Aller au contenu

Pour finir, qu'est-ce que le courage?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Annonces
Maintenant
  • Réponses 134
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 62

  • 44

  • 5

  • 5

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Voila qui est quelque peu intellectuel (j' ai lu tout le fil) mais qui à mon sens ne correspond a la réalité .  Le courage n' étant pour moi qu' une réaction temporaire face à un environnement où

L'effort d'avoir si peu de considération envers autrui qu'on ait jamais d'autre chose à proposer qu'une prose ésotérique pour en masquer la vacuité? L'effort d'une profondeur factice pour dissimuler s

Je ne crois pas que le courage ait à être définit. Je ne crois pas qu'il existe de courage. Je crois qu'effectivement, l'humain sait manquer de courage. C'est plutôt par cette voie qu'il faudrai

Membre 40ans Posté(e)
Noah le seul et unik Membre 624 messages
Forumeur forcené‚ 40ans
Posté(e)

Le générique de fin, pour début ...? 

Le courage, c'est une action, laquelle nécessite un effort physique . Lorsque l'humanité est aliénée au monde, c'est qu'elle a remis en cause l'intelligence, les conséquences, ce sont les retombées de la remise en cause, principalement, par la lâcheté, car cela paraît plus facile de s'en remettre au monde des idées, l'on peut se sophistiquer, se perfectionner, etc, afin de devenir un bon guerrier, tout ça, pour finir en bête de somme, c'est par l'humanité, que l'humain s'est aliéné au monde, c'est par l'humanité, que l'humain perçoit un déclencheur, révélateur de la situation qu'elle subit, c'est par l'humanité, que l'humain évolue, c'est par l'humanité, que l'humain développe son ingéniosité, c'est par l'humanité, que l'humain gagne en intelligence, c'est un engagement, et cela demande le courage, la discipline, la persévérance, toutes les qualités humaines nécessaires, pour se défaire du monde, y compris de ces valeurs humaines . 

Modifié par Noah le seul et unik
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 55ans Posté(e)
JOSEPH DELETRE Membre 1 184 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)
il y a 21 minutes, Noah le seul et unik a dit :

Le générique de fin, pour début ...? 

Le courage, c'est une action, laquelle nécessite un effort physique . Lorsque l'humanité est aliénée au monde, c'est qu'elle a remis en cause l'intelligence, les conséquences, ce sont les retombées de la remise en cause, principalement, par la lâcheté, car cela paraît plus facile de s'en remettre au monde des idées, l'on peut se sophistiquer, se perfectionner, etc, afin de devenir un bon guerrier, tout ça, pour finir en bête de somme, c'est par l'humanité, que l'humain s'est aliéné au monde, c'est par l'humanité, que l'humain perçoit un déclencheur, révélateur de la situation qu'elle subit, c'est par l'humanité, que l'humain évolue, c'est par l'humanité, que l'humain développe son ingéniosité, c'est par l'humanité, que l'humain gagne en intelligence, c'est un engagement, et cela demande le courage, la discipline, la persévérance, toutes les qualités humaines nécessaires, pour se défaire du monde, y compris de ces valeurs humaines . 

L'effort d'avoir si peu de considération envers autrui qu'on ait jamais d'autre chose à proposer qu'une prose ésotérique pour en masquer la vacuité? L'effort d'une profondeur factice pour dissimuler sa propre misanthropie?

  • Like 2
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 679 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Je ne crois pas que le courage ait à être définit.
Je ne crois pas qu'il existe de courage.
Je crois qu'effectivement, l'humain sait manquer de courage.
C'est plutôt par cette voie qu'il faudrait le définir.

Ce n'est pas quelque chose que certains ont en plus.
C'est quelque chose que certains ont en moins

 

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 55ans Posté(e)
JOSEPH DELETRE Membre 1 184 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)
à l’instant, QuatreEtCinq a dit :

Je ne crois pas que le courage ait à être définit.
Je ne crois pas qu'il existe de courage.
Je crois qu'effectivement, l'humain sait manquer de courage.
C'est plutôt par cette voie qu'il faudrait le définir.

Ce n'est pas quelque chose que certains ont en plus.
C'est quelque chose que certains ont en moins

 

Si le courage ne peut être défini, alors il n'y a point de courage.

Et il ne saurait être d'autre forme plus courageuse que celle d'être conscient en étant perdu au milieu de l'infini.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
system3 Membre 247 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, JOSEPH DELETRE a dit :

Dénoncer les conséquences ou traiter les causes?

Dénoncer les conséquences est le travail du poète, traiter les causes celui du guerrier ! Ainsi les épopées naissent... immortelles.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 40ans Posté(e)
Noah le seul et unik Membre 624 messages
Forumeur forcené‚ 40ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, JOSEPH DELETRE a dit :

L'effort d'avoir si peu de considération envers autrui qu'on ait jamais d'autre chose à proposer qu'une prose ésotérique pour en masquer la vacuité? L'effort d'une profondeur factice pour dissimuler sa propre misanthropie?

La xénophobie, serait une réponse plus circonstanciée . 

Modifié par Noah le seul et unik
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 55ans Posté(e)
JOSEPH DELETRE Membre 1 184 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)
il y a 41 minutes, Noah le seul et unik a dit :

La xénophobie, serait une réponse plus circonstanciée . 

Libre à vous.

Mais il faut comprendre que si l'on est jamais que par soi, on existe toujours à travers un autre à chaque nouvel instant.

Si bien que sans altérité, point de devenir possible.

 

Modifié par JOSEPH DELETRE
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 40ans Posté(e)
Mak Marceau Membre 4 685 messages
Leader‚ 40ans
Posté(e)

C'est être assez fort pour affronter des événement dur das le bon sens. Dans le mauvais sens, c'est de la témérité.  

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 4ans Posté(e)
bouddean Membre 5 392 messages
Forumeur alchimiste‚ 4ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, Noah le seul et unik a dit :

Le générique de fin, pour début ...? 

Le courage, c'est une action, laquelle nécessite un effort physique . Lorsque l'humanité est aliénée au monde, c'est qu'elle a remis en cause l'intelligence, les conséquences, ce sont les retombées de la remise en cause, principalement, par la lâcheté, car cela paraît plus facile de s'en remettre au monde des idées, l'on peut se sophistiquer, se perfectionner, etc, afin de devenir un bon guerrier, tout ça, pour finir en bête de somme, c'est par l'humanité, que l'humain s'est aliéné au monde, c'est par l'humanité, que l'humain perçoit un déclencheur, révélateur de la situation qu'elle subit, c'est par l'humanité, que l'humain évolue, c'est par l'humanité, que l'humain développe son ingéniosité, c'est par l'humanité, que l'humain gagne en intelligence, c'est un engagement, et cela demande le courage, la discipline, la persévérance, toutes les qualités humaines nécessaires, pour se défaire du monde, y compris de ces valeurs humaines . 

Salut

Je dirais que le courage, c'est un état d'esprit . En fait, je dirais que tout ce que nous sommes dépend de notre état d'esprit

Quand je dis " tout ce que nous sommes" , nous disons : je suis courageux, je suis faignant , je suis las, je suis content , je suis amoureux , je suis perdu ... 

 C'est pourquoi j'utilise la formule :" ce que nous sommes" . 

Je dirais qu'il y a des états d'esprit premiers qui vont influencer sur les états d'esprit seconds , par exemple, une personne sincère sera souvent courageuse, une personne fourbe sera souvent lâche  .

Pourtant, on dit aussi :" j'ai du courage" , mais on ne dira moins facilement : " j'ai de la sincérité " , être sincère serait donc pour moi un des états d'esprit premiers duquel découlerait des états d'esprit second .

Hier ou avant hier, on a discuté de liberté ( on dit aussi je suis libre et j'ai de la liberté d'ailleurs ), mais ce que je voulais dire, c'est que je disais hier , c'est  que la liberté n'a pas d'absolu, que seule donc sa quête nous est accessible, et bien je dirais que tous les états d'esprit n'ont pas d'absolu et qu'on peut avoir plusieurs états d'esprit en même temps , on peut être très mitigé, ou plutôt très courageux ou plutôt très lâche .

Mais je dirais que les états d'esprit ça se travaille et que nous pouvons en changer, si nous en avons le désir , je ne parle pas de volonté, la volonté, c'est un état d'esprit second que nous auront , que nous acquerront lorsque nous seront soit dans un état d'esprit premier, soit sur son chemin .

Un des états d'esprits premier étant la sincérité, le premier pas à faire est d'être sincère avec soi même et de toujours rester sur ce chemin .

 

 

 

 

Modifié par bouddean
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 40ans Posté(e)
Noah le seul et unik Membre 624 messages
Forumeur forcené‚ 40ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, bouddean a dit :

Salut

Je dirais que le courage, c'est un état d'esprit . En fait, je dirais que tout ce que nous sommes dépend de notre état d'esprit

Quand je dis " tout ce que nous sommes" , nous disons : je suis courageux, je suis faignant , je suis las, je suis content , je suis amoureux , je suis perdu ... 

 C'est pourquoi j'utilise la formule :" ce que nous sommes" . 

Je dirais qu'il y a des états d'esprit premiers qui vont influencer sur les états d'esprit seconds , par exemple, une personne sincère sera souvent courageuse, une personne fourbe sera souvent lâche  .

Pourtant, on dit aussi :" j'ai du courage" , mais on ne dira moins facilement : " j'ai de la sincérité " , être sincère serait donc pour moi un des états d'esprit premiers duquel découlerait des états d'esprit second .

Hier ou avant hier, on a discuté de liberté ( on dit aussi je suis libre et j'ai de la liberté d'ailleurs ), mais ce que je voulais dire, c'est que je disais hier , c'est  que la liberté n'a pas d'absolu, que seule donc sa quête nous est accessible, et bien je dirais que tous les états d'esprit n'ont pas d'absolu et qu'on peut avoir plusieurs états d'esprit en même temps , on peut être très mitigé, ou plutôt très courageux ou plutôt très lâche .

Mais je dirais que les états d'esprit ça se travaille et que nous pouvons en changer, si nous en avons le désir , je ne parle pas de volonté, la volonté, c'est un état d'esprit second que nous auront , que nous acquerront lorsque nous seront soit dans un état d'esprit premier, soit sur son chemin .

Un des états d'esprits premier étant la sincérité, le premier pas à faire est d'être sincère avec soi même et de toujours rester sur ce chemin .

 

 

 

 

L'esprit, c'est une idée personnifiée, l'état, c'est un système fictif, lequel, toujours par l'idée, protège ou enferme, selon, dans un autre forum, j'avais lu que les idées personifiées, il fallait les considérer comme des façons d'être, je suppose censées distinguer les idées personnalisées, en l'état de bêtise, un état de droits, imposant des lois, seulement lorsque l'on est pris en flagrant délit d'idées, pourtant systématiquement, humanité se résumant à une tâche, dans le décor aseptisé des façons d'être, des postures, toujours par ce nous, n'ayant aucun sens, étant seul derrière son écran, cerné par des façons d'être, asseyant un pouvoir, par non plus des façons d'être, mais un système totalitaire, car limitatif, n'ayant pour choix que les façons d'êtres, imposées dans le cadre défini du forum, donc des postures adoptées, par tout ce que je ne suis pas, littéralement, c'est comme si j'étais un âne poursuivant une carotte, et cela est d'un cynisme dépassant toutes les limites de l'entendement . 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 55ans Posté(e)
JOSEPH DELETRE Membre 1 184 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, bouddean a dit :

Salut

Je dirais que le courage, c'est un état d'esprit . En fait, je dirais que tout ce que nous sommes dépend de notre état d'esprit

Quand je dis " tout ce que nous sommes" , nous disons : je suis courageux, je suis faignant , je suis las, je suis content , je suis amoureux , je suis perdu ... 

 C'est pourquoi j'utilise la formule :" ce que nous sommes" . 

Je dirais qu'il y a des états d'esprit premiers qui vont influencer sur les états d'esprit seconds , par exemple, une personne sincère sera souvent courageuse, une personne fourbe sera souvent lâche  .

Pourtant, on dit aussi :" j'ai du courage" , mais on ne dira moins facilement : " j'ai de la sincérité " , être sincère serait donc pour moi un des états d'esprit premiers duquel découlerait des états d'esprit second .

Hier ou avant hier, on a discuté de liberté ( on dit aussi je suis libre et j'ai de la liberté d'ailleurs ), mais ce que je voulais dire, c'est que je disais hier , c'est  que la liberté n'a pas d'absolu, que seule donc sa quête nous est accessible, et bien je dirais que tous les états d'esprit n'ont pas d'absolu et qu'on peut avoir plusieurs états d'esprit en même temps , on peut être très mitigé, ou plutôt très courageux ou plutôt très lâche .

Mais je dirais que les états d'esprit ça se travaille et que nous pouvons en changer, si nous en avons le désir , je ne parle pas de volonté, la volonté, c'est un état d'esprit second que nous auront , que nous acquerront lorsque nous seront soit dans un état d'esprit premier, soit sur son chemin .

Un des états d'esprits premier étant la sincérité, le premier pas à faire est d'être sincère avec soi même et de toujours rester sur ce chemin .

 

 

 

 

Bonjour @bouddean,

Il faut distinguer la faculté de ressentir dont le sentiment est l'expression, de la faculté de se déterminer : la volonté dont le choix est l'expression.

Le courage est avant tout une disposition première du cœur pour lutter, le plus souvent, pour une cause noble à ses yeux. Il peut devenir un état esprit, vous avez raison, lorsque la volonté s'exerce pour s'y tenir.

La sincérité, et j'ajouterai même la bienveillance profonde, sont donc nécessaires au courage, sans quoi il ne pourrait s'agir que d'une entreprise sombre et autodestructrice, une sorte de mauvaise endurance pour masquer sa propre turpitude.

Modifié par JOSEPH DELETRE
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Maurice Clampin Membre 8 470 messages
Pépé fada , râleur , et clairvoyant .‚ 75ans
Posté(e)
il y a 15 minutes, JOSEPH DELETRE a dit :

La sincérité, et j'ajouterai même la bienveillance profonde, sont donc nécessaires au courage, sans quoi il ne pourrait s'agir que d'une entreprise sombre et autodestructrice, une sorte de mauvaise endurance pour masquer sa propre turpitude.

:pap:   Voila qui est quelque peu intellectuel (j' ai lu tout le fil) mais qui à mon sens ne correspond a la réalité . 

Le courage n' étant pour moi qu' une réaction temporaire face à un environnement où un évenement donné .

Alors que par ailleurs le fait d' être volontaire et même obstiné dans certains cas peut paraitre courageux et l' est parfois .

Quant à ce que vous écrivez plus haut me semble faux . Cela n' implique ni bienveillance , ni masquer sa propre turpitude . Les deux choses sont totalement indépendantes l' une de l' autre .

Le toréro n' est pas bienveillant , ni forcément autodestructeur . Il est passionné . Ce qui peut être vrai (ou pas) pour le courreur automobile , le boxeur , le voleur , tous les adeptes de sports extrèmes , etc .....

Ou même le plaisir de la monté d' adrénaline . J' ai pratiqué (jeune) l' alpinisme et le parachutisme et c' était là ma principale motivation . Alors que je crains stupidement une araignée ou un serpent . 

  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 152ans Posté(e)
Don Juan Membre 2 021 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, JOSEPH DELETRE a dit :

Dénoncer les conséquences ou traiter les causes?

Traiter les conséquences est encore mieux que les dénoncer.

Celui qui voit ne voit pas pour les autres.

Celui qui entend, n'entend que pour lui, et que l'aveugle n'ait cessé de voir que pour mieux entendre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 55ans Posté(e)
JOSEPH DELETRE Membre 1 184 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Talon 1 a dit :

C'est d'abord reconnaître le danger.

Celui de la non pensée déguisée en dérision systématique ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 17 476 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, JOSEPH DELETRE a dit :

Celui de la non pensée déguisée en dérision systématique ?

Oui, j'ai eu tort de m'adresser à un idiot. Lisez Platon, ça vous sera utile.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 55ans Posté(e)
JOSEPH DELETRE Membre 1 184 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Talon 1 a dit :

Oui, j'ai eu tort de m'adresser à un idiot. Lisez Platon, ça vous sera utile.

Je vous remercie pour la qualité renouvelée de vos réponses. Car l'insulte est toujours l’œuvre des faibles d'esprit.

Encore et toujours sur le fond, le courage est-il possible sans raison d'être?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
le merle Membre 15 804 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

ayans vue deux guerres et en avoir fais l'une contre mon gré .avoir vécue des situations mortelles , je ne saurait répondre à cette question . 

sinon avancer des hypothèses timides mais non moins raisonnable  ou pas ?

le courage peut-être aussi un aveuglement sur la dangerosité d'un événement ?

une pulsion soudaine suicidaire ou glorieuse ?

un geste désespéré entre la vie et la mort ?

un sentiment de sacrifice pour une cause ou une situation désespéré ou autres ?

j'ai connu des gens dit courageux , mais , après réflexions des années passées , je ne sais si cela est une vertu ou un trait de caractère ou une disposition de réaction à certains événements ?

parfois , des personnes se lèvent et sortent de la foule pour brandir le flambeau de la "justice" et deviennent des symboles pour une cause ou autres ?

comme d'habitude , je craint de n'avoir rien compris ?

bonne journée

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 55ans Posté(e)
JOSEPH DELETRE Membre 1 184 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, le merle a dit :

bonjour

ayans vue deux guerres et en avoir fais l'une contre mon gré .avoir vécue des situations mortelles , je ne saurait répondre à cette question . 

sinon avancer des hypothèses timides mais non moins raisonnable  ou pas ?

le courage peut-être aussi un aveuglement sur la dangerosité d'un événement ?

une pulsion soudaine suicidaire ou glorieuse ?

un geste désespéré entre la vie et la mort ?

un sentiment de sacrifice pour une cause ou une situation désespéré ou autres ?

j'ai connu des gens dit courageux , mais , après réflexions des années passées , je ne sais si cela est une vertu ou un trait de caractère ou une disposition de réaction à certains événements ?

parfois , des personnes se lèvent et sortent de la foule pour brandir le flambeau de la "justice" et deviennent des symboles pour une cause ou autres ?

comme d'habitude , je craint de n'avoir rien compris ?

bonne journée

 

Est-il possible de faire preuve de courage sans cause à défendre?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×