Qu'est ce que la liberté ?

mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)
la suite, la suite!

La suite! la suite!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

karismatik Membre 26 messages
Forumeur balbutiant‚ 31ans
Posté(e)

alors je pense qu'etre libre c'est etre un tiran pour l'autre ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 6 902 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)

Pour moi la liberté euh... se balader à poil avec un cheeseburger.jpgfrite est coca , à emporter bien-sur ;)

PS / Citation vu dans un film , chez plus le-quelle ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hinouda Membre 47 messages
Forumeur balbutiant‚ 27ans
Posté(e)

Qu'est ce que la liberté?

La question paraît simple... Pourtant elle n'est pas aussi simple que ça.

Je répondrais à la question subjectivement. Pour moi la liberté est le fait de pouvoir faire un choix, de règler un problème, de s'exprimer, de faire ce que l'on veut.. etc sans contrainte et sans gêne. Pourtant je pense que la notion de liberté ne doit pas être aussi "libre" que ça. Tant que l'on vit en société, dans laquelle s'appliquent des lois définies, ou avec une religion précise, ou encore une façon de penser qui caractérise cette société, la liberté doit y avoir des limites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Qu'est ce que la liberté?

La question paraît simple... Pourtant elle n'est pas aussi simple que ça.

Je répondrais à la question subjectivement. Pour moi la liberté est le fait de pouvoir faire un choix, de règler un problème, de s'exprimer, de faire ce que l'on veut.. etc sans contrainte et sans gêne. Pourtant je pense que la notion de liberté ne doit pas être aussi "libre" que ça. Tant que l'on vit en société, dans laquelle s'appliquent des lois définies, ou avec une religion précise, ou encore une façon de penser qui caractérise cette société, la liberté doit y avoir des limites.

Il me semble que se que vous décrivez est le libre arbitre, et non la liberté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hinouda Membre 47 messages
Forumeur balbutiant‚ 27ans
Posté(e)
Qu'est ce que la liberté?

La question paraît simple... Pourtant elle n'est pas aussi simple que ça.

Je répondrais à la question subjectivement. Pour moi la liberté est le fait de pouvoir faire un choix, de règler un problème, de s'exprimer, de faire ce que l'on veut.. etc sans contrainte et sans gêne. Pourtant je pense que la notion de liberté ne doit pas être aussi "libre" que ça. Tant que l'on vit en société, dans laquelle s'appliquent des lois définies, ou avec une religion précise, ou encore une façon de penser qui caractérise cette société, la liberté doit y avoir des limites.

Il me semble que se que vous décrivez est le libre arbitre, et non la liberté.

Non, ja parlais de liberté. Pour moi sortir à poil en mangeant un sandwich n'est pas une liberté, mais une preuve de vulgarité et d'abscence de respect. La vie en société limite la liberté de l'individu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Qu'est ce que la liberté?

La question paraît simple... Pourtant elle n'est pas aussi simple que ça.

Je répondrais à la question subjectivement. Pour moi la liberté est le fait de pouvoir faire un choix, de règler un problème, de s'exprimer, de faire ce que l'on veut.. etc sans contrainte et sans gêne. Pourtant je pense que la notion de liberté ne doit pas être aussi "libre" que ça. Tant que l'on vit en société, dans laquelle s'appliquent des lois définies, ou avec une religion précise, ou encore une façon de penser qui caractérise cette société, la liberté doit y avoir des limites.

Il me semble que se que vous décrivez est le libre arbitre, et non la liberté.

Non, ja parlais de liberté. Pour moi sortir à poil en mangeant un sandwich n'est pas une liberté, mais une preuve de vulgarité et d'abscence de respect. La vie en société limite la liberté de l'individu.

Je parlais de se qu'il y a en gras.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hinouda Membre 47 messages
Forumeur balbutiant‚ 27ans
Posté(e)

J'assume, vous avez raison ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 6 902 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)

CITATION Hinouda ( en caractère rouge )

Non, ja parlais de liberté. Pour moi sortir à poil en mangeant un sandwich n'est pas une liberté, mais une preuve de vulgarité et d'abscence de respect. La vie en société limite la liberté de l'individu.

Hinouda , c'était un clin d'oeil ;) je faisait allusion à un film , un vrais navet d'ailleurs , Demolition man .

Mais comme dans tous les films il y a toujours une morale ( dans le film ) il est interdit de penser , de faire

l'amour , de ne manger que des pizzas etc etc...

Je recommande un film , plus serieux celui la , mais limite navet lui aussi , Equilibrium avec Christian Bale.

En revanche Hinouda vous venez de soulever un lièvre , doit-je comprendre que je ne suis pas libre de mes

pensées , il me reste comme dirais l'autre ma liberté de penser ( Florent Pagny) et ça personne ne peux me

l'enlever.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hinouda Membre 47 messages
Forumeur balbutiant‚ 27ans
Posté(e)
CITATION Hinouda ( en caractère rouge )

Non, ja parlais de liberté. Pour moi sortir à poil en mangeant un sandwich n'est pas une liberté, mais une preuve de vulgarité et d'abscence de respect. La vie en société limite la liberté de l'individu.

Hinouda , c'était un clin d'oeil ;) je faisait allusion à un film , un vrais navet d'ailleurs , Demolition man .

Mais comme dans tous les films il y a toujours une morale ( dans le film ) il est interdit de penser , de faire

l'amour , de ne manger que des pizzas etc etc...

Je recommande un film , plus serieux celui la , mais limite navet lui aussi , Equilibrium avec Christian Bale.

En revanche Hinouda vous venez de soulever un lièvre , doit-je comprendre que je ne suis pas libre de mes

pensées , il me reste comme dirais l'autre ma liberté de penser ( Florent Pagny) et ça personne ne peux me

l'enlever.

J'avais pris ce que tu avais dit pour exemple afin de mieux faire comprendre ce que j'avais posté. Je sais que tu ne l'avais pas dit sérieusement :o

Sinon, je n'ai pas dit que tu n'es pas libre dans te pensées, bien au contraire. Mais c'est la façon avec laquelle tu exprimes tes pensées qui doit concorder avec le milieu, la société. Pour mieux exprimer mon idée j'exposerais un simple exemple. Imaginons une personne Américaine, athée, qui a l'habitude de s'habiller avec un style précis, à savoir indécent.. Je crois que vous voyez ce que je veux dire. Cette personne a été passer ses vacances dans un pays musulman, par exemple. Elle n'est pas obligée de changer sa façon de penser, ni ses convictions, ni doit se convertir ou quelque chose de se genre... Il suffit qu'elle évite de porter des vêtements indécents, histoire de respecter la société et les gens qui l'entourent, et d'éviter de critiquer leur religion et leurs croyances.

Il est vrai que le terme "liberté" est un terme dont l'explication est très compliquée. Mais pour moi la liberté n'est pas "faire ce qu'on veut quand on veut et où on veut, et croquer la vie à pleines dents". Bref, vous voyez sûrement ce que je veux dire :o

Modifié par Hinouda

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Epsilon30 Membre 2 871 messages
Forumeur ‚
Posté(e)

La liberté, c'est la différence qu'il y a entre un loup et un chien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
khaoula95 Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

salut,

la liberte est une force et ce n'est pas beaucoup qu'on le trouve ,la liberte est un mot pour quelqu'un :par exemple il dit " oh je suis libre je peut faire ce que je vux sans que quelqu'un me donne des ordres et pour autre c'est un reve qui ne peut jamais etre réele oui c'est vrai .et comme j'avais deja dit c'est une force , il faut quand le sait bien l'utiliser parce que un jour on ne peut le trouver et on revenu aux autrex defintions que je l'ai donné

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
razihel Membre 597 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

La liberté c'est une chose que aucun être humain n'as toucher même du bout des doit,c'est le désir inaccessible de chaque personne existant dans se monde.

Personne en se monde et réellement libre,chacun a c'est contrainte morale ,sans parler des contrainte qu'entraine les situation extérieure,et la société,bref c'est juste un jolie rêves

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
paul01 Membre 58 messages
Forumeur en herbe‚ 57ans
Posté(e)
Heu, le déterminisme, c'est toi qu'à commencé donc je ne fais que reprendre.

Le structuralisme...tentative de définition...

Disons que c'est un courant de pensée qui fait primer la structure sur l'événement ou le phénomène. Les processus sociaux se déploient dans le cadre de structures fondamentales qui restent le plus souvent inconscientes. L'organisation sociale ou la langue parlée, par exemple, génère certaines pratiques et certaines croyances propres aux individus qui en dépendent.

Cependant l'individu garde une certaine liberté d'action et de raisonnement.

mouais je sais pas si c'est bien clair tout ca...

ben justement

je ne vois pas en quoi votre présentation du structuralisme est contradictoire avec l'idée du déterminisme.

puisqu'en fait votre idée du structuralisme, que je ne contredis pas, est en fait une forme de déterminisme.

Personnellement je suis convaincu que nous fonctionnons dans des déterminismes floues, c'est à dire laissant des marges à l'aléatoire et donc ouvrant à l'imprévisible et par là suite pouvant donner l'impression de la liberté de l'agent dans son environnement.

Je pense que la liberté est un concept assez particulier à la philosophie ou la culture judéo-héllénique et qu'elle est étroitement lié à lanthropocentrisme de cette culture d'une part et à son individualisme radicale développant la volonté de puissance et amplifiant l'impact ou la motivation par l'orgueil dans la relation au monde et à l'altérité.

donc j'en viens à dire que la liberté en occident est un concept proprement individualiste niant l'interdépendance radicale de la phénoménologie du monde par effet d'orgueil individualiste et de volonté de puissance.

Ma réflexion vaut aussi pour le libre arbitre auquel je ne crois absolument pas, considérant que même la pensée que je forme ici est la conséquence de déterminisme de mon vécu, de mes expériences, de mon regard de ma sensibilité, tous élément en interdépendance et inter-développement, aucun d'entre eux n'étant libres les uns des autres.

de plus

d'un point de vue moral

liant liberté à individualisme et volonté de puissance, donc orgueil

je pense que le concept de liberté est mauvais, procède du mal puisqu'il est une négation de l'interdépendance de chacun aux autres.

pour moi

la liberté est un concept antinaturel et antisocial. et dans notre société occidental elle n'est que l'expression de la loi du plus fort donc de l'esprit de domination un des pilier du mal avec la convoitise et le désir de rivalité mimétique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
paul01 Membre 58 messages
Forumeur en herbe‚ 57ans
Posté(e)
Un débat peut être construit et intellectuel. Normalement, c'est fait pour ça. Quand j'ignore quelque chose, j'essaie d'écouter au lieu de vouloir que le niveau baisse !

Noble grand mère, cette fois ci, tu as tout faux ! :smile2:

C'est pas très sympa ça.

Bon, je viens de lire l'ensemble des interventions et je dois dire que j'ai eu du mal à suivre le fil surtout lorsque l'on cite des courants de pensée difficiles à appréhender en quelques phrases. Le langage semble-t-il limite la liberté d'expression puisque l'idée reçue n'est pas vraiment comprise. Bon trève de rhétorique inutile.

Moi je vais tenter de m'affranchir de toute citation externe et vous livrer une réflexion née d'une impression après vous avoir lus.

Qui a fait le choix de vivre en société? N'est-ce pas quelque chose que les hommes ont choisi de faire initialement (sous la pression de la nécessité sans doute?), sur des continents différents, de façon asynchrone et sans se consulter etc... A mon avis, la liberté est un concept créé par notre conscience pour délimiter l'avant et l'après choix. A partir du moment où nous avons fait ce choix de vie en société, il est difficile d'imaginer une liberté totale et je pense que la plupart d'entre nous parle toujours quasi exclusivement de liberté individuelle.

Nous y avons renoncé en décidant théoriquement d'oeuvrer pour l'ensemble. La liberté est instrumentalisée aujourd'hui. Pour moi, c'est un leurre. La liberté au sens où nous l'entendons est-elle vraiment l'objectif ultime? Est-elle une nécessité? je crois qu'il ne faut pas avoir honte d'avoir la sensation d'être libre dans notre société. L'essentiel est à mon avis de se sentir entier, de ne pas être en contradiction avec soi. Lorsque nous aurons éliminé la plupart de nos propres entraves, est-ce que ce besoin de liberté, qui est propre à chacun, sera exprimé avec autant de véhémence?

Bon je m'arrête là pour ne pas tenter d'anticiper les objections.

je rebondis précisément sur votre interrogation "qui a fait le choix de vivre en société ?"

déjà vous faites le présupposé qu'il y a eu historiquement, à un moment del'histoire de la terre, un choix fait pas des individu d'une espèce animale de vivre en société.

Or l'observation de la nature montre de façon clair qu'il n'y a pas de choix mais simplement d'action en réaction à des circonstance en cherchant involontairement celle qui présente le bénéfice adaptatif le plus pertinent à l'égard de circonstances et cela dans toutes les espèces animales.

d'autre part, l'étude des primates montre qu'il vivent tous en société et que donc l'homme qui fait parti des primates de fait que poursuivre cette adaptation particulière d'une famille d'espèce animale aux caractéristiques très voisines.

Mieux, l'étude des société de primates montre que toutes les structures sociales et les comportements que l'on rencontre chez les humains sont déjà structurant et opérant dans les sociétés de primates.

Puis rebondir sur votre seconde partie quant à la liberté comme ressenti individuel.

Je disais plus haut dans ma première intervention que précisément cette liberté n'est qu'une apparence. je la conçois comme apparence conséquente de l'impossiilité pour chacun de prendre la totalité des déterminisme qui font ce que nous pensons à un moment donné : par l'oubli apparent des éléments qui font notre prise de décision nous avons l'impression de choisir entre plusieurs éléments que nous gardons en conscience en oubliant tout ceux qui interviennent en arrière fond dans les mécanisme nous amenant à garder en conscience ceux que nous voyons.

d'une autre façon on peut aussi avoir une impression de liberté dans un autre état de conscience où tout déterminisme est totaltement ignoré pour donner une impression de communion totale, dite spirituelle par certain, avec le moment dans l'environnement. mais là encore cette liberté me semble de façon évidente être juste une apparence émergente d'une occultation de la conscience.

il ets d'autre part très probablement que cette occultation soit aussi une adaptation bénéfique qui permette le débloquage de l'action qui est tant liée à la conscience des déterminismes qu'elle peut en être inhibée quand cette conscience des déterminisme est trop complète. en quelque sorte, tout se passe comme si, pour agir, il faut avoir intériorisé tous les déterminismes puis les oublier pour qu'une synthèse se fasse automatiquement et que l'action soit conduite par cette intégration inconsciente des déterminismes.

là encore, cela va dans le sens qu'il n'y a pas de réelle liberté et encore moins de libre arbitre. mais une capacité plus ou moins grande selon les individus à intégrer des perceptions larges et diversifiées des déterminismes internes et externes puis de les occulter de la conscience superficielle, pour mieux laisser opérer le cerveaux synthétisant l'addéquation à ces perceptions de déterminismes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nebel Membre 23 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans
Posté(e)
Bon. Faut créer des topics serieux y parait.

Certaisn pensent que l'homme n'est pas libre mais est déterminé. Determiné socialement, psychologiquement et meme biologiquement.

D'autres pensent que l'homme est libre. C'est a dire qu'il peut s'affranchir de tout déterminisme.

En gros hein?

Qu'en pensez vous?

Je voulais appeller ce topic "le café philo forumfr" mais j'ai pas osé.. :blush:

C'et étrange mais j'aurais peut-être utilisé, conditionnement comme synonyme? nous sommes conditionnés socialement, psy, bio,etc....

mais je viens de verifier, je ne connaissais pas ce termes déterminé utilisé dans ce sens ..autant pour moi

s'affranchir de tout déterminisme, ressemblerai a l'anarchisme, ors c'est impossible dans la conjoncture actuel, Non nous ne sommes pas libre de vivre comme bon nous semble.

puis nous vivons a plusieurs sur cette planéte et nous sommes par la force des choses obligé de vivre ensemble donc il faut bien établir certaines r"gles pour gérer la folie de certains humains, n'est ce pas? pour ta propre survie, ma réponse est donc c'est impossible. maintenant effectivement tu peux limiter ce conditionnement, a toi de raisonnér afin de te deconditionner de certaine choses sur lequel tu ne veux pas agir. mais fais attention des que tu sors des lois si c'est pas la police, c'est la famille si c'est pas la famille c'est les amis qui tu vas devoir convaincre qu'ils sont eux mêmes conditionné!...ta pas fini, et surtout quels galéres tout ce que tu essayes de fuir te rattrapes. en courant....Alors le seul conseil c'est que pour te sentir un peu plus libre, tu acceptes encore plus ce conditionnement afin de ne plus te défendre de ça et passer a autre chose. Tu verras par toi même que se déconditionner c'est comme s'abstenir d'une dépendance. (exemple imagé, la cigarette.)Donc trés trés trés difficile même impossible!

Tu vas y arriver et quelques années plus tard ca te rattrape au galop!.... enfin la liberté humaine et plus petite que ça bétise. Ca c'est sur!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

la liberté est d' être ce que l'on est ,de vivre, ce que l'on pense et de pouvoir l'exprimer librement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ilan Membre 3 052 messages
Forumeur alchimiste‚ 25ans
Posté(e)

La liberté est l'ensemble de nos responsabilités et possibilités d'action qui ne sont contraintes qu'à des lois qui garantissent que nos libertés n'écraseront pas celles des autres :blush:.

Comme on dit "Notre liberté s'arrete à celles des autres".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toto51 Membre 1 147 messages
Pourfendeur d'idées reçues‚ 27ans
Posté(e)

Pour moi la liberté c'est un combat de tout les jours, on est esclave de notre liberté selon moi dans le sens où tout le monde est libre face à nous et à partir du moment où tout le monde est libre comme vous, la liberté devient limité! Il y a donc bien un paradoxe à être libre c'est accepter d'être contraint par l'autre donc c'est une liberté conditionnel! la vraie liberté pour moi c'est l'art, car création personnelle, comme prolongement de notre être et donc l'art c'est pleinement nous sans les autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
La liberté est l'ensemble de nos responsabilités et possibilités d'action qui ne sont contraintes qu'à des lois qui garantissent que nos libertés n'écraseront pas celles des autres :blush: .

Comme on dit "Notre liberté s'arrete à celles des autres".

Oui par extension , car si il y a écrasement de la liberté d'un seul , il n'y a plus la liberté pour tous .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant