Aller au contenu

L'insubordination ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
Lowy.. Membre 1 124 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Croyez vous que cela soit l'issue pour les problèmes de société?

''Forgé dans la seconde moitié du XXe siècle, notre contrat social articulait subordination salariale, consommation de masse et docilité politique. Faute d'honorer ses promesses de sécurité, de croissance et de progrès, ce modèle a peu à peu cessé de fonctionner. Nous entrons sans le dire dans l'ère de sa contestation. Désireux d'en briser les cadres, un nombre croissant de travailleurs, de consommateurs et de citoyens passent à l'action. Las des disciplines du salariat, certains prennent le chemin de la multi-activité, de l'indépendance ou de l'entrepreneuriat. Réfractaires à la société de consommation, d'autres refusent la publicité, créent des circuits courts et privilégient l'usage des choses sur leur possession. Fâchés avec le « système », d'autres encore fustigent les oligarchies politiques et prêtent l'oreille aux populismes. De ces mouvements naissent à la fois des dissidences riches de nouveaux idéaux et des colères porteuses de nombreux périls.
Enquête au coeur des insoumissions contemporaines, là où se fabrique la France de demain.'' Thierry Pech- Insoumissions.

(Le livre date de 2017)


 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 23 117 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, Lowy.. a dit :

Croyez vous que cela soit l'issue pour les problèmes de société?

''Forgé dans la seconde moitié du XXe siècle, notre contrat social articulait subordination salariale, consommation de masse et docilité politique. Faute d'honorer ses promesses de sécurité, de croissance et de progrès, ce modèle a peu à peu cessé de fonctionner. Nous entrons sans le dire dans l'ère de sa contestation. Désireux d'en briser les cadres, un nombre croissant de travailleurs, de consommateurs et de citoyens passent à l'action. Las des disciplines du salariat, certains prennent le chemin de la multi-activité, de l'indépendance ou de l'entrepreneuriat. Réfractaires à la société de consommation, d'autres refusent la publicité, créent des circuits courts et privilégient l'usage des choses sur leur possession. Fâchés avec le « système », d'autres encore fustigent les oligarchies politiques et prêtent l'oreille aux populismes. De ces mouvements naissent à la fois des dissidences riches de nouveaux idéaux et des colères porteuses de nombreux périls.
Enquête au coeur des insoumissions contemporaines, là où se fabrique la France de demain.'' Thierry Pech- Insoumissions.

(Le livre date de 2017)


 

Si mon souvenir sont bons, ce Thierry Pech est membre de "Terranova", un "think tank" gaucho-libéral, qui a fortement influencé le quinquennat de François Hollande. Méfiance, donc.

  • Like 1
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Lowy.. Membre 1 124 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, Gouderien a dit :

Si mon souvenir sont bons, ce Thierry Pech est membre de "Terranova", un "think tank" gaucho-libéral, qui a fortement influencé le quinquennat de François Hollande. Méfiance, donc.

Je viens de vérifier. Oui. Mais  qu'importe,  c'est l'idée qui est à discuter.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 23 117 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Lowy.. a dit :

Je viens de vérifier. Oui. Mais  qu'importe,  c'est l'idée qui est à discuter.

C'est une idée à la c... L'insubordination ne peut être qu'une exception, dans une situation exceptionnelle. Généralisée à l'échelle de la société, ça aboutit à l'anarchie.

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Lowy.. Membre 1 124 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Gouderien a dit :

C'est une idée à la c... L'insubordination ne peut être qu'une exception, dans une situation exceptionnelle. Généralisée à l'échelle de la société, ça aboutit à l'anarchie.

 L'humain , ne peut-il pas se soulever contre un système sans tomber dans l'anarchie?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 23 117 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Lowy.. a dit :

 L'humain , ne peut-il pas se soulever contre un système sans tomber dans l'anarchie?

Si, mais c'est rare. Cela dit, l'anarchie a ses partisans. Je suis très étonné de voir quelqu'un comme Thierry Pech (qui est juste un néo-libéral déguisé en homme de gauche) prêcher ce genre de choses.

Modifié par Gouderien
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Lowy.. Membre 1 124 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 1 minute, Gouderien a dit :

Si, mais c'est rare. Cela dit, l'anarchie a ses partisans. Je suis très étonné de voir quelqu'un comme Thierry Pech (qui est juste un néo-libéral déguisé) prêcher ce genre de choses.

Comment on fait alors pour changer les choses?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 23 117 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Lowy.. a dit :

Comment on fait alors pour changer les choses?

Vaste problème!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 36ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 16 025 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, Lowy.. a dit :

Comment on fait alors pour changer les choses?

Sortir du ressentiment pour commencer ?

Rien ne sert de se révolter s'il n'y a pas un projet affirmatif et cohérent à mettre en place à la fin.

La révolte de Spartacus s'est noyée dans le sang malgré la victoire des esclaves, et pour cause : ils ne savaient pas eux-mêmes ce qu'ils voulaient, ils voulaient juste cesser d'être des esclaves qui meurent pour le plaisir du peuple romain. Ils n'avaient aucun projet politique.

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Lowy.. Membre 1 124 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Gouderien a dit :

Vaste problème!

Prendre des idées et en discuter pourrait donc être un moyen pour des solutions...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 49ans Posté(e)
Globure Membre 1 694 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Le concept rejoint celui de la désobéissance civile. Reste la barrière de l'individualisme, la limite de ces mouvements est l'absence de cadre formel et un refus de la verticalité.

La forme la plus épurée est devenu l'abstention (par dépit ou par lassitude), ce qui conduit à un immobilisme permettant à la machine infernale de continuer à tourner; les crises successives en devenant même un moteur.

Modifié par Globure
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Lowy.. Membre 1 124 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 1 minute, Quasi-Modo a dit :

Sortir du ressentiment pour commencer ?

Rien ne sert de se révolter s'il n'y a pas un projet affirmatif et cohérent à mettre en place à la fin.

La révolte de Spartacus s'est noyée dans le sang malgré la victoire des esclaves, et pour cause : ils ne savaient pas eux-mêmes ce qu'ils voulaient, ils voulaient juste cesser d'être des esclaves qui meurent pour le plaisir du peuple romain. Ils n'avaient aucun projet politique.

Il faut que le ressentiment demeure pour avancer. L'appréhension doit être là, la peur aussi pour essayer de mieux faire , à mon avis.

Je suis d'accords que la cohérence  d'un projet doit exister.

Les esclaves ont le droit d'exprimer un raz le bol de ceux qui se sont érigés en ''maitres''. 

On ne construit rien sur des décombres, il faut bien nettoyer le terrain par des piliers neufs .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Lowy.. Membre 1 124 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 7 minutes, Globure a dit :

Le concept rejoint celui de la désobéissance civile. Reste la barrière de l'individualisme, la limite de ces mouvements est l'absence de cadre formel et un refus de la verticalité.

La forme la plus épurée est devenu l'abstention (par dépit ou par lassitude), ce qui conduit à un immobilisme permettant à la machine infernale de continuer à tourner; les crises successives en devenant même un moteur.

La formalisation des revendications, la mise en place d'un consensus où le leader est banni peut être par un ensemble qui représente la diversité de la pensée et de la construction d'un nouveau concept de structuration.

L'opposition par l'abstention est devenu un moyen de justification de la non implication de ceux qui s'abstiennent. L'ironie de la médiocrité d'un système qui refuse de se remettre en question et d'avouer ses défaillances.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 34ans Posté(e)
.iO Membre 753 messages
Forumeur accro‚ 34ans
Posté(e)

Je pense que l'insubordination en dehors des cas de figures d'abus manifeste hiérarchiques est assez naturelle ; salutaire et nécessaire d'une certaine manière car elle garantirait un petit espace de liberté à mon avis nécessaire pour ne pas basculer dans une aliénation totale. En plus du fait qu'une seule personne ne pourrait pas avoir toutes les solutions en tout temps et tout lieu, une certaine insubordination permettrait de renouveler les idées les moyens et les techniques. 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 49ans Posté(e)
Globure Membre 1 694 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, Lowy.. a dit :

L'opposition par l'abstention est devenu un moyen de justification de la non implication de ceux qui s'abstiennent.

Comment veux tu t'impliquer dans un système ultra majoritaire qui s'autoreconduit à chaque fois malgré les pires crises.

il y a 11 minutes, Lowy.. a dit :

L'ironie de la médiocrité d'un système qui refuse de se remettre en question et d'avouer ses défaillances.

Je suis d'accord.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Maurice Clampin Membre 8 470 messages
Pépé fada , râleur , et clairvoyant .‚ 75ans
Posté(e)
il y a 51 minutes, Lowy.. a dit :

Comment on fait alors pour changer les choses?

:pap:   En créant de nouvelles subordinations en remplacement des précédentes .

Le serpent se mord la queue ma poule . 

Le"mieux" étant l' ennemi du bien , mieux vaut garder un tiens que deux tu l' auras .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 44ans Posté(e)
Fraction Membre 2 825 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Lowy.. a dit :

Croyez vous que cela soit l'issue pour les problèmes de société?

''Forgé dans la seconde moitié du XXe siècle, notre contrat social articulait subordination salariale, consommation de masse et docilité politique. Faute d'honorer ses promesses de sécurité, de croissance et de progrès, ce modèle a peu à peu cessé de fonctionner. Nous entrons sans le dire dans l'ère de sa contestation. Désireux d'en briser les cadres, un nombre croissant de travailleurs, de consommateurs et de citoyens passent à l'action. Las des disciplines du salariat, certains prennent le chemin de la multi-activité, de l'indépendance ou de l'entrepreneuriat. Réfractaires à la société de consommation, d'autres refusent la publicité, créent des circuits courts et privilégient l'usage des choses sur leur possession. Fâchés avec le « système », d'autres encore fustigent les oligarchies politiques et prêtent l'oreille aux populismes. De ces mouvements naissent à la fois des dissidences riches de nouveaux idéaux et des colères porteuses de nombreux périls.
Enquête au coeur des insoumissions contemporaines, là où se fabrique la France de demain.'' Thierry Pech- Insoumissions.

(Le livre date de 2017)


 

Bonjour,

Le couple confiance-crédibilité est un gage de stabilité.

Mais il suffit d'un grain de sable, d'un bug dans la matrice, pour amorcer un cercle vicieux défiance-autoritarisme.

Le flicage des réseaux sociaux sera prochainement le théâtre de cet argument d'autorité.

Mais le gouvernement a-t-il vraiment le choix, sachant que la bêtise circule aujourd'hui à la vitesse de la lumière ?

 

L'indignité entre une personne et son institution peut être bilatérale.

Mais puisque le mensonge civilisationnel précède le fake news, il est à craindre que le feu de la défiance ne s'éteigne jamais.

Une règle du jeu tombée du ciel peut créer autant de défiance que d'adhésion, selon son niveau d'invocation et son niveau de géniocratie.

Personnellement, j'ai décidé de jouer le jeu, et de tenir un discours consensuel.

 

L'indignité se caractérise essentiellement par son niveau de violation et d'intrusion.

J'ai disposé un piège à loup dans mon vagin, et mon violeur n'aura que ce qu'il mérite.

Intrusion pour intrusion, œil pour œil dent pour dent, je te jugerai pour ce que tu es, et non pour ce que tu fais.

Cordialement, Fraction

 

Modifié par Fraction
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Mr_Fox Membre 14 011 messages
Animal sauvage‚
Posté(e)

L'insubordination n'est pas une doctrine, c'est une conséquence. Elle est la résultante de la perte de prestige de chefs officiels manifestement incapables de prendre les mesures nécessaires le plus souvent en raison de leur incapacité à apprécier les événements.

Les chefs étant devenus inutiles, obsolètes, on s'en dispense.

 

Et puisque cela vient de Terra Nova, la véritable question qui est posée par l'auteur, c'est comment reprendre les choses en main. Et la réponse est par la violence sans pitié.

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 17 476 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Gouderien a dit :

ça aboutit à l'anarchie.

Et dans ce cas c'est la loi du plus fort qui s'impose. Le western.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 23 117 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Lowy.. a dit :

Prendre des idées et en discuter pourrait donc être un moyen pour des solutions...

 

A une époque (aux alentours de mai 68) on pensait que toute violence est révolutionnaire. Fort heureusement, on en est revenu. Pour faire bouger la société, mieux vaut la réforme, la vraie, qui fait progresser les choses, pas celle à la sauce néo-libérale qui n'est qu'une régression.

Modifié par Gouderien
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×