Aller au contenu

2 pièces à verser au dossier de l'alarmisme climatique ambiant

Messages recommandés

Pratika Membre 138 messages
Forumeur inspiré‚ 69ans
Posté(e)

A constater combien de personnes sont totalement affolées par ce que que certains ont réussi à imposer envers et souvent contre la science je me dis qu'il faut raison garder.

Je me souviens bien des cours de géographie à l'école primaire (il y a une soixantaine d'années) et au lycée (oui à mon époque le lycée commençait dès la 6eme...) où la notion d'ères très différenciées du point de vue du climat, on nous montrait des vestiges des périodes beaucoup plus chaudes et des vestiges de période beaucoup plus froide, des traces également de périodes de hautes eaux et d'autres de basses eaux...

J'aimerais savoir à partir de quand tout cela n'a plus été enseigné ce qui rend les générations les plus jeunes très vulnérables à un discours ambiant catastrophiste ?

Je trouve que plus rien ne tourne rond. Tout le monde critique les media sauf quand on nous dit que nous courrons à la catastrophe. Plus personne ne croit en rien sauf quand on nous annonces des difficultés à n'en plus finir à cause des modifications climatiques dont on attribue la cause à l'activité humaine exclusivement.

J'en ai un peu marre des ouvriers de la dernière heure qui manquent de recul et d'objectivité sur tout.

Au secours !!!!!

https://www.contrepoints.org/2019/07/01/348045-climat-le-leurre-et-largent-du-leurre?utm_source=Newsletter+Contrepoints&utm_campaign=da35cffa3b-Newsletter_auto_Mailchimp&utm_medium=email&utm_term=0_865f2d37b0-da35cffa3b-113928313&mc_cid=da35cffa3b&mc_eid=b615e9122c

https://www.contrepoints.org/2017/06/05/291288-istvan-marko-directeur-scientifique-de-climat-15-verites-derangent

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
querida13 Membre 26424 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Ce qui est certain c'est que celui qui habite  à  Chambéry doit moins s'en faire que celui qui habite aux Saintes Maries de la mer en Camargue, en cas de montée des eaux …Quoique … Ne m'a t-on pas dit un jour que le Vercors avait été un fond marin et qu'il avait été surélevé? J'imagine la force monstrueuse mise en oeuvre pour que ce soit le cas..(celle de l'eau?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Spontzy Membre 2172 messages
délicatesse incarnée‚ 42ans
Posté(e)

Bonjour. 

Quand, dans le passé, a-t-on observé une montée des températures comme au XX ème siècle ? 

A plus ? 

Modifié par Spontzy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Condorcet Membre 2686 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)
il y a 18 minutes, Spontzy a dit :

Bonjour. 

Quand, dans le passé, a-t-on observé une montée des températures comme au XX ème siècle ? 

A plus ? 

Tous les 100 000 ans ?

T-CO2-depuis-800ka.jpg

 

Modifié par Condorcet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 15130 messages
Obsédé textuel‚ 67ans
Posté(e)
il y a 45 minutes, Pratika a dit :

A constater combien de personnes sont totalement affolées par ce que que certains ont réussi à imposer envers et souvent contre la science je me dis qu'il faut raison garder.

Je me souviens bien des cours de géographie à l'école primaire (il y a une soixantaine d'années) et au lycée (oui à mon époque le lycée commençait dès la 6eme...) où la notion d'ères très différenciées du point de vue du climat, on nous montrait des vestiges des périodes beaucoup plus chaudes et des vestiges de période beaucoup plus froide, des traces également de périodes de hautes eaux et d'autres de basses eaux...

J'aimerais savoir à partir de quand tout cela n'a plus été enseigné ce qui rend les générations les plus jeunes très vulnérables à un discours ambiant catastrophiste ?

Je trouve que plus rien ne tourne rond. Tout le monde critique les media sauf quand on nous dit que nous courrons à la catastrophe. Plus personne ne croit en rien sauf quand on nous annonces des difficultés à n'en plus finir à cause des modifications climatiques dont on attribue la cause à l'activité humaine exclusivement.

J'en ai un peu marre des ouvriers de la dernière heure qui manquent de recul et d'objectivité sur tout.

Au secours !!!!!

https://www.contrepoints.org/2019/07/01/348045-climat-le-leurre-et-largent-du-leurre?utm_source=Newsletter+Contrepoints&utm_campaign=da35cffa3b-Newsletter_auto_Mailchimp&utm_medium=email&utm_term=0_865f2d37b0-da35cffa3b-113928313&mc_cid=da35cffa3b&mc_eid=b615e9122c

https://www.contrepoints.org/2017/06/05/291288-istvan-marko-directeur-scientifique-de-climat-15-verites-derangent

Tu cries au secours? Raconter des fadaises (et en publier sur ce forum) ne t'aidera sûrement pas.

Je pense que la décennie qui vient (2020 à 2030) va être celle des grandes catastrophes, et même les plus obtus des climato-sceptiques (même le Donadl!) seront forcés d'admettre la réalité du changement climatique. Après, quand à savoir ce qu'on y peut, c'est une autre affaire. Mais on peut au moins lutter contre les effets.

Modifié par Gouderien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Condorcet Membre 2686 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)
il y a 51 minutes, Pratika a dit :

A constater combien de personnes sont totalement affolées par ce que que certains ont réussi à imposer envers et souvent contre la science je me dis qu'il faut raison garder.

Ça t'arracherait la gueule de répondre aux explications infiniment patientes qui te sont prodiguées en réponse aux inepties que tu sors plutôt que de t'empresser de reposter ailleurs une de tes bouses façon ni vu ni connu ? :hum:

Il y a 21 heures, Condorcet a dit :

Tu refuses de comprendre pour raison idéologique. Tu as décidé que les propos des scientifiques en la matière sont risibles. On dirait un l'élève qui s'est pris un deux en physique et qui trouverait la correction risible tout en expliquant à la cantonade combien le prof se goure. 

Le second principe de la thermodynamique, c'est assez simple pourtant. Le premier principe dit que rien ne se perd et rien ne se crée (Lavoisier). Le second principe dit que tu ne peut pas naturellement voir apparaître une disparité dont tu pourrais tirer de l'énergie. Tu mets deux bouteille d'eau tiède l'une a coté de l'autre, il n'y a pas de processus magique qui ferait que toutes seules, il apparaîtrait d'un coté de l'eau bouillante et de l'autre de l'eau glacée. La tendance naturelle est à deux bouteille tièdes, y compris si on commence l'expérience avec une bouteille chaude et une autre froide. Le bilan (la somme des échanges qui vont dans les deux sens par rayonnement) va du chaud vers du froid jusqu'à une température moyenne identique.

Ce qu'il y a bien avec le second principe, c'est qu'il est intuitif. C'est pas comme la mécanique quantique. Il existe des formulations plus subtiles telles qu'essayez donc de fabriquer un cochon à partir de saucisses, mais bien que rigolotes il me semble qu'elles dépassent le second principe car intervient alors des notions de complexité et d'information.

Bref le second principe ici est sensé être ignoré par le GIEC dit le climato sceptique en produisant ce dessin d'une simplicité biblique :

espace.jpg

La réfutation (erronée) dit que ça ne se peut pas car du froid vers du chaud la chaleur ne doit pas se déplacer.

L'erreur de raisonnement est que l'auteur oubli de dessiner une flèche encore plus grande du chaud vers du froid (le rayonnement infra rouge du bas vers le haut) ce qui fait qu'en fait que le bilan reste cohérent avec le second principe d'après le modèle du GIEC (la source chaude réchauffe la source froide).

Toi comprendre ? :hum:

 

Modifié par Condorcet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fuck Them All Membre 6347 messages
Membre ++‚ 36ans
Posté(e)

Le réchauffement climatique est bien présent. Mais reste encore à prouver qu'il est d'origine humain et non naturel. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 15130 messages
Obsédé textuel‚ 67ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Fuck Them All a dit :

Le réchauffement climatique est bien présent. Mais reste encore à prouver qu'il est d'origine humain et non naturel. 

Il arrive un moment où cette question devient secondaire. Le réchauffement est là, la question est : qu'est-ce qu'on peut faire? Même s'il est d'origine naturelle (mais je n'y crois pas), il faut se bouger. Enfin c'est d'abord de la responsabilité des gouvernements, et donc des électeurs, bien entendu. Tant qu'ils continueront à élire des Trump et des Bolsonaro, je crois qu'on passera surtout du temps à compter les morts.

Modifié par Gouderien
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fuck Them All Membre 6347 messages
Membre ++‚ 36ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, Gouderien a dit :

Il arrive un moment où cette question devient secondaire. Le réchauffement est là, la question est : qu'est-ce qu'on peut faire?

Je ne pense pas que cette question soit secondaire. Car si le réchauffement climatique est purement d'origine humain, alors il faut peut être tout simplement changer notre mode de vie, reprendre la charrette et les boeufs, arrêter la mondialisation etc... Si le réchauffement climatique est purement naturel, alors même en roulant en voiture électrique, en produisant plus écolo, il n'y aura aucune amélioration sur le plan climatique.  Faut commencer par la racine du problème avant de vouloir tout bousculer.

Modifié par Fuck Them All

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Condorcet Membre 2686 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Fuck Them All a dit :

Je ne pense pas que cette question soit secondaire. Car si le réchauffement climatique est purement d'origine humain, alors il faut peut être tout simplement changer notre mode de vie, reprendre la charrette et les boeufs, arrêter la mondialisation etc... Si le réchauffement climatique est purement naturel, alors même en roulant en voiture électrique, en produisant plus écolo, il n'y aura aucune amélioration sur le plan climatique.  Faut commencer par la racine du problème avant de vouloir tout bousculer.

Tu commences par prendre ta kalachnikov pour renverser le régime à Pékin ou par sniper Trump ? :hum:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 15130 messages
Obsédé textuel‚ 67ans
Posté(e)
il y a 18 minutes, Fuck Them All a dit :

Je ne pense pas que cette question soit secondaire. Car si le réchauffement climatique est purement d'origine humain, alors il faut peut être tout simplement changer notre mode de vie, reprendre la charrette et les boeufs, arrêter la mondialisation etc... Si le réchauffement climatique est purement naturel, alors même en roulant en voiture électrique, en produisant plus écolo, il n'y aura aucune amélioration sur le plan climatique.  Faut commencer par la racine du problème avant de vouloir tout bousculer.

Je suis d'accord. En fait je pense que le réchauffement est d'origine humaine. Par contre je ne crois pas à la capacité humaine de changer les choses, pour l'instant. Pour dire les choses crument : nous sommes trop cons. Il n'y a qu'à voir l'exemple de la canicule : ça a alarmé les autorités pendant quelques jours, puis comme les choses ont l'air de pas trop mal se passer on parle d'autre chose. Mais la prochaine fois on aura 50 degrés, et ça ne sera pas en 2100 mais peut-être dans quelques années. Et on envisage joyeusement une humanité à 10 milliards d'individus, et il n'est pas question de lutter contre la surpopulation (vous n'y pensez pas!) largement due à l'ignorance et aux âneries répandues par les religions. Et, pour prendre l'exemple des États-Unis, les crétins qui luttent contre l'avortement sont les mêmes que ceux qui nient l'existence du changement climatique. Et les écologistes ne relèvent guère le niveau, s'occupant souvent de tout, sauf d'écologie.

Un seuil a été franchi, maintenant on peut s'attendre au pire, en espérant que ça ouvre les yeux de l'humanité (j'ai des doutes). Je pense que ce qu'on prévoyait pour 2100 on l'aura en 2050, et ce qu'on prévoyait pour 2050 on l'aura en 2025. Au moins les journalistes auront de quoi raconter!:hehe:

Je ne crois pas à une vengeance de la nature contre l'espèce humaine comme dans le film "Avatar" (ça c'est un conte de fées), mais si jamais ça arrivait… eh bien, nous ne l'aurions pas volé!

Modifié par Gouderien
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boeingue Membre 2380 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

presque 8 milliards d'habitants sur Terre !!!!!

si la chaleur en tue un grand nombre , ça limitera la prolifération de l'espéce humaine !!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 11174 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, querida13 a dit :

Ce qui est certain c'est que celui qui habite  à  Chambéry doit moins s'en faire que celui qui habite aux Saintes Maries de la mer en Camargue, en cas de montée des eaux …Quoique … Ne m'a t-on pas dit un jour que le Vercors avait été un fond marin et qu'il avait été surélevé? J'imagine la force monstrueuse mise en oeuvre pour que ce soit le cas..(celle de l'eau?)

Non ce n'est pas la force "monstrueuse" de l'eau qui a élévé le Vercors !

 c'est la poussée des plaques tectoniques. En particulier la plaque Africaine qui était centrée au pôle sud il y a 500 Ma et qui remonte inexorablement vers le Nord. Cette montée vers le l'éauateur puis vers le nord a fait le plissement Hercynien puis le plissement alpin. Le Vercors et ses grandes épaisseurs calcaires était il y a 150 Ma au fond d'un océan et il se retrouve maintenant projeté à 1000 d'altitude. L'eau est en rien responsable de sa position géographique actuelle.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 11174 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, Spontzy a dit :

Quand, dans le passé, a-t-on observé une montée des températures comme au XX ème siècle ? 

Depuis 5000 ans il y a eu des pics de chaleur ayant duré plusieurs siècles :  vers-6000, vers -4500, période romaine, vers 500,  de 900 à 1350, et pendant 50 ans vers françois 1 qui se délectait du vin de Compiègne qui n'existe pas maintenant !

Au cours de premiers de la liste ci-dessus, il faisait plus chaud que maintenant.

Autour de l'an mille, la population mieux nourrie a été multipliée par 2,5. Avec cette surpopulation on a fait les Croisades, les chateaux forts et cathédrales. Puis vers 1350, en 20 ans : refroidissement climatique, grande peste et guerre de 100 ans a divisé la population par 2 !

Bien retenir que le temps a toujours été changeant.

Enfin les paléotempératures sont connues avec une précision supérieure à 0,1°C grâce à la proportion des 2 isotopes de l'oxygène O16/O18 que l'on retrouve dans les calcaires, les coquilles, les nacres... En particulier, la coquille St Jacques produit une couche nouvelle chaque jour. On voit ainsi la précision des mesures !

 

 

il y a une heure, Fuck Them All a dit :

Le réchauffement climatique est bien présent. Mais reste encore à prouver qu'il est d'origine humain et non naturel. 

Je m'évertue à répéter que le réchauffement actuel a deux origines : naturelle et anthropique.

Le réchauffement naturel est la poursuite de la sortie du petit âge glaciaire (de 1600 à 1800.

Si le cycle des multiples glaciations quaternaires se poursuit, on va vers une nouvelle glaciation dans environ 1000 ans ( à 500ans près).

Modifié par Répy
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 11174 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, Condorcet a dit :

Tous les 100 000 ans ?

T-CO2-depuis-800ka.jpg

 

Si on regarde bien ces courbes, (et d'autres à plus grande échelle) on voit que le pic de CO² en bleu est en léger retard sur le pic des températures en rouge (environ 2 à 3 siècles).

C'est donc la preuve que le dégagement de CO² était la conséquence de la montée de température et non pas l'inverse, pourtant braillé par tous les journaleux !

Donc pendant 800 000 ans la théorie du GIEC n'est pas confirmée.

C'est donc que le réchauffement climatique en cours certes incontestable n'estspas dû exclusivement au CO² anthropique. C'est beaucoup plus complexe que ce que certains veulent faire croire.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 15130 messages
Obsédé textuel‚ 67ans
Posté(e)
il y a 17 minutes, Répy a dit :

Depuis 5000 ans il y a eu des pics de chaleur ayant duré plusieurs siècles :  vers-6000, vers -4500, période romaine, vers 500,  de 900 à 1350, et pendant 50 ans vers françois 1 qui se délectait du vin de Compiègne qui n'existe pas maintenant !

Au cours de premiers de la liste ci-dessus, il faisait plus chaud que maintenant.

Objection votre honneur! Tu oublies la mini-période glaciaire qui suit de peu la chute de l'Empire romain, entraînée par deux grosses éruptions volcaniques , l'une au Guatemala l'autre en Indonésie (si mes souvenirs sont bons) :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Changement_climatique_de_535-536

Coïncidant en Europe et en Méditerranée avec le début des "Âges sombres", cette période voit une forte diminution de la population, également en Amérique et en Asie.

 

Modifié par Gouderien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 32983 messages
Voyageur‚ 64ans
Posté(e)

A quoi et à qui se référer ?

D'un côté les pour avec leurs arguments imparables et de l'autre les contres avec leurs arguments imparables !

On se fiche pas mal de ce qui pollue dans les pays pauvres, ils ne peuvent pas payer. On ne se préoccupe pas non plus des pays pollueurs riches producteurs d'énergie, ils pourraient payer, mais on en a besoin ! Faut faire des choix, donc on culpabilise, encore une fois, les vilains européens (pas tous) vont payer !

Youpi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 11174 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 21 minutes, Gouderien a dit :

Objection votre honneur! Tu oublies la mini-période glaciaire qui suit de peu la chute de l'Empire romain, entraînée par deux grosses éruptions volcaniques , l'une au Guatemala l'autre en Indonésie (si mes souvenirs sont bons) :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Changement_climatique_de_535-536

Coïncidant en Europe et en Méditerranée avec le début des "Âges sombres", cette période voit une forte diminution de la population, également en Amérique et en Asie.

 

Je n'ai fait que parler des "pics de chaleur. Ceux-ci sont bien sûr entre-coupés de périodes froides. Vers 300-450 il y a eu une période froide qui a fait migrer vers l'europe de l'Ouest les populations d'Europe centrale : ce fut les grande migrations : alamans, burgondes, Wisigots, Ostrogots, Vandales...

Tu as raison de souligner aussi les raisons volcaniques aléatoires qui s'ajoutent aux cycles "naturels".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Niou Membre 9573 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je pense que l'article de Pratika a un fond de vérité.

Cette histoire de réchauffement planétaire n'est pas tout noir ou tout blanc. On ne va pas soit vers un scénario catastrophe, soit vers un environnement tel qu'on l'a connu autrefois. Le climat évolue, ce sera à l'humain de s'adapter.

Alors, concrètement, que peut-on faire, qu'on soit climatosceptique ou non ? Se rendre compte déjà que tout le CO2 émis par l'humain pollue. Il suffit de regarder la situation en Chine où les pics de pollution sont élevés. Et donc se rendre compte que pour éviter d'aggraver et d'étendre cette situation, il vaut mieux faire des gestes pour moins polluer, moins utiliser sa voiture, se tourner vers le durable, etc.

Dans ce débat, ce qu'il manque, c'est du concret. Les nuages de pollution, c'est concret. La pollution des océans, les milliers de déchets dans la nature, c'est du concret. La dégradation de l'environnement aura un impact sur nous tous, et ça, ce sera toujours vrai.

Par ailleurs, ce sujet est intéressant car il discute aussi de l'autorité scientifique et médiatique. Conclusion : gardez un esprit critique, toujours !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 11174 messages
scientifique‚
Posté(e)

Le vrai problème est qu'elle est la place que l'humanité laisse à la nature et à toutes les autres espèces pour s'adapter à la hausse des températures ?

En effet devant la montée des températures, les différentes espèces s'adaptent un peu mais surtout elles migrent vers des zones plus supportables.

Or l'homme occidental saccage les terres, réduit les surfaces végétales, gaspille et pollue l'eau douce , pollue l'air et répand différents poisons dans les sols, l'eau et l'air.

Toutes ces actions humaines néfastes perturbent la nature qui pourtant pourrait nous nourir sans problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité