Aller au contenu

L’essence au plomb éradiquée de la planète, une « étape majeure » pour l’ONU.

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
goods Membre 31 375 messages
.‚
Posté(e)

L’essence au plomb éradiquée de la planète, une « étape majeure » pour l’ONU.

Pointée du doigt au XXe siècle pour ses effets néfastes sur la santé et l’environnement, l’essence au plomb était encore utilisée en Algérie. Le pays ayant épuisé ses stocks, l’essence au plomb est éradiquée dans le monde entier, annonce l’ONU.

image.png.38b2fe3b41565beaf7ecb43a313a3eef.png

L’essence au plomb n’est plus utilisée dans aucun pays du monde, a annoncé lundi 30 août le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), saluant une « étape majeure » qui permettra de sauver chaque année plus d’1,2 million de vies et d’économiser plus de 2 400 milliards de dollars.

Près d’un siècle après les premiers avertissements sur les effets toxiques de l’essence au plomb, l’Algérie, dernier pays à utiliser ce carburant, a épuisé ses stocks le mois dernier, a déclaré le PNUE.

Suite de l'article.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 33ans Posté(e)
Prosarko Membre 1 339 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)
il y a une heure, goods a dit :

L’essence au plomb éradiquée de la planète, une « étape majeure » pour l’ONU.

Pointée du doigt au XXe siècle pour ses effets néfastes sur la santé et l’environnement, l’essence au plomb était encore utilisée en Algérie. Le pays ayant épuisé ses stocks, l’essence au plomb est éradiquée dans le monde entier, annonce l’ONU.

image.png.38b2fe3b41565beaf7ecb43a313a3eef.png

L’essence au plomb n’est plus utilisée dans aucun pays du monde, a annoncé lundi 30 août le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), saluant une « étape majeure » qui permettra de sauver chaque année plus d’1,2 million de vies et d’économiser plus de 2 400 milliards de dollars.

Près d’un siècle après les premiers avertissements sur les effets toxiques de l’essence au plomb, l’Algérie, dernier pays à utiliser ce carburant, a épuisé ses stocks le mois dernier, a déclaré le PNUE.

Suite de l'article.

Dans l'intérêt de ceux qui créent cette loi bien entendu 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Répy Membre 18 414 messages
scientifique‚
Posté(e)

Cependant, savez-vous qui a fait le forcing pour éliminer le plomtétraéthyle du super carburant ?

beaucoup diront : les écolos. c'est vrai que ce sont eux que l'on a entendu le plus.

Mais qui ont été les plus efficaces tout en étant les plus discrets ?   les raffineurs de pétrole.

En effet le raffinage produit beaucoup de benzène comme sous produit. Mais le benzène est un mauvais carburant. Donc il faut l'éliminer des produits rafinés. Mais qu'en faire ?

Un chimiste a trouvé qu'en en mettant 0,2% dans l'essence il élevait la limite d'auto-inflammation de l'essence et jouait dont le m^me rôle que l'antidétonnant classique le plombtétraéthyle.

Donc les pétroliers on suggéré aux écolos de charger le plombtétraéthyle de tous les maux biens réels. Mais par quoi le remplacer si on ne veut pas que le moteur "cogne".

Par du benzène bien sûr. C'est ainsi que dans une semiremorque de 30m cubes on mettait 10l de plombtétraéthyle avant et ensuite on a mis 600 l de benzène.

On a seulement oublié que le benzène est un triple poison : poison sanguin, cancérigène et tératogène ( contre l'embryon). Les personnes les plus exposées sont donc les pompistes et les mécaniciens auto.

Des abandons de produits nocifs sont fréquents et c'est aussi fréquent qu'on les remplace par des produits au moins aussi toxiques. Ce genre de victoires d'écolos sont de véritables pièges à cons et les écolos sont les jouets des capitalistes qui se jouent de ces barbus contestataires !

  • Like 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 56ans Posté(e)
Elbaid1 Membre 1 520 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, Répy a dit :

Cependant, savez-vous qui a fait le forcing pour éliminer le plomtétraéthyle du super carburant ?

moi ma première voiture était à pédale , un karting décapotable rouge tout en ferraille qui faisait couic couic couic à fond dans les descentes , je devais atteindre le 7 / 8 kmh .....:( . il marchait sans plomb sans benzème sans rien ... tin j'étais écolo avant l'heure  .

un peu comme ce modèle mais avec moins d'option , j'avais pas le siège baquet  .

 

Karting métal à pédale pour enfant vintage 1960 1970 -  RetourVersLeVintage.fr

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 65ans Posté(e)
pic et repic Membre 7 726 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Elbaid1 a dit :

moi ma première voiture était à pédale

bonjour,

ma première à moi était une .....2 pousseurs !

un traineau, constitué d'une planche sur laquelle on s'assoyait , d'un "essieu" arrière cloué dessous et dont les 2 "roues" étaient des roulements à billes ( pas toujours de la même taille ) et coincés et tenus par un clou de part et d'autre fiché au travers de cette pièce de bois grossièrement arrondie à ses extrémités , d'un essieux avant fixé par un "gros boulon" au milieu de la planche à l'avant et permettant une "certaine rotation" ( un roulement ou 2 suivant la richesse du possesseur ) ...et dont le moteur était 2 copains qui poussaient dans le dos contre une utilisation de temps à autres de ce traineau d'enfer !

que de souvenirs ....et cela marchait au 4 heures à moteur ( c'est à dire au BN sans plomb ! )

bonne journée.

  • Like 1
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 103ans Posté(e)
LAKLAS Membre 9 799 messages
Forumeur alchimiste‚ 103ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, Répy a dit :

Cependant, savez-vous qui a fait le forcing pour éliminer le plomtétraéthyle du super carburant ?

beaucoup diront : les écolos. c'est vrai que ce sont eux que l'on a entendu le plus.

Mais qui ont été les plus efficaces tout en étant les plus discrets ?   les raffineurs de pétrole.

En effet le raffinage produit beaucoup de benzène comme sous produit. Mais le benzène est un mauvais carburant. Donc il faut l'éliminer des produits rafinés. Mais qu'en faire ?

Un chimiste a trouvé qu'en en mettant 0,2% dans l'essence il élevait la limite d'auto-inflammation de l'essence et jouait dont le m^me rôle que l'antidétonnant classique le plombtétraéthyle.

Donc les pétroliers on suggéré aux écolos de charger le plombtétraéthyle de tous les maux biens réels. Mais par quoi le remplacer si on ne veut pas que le moteur "cogne".

Par du benzène bien sûr. C'est ainsi que dans une semiremorque de 30m cubes on mettait 10l de plombtétraéthyle avant et ensuite on a mis 600 l de benzène.

On a seulement oublié que le benzène est un triple poison : poison sanguin, cancérigène et tératogène ( contre l'embryon). Les personnes les plus exposées sont donc les pompistes et les mécaniciens auto.

Des abandons de produits nocifs sont fréquents et c'est aussi fréquent qu'on les remplace par des produits au moins aussi toxiques. Ce genre de victoires d'écolos sont de véritables pièges à cons et les écolos sont les jouets des capitalistes qui se jouent de ces barbus contestataires !

La véritable victoire pour l'environnement serait sans doute le moteur à hydrogène qui ne rejette que de la vapeur d'eau et curieusement personne n'en parle !! Le pétrole est un lobby très puissant !!

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 101ans Posté(e)
Ines Presso Membre 10 573 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, LAKLAS a dit :

La véritable victoire pour l'environnement serait sans doute le moteur à hydrogène qui ne rejette que de la vapeur d'eau et curieusement personne n'en parle !! Le pétrole est un lobby très puissant !!

Et si tu te renseignais un peu, ce n’est pas difficile même Wiki en parle. 
Ça t’éviterait de dire des conneries. Ultracrépidarianisme quand tu nous tiens. 
 

Inconvénients[modifier | modifier le code]

Le dihydrogène peut être produit à partir d'une autre source d'énergie. Si l'on recourt au vaporeformage du méthane, procédé largement majoritaire, les moteurs à hydrogène se révèlent moins écologiques que ceux au Diesel, le procédé libérant quantité de dioxyde de carbone, un important gaz à effet de serre17. Le procédé d'électrolyse de l'eau, en revanche, présente un bilan carbone plus vertueux, mais requiert d'importantes quantités d'électricité et souffre encore d'un faible rendement (40 %16), qui rend la voiture électrique plus rentable17.

D'un point de vue sécuritaire, le dihydrogène est inflammable et explosif tout comme l'essence lorsqu'il est au contact d'oxygène. Ce risque est accru par les difficultés de stockage et par le caractère fuyant de la molécule, qui s'échappe à travers les joints et les matériaux18.

Le stockage du dihydrogène au sein des véhicules pose également problème. Sous forme de gaz peu comprimé, il prendrait beaucoup trop de place pour être embarqué ; sous forme de gaz très comprimé, le risque d'auto-allumage augmente fortement, ce qui rend la maîtrise de la combustion délicate19. Les techniques d'absorption (rétention dans des composés chimiques) ou d'adsorption (fixation sur une molécule support) ne sont pas encore au point, malgré des progrès, et coûtent encore cher.

Le transport du dihydrogène, pour ces mêmes raisons, est deux fois plus coûteux que celui du gaz naturel, si bien que 80 % du prix à la pompe est dû au stockage, au transport et à la distribution17. Du fait de ces difficultés et risques, les stations d'avitaillement sont plus onéreuses à construire que leurs équivalents à hydrocarbures ou électriques12,20.

Aspect environnemental[modifier | modifier le code]

Souvent improprement nommé « moteur à eau », le moteur à hydrogène est généralement présenté comme moins émetteur de gaz à effet de serre qu'un moteur à hydrocarbures, puisqu'il ne dégage que de la vapeur d'eau. Pourtant, un moteur à hydrogène n'est moins polluant in fine qu'à la condition que le processus de production d'hydrogène, son acheminement et le fonctionnement du moteur lui-même dégagent moins de CO2 que les filières classiques à essence. Ce n'est généralement pas le cas, la production d'hydrogène étant réalisée à 95 % à partir d'hydrocarbures. La production par électrolyse de l'eau est actuellement très minoritaire, en raison notamment d'un faible rendement (voir supra) et donc de son coût ; si cela venait à évoluer, comme le laissent espérer certaines recherches21, elle pourrait être alimentée par de l'électricité décarbonée comme l'hydraulique, le nucléaire, la géothermie, l'éolien ou le solaire, voire compenser l'intermittence des énergies renouvelables en stockant leur production excédentaire17.

 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Répy Membre 18 414 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 12 minutes, LAKLAS a dit :

La véritable victoire pour l'environnement serait sans doute le moteur à hydrogène qui ne rejette que de la vapeur d'eau et curieusement personne n'en parle !! Le pétrole est un lobby très puissant !!

la généralisation du moteur à hydrogène bute sur le prix de l'hydrogène.

Acteuellment à pouvoir énergétique équivalent aux carburants pétroliers, l'hydrogène vaut plus de 10 fois plus cher..

Actuellement on le fabrique

- par des réactions chimiques à partir de produits pétroliers et le sous produit est du CO²

- par électrolyse (avec un mauvais rendement) et il faut beaucoup d'électricité.

Une technologie nouvelle n'arrive à s'implanter de façon générale que si son prix est compétitif. Ce fut le cas de réacteurs qui ont remplacé les moteurs à piston, les moteurs électriques qui ont pu se généraliser quand l'électricité a été produite en grande quantité ou encore les lampes à Led quand le coût de celles-ci a été divisé par 12 en 5 ans...

Donc l'hydrogène ne fera une percée que lorsque l'on disposera de beaucoup d'électricité à bas coût. Or actuellement l'électricité à bas coût n'est pas encore là !

* ps je n'avais pas lu l'excellente réponse faite par Ines.

Modifié par Répy
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 66ans Posté(e)
Phylou Membre 2 010 messages
Forumeur alchimiste‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Elbaid1 a dit :

moi ma première voiture était à pédale , un karting décapotable rouge tout en ferraille qui faisait couic couic couic à fond dans les descentes , je devais atteindre le 7 / 8 kmh .....:( . il marchait sans plomb sans benzème sans rien ... tin j'étais écolo avant l'heure  .

un peu comme ce modèle mais avec moins d'option , j'avais pas le siège baquet  .

 

Karting métal à pédale pour enfant vintage 1960 1970 -  RetourVersLeVintage.fr

J'avais le même.:plus:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 103ans Posté(e)
LAKLAS Membre 9 799 messages
Forumeur alchimiste‚ 103ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, Répy a dit :

la généralisation du moteur à hydrogène bute sur le prix de l'hydrogène.

Acteuellment à pouvoir énergétique équivalent aux carburants pétroliers, l'hydrogène vaut plus de 10 fois plus cher..

Actuellement on le fabrique

- par des réactions chimiques à partir de produits pétroliers et le sous produit est du CO²

- par électrolyse (avec un mauvais rendement) et il faut beaucoup d'électricité.

Une technologie nouvelle n'arrive à s'implanter de façon générale que si son prix est compétitif. Ce fut le cas de réacteurs qui ont remplacé les moteurs à piston, les moteurs électriques qui ont pu se généraliser quand l'électricité a été produite en grande quantité ou encore les lampes à Led quand le coût de celles-ci a été divisé par 12 en 5 ans...

Donc l'hydrogène ne fera une percée que lorsque l'on disposera de beaucoup d'électricité à bas coût. Or actuellement l'électricité à bas coût n'est pas encore là !

* ps je n'avais pas lu l'excellente réponse faite par Ines.

Donc la solution c'est le vélo et une bonne paire de chaussures.... encore que.. dans le vélo il y a du caoutchouc ( pneus ) très polluants à recycler et de la graisse sur la chaîne. Dans les chaussures les semelles sont également un composé chimique à base de pétrole. Non décidément la solution c'est de marcher et de courir à poil !  :)

il y a 15 minutes, Ines Presso a dit :

Ça t’éviterait de dire des conneries

un peu agressive la mémère... !:hum:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Pierrot89 Membre 3 595 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Ines Presso a dit :

Et si tu te renseignais un peu, ce n’est pas difficile même Wiki en parle. 
Ça t’éviterait de dire des conneries. Ultracrépidarianisme quand tu nous tiens. 
 

Inconvénients[modifier | modifier le code]

Le dihydrogène peut être produit à partir d'une autre source d'énergie. Si l'on recourt au vaporeformage du méthane, procédé largement majoritaire, les moteurs à hydrogène se révèlent moins écologiques que ceux au Diesel, le procédé libérant quantité de dioxyde de carbone, un important gaz à effet de serre17. Le procédé d'électrolyse de l'eau, en revanche, présente un bilan carbone plus vertueux, mais requiert d'importantes quantités d'électricité et souffre encore d'un faible rendement (40 %16), qui rend la voiture électrique plus rentable17.

D'un point de vue sécuritaire, le dihydrogène est inflammable et explosif tout comme l'essence lorsqu'il est au contact d'oxygène. Ce risque est accru par les difficultés de stockage et par le caractère fuyant de la molécule, qui s'échappe à travers les joints et les matériaux18.

Le stockage du dihydrogène au sein des véhicules pose également problème. Sous forme de gaz peu comprimé, il prendrait beaucoup trop de place pour être embarqué ; sous forme de gaz très comprimé, le risque d'auto-allumage augmente fortement, ce qui rend la maîtrise de la combustion délicate19. Les techniques d'absorption (rétention dans des composés chimiques) ou d'adsorption (fixation sur une molécule support) ne sont pas encore au point, malgré des progrès, et coûtent encore cher.

Le transport du dihydrogène, pour ces mêmes raisons, est deux fois plus coûteux que celui du gaz naturel, si bien que 80 % du prix à la pompe est dû au stockage, au transport et à la distribution17. Du fait de ces difficultés et risques, les stations d'avitaillement sont plus onéreuses à construire que leurs équivalents à hydrocarbures ou électriques12,20.

Aspect environnemental[modifier | modifier le code]

Souvent improprement nommé « moteur à eau », le moteur à hydrogène est généralement présenté comme moins émetteur de gaz à effet de serre qu'un moteur à hydrocarbures, puisqu'il ne dégage que de la vapeur d'eau. Pourtant, un moteur à hydrogène n'est moins polluant in fine qu'à la condition que le processus de production d'hydrogène, son acheminement et le fonctionnement du moteur lui-même dégagent moins de CO2 que les filières classiques à essence. Ce n'est généralement pas le cas, la production d'hydrogène étant réalisée à 95 % à partir d'hydrocarbures. La production par électrolyse de l'eau est actuellement très minoritaire, en raison notamment d'un faible rendement (voir supra) et donc de son coût ; si cela venait à évoluer, comme le laissent espérer certaines recherches21, elle pourrait être alimentée par de l'électricité décarbonée comme l'hydraulique, le nucléaire, la géothermie, l'éolien ou le solaire, voire compenser l'intermittence des énergies renouvelables en stockant leur production excédentaire17.

 

Propos exact.

Le moteur à hydrogène (pile à hydrogène) est bon pour l'environnement mais moins bon pour le porte monaie car la production, de l'hydrogène par électrolyse, puis son conditionnement par surpression est énergivore et de rendement très inférieur à la voiture électrique.

Il nécessite l'utilisation de métaux nobles comme le platine et de barrières de téflon.

Mais utilisable pour les trains, les camions et cars captifs dont recharge facile.

Il n'y a pas une seule énergie vertueuse à tous points de vue mais selon le domaine d'application.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 101ans Posté(e)
Ines Presso Membre 10 573 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)
il y a une heure, Pierrot89 a dit :

Propos exact.

Le moteur à hydrogène (pile à hydrogène) est bon pour l'environnement mais moins bon pour le porte monaie car la production, de l'hydrogène par électrolyse, puis son conditionnement par surpression est énergivore et de rendement très inférieur à la voiture électrique.

Il nécessite l'utilisation de métaux nobles comme le platine et de barrières de téflon.

Mais utilisable pour les trains, les camions et cars captifs dont recharge facile.

Il n'y a pas une seule énergie vertueuse à tous points de vue mais selon le domaine d'application.

Je pense que tu n’as pas bien lu, le copié collé, sinon, tu ne dirais pas qu’il est bon pour l’environnement. Puisqu’il faut tenir compte de comment est il est produit, avec quelle énergie, avec quelles matières premières, comment il est transporté etc. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 56ans Posté(e)
Elbaid1 Membre 1 520 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Il y a 23 heures, goods a dit :

L’essence au plomb éradiquée de la planète, une « étape majeure » pour l’ONU.

Remarque l'ONU ils s'en foutent eux , ils se déplacent avec un chauffeur et en avion .

ces abrutis je les mettrais à pied pour commencer .

Modifié par Elbaid1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Pierrot89 Membre 3 595 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, Ines Presso a dit :

Je pense que tu n’as pas bien lu, le copié collé, sinon, tu ne dirais pas qu’il est bon pour l’environnement. Puisqu’il faut tenir compte de comment est il est produit, avec quelle énergie, avec quelles matières premières, comment il est transporté etc. 

Je parle de ce que l'on appelle parfois hydrogène vert fabriqué à partir d'énergies nucléaires, éolien et photovoltaïque dans les décennies post 2040.

Bien évidemment à partir de méthane ou d'un autre hydrocarbure cela n'est pas écologique.

Par contre le bilan énergétique faible sera toujours un frein.

Peut être, un jour avec une électrolyse à très haute température qui améliore le rendement d'électrolyse de la vapeur d'eau dans les années 2040 (recherches en cours).

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×