il y a ou pas du désir entre l'homme et la femme dans une relation amicale.

Il y en a toujours, même si elle est pas forcément consciente. Il ne peut pas y avoir d'affection, ou de complicité sans désir.

Le problème, c'est surtout de savoir comment on le gère, ce désir, quelle forme on va lui donner.

Les amitiés qui cassent, c'est toujours parce que, pris dans l'utopie "Wall Disnesque", l'un ou les deux ont complètement négligé qu'il y avait nécessairement du désir à gérer.

Et si on le laisse se développer sans en prendre conscience, sans le gérer, ça peut que finir mal, forcément.

L'amitié "innocente", c'est surtout une amitié immature (belle souvent, mais qui se brise très facilement).

On peut avoir des amitiés très fortes et solides quand on accepte de devenir un minimum adulte, et de prendre en main son désir, pour ne pas qu'il nuise à la relation.

Il n'y a aucun mal à désirer quelqu'un, c'est pas pour autant qu'on va se sauter dessus, on n'est pas des bêtes. Et si on est si complice qu'on le prétend, on devrait pouvoir se le montrer. (mais c'est rarement le cas, les filles préfèrent souvent des fausses relations "pure" à des relations réelles qui pourrait être "entaché" par le "mal" du désir)

Faut juste savoir que ce genre de relation créent de "petites" frustrations, souvent tellement légère qu'on n'en prend pas conscience si on n'y fait pas attention, mais qu'il faudra gérer pour ne pas qu'elle finisse par ruiner la relation.

Dans les amitiés homme femme, il arrive toujours un moment où on a un choix à faire pour gérer l'accumulation de cette frustration.

Sois on gère mal son désir, on l'enfouit sans vouloir le regarder en face, du coup on l'accumule et on se laisse "bouffer" par l'accumulation de ces frustrations.

Alors, sois notre relation se termine, sois elle prend alors la forme d'un "amour platonique masochiste", l'amoureux transi qui n'ose jamais avouer à l'ami(e) qu'il (elle) l'aime plus que tout au monde, pour ne pas la (le) perdre.

Bref, comme à chaque fois qu'on préfère croire dur comme fer dans une utopie plutôt que de regarder la réalité en face, ça deviens malsain.

Sois on choisi de les regarder en face, sans les prendre pour le "mal", et on en joue, on en rigole (comme sur le forum ;) ) bref on la maitrise, et on la "sublime" pour faire prendre à notre relation la forme d'une amitié forte et intime qui n'a plus besoin de passer par une relation charnelle.

Certains arrivent à le faire sans même en avoir conscience, mais c'est très rare, et ça dépend beaucoup des circonstances (en particulier si on s'entend bien dans nos couples respectifs etc...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Faërie
Invité Faërie Invités 0 message
Posté(e)
La question est pas de savoir s'il y a ou pas du désir entre l'homme et la femme dans une relation amicale.

Il y en a toujours, même si elle est pas forcément consciente. Il ne peut pas y avoir d'affection, ou de complicité sans désir.

Sincèrement j'ai des amis masculins et leur physique est loin d'éveiller en moi quelque désir que ce soit à leur égard. Comment peut-on affirmer que juste parce que l'autre fait partit du sexe opposé il éveille ce genre de sentiments ? Y'a des études qui montrent ça ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wild VIP 3 879 messages
Lonesome Cowboy‚ 32ans
Posté(e)

Dans la plupart des choses que vous dites, j'en retiens que vous conjuguez amour avec désir charnel. Certes vos propos sont intéressants, je pense que la limite peut être franchie sans pour autant désirer l'autre. Certes, vouloir être avec lui (elle), avoir un contact physique, le (la) voir, je suis d'accord; mais si l'on veut simplement coucher, alors que viens faire l'amour dans le débat ? Si c'est le cas, on n'est pas amoureux mais simplement désireux du corps de l'ami(e), je pense.

il y a une autre question que je comptais soulever, par rapport à ce que tu dis Tista.

On peut avoir des amitiés très fortes et solides quand on accepte de devenir un minimum adulte, et de prendre en main son désir, pour ne pas qu'il nuise à la relation.
Dans les amitiés homme femme, il arrive toujours un moment où on a un choix à faire pour gérer l'accumulation de cette frustration.

Sois on gère mal son désir, on l'enfouit sans vouloir le regarder en face, du coup on l'accumule et on se laisse "bouffer" par l'accumulation de ces frustrations.

Alors, sois notre relation se termine, sois elle prend alors la forme d'un "amour platonique masochiste", l'amoureux transi qui n'ose jamais avouer à l'ami(e) qu'il (elle) l'aime plus que tout au monde, pour ne pas la (le) perdre.

Bref, comme à chaque fois qu'on préfère croire dur comme fer dans une utopie plutôt que de regarder la réalité en face, ça deviens malsain.

Que se passe-t-il si au final, on accepte ses doutes et qu'on les partage avec la personne concernée ? De par mon expérience, je sais que cela ne détruit pas toujours la relation, mais comment savoir, au final ce que l'on ressent vraiment ? Car la frontière est floue, cela a été dit. Je pense que cela peut renforcer les liens entre les deux personnes. Dés lors, est-ce qu'on s'engage dans un début de relation amoureuse, ou renforce-t-on son amitié ? Je n'ai pas de réponses (et ce n'est pas faute d'en vouloir), mais ceci ne dépendrait-il pas des personnes, des cas et .. au final de la véracité de nos sentiments ?

Pour revenir à la question, j'ai des amies pour lesquelles je n'ai ni désir ni sentiments amoureux. Je les connais depuis plus de 5 ans maintenant et ça se passe très bien. Certes, je ne cacherai pas avoir eu du désir parfois, mais être tombé amoureux ? Non, je ne pense pas.

Autre point qu'il me semble intéressant de signaler: lorsque l'un ou l'autre (ou les deux) des amis est en couple, ceci n'aurait pas pour effet de stopper ce processus. Je parle bien entendu de couple qui tient, pas un couple qui tombe en morceaux. Là où je veux en venir, c'est que l'on cherche peut-être à ne pas être seul au travers de nos amis. je pense que si l'on a l'occasion de se voir régulièrement, on peut chercher à aller plus loin pour ne plus se sentir seul, avoir quelqu'un à nos cotés. Mais n'est-ce pas là de l'amitié ? Une amitié amoureuse ?

Pour finir, je pense que la meilleure des choses, c'est de ne pas attendre; être clair avec l'ami(e) en question. Si l'on a des doutes, lui en parler, et ne pas attendre que le mal soit fait. Lui dire qu'on ne sait plus, qu'on a besoin de voir plus clair; mais ne surtout pas attendre d'être sûr de soi, ça mène dans l'impasse. Dire "Euh .. bah maintenant je t'aime", ca fera toujours plus de dégâts si l'autre n'est pas prévenu que ca peut arriver. En revanche, le (la) tenir au courant, ca lui permet de se préparer, de se sonder soi-même, et de pouvoir mieux gérer la situation, peu importe comme elle évolue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mony Membre 364 messages
Forumeur survitaminé‚ 24ans
Posté(e)

Moi aussi j'ai pleins d'amies, même si elles sont (très) belles, il n'y a aucun sous entendu, et elles le savent bien !

Donc je dis que c'est possible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yolande Membre 6 878 messages
Forumeur alchimiste‚ 85ans
Posté(e)

C'est tout à fait possible !!! Et heureusement pour moi, je me marre bien avec les gars en général.

Vient un moment ou on ne voit plus la différence de sexe, quand je vois mes amis, je ne me dis jamais oh la la c'est un garçon et je suis une fille.

Nous nous apprécions juste mutuellement, on rigole bien, on discute pas mal et ça s'arrête là. Je ne vois pas pourquoi il y aurait toujours des arrières pensées.

"Nous ne sommes pas des bêtes voyons"! ;)

Modifié par yolande

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lenycia Membre 201 messages
Forumeur activiste‚ 109ans
Posté(e)

Personnellement j'ai jamais pu garder un ami homme sans qu'il y ait d'arrières pensées........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yolande Membre 6 878 messages
Forumeur alchimiste‚ 85ans
Posté(e)

Moi si et j'en ai pas mal, j'ai notamment un très bon ami que je connais depuis 11 ans maintenant et il n'y jamais rien eu de plus que de l'amitié.

Je pense que si l'on part déjà avec l'idée qu'une relation amicale entre un homme et une femme n'est pas possible, on n'y arrivera jamais car on ne trouvera pas ça "normal" ou naturel; on aura justement toujours des arrières pensées. En pensant ça, au bout du compte, cette relation nous gênera plus qu'autre chose et ça ne pourra pas marcher.

On se met nous même nos propres barrières, je pense.

Modifié par yolande

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LaClandestina Membre 19 730 messages
Agent Publicitaire‚ 29ans
Posté(e)
l'amitié réelle entre un homme et une femme peut il exister sans arrière penser.

bin oui heureusement!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

je l'ai vécu avec plusieurs amies et je te répnd oui. je ne dis pas que pour certaines d'entre elles que je n'ai pas eu d'idées pernicieuses qui m'ont traversé l'esprit mais de façon accidentelle. L'amitié homme/femme c'est génial et différent d'une amitié homme/homme, il y a l'esprit naturellement séducteur de la femme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Crow
Invité The Crow Invités 0 message
Posté(e)

je,ne,crois,pas,car,s,il,t,arrive,une,peine,d,amour...devine,qui,seras,la,pour,t

e,consoler..mais,la,j,ai,pris,un,ex.perso.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ormouzd Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
l'amitié réelle entre un homme et une femme peut il exister sans arrière penser.

Tant que la relation homme/femme sera basée sur l'attirance sexuelle il ne peut y avoir de véritable relation d'amitié.

Tant que l'on considerera la femme comme femme et non comme un individu l'amitié est difficilement envisageable.

Réfléchissez un peu, quand un ami vous présente un de ses amies, n'avez-vous pas un jugement d'attirance envers elle.

La question à se poser est celle-ci : Puis-je regarder cette individu, sans que l'attirance sexuelle vienne troubler mon jugement.

Personnellement, j'en doute. Cela ne veut pas dire que l'on ne peut avoir aucune amie. Mais inconsciement je juge.

En tant qu'homme j'ai des préférences (je préfère les brunes, les grandes ...etc) et ces préférences resurgissent même lorsqu'il sagit d'une amie.

Il ne se passera peut-être jamais rien avec elle mais le jugement à lieu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

y'a 3 mois j'aurai dis non, maintenant, je dis oui, et non, je n'argumenterai pas :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)
y'a 3 mois j'aurai dis non, maintenant, je dis oui, et non, je n'argumenterai pas :snif:

Toi t'as pris un râteau avec un copain ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)
Modifié par Théia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bandit Membre 3 651 messages
Cowboy, poor and lonesome...‚ 36ans
Posté(e)
je dis oui, et non, je n'argumenterai pas :snif:

Même réponse... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
l'amitié réelle entre un homme et une femme peut il exister sans arrière penser.

Je pense que c'est possible. D'une manière concrète il y a des tas d'amitiés entre hommes et femmes.

Sinon, la question que tu poses en pose une autre : la sexualité est-elle innocente ?

Car finalement, un ami et une amie qui vont un peu plus ensemble, n'est ce pas innocent ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fumseck Membre 372 messages
Forumeur survitaminé‚ 49ans
Posté(e)
l'amitié réelle entre un homme et une femme peut il exister sans arrière penser.

Je pense qu'avec Roselyne Bachelot il ne peut pas y avoir d'arrière pensée. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant