Aller au contenu

Un nouveau type de batteries permettrait jusqu’à 2000 km d’autonomie

Noter ce sujet


MarcThor

Messages recommandés

Membre, 46ans Posté(e)
MarcThor Membre 1 557 messages
Mentor‚ 46ans‚
Posté(e)

Voiture électrique : ce nouveau type de batteries permettrait jusqu’à 2000 km d’autonomie

Les voitures électriques vous emmèneront-elles bientôt plus loin ? Des chercheurs allemands et néerlandais sont sur le point de mettre sur le marché un nouveau type de batterie avec pour objectif de faire grimper l'autonomie des voitures électriques autour de 2000 km. Pour cela, ils ont développé une méthode innovante de fabrication des électrodes. 

 

Et si dans un futur proche, les voitures électriques prenaient enfin l'avantage sur les voitures thermiques ? On ne parle pas ici d'augmenter les subventions, et autres incitations à passer à l'électrique, mais bien d'une technologie qui rende les voitures électriques plus avantageuses et pratiques que les voitures thermiques en termes d'utilisation.

On connaît en effet tous le gros inconvénient des voitures électriques. Non seulement l'autonomie est dans l'ensemble beaucoup plus limitée, avec jusqu'à 840 km d'autonomie pour la Tesla Model S Plaid, un modèle qui coûte quand même la bagatelle de 139 000 euros.

L'AUTONOMIE ET LA RECHARGE DES VOITURES ÉLECTRIQUES RESTENT UN HANDICAP MAJEUR

Mais en prime la recharge ne fonctionne pas comme le plein d'essence et il faut s'armer de patience – pour peu d'avoir la chance de tomber sur une borne libre ce qui n'est pas toujours le cas. C'est là qu'une nouvelle technologie développée par des chercheurs néerlandais et allemands pourraient faire l'effet d'une révolution.

Ces derniers expliquent être proches d'une mise sur le marché d'une batterie Lithium-Ion particulièrement dense en énergie. Et le plus fort, c'est que pour une fois, le graphène, ce matériau miracle dont on nous promet depuis des années monts et merveilles, n'y est pour rien.

Tout réside dans la manière dont les électrodes sont fabriquées. Pour l'heure, il s'agit d'un procédé plutôt complexe et coûteux. Le matériau de l'électrode est transformé en une pâte, appliquée en une couche plus ou moins mince sur l'anode ou la cathode. Puis le solvant nécessaire à l'application du matériau est retiré via un passage dans un four.

NOUVELLE TECHNOLOGIE POUR CRÉER DES ÉLECTRODES ULTRA-FINES

Le procédé est, en plus d'être lent, très polluant. Et la qualité des électrodes qui en résulte, notamment leur surface de contact avec l'électrolyte, est encore loin d'être optimale. L'astuce des chercheurs de SoLayTec (Pays-Bas), TNO (Pays-Bas) et Fraunhofer (Allemagne) réside dans la mise au point d'un nouveau procédé de déposition. Ces derniers se sont en effet rendu compte que le procédé actuel provoque d'importantes pertes d'efficience.

Baptisé SALD leur procédé permet une application d'une finesse inouïe, pas plus d'un atome d'épaisseur, sur l'anode et la cathode. Or comme le captage des électrons n'a lieu pour l'essentiel qu'à la surface, que le matériau déposé a une surface spécifique nettement accrue, et que, dans l'ensemble, l'électrode est beaucoup plus fine, la technique développée par les chercheurs permet de faire exploser l'autonomie des batteries.

Et ce n'est pas tout : les temps de charge aussi devraient beaucoup réduire. Preuve que les chercheurs croient à la commercialisation prochaine de leur invention, ces derniers ont lancé la société SALD à Eindhoven (Pays-Bas). Ils expliquent que leur batterie améliorée peut emmagasiner 3 fois plus d'énergie à volume égal, et se charger 5 fois plus vite – jusqu'à 80% en seulement 10 minutes !

L'AUTONOMIE DES VOITURES ÉLECTRIQUES POURRAIT EXPLOSER JUSQU'À 2000 KM

« Une petite voiture électrique aurait donc une autonomie d’au moins 1 000 km et une grosse limousine pourrait même parcourir 2 000 km sans recharger. Il ne s’agit pas d’établir un record de distance théorique. Mais nous disons que dans le pire des cas, même en adoptant un style de conduite sportif et dynamique et en faisant fonctionner la clim ou le chauffage, vous pourriez encore disposer de 20 à 30 % de charge après 1 000 km” explique Frank Verhage, PDG de SALD.

Ce qui fait dire aux chercheurs que leur technologie peut très vite se retrouver sur le marché, c'est qu'il est possible de l'adapter aux techniques de fabrication des batteries actuelles et futures, comme les nouvelles cellules dévoilées par Tesla. Reste que l'on est bien obligé de redescendre sur Terre. Aussi optimistes les chercheurs soient-ils, il leur faudra encore faire la démonstration que leur technologie remplit bien ses promesses. Et qu'il est réellement possible de produire de telles électrodes de façon industrielle.

Avant peut-être de convaincre les fabricants de véhicules électriques comme Tesla et peut-être, on l'espère, d'autres pans de l'industrie comme les fabricants de smartphones.

SOURCE:

https://www.phonandroid.com/voiture-electrique-ce-nouveau-type-de-batteries-leur-donnerait-jusqua-2000-km-dautonomie.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Devezh mat, 128ans Posté(e)
soisig Membre 15 754 messages
128ans‚ Devezh mat,
Posté(e)

Forcément que les batteries vont évoluer, pour que l'autonomie des véhicules électriques soit plus élevée. Par contre, il ne faut pas trop se fier à l'autonomie affichée. En effet, elle est toujours calculée au maximum, mais, par exemple, si tu prends l'autoroute, ton autonomie sera moindre que si tu roules à 80, sur les départementales. ;)  

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Explorateur de Nuages, 43ans Posté(e)
Pheldwyn Membre 15 051 messages
43ans‚ Explorateur de Nuages,
Posté(e)

En n'oubliant pas l'autre enjeu, bien plus important : l'impact écologique. 

Ce nouveau type de batterie serait-il meilleur sur ce plan là ? Quelles autres améliorations pourrait-on voir ? 

J'avais entendu parlé par le passé de techbologies basées sur de l'aluminium, bien plus facilement exploitable et moins rare que len lithium, etc... À voir aussi la question sur les conditions d'extraction de ces minerais qui font débat (travail des enfants, exploitation, dangerosité, etc... ) 

Modifié par Pheldwyn
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 103ans Posté(e)
LAKLAS Membre 9 966 messages
Mentor‚ 103ans‚
Posté(e)
il y a 50 minutes, soisig a dit :

Forcément que les batteries vont évoluer, pour que l'autonomie des véhicules électriques soit plus élevée. Par contre, il ne faut pas trop se fier à l'autonomie affichée. En effet, elle est toujours calculée au maximum, mais, par exemple, si tu prends l'autoroute, ton autonomie sera moindre que si tu roules à 80, sur les départementales. ;)  

Et surtout ce qu'il faudra prendre en compte c'est le coût de ces batteries miracles et leur durée de vie. Un moteur thermique diesel coûte environ entre 3000 et 4000€ et peut tourner plus de 300 000 kms.

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Devezh mat, 128ans Posté(e)
soisig Membre 15 754 messages
128ans‚ Devezh mat,
Posté(e)
il y a 17 minutes, LAKLAS a dit :

Et surtout ce qu'il faudra prendre en compte c'est le coût de ces batteries miracles et leur durée de vie. Un moteur thermique diesel coûte environ entre 3000 et 4000€ et peut tourner plus de 300 000 kms.

La durée de vie des batteries, pour le moment, on ne la connait pas, on n'a pas le recul nécessaire. Pour les véhicules diésels, je me souviens d'une époque où seuls les "riches" pouvaient s'en offrir une, car elles étaient bien plus chères que les voitures essence... puis ça s'est démocratisé et il en sera de même pour les véhicules électriques. Souviens toi les premières TV, puis les premières TV couleur, les premiers lecteurs DVD, les premiers ordinateurs ... ce n'était assurément pas à la portée de tous. Et maintenant, même dans les familles les plus "pauvres", il y au moins un grand écran et tous les gamins ont leur  portable. 

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MembreR, 20ans Posté(e)
arrial MembreR 1 904 messages
Forumeur vétéran‚ 20ans‚
Posté(e)
il y a une heure, soisig a dit :

La durée de vie des batteries, pour le moment, on ne la connait pas …

La solution la plus immédiate est 

dihydrogène → pile à combustible → moteur électrique

la construction d'un moteur électrique étant notablement moins chère que celle d'un moteur thermique, source de gaz à effet de serre et de nanoparticules.

 

Moteur électrique complet et bloc moteur seulement d'un moteur thermique ↓

image.thumb.png.89e9360dc72596e0340bc023a47351bb.png

Modifié par arrial
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 46ans Posté(e)
MarcThor Membre 1 557 messages
Mentor‚ 46ans‚
Posté(e)
il y a 17 minutes, arrial a dit :

La solution la plus immédiate est 

dihydrogène → pile à combustible → moteur électrique

la construction d'un moteur électrique étant notablement moins chère que celle d'un moteur thermique, source de gaz à effet de serre et de nanoparticules.

 

Moteur électrique complet et bloc moteur seulement d'un moteur thermique ↓

image.thumb.png.89e9360dc72596e0340bc023a47351bb.png

C'est effectivement une autre solution; cependant, le problème, ici, reste la production et le stockage du di-Hydrogène.

Il y a 1 heure, LAKLAS a dit :

Et surtout ce qu'il faudra prendre en compte c'est le coût de ces batteries miracles et leur durée de vie. Un moteur thermique diesel coûte environ entre 3000 et 4000€ et peut tourner plus de 300 000 kms.

C'est tout l'enjeu de cette évolution technologique: rendre plus écologique, plus efficace, plus économique, l'utilisation de futures voitures électriques, ce qui n'est pas le cas avec les batteries actuelles...

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MembreR, 20ans Posté(e)
arrial MembreR 1 904 messages
Forumeur vétéran‚ 20ans‚
Posté(e)
il y a une heure, MarcThor a dit :

C'est effectivement une autre solution; cependant, le problème, ici, reste la production et le stockage du dihydrogène.

On sait faire. Il ne manque que la volonté.

• La production verte : le photovoltaïque.

• Le stockage non gazeux [très explosif mélangé au dioxygène]

 Sous forme de gaz, le dihydrogène est peu dense et doit être fortement comprimé. La liquéfaction du dihydrogène se réalise à très basse température. L'hydrogène solide nécessite d'être lié à d'autres composants, notamment sous la forme d'hydrure.

 

Quant à la distribution, on n'aura aucun mal à faire mieux que pour l'électricité ‼

→ Trouver une borne !

→ Effectuer une LONGUE charge ‼

→ Payer autrement que par carte bancaire !‼ [terminaux non activés pour faire des économies]

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 71ans Posté(e)
boeingue Membre 8 609 messages
Maitre des forums‚ 71ans‚
Posté(e)

pour ceux qui pensent écologie ,je leur conseil d'attendre au moins 1O ans avant d'acheter une voiture électrique !

pour les autres , il ne faut pas avoir  honte de rouler avec un moteur essence ou diesel !!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 103ans Posté(e)
Atipique Membre 2 716 messages
Forumeur vétéran‚ 103ans‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, boeingue a dit :

pour ceux qui pensent écologie ,je leur conseil d'attendre au moins 1O ans avant d'acheter une voiture électrique !

pour les autres , il ne faut pas avoir  honte de rouler avec un moteur essence ou diesel !!

Et les hybrides?

Mon fils en une, ça me parait pas mal.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 46ans Posté(e)
MarcThor Membre 1 557 messages
Mentor‚ 46ans‚
Posté(e)
il y a 52 minutes, arrial a dit :

On sait faire. Il ne manque que la volonté.

• La production verte : le photovoltaïque.

• Le stockage non gazeux [très explosif mélangé au dioxygène]

 Sous forme de gaz, le dihydrogène est peu dense et doit être fortement comprimé. La liquéfaction du dihydrogène se réalise à très basse température. L'hydrogène solide nécessite d'être lié à d'autres composants, notamment sous la forme d'hydrure.

 

Quant à la distribution, on n'aura aucun mal à faire mieux que pour l'électricité ‼

→ Trouver une borne !

→ Effectuer une LONGUE charge ‼

→ Payer autrement que par carte bancaire !‼ [terminaux non activés pour faire des économies]

Ce sera en complément de l'électrique; il faut travailler sur la production de dihydrogène "vert" (et non "gris"). Il sera utile notamment pour le train, les camions, bateaux , avions, raffinage, chimie, sidérurgie, pour le stockage en lien avec l'éolien et le solaire, moins pour la voiture...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MembreR, 20ans Posté(e)
arrial MembreR 1 904 messages
Forumeur vétéran‚ 20ans‚
Posté(e)
il y a 22 minutes, MarcThor a dit :

… moins pour la voiture ...

Ça j'en doute, si une batterie fait toujours 300 kg, soit la masse de tous les passagers ‼

► https://www.autoplus.fr/hyundai/voitures-a-hydrogene-que-peut-on-acheter-et-a-quel-prix-2-318111.html#item=1

< ce sont des quasi-prototypes : les prix vont baisser >

500 chevaux et 1.000 km d’autonomie

Le constructeur français Hopium annonce l'arrivée en 2026 d'une berline à pile à combustible hydrogène, l'Hopium Machina. ↓

image.png.2dacb0eddfe816cdf3d155e9ce546a35.png

 

 

► Pour en savoir plus sur la technologie ACTUELLE donc évolutive.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 46ans Posté(e)
MarcThor Membre 1 557 messages
Mentor‚ 46ans‚
Posté(e)
il y a 11 minutes, arrial a dit :

Ça j'en doute, si une batterie fait toujours 300 kg, soit la masse de tous les passagers ‼

► https://www.autoplus.fr/hyundai/voitures-a-hydrogene-que-peut-on-acheter-et-a-quel-prix-2-318111.html#item=1

< ce sont des quasi-prototypes : les prix vont baisser >

500 chevaux et 1.000 km d’autonomie

Le constructeur français Hopium annonce l'arrivée en 2026 d'une berline à pile à combustible hydrogène, l'Hopium Machina. ↓

image.png.2dacb0eddfe816cdf3d155e9ce546a35.png

 

 

► Pour en savoir plus sur la technologie ACTUELLE donc évolutive.

Mais, tu as le droit d'avoir des doutes !

Le souci sera de relever le défi ( pour l'  "hydrogène vert") en matière de cout, de rendement et de stockage. Il aura cependant toute sa place pour les utilisations pour lesquelles les batteries offrent une puissance insuffisante ou sont trop encombrantes ( avions, bateaux etc), notamment en utilisant l'  "hydrogène vert" obtenu par électrolyse avec les surplus intermittents venant du solaire ou de l'éolien.

C'est une complémentarité, non une réelle concurrence, afin de faire face aux défis énergétique et écologique  du futur, de rendre accessible au plus grand nombre les véhicules peu polluants...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MembreR, 20ans Posté(e)
arrial MembreR 1 904 messages
Forumeur vétéran‚ 20ans‚
Posté(e)
il y a 30 minutes, MarcThor a dit :

Mais, tu as le droit d'avoir des doutes !

Le souci sera de relever le défi ( pour l'  "hydrogène vert") en matière de cout, de rendement et de stockage. Il aura cependant toute sa place pour les utilisations pour lesquelles les batteries offrent une puissance insuffisante ou sont trop encombrantes ( avions, bateaux etc), notamment en utilisant l'  "hydrogène vert" obtenu par électrolyse avec les surplus intermittents venant du solaire ou de l'éolien.

C'est une complémentarité, non une réelle concurrence, afin de faire face aux défis énergétique et écologique  du futur, de rendre accessible au plus grand nombre les véhicules peu polluants...

 

Tu es très mal renseigné, et manifestement tu ne lis même pas les sources qu'on te communique.

En particulier il est hors de question de jamais faire des avions de lignes en pur électrique.

Et le problème avec les batteries est nullement un problème de puissance [très faible résistance interne] mais d'autonomie par unité de masse.

… le cout du photovoltaïque comparé à la construction des batteries ‼ …

Quant à des « doutes » j'ai bien plus que ça, étant un physicien documenté.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 110ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 110ans‚
Posté(e)
il y a 1 minute, MarcThor a dit :

Mais, tu as le droit d'avoir des doutes !

Le souci sera de relever le défi ( pour l'  "hydrogène vert") en matière de cout, de rendement et de stockage. Il aura cependant toute sa place pour les utilisations pour lesquelles les batteries offrent une puissance insuffisante ou sont trop encombrantes ( avions, bateaux etc), notamment en utilisant l'  "hydrogène vert" obtenu par électrolyse avec les surplus intermittents venant du solaire ou de l'éolien.

C'est une complémentarité, non une réelle concurrence, afin de faire face aux défis énergétique et écologique  du futur, de rendre accessible au plus grand nombre les véhicules peu polluants...

 

voilà déjà des années qu'on entend parler d'hydrogène comme le carburant du futur ... c'est un serpent de mer , on en parle souvent mais on ne le voit jamais ,ou très peu ... les voitures équipées d'une pile à combustible coûte dix fois plus cher qu'un véhicule normal et on n'est pas sûr de trouver des stations équipées de ce gaz qui sera bien plus cher que l'électricité ...

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 46ans Posté(e)
MarcThor Membre 1 557 messages
Mentor‚ 46ans‚
Posté(e)
il y a 14 minutes, arrial a dit :

Tu es très mal renseigné, et manifestement tu ne lis même pas les sources qu'on te communique.

En particulier il est hors de question de jamais faire des avions de lignes en pur électrique.

Et le problème avec les batteries est nullement un problème de puissance [très faible résistance interne] mais d'autonomie par unité de masse.

… le cout du photovoltaïque comparé à la construction des batteries ‼ …

Quant à des « doutes » j'ai bien plus que ça, étant un physicien documenté.

 

Non non, je te rassure, j'ai bien lu tes sources...En outre, à quel endroit aurais-je écrit "il est hors de question de jamais faire des avions de lignes en pur électrique"?

J'avoue ne pas comprendre ton but, tu es "anti-électrique" par principe? Pourquoi opposer ces sources plutôt que d'utiliser et d'optimiser leurs rendements respectifs ?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MembreR, 20ans Posté(e)
arrial MembreR 1 904 messages
Forumeur vétéran‚ 20ans‚
Posté(e)
il y a 9 minutes, MarcThor a dit :

J'avoue ne pas comprendre ton but, tu es "anti-électrique" par principe? Pourquoi opposer ces sources plutôt que d'utiliser et d'optimiser leurs rendements respectifs ?

Je suis anti-électrique alors que je prône une voiture à moteur électrique ??? alimentée en courant par une PAC ‼

 

T'as tort, MarcThor, par le marteau de Thor ‼

image.png.05770d603714b6aae53d195e864f16d0.png

< qui manie l'électricité, comme tu vois >

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×