Aller au contenu

Don Juan

Membre
  • Contenus

    1370
  • Inscription

  • Dernière visite

6 abonnés

À propos de Don Juan

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 05/02/1869

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Dans la forêt
  • Intérêts
    Condition humaine

Visiteurs récents du profil

3686 visualisations du profil
  1. Don Juan

    Le taoîsme pour les nuls

    Magnifiquement vrai! Merci.
  2. Une information, n'est-elle pas une forme ?
  3. Si vous voulez, on peut concevoir et choisir les termes que l'on veut. Ce sont des postures d'esprit. Les formes ou les non-formes sont toujours et seulement des postures d'esprit pour moi. "Informé", comment vous le définissez vous ? Sans forme ?
  4. Au risque de vous choquer peut-être, pour moi, tout est matière, comme tout est énergie. Par conséquent, pour moi, il n'y a que des états différents et multiples d'une seule chose que je n'appelle pas non matière, mais énergie. Donc si tout est matière et que la non matière n'est pas, il n'y a rien à isoler ou séparer, j'ajouterai en fait que, toujours pour moi, il n'y a rien à comprendre, c'est à dire rien qui ne puisse se saisir totalement intellectuellement parlant. L'énergie ne se comprend pas, elle se vit, comme nous pouvons faire l'expérience de l'énergie dans nos muscles lorsque nous disputons un match de badminton. Nous pouvons penser, parler, discuter de questions techniques ou d'état d'esprit en relation avec ce sport ou avec des événements précis qui se sont déroulés durant le match, mais nous ne pouvons rien dire de très intéressant sur ce que nous avons vécu en conscience à propos de l'énergie qui permit à nos muscles de s'activer. L'énergie "s'adresse" à des états de conscience non-ordinaires, nous pouvons nous asseoir sur un banc, mais nous nous assiérons jamais sur de l'énergie.
  5. C'est un plaisir. je croyais être seul à douter de tout, bien que je préfère dire que je ne suis sûr de rien, ça y ressemble mais pourtant non.
  6. Oui mais qui est ce "lui" ?
  7. Don Juan

    Le taoîsme pour les nuls

    C'est évident. Plus encore, rien ne quitte le TAO.
  8. J'aurais dit l'inverse, comment comprendre ce qu'est la matière tant que nous voulons l'isoler de la non matière ? Reste à voir à quoi l'on pense avec ces mots : "non matière"...
  9. Peut-être voulait-il dire "l'intention" ?
  10. Viens, viens, viens à la simplicité. Le monde est fou, sais-tu ?
  11. Don Juan

    Le taoîsme pour les nuls

    Voila, tout est dit là. j'épouse, je mange, j'assimile, je bois, je fais sans faire. Rien à ajouter.
  12. Comment répondre si je ne pense pas que la femme soit une impasse ? Elle est pour moi avant tout et essentiellement un pont, une passerelle que je ne saurais négliger. La vraie amitié est un lien sacré, donc encore un pont, l'homme se lie d'amitié par quelque chose qui les lie et ce quelque chose est sacré à mes yeux. Mes enfants, loin d'être un problème insoluble, sont la solution à tous les problèmes passés et à venir. La connaissance est composée de tout ce qui nous ramène à la conscience du lien avec notre mère nature.
  13. Ne pensez-vous pas que ce soit impossible qu'une chose ne vienne de nulle part ?
  14. Cette sentence m'a toujours défié d'y penser et d'y repenser. Si l'on entend par culture une somme de "savoirs", et si l'on suppose que cette somme s'est installée -- en l’écrasant -- sur une quantité de connaissance (ce que l'on connaît en venant au monde), écrasement qui produisit l'effacement et l'oubli, alors dans ce cas et cette traduction la sentence me convient bien. L'homme aura tout oublié de ses "co-naissances" pour leur préférer une mémoire d'une somme de savoirs. Cela peut représenter un défi, celui de rechercher la connaissance oubliée, si elle n'est pas définitivement perdue (je sais que non), le savoir culturel nous vient de nos congénères directs, mais d'où nous viendrait les connaissances désormais oubliées ?
  15. Don Juan

    Contre-nature

    Donc si je te comprends bien, ce qui est dans la norme n'est pas contre-nature, et ce qui n'est pas dans la norme devient contre-nature. Une pathologie est donc contre-nature parce que la norme serait d'être exempt de pathologie ? Pour moi, ce n'est pas ainsi, ce qui est dans le plateau de gauche n'est pas d'autre origine que naturelle, ce qui est dans le plateau de droite est même chose. Le pétrole est chose naturelle et ses dérivés fabriqués de la main de l'homme ne sont certes pas contre-nature, ils ne sont pas naturels directement puisque non faits par la nature elle-même, mais ils ne sont pas contre-nature parce que produits par des êtres faits par la nature. Ce qui découle ou ce qui est produit par les êtres vivants, tous les êtres vivants, ne peut être contre-nature. C'est ainsi que je comprends le monde qui m'entoure, je ne peux pas discuter de ta compréhension, elle est tienne et étrangère à la mienne, tout aussi respectable sans doute.
×