Aller au contenu

Quasi-Modo

Membre
  • Compteur de contenus

    16 052
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    4
  • Points

    35,234 [ Donate ]

6 abonnés

À propos de Quasi-Modo

  • Rang
    Chercheur de ciel
  • Date de naissance 11/10/1984

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    69 heaven street

Visiteurs récents du profil

31 966 visualisations du profil
  1. Ou plutôt : toute identité est-elle construite par la société dans un jeu de miroir qui ne dit jamais son nom, ou avons-nous une identité intrinsèque et indépendante de la société, celle-ci n'étant alors que le moyen par lequel je prends conscience de mon identité ?
  2. Précisément le fait que la vie, d'un point de vue rationnel et objectif, ne soit qu'une succession de problèmes qui se suivent les uns les autres, tandis qu'en résoudre un en rameute 10 autres à sa suite dans un processus sans fin.
  3. Quasi-Modo

    Nouvelle bavure policière

    Pas grave, ça lui fera de quoi frimer auprès des mecs du quartier chez lesquels avoir fait de la prison est un trophée.
  4. Il parlait d'interpellations concernant des délinquants, c'est-à-dire des gens connus des services de police pour des faits condamnables par les autorités. Probablement des récidivistes. Un complot de l'extrême-droite ? Tout le problème est que, comme les statistiques ethniques sont interdites, il ne reste que l'expérience de terrain qui pourrait permettre de constater le fait. Mais comme tous les gauchistes habitent dans les beaux quartiers, ils n'ont aucune chance de seulement voir la réalité effleurer leur bulle si fragile pourtant.
  5. Quasi-Modo

    L'origine de la morale

    Il ne suffit pas de proclamer le droit comme un absolu alors que ce n'est qu'un aspect formel qui doit être sous-tendu par une philosophie morale plus profonde. Sinon que pourrais-tu répondre à celui qui, du jour au lendemain, prendrait le pouvoir, et déciderait d'une main de fer qu'il voudrait gazer telle ou telle partie de la population, sous prétexte qu'elle n'aurait pas la même valeur que le reste ou serait carrément nuisible ? Si il n'y a pas philosophiquement quelque chose de substantiel en dessous, il suffit de changer le texte de la constitution et l'affaire est jouée. On reste dans ce
  6. Bonjour, Il est loin le temps de Jules Verne qui rêvait d'aller sur la Lune ou de visiter le fond des océans. Si la science-fiction fait travailler l'imagination, elle n'en représente pas moins un futur possible, en se basant sur l'état actuel de la science et de la technique, en imaginant des scénarios de personnages pour lesquels, ce qui pour nous n'est qu'une rêverie, serait une réalité. C'est la différence entre le genre fantastique et le genre science-fiction : la science-fiction parle de futurs qui, selon nos connaissances actuelles, sont possibles et conditionnés par des progr
  7. L'inconscient n'est-il constitué que des jugements que d'autres pourraient faire sur nous sans que nous le sachions ?
  8. Les prises de position sur ces questions sont loin d'être aussi binaires. Par exemple, je suis conservateur, mais selon moi l'IVG serait à limiter aux cas extrêmes (et non comme un simple moyen de contraception), dans l'esprit de la loi Veil qui était d'empêcher des femmes de mourir en pratiquant des avortements clandestins avec des aiguilles à tricoter. Je suis donc contre le fait de parler d'un droit à l'avortement. Un droit suppose la bonne conscience inconditionnelle quand on ne devrait pratiquer l'IVG qu'en tremblant, par détresse. Par rapport au mariage homosexuel je ne suis ni
  9. Si je comprends bien ce qui vous oppose, c'est la question de savoir si la société est la simple condition ou carrément la cause de la conscience et donc in fine de l'identité. La conscience est-elle l'effet des autres et de la société ou existe-t-elle pour elle-même en l'absence des autres ? Les enfants sauvages ont-ils conscience d'eux-mêmes ? Ce qui est un peu dérangeant dans l'idée que la conscience serait l'effet de la société, c'est que cela reviendrait à donner la suprématie à la sociologie, et le marxisme fait ça très bien : il considère que la conscience est l'effet de la société
  10. Aujourd'hui quand on est musulman, il faudrait forcément tirer une sale tête, avoir plein de problèmes, être antiraciste, et de gauche islamo-gauchiste ? Certains sont suffisamment intelligents pour voir le piège bien au contraire.
  11. C'est fort heureux. Je n'ai jamais compris cette idée que les musulmans ne pourraient pas être patriotes, ou de droite. Nous avons besoin bien au contraire, et plus que jamais, que des musulmans de droite et patriotes ses manifestent. C'est la grille de lecture de gauche qui veut que les musulmans soient forcément de gauche. Le fait que cela puisse surprendre qu'un musulman vote à droite démontre seulement que l'idéologie de gauche reste dominante en dépit des apparences.
  12. Là où @system3 a raison selon moi c'est que la pensée est conditionnée socialement. C'est pourquoi souvent, les gens d'un même milieu ont les mêmes idées, ou les mêmes ambitions, et on peut trouver quelqu'un de connu qui dit exactement ce qu'on pense soi-même sans pour autant avoir lu préalablement ses livres. C'est un phénomène assez fascinant et une épreuve d'humilité, car chacun lorsqu'il pense n'a pas toujours conscience que les idées sont avant tout le produit de la société dans laquelle nous vivons. En philosophie notamment il est extrêmement difficile de penser quelque chose q
  13. L'enjeu psychologique du partage et de la propagation des idées c'est de vivre dans une société où il fait mieux vivre pour soi, parce qu'il est plus agréable de vivre dans une société qui partage majoritairement et normativement nos valeurs et nos idées, que le contraire. Chacun prêche donc pour sa paroisse en espérant que la situation tournera à son avantage et qu'il convaincra quelques partisans. Mais ça c'est pour l'aspect psychologique. Il y a la réalité aussi, et on peut penser en dehors des idéologies car tout n'est pas réductible à du psychologisme.
  14. Quasi-Modo

    Nouvelle bavure policière

    Le type n'a surtout aucun honneur pour porter plainte alors que lui-même semble détester la police au point de l'avoir agressée et d'avoir fait deux victimes policières.
  15. A ce sujet, voir le film Bienvenue à Gattaca, qui dans une fiction futuriste, sensibilise à cette nouvelle forme, plus séduisante, sous laquelle l'eugénisme pourrait faire son retour, avec le consentement de la majorité en prime.
×