Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'triste'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

38 résultats trouvés

  1. hello tous le monde, J'ai un énOrme probleme,qui n'est pas apparent ,mais comme vous le savez ce que l'on dis ou pense dans notre dos est toujours caché. voila,je dirai que même ouvertement ,il y as plus de 20 ans des gens m'ont traité de tous les noms en passant par "sale fou" et j'en passe. Pourtant je suis honnête et droit, j'ai une situation stable, mais j'ai eu un problème psychique à 18 ans, causé par un excès de cannabis et alcool. Aujourd'hui j'ai 38 ans, et j'en ai assez de sentir que des gens me fuient pour des motifs non valables, alors que faire? et surtout que faut il en penser, puisque ces problèmes psychiques sont réglés, et je me soigne convenablement. Je dirai juste ,que j'aimerai savoir votre avis, et si il est possible de comprendre avec vous comment remettre à jour une nouvelle et saine réputation. merci d'avance. car je peine...
  2. Bonjour , ce matin , fin cette nuit ,J'ai fais un rêve plutôt bizarre (C'est la première fois que ça m'arrive)J'ai quasi 16 ans et dans mon rêve je pense que je les avais mais j'étais moi-même , j'avais 1 fille en vue a laquelle je pensais mais je voyais une autre fille qui me regardait avec sa famille elle mangeait vers un resto , moi j'attendais dans une ville que je ne connais pas actuellement mais que j'avais l'air de connaître (En fait je ne connais pas la ville mais elle m'a l'air familière en y repensant)Ensuite j'étais derrière une grande poubelle verte avec 2 compartiments recyclables et je vois cette fille qui se lance et vient vers moi , elle n'était pas magnifique mais elle était très belle et on s'entendait ultra bien...Ce qui m'étonne en y repensant c'est qu'on a parlé tout de suite , on s'est baladés en ville etc..Et surtout , je n'étais pas timide comme je suis d'habitude mais j'avais les mêmes mimiques , comme si je contrôlais un peu ce rêve magique.Après on s'est arrêtés sur un trottoir et j'ai fais une de mes réactions les plus habituelles , je l'ai regardée en ne parlant plus et en regardant ses lèvres...(Il y a quelques jours j'avais regardé un guide pour séduire une femme et j'avais vu (Regarder ses lèvres sans parler en laissant un blanc) Et je l'ai fais naturellement sans stress , j'avais un coup de foudre sur elle)Ensuite , elle m'a fait un bisous sur la bouche et je l'ai entourée avec un bras puis on s'est balades ET ! Le moment fatidique j'ai dis que j'attendais mon bus pour rentrer chez moi du lycée et après on s'est rebaladés etc... Et je me suis réveillé..Je me souviens encore de son doux visage...J'étais triste au réveil vraiment triste et je ne pense qu'à ça depuis...Vous pouvez m'éclairer sur pourquoi ça m'a fait ça ? Surtout que la fille je ne la connais pas du tout , j'étais dans un environnement que je ne connaissais pas.Voilà. vous en pensez quoi ? ca vous est deja arrivé ?
  3. Moi c'est celle là.
  4. Bonjour / Bonsoir, Je crée ce topic afin de faire un sondage sur la fréquence des pleurs, chez nous, les Hommes. Pour cela j’aimerai que vous répondiez à ces questions : - Quelle est la dernière fois où vous avez pleuré ? - Pour quelle(s) raison(s) ? (Si vous ne voulez pas y répondre ne le faites pas) - A quelle fréquence pleurez-vous environ ? - Votre sexe ? - Votre âge ? Merci d’avance pour vos réponses !
  5. Bonjour à tous, C'est assez étrange de venir ici, créer un topic pour expliquer ce qu'il se passe, alors que je ne connais aucun d'entre vous. En fait, je me sens assez mal aujourd'hui, et j'ai besoin de dire certaines choses que je ne peux pas raconter à mon entourage. Vous savez ce qu'on dit, parler du problème c'est déjà trouver une solution. Pour vous faire un rapide topo, je suis en couple avec un homme depuis bientôt 5 ans, nous avons ensemble une fille de presque 2 ans. Nous avons rencontrés beaucoup de difficultés depuis un an, si bien que cet été, j'ai dit à plusieurs reprises à mon conjoint que je souhaitait qu'on se sépare. Chose qu'il refuser, mettant en avant le fait qu'il essayera d'avoir la garde exclusive de notre fille, entre autres, il sait parfaitement exploiter mes craintes pour que je recule. J'ai beau le savoir, mais si des mamans me lisent, elles comprendront que la peur de voir retirer l'enfant surpasse tout, et qu'il faut un long cheminement pour passer de l'idée de rompre à l'action. Bref, un peu à la même période, j'ai croisé par hasard un homme que j'avais connus quelques années plus tôt, à l'époque il s'intéressait à moi mais j'avais refusé. Cette fois-ci ça été différent, je n'ai pas dit non. Oui c'est moche, on le savait tous les deux. Lui était célibataire, moi pas, mais comme beaucoup je me sentais piégée. Bref quelques mois après, il a rencontré quelqu'un et a décidé de mettre un terme à notre relation. Un peu difficile, j'ai compris sa décision et je ne lui en ai pas voulu. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'étais contente qu'il ait trouvé quelqu'un, mais j'ai toujours penser que c’était quelqu'un de bien qui méritait comme nous le meilleur. Donc notre relations 'est arrêté là, et très vite j'ai coupé les ponts (plus aucun liens même sur les réseaux) car c'était quand même difficile de le voir s'afficher avec elle. Re bref, deux mois après, il reprend contact me disant qu'il a fait une erreur et que je lui manque, comme il me manquait aussi, on s'est très vite revu. Nous avons donc repris un semblant de relation, mais on se voyait moins car il a déménagé à 30min de chez moi. Et aujourd'hui j'en suis là: il y'a deux jours, il m'a dit que son ex devait passer pour "parler", il était minuit... Il m'a tout de suite dit de ne pas envoyer de message ni de répondre à celui-là (comme quand ils étaient ensemble) Il a passé la nuit avec elle, je l'ai vu sur snap et ça m'a fait beaucoup de mal, et depuis je n'ai pas de nouvelles, ce qui est pire encore. Ce matin j'ai donc décidé de lui envoyer un message pour lui dire qu'il valait mieux qu'on arrête, que je lui souhaitait tout le bonheur possible (ce que je pense). Parce que moi je ne peux rien lui apporter, et sans vouloir être présomptueuse, je me dit qu'il mérite une vraie chance de construire quelque chose, chose qu'il ne pourra peut être pas faire si je suis dans les parages. Voilà, j'ai raconté l'essentiel. Mais je me sens mal, je ne dirais pas que je suis amoureuse mais je suis très attachée à lui, son comportement récent me fait dire que ce n'est pas son cas, mais je ne peux pas m'empêcher de ressentir ça. Il va beaucoup me manquer. Je ne demande pas de conseils particulier, mais comme il ne répond pas je pense que ce n'est pas avec lui que je vais pouvoir en parler. Je sais que cette relation n'aurait mené à rien, que c'est irrespectueux envers mon conjoint malgré ce qu'il m'a fait et dit, je sais que ce n'est pas bien vis à vis de sa copine aussi. Et même pour nous, croyez le ou non c'est la première fois qu'on faisait ça. Personnellement je m'étais toujours refusé ce comportement car j'avais vu le mal que ça avait causé à ma mère et ma famille. Comme quoi il ne faut jamais dire jamais. Je suis si triste, j'en ai les larmes aux yeux (et qui débordent un peu) quand j'y pense. Ai-je bien fait ? Est-ce que j'aurais dû attendre qu'il me dise qu'il veut une vraie relation avec elle ? Je suis un peu perdue.
  6. Enfaite j’en n’est marre de faire comme si tout aller bien comme si toute les moqueries de tout les jours ne me font rien... je n’est vraiment pas un coeur à critiquer les autre leur dire dès truc méchant en fasse et c’est peux être pour sa que je me fait marcher dessu , je ne veux pas dire que je ne suis pas sincère , je le suis mais être méchante pour être méchante sa na aucun intérêt...si ? comme si l’hypocrisie était toute à avait normale mais putin c’est un truc que je déteste mais dans ce monde j’ai l’impression que plus on n’est faux, hypocrite, et moqueur plus tu est apprécié et on t’accepte... Est ce que les lycéens agricoles sont plus con que les autre et moin ouvert sûrement mais à ce point là s’il vous plaît 🤦‍♀️ Je cite "ho il est noir c’est un Mamadou grosse bite " " c’est un arabe il est con " (alors qu’il ne le connaisse absolument pas ) en "la geul elle s’abille Comme les année 80" (on n’en n’a rien à foutre ) ... Bref sinon j’ai l’imp Que tout s’efondre Depuis l’annee Dernière une amies s’en va l’autre ne l’est plus et c’est l’engrenage toute la classe devient contre toi, passer d’un groupe d’amies au top avec une classe qui d’entend Plutôt bien à sa .... en une année c’est dure , plus que 22 semaine mais, les jour me paresse une éternité je me sens seul , je reste en compagnie de 4 filles qui était plus ou moin mes amies et dans une classe de beauf qui plus est mais j’ai pas trop le choix je croie ... je ne sais pas ce qui est le pire , rester avec des personnes qui n’ont pas d’atache Particulier ,et que je n’aime pas plus que sa , être dans une classe de harceleur , ou être dans une formation qui ne me plaît pas du tout ... breffff ma antise le lycée. et vous comment sa ce passe ?
  7. Bonsoir tout le monde, j’ai 17 ans et je voudrais vous parler d’un sujet qui me tient à cœur. Tout d’abord, je suis quelqu’un de très renfermé. Je ne fais jamais paraître mes sentiments. Jamais je n’en parle, dès que cela arrive je me bloque. Et ça depuis toujours, mais surtout avec ma mère. Ma mère est très absente. Elle travaille énormément, je ne la vois quasiment jamais. Mon père également travaille beaucoup, et ma grande sœur a quitté la maison cette année, je me retrouve donc souvent toute seule. Cela m’affecte beaucoup, même si je suis quelqu’un de solitaire de base. Il faut savoir aussi que mes parents ne s’entendent pas bien du tout, mais ils vivent encore ensemble. Mon père est alcoolique, ma mère dépressive et moi et ma sœur on est au milieu de cela depuis toutes petites. On a vécu beaucoup de drames familiale, ce qui fait Rainier une ambiance très pesante. Ce qui m’a même fait déclencher depuis près d’un an de la boulimie vomitive, et ça tous les jours, ce qui me fatigue énormément. Je vous avoue que je ne sais plus quoi faire... J’ai perdu ma joie de vivre, je suis toujours de mauvaise humeur, je dors mal et je me sens donc toujours fatiguée... J’aimerais en parler à ma mère ou aller voir un psychologue pour parler de tout cela, mais jamais je n’arriverai à lui dire. Jamais. Je n’arrive pas à lui parler et à lui exprimer ce que je ressens, j’ai comme un blocage qui est impossible de débloquer. Le fait d’exprimer ce que je ressens est pour moi un manque de force. En réfléchissant, je pense que ça vient de ma mère, qui depuis petite nous a toujours dit à ma sœur et à moi de ne jamais rien faire paraître. C'est-à-dire que lorsqu’il se passait des choses entre mes parents, des situations de crise, jamais il ne fallait faire paraître tout cela auprès d'autres, de ma famille, de mes amis etc.Ce qui m’a beaucoup affecter par le fait que je devais tout garder pour moi et ça depuis toujours. Je pense que ce n'est en quelque sorte, à cause de cela que depuis j’ai un bloquage avec ça. Ma mère est une personne adorable, elle fait tout ce qu’elle peut pour ma sœur et moi, mais j’ai l’impression qu’elle se rend compte de tout ça, qu’elle voit le fait que je ne suis pas bien mais je pense qu’elle n’ose pas m’en parler. Ce qui me rend triste parce que j’ai l’impression qu’elle s’en fiche. Enfin j’aimerais Tellement m’en sortir, ça me pourrit la vie, mes crises de boulimies, ma situation familiale, le manque de communication... J’ai l’impression d’être d’en une spirale infernale... Aidez moi à en voir plus clair, car je me sens de plus en plus mal. Merci d’avance pour vos réponses, espérant ne pas avoir été trop ennuyeuse.
  8. Invité

    Anniversaire raté à cause de mes parents

    Bonjours aujourd'hui nous sommes le mardi 6 mars et aujourd'hui c 'est l'anniversaire de ma meilleure amie sauf que hier j'ai taper dans un meuble sans faire exprès sauf que mes parents mon engueuler. Du coup je suis priver de téléphone et je ne pourrait pas lui dire "Joyeux Anniversaire" a cause de mes parents. J'ai vraiment besoin d'aide car après elle ne me parlera plus et sa vas faire une grosse engueulade. Merci d’avance
  9. O.D

    Je veux mourir

    J'ai 16 ans , je n'ai pas d'amis , ou du moins j'en ai plus. J'étais heureuse...inconsciente...mais tellement heureuse...Je regrette parfois de ne pas avoir suivis les cours , en fait tout le temps . Je suis tombée amoureuse d'une personne bien plus âgée que moi , quand je la revoit , je la trouve magnifique.Une professeur pleine de vie , drôle et tellement épanouit...Mais elle est partie , enfin bref . J'ai une vie ... comment dire sans être grossière ? Une vie sans intérêt , désespérante.J'ai commencer a me faire du mal il n'y a pas longtemps , ma mère ne s'en est certainement pas rendue compte et j'espère pas , je ne veux pas retourner a l’hôpital , mais cette fois ça ne sera pas pour une dépression mais mutilation ou tentative de suicide. Je ne pensais pas un jour en arriver là mais... Je n'ai plus le choix , et puis j'en ai envie , pour moi c'est la seule chose a faire . Je ne m'entends pas avec les personnes de mon âge , des petits moqueurs ...arrogants . Mais bon je ne suis pas assez cultivé pour fréquenter des adultes , alors je me contente d'être seule.
  10. Depuis que je me suis faite agressée en 2008 et que j'ai pris 35kg, je ne m'aime plus et j'ai donc un mauvais caractère... AVANT j'étais une fille mince, sympa, rigolote, ouverte à tout, entourée d'amis, ... et je vivais ma vie pleinement ! MAIS CA C'ETAIT AVANT, maintenant je suis grosse 90kg, seule, irritable, sans patience et légèrement en dépression... Mais je me soigne !!!! lol Je suis venue sur ce site pour y avoir des conversations, des échanges, des fous rires et avoir l'impression d'être à nouveau MOI, (doux rêve) !!! je ne fais pas de misérabilisme, juste que ma vie d'avant me manque et que dans ma tête, parfois j'oublie ma grosseur et que c'est plaisant... L'agression est digérée, donc ce n'est pas le sujet, juste je précise qu'à cause d'elle, ma vie entière a été brisée ! Et qu'à cause de cette prise de poids dû au stress, je ne m'aime plus et je suis désagréable de ce fait... Quelqu'un a-t-il une idée de solution ? POUr le régime et les analyses, tout a été fait... :) Je vis dans ce corps qui n'est pas le mien et qui m'enchaîne à une image négative (le style "mieux vaut faire envie que pitié", "les hommes préfèrent les grosses", "mais non tu n'es pas grosse, il y a pire") et j'en passe ! Mais le plus grave pour moi, c'est d'avoir perdu mon humour, ma rage de vivre, mes amis, ma facilité à communiquer, mon esprit de liberté... Voilà, j'ai parlé, c'est moi ça maintenant... Une maigre dans un corps de grosse... A+++ Je précise que je vais avoir 53 ans au mois d'août....
  11. B'jour , Une petite question de rien du tout : Pourquoi les hommes n'aiment pas quand les femmes font la gueule ? Après tout, une femme est un être humain, pas un robot. Il peut lui arriver d'être triste, d'avoir du chagrin ou l'air soucieux... Mais au lieu de chercher à la réconforter, les hommes qui la croisent ne font qu'aggraver la situation en lui faisant des réflexions désobligeantes, du genre : "Ah, bin t'as pas l'sourire aujourd'hui !" ; "Oh, vous, vous avez mal dormi !" sur un ton moqueur, etc. etc.. En plus, sur un autre topic qui date de 2009, j'ai pu lire que les hommes seraient attirés par les femmes qui sourient, même que ce serait prouvé scientifiquement ! Bah, et les autres alors : les femmes qui sont malheureuses, les déprimées qui n'ont plus la force de sourire comme des potiches du matin au soir, les chômeuses, les veuves, etc., qu'est-ce qu'ils attendent pour leur redonner le sourire ? Qu'est-ce qu'ils attendent pour leur tendre la main, ces gros égocentriques d'hommes, alors qu'il ne tiendrait qu'à eux le plus souvent, pour redonner la pêche à une infortunée en détresse ?!!! Vous n'êtes pas d'accord, mesdemoiselles, mesdames ? Cela ne vous est-il jamais arrivé de devoir supporter de pareilles réflexions en chemin après une mauvaise nouvelle ou tout autre truc qui fait pas plaisir, et donne en tout cas pas envie de sourire ? Exemples : * Vous revenez d'un entretien d'embauche sous la pluie à dix kilomètres de chez vous avec un gros con qui vous a fait perdre votre temps plutôt qu'autre chose, pour au final vous balancer que vous correspondez pas au poste, et en montant dans le bus le chauffeur vous tend un ticket avec dégoût en vous reprochant de "pas avoir le sourire" . * Votre patron vient de vous annoncer que vous êtes virée. Pour vous changer les idées vous vous asseyez dans un café et demandez une petite boisson bien chaude et réconfortante. Et voilà que le serveur vous fait une remarque déplaisante sur votre dépit affiché:att: . ******************************************************************************************************************************** Heureusement que nous, les femmes, on est pas comme ça : nous, quand on voit un mec déprimé, on est attendries, on le prend sur nos genoux et tout et tout...:smile2: Parce que nous, on est tellement bien gentilles, hein ? ******************************************************************************************************************************** Mais, cela dit, la question persiste : pourquoi les hommes n'aiment pas les femmes qui font la gueule ? Pourquoi ça leur hérisse le poil à ce point-là ?
  12. http://youtu.be/QDi_FOHJLc4 Le groupe se nomme Lyriel. Il est issu de la mouvance Celtic Rock-Metal / Dark Romantic mais garde une identité très personnelle de par une musique très souple, vagabonde, presque aérienne. Ce sont 4 albums qui sont sortis à ce jour : Prisonworld, Autumnales, Paranoid Circus et Leverage. Le groupe est de nationalité allemande mais chante anglais (quoiqu'il s'essaye à d'autres langues et même à l'elfique !). C'est la contrebassiste qui écrit les paroles. Leur premier album est sorti en 2005 mais c'est leur dernier ouvrage, Leverage, qui a rencontré un réel succès (les deux premiers sont pour ainsi dire passés presque inaperçus). Le style entre les deux premiers et les deux derniers albums témoignent d'un changement que certains qualifieraient d'évolution, aussi bien sur le plan de la production que de la technique, et d'autres, une baisse d'originalité. A vous de voir. Quoiqu'il en soit, le groupe garde sa sincérité et l'on peut s'attendre à voir venir (peut être pas sous le feu de tous les projecteurs) de nombreuses autres perles. Le groupe sort en effet des sentiers battus, avec une musique et des paroles riches en poésie, en énergie, en espoir aussi ! http://youtu.be/xiL5hdNqnLk Piste issue de leur dernier album :
  13. Bonjour, j'aime quelqu'un depuis un moment, pour moi c'est une personne precieuse même en tant qu'ami. Mais j'ai appris il y a pas longtemps qu'elle vient d'etre en couple. Mon moment de pleur et de jalousie commençait à disparaitre jusqu'à qu'elle commence à me parler comme un chien. C'est un peu genre "maintenant que j'ai un copain je m'enfous de ta vie". Même quand je lui parle de truc qui l'interessent d'habitude ces seules réponses sont "Euuuh, super." ou encore "Ok super". Enfin bref, j'ai une boule dans la gorge et dans le ventre (sens figuré) et comme une envie de vomir. Je n'arrive pas non plus à dormir à force d'y penser alors que mon seul souhait est de dormir pour ne pas y penser justement. Et quand je commence à m'endormir je suis reveillé par ce mal de ventre ou je sais pas trop quoi. Que puis-je faire ? S'il vous plait ><
  14. Bonjour, mon nom est Lucie et je vais avoir 19 ans le mois prochain. Voilà, ma relation avec mon père a toujours été tendue puisque dès mes 6 ans mes frères et sœurs issues d’un autre mariage ont quitté la maison afin de ne plus vivre avec lui, me laissant ainsi seule avec ma mère. Ce que je lui ai bien sûr reproché. Au fil des années notre relation ne s’est pas arrangée mais a empiré jusqu'à ce qu’il ait un AVC et qu’il se retrouve à la retraire il y a 3ans. Notre première vrai bagarre a eu lieu peu après c’était il y a environ deux ans entre les « c’est fini » et les « je te déteste crève » nous en sommes même venue aux mains (Il faut dire qu’il est pour les punitions corporelles et que je ne me laisse pas facilement faire). Mais mon père est quelqu’un d’égoïste et fainéant et j’avoue que le voir devant la télé ou sur des sites porno à longueur de journée m’exaspère et de temps à autre nous avons de gros accrochages. Seulement cette fois-ci je n’en peux plus, il faut que je me libère ma mère est très complice avec moi et prend souvent mon parti bien que mon père le lui fasse assez souvent cher payer mais elle ne me comprend pas. En octobre nous sommes allées ensemble chez notre docteur pour qu’il me prescrive des antidépresseurs dont j’ai commencé à diminuer la dose récemment puisque le bac est terminé. Vu que j’ai passé mon bac cette année et que je ne sais pas quoi faire de ma vie ma mère me propose de partir l’année prochaine aux Etats-Unis. C’est une opportunité de m’éloigner de lui et de ne plus le voir. Je ne lui ai pas beaucoup parlé pendant le bac vu que le moindre de ces mots m’exaspérait d’avance mais nos relations étaient plutôt normales, trop normal à son gout ? Voilà donc mon histoire j’espère que vous pourraient m’aider Vendredi dernier étant sur Lille, j’ai offert une place de cinéma à ma mère et une autre à mon père afin qu’il ne me cause pas de problèmes. Je suis pendant ce temps allée prendre un verre avec des personnes qui ont ou qui vont partir comme moi une année à l’étranger. Une fois leur film fini, ma mère m’appel et me dit que nous rentrons. Je me rend donc à la voiture et rentre avec eux plutôt contente de ma soirée en racontant à ma mère ce que nous avons dit. Je raconte alors en détail une anecdote d’un ami qui aura la chance de voyager dans le cockpit de l’avion jusque le Suède (lieu où il passera l’année). C’est alors que mon père me fait une remarque méchante et sans fondement sur l’inutilité de cette remarque. Je me garde de répondre et me tais donc pour ne pas envenimer la situation. C’est alors que ma mère lui fait une remarque sur sa conduite qui devient assez dangereuse et lui dit de se taire d’arrêter la comédie et que c’est elle le danger sur la route. Il y a des moments je sais me taire mais les esprits sont échauffés et surtout le mien, je lui demande de se taire et que de toute façon il nous fait peur en conduisant. Le ton monte il me redit que je ne dois pas lui parler, que ce que je dis ce ne sont que des choses inutiles et que je suis inintéressante. J’avoue avoir dit dans ces moments là des choses qu’un enfant ne dit pas à son père mais la haine que j’ai pour lui dans ces moments là dépasse l’entendement. Je décroche ma ceinture avant que l’on ne soit à la maison et un bip se met en route qu’évidemment il remarque, et voila qu’il freine violement, je me prends le fauteuil de devant dans le nez, on arrive à la maison deuxième coup de frein et deuxième coup sur le nez. De rage je vais m’enfermer dans ma chambre comptant ne pas en sortir du week-end et y rester sur internet mais il me le coupe. Je vais voir ma mère ce soir là pour lui demander si elle a une connexion mais elle m’envoie balader elle aussi visiblement mécontente de moi. Je passe donc le week-end dans ma chambre à dormir et a ruminer ma colère, trouver un moyen de me venger et de lui faire payer. Quelque fois dans la journée ma mère m’appel sur le téléphone parce que mon père m’accuse de lui avoir pris ceci, d’avoir fait cela ; non est ma réponse, je ne suis pas sortie de ma chambre ! Le dimanche je me décide à sortir et demande si il y a une connexion internet, ma mère me répond que oui et par prudence viens avec moi dans le bureau où je rebranche mon câble que mon père avait enlevé. Quelques mots fusent pas on dira dans la limite du raisonnable au point où on en est. Je remonte et vois ma mère arriver, celle que bien évidemment j’adore mais qui ce week-end n’a pas été d’un grand soutiens, je lui demande donc de sortir et elle jette par terre le linge qu’elle m’avait amené m’ordonnant ensuite de le ramasser. Je refuse et je traine par terre jusque la salle de bain nous continuons de nous disputer, elle dit que je ne partirais pas l’année prochaine (crois t’elle que je vais rester une année de plus là ?) et vu qu’elle m’a pris cette vois la clef de ma chambre et de la maison je sors par le garage et m’enfuie de cette maison que je pourrais qualifier de dingue. Je suis arrivée finalement au bout d’une heure de marche chez une amie qui a acceptée de m’héberger pour la nuit mais j’ai besoin de parler d’où ce message j’espère que vous aurez le courage de ma lire et aussi de me répondre j’en ai besoin. Lucie
  15. Doïna

    Un cimetière joyeux...

    Bonjour, Qui l'eût cru qu'un cimetière pouvait avoir la pêche ? Eh bien c'est le cas, en Roumanie, dans un joli petit village nommé Sapanta... En Roumanie, comme partout ailleurs, les funérailles sont un moment des plus solennels dans la vie, et les cimetières roumains n'en sont par conséquent pas moins tristes que dans les autres pays. Il est pourtant un cimetière qui déroge à cette règle : le "cimetière joyeux" de Sapânta, dans la belle région de Maramures (également terroir d'extraordinaires églises tout en bois). L'aventure commence en 1935, lorsqu'un artisan du cru -Stan Loan Patras- sculpte une de ses premières épitaphes sur une croix en bois peinte de couleurs très vives. Cela plut, la mode fut lancée, si bien que moins de trente ans après le cimetière comptait pas moins de 800 croix et tombeaux de la patte de cet artiste. Lequel trouvait son inspiration dans les leçons d'histoire d'école de son enfance "Nos ancêtres les Daces" (eh oui, ceux des Roumains sont les Daces, pas les Gaulois !). Car selon les croyances daces, en effet, la mort n'était qu'un passage vers une vie meilleure, et devait par conséquent se fêter dans la joie. Aujourd'hui, le coquet cimetière de Sapânta est la principale attraction touristique de la région. Les visiteurs sont épatés par ce lieu haut en couleurs, avec ses "tranches de vie" représentées sur les croix, ses épitaphes tantôt nostalgiques, tantôt humoristiques, dédiées à la mémoire des défunts. Un jour, qui sait, le cimetière joyeux de ce petit village roumain volera-t-il la superbe à celui de notre Père-Lachaise national ? En attendant, voici une de ces fameuses épitaphes, et quelques photos du site :
  16. Bonjour, Je crois que je suis déprimé depuis mon enfance. Alors que j'essaye d'être enthousiaste, sociable, proactif dans ma vie pro et perso, je retombe dans une sorte "d'obscurité". Pourtant, je n'ai rien de grave qui puisse me causer tant de peine. J'ai des problèmes comme tout le monde mais rien qui me tourmente. Je suis dépressif sans raison, pourtant rien dans mon vocabulaire le laisse penser. J'ai même plutôt une certaine estime de moi-même. Mais je parle avec une voix basse ou en tout cas pas très "éclaircie". Alors que je souhaite sourire continuellement, mon visage me donne un air dépressif. Il m'arrive de rigoler quand je vois des sketchs mais tout de suite mes lèvres retombe ainsi . Sur les photos de moi petit, jusqu’à l'âge de 3 ans, j'étais tout le temps souriant, j'étais farceur. A 4 ans, j'ai eu ma circoncision au Maroc (mes parents sont musulmans) et j'ai vu des photos de moi pleurer, triste, renfermé. Mon frère, qui a 2 ans et demis de moins que moi, et qui a fait sa circoncision le même jour que moi, avait l'air normal sur les photos, comme s'il ne s'était rien passé. Je pense qu'il était vraiment très petit pour comprendre quoi que ce soit et aujourd'hui il a dans la vingtaine et est hyper sociable, a plein d'ami, alors que moi, je n'en ai plus qu'un véritable et encore, on ne vit pas dans la même ville. Comment se sera quand ça sera le cas? Je me souviens, après être rentré du Maroc, me dire cette phrase l'air étonné : "tiens, ça fait 4 ans que j'existe sur cette planète!" Aucun enfant ne se pose ce genre d'exclamation! Toute ma jeunesse, j'ai tiré la gueule sans raison et j'ai perdu petit à petit mes amis camarade de classe. Il s'éloignait. Aujourd'hui, je suis étudiant dans une région ou personne me connait pour une période de 6 mois (après je suis en stage) et j'ai essayé d'être enjoué, souriant, heureux. Je sortais en soirée. ça a duré 2 mois. Petit à petit, mes camarades de classe ont cessé de m’appeler pour des soirées et moi, j'ai arrêté de sortir. Il n'y a aucun froid mais voilà, les faits sont là. Je suis en face d'un problème que je n'arrive pas à résoudre malgré ma bonne volonté. Cette dépression m'empêche d'être proactif dans mes études: je ne travaille pas comme il le faudrait, j'en fais très peu, je "zone" sur Internet, je n'arrive pas à aller en salle de sport alors que je sais que c'est bon pour moi et que je dois perdre du poids mais voilà, je ne bouge pas. J'ai peur que ça porte préjudice à ma vie dans le monde du travail. Aujourd'hui, je suis allé a la boulangerie a coté de ma fac et je me suis installé au milieu de mes camarades de classe au nombre de 8, qui eux aussi était entrain de manger. Et bien croyez-le ou non, ils ont formé naturellement, au bout de 5 min, 2 groupes de 4 entrain de discuter de choses et d'autres et entrain de manger et moi, j'étais au milieu entrain de manger mon sandwich, j'étais sidéré. Leur corps étaient incliné de telle façon qu'ils étaient presque dos à moi. Et pourtant, aucun ne me déteste et je n'ai rien fait pour. Je n'ai pas parlé à un seul instant, je n'ai fait que manger mon sandwich et je suis allé ensuite en salle de td pour bosser mes cours. Je n'ai pas de problème avec ma famille, pas de gens qui me détestent, pas de soucis particulier. Je suis en bonne santé, plus ou moins. J'ai l'impression que ma dépression vient de ma circoncision (au vue des photos de famille que j'ai regardé) et que le problème est resté depuis. Pourtant, je ne suis pas contre la circoncision. Je n'ai aucun problème avec cela. Si on m'avait circoncis à l'âge d'1 ans comme mes frères, est-ce que cela aurait changé quelque chose? je me le demande. Est-ce que le problème vient de là ou est-ce que je me trompe de piste? Je suis allé voir 2 psy, un hypnotiseur, rien n'y fait. Et quand je suis allé voir ces professionnels, je pouvais aller mieux 2 jours et ensuite je revenais à ma dépression. Je me vois comme un enfant, et pas comme un adulte. Rien n'avoir avec mon comportement mais plutôt avec ma façon de voir les choses. Je vois des gens qui ont des postes à responsabilités, qui sont connu ou pas et je suis sidéré quand je vois qu'ils sont né la même année que moi ou qu'ils sont plus jeune que moi (alors que je leur donnerais 10 ans de plus que moi). Ma perception est bloqué à l'âge de l'enfant et ma dépression me retient. Je cherche à débloquer ce qui ne va pas pour enfin vivre ma vie.
  17. US_eyes

    Blog d'un condamné

    Bonjour, Grâce aux partages Facebook, je suis tombé sur ce blog, écrit par une personne qui n'a plus que 30 jours à vivre. http://uncondamne.tumblr.com/ Peu importe que ce soit vrai ou faux, l'important est que ce blog nous force à relativiser. Qu'en pensez-vous ? Je suis touché en imaginant moi-même ce que je ferais, s'il ne me restait que 30 jours, 29, 28...
  18. Bonjour!!! Je viens ici pour vous parlez de quelque chose qui me touche, et qui fais que du coup je n'arrive plus à avoir la patate depuis. Mon ex,on va dire R, que j'ai vu récemment est dans une dépression profonde, et c'est avec le recul que effectivement j'ai pris conscience de beaucoup de chose. Largué par sa copine il y a deux mois avec qui une relation de deux ans vient de se terminer,je pense que la personne en question l'a quitté pour la raison dû à la dépression. Mais ce n'est pas qu'à cause de sa rupture (sinon je l'aurais pas écouté, étant donné les circonstances de notre séparation à 'lépoque),sans taf, a perdu ces potes,revit chez ses parents avec qui cela ne passe pas etc... R voyait un psychanaliste depuis des années et a arrêté... nous vivons très loin,nord et sud de la france. N'étant pas à la capital, j'aimerais pouvoir lui apporter une aide, mais par mots ou sms, pour rebooster son air triste, après je sais que seule sa personne pourra décider d'aller mieux ou pas.... cela m'a beaucoup touché,car cette personne je l'ai aimé plus que tout, et voir une personne que l'on a aimé dans cet état,maigre, avec plus gout à rien,cela ne s'est pas arrangé en faite.... comment pourrais aider cette personne pour qui l'un comme l'autre nous avons beaucoup d'affection?Comment lui redonner gout à la vie?en dehors du fait que l'obligation de se faire suivre est une évidence!
  19. On en parle ? https://www.facebook...trelamutilation ON EN PARLE ? https://www.facebook...type=1&theater. Et toutes ces pauv'filles qui ne veulent pas en parler a leur entourage mais qui s'affichent MONDIALEMENT sur Facebook, et de façon non anonyme... W-T-F ??? https://www.facebook...&type=1 NARMOOOOL !!! https://www.facebook...&type=1 "Bah oui, qu'attendez vous ? Un petit allez simple vers la mort mesdemoiselles rien de plus simple." Ces filles qui ne connaissent rien a l'amour, mais qui trouvent ça stylé d'être triste et suicidaire par ce que leur amoureux avec qui elles sont depuis 1 semaines les ont plaqué, qui ont besoin de se sentir exister a travers Facebook, qui trouvent (on dirait) ça cool de se mutiler. D'apres ce que je peux lire, j'imagine qu'elles ont aux alentours de 11 ou 12 ans. Mais MERDE faut faire quelque chose ! Je suis partagée entre l'envie de pleurer de rire ou de pitié.... J'hésite.
  20. Bonsoir ! Grand retour sur le forum et j'amène avec moi une chanson que j'ai écrite en anglais et dont la mélodie est très triste. Je vous ai mis une traduction avec que j'espère être la plus fidèle possible. Comme toute chanson qui se respecte, il ne faut pas chercher absolument un sens mais plutôt une évasion dans ses paroles. Faire travailler son imagination et comprendre le caractère mystique, mystérieux et fantastique de cette histoire. Je ne sais pas vraiment quel titre donner à ce poème... Quoiqu'il en soit, dites-moi ce que vous en pensez ! A long time ago, there was a girl She lived on her own, travelling the world Seeing life, and it's wonders Splitting clouds, and their treasures Walking through deserts, dancing in forests Feet in the dirt, head in mountains Crying in the rain There was no shame Princess of dawn, queen of shadow She was alone, a long time ago Talking to stones And writing songs Under her cloak full of stars, she'd rest her thighs She'd play her guitar and hide at night Lighting a fire in Antarctika Thinking of her make, she prayed Allah She had no name, she lived in vain She had no fame, she died the same Her body resting in the clouds Her soul waving in a smile. ----------------------------------- Il y a longtemps était une fille Elle était seule et parcourait le monde Explorant la vie et ses merveilles Déchirant les nuages et leurs trésors. Traversant les déserts, dansant dans les forêts Les pieds dans la poussière, la tête dans les montagnes Pleurant sous la pluie Il n'y avait aucune honte Princesse de l'aube, reine de l'ombre Elle était seule, il y a bien longtemps Parlant aux pierres Et écrivant des chansons Sous sa cape étoilée, elle reposait ses cuisses Elle jouait de sa guitare et se cachait la nuit Allumant un feu en Antarctique Pensant à son créateur, elle priait Allah Elle n'avait pas de nom, elle vécut en vain Elle n'avait aucune renommée, elle mourut pareil Son corps reposant dans les nuages Son âme saluant en souriant
  21. Tcheck tout le monde, En faite vous avez peut-être remarquez mais je suis 100% nouvelle sans pulpe.. Donc je me suis inscrite ici parce que je trouvais assez sympa et aussi parce que je croit que je suis un peu beaucoup dans la merde.. : Il me reste 2 jours pour révisé mon brevet sachant qu'il faut que j'aille au moins 7 partout a part à l'histoire des arts où je croit que j'aurais beaucoup+.. Donc en résumant un peu la chose on est Mardi plus exactement 03h du mat et il reste 2 matière à révisé dont Math et Histoire est ce fesable ? C'est ridicule de posé cette question sur un forum mais perso il me faut des conseils et du soutient venant d'étrangers sinon je .. bloque et je décourrage .. Aidez moi avant que je me suicide ..Non sérieux aidez moi s'il vous plait Ah j'ai oublié y a un moustique qui est rentré dan mon nez c'est grave ? MDR. C'est vrai en+
  22. Alors voila si Aujourd’hui je vous écris c’est parce que j’ai besoin d’aide et de réponses.J’ai un parrain qui n’est d’autre que l’ex copain de matante (la sœur de mon papa) que je n aiplus vue depuis des années des qu’ils ont rompus. Alors Lors de ma première communion j’avais eu l’envie de lerevoir ( après 8 ans d’absence)car tousmes amis parlaient de leurs parrain et marraine et moi il me manquait l’undeux. je lui ai donc écritune lettre en lui disant tout ce que j avais sur le cœur sa a marchait plus qu’ilétait présent lors de ma communion. Apres sa je n ai plus eux de nouvellesalors ma maman qui a vu que j’étais triste la invite a manger avec sa femme etses enfants a la fin du repas il a promis qu’on se rêverait mais sa n’a pas étaitle cas aujourd’hui 5 ans on passés et hier alors que j’allais manger dans saville à 5 min de la mienne je l’ai vu et il est passe juste à cote de moi je nesais pas si il m’a vue et je n’ai pas oser aller le voir mais depuis hier soirje me sens triste et vide comme si il me manquait quelque chose je suis alléevoir sur facebook et j ai vue qu’il était inscrit et je ne sais pas si je doisle demander en amis ou pas car si hier il ma vue et qu’il n’a pas voulu venir mevoir je ne veux pas le forcer, ou peut être qu’il ne ma pas vu ! Pouvez-vous m’aider SVP
  23. Mesdames et messieurs les forumeurs, Voilà, je me présente, je m'appelle Guillaume, j'ai 22 ans et je suis en 1ère année de Master en école d'hôtellerie. Et je vous fait part de mes sentiments actuels. Voilà près de 6 mois que je suis dans une classe où j'ai l'impression que tout le monde me méprise. On ne m'invite jamais en soirée, les élèves se chuchotent entre eux pour se donner les soirées, et pourtant, j'ai l'impression de n'avoir rien fait de méchant envers eux. En fait, je commence vraiment à en avoir marre de tout et ça rend triste ma famille qui ne sait pas quoi faire. Je leur donne l'impression que tout va bien, que j'ai des amis qui viennent chez moi et tout alors qu'en fait, personne n'y a jamais vu la couleur des murs. Je commence vraiment à devenir fou, en plus, il y a une fille qui veut rester pote alors que j'ai envie de sortir avec elle depuis 1 an et elle, elle regarde les plus cons de ma classe et dis qu'ils sont mignons et tout le tralalala. Marre, marre, marre !!! Aidez moi à garder le moral ! Est-ce que je devrais voir un spécialiste pour ça, afin de me remotiver et me redonner le sourire ? Merci d'avance
  24. Hello tout le monde... Je regardais les films disponible sur la toile et je suis tombé sur un vieux film avec cet acteur... C'est là que j'ai eu une pensée triste pour un des acteurs qui était le plus proche de ce que l'on pourrait appeler "Ami" ! Il a joué dans tout et vraiment avec son coeur, c'est pourquoi il pouvait à ce point nous toucher... Tu nous manques...
  25. Soft sadness

    Pbm alimentaires

    Bonjour ! je ne sais pas trop ce que je fais là... peut-être le simple besoin d'en parler sans nécessairement attendre d'avoir une réponse. Je me sens comme piégée. Cela fait mtn 3 ans que j'ai des pbm avec la nourriture et en particulier tous les aliments classés comme "faisant grossir". Moi qui suis très gourmande, plus rien de ne me donne envie. Et quand je cède je me fais vomir. Et je me retrouve bête, seule et tellement stupide ! Je ne sais pas ce qui me prend ! Du coup en ce moment j'ai plutôt tendance à faire le contraire : je ne mange plus trop pour éviter de vomir. Je sens la faim qui me tort le ventre et pour autant dès que j'approche n'importe quel aliment de ma bouche, l'envie de vomir est tellement présente que je ne peux quasiment rien avaler... Et puis je ne sais pas, en ce moment c'est comme si je contemplais ma vie de l'extérieur, que je ne comprenais plus mes propres choix, ma propre vie. Mon corps est hideux et pour autant au fond de moi je me sais dans la moyenne. 55 kilos environ pour 1m68 c'est l'IMC normal. Pour autant je me sens tellement grosse. Et inutile. Je ne vois pas mon intérêt dans ce monde. Je ne sais pas quoi donner aux gens. J'essaie d'être présente pour mes amis, les écouter et les conseiller quand nécessaire mais tout ce que j'arrive à penser c'est que meme si je n'étais plus là, je ne leur manquerais pas plus que ça. Et puis toute l'année j'ai couru après un but, un seul : avoir ma première année de médecine (je suis doublante). Et mtn que j'attends les résultats et que j'essaie d'envisager le simple fait que j'ai pu réussir, une question me vient : suis-je vraiment faite pour ça ? tout ce travail ? est-ce que j'en ai les capacités ? je ne me sens pas intelligente ni même très dégourdie. C'est vrai que j'ai tjs été une bonne élève au collège mais avec le lycée, la découverte d'un monde un peu plus adulte je me suis relachée. Et puis mtn que je n'ai plus rien à faire à part quelques heures de conduite par ci par là pour passer le permis et des fêtes avec des amis, je me sens totalement futile, je me sens extérieure au monde. Et puis j'étais amoureuse, si amoureuse et il m'a brisé le coeur. J'ai bien rencontré des garçons. Même 2 en même temps ! L'un comme l'autre, ils st tjs amoureux de leur ex et moi je ne leur suffit pas. Donc je n'ai meme pas tenté. Et puis à quoi bon, je ne suis pas bien pour eux. Leurs copines st tellement plus belles, mieux à tout point de vue que moi... Alors l'amour me fuit, la vie me semble futile ou du moins je me sens futile et inutile à ce monde... A quoi bon ? Je ne sais pas pourquoi je raconte tout ça... J'avais besoin que ça sorte. Et je vais éviter de me relire, car tout ça va me sembler bien stupide et mièvre. Merci à ceux qui ont lu jusqu'au bout. J'avais juste besoin de m'exprimer. Il n'y a rien à dire. =)
×