Aller au contenu

Apologie de Socrate par Platon


Messages recommandés

Choupinette598 Invité 3 messages
Baby Forumeur‚ 17ans
Posté(e)

Bonjour j ai besoin d aide 

je suis en 1 ère et je passe le nouveau bac du coup je fais déjà de la philosophie J ai une question d interprétation à rédiger et je n y arrive pas 

cela porte sur l apologie de Socrate écrit par Platon 

extrait 37d jusqu’à 38b 

la question est : Socrate peut il renoncer à la parole philosophique ?

j’y suis depuis hier et je ne suis pas très bonne en philo je n arrive pas pourriez m’aider svp 

merci 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
sovenka Membre 4196 messages
Oiseau de nuit‚ 40ans
Posté(e)

On demande d'urgence @Dompteur de mots ; @deja-utilise ; @hell-spawn ; @Marzhin ; @sirielle ; @Quasi-Modo... j'en oublie forcément qui excellent dans cette rubrique.

C'est ce passage-là ?

Citation

 [37d] ma manière d’être et mes discours, s’ils vous sont devenus tellement importuns et odieux qu’aujourd’hui vous voulez enfin vous en délivrer, d’autres n’auront pas de peine à les supporter. Il s’en faut de beaucoup, Athéniens. En vérité, ce serait une belle vie pour moi, vieux comme je suis, de quitter mon pays, d’aller errant de ville en ville, et de vivre comme un proscrit. Car je sais que partout où j’irai, les jeunes gens viendront m’écouter comme ici ; si je les rebute, eux-mêmes me feront bannir par les hommes [37e] plus âgés ; et si je ne les rebute pas, leurs pères et leurs parents me banniront, à cause d’eux.

Mais me dira-t-on peut-être : Socrate, quand tu nous auras quittés, ne pourras-tu pas te tenir en repos, et garder le silence ? Voilà ce qu’il y a de plus difficile à faire entendre à [38a] quelques-uns d’entre vous ; car si je dis que ce serait désobéir au dieu, et que, par, cette raison, il m’est impossible de me tenir en repos, vous ne me croirez point, et prendrez cette réponse pour une plaisanterie ; et, d’un autre côté, si je vous dis que le plus grand bien de l’homme, c’est de s’entretenir chaque jour de la vertu et des autres choses dont vous m’avez entendu discourir, m’examinant et moi-même et les autres : car une vie sans examen n’est pas une vie ; si je vous dis cela, vous me croirez encore moins. Voilà pourtant la vérité, Athéniens ; mais il n’est pas aisé de vous en convaincre. Au reste, je ne suis point accoutumé à me juger digne de souffrir aucun mal. [38b] Si j’étais riche, je me condamnerais volontiers à une amende telle que je pourrais la payer, car cela ne me ferait aucun tort ; mais, dans la circonstance présente... car enfin je n’ai rien... à moins que vous ne consentiez à m’imposer seulement à ce que je suis en état de payer ; et je pourrais aller peut-être jusqu’à une mine d’argent ; c’est donc à cette somme que je me condamne. Mais Platon, que voilà, Criton, Critobule et Apollodore veulent que je me condamne à trente mines, dont ils répondent. En conséquence, je m’y condamne ; et assurément je vous présente des cautions qui sont très solvables. 

[Ici les juges vont aux voix pour l’application de la peine, et Socrate est condamné à mort. Il poursuit :] 

 

  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 14431 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

Cela semble douteux puisqu'il a enseigné et pratiqué cette discipline. Seule la ciguë pourra y parvenir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marzhin Membre 640 messages
Forumeur forcené‚ 40ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Choupinette598 a dit :

Socrate peut il renoncer à la parole philosophique ?

Can you elaborate on your own first, please ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Choupinette598 Invité 3 messages
Baby Forumeur‚ 17ans
Posté(e)
à l’instant, Marzhin a dit :

Can you elaborate on your own first, please ?

Je pensais commencer en disant qu’il ne peut pas se passer de la parole philosophique car on l accuse d impiété et dans le texte on nous dit que cela serait comme désobéir aux dieux du coup lui il écoute les dieux en philosophant

je continuerais en citant le texte où il dit que discutée et le bien le plus grand pour l homme

puis que la parole philosophique est demandant par les jeunes c’est eux qui réclament la philosophie de Socrate mais après je ne sais pas 

 

il y a 14 minutes, sovenka a dit :

On demande d'urgence @Dompteur de mots ; @deja-utilise ; @hell-spawn ; @Marzhin ; @sirielle ; @Quasi-Modo... j'en oublie forcément qui excellent dans cette rubrique.

C'est ce passage-là ?

 

 

il y a 15 minutes, sovenka a dit :

On demande d'urgence @Dompteur de mots ; @deja-utilise ; @hell-spawn ; @Marzhin ; @sirielle ; @Quasi-Modo... j'en oublie forcément qui excellent dans cette rubrique.

C'est ce passage-là ?

 

Citation
Révélation
il y a 16 minutes, sovenka a dit :

On demande d'urgence @Dompteur de mots ; @deja-utilise ; @hell-spawn ; @Marzhin ; @sirielle ; @Quasi-Modo... j'en oublie forcément qui excellent dans cette rubrique.

C'est ce passage-là ?

 

 

 

Je ne crois pas avoir la même édition mais les textes disent la même chose mais cela commence à « en vérité .. »

 

et finie à « aucun tort ... »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marzhin Membre 640 messages
Forumeur forcené‚ 40ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, Choupinette598 a dit :

Je pensais commencer en disant qu’il ne peut pas se passer de la parole philosophique car on l accuse d impiété

Quel lien faîtes-vous entre parole philosophique et impiété ? Pourquoi faîtes-vous une relation de cause à effet avec le fait qu'il ne puisse s'en passer (de la parole philosophique) du coup ? ... Ce ne sont pas des questions pièges : les réponses nourriront le développement de votre raisonnement écrit.

il y a 9 minutes, Choupinette598 a dit :

dans le texte on nous dit que cela serait comme désobéir aux dieux du coup lui il écoute les dieux en philosophant

Comment ? Quels dieux en particulier ? Quelle valeur donnée à ces dieux ? Mythologique, vraiment ? Comment situer la croyance de Socrate, rapport à la croyance de ses juges, dans ces conditions ? Quelle différence religieuse, et je dirais avant tout éthique ?

il y a 9 minutes, Choupinette598 a dit :

je continuerais en citant le texte où il dit que discutée et le bien le plus grand pour l homme

Pourquoi pas ?

il y a 9 minutes, Choupinette598 a dit :

puis que la parole philosophique est demandant par les jeunes c’est eux qui réclament la philosophie de Socrate

En quoi la jeunesse serait-elle un gage en faveur de Socrate ? Son manque d'expérience, malgré son enthousiasme socratique, ne plaide-t-il pas dans le sens qu'il faudrait croire les juges ? Etc.

Modifié par Marzhin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Choupinette598 Invité 3 messages
Baby Forumeur‚ 17ans
Posté(e)
il y a 8 minutes, Marzhin a dit :

Quel lien faîtes-vous entre parole philosophique et impiété ? Pourquoi faîtes-vous une relation de cause à effet avec le fait qu'il ne puisse s'en passer (de la parole philosophique) du coup ? ... Ce ne sont pas des questions pièges : les réponses nourriront le développement de votre raisonnement écrit.

Comment ? Quels dieux en particulier ? Quelle valeur donnée à ces dieux ? Mythologique, vraiment ? Comment situer la croyance de Socrate, rapport à la croyance de ses juges, dans ces conditions ? Quelle différence religieuse, et je dirais avant tout éthique ?

Pourquoi pas ?

En quoi la jeunesse serait-elle un gage en faveur de Socrate ? Son manque d'expérience, malgré son enthousiasme socratique, ne plaide-t-il pas dans le sens qu'il faudrait croire les juges ? Etc.

Merci je vais réfléchir à tout ça et commencer à rédiger 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marzhin Membre 640 messages
Forumeur forcené‚ 40ans
Posté(e)

You're welcome.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
deja-utilise Membre 5159 messages
If you don't want, you Kant... ‚
Posté(e)
Le 07/01/2020 à 13:51, Choupinette598 a dit :

Bonjour j ai besoin d aide 

je suis en 1 ère et je passe le nouveau bac du coup je fais déjà de la philosophie J ai une question d interprétation à rédiger et je n y arrive pas 

cela porte sur l apologie de Socrate écrit par Platon 

extrait 37d jusqu’à 38b 

la question est : Socrate peut il renoncer à la parole philosophique ?

j’y suis depuis hier et je ne suis pas très bonne en philo je n arrive pas pourriez m’aider svp 

merci 

On l'accuse d'avoir corrompu la jeunesse qui venait l'écouter ou discuter avec lui, s'ensuit un long plaidoyer de Platon pour défendre son ancien maitre, en reprenant le chef d'inculpation, puis en cherchant à montrer qu'il ( Socrate ) n'a fait qu'obéir à sa propre nature, considérée comme la plus noble de toute, tendre vers la sagesse, ou du moins en dépit de la " philosophie " socratique avec sa célèbre maxime " tout ce que je sais c'est que je ne sais rien ", il serait plus juste de reconnaitre qu'il a surtout chercher/tenter d'écarter du mieux qu'il pouvait l'erreur, en l'occurrence de mal penser et donc de mal agir à cause du fourvoiement incessant de la raison.

 

Peut-il atteindre cette sagesse seul ? Il semble que non, puisqu'il est un " accoucheur ", il aide les gens à accoucher de la vérité, qui par ricochet lui profite aussi, il a donc besoin de ce rapport dialogique pour appliquer sa maïeutique, partant de ce point, soit on comprend réellement sa démarche et surtout ses intentions louables, soit on se trompe sur son compte et dans ce cas, on cherche à le combattre, car il déstabilise l'ordre établi, sachant qu'une vérité ne se donne rarement d'elle-même, ni entièrement, il faut par conséquent remettre en cause des préjugés, ce qui n'est pas sans conséquence " politique " ou dans la cité. D'une manière ou d'une autre, il sera un trublion dérangeant, surtout pour ceux qu'il lèse directement ou indirectement. La parole philosophique est à la fois le moyen et le but à atteindre dans son cas, dirais-je. 

 

On pourrait presque dire anachroniquement que c'était déjà l'heure - conceptuelle - de la post-vérité avant sa nomination lexicale: les intérêts des uns et des autres priment plus et avant la Vérité, en quelque sorte.

 

Modifié par deja-utilise
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×