Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'triste'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

11 résultats trouvés

  1. hello tous le monde, J'ai un énOrme probleme,qui n'est pas apparent ,mais comme vous le savez ce que l'on dis ou pense dans notre dos est toujours caché. voila,je dirai que même ouvertement ,il y as plus de 20 ans des gens m'ont traité de tous les noms en passant par "sale fou" et j'en passe. Pourtant je suis honnête et droit, j'ai une situation stable, mais j'ai eu un problème psychique à 18 ans, causé par un excès de cannabis et alcool. Aujourd'hui j'ai 38 ans, et j'en ai assez de sentir que des gens me fuient pour des motifs non valables, alors que faire? et surtout que faut il en penser, puisque ces problèmes psychiques sont réglés, et je me soigne convenablement. Je dirai juste ,que j'aimerai savoir votre avis, et si il est possible de comprendre avec vous comment remettre à jour une nouvelle et saine réputation. merci d'avance. car je peine...
  2. Bonjour , ce matin , fin cette nuit ,J'ai fais un rêve plutôt bizarre (C'est la première fois que ça m'arrive)J'ai quasi 16 ans et dans mon rêve je pense que je les avais mais j'étais moi-même , j'avais 1 fille en vue a laquelle je pensais mais je voyais une autre fille qui me regardait avec sa famille elle mangeait vers un resto , moi j'attendais dans une ville que je ne connais pas actuellement mais que j'avais l'air de connaître (En fait je ne connais pas la ville mais elle m'a l'air familière en y repensant)Ensuite j'étais derrière une grande poubelle verte avec 2 compartiments recyclables et je vois cette fille qui se lance et vient vers moi , elle n'était pas magnifique mais elle était très belle et on s'entendait ultra bien...Ce qui m'étonne en y repensant c'est qu'on a parlé tout de suite , on s'est baladés en ville etc..Et surtout , je n'étais pas timide comme je suis d'habitude mais j'avais les mêmes mimiques , comme si je contrôlais un peu ce rêve magique.Après on s'est arrêtés sur un trottoir et j'ai fais une de mes réactions les plus habituelles , je l'ai regardée en ne parlant plus et en regardant ses lèvres...(Il y a quelques jours j'avais regardé un guide pour séduire une femme et j'avais vu (Regarder ses lèvres sans parler en laissant un blanc) Et je l'ai fais naturellement sans stress , j'avais un coup de foudre sur elle)Ensuite , elle m'a fait un bisous sur la bouche et je l'ai entourée avec un bras puis on s'est balades ET ! Le moment fatidique j'ai dis que j'attendais mon bus pour rentrer chez moi du lycée et après on s'est rebaladés etc... Et je me suis réveillé..Je me souviens encore de son doux visage...J'étais triste au réveil vraiment triste et je ne pense qu'à ça depuis...Vous pouvez m'éclairer sur pourquoi ça m'a fait ça ? Surtout que la fille je ne la connais pas du tout , j'étais dans un environnement que je ne connaissais pas.Voilà. vous en pensez quoi ? ca vous est deja arrivé ?
  3. Moi c'est celle là.
  4. Bonjour / Bonsoir, Je crée ce topic afin de faire un sondage sur la fréquence des pleurs, chez nous, les Hommes. Pour cela j’aimerai que vous répondiez à ces questions : - Quelle est la dernière fois où vous avez pleuré ? - Pour quelle(s) raison(s) ? (Si vous ne voulez pas y répondre ne le faites pas) - A quelle fréquence pleurez-vous environ ? - Votre sexe ? - Votre âge ? Merci d’avance pour vos réponses !
  5. Bonjour à tous, C'est assez étrange de venir ici, créer un topic pour expliquer ce qu'il se passe, alors que je ne connais aucun d'entre vous. En fait, je me sens assez mal aujourd'hui, et j'ai besoin de dire certaines choses que je ne peux pas raconter à mon entourage. Vous savez ce qu'on dit, parler du problème c'est déjà trouver une solution. Pour vous faire un rapide topo, je suis en couple avec un homme depuis bientôt 5 ans, nous avons ensemble une fille de presque 2 ans. Nous avons rencontrés beaucoup de difficultés depuis un an, si bien que cet été, j'ai dit à plusieurs reprises à mon conjoint que je souhaitait qu'on se sépare. Chose qu'il refuser, mettant en avant le fait qu'il essayera d'avoir la garde exclusive de notre fille, entre autres, il sait parfaitement exploiter mes craintes pour que je recule. J'ai beau le savoir, mais si des mamans me lisent, elles comprendront que la peur de voir retirer l'enfant surpasse tout, et qu'il faut un long cheminement pour passer de l'idée de rompre à l'action. Bref, un peu à la même période, j'ai croisé par hasard un homme que j'avais connus quelques années plus tôt, à l'époque il s'intéressait à moi mais j'avais refusé. Cette fois-ci ça été différent, je n'ai pas dit non. Oui c'est moche, on le savait tous les deux. Lui était célibataire, moi pas, mais comme beaucoup je me sentais piégée. Bref quelques mois après, il a rencontré quelqu'un et a décidé de mettre un terme à notre relation. Un peu difficile, j'ai compris sa décision et je ne lui en ai pas voulu. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'étais contente qu'il ait trouvé quelqu'un, mais j'ai toujours penser que c’était quelqu'un de bien qui méritait comme nous le meilleur. Donc notre relations 'est arrêté là, et très vite j'ai coupé les ponts (plus aucun liens même sur les réseaux) car c'était quand même difficile de le voir s'afficher avec elle. Re bref, deux mois après, il reprend contact me disant qu'il a fait une erreur et que je lui manque, comme il me manquait aussi, on s'est très vite revu. Nous avons donc repris un semblant de relation, mais on se voyait moins car il a déménagé à 30min de chez moi. Et aujourd'hui j'en suis là: il y'a deux jours, il m'a dit que son ex devait passer pour "parler", il était minuit... Il m'a tout de suite dit de ne pas envoyer de message ni de répondre à celui-là (comme quand ils étaient ensemble) Il a passé la nuit avec elle, je l'ai vu sur snap et ça m'a fait beaucoup de mal, et depuis je n'ai pas de nouvelles, ce qui est pire encore. Ce matin j'ai donc décidé de lui envoyer un message pour lui dire qu'il valait mieux qu'on arrête, que je lui souhaitait tout le bonheur possible (ce que je pense). Parce que moi je ne peux rien lui apporter, et sans vouloir être présomptueuse, je me dit qu'il mérite une vraie chance de construire quelque chose, chose qu'il ne pourra peut être pas faire si je suis dans les parages. Voilà, j'ai raconté l'essentiel. Mais je me sens mal, je ne dirais pas que je suis amoureuse mais je suis très attachée à lui, son comportement récent me fait dire que ce n'est pas son cas, mais je ne peux pas m'empêcher de ressentir ça. Il va beaucoup me manquer. Je ne demande pas de conseils particulier, mais comme il ne répond pas je pense que ce n'est pas avec lui que je vais pouvoir en parler. Je sais que cette relation n'aurait mené à rien, que c'est irrespectueux envers mon conjoint malgré ce qu'il m'a fait et dit, je sais que ce n'est pas bien vis à vis de sa copine aussi. Et même pour nous, croyez le ou non c'est la première fois qu'on faisait ça. Personnellement je m'étais toujours refusé ce comportement car j'avais vu le mal que ça avait causé à ma mère et ma famille. Comme quoi il ne faut jamais dire jamais. Je suis si triste, j'en ai les larmes aux yeux (et qui débordent un peu) quand j'y pense. Ai-je bien fait ? Est-ce que j'aurais dû attendre qu'il me dise qu'il veut une vraie relation avec elle ? Je suis un peu perdue.
  6. Enfaite j’en n’est marre de faire comme si tout aller bien comme si toute les moqueries de tout les jours ne me font rien... je n’est vraiment pas un coeur à critiquer les autre leur dire dès truc méchant en fasse et c’est peux être pour sa que je me fait marcher dessu , je ne veux pas dire que je ne suis pas sincère , je le suis mais être méchante pour être méchante sa na aucun intérêt...si ? comme si l’hypocrisie était toute à avait normale mais putin c’est un truc que je déteste mais dans ce monde j’ai l’impression que plus on n’est faux, hypocrite, et moqueur plus tu est apprécié et on t’accepte... Est ce que les lycéens agricoles sont plus con que les autre et moin ouvert sûrement mais à ce point là s’il vous plaît 🤦‍♀️ Je cite "ho il est noir c’est un Mamadou grosse bite " " c’est un arabe il est con " (alors qu’il ne le connaisse absolument pas ) en "la geul elle s’abille Comme les année 80" (on n’en n’a rien à foutre ) ... Bref sinon j’ai l’imp Que tout s’efondre Depuis l’annee Dernière une amies s’en va l’autre ne l’est plus et c’est l’engrenage toute la classe devient contre toi, passer d’un groupe d’amies au top avec une classe qui d’entend Plutôt bien à sa .... en une année c’est dure , plus que 22 semaine mais, les jour me paresse une éternité je me sens seul , je reste en compagnie de 4 filles qui était plus ou moin mes amies et dans une classe de beauf qui plus est mais j’ai pas trop le choix je croie ... je ne sais pas ce qui est le pire , rester avec des personnes qui n’ont pas d’atache Particulier ,et que je n’aime pas plus que sa , être dans une classe de harceleur , ou être dans une formation qui ne me plaît pas du tout ... breffff ma antise le lycée. et vous comment sa ce passe ?
  7. Bonsoir tout le monde, j’ai 17 ans et je voudrais vous parler d’un sujet qui me tient à cœur. Tout d’abord, je suis quelqu’un de très renfermé. Je ne fais jamais paraître mes sentiments. Jamais je n’en parle, dès que cela arrive je me bloque. Et ça depuis toujours, mais surtout avec ma mère. Ma mère est très absente. Elle travaille énormément, je ne la vois quasiment jamais. Mon père également travaille beaucoup, et ma grande sœur a quitté la maison cette année, je me retrouve donc souvent toute seule. Cela m’affecte beaucoup, même si je suis quelqu’un de solitaire de base. Il faut savoir aussi que mes parents ne s’entendent pas bien du tout, mais ils vivent encore ensemble. Mon père est alcoolique, ma mère dépressive et moi et ma sœur on est au milieu de cela depuis toutes petites. On a vécu beaucoup de drames familiale, ce qui fait Rainier une ambiance très pesante. Ce qui m’a même fait déclencher depuis près d’un an de la boulimie vomitive, et ça tous les jours, ce qui me fatigue énormément. Je vous avoue que je ne sais plus quoi faire... J’ai perdu ma joie de vivre, je suis toujours de mauvaise humeur, je dors mal et je me sens donc toujours fatiguée... J’aimerais en parler à ma mère ou aller voir un psychologue pour parler de tout cela, mais jamais je n’arriverai à lui dire. Jamais. Je n’arrive pas à lui parler et à lui exprimer ce que je ressens, j’ai comme un blocage qui est impossible de débloquer. Le fait d’exprimer ce que je ressens est pour moi un manque de force. En réfléchissant, je pense que ça vient de ma mère, qui depuis petite nous a toujours dit à ma sœur et à moi de ne jamais rien faire paraître. C'est-à-dire que lorsqu’il se passait des choses entre mes parents, des situations de crise, jamais il ne fallait faire paraître tout cela auprès d'autres, de ma famille, de mes amis etc.Ce qui m’a beaucoup affecter par le fait que je devais tout garder pour moi et ça depuis toujours. Je pense que ce n'est en quelque sorte, à cause de cela que depuis j’ai un bloquage avec ça. Ma mère est une personne adorable, elle fait tout ce qu’elle peut pour ma sœur et moi, mais j’ai l’impression qu’elle se rend compte de tout ça, qu’elle voit le fait que je ne suis pas bien mais je pense qu’elle n’ose pas m’en parler. Ce qui me rend triste parce que j’ai l’impression qu’elle s’en fiche. Enfin j’aimerais Tellement m’en sortir, ça me pourrit la vie, mes crises de boulimies, ma situation familiale, le manque de communication... J’ai l’impression d’être d’en une spirale infernale... Aidez moi à en voir plus clair, car je me sens de plus en plus mal. Merci d’avance pour vos réponses, espérant ne pas avoir été trop ennuyeuse.
  8. B'jour , Une petite question de rien du tout : Pourquoi les hommes n'aiment pas quand les femmes font la gueule ? Après tout, une femme est un être humain, pas un robot. Il peut lui arriver d'être triste, d'avoir du chagrin ou l'air soucieux... Mais au lieu de chercher à la réconforter, les hommes qui la croisent ne font qu'aggraver la situation en lui faisant des réflexions désobligeantes, du genre : "Ah, bin t'as pas l'sourire aujourd'hui !" ; "Oh, vous, vous avez mal dormi !" sur un ton moqueur, etc. etc.. En plus, sur un autre topic qui date de 2009, j'ai pu lire que les hommes seraient attirés par les femmes qui sourient, même que ce serait prouvé scientifiquement ! Bah, et les autres alors : les femmes qui sont malheureuses, les déprimées qui n'ont plus la force de sourire comme des potiches du matin au soir, les chômeuses, les veuves, etc., qu'est-ce qu'ils attendent pour leur redonner le sourire ? Qu'est-ce qu'ils attendent pour leur tendre la main, ces gros égocentriques d'hommes, alors qu'il ne tiendrait qu'à eux le plus souvent, pour redonner la pêche à une infortunée en détresse ?!!! Vous n'êtes pas d'accord, mesdemoiselles, mesdames ? Cela ne vous est-il jamais arrivé de devoir supporter de pareilles réflexions en chemin après une mauvaise nouvelle ou tout autre truc qui fait pas plaisir, et donne en tout cas pas envie de sourire ? Exemples : * Vous revenez d'un entretien d'embauche sous la pluie à dix kilomètres de chez vous avec un gros con qui vous a fait perdre votre temps plutôt qu'autre chose, pour au final vous balancer que vous correspondez pas au poste, et en montant dans le bus le chauffeur vous tend un ticket avec dégoût en vous reprochant de "pas avoir le sourire" . * Votre patron vient de vous annoncer que vous êtes virée. Pour vous changer les idées vous vous asseyez dans un café et demandez une petite boisson bien chaude et réconfortante. Et voilà que le serveur vous fait une remarque déplaisante sur votre dépit affiché:att: . ******************************************************************************************************************************** Heureusement que nous, les femmes, on est pas comme ça : nous, quand on voit un mec déprimé, on est attendries, on le prend sur nos genoux et tout et tout...:smile2: Parce que nous, on est tellement bien gentilles, hein ? ******************************************************************************************************************************** Mais, cela dit, la question persiste : pourquoi les hommes n'aiment pas les femmes qui font la gueule ? Pourquoi ça leur hérisse le poil à ce point-là ?
  9. Bonjour, Je crois que je suis déprimé depuis mon enfance. Alors que j'essaye d'être enthousiaste, sociable, proactif dans ma vie pro et perso, je retombe dans une sorte "d'obscurité". Pourtant, je n'ai rien de grave qui puisse me causer tant de peine. J'ai des problèmes comme tout le monde mais rien qui me tourmente. Je suis dépressif sans raison, pourtant rien dans mon vocabulaire le laisse penser. J'ai même plutôt une certaine estime de moi-même. Mais je parle avec une voix basse ou en tout cas pas très "éclaircie". Alors que je souhaite sourire continuellement, mon visage me donne un air dépressif. Il m'arrive de rigoler quand je vois des sketchs mais tout de suite mes lèvres retombe ainsi . Sur les photos de moi petit, jusqu’à l'âge de 3 ans, j'étais tout le temps souriant, j'étais farceur. A 4 ans, j'ai eu ma circoncision au Maroc (mes parents sont musulmans) et j'ai vu des photos de moi pleurer, triste, renfermé. Mon frère, qui a 2 ans et demis de moins que moi, et qui a fait sa circoncision le même jour que moi, avait l'air normal sur les photos, comme s'il ne s'était rien passé. Je pense qu'il était vraiment très petit pour comprendre quoi que ce soit et aujourd'hui il a dans la vingtaine et est hyper sociable, a plein d'ami, alors que moi, je n'en ai plus qu'un véritable et encore, on ne vit pas dans la même ville. Comment se sera quand ça sera le cas? Je me souviens, après être rentré du Maroc, me dire cette phrase l'air étonné : "tiens, ça fait 4 ans que j'existe sur cette planète!" Aucun enfant ne se pose ce genre d'exclamation! Toute ma jeunesse, j'ai tiré la gueule sans raison et j'ai perdu petit à petit mes amis camarade de classe. Il s'éloignait. Aujourd'hui, je suis étudiant dans une région ou personne me connait pour une période de 6 mois (après je suis en stage) et j'ai essayé d'être enjoué, souriant, heureux. Je sortais en soirée. ça a duré 2 mois. Petit à petit, mes camarades de classe ont cessé de m’appeler pour des soirées et moi, j'ai arrêté de sortir. Il n'y a aucun froid mais voilà, les faits sont là. Je suis en face d'un problème que je n'arrive pas à résoudre malgré ma bonne volonté. Cette dépression m'empêche d'être proactif dans mes études: je ne travaille pas comme il le faudrait, j'en fais très peu, je "zone" sur Internet, je n'arrive pas à aller en salle de sport alors que je sais que c'est bon pour moi et que je dois perdre du poids mais voilà, je ne bouge pas. J'ai peur que ça porte préjudice à ma vie dans le monde du travail. Aujourd'hui, je suis allé a la boulangerie a coté de ma fac et je me suis installé au milieu de mes camarades de classe au nombre de 8, qui eux aussi était entrain de manger. Et bien croyez-le ou non, ils ont formé naturellement, au bout de 5 min, 2 groupes de 4 entrain de discuter de choses et d'autres et entrain de manger et moi, j'étais au milieu entrain de manger mon sandwich, j'étais sidéré. Leur corps étaient incliné de telle façon qu'ils étaient presque dos à moi. Et pourtant, aucun ne me déteste et je n'ai rien fait pour. Je n'ai pas parlé à un seul instant, je n'ai fait que manger mon sandwich et je suis allé ensuite en salle de td pour bosser mes cours. Je n'ai pas de problème avec ma famille, pas de gens qui me détestent, pas de soucis particulier. Je suis en bonne santé, plus ou moins. J'ai l'impression que ma dépression vient de ma circoncision (au vue des photos de famille que j'ai regardé) et que le problème est resté depuis. Pourtant, je ne suis pas contre la circoncision. Je n'ai aucun problème avec cela. Si on m'avait circoncis à l'âge d'1 ans comme mes frères, est-ce que cela aurait changé quelque chose? je me le demande. Est-ce que le problème vient de là ou est-ce que je me trompe de piste? Je suis allé voir 2 psy, un hypnotiseur, rien n'y fait. Et quand je suis allé voir ces professionnels, je pouvais aller mieux 2 jours et ensuite je revenais à ma dépression. Je me vois comme un enfant, et pas comme un adulte. Rien n'avoir avec mon comportement mais plutôt avec ma façon de voir les choses. Je vois des gens qui ont des postes à responsabilités, qui sont connu ou pas et je suis sidéré quand je vois qu'ils sont né la même année que moi ou qu'ils sont plus jeune que moi (alors que je leur donnerais 10 ans de plus que moi). Ma perception est bloqué à l'âge de l'enfant et ma dépression me retient. Je cherche à débloquer ce qui ne va pas pour enfin vivre ma vie.
  10. On en parle ? https://www.facebook...trelamutilation ON EN PARLE ? https://www.facebook...type=1&theater. Et toutes ces pauv'filles qui ne veulent pas en parler a leur entourage mais qui s'affichent MONDIALEMENT sur Facebook, et de façon non anonyme... W-T-F ??? https://www.facebook...&type=1 NARMOOOOL !!! https://www.facebook...&type=1 "Bah oui, qu'attendez vous ? Un petit allez simple vers la mort mesdemoiselles rien de plus simple." Ces filles qui ne connaissent rien a l'amour, mais qui trouvent ça stylé d'être triste et suicidaire par ce que leur amoureux avec qui elles sont depuis 1 semaines les ont plaqué, qui ont besoin de se sentir exister a travers Facebook, qui trouvent (on dirait) ça cool de se mutiler. D'apres ce que je peux lire, j'imagine qu'elles ont aux alentours de 11 ou 12 ans. Mais MERDE faut faire quelque chose ! Je suis partagée entre l'envie de pleurer de rire ou de pitié.... J'hésite.
  11. Bonjour ! Alors voilà, je pense être dans la bonne catégorie (je suis nouvelle :p) : Je recherche une musique Pop/Rock (+rock, instrumental en accompagnement) dont je n'ai pas le titre... Je pense qu'elle doit dater des années 2000, voire un peu moins, elle commence par quelques notes de guitare, qui forment en fait le rythme (imaginez des notes qui montent une à une + dans les aigus, avec la quatrième qui retombe bas, cela fait, en boucle : tu tu tu tu, tu tu tu tu, tu tu tu tu,...), le chanteur est un homme à la voix assez "jeune", les couplets sont doux et relativement bas, et le refrain est plus fort, je crois que cet homme parle d'une femme (peut-être décédée, j'ai un doute :S). C'est une chanson très triste, poignante... Mais aussi très connue. J'espère que quelqu'un pourra m'aider... J'ai cherché partout et par tous les moyens ! Merci beaucoup de votre réponse ! :)
×