Aller au contenu

Discriminations en tous genres.....


Messages recommandés

massartchristian2@gm Membre 58 messages
Forumeur en herbe‚ 56ans
Posté(e)

Ne devrais t on pas discriminer les discriminateurs, hommes et femmes, les mépriser conséquemment à faits et gestes

que sont les leurs en vers ceux et celles qu'ils sélectionnent, classent, rangent dans des cases fonction de leurs visions

des choses, des individus, fautes de modes imposé par nos société dites civilisée, moderne, etc...., à voir, le faciès, le niveau intellectuel,

voir les études, les diplômes et j'en passe....., toutes choses permettant de sélectionner lamentablement les humains (?) Le racisme, c'est

une chose, mais le ségrégationnisme en est une autre, forme de racisme pas plus honorable, une sorte de racisme non lié à couleur de peau, culture différente,

traditions, langue, ethnies différentes, un racisme concernant le physique, l'appartenance sociale, le titre, le rang et j'en passe.... Ceux et celles, dans les familles, la société,

dans le milieu scolaire, d'études diverses, dans les entreprises,....... devrait être dénoncé, montré du doigts, voir poursuivi en justice si nécessaire, menacé d'emprisonnement

et de pénalités d'amendement, de même que cela en est ou puisse en être vis à vis des racistes réels. Les ségrégations sont inhumaine, aussi lamentable que le racisme à proprement dit.

Beaucoup à dire sur ce sujet..................

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
fidel castor Membre 2230 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

je fais partie d'un groupe Facebook qui lutte contre la haine et les infox (#jesuisla) et donc contre les discriminations ...

discriminer les discriminateurs est un non sens ... tu deviens comme eux

en fait tu pose le paradoxe de la tolérance

https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_la_tolérance

mon idole martin Luther king jr cherchait a se réconcilier avec ses "ennemis" et cela a marché ... pas tous mais la majorité a changer d'opinions et c'est tout ce qu'il fallait ...

dans notre groupe on cherche pas a convertir mais a rallier les gens

a donner des arguments et a pas laisser la pole position aux grincheux

et ça marche

toujours de MLK il disait que l'un de ses erreurs était d'avoir des objectifs trop abstraits et trop généraux et que l'affaire rosa park lui a montrée que c’était plus efficace d'avoir des objectifs concrets même petit ...

en espérant que cela t'aide dans ta réflexion

le mal ne peut triompher que si les bons se taisent ...

Modifié par fidel castor
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 20067 messages
Obsédé textuel‚ 68ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, massartchristian2@gm a dit :

Ne devrais t on pas discriminer les discriminateurs, hommes et femmes, les mépriser conséquemment à faits et gestes

que sont les leurs en vers ceux et celles qu'ils sélectionnent, classent, rangent dans des cases fonction de leurs visions

des choses, des individus, fautes de modes imposé par nos société dites civilisée, moderne, etc...., à voir, le faciès, le niveau intellectuel,

voir les études, les diplômes et j'en passe....., toutes choses permettant de sélectionner lamentablement les humains (?) Le racisme, c'est

une chose, mais le ségrégationnisme en est une autre, forme de racisme pas plus honorable, une sorte de racisme non lié à couleur de peau, culture différente,

traditions, langue, ethnies différentes, un racisme concernant le physique, l'appartenance sociale, le titre, le rang et j'en passe.... Ceux et celles, dans les familles, la société,

dans le milieu scolaire, d'études diverses, dans les entreprises,....... devrait être dénoncé, montré du doigts, voir poursuivi en justice si nécessaire, menacé d'emprisonnement

et de pénalités d'amendement, de même que cela en est ou puisse en être vis à vis des racistes réels. Les ségrégations sont inhumaine, aussi lamentable que le racisme à proprement dit.

Beaucoup à dire sur ce sujet..................

Tu es le genre qui ressusciterait bien l'Inquisition, toi… Avec des objectifs différents, cette fois : non pas pour chasser les hérétiques, mais pour poursuivre les discriminateurs. Ce qui doit représenter, grosso-modo, 80 % de la population. Car chacun, volontairement ou non, est à la fois discriminateur et discriminé. Pour son sexe, son âge, sa couleur de peau, sa religion, son métier, son poids, sa taille, la couleur de ses cheveux, ses opinions politiques, ou juste… rien.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 13176 messages
Talon 1‚ 74ans
Posté(e)

Vous confondez discriminer et individualiser. "Toute classification est supérieure au chaos." C. Lévy-Strauss

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
italove Membre 5178 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)

Nous sommes un pays des libertés, de parole, des écris, des opinions, des expressions, il faut arrêter de vouloir interdire ou punir ceux et celles qui veulent s'exprimer. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sittelle Membre 3904 messages
Un oiseau la tête en bas !‚
Posté(e)

La discrimination est inhérente à la construction du cerveau humain .. elle commence en même temps que la vie , dès la naissance en tout cas ..

Cela parait logique et normal qu'elle finisse avec la mort ..

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pales Membre 17013 messages
Forumeur alchimiste‚ 71ans
Posté(e)

Ont ne dois pas devoir penser que Discriminer les "Discrimineurs" est un moyen déradicaliser la Discrimination en générale

Eduquer Instruire Apprendre Partager Informer……………… Expliquer Pédagogiquement a mon avis est la seule solution viable et pérenne qui permettrais a toute a chacun de Savoir et donc de Comprendre l'autre!!!

Cela dois commencer dés les premiers âges de notre enfance ………… En commençant  par l'éducation familiale et l'instruction écolière

Modifié par Pales

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fraction Membre 2242 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)
Il y a 14 heures, massartchristian2@gm a dit :

Ne devrais t on pas discriminer les discriminateurs, hommes et femmes, les mépriser conséquemment à faits et gestes

que sont les leurs en vers ceux et celles qu'ils sélectionnent, classent, rangent dans des cases fonction de leurs visions

des choses, des individus, fautes de modes imposé par nos société dites civilisée, moderne, etc...., à voir, le faciès, le niveau intellectuel,

voir les études, les diplômes et j'en passe....., toutes choses permettant de sélectionner lamentablement les humains (?) Le racisme, c'est

une chose, mais le ségrégationnisme en est une autre, forme de racisme pas plus honorable, une sorte de racisme non lié à couleur de peau, culture différente,

traditions, langue, ethnies différentes, un racisme concernant le physique, l'appartenance sociale, le titre, le rang et j'en passe.... Ceux et celles, dans les familles, la société,

dans le milieu scolaire, d'études diverses, dans les entreprises,....... devrait être dénoncé, montré du doigts, voir poursuivi en justice si nécessaire, menacé d'emprisonnement

et de pénalités d'amendement, de même que cela en est ou puisse en être vis à vis des racistes réels. Les ségrégations sont inhumaine, aussi lamentable que le racisme à proprement dit.

Beaucoup à dire sur ce sujet..................

Bonjour,

Oui, la discrimination en tous genres est moralement condamnable et témoigne d’une mauvaise éducation.

Mais est-elle illégale, et a-t-elle vocation à l’être ?

La morale et les bonnes mœurs doivent-elles être systématiquement retranscrites par la loi ?

 

Admettons que je mette un logement en location et que je sélectionne ma clientèle en fonction de sa couleur de peau, ou autre.

Premièrement c’est improuvable, et deuxièmement, j’en ai parfaitement le droit.

Inversement, la Fonction Publique pratique la discrimination positive à l’embauche, et c’est aussi son droit.

La discrimination positive fait valoir des valeurs morales au détriment d’un certain mérite, en considérant que le préjudice de la discrimination « négative » justifie l’autorité arbitraire, et que cette discrimination est infondée.

 

La théorie libérale est susceptible de plaider l’ajustement naturel et automatique d'une méritocratie.

Par exemple, si personne n’embauche de personnes noires malgré leurs compétences, alors cette communauté va subir une décote sur le marché de l’emploi.

Mais alors, celui qui les embauchera fera d’une pierre deux coups : il bénéficiera d’une compétence décotée.

Il devrait donc réussir mieux que ses concurrents, et ainsi se développer plus vite, et embaucher davantage, etc…

C’est le darwinisme vertueux des marchés.

 

Le marché est, dans sa forme brute, socialement amoral, c’est un peu comme l’évolution des espèces.

Mais l’un comme l’autre promeut une morale induite.

Par exemple, les serpents qui mangent les œufs des oiseaux le font avec parcimonie, et privilégient les œufs non fécondés, sinon, ils vont compromettre l’espèce de leur proie.

On a affaire à un pragmatisme naturel assimilable à une morale induite.

 

Mais cet ajustement naturel automatique est-il suffisant ?

Beaucoup pensent que la méritocratie induite des marchés est une illusion qui, de plus, évolue sur une échelle de temps non-humaine.

 Cordialement, Fraction

Modifié par Fraction

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×