Aller au contenu

Thissa

Membre
  • Contenus

    180
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de Thissa

  • Rang
    Forumeur inspiré

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme

Visiteurs récents du profil

3437 visualisations du profil
  1. Bonjour, Si je confronte ma foi et ma raison , ma raison est constamment mise en échec .. qu’y a –t-il de plus absurde que de croire par ex à un Christ mort pour la rémission d’un péché symbolique commis par des personnes qui n’ont jamais existé ? Avant le monde, donc avant le temps .. c’est quoi avant le temps ? même concevoir un avant est absurde , c’est quoi le Temps négatif ? .. de toute éternité, hors du temps .. comment concevoir ça ? Et Jésus se retira seul au désert pdt 40 jours ,suit alors ce qu’il y fit. Il était seul ou pas ? et quoi on l’a filmé ? Enfin des milliers de questions que ma raison enchaine.. et pourtant je crois. Est ce que je crois vraiment ? comment voulez –vous que je vous objective ça dans un texte discursif évident ? L’exercice est difficile si pas impossible . Dites moi , en des termes qui vont l’objectiver aux yeux de tous , combien et comment vous aimez ceux que vous aimez et si vous peinez à traduire cet immense , devrais-je croire que vous n’aimez pas ? Tout ne peut être contenu dans un discours explétif , argumentatif , hélas . Ben moi j’éprouve la même difficulté pour parler de ma foi en Dieu . Je pourrais dire Dieu c’est le Tout puisant , le créateur , l’Amour , le genre de mots convenus mais pour moi , Dieu c’est tout ce qu’il y a en creux dans les replis de ces mots convenus , la profondeur de ma vie, le sens sous le sens , le dessous , le cercle , ces moments de fulgurance ou face au beau je me sens complète et sans aucun doute , sans hésitation , sans aucun dilemme , oscillation entre bien ou mal j’affirme : c’est beau, etc Est ce que ça fait sens pour vous ? je crois que je peux affirmer que non : ) C’est comme si il existait un autre plan que celui de la raison , de l’épistémologie , un plan où les mots manquent …. Peut-être suis-je enfermée , abrutie par un discours etc.. A chacun sa caverne et prétendre être celui qui vient rendre compte de l’extérieur me paraît présomptueux et ce , quelque soit la caverne . N’empêche , comme dit Monsieur Erre , que l’histoire ne dit pas qui a enchainé ces hommes au fond de la caverne Belle journée à vous
  2. Bonjour , Pour renchérir sur le post de Passiflore Dans la Bible on trouve aussi : Jn Chap 1 : " 1 : Au commencement était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu…14 : Et le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous… 19 : Dieu personne ne l’a jamais vu ; le Fils unique, lui qui est Dieu , lui qui est dans le sein du Père , c’est lui qui l’a fait connaître ..." Le credo des Chrétiens catholiques : Je crois en un seul Dieu, le Père tout puissant, créateur du ciel et de la terre, de l’univers visible et invisible, Je crois en un seul Seigneur, Jésus Christ, le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles : Il est Dieu, né de Dieu, lumière, née de la lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu Engendré non pas créé, de même nature que le Père ; et par lui tout a été fait… Donc pour le chrétien catholique Jésus est Dieu et, comme le dit encore très justement Passiflore, c’est une question de croyance . Que certains le tienne pour un prophète ne m’empêchera pas de dormir . Quant aux preuves , c’est une recherche assez vaine . En ce qui concerne la virginité de Marie , si , comme on le suppose, les évangiles premiers ont été écrits en grec ancien , langue polysémique par excellence , alors cette virginité tient possiblement dans la traduction et son mystère en revient au traducteur qui , face à " parthénos" féminin qui veut dire à la fois vierge , jeune fille et jeune femme non mariée , a choisi " vierge". Aurait-il choisi "jeune fille" qu’il nous laissait supposer sa virginité mais il choisit de nous l’imposer plus conformément à la morale , créant de facto un mystère plus seyant que la naissance d’un Dieu dont la conception est réprouvée par la morale et la culture . Comme s’il fallait que le pur naisse du pur et quel autre symbole de pureté plus probant que celui de la virginité ? Perso , peu m'importe l'hymen de Marie , ça ne change en rien ma foi . Belle journée à vous :)
  3. La forme de l'eau ... superbe bande son , super jeu d'acteur , superbe lumière , quelques moments de poésie pure mais j'ai trouvé le scénario vraiment très attendu . Je n'ai pas été embarquée , j'ai même trouvé le film trop long.
  4. Thissa

    Stephen Hawking est mort

    Admiration et respect . Bon voyage Monsieur ...
  5. C'est à partir de cette question " qui est le prochain ? " que Jésus a raconté cette parabole Et au sortir de cette parabole , c'est Jésus qui repose la question . La réponse: " Celui qui a montré de la compassion... " l'homme ne répond pas: " c'est le Samaritain " ,pas un "qui " mais un " comment " Puis Jésus dit: " fais de même " . Celui qui a agit avec bonté ne s'est protégé derrière le rempart d' aucune loi ,ne s'est retranché derrière aucun préjugé , aucun autre critère qu'un élan. Il a vu , a agi puis est parti. Que fera le bénéficiaire ? On le dit pas ,sa liberté , son choix . Jésus dit juste :toi .. fais de même : agit avec bonté. Il n'a pas mis le prochain dans une équation à une infinité d'inconnues .Il a juste permis au questionneur de réfléchir lui même et de comprendre combien le " comment " avait plus de poids que le " qui ". Après , libre à nous de réfléchir sur le "qui" et de nous casser la tête en prolongeant la parabole sur les états d'âme du bénéficiaire
  6. Je comprends le désir tout humaniste de l'athée ou du croyant de tout confronter à la raison, d'exiger l'apport de preuves ...mais il est des sujets qu'on ne peut enfermer dans la pensée claire du discours explétif ou argumentatif . Parlez moi en langage épistémologique de la profondeur d'une vie , voire de la vôtre, en des termes qui vont l'objectiver ,pour tous, de ce qu'est l'Amour , en un discours argumentatif de ce que sous tendent vos émois .. Auriez vous la lexicologie novatrice pour éviter les approximations , les métaphores, les « c'est beau , c'est grand , c'est fort... » pour écrire ou dire combien profonde est votre vie, combien vous aimez , combien vous êtes émus qu'il resterait à prouver la véracité de ce que vous écrivez afin que cela devienne réalité pour le lecteur .. Ce n'est pas parce que vous peinez à l'inclure dans un discours discursif que cela n'existe pas . Il en va de même , je pense, pour le sujet croyance ou le sujet Dieu .
  7. Peut-être reste -t-il alors à vous demander pourquoi vous le cherchez ou le cherchiez . Ne prenez pas ce commentaire pour de l'impertinence mais parfois envisager le problème sous un autre angle est aidant .Quelquefois, il arrive que ce sont les raisons qui vouent à l'échec le résultat, pas qu'elles soient bonnes ou mauvaises mais inadéquates en situation . Je ne dis pas que c'est votre cas , je n'en sais rien .
  8. Thissa

    Laïcité

    Réalité-Vérité .. étrange attelage ... qu'est ce que la réalité ?
  9. Si on considère que l'insulte est l'arme des faibles on peut tout aussi admettre le point de vue opposé et que considérer l'insulte comme une arme et être atteint est un aveu de faiblesse. Définir les gens, les qualifier de « faibles » à cause d'un instant " T " c'est un peu simple et bien facile parce que ça suppose zéro remise en question perso puis surtout ça démontre bien que "la faiblesse" est pensée de façon négative et/ou péjorative et ça c'est une véritable insulte à toutes les formes de précarité et/ou un déni de notre nature .
  10. "Choisir de mourir pour prendre la mort de vitesse, décider de se transformer en créature-éprouvette dans l’attente de jours meilleurs afin de revenir au monde en être humain augmenté et radicalement inédit, telle est l’offre de “Zero K”, un centre de recherches secret. Son principal actionnaire, le richissime Ross Lockhart, décide de faire appel à ses services pour son épouse, atteinte d’une maladie incurable, et convoque son fils unique pour assister à la fin programmée de la jeune femme consentante.Un roman d’une puissance et d’une portée rares, tant sur le plan littéraire que philosophique." Acte Sud
  11. Je pense que la difficulté réside dans la comparaison .. vous comparez parce que vous avez connu ..mais ceux qui naissent aujourd'hui , le nimitel , ça leur dit rien du tout Ce qui est , est .Aujourd'hui n'est ni mieux , ni pire , il est .Ce qui était adéquat hier, aujourd'hui ne l'est plus . C'est triste , c'est moche , c'est heureux .. vision optimiste ou pessimiste .. mais il est clair que si c'est le progrès qualitatif, l'amélioration qui font moteur , l'essence ne peut pas être la nostalgie.
  12. Si le message est divin , l'histoire est humaine .. quelle vie est exempte de rebondissements ? Il en va du Nouveau Testament comme de n'importe quel autre livre : c'est le lecteur qui fait le livre .. il accorde ou non crédit au personnage central , une place particulière ou non aux personnages secondaires ...il est ou non embarqué dans l'histoire , il en fait ou non des semences de réflexion.
×