Aller au contenu

Quasi-Modo

Membre
  • Contenus

    12707
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Quasi-Modo

  • Rang
    Macrocéphale bossu
  • Date de naissance 10/11/1984

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Geht's Papi?

Visiteurs récents du profil

27508 visualisations du profil
  1. Quasi-Modo

    Evolution Et Créationnisme

    Déjà il y a un gros problème c'est qu'on ne devrait pas parler de LA théorie de l'évolution. Plutôt DES théories de l'évolution, qu'il faut distinguer des faits qu'elles appréhendent. La théorie de Darwin n'est pas le néo-darwinisme, ni la théorie des équilibres ponctués, ni l'epigenetique. Il n'y a aucune raison d'employer le terme de théorie de façon péjorative quand on parle de théorie de l'évolution.
  2. Quasi-Modo

    Evolution Et Créationnisme

    Et bien vous pensez mal. Prenons un seul des multiples exemples de prédiction de la théorie de l'évolution, l'expérience de Lenski. Elle est répétable et refutable ce que n'est pas le marxisme. Par ailleurs il vous suffira de vous renseigner pour savoir que la théorie de l'évolution n'implique pas un sens de l'histoire. Au contraire, l'histoire reste indéterminée puisque les mutations et les modifications de l'environnement sont imprévisibles. Selon l'ensemble de vos propos je ne prends pas trop de risques à dire que vous n'avez pas compris la théorie que vous critiquez.
  3. Non ce n'est pas suffisant de savoir qu'il a des antécédents psychiatriques. Il faut prouver qu'il avait une abolition au moins partielle du discernement au moment des faits. Avoir des ennuis de santé, fusse une pathologie psychiatrique, n'est pas un passe droit et ne doit pas en être un. Souffrir ou avoir des problèmes n'excuse pas la violence. D'ailleurs si j'ai bien compris le concept de pathologie psy, les souffrances morales durables sont toujours considérées comme telles. Il faut surtout arrêter de mettre de la psychiatrie partout : il y a des souffrances morales normales, même si elles sont durables.
  4. La colère et l'agressivité sont de précieux alliés pour trouver de nouvelles solutions ou pour s'imposer. Il y a le cas des tueurs en série très souvent masculins, mais aussi les accidents de voiture plus souvent masculins, ou les cancres / troubles fête du dernier rang qui sont rarement des filles. Idem pour les grands génies, ou pour la prise de risque lors d'une partie d'échecs, les femmes jouant plus de coups conventionnels. Il y a ambivalence du mot "règles". Souvent dans les métiers techniques il y a des contraintes imposées qui sont dans l'énoncé même du problème. Si c'est de çà qu'on parle quand on emploie le mot règles alors on ne peut d'ailleurs que innover ainsi. Je pensais plus à des règles implicites et impensées dans le cadre de la résolution du problème lui-même.
  5. Bonsoir cheftaine Spontanément j'ai tendance à répondre non, parce que une création originale suppose la surprise de l'observateur, et donc un changement innovant qui va à l'encontre des codes explicites ou implicites présents dans ce qui se fait jusqu'à présent. Mais au sens large c'est possible oui, et on doit alors penser que les règles sont à un autre niveau que les codes qu'on enfreint et par rapport auxquels on innove. Et cela reste une vraie limite. Les hommes ont moins de scrupules à tuer le père et à défendre les idées contraires à leur éducation, aux normes en vigueur ou à l'enseignement qu'ils ont reçu. Mais c'est principalement de tendances liées à un conditionnement social dont on parle, et à l'échelle individuelle tout est possible qu'on soit homme ou femme. On pardonnera moins à une femme qui sort du rang qu'à un homme. Le contrôle social est donc plus serré chez les femmes qui sont très souvent dans la menace du stéréotype, dans la crainte du regard des autres, à douter d'elles même et chez lesquelles il y aura donc plus d'impensé. C'est le danger de la pensée qui implique un risque de se tromper. J'avoue que je n'ai fait qu'exprimer une synthèse des nombreuses analyses / études sur le genre que j'ai pu lire.
  6. Bien sûr qu'il a le droit de répondre mais c'est imprudent, même si c'est la réaction humainement compréhensible (qui était d'ailleurs cherchée par l'agresseur). C'est comme si quelqu'un vous grille la priorité, le plus simple est de freiner, pas de continuer à rouler, même si vous êtes dans votre droit. Je dispense ce conseil parce que je pense qu'il peut sauver des vies, et que c'est ma façon de faire.
  7. Non ce n'est pas pareil parce que une femme violée n'a par définition pas pu échapper à son agresseur. Dans notre cas, à sa place, j'aurais mis les clés sur le contact et j'aurais appuyé sur les gaz. La meilleure façon de gagner un combat c'est d'éviter de se battre.
  8. Non seulement tu te trompes sur le transfert de la faute, et tu places ça au niveau inconscient pour que ça reste non seulement injustifié mais péremptoire, mais tu fais des raccourcis extrêmement horripilants et injuste. Je disais que ça n'est pas une injonction mais du pragmatisme et de la maîtrise de soi précisément pour éviter ce type d'interprétation tordue de mon propos. C'est surtout une mesure de sécurité /précaution. Encore une fois, il y a quoi à gagner ? Et quoi à perdre ? Le coupable est sans ambiguïté l'assassin et personne d'autre.
  9. Je comprends tout à fait la réaction de la victime dans le sens où selon son humeur et les circonstances il est très difficile d'ignorer les provocations. Mais le jeu n'en vaut pas la chandelle. Au mieux il l'aurait fait réfléchir, ou changer d'avis (et franchement je pense que ça n'arrive pas dans ces conditions là), et au pire il perd la vie. Le plus souvent c'est surtout une perte de temps. Mais c'est pas une injonction, juste une forme de pragmatisme et de maîtrise de soi. Y a quoi à gagner et quoi à perdre ?
  10. Non, je pense que tout être humain doit éviter de répondre aux provocations de rue. Si il fallait se battre à chaque fois qu'un abruti vous prend à parti la mortalité grimperait en flèche. Et penser qu'on va faire entendre raison à ce genre de type (seule chose qui pourrait rendre utile une discussion) c'est profondément naïf.
  11. Oui j'avoue, nous nous sommes laissés entraîner par la discussion de proche en proche. Mais en dehors d'une indignation tout à fait naturelle je ne vois pas trop quoi commenter. Une victime de plus de la connerie humaine. Ce ne sera pas le dernier malheureusement.
  12. Bien sûr nous ne sommes pas les seuls à avoir des responsabilités, et ceux qui vous disent que d'un côté il y a les gentils et de l'autre les méchants, qui pratiquent l'accusation ou l'auto accusation de groupe, sont dans une démarche politique, pas historique. Comme tu le dis il est cynique que la colonisation soit à l'origine de l'abolition de l'esclavage. Et tous les noirs actuels ne sont pas tous descendants d'esclaves. Idem pour les arabes. Quant aux français actuels ils sont peu nombreux en dehors des pieds-noirs à avoir réellement bénéficié de l'esclavage ou de la colonisation. Ou alors très très indirectement.
  13. L'histoire et le passé sont irrévocables. Les crimes du passé resteront des crimes, colonisation et esclavage inclus. Et le temps ne les rend pas moins graves. Mais l'absence de réussite économique de ces pays joue énormément dans ce ressentiment, entretenu par les hommes d'état africains pour détourner le regard des peuples de la corruption.
  14. Quasi-Modo

    Evolution Et Créationnisme

    La découverte de basilosaurus, et le dorudon, qui sont des ancêtres des baleines, mais avec des pattes, ont été anticipées par des scientifiques qui avaient remarqué que les baleines étaient issues des mammifères terrestres. L'expérience de Lenski est elle-même totalement répétable et prévisible, démontrant presque l'évolution par A+B. Si vous faites des fouilles dans des couches de sédiments datant de l'époque des dinosaures, vous pouvez prévoir que vous ne trouverez pas de fossiles humains. L'étoile de Madagascar (fleur) aura permis à Darwin d'anticiper l'existence du sphynx grâce à la coévolution. La génétique des populations qui se base sur la théorie de l'évolution permet de prédire les changements de la distribution statistique des phénotypes/génotypes selon le mode de sélection. La théorie de l'évolution permet de prédire qu'il y a plus de similitudes génétique entre membres d'une famille, qu'entre individus membres d'une espèce, puis qu'entre deux individus membres d'espèces apparentées. etc. etc.
  15. D'accord avec toi là dessus, il ne sert à rien de jouer avec le feu. Parfois il faut savoir être raisonnable et encaisser la provocation, on ne sait jamais à qui on a affaire, peut-être un drogué, un psychopathe ou que sais-je. S'accrocher à ses principes comme une moule à un rocher à bien peu de poids face au prix de la vie. Mais je comprends très bien sa réaction, je pense que nous aurions spontanément réagi ainsi pour beaucoup d'entre nous. Il y a une vraie culpabilité française sur la colonisation et l'esclavage. Mais cela a tellement été mis en avant que beaucoup de monde continue de se sentir redevable et, plus grave, de fermer les yeux lorsque des dérives communautaires ont lieu. Toutes les politiques finissent par montrer leurs limites, et toutes les politiques sont par endroits injustes. L'art de la politique c'est de faire contre poids et de se réajuster en permanence sans jamais pouvoir atteindre l'équilibre.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité