Aller au contenu

Zerethoustre

Membre
  • Contenus

    301
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Zerethoustre

Visiteurs récents du profil

389 visualisations du profil
  1. Oui, ma porte est ouverte. Si vous voulez une boisson fraiche, c'est derrière la porte du frigo. Celle-là n'est pas ouverte.
  2. Donc notre rapport à soi ?
  3. Le passé est le présent d'avant. Le présent est le futur de maintenant. Et le futur est le passé de demain. Ça vous plais ?
  4. Étant dépourvu d'utérus et probablement même d'une ''intelligence'' adéquate, l'homme ne donnera jamais la vie. C'est la femme qui a ce pouvoir. Créer, donner, porter la vie demande une ''connaissance'' qu'un couillu risque de ne jamais comprendre. Mais peut-être que ce n'est pas votre sujet ?
  5. Oui, le monde s'exprime. Je dirais toutefois : ''Bien ou mal, qu' importe au monde ?'' Le bon et le mauvais n'étant pas des valeurs morales.
  6. Dites-vous que ce qui ''s'exprime'' ne peut définir le monde ?
  7. La parole est un cadeau empoisonné si elle n' est pas pesée, réfléchie et surtout dites avec la plus grande prudence. Car même avec les plus grandes précautions, les mots conservent une part de leur poison. Il faut donc des mots ''maniées'' de telle sorte qu'ils offrent une possible antidote.
  8. Il n'est pas le seul, le bougre, à avoir parlé de ''réel voilé''. C'est que nous sommes tous relié au monde, cré-nom de nom. Cela dit, je ne connais pas D'Espagnat. J'irai peut-être m'intéresser à lui.
  9. Très exactement. Nous ne sommes rien. Ça fait plaisir de voir qu'il y en a qui suivent. 😉
  10. ''Le monde insondable'' à la place de ''réalité'', j'aime beaucoup. Comme toute réalité est une interprétation, le monde insondable, lui, ne peut être interprété car en faire une représentation intellectuelle le rendrait ''réalité'', réalité pas plus réelle qu'une autre. Le savoir se limite aux réalités, quelles qu'elles soient. Le monde insondable, voilà peut-être ce qui est réel, mais ne tentons pas de le définir car il ne se peut.
  11. De la rhétorique. Nous en parlions avec mon père, cet après-midi. Il disait ceci : que la rhétorique est l'art de révéler les contradictions. Mais même chez les meilleurs rhetoriciens, un bon rhetoriciens trouvera des failles et des contradictions, car les mots ne parlent de rien. Si Socrate pratiquait la rhétorique, la philologie et la maïeutique c'est qu'il savait qu'il y a en nous des mécanismes qui nous poussent à utiliser les mots comme bon nous semble. Or, les mots nous définissent.
  12. Taire une vérité pour une autre n'est pas nécessairement de l'hypocrisie pour moi. Cela peut être de la stratégie, de la patience, de la ruse. Ceux qui voient savent quand ils peuvent dire où doivent ne pas dire, car ceux qui voient ''savent'' ce que peuvent entendre les oreilles qui les écoutes.
  13. Des crimes aux yeux de la cours d'assise, vous voulez dire. Les lois de la cours ont été créées par l'homme, il ne faut pas l'oublier. J'ai mes lois, limites et codes.
  14. Je parlais de l'hypocrisie. Que l'on s'enrichisse de nos dialogues, cela je n'en doute pas ☺️
  15. La mauvaise fois n'est pas là pour faire joli, vous imaginez bien. Sans elle, ''moi'' n'a plus de profit. ''Moi'' est tout nu. Et ''moi'' est forcé d'admettre qu'il est aussi innocent que coupable, aussi innocent et coupable que l'autre.
×