Aller au contenu

Femmes et Sciences

Noter ce sujet


Zéno

Messages recommandés

Membre, 40ans Posté(e)
Zéno Membre 2 804 messages
Maitre des forums‚ 40ans‚
Posté(e)

48 femmes scientifiques à l’honneur à la mairie de Paris

L’exposition "La science : taille XXElles" présente 48 photos de femmes scientifiques sur les grilles de l’Hôtel de Ville de Paris. Pour l’association "Femmes et Sciences", la réussite de ces chercheuses, ingénieures, techniciennes, est là pour briser stéréotypes et préjugés qui éloignent de trop nombreuses filles de carrières incroyablement variées, de la physique à l’océanographie, des maths à la biologie ou la paléographie...

 

Article https://www.sciencesetavenir.fr/decouvrir/expositions/48-femmes-scientifiques-a-l-honneur-a-la-mairie-de-paris_158964

  • Like 3
  • Merci 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 150ans Posté(e)
chanou 34 Membre 19 683 messages
Maitre des forums‚ 150ans‚
Posté(e)

Merci, c'est intéressant comme article.

Citation

L’histoire est un livre grand ouvert", selon la codicologue, Codex en main.

Première fois que je lis ce terme!

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé, Posté(e)
azad2B Membre 4 589 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé,
Posté(e)

Je me permettrais à ce sujet d’ émettre un petit distinguo subtil. Au risque d’ être taxé de misogynie.

Les femmes en général, aiment la sécurité, qu’elles soient diplômées ou pas. Et partant, pas trop l’ aventure, surtout qu’en matière de recherche, la piste hasardeuse, souvent sans issue, et toujours source de perte de temps, peut-être synonyme de mise au placard. En outre, et là je vais en fâcher quelques unes, les femmes ne se risquent pas trop non plus à l’invention. Les méthodes classiques et éprouvées ont toujours leur préférence. Ce que je dis là est le fruit de mon expérience, j’ai travaillé pour Apple aux Ulis, à la maintenance et un peu au développement, et bien je vais vous le dire tout net, un code écrit par une femme se reconnaît (en général) immédiatement : toutes les règles de l’ algorithmique sont scrupuleusement respectées , ça ne part pas dans tous les sens, c’est clair, net, sans bavures … mais sans âme, si toutefois un bout de code devait en avoir une. Par les temps qui courent, cela n’est pas gênant, mais il y a trente ans la mémoire des ordinateurs n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui, les disques durs non plus et les micro-processeurs encore moins.

L’homme lui, ose inventer, il aime ça même s’il court le risque de se faire taper sur les doigts.

Notez tout de même que je reconnais que certains hommes très routiniers de nature se conduisent comme leurs collègues femmes. Mais dans une population mixte de gens catalogués comme « classiques» le pourcentage de femmes et très supérieur à celui des hommes.

Bon, j’ai bémolisé mon langage, pour ne froisser personne, mais beaucoup de ceux qui ont accepté de lire ceci me comprendront. Et pas trop d’icelles….

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Pierrot89 Membre 4 314 messages
Mentor‚
Posté(e)
Le 11/11/2021 à 22:27, azad2B a dit :

Je me permettrais à ce sujet d’ émettre un petit distinguo subtil. Au risque d’ être taxé de misogynie.

Les femmes en général, aiment la sécurité, qu’elles soient diplômées ou pas. Et partant, pas trop l’ aventure, surtout qu’en matière de recherche, la piste hasardeuse, souvent sans issue, et toujours source de perte de temps, peut-être synonyme de mise au placard. En outre, et là je vais en fâcher quelques unes, les femmes ne se risquent pas trop non plus à l’invention. Les méthodes classiques et éprouvées ont toujours leur préférence. Ce que je dis là est le fruit de mon expérience, j’ai travaillé pour Apple aux Ulis, à la maintenance et un peu au développement, et bien je vais vous le dire tout net, un code écrit par une femme se reconnaît (en général) immédiatement : toutes les règles de l’ algorithmique sont scrupuleusement respectées , ça ne part pas dans tous les sens, c’est clair, net, sans bavures … mais sans âme, si toutefois un bout de code devait en avoir une. Par les temps qui courent, cela n’est pas gênant, mais il y a trente ans la mémoire des ordinateurs n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui, les disques durs non plus et les micro-processeurs encore moins.

L’homme lui, ose inventer, il aime ça même s’il court le risque de se faire taper sur les doigts.

Notez tout de même que je reconnais que certains hommes très routiniers de nature se conduisent comme leurs collègues femmes. Mais dans une population mixte de gens catalogués comme « classiques» le pourcentage de femmes et très supérieur à celui des hommes.

Bon, j’ai bémolisé mon langage, pour ne froisser personne, mais beaucoup de ceux qui ont accepté de lire ceci me comprendront. Et pas trop d’icelles….

Je connais plusieurs femmes ingénieures très compétentes en sciences.

Mais les habitudes sont lentes à évoluer car certaines femmes sont plus attirées par les sciences "humaines", mais cela évoluera progressivement, il n'y a pas de monopole masculin de la science.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé, Posté(e)
azad2B Membre 4 589 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé,
Posté(e)
Le 12/11/2021 à 13:34, Pierrot89 a dit :

Je connais plusieurs femmes ingénieures très compétentes en sciences.

Moi aussi. En biologie particulièrement. Mais la compétence est une chose que l'on peut quantifier comme étant une somme de connaissances... Et rien de permet d'affirmer que les hommes sont plus compétents que les femmes. Mais ce que je tiens à souligner n'est pas le savoir des uns ou des autres, mais plutôt la faculté d' invention. Et là, force est de reconnaître qu'entre les deux genres, il existe de grosses différences.

Si j'osais faire un grand écart, j'ajouterais : pas qu'en sciences, même en cuisine ou en mode !

Modifié par azad2B
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 32ans Posté(e)
Virtuose_en_carnage Membre 4 474 messages
Maitre des forums‚ 32ans‚
Posté(e)
Le 12/11/2021 à 13:34, Pierrot89 a dit :

Je connais plusieurs femmes ingénieures très compétentes en sciences.

Mais les habitudes sont lentes à évoluer car certaines femmes sont plus attirées par les sciences "humaines", mais cela évoluera progressivement, il n'y a pas de monopole masculin de la science.

Toujours le débat de l'inné et de l'acquis... Il y a tout de même des différences biologiques entre homme et femme. Bien entendu, dans les sciences fondamentales, il y a la domination culturelle de l'homme. Mais supprimer le facteur culturel suffira-t-il de faire les femmes scientifiques l'équivalent des hommes? Bien entendu, il y a des femmes qui sont des génies scientifiques même si j'aurai bien du mal à en citer beaucoup hormis Mirzakhani ou Noether. Bien entendu qu'il y a des femmes qui sont des scientifiques solides. Cependant, de mon expérience personnelle, les seules personnes scientifiques chez lesquelles chez vu du génie et que j'ai croisé, c'était des hommes. Il est également vrai qu'il y a trop peu de femmes pour que je puisse tirer un autre enseignement que le "on ne sait pas".

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé, Posté(e)
azad2B Membre 4 589 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé,
Posté(e)
Le 12/11/2021 à 13:51, QuatreEtCinq a dit :

C'est quoi le but là en fait ?

Montrer simplement que pour que le savoir progresse, ii est plus utile de disposer d'esprits inovants que de savants conservateurs.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Animateur, Le gras c'est la vie, 33ans Posté(e)
Kyoshiro02 Animateur 17 422 messages
33ans‚ Le gras c'est la vie,
Posté(e)

Le genre ou le sexe ne fait pas la compétence qui est propre à l'individu.

Bravo à ces femmes et hommes qui travaillent dans la recherche, leurs compétences sont le bienvenu.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé, Posté(e)
azad2B Membre 4 589 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé,
Posté(e)
Le 12/11/2021 à 13:55, Virtuose_en_carnage a dit :

Il y a tout de même des différences biologiques entre homme et femme

Là tu prends de gros risques ! Mais c'est bien au delà des différences biologiques que l'explication réside, je dirais plutôt qu'elle se trouverait plutôt dans ce que l'on appelle : le sens de la vie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Animateur, Le gras c'est la vie, 33ans Posté(e)
Kyoshiro02 Animateur 17 422 messages
33ans‚ Le gras c'est la vie,
Posté(e)
Le 12/11/2021 à 13:55, Virtuose_en_carnage a dit :

Il y a tout de même des différences biologiques entre homme et femme.

Et entre chaque homme et chaque femme, il y a aussi des différences biologiques.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé, Posté(e)
azad2B Membre 4 589 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé,
Posté(e)

Et les chiennes ou les chattes ne sont pas plus stupides que les chiens ou les chats. Et si justement on tient compte de la conception du sens que l'on peut donner à la vie. Je dirais que les animaux femelles ont des comportements qui semblent plus accessibles aux humains.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 5ans Posté(e)
bouddean Membre 6 783 messages
Maitre des forums‚ 5ans‚
Posté(e)
Le 11/11/2021 à 22:27, azad2B a dit :

L’homme lui, ose inventer, il aime ça même s’il court le risque de se faire taper sur les doigts.

C'est peut être plus la culture que la nature qui est à mettre en cause .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 32ans Posté(e)
Virtuose_en_carnage Membre 4 474 messages
Maitre des forums‚ 32ans‚
Posté(e)
Le 12/11/2021 à 14:07, azad2B a dit :

Là tu prends de gros risques ! Mais c'est bien au delà des différences biologiques que l'explication réside, je dirais plutôt qu'elle se trouverait plutôt dans ce que l'on appelle : le sens de la vie.

Des risques? Pas vraiment. Au fond, tout ce que j'ai affirmé était très tautologique. Je disais juste qu'il y avait des différences, que ça soit culturellement et biologiquement. Par contre j'ignore à quel point le biologique peut jouer pour faire des sciences. Mon seul propos était de dire que c'était nul d'empêcher les femmes de faire de la recherche pour pouvoir garder la position dominante de l'homme. Par contre il est aussi ridicule de mettre en avant de la recherche banale parce qu'elle a été faite par une femme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé, Posté(e)
azad2B Membre 4 589 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé,
Posté(e)
Le 12/11/2021 à 14:19, Virtuose_en_carnage a dit :

Par contre il est aussi ridicule de mettre en avant de la recherche banale parce qu'elle a été faite par une femme.

C'est pire que ridicule, ca a un petit coté paternaliste et complaisant, mais s' apparente au racisme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Chien Fou forumeur, 88ans Posté(e)
Promethee_Hades Membre 25 564 messages
88ans‚ Chien Fou forumeur,
Posté(e)
Le 11/11/2021 à 22:27, azad2B a dit :

Je me permettrais à ce sujet d’ émettre un petit distinguo subtil. Au risque d’ être taxé de misogynie.

Les femmes en général, aiment la sécurité, qu’elles soient diplômées ou pas. Et partant, pas trop l’ aventure, surtout qu’en matière de recherche, la piste hasardeuse, souvent sans issue, et toujours source de perte de temps, peut-être synonyme de mise au placard. En outre, et là je vais en fâcher quelques unes, les femmes ne se risquent pas trop non plus à l’invention. Les méthodes classiques et éprouvées ont toujours leur préférence. Ce que je dis là est le fruit de mon expérience, j’ai travaillé pour Apple aux Ulis, à la maintenance et un peu au développement, et bien je vais vous le dire tout net, un code écrit par une femme se reconnaît (en général) immédiatement : toutes les règles de l’ algorithmique sont scrupuleusement respectées , ça ne part pas dans tous les sens, c’est clair, net, sans bavures … mais sans âme, si toutefois un bout de code devait en avoir une. Par les temps qui courent, cela n’est pas gênant, mais il y a trente ans la mémoire des ordinateurs n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui, les disques durs non plus et les micro-processeurs encore moins.

L’homme lui, ose inventer, il aime ça même s’il court le risque de se faire taper sur les doigts.

Notez tout de même que je reconnais que certains hommes très routiniers de nature se conduisent comme leurs collègues femmes. Mais dans une population mixte de gens catalogués comme « classiques» le pourcentage de femmes et très supérieur à celui des hommes.

Bon, j’ai bémolisé mon langage, pour ne froisser personne, mais beaucoup de ceux qui ont accepté de lire ceci me comprendront. Et pas trop d’icelles….

Bonjour Azad, poigne de mains

Bien question code , je partage assez tes observations, mais bon j'ai pas vu aussi beaucoup  de femmes faire du code. Puis nous sommes nous les hommes plus aventureux, mais il doit bien y avoir des femmes aussi aventureuses.

Mais en même  temps ça se comprends, nous sommes tous formaté depuis notre enfance, cela s'appelle l'éducation.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Chien Fou forumeur, 88ans Posté(e)
Promethee_Hades Membre 25 564 messages
88ans‚ Chien Fou forumeur,
Posté(e)
Le 12/11/2021 à 14:19, bouddean a dit :

C'est peut être plus la culture que la nature qui est à mettre en cause .

Bonjour Bouddean, poigne de mains

Je pense que c'est bien plus vieux que ça, ça doit venir du fin fond des ages, du temps ou on chassait le mammouth. Les femmes portant notre descendance ne devaient pas courir les risque

alors que nous fallait les prendre si on voulait manger.

Les femmes sont meilleurs conductrices d'automobiles que les hommes, par ce qu'elle ne prennent pas les risque que prennent les hommes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 40ans Posté(e)
Zéno Membre 2 804 messages
Maitre des forums‚ 40ans‚
Posté(e)
Le 12/11/2021 à 13:51, QuatreEtCinq a dit :

C'est quoi le but là en fait ?

Valoriser la place des femmes en sciences , inspirer des carrières , et éventuellement changer la mentalité de certains gros cons machos , je sait c'est dur . 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 1 536 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)
Le 12/11/2021 à 13:57, azad2B a dit :

Montrer simplement que pour que le savoir progresse

????

Les moeurs tu veux dire ?
 

Le 12/11/2021 à 13:57, azad2B a dit :

ii est plus utile de disposer d'esprits inovants que de savants conservateurs.

Plus progressiste..
Plus beau à la grande rigueur.

Mais pas plus utile. Non.

Le 12/11/2021 à 15:55, Zéno a dit :

Valoriser la place des femmes en sciences , inspirer des carrières , et éventuellement changer la mentalité de certains gros cons machos , je sait c'est dur . 

Non.

Je crois que c'est autre chose.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×