Aller au contenu

paul01

Membre
  • Contenus

    58
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de paul01

  • Rang
    Forumeur en herbe
  • Date de naissance 29/01/1960

Informations Personnelles

  • Pays
  • Intérêts
    science de la nature et de la matière, anthropologie, psychologie, philosophie<br />sentir<br />aimer<br />courir, nager, marcher, danser, grimper
  1. partitionnement d'un disque

    Bon alors en fait c'est très simple. Il faut donc d'abord savoir quelle est la taille du disque dur au total. mais dans tous les cas le partitionnement le plus simple est le suivant à faire dans cet ordre faire une partition primaire de 10Gb pour / , système de fichier ext3 bootable faire une partition primaire de 1,5Gb pour /swap, système de fichier swap faire une partition secondaire de la taille du reste du disque dur pour /home système de fichier ext3 si vous voulez avoir plus de partitions et par exemple avoir une partition pour faire un partage sur le réseau et une partition de stockage de données au lieu de mettre en /home tout le reste du disque dur vous faites faire une partition secondaire de 20Gb pour /home système de fichier ext3 faire une partition secondaire de 20Gb pour /partage système de fichier ext3 faire une partition secondaire du reste du disque dur pour /stockage système de fichier ext3 voilà bonne chance
  2. Un essai philosophique sur l'Amour

    je vous suggère de prendre en compte ce que la biologie et la biochimie ont mis à jour ces dernieres années. donc je vous indique ici deux articles qui me semblent sérieux et vous feront peut-être réfléchir de façon un peu moins romantique. http://comprendre-la-vie.blogspot.com/2007...s-hormones.html http://www2.cnrs.fr/presse/journal/1232.htm bonne réflecion
  3. Petit chat en détresse

    j'aime beaucoup cette histoire de ce petit chat... ça fait toujours plaisir de voir des gens en prendre soin comme ça. je vis avec une chatte. très grande chasseuse. un peu sauvage. mais d'une affection sans pareil avec moi. elle n'accepte d'ailleurs que moi et ma mère. et fuit les gens qui viennent à la maison. pour les vaccinations je vais chez le véto tous les ans. je l'ai fait stéryliser à 7 mois. c'était juste avant qu'elle n'ait ses premières chaleurs. mais ensuite elle n'en a jamais eu et ne s'en porte pas mal du tout. c'est le centre de ma vie. comme à son arrivée, c'était une petite boule de poils blanche avec des taches rousses et noires je l'ai appelé misstouffe. je l'aime
  4. comment avoir confiance en soi voilà mon cas

    ben c'est difficile de se prononcer comme ça sans avoir d'élément réels quant aux défaut que vous prétendez avoir alors en premier nous montrer une photo vous décrivant bien serait un premier pas aussi pour prendre confiance en vous et apprendre à vous montrer sous votre nature simple. parce que là... ben on ne sait vraiment pas quoi vous dire d'autre que de multiplier les possibilités de rencontrer des gens aux travers d'activités sociale : le théätre me semble un très bon truc à faire dans votre cas. avec n'importe quel physique on peut se découvrir le talent qui fait qu'on arrive à rendre convaincant un personnage... et à partir de là redécouvrir comment jouer le vrai personnage que l'on est et qu'on avait du mal à exprimer...
  5. Tout à fait d'accord avec vous c'est je pense l'attitude juste que de montrer sa sincérité de vivre autrement qu'eux. je ne prétends pas au bonheur. mais je recherche la justesse de mon regard. il y a peu de passage de gens cherchant à convertir dans la campagne où j'habite. et puis je n'habite pas chez moi : je suis chez ma mère qui est elle-même dans la secte de Monsaigneur Lefebvre, les catholique intégristes seuls détenteurs de la vérité. donc je connais très bien la folie et la malhonnêteté typique de ce genre d'idéologie. Le pire c'est de les voir vivre ensemble : leur bonheur n'est qu'une apparance. moi ce que j'ai vu ce sont les rivalités et les jalousies larvées qui si lisent dans les regards : tout le mon de se surveille mutuellement pour ne faire aucun faux pas à l'égard d'un modèle uniforme d'être et de penser dans ces communauté. c'est horrible à voir d'autant qu'ils vous font toujours de grand sourire à vous qui êtes en dehors, mais qu'entre eux ils se donnent des ordres d'un simple coup d'oeil impératif terrible ! c'est l'enfer organisé leur truc !
  6. L' infériorité des femmes selon DARWIN .

    Je tiens à signifier ici mon soutien entier à l'endurance de Uno dans ses réponses à Kykulnick. Les termes quemploie Darwin sont types du vocabulaire de l'époque et qui était employé autant par des anti-raciste que par des racistes convaincu. C'est très récemment et surtout en france que les termes de sauvage et de nègre ont pris une signification péjorative. A l'époque on ne disait pas noir on disait nègre. Et d'ailleurs cet emploi est toujours encours chez les noir américain par exemple pour se désigner entre eux comme membre d'une même communauté. Le terme de sauvage de même était employé systématiquement pour désigner toute population ne se structurant pas en groupe autour de cités construites en dur et pérènnes. Ce n'est qu'avec l'avènement du relativisme culturel idéaliste et des interprétations des idées fausses de Rousseau en matière de nature humaine que le terme de sauvage à pris une connotation valorisée en bien ou en mal selon le camp moralisteur où l'on se plaçait. Kykulnick me semble être un jeune monsieur très fort en manipullation propagandiste de sources diverses dont il ne cherche pas le sens profond mais juste le comment il peut les contraindre à une idée préconçu qu'il se fait non pas tant des sources mais du sujet qu'il veut traiter. C'est une méthode très innefficace de que chercher à convaincre par la citation de sources extérieures à sa propre analyse d'observations structurées par son propre travail. On peut certes les appuyer par le recours à d'autresq travaux ou les assoire sur les résultats d'autres travaux. mais il est indispensable que les sources et travaux en question ait un rapport méthodologique directe avec la construction en cours. c'est de lépisthémologie de base. le jeune monsieur à la prétention sur sa présentation de se dire anarchiste épisthémologique. je ne sais pas du tout ce qu'il veut dire par là. mais ce que je remarque, c'est que ces discours sont d'une malhonnêteté sordide à l'égard des gens dont il dénature les propos. darwin est très délicat à lire car il s'exprime dans une langue et un vocabulaire qui n'est plus de notre temps. on nous réapprend en faculté de science à le comprendre. on nous site aussi beaucoup de ses correspondances avec ses contemporains. et parmi ses correspondance il y a celle où il s'inquiète de comment ses contemporains, de sa propre classe sociale, vont réagir à ses écrits dont il sent toute la portée révolutionnaire à l'égard des morales et des moeurs de son temps et de son origine. Il fait partie de ses chercheurs se rendant compte que ce qu'il découvre va bouleverser toute la conception de l'humain sur lui-même. et que par conséquent les réactions seront terrible de défense, de protection et que les méthodes employées seront précisément celle qu'illustre remarquablement le jeune monsieur cité plus haut. il se dit anarchiste épisthémologique : moi il me fait penser à un scientologue, voir un puritain anglo-saxon, un libéral capitaliste digne de Bush... c'est une honte !
  7. L' infériorité des femmes selon DARWIN .

    alors là chapeau pour cet exemple d'argumentation mensongère et malhonnête. Les créationnistes racontent absolument n'importe quoi au sujet du darwinisme parce que radicalement ce type de pensée est totalement indépendante donc insoumise aux fondements des pensées de types créationnistes à qui il faut toujours une explication en accord avec les projection de valeur socio-culturelle du groupe que ces gens là représentent. Or qui sont ces gens adoptant le créationnisme ? Des éléments typiques des classes culturelles petite bourgeoise et bourgeoise pour qui l'important est de justifier la hiérarchisation du monde afin d'entretenir leur position dominante ou convoitant la domination sociale. Tous leurs discours contrant toutes les théories scientifiques n'allant pas dans le sens d'une reproduction culturelle du modèle patriarcale familialiste capitaliste est combattu en renvoyant à leurs ennemis leurs propres valeurs : la domination et l'esprit de hiérarchisation. Or le darwinisme de Darwin souffrait d'abus de langage du au fait qu'il était encore lié culturellement à la culture de son temps et quant tant que chercheur novateur, il n'a pas pu faire le travail de reconstruction du langage nécessaire à la précision de ses travaux et de ses concepts. Depuis, tout étudiant correctement formé en université fait un cursus long et délicat de reconstruction de son langage entaché de connotations communes et fausses quant à la description des mécanismes naturels. Les chercheurs et nos professeurs nous enjoignent constamment à faire l'analyse critique de notre façon de nous exprimer pour réinvestir les éléments initiaux proposés par Darwin. Mais plus encore, le darwinisme a considérablement évolué et l'impacte du déterminisme autant que des théorie du chaos ont sappé toute esprit de hiérarchisation dans le regard que l'on porte maintenant sur les fonctionnement naturels. On parle d'émergeance, d'interdépendance, de bénéfice adaptatifs locaux perdurant à certaines échelles, et donc de phénomène d'échelle... La question de la projection de faiblesse ou de force est donc totalement indépendante d'un ordre moral et sociale : il s'agit de constat relatifs, très relatifs, à des contextes précis et à des échelles précises aussi. un constat pouvant de ces faits être totalement contraire à un autre constat, sur une même observation mais replacé dans des cadres de références différents. Il n'y a plus de certitude de supériorité et d'infériorité dans le darwinisme moderne : et c'est précisément ce qui fait très mal aux détracteurs des sciences contemporaines qui voient dansla science unmoyen de légitimer un ordre de soumission social et culturel et non pas une démarche longue et insécurisante de recherche de compréhension. Ces mêms détracteurs de darwinisme par exemple, sont défenseurs du créationisme parce que cela leur permet d'assoir leur croyance théiste. ils vont prétendre que darwin et d'autres voient une infériorité en la femme par rapport à l'homme en imposant une échelle de comparaison des uns et des autres typée par un modèle de fabrication culturel de l'homme et de la femme qui n'est pas forcément universel au regard de l'anthropologie comparée, même si de part l'histoire de l'humanité, il semble que le modèle en question se soit mieux développé que les autres par sa volonté et son inspiration de puissance expansioniste et dominatrice. en bref ils accusent leurs ennemis de ce dont ils sont précisément coupables !
  8. Je suis amoureux

    Il faut effectivement que tu cherches simplement sa camaraderie : intéresses-toi à ce qui l'intéresse dans la vie, la culture, les loisirs... ensuite il faut absolument que tu te débarrasses de ce sentiment de honte d'être amoureux. dis -toi que le sentiments amoureux est non seulement tout à fait normal mais qu'en plus c'est le fondement du lien social, ce qui fait la pérénité de l'espèce humaine et ce qui devrait motiver la cohésion sociale de tout groupe humain. Le sentiment amoureux est le plus honorable des sentiments. Mais il est aussi le plus délicat et le plus attaquable car il est aussi à l'origine de la convoitise. et donc de la crainte du regard des autres. Il faut être effectivement discrêt quand on est amoureux pour ne pas provoquer la jalousie et la concurrance des autres (garçons et filles) Mais il faut vraiment concentrer toute sa force de vie sur ce sentiment. Donc pour commencer le développer dans le sens de s'intéresser à l'autre, à ce qu'elle est, ce à quoi elle s'intéresse dans la vie, quels sont ses problèmes, ses difficultés et ses attentes dans la vie... Bon courage
  9. probleme de pc

    ben c'est quoi votre système windows ? avez vous fait la défragmentation régulièrement ? avez vous fait le nettoyage des disques ? avez vous fait les mises à jour qui corrigent quand même un peu les bug infernaux de windows ? ce système n'est pas stable : il évolue avec l'utilisation qu'on en fait et accumule les causes d'erreurs. donc il faut l'entretenir très régulièrement, à commencer par les opérations de base que je donne plus haut. c'est comme une voiture, il faut faire les révisions régulièrement.
  10. Une plaie qui met du temps à guérir...

    pourquoi tu resterais emprisonné dans une histoire qui ne mène à rien ? je suis tout à fait d'accord avec ça : c'est exactement ce que je me suis dit dernièrement pour aider le deuil de la rencontre faite et pourtant pleine de promesse...
  11. mensurations parfaites ?

    ben... je me demande ! parce que j'ai jamais connu l'amour, je veux dire être aimé ! certes on m'a mis quelques fois (comptable sur les doigts d'une main) dans son lit pour mon cul (taille de slip 2)... mais pour vivre avec : ça a toujours été niet, vas te faire fouttre, voir l'absence totale de réponse même après plein de déclarations sur mes qualités ! je dois pas avoir de beauté intérieure : je dois être horrible à l'intérieur ! ça doit être ça... d'ailleurs faut voir les réactions qu'il y a eu à la discution que j'ai lancée sur ce forum http://www.forumfr.com/sujet308922-la-soli...ois-d-aout.html bonjour les conseils de savoir aimer !!! mais y'a eu des gens qu'on compris que aimer c'est tout simple : t'es touché par l'autre très profondément et ça ne se commande pas... alors bon les mensurations dans tout ça... oui peut-être ! mais quand t''es petit, pauvre, RMISTE, intellectuel, et qu'en plus t'es retourner vivre chez ta vieille mère plutôt que de coucher sous les ponts parisiens...
  12. mensurations parfaites ?

    merci ! ça aide aussi d'en parler et de recevoir de la compassion. bon pour les mensurations... ben en gros je suis plutôt fin et musculeux... heureusement vu que je suis de petite taille. plusieurs femmes m'ont dit aussi que j'avais de jolies jambes : je les entretiens régulièrement ! mais bon... je suis un peu dégarni évidemment, mais je cultive la poésie des quelques cheveux qui me restent en les laissant au grè du vent...
  13. mensurations parfaites ?

    Merci c'est gentil. D'ailleurs il y a un peu plus d'un mois j'ai rencontré une femme qui m'a dit que j'étais bel homme... et tout et tout... la suite... ça m'a fait très mal... mais je me soigne : anxiolitiques, course à pieds, escalade... en plus des travaux de jardins et d'entretien domestique... là ça va déjà beaucoup mieux : j'arrive même à donner ma taille de slip !
  14. Une plaie qui met du temps à guérir...

    je trouve votre situation très émouvante. je pense que comme plusieurs autres personnes l'ont dit de différentes façon, il faut s'accrocher aux souvenirs d'amours partagés. Moi j'en ai très peu dans ma vie. et je me sens vieillir et ça me manque. Les anxiolitiques donnés par un bon médecin lors des phases d'angoisse consécutives à une rupture de cette sorte sont un bon remède. Mais le meilleur est effectivement de se plonger dans l'activité : hobby, bricolage, choses qui prennent la tête de façons pratiques et interdisent à la fois la déconcentration etde penser à tout espoir. L'alcool ou le hashich ne sont pas très efficaces en fait et en plus dégradent considérablement la personne en tendant à replier l'individu sur un monde intérieur très égotique et virtuel. Il est important aussi de faire vraiment le deuil de l'autre avant de se réouvrir à une nouvelle rencontre. Et ça prend du temps et cela fait effectivement très mal. En plus, je trouve personnellement que je suis encore plus sensible que quand j'étais plus jeune. Sur le moment je souffre beaucoup plus. Mais l'avantage que j'ai sur ma jeunesse, c'est l'expérience de l'observation des différentes phases par lesquelles on passe régulièrement malgré soi. Et ça aide à mieux se comprendre, à ne pas se fixer sur une phase ou une opinion et surtout à ne pas se soumettre aux jugements d'idéaux des gens qui prétendent qu'il faille aimer d'une façon ou d'une autre.
×