Aller au contenu

De l'effet Casimir à l'effet Dumas


bouddean

Messages recommandés

Annonces
Maintenant
Membre, 49ans Posté(e)
épixès Membre 1 815 messages
Forumeur alchimiste ‚ 49ans‚
Posté(e)

Une façon crédible de poster cette vidéo dans la catégorie des sciences serait de la mettre au sein d'une étude sociologique sur les fumisteries abracadabrantesque circulant sur le net. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 7ans Posté(e)
bouddean Membre 10 598 messages
Maitre des forums‚ 7ans‚
Posté(e)
il y a 4 minutes, épixès a dit :

Une façon crédible de poster cette vidéo dans la catégorie des sciences serait de la mettre au sein d'une étude sociologique sur les fumisteries abracadabrantesque circulant sur le net. 

Une autre façon de faire est de la poster et de demander l'avis a @Répy par exemple, qui prend toujours le temps de répondre et d'expliquer gentiment, c'est d'ailleurs lui qui m'a parler de l'effet Casimir , je n'ai aucun doutes sur le fait qu'il donnera son a avis la dessus quand il la verra . :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
épixès Membre 1 815 messages
Forumeur alchimiste ‚ 49ans‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, bouddean a dit :

Une autre façon de faire est de la poster et de demander l'avis a @Répy par exemple, qui prend toujours le temps de répondre et d'expliquer gentiment, c'est d'ailleurs lui qui m'a parler de l'effet Casimir , je n'ai aucun doutes sur le fait qu'il donnera son a avis la dessus quand il la verra . :)

L'effet Casimir est une réalité, tout autant que le conspirationnisme sur lequel surf cette vidéo. Il ne suffit pas de prononcer quelques mots savants pour faire de quelque chose un sujet de science, c'est par contre une rhétorique pseudo-scientifique bien rodée qui a fait ses preuves et continuera à le faire longtemps puisque exploitant l'ignorance et la crédulité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 7ans Posté(e)
bouddean Membre 10 598 messages
Maitre des forums‚ 7ans‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, épixès a dit :

L'effet Casimir est une réalité, tout autant que le conspirationnisme sur lequel surf cette vidéo. Il ne suffit pas de prononcer quelques mots savants pour faire de quelque chose un sujet de science, c'est par contre une rhétorique pseudo-scientifique bien rodée qui a fait ses preuves et continuera à le faire longtemps puisque exploitant l'ignorance et la crédulité.

Oui, mais justement, je m’interroge sur l'utilité de faire circuler de telles choses fausses , pourquoi , à quoi cela sert il de diffuser de fausses informations ' scientifiques" ? il y a bien une raison  .

Et je suis tombé la dessus  en faisant des recherches sur l'effet Casimir qui est bien lui  une réalité , effectivement  ,  je ne pense pas que @Répy m'y aurait renvoyer si ça n'avait pas été le cas :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé, Posté(e)
azad2B Membre 5 932 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé,
Posté(e)

L'effet Casimir existe bel et bien. C'est une expérience qui s'explique via la Mécanique Quantique mais qui ne peut être réalisée que dans des laboratoires superbement équipés à cause de la précision qu'il faut employer dans la fabrication du dispositif permettant de mesurer ce fameux effet . Il s'agit d'une force qui se manifeste entre deux objets très proches l'un de l' autre, force qui ne semble due, ni à la gravitation ni à un effet électrique ou électrostatique, ni électromagnétique. Nos physiciens travaillent le sujet et peuvent aujourd' hui l' expliquer. Mais cet effet n'a rien à voir avec la chaufferette de notre rêveur.

Ici, notre plaisantin utilise quelque chose de très élémentaire à savoir l' électrolyse de l'eau. Schématiquement cela consiste à placer deux surfaces conductrices en vis à vis et à appliquer une tension (alternative dans note cas, mais une tension continue conviendrait également) la distance qui sépare les deux surfaces est fixée idéalement par notre rigolo à une valeur proche du nombre d' or. Ce qui est la preuve parfaite que l'on a affaire à un dérangé du ciboulot. Que les surfaces soient planes ou sphériques n' a rien à voir à ver la puissance disponible. Plus les surfaces en vis-à-vis sont grandes et plus la distance qui les sépare est petite, plus l' énergie dégagée est grande.

Il demeure que comme il l' affirme, une distance inférieure au nombre d' or (en millimètre) ne fonctionne pas. Simplement parce qu'alors la "résistance" électrique du dispositif devient tellement faible que le courant consommé risque de déposer celui qu' EDF vous octroie. On a en alternatif une production alternée d' oxygène et d' hydrogène sur chacune des surface. En continu chaque surface produirait l'un de l'oxygène, l' autre de l'hydrogène. Ce qui peut être dangereux. Tout comme peut être très dangereux le fait de toucher l'eau pendant que fonctionne le dispositif car ainsi le corps de l'expérimentateur peux être relié à la phase du secteur, alors que ses pieds sont (typiquement) reliés à la terre.

Pour la "petite histoire" sachez que ce dispositif est parfois utilisé par des bricoleurs pour obtenir, s'il disposent d'une source électrique, de l'eau chaude très rapidement. Mais avec bien entendu un rendement inférieur à un. Cela étant une règle qu'il n'était pas utile de rappeler dans ce post.

rajouté après relecture :

Au fait, je pense aussi que les gens qui ont mesuré le rapport entre quantité d' eau chauffée et consommation en watt heure du dispositif ont simplement oublié d' ajouter au bilan énergétique celui du au phénomène d' électrolyse. Lequel est loin d' être négligeable.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé, Posté(e)
azad2B Membre 5 932 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé,
Posté(e)
il y a 31 minutes, bouddean a dit :

Oui, mais justement, je m’interroge sur l'utilité de faire circuler de telles choses fausses , pourquoi , à quoi cela sert il de diffuser de fausses informations ' scientifiques" ? il y a bien une raison  .

Ou bien l'inventeur de la sphère en question est un crétin doublé d'un imbécile persuadé que des rendements sur-unitaires sont possibles, et dans ce cas, il se trompe tout simplement sans vouloir trouver le moindre intérêt à ses discours. Ou bien c'est toujours et encore un crétin doublé d' un imbécile qui souhaite simplement rejeter les bienfaits qu'à la Science sur le savoir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 57ans Posté(e)
lysiev Membre 8 701 messages
Maitre des forums‚ 57ans‚
Posté(e)

Moi je connais que celui là de Casimir :smile2: 

Casimir_20061112_Paris_Jouets_Collections.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, scientifique, Posté(e)
Répy Membre 22 631 messages
scientifique,
Posté(e)

Je découvre ce sujet et je vois que je suis cité pour le commenter.

je suis totalement septique. En effet comme l'a dit azad,  l'effet Casimir est une force extrêmment ténue qui existe entre deux surfaces métalliques en vis à vis et dans des conditions extrêment  précises : distance infîme entre les plaques placées dans le vide le plus poussé, aucune vibrations parasites alentour pour découvrir finalement des forces extrêmement faibles.

ici on a une électrolyse (mauvaise) en courant alternatif qui produit un peu de brouillard parce que le système chauffe (toujours). Que l'appareil reste froid dès qu'on le sort, au bout de quelques secondes de fonctionnement, c'est oublier que l'eau qui est restée froide elle aussi a une très grande chaleur massique et une assez bonne conductivité thermique.

Au final on a une électrolyse d'une eau plus ou moins minéralisée (pas de l'eau distillée) qui produit un mélange de H² et O² et d'un peu de vapeur d'eau.

J'aimerais voir le rapport "scientifique" qui a permis d'annoncer un rendement totalement "à la con" de 1,16 !

Quelle est la quantité d'énergie électrique consommée ? Avec quel compteur ?

Comment a-t-on calculé l'énergie fabriquée par le dispositif ?

où est le calorimètre précis, où est le thermomètre au 1/100°C ?

où est la balance au mg pour mesurer la variation de masse ?

Quant au nombre d'or, encore du pipeau. Si les électrodes sont trop éloignées, la résistance est trop grande et l'électrolyse est trop faible. Si la distance est trop faible on risque le court-circuit fatal.

Quant au bruit entendu c'est une résonnace du 50 Hz !

Bref on a un fada illuminé je vous dis !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 66ans Posté(e)
Condorcet Membre 10 257 messages
Baby Forumeur‚ 66ans‚
Posté(e)

Au delà de l'invalidation scientifique formelle, il y a aussi la ribambelle de signaux faibles qui accompagnent généralement les fariboles pseudo-scientifiques :

  • Ça commence généralement par faire référence à quelques grand hommes, comme si les personnalités en question apportaient leur caution morale au propos - ça se trouve au début en général.
  • Ensuite il faut insinuer à un moment la raisons pour laquelle un truc aussi énorme serait caché au grand public : on vous ment, la vérité qu'on vous cache, comment les lobbys ont (probablement) assassiné Tesla qui avait trouvé cette source d'énergie inépuisable.
  • Le signal imparable et qui marche dans de nombreux domaine, c'est le nombre d'or et autres fiboniaïseries. La c'est sûr on a droit à du boniment ascientifique. Fibonacci fut un grand mathématicien. Toute les fadaises telles que le nombre d'or et les ratios de Fibonacci sont les marqueurs incontestables de charlatanisme (d'ailleurs c'est 1.618, pas 1.61).
  • Le fait, comme souvent, que l'auteur (chercheur indépendant, autodidacte), n'ai manifestement pas le niveau bac.

Là le tableau est complet.

Bah, avant on avait bien eut le moteur à eau, dont on est sans nouvelle du génial inventeur, sans doute disparu par le lobby pétrolier. Aussi, la géniale voiture à air comprimé. :smile2:

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Pierrot89 Membre 7 238 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Il y a 16 heures, Répy a dit :

Je découvre ce sujet et je vois que je suis cité pour le commenter.

je suis totalement septique. En effet comme l'a dit azad,  l'effet Casimir est une force extrêmment ténue qui existe entre deux surfaces métalliques en vis à vis et dans des conditions extrêment  précises : distance infîme entre les plaques placées dans le vide le plus poussé, aucune vibrations parasites alentour pour découvrir finalement des forces extrêmement faibles.

ici on a une électrolyse (mauvaise) en courant alternatif qui produit un peu de brouillard parce que le système chauffe (toujours). Que l'appareil reste froid dès qu'on le sort, au bout de quelques secondes de fonctionnement, c'est oublier que l'eau qui est restée froide elle aussi a une très grande chaleur massique et une assez bonne conductivité thermique.

Au final on a une électrolyse d'une eau plus ou moins minéralisée (pas de l'eau distillée) qui produit un mélange de H² et O² et d'un peu de vapeur d'eau.

J'aimerais voir le rapport "scientifique" qui a permis d'annoncer un rendement totalement "à la con" de 1,16 !

Quelle est la quantité d'énergie électrique consommée ? Avec quel compteur ?

Comment a-t-on calculé l'énergie fabriquée par le dispositif ?

où est le calorimètre précis, où est le thermomètre au 1/100°C ?

où est la balance au mg pour mesurer la variation de masse ?

Quant au nombre d'or, encore du pipeau. Si les électrodes sont trop éloignées, la résistance est trop grande et l'électrolyse est trop faible. Si la distance est trop faible on risque le court-circuit fatal.

Quant au bruit entendu c'est une résonnace du 50 Hz !

Bref on a un fada illuminé je vous dis !

 

J'approuve les propos de Répy.

Bref encore une connerie d'illuminé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×