Aller au contenu

Suis-je drogué, ou simplement à la recherche de moi-même?

Messages recommandés

fluf Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)

Bonjour à tous,

Je me pose de plus en plus souvent cette question : Suis-je drogué, ou simplement à la recherche de moi-même?

Pour faire une mise en situation, j'ai 19ans, pas d'emploi et je suis en colocation avec mon meilleur-ami avec qui je suis en très bonne relation. Si bien qu'on partage beaucoup de temps ensemble à être devant les écrans, à jouer, à regarder des films etc. On est tous les deux fumeurs de tabacs et également de cannabis pas quotidiennement mais on fumes souvent plus d'une fois par semaine. Si vous n'avez jamais fumé, sachez que cela à des effets relaxants, euphorisant et/ou de d'endormissement. On adore faire ça, et depuis quelques années de mon côté car j'ai commencé vers 16ans. Je ne pense pas être accro mais effectivement c'est assez facile en soirée de tomber sur un joint et vouloir fumer, c'est très facile de s'en procurer quand on a 19ans en centre ville. Le seul point noir à première vu c'est une question d'argent car c'est pas donné non plus. Mais voilà, après déjà quelques années à fumer je me rends compte que je perd parfois la mémoire sur des choses simples, que je suis beaucoup moins calme, réfléchis, concentré qu'avant quand je suis clean. Et par habitude je peux sombrer un peu tout seul dans une pseudo dépression à fumer seul, comme si mon corps me demander de fumer alors que si je ne faisait pas ça ne changerai pas grand chose. J'ai récemment eu l'occasion de tester la MDMA en soirée avec des potes, qui s'est très bien passé, et cette question de ce sujet me reviens à nouveau. Je me dis que c'est probablement normal de profiter à faire des bêtises en me droguant, même parfois souvent et à des prises rapprochés. Seulement même si j'ai 19ans, je suis prend beaucoup de plaisir à faire ça et même si je vois les premiers effets négatifs qui se retombe sur moi, j'ai pas cette envie d'arrêter du tout. A quel moment on peut savoir que je suis réellement rentré dans un phase de drogué, ou c'est simplement passager. 

Je serai très intéressé d'avoir des avis extérieurs sur cette situation, peut-être des gens plus âgé que moi qui pourrait me donner leurs expériences, est-ce que la maturité fait arrêter tout ça ou faut t-il réellement se méfier? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
January Animatrice 50071 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

Eh oui, pertes de mémoire, irritabilité etc etc etc... T'es un toxo. Faut que t'arrêtes, ce sera de pire en pire les effets à moyen terme seront irréversibles :mouai:

  • Like 1
  • Merci 1
  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 31186 messages
Pantin contestataire‚ 75ans
Posté(e)

Va bosser et arrête la fumette, c'est le mieux que tu  as à faire, c'est ça mon expérience :8):

  • Like 2
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
InstantEternité Membre 1134 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Le cerveau d'un homme est en croissance jusqu'à ses 25 ans, fumer c'est donc jouer avec ta croissance psychique.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 50071 messages
©‚ 103ans
Posté(e)

Bah fais pas cette tête, tu demandes, je te dis. Pour moi t'es un toxicomane, t'es accroc, c'est tout. Sinon tu lâcherais cette vacherie en sachant ce que ça te fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 31186 messages
Pantin contestataire‚ 75ans
Posté(e)
il y a 8 minutes, InstantEternité a dit :

Le cerveau d'un homme est en croissance jusqu'à ses 25 ans, fumer c'est donc jouer avec ta croissance psychique.

Parce que après 25 ans , c'est bon , tu peux continuer , alors :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fluf Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, PINOCCHIO a dit :

Parce que après 25 ans , c'est bon , tu peux continuer , alors :D

mdrrr c'est noté, nan mais c'est vrai que ça fait peur

il y a 3 minutes, January a dit :

Bah fais pas cette tête, tu demandes, je te dis. Pour moi t'es un toxicomane, t'es accroc, c'est tout. Sinon tu lâcherais cette vacherie en sachant ce que ça te fait.

c'est aussi mon outil social

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 31186 messages
Pantin contestataire‚ 75ans
Posté(e)
à l’instant, fluf a dit :

mdrrr c'est noté, nan mais c'est vrai que ça fait peur

C'est bien ?tu en es conscient, c'est déjà ça, mais il faut passer aux actes .

Le boulot d'abord, le plaisir derrière, mais pas la fumette , un clope de temps en temps on supprime pas le vice comme ça:D

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aruna Membre 505 messages
Forumeur forcené‚ 47ans
Posté(e)

Dire "arrête la fumette et va bosser !" , ça ne répond pas à la question de départ.

La question était : est-ce que je suis en train de me droguer ou est ce que je suis à la recherche de moi-même ?

Moi, je pense que tu te drogues pour éviter de partir à la recherche de toi-même. Mais.je crois aussi que d'une manière ou d'une autre, tout le monde fait ça. Il y en a, c'est justement en allant bosser qu'ils évitent de partir à la recherche d'eux-mêmes. Il y en a c'est en faisant de la philosophie, d'autres en jouant au football, etc... alors la question à se poser, c'est: pourquoi est-ce que j'ai tant besoin de me fuir?

  • Like 3
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 31186 messages
Pantin contestataire‚ 75ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Aruna a dit :

Dire "arrête la fumette et va bosser !" , ça ne répond pas à la question de départ.

La question était : est-ce que je suis en train de me droguer ou est ce que je suis à la recherche de moi-même ?

Moi, je pense que tu te drogues pour éviter de partir à la recherche de toi-même. Mais.je crois aussi que d'une manière ou d'une autre, tout le monde fait ça. Il y en a, c'est justement en allant bosser qu'ils évitent de partir à la recherche d'eux-mêmes. Il y en a c'est en faisant de la philosophie, d'autres en jouant au football, etc... alors la question à se poser, c'est: pourquoi est-ce que j'ai tant besoin de me fuir?

On a très bien compris la question , mais la solution passe par le travail qu'il fait pas ,son oisiveté l'emmène à consommer de la drogue, avec son pote tous les deux en se posant la question comment se réapprovisionner et c'est là que ça devient dangereux car des toxicos on va en faire des délinquants, et pour sa santé qui va en prendre un coup comme de bien entendu

le travail lui évitera de penser à ça , mais en a t-il envie , ça c'est autre chose :cool:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 50071 messages
©‚ 103ans
Posté(e)
il y a 19 minutes, fluf a dit :

c'est aussi mon outil social

Comme pour beaucoup de monde, c'est pour ça que c'est galère d'arrêter. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Dzag
Invité Dzag Invités 0 message
Posté(e)

.

Modifié par Dzag

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Promethee_Hades Membre 20181 messages
Chien Fou forumeur‚ 86ans
Posté(e)

Va voir un spécialiste et parles en avec. Un psychiatre le spécialiste.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aruna Membre 505 messages
Forumeur forcené‚ 47ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, Promethee_Hades a dit :

Va voir un spécialiste et parles en avec. Un psychiatre le spécialiste.

Le psychiatre ne fera que remplacer la drogue illégale par de la drogue légale. Et la question d'origine subsistera.

  • Triste 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pic et repic Membre 5586 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)

bonjour,

un, vous êtes un drogué ( toutes les caractéristiques y sont ..... )

deux, vous ne cherchez pas à vous en sortir ( vous ne faites rien )

trois, la "recherche" de soi n'est qu'un prétexte ( vous pouvez encore vous poser la question, mais il n'y a que vous que cela trompe)

quatre, vous êtes sur une pente savonneuse qui conduit à la recherche du plaisir ( plaisir ???? ) quitte à essayer quelque chose de plus en plus puissant )

jugement sans concession....sans doute, mais mon expérience ( j'ai côtoyé des drogués dans l'exercice de mon métier...et ce n'est pas beau à voir) me conduit à cette réponse.

parcours classique ....

que faire ? là est la question...la fumette sans préjudice, cela n'existe que dans la tête de ceux qui ne veulent pas décrocher !

il y a fatalement un engrenage....et c'est à vous d'en prendre conscience.....et de prendre enfin les moyens de vous en sortir ( médecins, aide psychologique .... )

c'est vous qui voyez, mais ne venez pas ensuite dire que vous ne saviez pas que c'était de la merde .....

bon courage pour ouvrir les yeux.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fuck Them All Membre 11122 messages
Membre ++‚ 37ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, fluf a dit :

Bonjour à tous,

Je me pose de plus en plus souvent cette question : Suis-je drogué, ou simplement à la recherche de moi-même?

Pour faire une mise en situation, j'ai 19ans, pas d'emploi et je suis en colocation avec mon meilleur-ami avec qui je suis en très bonne relation. Si bien qu'on partage beaucoup de temps ensemble à être devant les écrans, à jouer, à regarder des films etc. On est tous les deux fumeurs de tabacs et également de cannabis pas quotidiennement mais on fumes souvent plus d'une fois par semaine. Si vous n'avez jamais fumé, sachez que cela à des effets relaxants, euphorisant et/ou de d'endormissement. On adore faire ça, et depuis quelques années de mon côté car j'ai commencé vers 16ans. Je ne pense pas être accro mais effectivement c'est assez facile en soirée de tomber sur un joint et vouloir fumer, c'est très facile de s'en procurer quand on a 19ans en centre ville. Le seul point noir à première vu c'est une question d'argent car c'est pas donné non plus. Mais voilà, après déjà quelques années à fumer je me rends compte que je perd parfois la mémoire sur des choses simples, que je suis beaucoup moins calme, réfléchis, concentré qu'avant quand je suis clean. Et par habitude je peux sombrer un peu tout seul dans une pseudo dépression à fumer seul, comme si mon corps me demander de fumer alors que si je ne faisait pas ça ne changerai pas grand chose. J'ai récemment eu l'occasion de tester la MDMA en soirée avec des potes, qui s'est très bien passé, et cette question de ce sujet me reviens à nouveau. Je me dis que c'est probablement normal de profiter à faire des bêtises en me droguant, même parfois souvent et à des prises rapprochés. Seulement même si j'ai 19ans, je suis prend beaucoup de plaisir à faire ça et même si je vois les premiers effets négatifs qui se retombe sur moi, j'ai pas cette envie d'arrêter du tout. A quel moment on peut savoir que je suis réellement rentré dans un phase de drogué, ou c'est simplement passager. 

Je serai très intéressé d'avoir des avis extérieurs sur cette situation, peut-être des gens plus âgé que moi qui pourrait me donner leurs expériences, est-ce que la maturité fait arrêter tout ça ou faut t-il réellement se méfier? 

 1 fois par semaine ou un peu plus ce n'est pas énorme. De plus, le cannabis a largement démontré au cours de ces dernières années un bienfait pour la santé, mais comme pour tout, il ne faut pas en abusé. Si tu perds ton calme, c'est sans doute que tu es trop devant les écrans, que tu ne sors pas assez dehors, que tu ne fais peut être pas assez de sport. Dans certains pays le cannabis est autorisé, et les gens n'y sont pas plus agressifs qu'ailleurs, il suffit de prendre l'exemple du Pays-Bas, les gens sont assez zen !

Modifié par Fuck Them All
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marzhin Membre 640 messages
Forumeur forcené‚ 40ans
Posté(e)

 

Modifié par Marzhin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fluf Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, PINOCCHIO a dit :

C'est bien ?tu en es conscient, c'est déjà ça, mais il faut passer aux actes .

Le boulot d'abord, le plaisir derrière, mais pas la fumette , un clope de temps en temps on supprime pas le vice comme ça:D

En vrai je bosse pas en temps plein, mais il m'arrive souvent de bosser à petite échelle dans le sens où ça me fait sortir, voir du monde, gagner un peu d'argent etc. En vrai avec les retours j'ai peut-être mal exprimé ma situation, j'suis pas si accro que ça, vous me voyez dans un vieil appart de camé mais non j'ai une vie relativement saine, je suis bien entouré etc. Ma génération, c'est impressionnant le nombre de consommateur qu'il y a. Voilà je fume comme ça et en vrai je pourrai vraiment arrêter si ça foutait la merde, c'est simplement que ça va quoi. C'est intéressant d'avoir ces retours là, mais la question n'est pas comment arrêter, mais quel est le point de non retour

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 31186 messages
Pantin contestataire‚ 75ans
Posté(e)
il y a 1 minute, fluf a dit :

En vrai je bosse pas en temps plein, mais il m'arrive souvent de bosser à petite échelle dans le sens où ça me fait sortir, voir du monde, gagner un peu d'argent etc. En vrai avec les retours j'ai peut-être mal exprimé ma situation, j'suis pas si accro que ça, vous me voyez dans un vieil appart de camé mais non j'ai une vie relativement saine, je suis bien entouré etc. Ma génération, c'est impressionnant le nombre de consommateur qu'il y a. Voilà je fume comme ça et en vrai je pourrai vraiment arrêter si ça foutait la merde, c'est simplement que ça va quoi. C'est intéressant d'avoir ces retours là, mais la question n'est pas comment arrêter, mais quel est le point de non retour

Je comprend mieux là , et merci à toi de me préciser ta situation qui n'est pas si mauvaise que ça malgré tout, tu es encore jeune surement et tu n'en ressent pas trop la cause en te disant que ça va passer, c'est que passager , sauf que après il y a accoutumance et on passe à un cran au dessus, c'est là que tout s'aggrave,avec un peu plus dur à chaque fois

Bon! tu fais comme tu veux, c'est toi qui voit, tu es un grand garçon, je te donne mon avis qui vaut pas grand chose pour toi , je te souhaite de rester en bonne santé c'est tout pas de la détruire,car après c'est irrémédiable ;)

  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fluf Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚ 20ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, pic et repic a dit :

bonjour,

un, vous êtes un drogué ( toutes les caractéristiques y sont ..... )

deux, vous ne cherchez pas à vous en sortir ( vous ne faites rien )

trois, la "recherche" de soi n'est qu'un prétexte ( vous pouvez encore vous poser la question, mais il n'y a que vous que cela trompe)

quatre, vous êtes sur une pente savonneuse qui conduit à la recherche du plaisir ( plaisir ???? ) quitte à essayer quelque chose de plus en plus puissant )

jugement sans concession....sans doute, mais mon expérience ( j'ai côtoyé des drogués dans l'exercice de mon métier...et ce n'est pas beau à voir) me conduit à cette réponse.

parcours classique ....

que faire ? là est la question...la fumette sans préjudice, cela n'existe que dans la tête de ceux qui ne veulent pas décrocher !

il y a fatalement un engrenage....et c'est à vous d'en prendre conscience.....et de prendre enfin les moyens de vous en sortir ( médecins, aide psychologique .... )

c'est vous qui voyez, mais ne venez pas ensuite dire que vous ne saviez pas que c'était de la merde .....

bon courage pour ouvrir les yeux.

Je suis très conscient de mes actes, à aucun moment je remet en question ce que vous dites vous avez raison pour beaucoup de point. Ma situation laisse penser que je suis drogué mais je pense honnêtement que c'est plus subtil que ça. Vous questionnez le mot plaisir? Oui plaisir, le plaisir de partager un moment unique, drôle, voir un nouveau visage de quelqu'un le temps d'une soirée. Une sensation d'apaisement, quand je fume je suis très conscient de ce que fait et j'assume. Seulement comme je l'ai dit en réponse à un autre, c'est un très bon outil social, comme la cigarette à plus bas niveau. Sortir fumer une clope, c'est souvent le moment où on peut parler avec des gens qu'on aurai jamais eu l'occasion. La fumette c'est un peu la même chose quand on est jeune, c'est une ouverture déjà d'esprit, et d'être intégré. Pour le coup ça fait quelques années que je fumes de temps à autre parfois beaucoup en une semaine parfois pas pendant plusieurs mois. Bref, j'en ai parlé avec ma mère, elle m'a avoué qu'elle aussi ça lui arriver de fumer. Elle est absolument pas dans un trip bizarre, elle est infirmière depuis 20ans, très très bien dans son travail, très professionnelle. Elle m'avoue ça, quelle surprise pour moi et en fait bah beaucoup de monde se fait plaisir comme il a envie, du moment que c'est assez rare comme prendre une cuite, manger un bon resto, ou s'engueuler. Et ce que je peux en tirer des commentaires c'est que c'est toujours très mal perçu de fumer, alors que énormément de gens le font. Pour ma part cela m'a aidé à me forger depuis les dernières années, me construire même si on peut penser l'inverse. Il faut encore que je ralentisse un peu plus, voire arrêter si l'envie m'y prend. Et je rejoins le fait qu'il faut que je m'occupe, enfin bosser à temps plein pour éviter de fumer pour rien. Bref voilà j'suis bavard mdr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×