Aller au contenu

Quasi-Modo

Membre
  • Contenus

    8 209
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Quasi-Modo

  • Rang
    Macrocéphale bossu
  • Date de naissance 11/10/1984

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Geht's Papi?

Visiteurs récents du profil

24 271 visualisations du profil
  1. Et puis c'est anthropologiquement très violent cette idée que "nos femmes" n'ont pas à se mélanger à "leurs femmes", qu'une femme issue de famille musulmane doit forcément épouser un musulman. Forcément ça suscite des tensions.
  2. C'est un peu l'hôpital qui se moque de la charité là ... si les parents des croyants ne leur avaient pas martelé l'existence de leur Dieu ils ne seraient simplement pas croyant 99% du temps ... c'est pourquoi la religion des parents influence grandement celle des enfants!
  3. Tu fais donc figure d'exception selon moi, la plupart des féministes étant plutôt du genre à défendre le voile aujourd'hui (ce qui me paraît incompréhensible et manquer clairement, ou bien de rigueur, ou bien d'honnêteté intellectuelle). Comment lutter, par exemple, contre le harcèlement de rue ou le patriarcat sans dénoncer ce qui en est l'instrument et le levier de son retour en force dans notre époque actuelle? Effectivement il leur faudra du courage dans certains pays à toutes ces femmes pour permettre un changement de mentalités. Je ne peux que leur souhaiter une vie la plus libre possible en attendant, et avec un peu de chances tomberont-elles sur des maris aimants, mais il y a encore trop d'endroits dans le monde où être une femme est un handicap, ne serait-ce que pour l'accès à l'éducation. Certains pays font même le choix délibéré (récent) de ne pas éduquer correctement leurs femmes, d'autres ont même interdit le vélo de crainte qu'un mouvement féministe ne voie le jour (pas folles les guêpes ils ont compris que les deux étaient historiquement liés). Tu as tout à fait raison quand tu dis que le voile est un symbole patriarcal, c'est pourquoi tout féminisme cohérent devrait en faire une lutte pour l'émancipation. Dans les religions du Livre il renvoie à l'appropriation (ou la réservation, comme on réserve sa place dans un TGV) d'une femme pour un homme. Que ce soit les bonnes soeurs qui se réservent et se préservent pour le Christ, les mariées qui le portent le jour de leurs noces de sorte à montrer qu'elles deviennent "propriété exclusive" de leur mari, ou les voiles islamiques qui sont obligatoires au quotidien, sauf devant les gens qui sont interdits au mariage, ainsi que le mari éventuel lui-même bien sûr. En nombre d'adeptes et en intensité de la pratique il me semble que le constat est indubitable. Pour le moins chez les catholiques. Mais il est vrai que beaucoup se tournent vers le protestantisme, qui est quant à lui plus vivace et impulsé par l'influence anglo-saxonne. En outre il est possible que le christianisme soit en partie réveillé par la présence de l'islam, puisque l'exacerbation identitaire des uns aura naturellement tendance à provoquer l'exacerbation identitaire des autres.
  4. Certes mais d'un points de vue laïque et pratique il faut aussi considérer les usages, et ceux-ci n'ont plus cours concernant le christianisme, sauf chez les bonnes soeurs qui font voeux de chasteté (une infime minorité de personnes, constamment en diminution d'ailleurs, qui consacrent leur vie au Christ en vivant reculées dans des couvents). En comparaison de la vivacité d'un islam qui voudrait voiler tout ce qui ne possède pas un pénis, l'impact sur la société est complètement différent. Et là je ne rentre pas dans la polémique au sujet de la logique même des divers cultes qui est tout de même plus favorable aux femmes dans le christianisme plutôt que dans l'islam (le judaïsme je ne me prononcerai pas, ces gens ne faisant même pas de prosélytisme, donc pas de risque que cette religion prenne trop d'ampleur non plus). J'ai conscience que je ne convaincrai probablement personne, mais ayons le bon sens de comprendre qu'une comparaison entre un christianisme mourant et un islam en pleine fleur de sa jeunesse n'est simplement pas honnête.
  5. Oh mais ce ne sont pas les prédicateurs qui manquent et dont l'objectif est de faire en sorte que les femmes comprennent "toutes seules" et "pour Allah" qu'il vaut mieux se voiler la face avec un hijab. La pire aliénation est celle qui nous fait croire libres, le voile peut en faire partie d'ailleurs.
  6. La police contre les frotteurs...

    Je comprends le genre de situation dont tu pourrais parler. Je pense que dans les cas où les médicaments sont inefficaces et ne permettent pas un rétablissement de l'état de conscience normal du sujet, il faudrait conserver ces gens dans un lieu approprié (cela n'existe-t-il pas déjà?) un peu comme une prison de haute sécurité mais pour malades mentaux, à perpétuité, même si c'est triste à dire! Il resterait toujours les cas où la conscience du patient se rétablit uniquement partiellement sous l'effet du traitement, mais alors il faudra s'assurer de la non dangerosité de ce dernier en l'évaluant d'une façon ou d'une autre. C'est vrai que certains cas sont tellement particuliers que ça n'est pas toujours simple de savoir quelle réponse apporter dans quelle situation.
  7. La police contre les frotteurs...

    On peut dire que tu as eu du courage sur ce coup @Promethee_Hades! Sans aucun doute as-tu réagi comme il le fallait alors. Mais bon pour reprendre sur les malades mentaux, comment veux-tu condamner des gens qui ont leur discernement aboli et qui ne feraient pas la différence entre un ami et un ennemi mortel, entre la réalité et l'imaginaire, entre une vessie et une lanterne? Médicalement et scientifiquement parlant, nous savons bien que ces gens, une fois qu'ils prennent leurs médicaments, ne sont pas plus dangereux qu'un autre. Sans doute même regretteraient-ils pour certains les actes commis sous l'empire de leur folie, une fois leur discernement retrouvé : en bref, ils ne sont pas vraiment eux-mêmes lorsqu'ils sont en pleine crise, ils sont aliénés, ils confondent littéralement leur délire avec la réalité.
  8. La police contre les frotteurs...

    Après si ça peut arriver que des malades mentaux soient auteurs d'infractions, il faudrait donc qu'ils agissent par pulsion, de façon incontrôlée, et ça reste de toutes façons quelque chose d'imprévisible. Je pense que ces gens méritent plus notre compassion que notre colère ou notre rejet, puisqu'ils ont probablement des impressions faussées voir carrément des voix dans leurs têtes qui leur font penser des choses qui n'ont pas lieu d'être. Je vois mal comment, quand on connaît vraiment certaines pathologies, on peut considérer qu'un malade mental est responsable. Au risque de choquer, même le type (cas extrême) qui avait décapité une infirmière dans un hôpital, qu'en peut-il si sa maladie lui a fait entendre des voix qui l'ont amené à penser que son infirmière était un suppôt de Satan et qu'il devait la tuer pour sauver l'humanité (par exemple j'imagine, hein)?
  9. La police contre les frotteurs...

    Oui il existe même une discipline qui s'appelle la victimologie et qui étudie (entre autres) les caractères de ce qui, chez une victime, la prédispose ou l'aurait prédisposée à devenir une victime. Cela ne signifie pas que la victime est responsable bien sûr, mais peut-être que ça permettrait des leviers d'action à titre individuel. Je me demande ce que cette discipline aurait à nous apprendre sur le sujet! Mais ça ne saurait qu'être une solution individuelle, puisque les agresseurs présumés se retourneront plus que probablement vers d'autres cibles.
  10. La police contre les frotteurs...

    En ce qui me concerne je n'ai jamais été témoin de tels agissements! C'est pourquoi je tombe toujours un peu des nues quand je vois les chiffres.
  11. La police contre les frotteurs...

    Oui c'est vrai que ça peut avoir un effet indésirable et faire penser que la victime serait en partie responsable de son sort. Si on trouve un type suffisamment tordu il fera quand même son coup, pour une raison ou pour une autre. C'était pour donner une astuce et rassurer peut-être celles qui en ont peur ; je réalise en cherchant sur le sujet à quel points les femmes sont obligées et adoptent effectivement des stratégies d'évitement (ce qui est légitime). Le côté positif c'est que ça permet d'éviter les agressions mais le côté négatif c'est que ça intériorise une forme de sexisme.
  12. Les musulmans divisés sur le «nouvel antisémitisme»

    Eviter "Jihad" par exemple me paraîtrait une bonne idée...
  13. Les musulmans divisés sur le «nouvel antisémitisme»

    Ces 300 intellectuels devraient se méfier ils pourraient être nommés persona non grata pour la plupart de nos SJW préféres! C'est culturel, l'extrême-gauche a toujours adoré faire des listes!... Sinon ça n'est jamais que l'idée cent fois défendues ici qu'il faudrait un islam de France et non plus un islam en France. Organiser nous-mêmes la formation des imams à la rigueur, et interdire certains types de courants serait le minimum étant donné l'actualité et la réalité d'un islamisme qui pourrait bien encore gagner du terrain. Comment peut-on penser que des gens peuvent venir en France et devenir français sans fournir aucun effort d'intégration (p.ex. parler français correctement au quotidien, appeler leurs enfants de prénoms décents, éviter le communautarisme, les pratiques ostentatoires, etc...) et en vivant comme au bled? Cette époque est révolue.
  14. Je trouve assez discutable l'idée de l'étendre à tous les écrans. L'usage d'internet n'implique pas forcément de visionner des séries ou des émissions de télévision (même si c'est souvent le cas)! Est-ce que ce sera le cas pour les tablettes, les téléphones, et à partir de quel format? Je pense qu'ils souhaitent récupérer le manque à gagner des droits d'auteur : c'est leur façon de se venger du p2p ou des partages qui ont souvent cours sur divers sites.
  15. pv exces 4km/h

    Tiens je viens de trouver autre chose : http://www.lefigaro.fr/automobile/2014/08/28/30002-20140828ARTFIG00260-une-application-pour-connaitre-la-vitesse-maximale-a-respecter.php
×