Qu'est ce que la liberté ?

Saikyo Membre 139 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)

La liberté ,

C'est pouvoir mettre les priorités au dessus de la Passion...ce qui implique donc la notion de responsabilité. Car tôt ou tard la priorité délaissée nous rattrapera , et finira par...nous contraindre. Exemple : la santé prévaut sur l'envie de fumer...

Elle (la liberté) est aussi conditionnée au travers les capacités (physiques , matérielles , raison) et le temps puisque amenée à évoluer en fonction de ceux-ci...

Aujourd'hui je suis jeune donc je peux...demain serai vieux donc ne pourrai pas...

Aujourd'hui je dispose de tant et tant donc je peux...demain je n'aurai plus donc ne pourrai pas...

Si on évoque la responsabilité alors il faut aussi préciser que celle-ci peut évoluer en fonction de notre statut : célibataire/marié , étudiant / salarié , etc...Il peut arriver que parfois ces différents statuts se confrontent et à ce moment un choix doit être fait car ne pouvant pas toujours satisfaire les deux parties...Exemple : Je suis son ami mais je suis aussi citoyen...il a commit un délit : dois-je le couvrir ou le dénoncer ? Je suis un soldat mais aussi un être humain avec sa critique et sensibilité , dois-je obéir aux ordres ou écouter mon coeur ? (exemple Mohamed Ali le boxeur)

Pour nous libérer de ces contraintes quotidiennes et faire nos choix il est nécessaire d'identifier ce qui est important , utile , et prioritaire....donc nécessité d'une certaine morale , justice et notion de bien et du mal...On choisit tous un moment ou à un autre de nous soumettre à un ensemble de règles qui nous guideront à prendre des décisions et faire nos choix...ces règles déterminerons les individus que nous sommes et fixerons notre liberté...

Nous avons une liberté commune : cette capacité à choisir ces règles auxquelles nous consentirons à nous plier...mais cette liberté variera en fonction de notre approche et implication envers elles (conscience)...

Modifié par Saikyo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

noureddine2 Membre 3 843 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)

salut

il y'a la dependance envers le tabac , la drogue , l'alcool , la telé , l'internet , et meme des loisirs .

Pour nous libérer de ces contraintes quotidiennes et faire nos choix il est nécessaire d'identifier ce qui est important , utile , et prioritaire....donc nécessité d'une certaine morale , justice et notion de bien et du mal...On choisit tous un moment ou à un autre de nous soumettre à un ensemble de règles qui nous guideront à prendre des décisions et faire nos choix...ces règles déterminerons les individus que nous sommes et fixerons notre liberté...

Nous avons une liberté commune : cette capacité à choisir ces règles auxquelles nous consentirons à nous plier...mais cette liberté variera en fonction de notre approche et implication envers elles (conscience)...

j'aime ce terme de liberté commune , on a une responsabilité non seulement pour les humains , mais aussi pour les animeaux , la nature et la terre , qu'on doit proteger .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kentin345OO Membre 51 messages
Forumeur en herbe‚ 23ans
Posté(e)

Ce qui est bien avec les philosophes c'est qu'ils partent d'un concept très simple, pour en faire une superbe thèse que personne ne comprend ^^'

Pourquoi la liberté ne serait pas le fait de pouvoir agir, tout simplement ?

Même si agir à notre bon vouloir nous poussera forcément tôt ou tard à se battre pour conserver une liberté totale ou à se soumettre pour en garder une partielle, n'est-ce pas un schéma dénudé de complexité, une niaiserie enfantine, qui pourtant ne trahi aucun sens du mot ? (à mes yeux)

Par opposition, le fait d'être emprisonner par exemple, serait une privation de liberté dans la mesure ou, physiquement, tu ne peux agir. Les grilles te retiennent, les gardiens essaient eux aussi.

J'ai l'impression que souvent les gens se déresponsabilisent sous la mention de ne pas avoir été libre de faire autrement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boutetractyxreqs Membre 1 947 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La liberté c'est synonyme d'espace de plus les prisonniers en manque donc je pense qu'il y a un réel lien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
noureddine2 Membre 3 843 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)

Par opposition, le fait d'être emprisonner par exemple, serait une privation de liberté dans la mesure ou, physiquement, tu ne peux agir. Les grilles te retiennent, les gardiens essaient eux aussi.

J'ai l'impression que souvent les gens se déresponsabilisent sous la mention de ne pas avoir été libre de faire autrement...

il faut etre libre pour etre responsable , mais c'est quoi la liberté ?

je ne parle pas d'une liberté regulée par un chef d'etat .

je parle d'une liberté regulée par soi-meme , dans un examen on est libre repondre par vrai ou faux , on est responsable de nos actes ,

il y'a une relation entre liberté et responsabilité .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kentin345OO Membre 51 messages
Forumeur en herbe‚ 23ans
Posté(e)

Justement, si l'on affirme qu'on est pas libre alors on peut excuser tout nos actes sous prétexte de ne pas en être responsable.

Si en outre nous sommes libre de faire quasiment tout ce que l'on peut, l'on s'impose parfois des limites, ou plutôt on fait le choix de ne pas exploiter notre liberté pour faire des choses que l'on ne veux pas.

Mais si le choix nous reviens de se poser des limites, il nous est aussi permis de les repousser, non ?

Je pense que même restreinte, par la conscience, par une substance ou un quelconque autorité, la liberté existe malgré tout en chaque situation.

Je pense par exemple à un rendez-vous professionnel dont on dit "qu'on ne peut pas manquer", comme s'il nous ôtait toute part de responsabilité. Cependant rien ne l'empêche d'annuler le dîner, si ce n'est la peur d'en être blâmer. La conscience nous limite, mais pourtant physiquement, le choix nous reviens encore de prendre le risque d'un blâme ou d'un somptueux et pompeux dîner.

Se plaindre dans cette circonstance d'un manque de liberté reviendrait à mes yeux, à ne pas assumer d'aller contre sa propre volonté juste pour conserver un certain statut dans l'entreprise. (Un peu comme un problème d'orgueil, il se résigne sans toutefois accepter l'idée d'être soumis)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
noureddine2 Membre 3 843 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)

salut , je propose deux egalités à discuter :

la liberté = la responsabilité , et vis-versa

la non liberté = l'irresponsabilté , et vis -versa .

à votre avis , est ce qu'un irresponsable ( exemple : un fou ) n'est pas libre ? merci .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Softee Membre 3 000 messages
Substitut de repas virtuel.‚
Posté(e)

J'étais passé pour écrire une bêtise, mais je vais rebondir sur ce que "dit" NOUREDDINE.

Je pense en effet que les notion de liberté et de responsabilité sont intimement liées.

La responsabilité sous le sens de certains devoirs.

Un exemple le devoir de s'alimenter, parce que c'est belle et bien un devoir :D

Comment être libre des ses gestes etde ses pensées quand on a faim.

Par contre j'ai beaucoup lu sur la liberté concrète, terre à terre et "Matériel".

Quand est-il si l'on considère La liberté de penser, de vouloir, de désirer ...?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité allez-savoir
Invité allez-savoir Invités 0 message
Posté(e)

Oh pour moi c'est tout simple .. la liberté c'est juste ne plus accepter de se laisser faire et se gèrer soi même.. Ne rien attendre de personne !

Liberté pour moi est égal à auto-gestion .. ne pas se laisser dirriger et ne pas vouloir dirriger ..

Mais attention il y a une nuance à bien saisir .. parce qu'il a été constaté qu'un individu "libre" se comporte bien souvent comme un "sujet contraint" ..

J'explique ma pensée : les nouvelles formes de "management" :D utilisent la technique de décision pour amener des personnes à décider en "toute liberté" et d'émettre des comportements qui de toutes façons sont requis d'avance ..

Donc bien faire la différence entre "être libre" et se "croire libre" :cool: :smile2:

Modifié par allez-savoir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kentin345OO Membre 51 messages
Forumeur en herbe‚ 23ans
Posté(e)

D'un autre côté c'est sûr qu'être influencé nous pousse à aller dans la direction choisi par celui qui nous influence.

Mais peut-on ne pas être libre, simplement la croire, du simple fait qu'on se fait influencer/manipuler ?

Ne pas se laisser gérer et se laisser suggérer ne sont tout de même pas la même chose, si ?

Je sais pas...

Je vois pas en quoi l'individu qui vient tranquillement dans son magasin pour faire des emplettes, quand il achète un produit dont on vante les mérites perd une partie de sa liberté parce qu'en l'achetant il pense améliorer d'une certaines manière sa qualité de vie.

C'est lui qui achète le produit, personne ne l'y force, à moins que la tentation soit humainement impossible à supporter, mais j'en doute :blush:

Ne pas se laisser influencer/suggérer/conseiller, reviendrait à dire que l'on ne peut faire confiance à personne. Du coup, avant de choisir quel produit convient le mieux, on serait obligé de tous les tester pour voir lequel nous conviens le mieux.

Ça oui, on l'exercerait notre liberté de choix, mais franchement ne serait-ce pas une pertes de temps ?

Parce que même si l'on conserve notre liberté, elle serait cruellement restreintes du fait que de faire nos propres expériences, tout redémontrer, simplement pour être sur de ne pas avoir été abusé par telle ou telle agence de pub, nous priverait d'un des plus beaux très de la liberté, je pense, le fait de pouvoir croire aveuglement et naïvement à ce que l'on nous dit. Au fond, l'on se priverait nous même d'un aspect de la liberté faute de vouloir la conserver à tout prix... paradoxal :unknw:

Mais bon, pour éviter ce désagrément, on peut aussi placer exclusivement notre confiance en un seul produit, au moins on serait ni sur le joug des campagnes marketing, ni sous la frénétique envie de choisir le meilleur produit à nos yeux.

Mais bon, ce serait également dommage puisque l'on s'interdirait aussi de découvrir des nouveautés... Une liberté conservé tellement bien que certains aspect n'en ressortent même plus :80:

Si l'influence est liés à nos choix, et que le fait de pouvoir choisir définie notre état de liberté, peut-on pour autant s'écarter de toutes ces sources sans se priver nous mêmes de certains aspect qu'elle nous offre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité allez-savoir
Invité allez-savoir Invités 0 message
Posté(e)

A chacun justement de voir où il situe sa liberté.. Le tout est de ne pas plonger dans la servitude et protéger SA propre liberté contre tous abus .. Et pour cela il faut rester en conscience .. de SES propres désirs et besoins . ne jamais devenir esclave d'un pouvoir quelconque et encore moins d'une société de consommation ..

On sait bien que c'est la cupidité qui a poussé les hommes à s'approprier des choses, des biens, et à en vouloir toujours plus .. c'est de cette cupidité qu'est venue la perte de liberté dans une société devenue inégalitaire et dans laquelle une majorité est devenue asservie à la volonté d'une minorité..

L'individu n'est plus concevable pour certains, en dehors de cette société qui est devenue autorité dans l'incarnation de la raison, de la moralité et de la liberté UNIVERSELLES ...

Je pense à Rousseau qui disait en première phrase du contrat social "l'homme est né libre et partout il est dans les fers" ! Les hommes , libres à l'origine ont été asservis par tout un tas de choses ou pire même.. d'autres hommes ..

Mais la liberté au sens propre à chacun reste inaliénable .. puisqu' a chaque instant on peut s'opposer aux abus ..

C'est un avis tout à fait personnel que je donne là, je ne compte pas entrer dans les détails si d'aucun avaient déjà l'intention de porter atteinte à ma propre liberté INDIVIDUELLE d'expression ! :D

C'est ma libre pensée (donc bien liberté individuelle et non pas universelle) sur ce qu'est la liberté et je suis libre de l'exprimer ! et d'en faire mon cheval de bataille sans avoir à me justifier ou à donner mes ficelles et encore moins à convaincre les autres d'adopter mon point de vue :D (Aaltar si tu me lis :o° )

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdesdébats Membre 4 280 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

"Qu'est ce que la liberté ?" c'est un concepte qui date de la constitution Francaise?:hu:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tissem Invité 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Oui je suis d'accord on est ts libre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdesdébats Membre 4 280 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Libre de quoi?

Est-ce que la liberté n'est qu'une illusion maintenue et montrée du doigt par les tyrrans modernes?

"T'as faim? Penses donc à ceux qui ont sautés sur des mines! Et tu vois, t'es pas à plaindre?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdesdébats Membre 4 280 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Est-ce que la liberté s'apparente au devoir?

Doit-on se proclamer libre ou mieux ne vaut-il pas revandiqué nos libertés?

La notion de liberté doit-elle restée individuelle? Si j'adhère à une doctrine liberticide, puis-je proclamer ou réclamer mes propres droits libertaires?

Suis-je un esclave si je laisse mon semblable subir ce que je ne pourrais supporter sans pour autant passer pour un pure hypocrite?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kentin345OO Membre 51 messages
Forumeur en herbe‚ 23ans
Posté(e)

Alex, je pense que restreindre nos libertés comme le fait l'autorité est essentielle. Après tout, si nous sommes libre de faire le bien, comme le mal (un peu gros dit comme ça et pourtant...), les plus cupides s'imposeront par la force, et finalement priveront les plus faible physiquement de leurs libertés, ou plutôt restreindra le choix à : servir ou mourir.

Certes l'autorité qu'elle quelle soit restreint notre libertés, l'étendu de nos choix, par des lois, des éthiques et des sanctions. :rtfm:

Dans le fond, éviter le règle du plus fort n'est pas si mal. Forcément il y a des mesures qui deviennent contraignantes, avec lesquelles nous ne sommes pas d'accord, et puis d'autre encore qui s'éloignent du but suggéré, certes.

Mais après justement comme tu le dis, on restreint nous même notre libertés selon "nos devoirs".

Mais dans la mesure ou la liberté est une valeurs abstraite, tout le monde peut dire tout et n'importe quoi, et je pense d'ailleurs que le sens depuis la révolution, puis plus tard l'abolition de l'esclavage, fortement changé.

D'être libre de vivre "normalement", on retrouve souvent d'autres proposition ridicules.

Du coup, l'on peut se demander si l'évolution de la liberté et si l'abus de langage de la part de la plupart des personnes qui crient pour toujours plus de droits/privilèges (paradoxal quand on sait que des années plus tôt, sous le voile de la liberté il en demandait l'abolition...), n'est pas lié avec une perte de valeur, le sens du devoir, ect.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité allez-savoir
Invité allez-savoir Invités 0 message
Posté(e)

Tout est une question de volonté ..

"La volonté est tellement libre de sa nature qu'elle ne peut jamais être contrainte" Descartes

Chez l'homme libre .. les instincts peuvent toujours être dominés par la volonté et la raison .. et c'est cette volonté qui fait qu'on cède ou pas à nos instincts ..

Raisonnable (celui chez qui la raison prédomine).. veut dire juge de SA manière d'agir .. donc LIBRE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

la liberté c est un moment qui dure pas plus qu'un instant et autant qu'un acte ...

CALLIGRAPHIE-4.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
-Morgoths- Membre 416 messages
Forumeur survitaminé‚ 23ans
Posté(e)

La liberté c'est agir selon nos envies sans que celle-ci ne soient influencé par une quelconque autorité, cependant la liberté doit être limité par l'égalité, et rien d'autre.

Tout choix où acte doit appliqué cette phrase dans un monde libre :

" Traite les autres comme tu aimerais à être traité par eux dans des circonstances analogues "

Modifié par -Morgoths-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant