Aller au contenu

Debout les femmes !

Noter ce sujet


dede 2b

Messages recommandés

Membre 78ans Posté(e)
dede 2b Membre 16 217 messages
Maitre des forums‚ 78ans‚
Posté(e)

Journaliste, réalisateur, député de La France insoumise, Francois Ruffin raconte dans un documentaire son combat parlementaire pour une meilleure reconnaissance des métiers du lien.

Elles sont aides à domicile ou femmes de ménage et gagnent à peine le Smic malgré des horaires importants. Ces professions appelées métiers du lien ont fait l’objet d’une commission d’information parlementaire. Corapporteur de cette commission, François Ruffin a décidé de réaliser un documentaire sur ce sujet avec son comparse, le réalisateur savoyard Gilles Perret. Il sortira au cinéma le 13 octobre prochain. Présenté en avant-première à Marseille, la salle était pleine.

https://www.francetvinfo.fr/culture/cinema/documentaires/debout-les-femmes-la-dure-realite-des-travailleuses-precaires-filmee-par-francois-ruffin_4786201.html

 

Cinq ans après avoir reçu le César du meilleur documentaire pour son film Merci patron !, Francois Ruffin prend à nouveau la défense des invisibles. Cette fois-ci, il ne s’agit pas de délocalisation d’entreprises. Dans Debout les femmes !, le travail ne manque pas, bien au contraire, mais la reconnaissance est inexistante. "Les femmes de ménage de l’Assemblée nationale se lèvent à 4 heures du matin pour arriver dans les bureau à 6 heures et venir faire 3 heures de ménage payées 10 euros de l’heure, soit 30 euros la journée", s’insurge le député-journaliste.

Des travailleuses exploitées qui exercent pourtant des métiers indispensables que l’on retrouve dans le documentaire de Francois Ruffin et Gilles Perret. Delphine, Sabrina, Assia, Hayat ou encore Sandy prennent la parole, certaines même devant l’hémicycle, invitées par le député de la Somme.

--------------------------

L’arrivée du Covid-19, les différents confinements ont fait prendre conscience à une grande partie de la population et aux politiques que ces métiers étaient indispensables au bon fonctionnement de notre société. La commission a permis d’obtenir des avancées en matière de statut et de revalorisation salariale. Une hausse de 13 à 15% pour les personnels de services d’aide à la personne ou encore un 13e mois pour les femmes de ménage.

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre Grégairophobe..., 154ans Posté(e)
Mite_Railleuse Membre 25 694 messages
154ans‚ Grégairophobe...,
Posté(e)
il y a 7 minutes, Virtuose_en_carnage a dit :

Debout les femmes? Enfin elles vont pisser debout pour être l'équivalent des hommes?

Elles vont surtout s'en foutre partout !!

  • Like 1
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre Devezh mat, 128ans Posté(e)
soisig Membre 14 695 messages
128ans‚ Devezh mat,
Posté(e)

Il y a aussi des tas de métiers pénibles et mal payés, que pratiquent surtout les hommes.

Maintenant, concernant les aides aux personnes, je trouve aussi que ces personnes sont très mal payées, pour le travail fourni. Mais ça ne concerne pas que les femmes, les hommes exerçant ces professions, ne sont pas mieux payés. 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre 78ans Posté(e)
dede 2b Membre 16 217 messages
Maitre des forums‚ 78ans‚
Posté(e)
il y a 1 minute, soisig a dit :

Maintenant, concernant les aides aux personnes, je trouve aussi que ces personnes sont très mal payées, pour le travail fourni. Mais ça ne concerne pas que les femmes, les hommes exerçant ces professions, ne sont pas mieux payés. 

Là ça concerne les femmes de ménage, 3 heures 30€ de 4h à 9h hors de chez elle!

Le mieux c'est de voir ce film

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre Devezh mat, 128ans Posté(e)
soisig Membre 14 695 messages
128ans‚ Devezh mat,
Posté(e)
il y a 3 minutes, dede 2b a dit :

Là ça concerne les femmes de ménage, 3 heures 30€ de 4h à 9h hors de chez elle!

Le mieux c'est de voir ce film

Les hommes qui font le ménage ne sont pas mieux payés. 

et de 4h à 9h, ça fait 5 heures. Aucun salarié n'est payé durant son trajet. 

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre 78ans Posté(e)
dede 2b Membre 16 217 messages
Maitre des forums‚ 78ans‚
Posté(e)
il y a 4 minutes, soisig a dit :

Les hommes qui font le ménage ne sont pas mieux payés. 

A l'AN ?

 

 

Modifié par dede 2b
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre Explorateur de Nuages, 43ans Posté(e)
Pheldwyn Membre 14 677 messages
43ans‚ Explorateur de Nuages,
Posté(e)

Effectivement il y a des hommes qui sont pareillement exploités, mais force de constater que dans ces métiers du lien, ce sont quasi-majoritairement des femmes. Avec très souvent des enfants à gérer en suppléments.

Et ouais, l'Etat est loin d'être un modèle sur la question ...

Elles sont assez représentative d'une série d'injustices combinés : travail jugé ingrat, payées au lance pierre, exploitées par des sociétés de ménage, horaires décalés (avant ou après les horaires de bureau), du fait des bas revenus habitant en grande couronne, avec des temps de transports aussi longs que les horaires de travail.

Bref. 

Certainement un documentaire intéressant - et révoltant - à voir.

  • Like 2
  • Confus 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre 40ans Posté(e)
hanss Membre 26 896 messages
Maitre des forums‚ 40ans‚
Posté(e)
Il y a 14 heures, dede 2b a dit :

3 heures 30€ de

Parfois moins j’ai remplacé une amie cet été , un des chantiers de misère en plus est payé 46 e les 5 heures. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre 68ans Posté(e)
new caravage Membre 16 288 messages
Maitre des forums‚ 68ans‚
Posté(e)
Il y a 15 heures, Mite_Railleuse a dit :

Elles vont surtout s'en foutre partout !!

Pas forcément il y a des progrès!

                   J'ai des amies randonneuses qui utilisent cette merveille de la technologie :

                                           Le pisse-debout : comment uriner partout quand on n'a pas de pénis ? - Bing video

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre 46ans Posté(e)
MarcThor Membre 1 372 messages
Forumeur expérimenté‚ 46ans‚
Posté(e)
Il y a 13 heures, Pheldwyn a dit :

Effectivement il y a des hommes qui sont pareillement exploités, mais force de constater que dans ces métiers du lien, ce sont quasi-majoritairement des femmes. Avec très souvent des enfants à gérer en suppléments.

Et ouais, l'Etat est loin d'être un modèle sur la question ...

Elles sont assez représentative d'une série d'injustices combinés : travail jugé ingrat, payées au lance pierre, exploitées par des sociétés de ménage, horaires décalés (avant ou après les horaires de bureau), du fait des bas revenus habitant en grande couronne, avec des temps de transports aussi longs que les horaires de travail.

Bref. 

Certainement un documentaire intéressant - et révoltant - à voir.

Effectivement il y a des hommes qui sont pareillement exploités, mais force de constater que dans ces métiers du lien, ce sont quasi-majoritairement des femmes. Avec très souvent des enfants à gérer en suppléments.

 

C’est hallucinant de lire cela…

Quand on sait que ce sont les tenants de l’idéologie que tu prônes ici ( néoféminisme, wokisme, gauche « woke »…) notamment, qui empêche d’avancer sur l’égalité parentale ( comme en 2017). Je ne rappelle pas les données qui donnent le tournis( 1300000 enfants qui ne voient plus leur père, 600000 qui ne le connaissent pas, 24 pour cent ne le voient plus après le divorce…voir « LE COMBAT DES PERES » de Raphael DELPARD) et les actes immondes et antidémocratiques de Obono pour LFI, du bras armé du néoféminisme (HCE, commission aux droits des femmes, asso) pour endiguer toutes les tentatives de vote d’une loi pour aller vers une égalité parentale (comme il y en a une en Belgique par exemple) depuis 10 ans… Idem pour la recherche systématique de paternité et pour l’égalité en droits et devoirs (4 pour cent des naissances tues, 4 pour cent des naissances avec une paternité faussement attribuée)…Idem pour que les hommes obtiennent l’égalité  avec la naissance sous X…

…pour ensuite se plaindre du fait que ce sont les femmes qui en moyenne doivent davantage s’occuper des enfants ! Combien de pères voudraient pouvoir s’occuper de leurs enfants et en sont empêchés sous fond d’aliénation mentale, non-présentations non réprimées, accusations mensongères et Eloignement Volontaire de Garde, avec la complicité d’une justice sans moyen et qui reste pro-mère (et malgré les engagements internationaux de la France !)??? Comment peut-on contribuer à préserver d’ignobles inégalités (les pires, celles concernant les enfants) pour ensuite se plaindre d’une partie de leurs conséquences ???!!!!

 

En outre, merci pour les 15 pour cent de familles monoparentales dirigées non par une mère mais par un père…

 

… à un moment, il faudrait être cohérent et faire preuve d’honnêteté intellectuelle :

-soit on veut préserver les inégalités parentales subies par les hommes et alors on ne se plaint pas de ces inégalités -et que dire des pères exclus de la vie de leurs enfants vivant dans un cagibi, mal payés, devant donner une bonne partie de leur argent en pension alimentaire (pensions alimentaires pour lesquelles là-encore il y a des inégalités énormes entre hommes et femmes) ?

-soit on combat pour l’ EGALITE ( pour renouer avec la VERITABLE gauche, universaliste et pour l’EGALITE tout court, pas ce qu’elle est après l’OPA que les tenants des idéologies woke ,néoféminites, racialistes, essentialistes , communautaristes, ont fait sur la gauche, et justifiant des inégalités suivant le sexe ou la couleur ou l'orientation sexuelle…).

 

Elles sont assez représentatives d'une série d'injustices combinées : travail jugé ingrat, payées au lance pierre, exploitées par des sociétés de ménage, horaires décalés (avant ou après les horaires de bureau), du fait des bas revenus habitant en grande couronne, avec des temps de transports aussi longs que les horaires de travail

 

Je viens de rappeler que VOUS êtes POUR certaines injustices, qui elles-aussi se combinent (comme pour les hommes battus qui sont pères). Balayez devant votre porte !

 En outre, ce que tu écris est AUTANT valable pour nombre d’hommes. Pourquoi jouer « les femmes » contre « les hommes » et ne pas espérer de meilleurs salaires pour tous ces salariés mal payés et mal considérés ET lutter contre TOUTES les inégalités plutôt que d’en soutenir certaines,  et soutenir des « communautés » CONTRE d’autres, suivant le sexe, la couleur ou l’orientation sexuelle ???

 

Bref. Certainement un documentaire intéressant - et révoltant - à voir.

Ce qui est révoltant, c’est cette « catégorisation » et les inégalités que les tenants de l’idéologie sectaire que tu défends contribuent à entretenir pour ensuite vous plaindre d’une partie des conséquences !

  • Confus 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre 78ans Posté(e)
dede 2b Membre 16 217 messages
Maitre des forums‚ 78ans‚
Posté(e)
il y a 30 minutes, MarcThor a dit :

-soit on combat pour l’ EGALITE ( pour renouer avec la VERITABLE gauche, universaliste et pour l’EGALITE tout court, pas ce qu’elle est après l’OPA que les tenants des idéologies woke ,néoféminites, racialistes, essentialistes , communautaristes, ont fait sur la gauche, et justifiant des inégalités suivant le sexe ou la couleur ou l'orientation sexuelle…).

Ce n'est pas le sujet du film, ce dernier parles du scandale du niveau de la paie comparé au travail accompli et ses obligations!

Enfin rappelons ceci:

Citation

 

Ce document revient aussi sur la drôle d’équipe formée par l’Insoumis François Ruffin et le député En marche Bruno Bonnell. Le célèbre chef d’entreprise lyonnais est lui aussi missionné par l’Assemblée nationale pour répondre à cette question : "Comment expliquer que ces métiers, si essentiels pour notre société, soient fortement précarisés et peu reconnus ?". Quand il l’apprend, François Ruffin s’exclame spontanément : "Mais qui m’a mis cette tête de c.. ?".

Contre toute attente, les deux hommes s’entendent à merveille sur ce sujet. Ensemble, ils vont se bagarrer, des plateaux télés à la tribune de l’hémicycle pour que ces femmes qui s’occupent de nos enfants, de nos aînés ou de nos malades soient enfin reconnues.

 

Bonnelle est un élu LREM qui , comme beaucoup , à quitté ce parti pour rejoindre le MR!

Modifié par dede 2b
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre 46ans Posté(e)
MarcThor Membre 1 372 messages
Forumeur expérimenté‚ 46ans‚
Posté(e)
il y a 18 minutes, dede 2b a dit :

Ce n'est pas le sujet du film, ce dernier parles du scandale du niveau de la paie comparé au travail accompli et ses obligations!

Enfin rappelons ceci:

Bonnelle est un élu LREM qui , comme beaucoup , à quitté ce parti pour rejoindre le MR!

Quel rapport avec ce que j'ai écrit et à quelqu'un d'autre?

Quel rapport avec le fait de se plaindre d'une partie des conséquences de l'inégalité parentale quand la gauche ( ce qu'elle est devenue, notamment LFI et les écolos) a contribué, et de manière IMMONDE, à préserver les IMMENSES inégalités subies par les hommes, les pères?

En outre, ce que tu apportes confirme ce que j'écrivais sur la "catégorisation": il faut aider "les femmes " mal payées et pas "les hommes" mal payés !  La communautarisation woke, les femmes pauvres contre les hommes pauvres ...c'est à vomir. Mais qu'est devenue la gauche, autrefois universaliste et pour l'EGALITE tout court, luttant pour tous et toutes, contre TOUTES les inégalités???!!!En tout cas, ce n'est plus pour moi et , heureusement, plus pour nombre de citoyens et citoyennes, la gauche avec les écologistes étant tombée à 25 pour cent toutes tendances confondues ! Votre sectarisme, les anciens sympathisants de gauche n'en veulent heureusement  pas pour la plupart...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre Explorateur de Nuages, 43ans Posté(e)
Pheldwyn Membre 14 677 messages
43ans‚ Explorateur de Nuages,
Posté(e)
Il y a 2 heures, MarcThor a dit :

Effectivement il y a des hommes qui sont pareillement exploités, mais force de constater que dans ces métiers du lien, ce sont quasi-majoritairement des femmes. Avec très souvent des enfants à gérer en suppléments.

C’est hallucinant de lire cela…

Quand on sait que ce sont les tenants de l’idéologie que tu prônes ici ( néoféminisme, wokisme, gauche « woke »…) notamment, qui empêche d’avancer sur l’égalité parentale ( comme en 2017).

Où as tu lu que j'étais contre l'égalité parentale, tu peux me dire ????

Euh, tu crois réellement que les individus qui font des sales boulots, mal payés, avec des horaires décalés et pas de reconnaissance comme les exemples que l'on cite ici (ménage, aide-soignante, auxiliaire de vie, ....) avec des enfants à charge, concernent dans les mêmes proportions les femmes et les hommes ??

Si c'était le cas, et que l'on s'intéressait essentiellement aux femmes, je pourrais entendre ton propos.
Mais la réalité n'est pas celle que tu fantasmes : massivement et majoritairement, ce sont des femmes qui font le ménage, ce sont des femmes qui doivent cumuler plusieurs contrats dans plusieurs maisons de retraites pour espérer avoir un SMIC, etc ... Oui, il y a aussi des hommes, et oui des hommes avec des enfants à charge. Je n'ai jamais dit qu'il fallait les oublier.

Mais en l'occurrence, ce n'est pas moi qui ait fait le documentaire (tu noteras, juste), et que celui-ci a choisi de parler avant tout des femmes pour interpeller le public.

C'est un documentaire, hein, pas un texte de loi !
Et un texte de loi ne se fera pas en ne considérant que les femmes, mais l'ensemble des travailleurs précaires, bien évidemment.


Bref, toute ta tirade est juste complètement à côté de la plaque.

Tu as à coeur une injustice que je peux tout à fait entendre, mais que ça te rende aveugle sur d'autres injustices, là je ne partage pas.

Pour ma part, je ne vois rien qui s'oppose entre ce documentaire (qui dénonce l'exploitation) et les droits des hommes concernant la parentalité : mettre en opposition des luttes complémentaires n'a en soit aucun intérêt.

 

En conclusion : je ne partage absolument pas ton point de vue.

 

Il y a 2 heures, MarcThor a dit :

…pour ensuite se plaindre du fait que ce sont les femmes qui en moyenne doivent davantage s’occuper des enfants !

Encore une fois, tu es dans le déni total.

Pour la quasi majorité des femmes évoquées dans le contexte du documentaire, à mon avis il ne s'agit pas de femme qui ont dit à leur mari de dégager en gardant de force les enfants. On a plutôt là des maris qui ont démissionnés, sont partis, n'assumaient pas.

 

Il y a 2 heures, MarcThor a dit :

Combien de pères voudraient pouvoir s’occuper de leurs enfants et en sont empêchés sous fond d’aliénation mentale, non-présentations non réprimées, accusations mensongères et Eloignement Volontaire de Garde, avec la complicité d’une justice sans moyen et qui reste pro-mère (et malgré les engagements internationaux de la France !)??? Comment peut-on contribuer à préserver d’ignobles inégalités (les pires, celles concernant les enfants) pour ensuite se plaindre d’une partie de leurs conséquences ???!!!!

Encore une fois, j'ai évoqué le fait que dans bien des cas, il s'agissait en plus souvent de mère seules (aurais-je dû ajouté abandonner par les pères ?), mais au final ça concerne aussi des femmes qui n'ont pas d'enfant : c'était juste une circonstance aggravant encore le contexte, rien de plus.

Bref, rien qui ne vaille que tu galopes à bride abattue sur tes grands chevaux.

 

Il y a 2 heures, MarcThor a dit :

 En outre, merci pour les 15 pour cent de familles monoparentales dirigées non par une mère mais par un père…

Encore une fois : combien sont hommes de ménage ? Combien sont aide-soignants ?
Combien de pouième de pourcents des 15% ?

 

Il y a 2 heures, MarcThor a dit :

 

-soit on veut préserver les inégalités parentales subies par les hommes et alors on ne se plaint pas de ces inégalités -et que dire des pères exclus de la vie de leurs enfants vivant dans un cagibi, mal payés, devant donner une bonne partie de leur argent en pension alimentaire (pensions alimentaires pour lesquelles là-encore il y a des inégalités énormes entre hommes et femmes) ?

Je pourrais te rejoindre sans problème sur les pensions. Encore une fois, je ne remets pas en cause ton combat.

C'est juste que ce n'est pas le sujet, même si tu essayes de le faire rentrer au forceps en jouant l'outrance.

 

Il y a 2 heures, MarcThor a dit :

-soit on combat pour l’ EGALITE ( pour renouer avec la VERITABLE gauche, universaliste et pour l’EGALITE tout court, pas ce qu’elle est après l’OPA que les tenants des idéologies woke ,néoféminites, racialistes, essentialistes , communautaristes, ont fait sur la gauche, et justifiant des inégalités suivant le sexe ou la couleur ou l'orientation sexuelle…).

Ne dit pas "la gauche", ces courants là restent minoritaires.
Etant de gauche, je n'ai pour moi pas cette vision essentialiste des luttes.

 

Il y a 2 heures, MarcThor a dit :

Je viens de rappeler que VOUS êtes POUR certaines injustices,

Oui, tu l'as rappelé. C'est juste complètement faux.

 

Il y a 2 heures, MarcThor a dit :

 En outre, ce que tu écris est AUTANT valable pour nombre d’hommes. Pourquoi jouer « les femmes » contre « les hommes » et ne pas espérer de meilleurs salaires pour tous ces salariés mal payés et mal considérés

Parce que l'on parle d'un documentaire qui évoquait un contexte où les principales victimes sont très majoritairement des femmes, où il y a déjà une inégalité de sexe de fait. Tu peux essayer de la renier, c'est un fait.

Il n'a jamais été question de jouer "les femmes" contre "les hommes".
C'est toit qui refuse de considérer l'immoralité du sujet du documentaire en expliquant que ce sont des femmes, et que donc il ne faut pas les plaindre du fait d'un combat que tu as par ailleurs et qui repose sur une logique "des femmes" contre "des hommes".

Mais c'est toi qui introduit cette opposition.
Elle n'était ni dans mon esprit, ni dans mon propos.

 

Il y a 2 heures, MarcThor a dit :

ET lutter contre TOUTES les inégalités plutôt que d’en soutenir certaines,  et soutenir des « communautés » CONTRE d’autres, suivant le sexe, la couleur ou l’orientation sexuelle ???

Mais bien évidemment, je suis pour lutter contre toute forme d'inégalités, et je dénonce à longueur de post le communautarisme, ce n'est donc pas pour tomber dedans pour justifier des droits exclusivement pour certains.

Mais à l'inverse, tu ne peux pas être dans le déni et faire comme si toutes les discriminations étaient présentes équitablement : c'est parfaitement faux, il y a des minorités qui sont bien davantage discriminées que d'autres.

Je sais que cela va te faire bondir, mais tu ne peux pas nier que les femmes sont bien plus largement discriminées dans notre société que les hommes. Il se trouve que ce même sexisme se retourne aussi contre les hommes dès lors que l'on parle de la parentalité et des droits.
Je dénonce les deux facettes pour ma part.
 

 

Il y a 2 heures, MarcThor a dit :

 Bref. Certainement un documentaire intéressant - et révoltant - à voir.

Ce qui est révoltant, c’est cette « catégorisation » et les inégalités que les tenants de l’idéologie sectaire que tu défends contribuent à entretenir pour ensuite vous plaindre d’une partie des conséquences !

Encore une fois, tu tombes à côté de la plaque.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre 46ans Posté(e)
MarcThor Membre 1 372 messages
Forumeur expérimenté‚ 46ans‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, Pheldwyn a dit :

Où as tu lu que j'étais contre l'égalité parentale, tu peux me dire ????

Euh, tu crois réellement que les individus qui font des sales boulots, mal payés, avec des horaires décalés et pas de reconnaissance comme les exemples que l'on cite ici (ménage, aide-soignante, auxiliaire de vie, ....) avec des enfants à charge, concernent dans les mêmes proportions les femmes et les hommes ??

Si c'était le cas, et que l'on s'intéressait essentiellement aux femmes, je pourrais entendre ton propos.
Mais la réalité n'est pas celle que tu fantasmes : massivement et majoritairement, ce sont des femmes qui font le ménage, ce sont des femmes qui doivent cumuler plusieurs contrats dans plusieurs maisons de retraites pour espérer avoir un SMIC, etc ... Oui, il y a aussi des hommes, et oui des hommes avec des enfants à charge. Je n'ai jamais dit qu'il fallait les oublier.

Mais en l'occurrence, ce n'est pas moi qui ait fait le documentaire (tu noteras, juste), et que celui-ci a choisi de parler avant tout des femmes pour interpeller le public.

C'est un documentaire, hein, pas un texte de loi !
Et un texte de loi ne se fera pas en ne considérant que les femmes, mais l'ensemble des travailleurs précaires, bien évidemment.


Bref, toute ta tirade est juste complètement à côté de la plaque.

Tu as à coeur une injustice que je peux tout à fait entendre, mais que ça te rende aveugle sur d'autres injustices, là je ne partage pas.

Pour ma part, je ne vois rien qui s'oppose entre ce documentaire (qui dénonce l'exploitation) et les droits des hommes concernant la parentalité : mettre en opposition des luttes complémentaires n'a en soit aucun intérêt.

 

En conclusion : je ne partage absolument pas ton point de vue.

 

Encore une fois, tu es dans le déni total.

Pour la quasi majorité des femmes évoquées dans le contexte du documentaire, à mon avis il ne s'agit pas de femme qui ont dit à leur mari de dégager en gardant de force les enfants. On a plutôt là des maris qui ont démissionnés, sont partis, n'assumaient pas.

 

Encore une fois, j'ai évoqué le fait que dans bien des cas, il s'agissait en plus souvent de mère seules (aurais-je dû ajouté abandonner par les pères ?), mais au final ça concerne aussi des femmes qui n'ont pas d'enfant : c'était juste une circonstance aggravant encore le contexte, rien de plus.

Bref, rien qui ne vaille que tu galopes à bride abattue sur tes grands chevaux.

 

Encore une fois : combien sont hommes de ménage ? Combien sont aide-soignants ?
Combien de pouième de pourcents des 15% ?

 

Je pourrais te rejoindre sans problème sur les pensions. Encore une fois, je ne remets pas en cause ton combat.

C'est juste que ce n'est pas le sujet, même si tu essayes de le faire rentrer au forceps en jouant l'outrance.

 

Ne dit pas "la gauche", ces courants là restent minoritaires.
Etant de gauche, je n'ai pour moi pas cette vision essentialiste des luttes.

 

Oui, tu l'as rappelé. C'est juste complètement faux.

 

Parce que l'on parle d'un documentaire qui évoquait un contexte où les principales victimes sont très majoritairement des femmes, où il y a déjà une inégalité de sexe de fait. Tu peux essayer de la renier, c'est un fait.

Il n'a jamais été question de jouer "les femmes" contre "les hommes".
C'est toit qui refuse de considérer l'immoralité du sujet du documentaire en expliquant que ce sont des femmes, et que donc il ne faut pas les plaindre du fait d'un combat que tu as par ailleurs et qui repose sur une logique "des femmes" contre "des hommes".

Mais c'est toi qui introduit cette opposition.
Elle n'était ni dans mon esprit, ni dans mon propos.

 

Mais bien évidemment, je suis pour lutter contre toute forme d'inégalités, et je dénonce à longueur de post le communautarisme, ce n'est donc pas pour tomber dedans pour justifier des droits exclusivement pour certains.

Mais à l'inverse, tu ne peux pas être dans le déni et faire comme si toutes les discriminations étaient présentes équitablement : c'est parfaitement faux, il y a des minorités qui sont bien davantage discriminées que d'autres.

Je sais que cela va te faire bondir, mais tu ne peux pas nier que les femmes sont bien plus largement discriminées dans notre société que les hommes. Il se trouve que ce même sexisme se retourne aussi contre les hommes dès lors que l'on parle de la parentalité et des droits.
Je dénonce les deux facettes pour ma part.
 

 

Encore une fois, tu tombes à côté de la plaque.

Où as tu lu que j'étais contre l'égalité parentale, tu peux me dire ????

Ce qui est clair, c’est que tu soutiens des mouvements (voir tes posts) qui combattent l’avancée vers une moindre inégalité parentale. Je peux rappeler ici, les actes de OBONO pour LFI , la propagande d’asso féministes, les manœuvre des gras armés politiques du lobby féministe 2.0 : la commission aux droits des femmes (je rappelle qu’il n’y a pas de commission aux droits des hommes) et le Haut-Commissariat à l’Egalité (le mal nommé)hommes-femmes sur ce simple sujet. Souhaites-tu que je remontre ici toutes les données à ce propos?

Ne les soutiens-tu pas ?

Euh, tu crois réellement que les individus qui font des sales boulots, mal payés, avec des horaires décalés et pas de reconnaissance comme les exemples que l'on cite ici (ménage, aide-soignante, auxiliaire de vie, ....) avec des enfants à charge, concernent dans les mêmes proportions les femmes et les hommes ??

Tout dépend de quel corps de métier tu évoques et c’est bien ce que je reproche ici à LFI , qui a choisi ( ce doc n’est qu’un élément de toute une politique) de victimiser les femmes, les « racisés »…ne feins pas de ne pas le savoir.

Ils auraient pu parler de plusieurs corps de métier ; le choix est à dessein, pour victimiser une fois de plus les femmes. Si on faisait un doc sur les éboueurs, ce serait clairement montrer des hommes mal reconnus et mal payés qui seraient mis en avant…Il y a bien une « selection » non anodine plutôt que de parler de tous les métiers mal payés, et encore une fois, c’est toujours du même coté…

Si c'était le cas, et que l'on s'intéressait essentiellement aux femmes, je pourrais entendre ton propos.
Mais la réalité n'est pas celle que tu fantasmes : massivement et majoritairement, ce sont des femmes qui font le ménage, ce sont des femmes qui doivent cumuler plusieurs contrats dans plusieurs maisons de retraites pour espérer avoir un SMIC, etc ..

Notamment chez les femmes divorcées qui ont la garde de leurs enfants…grâce à d’autres inégalités. Ne confondons pas causes et conséquences…Et encore une fois, LFI qui fait cette vidéo orientée a EMPECHE le vote pour la loi pour une moindre inégalité parentale !!!!!

 Oui, il y a aussi des hommes, et oui des hommes avec des enfants à charge. Je n'ai jamais dit qu'il fallait les oublier.

Ah bon ,tu les avais évoqués ? J’avais mal lu alors ???

Mais en l'occurrence, ce n'est pas moi qui ait fait le documentaire (tu noteras, juste), et que celui-ci a choisi de parler avant tout des femmes pour interpeller le public.

Exactement, LFI…qui a décidé de tomber dans l’idéologie WOKE, sélectionner les groupes à victimaires dont les femmes et les groupes à diaboliser dont les hommes et qui là, « sélectionne » un corps de métier pour victimiser les femmes…après avoir préservé les inégalités subies par les pères, chose ignoble s’il en est. Ne feins pas de ne pas voir le côté « orienté »…

C'est un documentaire, hein, pas un texte de loi !
Et un texte de loi ne se fera pas en ne considérant que les femmes, mais l'ensemble des travailleurs précaires, bien évidemment.

Détrompe-toi, c’est ce que recherchent les groupes néoféministes. Renseigne-toi : tu trouveras des articles et vidéos (j’en ai vu) prônant des évolutions de salaires ciblées en sélectionnant les secteurs « féminins », délaissant les secteurs « masculins ». Et ce puissant lobby ultrasubventionné, ultramédiatisé, a tendance à obtenir ce qu’il veut : PMA pour toutes/ GPA altruiste pour aucun, négation du cas des hommes battus au Grenelles, empêchement du vote de lois pour l’égalité parentale etc etc ET LFI est proche de cette mouvance depuis quelques années.

 

Lis ce qu’a écrit dédé sur Ruffin et Bonnell dans sa réponse à mon post: cela contredit totalement ton discours !

 


Bref, toute ta tirade est juste complètement à côté de la plaque.

Pas du tout et je t’ai expliqué pourquoi. En outre, c’est toi qui a cru bon d’ajouter à cette video encore une fois TRES orientée à dessein, le cas des femmes qui vivent seules avec leurs enfants…

Tu as à coeur une injustice que je peux tout à fait entendre, mais que ça te rende aveugle sur d'autres injustices, là je ne partage pas.

D’une part, tu te méprends (ou c’est pour minimiser) en sous-entendant que les injustices subies par les hommes se bornent au sexisme anti-père en justice (j’en ai rappelé à maintes reprises de nombreuses autres TRES importantes) même si , à elle seule, étant données l’importance du sujet (enlever les enfants !) et les chiffres (on parle en millions rien que pour les enfants mineurs) en font l’inégalité hommes-femmes MAJEURE. En outre, je suis curieux de lire cette liste d’inégalités (je ne dis pas qu’il n’y en a pas) qui seraient en valeur et en nombre comparables. J’en ai discuté avec nombre d’autres et l’étude précise permet de conclure… Et surtout : bien évidemment qu’il faut travailler sur les inégalités subies par les femmes, mais agit-on ? En parle-ton ?  Oui, énormément. Le fait-on pour celles subies par les hommes ??? Sérieusement ? Et pourquoi, à cause du lobbying auquel participe LFI entre autres…

Je serais curieux de voir le vote des femmes si on proposait par un referendum pour inverser TOUTES les inégalités hommes-femmes…

Pour ma part, je ne vois rien qui s'oppose entre ce documentaire (qui dénonce l'exploitation) et les droits des hommes concernant la parentalité : mettre en opposition des luttes complémentaires n'a en soit aucun intérêt.

 Alors là , c’est extraordinaire… Je me suis prononcé sur le documentaire. Par contre, c’ est TOI qui a décidé pour faire bonne mesure de parler des femmes élevant seules leurs enfants, comme si c’était le résultat d’une inégalité qu’elles subissaient alors que c’est justement L’INVERSE !

En conclusion : je ne partage absolument pas ton point de vue.

Oh quelle surprise !

Encore une fois, tu es dans le déni total.

Ben voyons…Pas toi sur le dessein de LFI ?

Pour la quasi majorité des femmes évoquées dans le contexte du documentaire, à mon avis il ne s'agit pas de femme qui ont dit à leur mari de dégager en gardant de force les enfants. On a plutôt là des maris qui ont démissionnés, sont partis, n'assumaient pas.

Ben voyons…affirmation gratuite et un peu de misandrie pour faire bonne mesure « Les hommes, salauds, lâches… ». Il ne manquait plus que ça…Personnellement, je connais 3 familles proches dans lesquelles les femmes ont abandonné mari et enfants pour vivre leurs aventures, pas le contraire. Par contre, des femmes faisant « un bébé toute seule » (eh oui, il n’y a toujours pas de recherche systématique de paternité avec mêmes droits et devoirs à la naissance pour les 2 parents identifiés…merci l’égalité), ça ,oui !

Encore une fois : combien sont hommes de ménage ? Combien sont aide-soignants ?
Combien de pouième de pourcents des 15% ?

Combien de femmes éboueurs ? Combien de travailleuses dans le gros-œuvre ?Tu vois, la video est orientée et tu vas dans ce sens à dessein…

15% : eh oui, une donnée qui résume l’IMMENSE inégalité subie par les hommes ,les pères…

pouième

???

Je pourrais te rejoindre sans problème sur les pensions. Encore une fois, je ne remets pas en cause ton combat.

Je suppose que tu parles des inégalités en justice familiale. D’une part , cela ne devrait pas être MON combat mais celui de tous et toutes contre cette IMMENSE ( à nulle autre comparable-rappel : quelque 1300 pères se suicident à cause de cela chaque année) INEGALITE, notamment de la gauche si elle était conforme à ce qu’elle a été (et je rappelle qu’ OBONO pour LFI a fait empêcher le vote de 2017 !!!). D’autre part, il y a bien d’autres inégalités subies par les hommes et tu feins encore de l’ignorer à dessein… Si  j’ai un combat (je suis père de fils et de filles), c’est qu’on traite TOUTES les inégalités …on en est très loin pour celles subies par les hommes.

C'est juste que ce n'est pas le sujet, même si tu essayes de le faire rentrer au forceps en jouant l'outrance.

C’est toi qui a osé parler en ces termes des femmes élevant seules leurs enfants !!!!!!

Oui, tu l'as rappelé. C'est juste complètement faux.

Non et je l’ai démontré.

Ne dit pas "la gauche", ces courants là restent minoritaires.

Rassure-moi…tu plaisantes ? Tu as lu Rousseau et son IMMONDE « homme déconstruit » . Imagine l’inverse !

Et LFI et les écolos (et une partie du PS) sont totalement tombés dans le woke ,néoféminisme, racialisme, communautarisme depuis plusieurs années, il suffit de lire…la majorité ! Il y a eu une OPA sur la gauche, c’est un fait.
Etant de gauche, je n'ai pour moi pas cette vision essentialiste des luttes.

En tous les cas, tu joues bien leur jeu, notamment ici…et ce n’est pas la première fois.

Parce que l'on parle d'un documentaire qui évoquait un contexte où les principales victimes sont très majoritairement des femmes, où il y a déjà une inégalité de sexe de fait. Tu peux essayer de la renier, c'est un fait.

Oui, et je réitère, si on évoquait un autre contexte, ce serait le contraire :les éboueurs par exemple. Et LFI, comme d’habitude, choisit exprès CE contexte à dessein…dans la droite ligne de tous ses actes depuis plusieurs années.

Il n'a jamais été question de jouer "les femmes" contre "les hommes".C'est toit qui refuse de considérer l'immoralité du sujet du documentaire en expliquant que ce sont des femmes, et que donc il ne faut pas les plaindre du fait d'un combat que tu as par ailleurs et qui repose sur une logique "des femmes" contre "des hommes".

Voir plus haut…

Mais c'est toi qui introduit cette opposition.

C’est LFI pour le choix du sujet et TOI qui ajoute le cas des femmes élevant seules leurs enfants…C’est moi ou (LFI -OBONO) qui ai empêché le vote d’une loi  pour une moindre inégalité parentale ???

C’est ce parti (comme une grande partie de la gauche) qui tombe dans l’essentialisme et dans la lutte des uns contre les autres et cette vidéo en constitue un épisode mineur…


Elle n'était ni dans mon esprit, ni dans mon propos.

Dans ton propos si, je l’ai assez expliqué. Pour ton esprit, je veux te croire…

Mais bien évidemment, je suis pour lutter contre toute forme d'inégalités, et je dénonce à longueur de post le communautarisme, ce n'est donc pas pour tomber dedans pour justifier des droits exclusivement pour certains.

Ici encore, tu as bien fait le jeu de l’essentialisme…

Mais à l'inverse, tu ne peux pas être dans le déni et faire comme si toutes les discriminations étaient présentes équitablement : c'est parfaitement faux, il y a des minorités qui sont bien davantage discriminées que d'autres.

Chiche, on fait les comptes ? Tu sais, je m’intéresse de près à tout ça depuis 4 ans et je sais de quoi je parle. Quand tu ouvres les yeux sur TOUTES les inégalités, et non, juste sur ce dont on parle dans les médias (soufflés par noustoutes,les partis woke etc) avec bien d'autres sujets totalement mis sous le tapis ( la certitude de paternité et les paternités tues ou faussement attribuées pour ne citer qu'un exemple, environ 4% (INSEE-études)des naissances dans les 2 cas, plus de 30 000 pour chaque chaque année, 600 000 pour chaque chez les mineurs actuellement )…

Je sais que cela va te faire bondir, mais tu ne peux pas nier que les femmes sont bien plus largement discriminées dans notre société que les hommes. Il se trouve que ce même sexisme se retourne aussi contre les hommes dès lors que l'on parle de la parentalité et des droits.

Je ne bondis pas : je sais que c’est faux. J'ai assez étudié le sujet. Encore une fois, ce n’est même pas cela le problème, c’est que certains lobbys et partis, comme LFI, font en sorte qu’on lutte contre certaines inégalités (subies par les femmes, radicalisés etc) et c’est bien …mais qu’on délaisse, taise, nie, minimise, enterre voire augmente (PMA pour toutes/GPA altruiste pour aucun…) d’autres au moins aussi importantes ( subies par les hommes), ce qui est immonde.


Je dénonce les deux facettes pour ma part.

Là, du bout des lèvres, un peu contraint…sans plus …et pour UNE seule inégalité subie par les hommes.

Depuis que je te lis, désolé, cet équilibre dont tu parles dans tes dires est TRES loin de correspondre à la réalité de tes écrits.

Encore une fois, tu tombes à côté de la plaque.

Non, et je pense l’avoir largement démontré plus haut.

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre 78ans Posté(e)
dede 2b Membre 16 217 messages
Maitre des forums‚ 78ans‚
Posté(e)
Il y a 15 heures, MarcThor a dit :

Quel rapport avec le fait de se plaindre d'une partie des conséquences de l'inégalité parentale quand la gauche ( ce qu'elle est devenue, notamment LFI et les écolos) a contribué, et de manière IMMONDE, à préserver les IMMENSES inégalités subies par les hommes, les pères?

LFI ? Tu sais au moins de qui elle émane? Surement pas de gens au pouvoir en matière économique!

Que viennent faire les parents dans ce constat ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre 46ans Posté(e)
MarcThor Membre 1 372 messages
Forumeur expérimenté‚ 46ans‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, dede 2b a dit :

LFI ? Tu sais au moins de qui elle émane? Surement pas de gens au pouvoir en matière économique!

Que viennent faire les parents dans ce constat ?

 

LFI ? Tu sais au moins de qui elle émane? Surement pas de gens au pouvoir en matière économique!

Que viennent faire les parents dans ce constat ?

Dédé, es-tu sérieux ? Nous en avons déjà parlé…Puisqu’il le faut :

OBONO, députée néoféministe LFI , déposant une motion et vomissant les pires arguments éculés et sans rapport des néoféministes , vomissant les arguments les plus éculés du néoféminisme et sans rapport réel avec le sujet, pour simplement gagner du temps et que le vote pour la loi modem 2017 pour une moindre inégalité parentale n’ait pas lieu( de manière anti-démocratique), en arrivant ainsi au terme de la période législative- LE VOTE N' A JAMAIS PU AVOIR LIEU , un déni de démocratie…QUI EN DIT LONG SUR LFI , lé féminisme actuel et LFI !

VIDEO: 

 

...à un moment, il faudrait etre réaliste et honnête sur les ACTES et DESSEINS de LFI !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre 78ans Posté(e)
dede 2b Membre 16 217 messages
Maitre des forums‚ 78ans‚
Posté(e)

Bah oui et quel rapport avec les salaires bas de l'assemblée Nationale?

T'as lu au moins LAEC ? Ote moi d'un doute?

il y a 38 minutes, MarcThor a dit :

OBONO, députée néoféministe LFI , déposant une motion et vomissant les pires arguments éculés et sans rapport des néoféministes , vomissant les arguments les plus éculés du néoféminisme et sans rapport réel avec le sujet, pour simplement gagner du temps et que le vote pour la loi modem 2017 pour une moindre inégalité parentale n’ait pas lieu( de manière anti-démocratique), en arrivant ainsi au terme de la période législative- LE VOTE N' A JAMAIS PU AVOIR LIEU , un déni de démocratie…QUI EN DIT LONG SUR LFI , lé féminisme actuel et LFI !

Affirmation gratuite! 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre 51ans Posté(e)
jimetpam Membre 1 802 messages
Forumeur vétéran‚ 51ans‚
Posté(e)
Le 13/10/2021 à 19:06, Mite_Railleuse a dit :

Elles vont surtout s'en foutre partout !!

Pas forcément : j'ai connu une nana qui pissait debout et qui savait précisément diriger son jet. Doit y en avoir d'autres.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre 78ans Posté(e)
dede 2b Membre 16 217 messages
Maitre des forums‚ 78ans‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, jimetpam a dit :
Le 13/10/2021 à 19:06, Mite_Railleuse a dit :

Elles vont surtout s'en foutre partout !!

Pas forcément : j'ai connu une nana qui pissait debout et qui savait précisément diriger son jet. Doit y en avoir d'autres.

Quel rapport avec le film ? 

Je vais demander à une de ces prolos de vous remercier!

En attendant lisez ceci, le s nantis! https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/rapports/cion-soc/l15b3013_rapport-fond

Modifié par dede 2b
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×