Adolf Hitler?

Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)

Tant qu'à donner dans les liens wikipedia, pour ce qu'ils valent dès que l'on s'écarte des données les plus consultées, il y a ceci:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mysticisme_nazi

( :oJe ne pense pas que ces données soient totalement fiables, cependant)

---

On peut penser qu'il y a eu en effet un rapport entre ce type de mystique païenne et la constitution intellectuelle de certains notables nazis (notamment Alfred Rosenberg), mais pas tous. Le paganisme d'Himmler était toutefois connu. S'il y a bien quelque chose de tout ceci en arrière-fond de la toile historique, son rôle exact ne me paraît pas clair du tout (même si cela fait pas mal fantasmer les auteurs à sensation en mal d'imagination). Et encore une fois, aucun des chefs SS réunis à Wannsee pour décider de la solution finale n'étaient passés, que je sâche, par ces sociétés occultes (qui étaient très courantes à cette époque, et dans tous les pays occidentaux, y compris en France).

Il y a de nombreux contre-exemples: par exemple le chef de la Gestapo, Heinrich Müller, était un catholique dévot. Rudolf Höé, le commandant d'Auschwitz, était lui aussi un catholique transi, au point même d'avoir pensé devenir prêtre avant de rejoindre le NSDAP... etc...

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

korloff Membre 774 messages
Forumeur accro‚ 29ans
Posté(e)

Sinon il y a le film l'exorciste au commencement qui ont parle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bougnoule lover
Invité Bougnoule lover Invités 0 message
Posté(e)

Je pense qu'on peut arrêter l'hypocrisie =)

Tout le monde a une part de responsabilité dans ce qui s'est passé, pensez-vous vraiment que la deuxième guerre mondiale c'était pour les victimes de génocides? Ou même que la guerre aurait éclaté si Hitler s'était contenté de liquider ces victimes sur ses territoires? Au contraire ça aurait même arrangé pas mal de monde franchement antijuifs, dit-on qu'Henry Ford était anti-juif anti-noir?

Hitler ou le nazisme n'est pas le problème, le problème c'est nous.

1/ L'histoire ne s'est pas totalement repentie, certaines personnes qui ont participé de pres ou de loin aux massacres sont assis aujourd'hui sur de l'or, le cas d'Henry Ford m'a assez choqué.

2/ Nous ne faisons que proner l'idée du gagnant, si c'était Hitler qui avait débarqué en Grande Bretagne nous serions en ce moment en train de cracher sur les juifs en traitant les alliés d'immondes monstres. L'histoire continue à se répeter, de manière moindre certes mais elle continue...

Modifié par Bougnoule lover

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Je pense qu'on peut arrêter l'hypocrisie =)

Tout le monde a une part de responsabilité dans ce qui s'est passé, pensez-vous vraiment que la deuxième guerre mondiale c'était pour les victimes de génocides? Ou même que la guerre aurait éclaté si Hitler s'était contenté de liquider ces victimes sur ses territoires? Au contraire ça aurait même arrangé pas mal de monde franchement antijuifs, dit-on qu'Henry Ford était anti-juif anti-noir?

Hitler ou le nazisme n'est pas le problème, le problème c'est nous.

Je veux certes bien admettre que potentiellement, un grand nombre d'entre nous sont capables de se comporter comme le fit le peuple allemand (beaucoup plus qu'on ne veut bien l'admettre), mais il ne faudrait pas tout confondre non plus, puisque l'on parle de responsabilités, et mettre tout le monde au même plan. Autant tous nous juger avant que nous ne commettions le moindre crime!

Ma famille, par exemple, n'a aucune responsabilité dans le génocide hitlérien, et pour cause... :o

1/ L'histoire ne s'est pas totalement repentie, certaines personnes qui ont participé de pres ou de loin aux massacres sont assis aujourd'hui sur de l'or, le cas d'Henry Ford m'a assez choqué.

Henry Ford a en effet été décoré en 1938 de la grande croix de l'aigle germanique, pour sa contribution financière et idéologique au redressement industriel de l'état nazi.

General Motors a également réalisé une quantité énorme de profits en Allemagne, et ce même après le déclenchement de la guerre, et ce n'est que contrainte et forcée par Roosevelt qu'elle a dû progressivement abandonner ses contrats vers la mi 1941.

2/ Nous ne faisons que proner l'idée du gagnant, si c'était Hitler qui avait débarqué en Grande Bretagne nous serions en ce moment en train de cracher sur les juifs en traitant les alliés d'immondes monstres. L'histoire continue à se répeter, de manière moindre certes mais elle continue...

C'est la bonne vieille théorie comme quoi "l'histoire est écrite par les vainqueurs" (Niccolò Machiavelli 1469-1527), citation d'ailleurs reprise par Winston Churchill au lendemain de la guerre.

Ce n'est quand même pas tout à fait vrai, même si sur le coup ça l'est.

Avec le temps vient la distance critique, et au final, les historiens finissent toujours par retrouver plus ou moins la vérité, à condition qu'on les laisse enquêter dans le cadre d'institutions libres, un cadre politique qu'on ne retrouve surtout que sous les régimes démocratiques contemporains.

L'Histoire ne se résume quand même pas à une simple affaire de propagande, cette pensée est à la fois beaucoup trop simple, et même passablement dangereuse.

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bougnoule lover
Invité Bougnoule lover Invités 0 message
Posté(e)

Quand je dis tout le monde, je parle de tout les pays concernés et pas les civils, c'est pour ça que je demandais si la II eme guerre aurait éclaté si l'Allemagne s'était juste contentée de massacrer sur son territoire, sans expansion.

Henry Ford a aussi été dédommagé par les alliés, parce que ses usines avaient été touchées en Cologne et à Poissy, usines qui fournissaient des camions à Wehrmarcht.

Si je dis qu'Hitler avait salué et félicité un athléte américain noir (Jesse Owens), tandis que Roosevelt n'a même pas daigné lui adressé parole craignant la réaction des états du sud des US, on me traitera sûrement de suppot de Satan. Et c'est là qu'est confirmée mon idée.

La vérité est rétablie en combien de temps? Après 100 ans?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 32ans
Posté(e)

Ecoute Stein, je te laisse avec TA realité historique, juste pour finir, je redis que oui certains allemands etaient au courant, d'autres non mais que toute la population allemande etait au courant c'est faux et archi faux ! Les historiens ont d'ailleurs longtemps pensé que Eva Brawn la maitresse d'Hitler n'etait pas au courant (finalement elle etait au courant), alors comment le peuple allemand aurait pu etre au courant alors que la maitresse du fuhrer ne l'aurait pas ete? Les camps etaient situés loin des villes et ceux d'extermination en dehors de l'Allemagne, ils est clair que certains savaient et mais que d'autres ne savaient rien.

Tu nous dis que ta famille etait au courant en 1942, je suis pas là pour verifier que ce que tu dis est la verité, tu peux tres bien dire n'importe quoi pour rendre ton raisonnement credible.

Et vu que tu es faché avec l'histoire, je te conseille donc de retourner au lycée où l'on apprends tout ce qui s'est passé pendant la seconde guerre mondiale.

C'est un debat sans fin auquel je n'ai plus envie de participer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
celticspirit Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚ 33ans
Posté(e)

Le lien de wikipedia sur thulé est nul je l'avoue (comme souvent sur wikipedia) mais je peux affirmer que les nazis se sont inspirés de thulé. Etant étudiante en histoire je lis énormement de livres sur toutes les periodes historiques, et le IIIeme Reich m'attire beaucoup...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Je pense qu'on peut arrêter l'hypocrisie =)

Tout le monde a une part de responsabilité dans ce qui s'est passé

Tu parles bien des acteurs passés ! En effet, le nazisme a été soit toléré par les autres pays, parfois soutenu, souvent ignoré. Mais le débat n'est pas tel ou tel peuple coupable mais des gens coupables. Il y avait des résistants allemands, il y avait des nazis français.

Y compris chez les militaires ou les gouvernants, les avis étaient divisés et pas en deux mais en pleins de chemins différents.

Il faut savoir que les gens de l'époque n'avaient pas le même recul que nous à l'époque, que les infos internationales ne se transmettaient pas si vite, que la mentalité était autre et que les nazis savaient être aussi menaçants que séduisants. Et combien de pro-nazis ont changés de bord !!

Nous sommes mal placés pour définir une échelle de responsabilités de quel peuple qui soit : la plupart étant à la fois bourreau et sauveur, surtout la France, le paradoxe !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cléo 31 Membre 140 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Je ne peux pas répondre à la question de savoir si tous les allemands et tous les alliés savaient ou pas.

Ce qui est sûr c'est qu'on savait que ce n'était pas des camps de vacances, qu'avant la seconde guerre mondiale un vent d'antisémitisme a soufflé sur toute l'Europe, que malgré le Front pop en France, on avait un retour à des valeurs pronant l'autorité (mouvement d'anciens combattants pour la France...) et bien sûr la crise économique n'a rien arrangé.

Je rejoins ceux qui pensent q'Hitler était un malade mental peut-être mais il était humain et n'incriminer que lui serait trop facile. Nous, humains savons que nous sommes capables d'agir ainsi. Aucun de nous ne peut dire comment il se serait comportait, c'est dérangeant, mais c'est ainsi.

Du reste, nous savons ou supposons fortement que des horreurs sont commises dans le monde. Nous savons aussi très bien pourquoi nous pouvons trouver des vêtements pour de petites sommes. C'la nous empêche-t'il de dormir? Refusons d'acheter ces vêtements ou nous cachons-nous derrière notre impuissance? Pire quand on dénonce avec force, c'est souvent pour pleurer les pertes d'emploi en France. Nous ne risquerions pourtant pas notre vie en affirmant notre opposition.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zorro2004 Membre 3 000 messages
Papi du ForumFr‚ 109ans
Posté(e)

Si on projete le nombre de juifs qui auraient dû exister à l'heure actuelle et vu le nombre de génocides perpétrés sur ce peuple, nous aurons une idée de l'attrocité commise sur le juif.

Hitler n'a été pour moi qu'un cataliseur à une période bien précise de l'histoire, mais il y en a eu beaucoup d'autres qui ont été comme lui, d'autres aussi qui ont su le convaincre, d'autres qui existent encore à l'heure actuelle.

Condamner le citoyen allemand pour les attrocités provoquées en 40-45 par leurs dictateurs nazis serait complètement faux, mais penser qu'une petite minorité seulement était au courant de l'existence de ces camps d'extermination c'est aussi complètement faux.

quelle horreur que ce peuple a dû subir et je pense surtout à toutes ces familles mortes pour des idées plus que horribles.

J'ai encore cette image d'un tout petit bout juif (à peine 3 ans), arraché à sa mère, qui court, ne comprenant rien à ce qu'il se passe, vers sa maman, puis un SALE NAZI qui lui tire dessus, devant les caméras et sa propre mère ...

OH Mon Dieu, je n'espère qu'une chose c'est que ces criminels soient punis auprès de Dieu comme il se doit pour ce qu'ils ont fait ... Et qu'il punisse aussi tous ces gens aux belles plumes qui ont su convaincre que la nation juive représente le mal ici sur terre ...

Hitler, cette marionnette nazie, s'est éteint emportant son secret avec lui ... les autres coupables, eux, ont continué à courrir après sa mort ... Impossible pour moi de croire que l'antisémitisme ou le racisme en général s'est éteint après la seconde guerre mondiale.

Lutter contre ce genre d'attrocité, c'est se souder les coudes quelles que soient nos origines ou croyances et être vigilants face à ces êtres sans scrupule ...

Et le pire ? C'est quoi ? C'est que ces gens sans scrupule ni âme sont de nos origines (je parle de TOUTES LES ORIGINES) et de nos croyances (JE PARLE AUSSI DE TOUTES LES RELIGIONS et de ceux qui ne croient en rien) ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 569 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

;):o:o :D :( :( :( :( :( :o :D

:D

Beau discours :o

:o prix nobel de la paix

J'ai entendu une phrase un jour : "on a tous un hitler en nous" apres tout dépend si on bascule du "coté obscur " (de la force :( )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)
Ce n'est pas entièrement faux, même si à mon avis, l'histoire ne se répète jamais. Du moins, jamais de façon semblable, même s'il y a de grandes tendances sociologiques qui semblent plus ou moins se dégager.

Ainsi, il existe un certain nombre de points communs troublant entre tous les génocides du XXème siècle (Arméniens, Juifs, Tziganes, Cambodgiens, et Hutus), qui les distinguent assez formellement des crimes contre l'humanité, ou même des massacres de masse commis pendant un conflit.

L'histoire, c'est aussi l'étude de phénomènes particuliers.

Je suis également de cet avis : l'histoire ne se répète pas, ni ne le peux, avec exactitude. Mais des faits historiques, ou des faits tout court le peuvent : crise économique/crash boursier (quoique sur ce point, se reporter sur le passé n'est pas totalement pertinent, surtout si les paradigmes économiques ont changé) guerre, génocide, esclavagisme etc

Car pour avoir aboli l'esclavagisme, il a bien fallu se rendre compte des méfaits engendrés sur la personne humaine même et donc avoir fait l'expérience de l'esclavagisme. Jamais nous n'aurions pu l'abolir sans l'avoir connu.

C'est une légende que de prétendre qu'Hitler aurait eu des ancêtres juifs. Cela n'a jamais été prouvé à ce jour. Schickelgruber (son vrai nom) est un nom typiquement autrichien. Et à l'origine, Hitler (patronyme de son grand-père) s'écrivait Hiedler, ce qui est encore une fois on ne peut plus catholique-autrichien.

Légende toutefois transmise par mes profs d'histoire, ce pourquoi je me suis permi de la rapporter ici. Après, j'ignore quelles étaient les modalité d'union civile à cet époque en Autriche, mais ne peut-on point envisager que cette descendance juive soit dû à une femme qui aurait ensuite pris un nom typiquement autrichien (j'expose cette interrogation puisque moi-même je n'ai pas vérifier les dires de mes profs d'histoire.

C'est ce qu'on raconte, en effet. Toute trace du corps aurait été ensuite nettoyée, éliminée et dispersée dans un lieu tenu secret, afin d'éviter la propagation d'un culte de la personnalité post-mortem.

Le fait est que ce serait les russes qui auraient découvert le corps (lequel était avec celui d'Eva Braun/Hitler), ce qui tombait mal alors que les relations entre les russes et les américains (et leur "clique" européenne) commençaient déjà à être tendues (du fait notamment des prétentions territoriales de Staline).

Je dispose d'un livre qui toutefois n'est pas une réelle référence historiographique, puisqu'il tourne souvent au polar : les grandes énigmes de la seconde guerre mondiale (de Bernard Michal si je me souviens bien) datant de 1965. Il y est dit, témoignage à l'appui, qu'Hitler se serait suicidé le 30 aril 1945, utilisant et du poison (qu'il a préalablement testé sur sa chienne favorite _ élément repris récemment par le documentaire en couleur sur Hitler sur TF1_) et un pistolet dans la bouche, puis les corps ont été brûlé dans le jardin de la chancellerie (je crois). Les russes auraient tout d'abord affirmé détenir sont corps, ce qui a été peu après infirmé.

Mais faute d'un ouvrage plus récent, je ne saurai être véridique.

C'etait un puissant orateurs, maintenant de la à expliquer comment il à pu convaincre le peuple ou même justifie ses actes sanguinaires, j'avoue que c'est pour moi un mystere.

Puissant orateur ? Il avait en effet une certaine puissance dans la voix, mais je pense que ce qui contribua à son succés, c'est qu'il pointé surtout l'humiliation du traité de Versailles de 1919, ce "Diktat" qui a rabaissé l'Allemagne en lui imputant la responsabilité de la guerre, en la grevant.

Il n'a fait qu'en profiter. Dans un autre contexte, je ne pense pas qu'il eût autant de succés.

Hitler, cette marionnette nazie, s'est éteint emportant son secret avec lui ... les autres coupables, eux, ont continué à courrir après sa mort ... Impossible pour moi de croire que l'antisémitisme ou le racisme en général s'est éteint après la seconde guerre mondiale.

Lutter contre ce genre d'attrocité, c'est se souder les coudes quelles que soient nos origines ou croyances et être vigilants face à ces êtres sans scrupule ...

Et le pire ? C'est quoi ? C'est que ces gens sans scrupule ni âme sont de nos origines (je parle de TOUTES LES ORIGINES) et de nos croyances (JE PARLE AUSSI DE TOUTES LES RELIGIONS et de ceux qui ne croient en rien) ...

Normal ! Hitler ne fut que l'émanation d'un courrant discriminatoire. Ecarter, éliminer un parti raciste ou le leader, voire l'exterminer, est pour ainsi dire inutile si, parallélement, le problème de fond n'est pas pris en charge (par exemple, la réfutation des idées reçus (juif qui tient le monde plein de sous dans ses mains), la réfutation de la discrimination raciale qui est inutile, comme le montre avec maestra le dessin animé Gundam Seed etc). Autrement, le parti idéologique n'est jamais que la face apparente de l'iceberg :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Ecoute Stein, je te laisse avec TA realité historique, juste pour finir, je redis que oui certains allemands etaient au courant, d'autres non mais que toute la population allemande etait au courant c'est faux et archi faux !

1) Je n'aime le fond d'animosité qui caractérise votre réponse. Comme je vous l'ai écrit, il est parfaitement ridicule de percevoir cette discussion sous un angle personnel.

2) Je n'ai jamais prétendu ou écrit que TOUTE la population allemande était au courant (relisez-moi), mais plutôt que si on voulait savoir, alors on savait. L'existence des camps d'extermination n'était pas un secret farouchement gardé, même si évidemment il n'y avait aucun article de presse pour étaler l'affaire.

---

Je n'ai réagi que parce que vous aviez écrit qu'AUCUN allemand n'était au courant, en dehors du Führer et de ses proches, ce qui est une thèse à la fois déresponsabilisante et extrémiste. D'ailleurs, je constate que vous avez vous-même mis un peu d'eau dans votre vin tellement vos explications initiales semblaient unilatérales et peu crédibles.

Au mieux, ce que j'ai laissé entendre, c'est qu'une proportion plus importante qu'on ne veut généralement bien l'admettre était au courant, mais qu'il y avait là un silence parfois presque complice. "Je ne savais pas!", c'est l'alibi qu'ont trouvé des dizaines de millions d'allemands et de collaborateurs, et je parle bien d'un alibi pratique, enfantin, presque puéril.

J'ai longuement travaillé avec une femme allemande, il y a un peu plus de trente ans. Dans son village natal, tout le monde racontait le même baratin. Sauf qu'après enquête, on a pu remarquer que 4 des villageois s'étaient autrefois enrôlés dans les SS, 2 avaient participé à des mitraillages de juifs en Lithuanie, et 2 autres avaient fini comme gardiens de camps. Et à l'époque, ils s'étaient vantés de leurs exploits, de leurs "promotions". Ils avaient brûlé la plupart des lettres et des preuves juste après guerre, mais pas toutes. Une fois confrontés à l'évidence, et après un silence de 25 ans, tout le monde a commencé à admettre être au courant, femmes, enfants de l'époque, notables... etc...

Un spectacle assez pathétique, je l'avoue, illustration d'une lâcheté assez ordinaire devant l'inavouable.

---

L'entreprise d'extermination des juifs a directement mobilisé plusieurs centaines de milliers d'allemands, voire presque plus d'un million. A ce niveau-là, il est impossible de cacher véritablement ce qui se passe, il y aura toujours des fuites. De plus, la plupart des gens savaient très bien que les juifs n'étaient pas emmenés à Madagascar ou dans l'Ouganda, comme il en avait été question durant les années 30. Il n'y avait pas besoin de beaucoup réfléchir pour comprendre ce qui était en train de se passer, personne n'est à ce point stupide. D'ailleurs, Hitler avait évoqué en toutes lettres la nécessité de rendre l'Europe "Judenrein" dans son ouvrage autobiographique, "Mein Kampf!"; il n'avait jamais caché ses véritables intentions ni les axes fondamentaux de son programme, quelque part....

Tu nous dis que ta famille etait au courant en 1942, je suis pas là pour verifier que ce que tu dis est la verité, tu peux tres bien dire n'importe quoi pour rendre ton raisonnement credible.

Etant donné que cette même famille a été décimée par ce conflit, je vais faire semblant de ne pas avoir lu cette phrase.

Et vu que tu es faché avec l'histoire, je te conseille donc de retourner au lycée où l'on apprends tout ce qui s'est passé pendant la seconde guerre mondiale.

Idem. :o

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toti Membre 2 920 messages
Sceptique assez convaincu‚ 36ans
Posté(e)
Et vu que tu es faché avec l'histoire, je te conseille donc de retourner au lycée où l'on apprends tout ce qui s'est passé pendant la seconde guerre mondiale.

Ah ben si on l'apprend au lycée, alors... C'est que c'est forcément vrai... Trivial ! :o

Euh... Je ne voudrais pas être impertinent mais selon le programme, la colonnisation a été bienfaitrice... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Ce n'est pas entièrement faux, même si à mon avis, l'histoire ne se répète jamais. Du moins, jamais de façon semblable, même s'il y a de grandes tendances sociologiques qui semblent plus ou moins se dégager.

Ainsi, il existe un certain nombre de points communs troublant entre tous les génocides du XXème siècle (Arméniens, Juifs, Tziganes, Cambodgiens, et Hutus), qui les distinguent assez formellement des crimes contre l'humanité, ou même des massacres de masse commis pendant un conflit.

L'histoire, c'est aussi l'étude de phénomènes particuliers.

Je suis également de cet avis : l'histoire ne se répète pas, ni ne le peux, avec exactitude. Mais des faits historiques, ou des faits tout court le peuvent : crise économique/crash boursier (quoique sur ce point, se reporter sur le passé n'est pas totalement pertinent, surtout si les paradigmes économiques ont changé) guerre, génocide, esclavagisme etc

Car pour avoir aboli l'esclavagisme, il a bien fallu se rendre compte des méfaits engendrés sur la personne humaine même et donc avoir fait l'expérience de l'esclavagisme. Jamais nous n'aurions pu l'abolir sans l'avoir connu.

Les faits historiques présentent parfois de nombreux points communs entre eux, mais pour autant, il ne faudrait pas être tenté de les confondre. L'histoire n'est pas une science prédictive, comme le voulait Hegel. Elle se présente plutôt pour moi comme un maelstrom de hasards, de convergences et d'opportunités à saisir ou à laisser passer. A la rigueur, le but de l'historien est d'abord de parvenir à décrire le plus exactement possible des phénomènes particuliers, de les reconstituer et de les analyser dans le cadre de leurs contextes respectifs.

C'est pour cela que j'ai écrit que l'histoire ne se répète jamais.

Mais pour autant, comprendre pourquoi ces fameux "points communs" apparaissent (ou non) peut se révéler riche d'enseignements.

C'est une légende que de prétendre qu'Hitler aurait eu des ancêtres juifs. Cela n'a jamais été prouvé à ce jour. Schickelgruber (son vrai nom) est un nom typiquement autrichien. Et à l'origine, Hitler (patronyme de son grand-père) s'écrivait Hiedler, ce qui est encore une fois on ne peut plus catholique-autrichien.

Légende toutefois transmise par mes profs d'histoire, ce pourquoi je me suis permi de la rapporter ici. Après, j'ignore quelles étaient les modalité d'union civile à cet époque en Autriche, mais ne peut-on point envisager que cette descendance juive soit dû à une femme qui aurait ensuite pris un nom typiquement autrichien (j'expose cette interrogation puisque moi-même je n'ai pas vérifier les dires de mes profs d'histoire.

Que voulez-vous que je vous dise??? :o:o :D

La généalogie d'Hitler a été l'une des plus étudiées, et non, on y retrouve pas le moindre juif. Pas le moindre. Je suis désolé par avance pour eux, mais non, il ne faut pas toujours prendre pour argent comptant la parole d'un modeste professeur de lycée. Tous ne sont pas des historiens professionnels (j'en connais quelques-uns dans ce cas, toutefois), et surtout en ce qui concerne la période de la seconde guerre mondiale.

Tout ceci est une légende, une légende répandue dans un but souvent idéologique et politique, mais cela reste un mythe.

---

C'est comme les crocodiles albinos vivant dans les égouts de New-York, certains y croient pourtant dur comme fer.

C'est ce qu'on raconte, en effet. Toute trace du corps aurait été ensuite nettoyée, éliminée et dispersée dans un lieu tenu secret, afin d'éviter la propagation d'un culte de la personnalité post-mortem.

Le fait est que ce serait les russes qui auraient découvert le corps (lequel était avec celui d'Eva Braun/Hitler), ce qui tombait mal alors que les relations entre les russes et les américains (et leur "clique" européenne) commençaient déjà à être tendues (du fait notamment des prétentions territoriales de Staline).

Je dispose d'un livre qui toutefois n'est pas une réelle référence historiographique, puisqu'il tourne souvent au polar : les grandes énigmes de la seconde guerre mondiale (de Bernard Michal si je me souviens bien) datant de 1965. Il y est dit, témoignage à l'appui, qu'Hitler se serait suicidé le 30 aril 1945, utilisant et du poison (qu'il a préalablement testé sur sa chienne favorite _ élément repris récemment par le documentaire en couleur sur Hitler sur TF1_) et un pistolet dans la bouche, puis les corps ont été brûlé dans le jardin de la chancellerie (je crois). Les russes auraient tout d'abord affirmé détenir sont corps, ce qui a été peu après infirmé.

Mais faute d'un ouvrage plus récent, je ne saurai être véridique.

Vous aurez remarqué que j'ai employé le conditionnel dans ma phrase, parce que cette histoire n'a pas été complètement élucidée. Lorsqu'il y a un doute, je préfère rester prudent.

C'etait un puissant orateurs, maintenant de la à expliquer comment il à pu convaincre le peuple ou même justifie ses actes sanguinaires, j'avoue que c'est pour moi un mystere.

Puissant orateur ? Il avait en effet une certaine puissance dans la voix, mais je pense que ce qui contribua à son succés, c'est qu'il pointé surtout l'humiliation du traité de Versailles de 1919, ce "Diktat" qui a rabaissé l'Allemagne en lui imputant la responsabilité de la guerre, en la grevant.

Il n'a fait qu'en profiter. Dans un autre contexte, je ne pense pas qu'il eût autant de succés.

Il ne faut quand même pas sous estimer:

1) D'une part, les véritables qualités d'orateur d'Hitler, qui était un maître non dans l'art de la rhétorique pure, mais dans l'art de la manipulation psychologique. Il avait passé des années à s'entraîner dans ce sens, et ses discours obéissent à une logique interne rigoureuse et extrèmement travaillée.

2) Et d'autre part, le fait que l'antisémitisme (sous une forme violente) était un sentiment et une opinion extrèmement répandus en Allemagne (beaucoup plus qu'ailleurs), même avant la première guerre mondiale, et y compris sous la république de Weimar. A un tel point que certains sociologues ont parlé d'un particularisme culturel germanique (Werner Sombart, par exemple).

Le poète Heinrich Heine (1797-1856), plus d'un siècle avant que le troisième Reich n'existe, avait d'ailleurs écrit un texte prophétique et crépusculaire à ce sujet ("De l'Allemagne", d'abord rédigé en français). La possibilité de l'avènement du régime Nazi ne s'explique pas uniquement à cause de l'humiliation causée par le diktat de Versailles.

Heine avait prédit, à sa manière, que les juifs finiraient peut-être par être exterminés par les allemands, une fois que leur nation serait véritablement unie.

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Slumpy
Invité Slumpy Invités 0 message
Posté(e)

Ce qu'il faut en conclure, c'est que ce n'est pas terminé, le nazisme existe encore, le rascisme aussi. La cause de tout ca ? La connerie humaine (et/ou la religion)

On a mis un taré au pouvoir en 1933, et il a zigouillé des gens, pareil pour saddam hussein.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaïa33 Membre 133 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)

On la mis on la mis....enfin il s'est un peu imposé lui même...Il a tenté une fois de faire un putch en Allemagne (dsl je suis nulle en date) ce qui lui a valu de se retrouver en prison, c'est d'ailleurs la ou il a écrit son livre Mein Kampf ou il reprennait son idée et on retrouvais déjà l'idée de l'extermination de "race" et la fameuse solution finale qu'il a toujours eu en tete.

A sa sortie de prison il a repris la politique en ce faisant imposer. Il a cree avec ses collaborateurs une grande force politique. L'Allemagne a cette époque ne l'oublions pas est très pauvre du fait de la première Guerre mondiale, elle a en effet dû signer le traité de Versailles qui est une vraie galère pour elle.

Lorsque Hitler leur promet du travail, de l'argent, de la nourriture etc le peuple est subjugué par un etre si sûre de lui (un grand orateur de plus) mais le peuple ne connaissait que les bon cotés. Cette notoriété lui a permis de mettre de plus en plus de députés dans l'assemblé et ce sont eux qui l'ont élis (la plupart connaissaient les idées d'Hitler).

Lorsque Hitler est devenu chancelier, le roi a tout tenté pour le virer mais il n'y pouvais plus rien.

Même si quelqu'un est detestable il faut reconnaitre qu'il avait quelques points fort, notamment son oration, il pouvait dire n'importe quoi c'était génial.

Lors d'un congrès il a clairement dit les femmes à la maison, on va s'occuper de vos gamins ce seront de VRAIS allemand et de vrais monstres ben les femmes elle hurlait tellement elle en pouvaient plus (pire que Patrick Bruel j'ai vu les images)

Pour les camps d'exterminations et de concentration, les gens savaient que ca existait (le voisin est pas parti au pérou) mais certains ne savaient pas ce qui s'y passait, nuance. Par contre les villages alentours des camps d'extermination qui disaint ne rien savoir j'y crois pas. [ton ironique] N'oublions pas qu'un mort qui brule sa sent un peu....Les américains quand ils sont venus, ils ont bien senti l'odeur infecte qui y regnait sur plusieurs kilomètres alentours alors le "Ah? Des morts ? nannnnnn j'ai rien sentis" <soupir>....A savoir que certaine images ont été tournés avec de vrais cinéaste tel que Alfred Hitchcock (les seuls sachant a l'époque utiliser le contrechamps (je crois que c'est ce mot) qui permettait de filmer le lieu de droit a gauche sans s'arreter afin,ici, de montrer qu'il n'y avait pas de montage et que la scene etait reelle.

Enfin, comble du bonheur (toujours ironique), Hitler grand personnage de l'histoire qui a tué des millions de personnes se suicide (très courageux quand il voit que le vent tourne) sa femme eva braun (qu'il avait épousé le jour même) tue ses enfants avant de se donner la mort. Encerclé par l'Armée rouge, il se suicide dans son bunker à Berlin le 30 avril 1945. Avec également son plus fidèle collaborateur et sa femme.

Derniere chose et non des moindres, hitler éstimait que les races impures ne devaient pas etre enterrés car elle n'en avaient pas le privilège et devaient etre incinéré or, à ca mort, celui ci demanda à etre incinéré pour par que les allies gardent son corps. Celui qui disaient que les etres inferieurs n'avaient qu'a mourir sous le feu a fait éxactement pareil.....

L'histoire il ne faut pas l'oublier donc il faut en parler. Hitler est un personnage important de l'histoire qu'ils faut qu'on connaisse pour ne pas recommencer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Slumpy
Invité Slumpy Invités 0 message
Posté(e)

Des gens ont voté pour lui, c'est un imposteur, ils s'en sont rendu compte qu'en 45 !

( comme nous et sarko, mais ca c'est personel)

le plus triste, c'est que des enfant dans les rues, font le signe zieg hai !

C'est un truc de fou furieux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mr C Membre 602 messages
Forumeur forcené‚ 26ans
Posté(e)

hitler était quand même plutôt intelligent, ou alors on était vraiment des cons, car pour se laisser dominé par un gars comme ça( je pense pas que ce soit un fou furieux, mais juste un gars avec des valeurs un peu ( enormement même) extrémistes) pendant 5 ans. ça fait quand même froid dans le dos de savoir que un individu comme lui peut arriver à ses fins à si grande échelle dans e monde moderne.

ça montre bien qu'il y a 1 problème dans le système actuel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaïa33 Membre 133 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)

A cette époque la je comprend cela sans pour autant dire que c'était normal...L'Allemagne etait dans un état lamentable et voila qu'arrive Zorro qui leur promet mons et merveilles, ce qu'il a fait d'ailleurs. Il a remonté l'Allemagne avec les autoroutes et les chemins de fer ce qui a donné du travail a la population et de l'argent. Pour eux il n'y avait pas le précédent qu'on a aujourd'hui.

Quand on voit Le pen qui fait son discours, on se dit ah non pas d'un autre Hitler parce qu'on sait ce qu'il y a eu avant, eux ne savait pas.

On ne savait pas jusque ou l'ignominie humaine pouvait aller maintenant si et c'est pour ca que je pense on ne refera pas les mêmes érreurs, ce n'était pas la societé actuelle.

On ne peut jamais vraiment savoir ou tout ca peut aller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant