Aller au contenu

Le culte de la personalité en france

Messages recommandés

Morfou Membre 23 407 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, bibifricotin a dit :

Que pensez vous avoir fait comme démonstration? Si la 5ème république se veut démocratique, il faut déjà se demander pourquoi elle finit toujours par devenir un pouvoir absolue entre les mains du parti majoritaire et de son président.

J'ai plutôt le gentiment que c'est vous qui répétez des poncifs.

Si c'était le cas, celui-ci n'aurait qu'à faire voter une loi pour rester le seul et unique président, sans contre pouvoir et sans élection au bout de 5 ans...comme tout bon dictateur!

Il faut bien se dire que si les oppositions en avait quelque chose à faire du peuple, elles s'allieraient avec le président élu tout à fait démocratiquement pour le bien de TOUS les français, et pas seulement à essayer de se placer eux-mêmes dès le début du quinquennat pour être en mesure de prendre sa place la cinquième année...

Aujourd'hui, les extrêmes n'ont même pas l'envie d'attendre la prochaine échéance présidentielle...

Ils jouent au dégagisme...institué par Mélenchon dès le résultat des présidentielles de 2017!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
jacky29 Membre 9 047 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 15 heures, bibifricotin a dit :

Que pensez vous avoir fait comme démonstration? Si la 5ème république se veut démocratique, il faut déjà se demander pourquoi elle finit toujours par devenir un pouvoir absolue entre les mains du parti majoritaire et de son président.

J'ai plutôt le gentiment que c'est vous qui répétez des poncifs.

et montre-moi où est le pouvoir absolu, bibi? sais-tu ce que veut dire "pouvoir absolu" seulement? notre sire Louis le XIVème du nom était réellement un souverain au pouvoir absolu. il contrôlait aussi bien son conseil élargi que son conseil étroit. si tu veux comparer nos présidents de la République Française à un souverain au pouvoir absolu, tu fais fausse route. je te le dis gentiment. oseras-tu comparer notre président au président chinois par exemple qui est président à vie et quo interdit toute opposition dans son parti? si notre président était en pouvoir absolu, tu crois qu'il s'encombrerait d'organiser des élections, des débats grands et ou petits, de discuter avec des jeunes, des aînés etc? non, il décréterait que ceci doit être fait et basta! il n'y aurait même pas d'assemblée nationale en France, il n'y aurait pas de constitution, il n'y aurait aucune opposition tolérée. voilà ce qu'est le pouvoir absolu, bibi et rien d'autre. et je te signale que les députés même de la majorité actuelle, sont plus que frondeurs très souvent... et c'est normal! c'est le jeu démocratique qui le veut.     

Modifié par jacky29

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chanou 34 Membre 9 103 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 12 heures, bibifricotin a dit :

C'est pourtant arrivé avec De Gaulle et Sarkosy.....

non. Vous ne savez pas ce qu'est un culte de la personnalité.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 9 047 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Le 10 février 2019 à 09:31, bibifricotin a dit :

Je rajoute la kermesse de l'élection présidentielle où tous imaginent désigner leur sauveur. :lol:

Le culte de la personnalité se mesure à plusieurs degrés, notre pays à une certaine avance sur les autres pays européens.

un sauveur! tu dérailles totalement, bibi, je te le dis en toute amitié! nous n'avons pas élu un messie mais bien un programme et un président élu démocratiquement et qui respecte notre constitution, le culte de la personnalité vu par toi est une consternant de bêtise... va donc dire à Kim, le clown sinistre de Corée du nord qu'il est un parfait démocrate, idem au président chinois, aux colonels de tristes mémoires en Grèce il y a plus de 40 ans, au sieur Pinochet, au sieur Franco, au sire Salazar, aux criminels de droite comme de gauche qui ont mis en coupes réglées tous les peuples et les terres des Amériques latines etc etc... oui, là, bibi, tu peux évoquer le pouvoir absolu... sans oublier ces républiques dites islamiques actuelles et cette si "regrettée" URSS et ses satellites. oh, mets aussi dans le tas, notre tsar Vlad Poutine premier du nom. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10 316 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, jacky29 a dit :

un sauveur! tu dérailles totalement, bibi, je te le dis en toute amitié! nous n'avons pas élu un messie mais bien un programme et un président élu démocratiquement et qui respecte notre constitution, le culte de la personnalité vu par toi est une consternant de bêtise... va donc dire à Kim, le clown sinistre de Corée du nord qu'il est un parfait démocrate, idem au président chinois, aux colonels de tristes mémoires en Grèce il y a plus de 40 ans, au sieur Pinochet, au sieur Franco, au sire Salazar, aux criminels de droite comme de gauche qui ont mis en coupes réglées tous les peuples et les terres des Amériques latines etc etc... oui, là, bibi, tu peux évoquer le pouvoir absolu... sans oublier ces républiques dites islamiques actuelles et cette si "regrettée" URSS et ses satellites. oh, mets aussi dans le tas, notre tsar Vlad Poutine premier du nom. 

J'admire votre lucidité. 

Il aurait tort de ne pas respecter la constitution, elle est faite pour lui donner les pleins pouvoirs. Je remarque que la majorité des français n'étaient pas d'accord avec son programme. Il a néanmoins pu appliquer par rejet de l'autre candidat et au passage par la non reconnaissance du vote blanc, de plus il dispose de l'article 49,3, qui lui permet tous les passages en force. 

Enfin et à part vous, une grande majorité des français jugent notre constitution obsolète et même Macron est de cet avis.

Alors arrêtez vos élucubrations et sans aller en Chine ou en Corée, vérifier si en Europe un président, chancelier ou premier ministre a autant de pouvoir que chez nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Abu nuwas Membre 3 569 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 09/02/2019 à 12:24, chanou 34 a dit :

Bsr Chanou34, 

 

Le culte de la personnalité en dehors de vos lien pourrait être à l'image de Boudiaf, ce dernier ayant refusé sont salaire de président, prétextant que le pays en avait plus besoin que lui. 

Le jour où l'on verra cela de la part d'un de nos président, on risque d'en parler très très longtemps. 

 

a+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 10 469 messages
scientifique‚
Posté(e)
Le 09/02/2019 à 15:55, bibifricotin a dit :

On en est pas loin. En France Macron a la majorité absolue à l'Assemblée et la presse est tenue par les milliardaires qui l'ont porté au pouvoir.

Tous les présidents de la 5° République on eu une majorité absolue un jour ou l'autre.

Donc Macron n'est pas une exception !

Si la presse a forcé sur Macron c'était par un effet de contraste. Le Pen, trop à droite, Fillon, trop de casseroles, Hamon, bof ! Mélanchon, trop révolutionnaire. Parmi les "principaux" candidats, restait Macron, tout neuf, s'exprimant bien et n'ayant pas de casseroles. La presse a fait ce choix comme beaucoup de français.

Quant à la presse, quand on sait ce que coûte un journal, il faut avoir beaucoup de pognon pour en posséder un média. Depuis que les camarades du PC se raréfient et que Poutine ne verse plus d'argent, l'Humanité est en déconfiture et près du dépôt de bilan.

Modifié par Répy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10 316 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Répy a dit :

Tous les présidents de la 5° République on eu une majorité absolue un jour ou l'autre.

Donc Macron n'est pas une exception !

Si la presse a forcé sur Macron c'était par un effet de contraste. Le Pen, trop à droite, Fillon, trop de casseroles, Hamon, bof ! Mélanchon, trop révolutionnaire. Parmi les "principaux" candidats, restait Macron, tout neuf, s'exprimant bien et n'ayant pas de casseroles. La presse a fait ce choix comme beaucoup de français.

Quant à la presse, quand on sait ce que coûte un journal, il faut avoir beaucoup de pognon pour en posséder un média. Depuis que les camarades du PC se raréfient et que Poutine ne verse plus d'argent, l'Humanité est en déconfiture et près du dépôt de bilan.

Mais Poutine continue à verser de l'argent par l'intermédiaire de Benalla ! Il ne s’intéresse pas à l'Huma ce n'est pas son souci, il préfère corrompre  les pouvoirs en place. 

Peut être Macron n'avait pas de casserole avant (et encore..), mais il en a une belle maintenant avec le sieur Benalla :smile2:

Je n'arrive pas à imaginer une histoire pareille dans un autre pays démocratique et qui resterait sans conséquence. Si vous trouvez ça normale, je vous adresse mes sincères condoléances.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 9 047 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 17 heures, bibifricotin a dit :

J'admire votre lucidité. 

Il aurait tort de ne pas respecter la constitution, elle est faite pour lui donner les pleins pouvoirs. Je remarque que la majorité des français n'étaient pas d'accord avec son programme. Il a néanmoins pu appliquer par rejet de l'autre candidat et au passage par la non reconnaissance du vote blanc, de plus il dispose de l'article 49,3, qui lui permet tous les passages en force. 

Enfin et à part vous, une grande majorité des français jugent notre constitution obsolète et même Macron est de cet avis.

Alors arrêtez vos élucubrations et sans aller en Chine ou en Corée, vérifier si en Europe un président, chancelier ou premier ministre a autant de pouvoir que chez nous.

mais si la "majorité" des français n'était pas d'accord avec son programme, pourquoi n'ont-ils pas voté massivement pour un de ses challengers? il y en avait une douzaine, il y avait de quoi voter, non? désolée mais l'article 49.3 n'a rien à voir avec son élection... cet article est dans la constitution, constitution votée par referendum à la majorité des votants en 58. dis cela aux Mânes du général de Gaule, pas à moi, merci. le pouvoir, en France, n'a rien à voir avec le culte de la personnalité, bibi, je suis au regret de te le dire. dans toutes les républiques européennes, les présidents ou premiers ministres ou chanceliers etc ont tous besoin d'avoir des majorités qui les soutiennent. et cela n'a strictement rien à voir avec le culte de la personnalité. tu fais un mauvais procès à tous nos présidents, je n'ai jamais apprécié Nicolas Sarkozy, c'est l'homme et ses idées politiques que je n'aime pas, mais il a été élu démocratiquement, pour cela il n'a pas failli à la fonction présidentielle... et les dieux savent que je ne l'aime pas du tout.  

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10 316 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)
il y a 49 minutes, jacky29 a dit :

mais si la "majorité" des français n'était pas d'accord avec son programme, pourquoi n'ont-ils pas voté massivement pour un de ses challengers? il y en avait une douzaine, il y avait de quoi voter, non? désolée mais l'article 49.3 n'a rien à voir avec son élection... cet article est dans la constitution, constitution votée par referendum à la majorité des votants en 58. dis cela aux Mânes du général de Gaule, pas à moi, merci. le pouvoir, en France, n'a rien à voir avec le culte de la personnalité, bibi, je suis au regret de te le dire. dans toutes les républiques européennes, les présidents ou premiers ministres ou chanceliers etc ont tous besoin d'avoir des majorités qui les soutiennent. et cela n'a strictement rien à voir avec le culte de la personnalité. tu fais un mauvais procès à tous nos présidents, je n'ai jamais apprécié Nicolas Sarkozy, c'est l'homme et ses idées politiques que je n'aime pas, mais il a été élu démocratiquement, pour cela il n'a pas failli à la fonction présidentielle... et les dieux savent que je ne l'aime pas du tout.  

Si on prenait en compte les votes blancs, les votes nuls et les abstentions Macron ne faisait pas la majorité mais seulement 43%. De plus au premier tour la majorité des français n'était pas pour Macron.

Le 49,3 n'a rien à voir avec les élections, mais il renforce les pleins pouvoir du gouvernement. De plus le Président bénéficie d'une protection qui empêche toute procédure à son encontre durant son mandat. On ne peut quand même pas appeler ça une démocratie pleine et entière :smile2:

Avec notre constitution il a effectivement le pouvoir absolu, Macron l'avait compris avant vous en lançant ses réformes sans aucune consultation, il ne restait plus que la rue pour l’arrêter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouest35 Membre 9 130 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 13 heures, Répy a dit :

Tous les présidents de la 5° République on eu une majorité absolue un jour ou l'autre.

Donc Macron n'est pas une exception !

Si la presse a forcé sur Macron c'était par un effet de contraste. Le Pen, trop à droite, Fillon, trop de casseroles, Hamon, bof ! Mélanchon, trop révolutionnaire. Parmi les "principaux" candidats, restait Macron, tout neuf, s'exprimant bien et n'ayant pas de casseroles. La presse a fait ce choix comme beaucoup de français.

Quant à la presse, quand on sait ce que coûte un journal, il faut avoir beaucoup de pognon pour en posséder un média. Depuis que les camarades du PC se raréfient et que Poutine ne verse plus d'argent, l'Humanité est en déconfiture et près du dépôt de bilan.

Macron a plu parce, qu'il est beau, qu'il manie la com avec maestria, qu'il a su mettre sa femme en avant leur couple ayant été présenté comme la réussite etc ... 

Le culte de la personnalité est imposé par le "sujet" lui-même : dans ce cas français c'est d'une toute autre nature .

Envers Macron je ne vois aucun culte de la personnalité mais une "fascination" évidente pour un jeune homme doué qui beau parleur utilise son intelligence a vendre la soupe qu'on lui a demandé de vendre. Et qui le fait sans complexe en se prouvant à lui-même tous les jours "qu'il a raison" (je vous entends mais je fais quand même moi je sais) et a  qui l'on pardonne tout ... (même ses insultes" ). Le problème c'est qu'il n'est pas "unique", d'autres "intelligents" l'entourent, cela commence a quitter le navire, ... Un homme d'Etat avec culte de la personnalité aurait emprisonné ou zigouillé ces dissidents ...Avec notre président lui ne doute pas qu'il est toujours le meilleur donc peu importe les suivants mais le jour où les hypnotisés se réveilleront qui sait ?

En France il n'y a pour aucun des hommes politiques de situation de "culte de la personnalité" mais un rassemblement de "suivistes admiratifs et surtout de croyants au Sésame qui changera leur vie dans un pays ou le lait et le miel seront en abondance" !

Depuis 1789 les français  ont avec la tête de Louis XVI couper le cordon ombilical qu'on leur imposait depuis des siècles : de Gaulle (cité) n'a jamais eu droit au culte de la personnalité ... il n'était pas aimé de tous, admiration et reconnaissance oui mais par une partie de la population !

 

 

Modifié par ouest35
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 9 047 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, bibifricotin a dit :

Si on prenait en compte les votes blancs, les votes nuls et les abstentions Macron ne faisait pas la majorité mais seulement 43%. De plus au premier tour la majorité des français n'était pas pour Macron.

Le 49,3 n'a rien à voir avec les élections, mais il renforce les pleins pouvoir du gouvernement. De plus le Président bénéficie d'une protection qui empêche toute procédure à son encontre durant son mandat. On ne peut quand même pas appeler ça une démocratie pleine et entière :smile2:

Avec notre constitution il a effectivement le pouvoir absolu, Macron l'avait compris avant vous en lançant ses réformes sans aucune consultation, il ne restait plus que la rue pour l’arrêter.

ne noie pas le poisson! cette façon de faire est digne d'un imbécile et tu ne l'es pas. je te le redis, si les gens avaient voté massivement au premier tour contre Macron car son programme n'était pas apprécié d'après tes dires, il n'aurait pas été élu. point. 

je connais le 49.3, j'ai fait du droit dans ma jeunesse. pas la peine de m'en parler, cet article est là pour empêcher que des décrets et ou des lois etc jouent à des va et vient stupides et nuisibles entre l'exécutif et le législateur. il existe, j'en prends acte.

ses réformes étaient toutes annoncées dans son programme, si tu ne lis pas les programmes des postulants à la présidentielle, je n'y puis rien. 

nous sommes dans une démocratie parlementaires, tu n'aimes pas, c'est ton droit mais évite de dire que c'est représentatif d'un culte de la personnalité. collons au sujet, nom de dieu!   

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10 316 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, jacky29 a dit :

ne noie pas le poisson! cette façon de faire est digne d'un imbécile et tu ne l'es pas. je te le redis, si les gens avaient voté massivement au premier tour contre Macron car son programme n'était pas apprécié d'après tes dires, il n'aurait pas été élu. point. 

je connais le 49.3, j'ai fait du droit dans ma jeunesse. pas la peine de m'en parler, cet article est là pour empêcher que des décrets et ou des lois etc jouent à des va et vient stupides et nuisibles entre l'exécutif et le législateur. il existe, j'en prends acte.

ses réformes étaient toutes annoncées dans son programme, si tu ne lis pas les programmes des postulants à la présidentielle, je n'y puis rien. 

nous sommes dans une démocratie parlementaires, tu n'aimes pas, c'est ton droit mais évite de dire que c'est représentatif d'un culte de la personnalité. collons au sujet, nom de dieu!   

Nous ne sommes justement pas dans un système parlementaire mais présidentiel. Il faut vous mettre à jour !

Notre parlement est représenté par un groupe ultra majoritaire entièrement dévoué au chef suprême et qui vote toutes les lois sans discuter (ça devrait vous rappeler quelque chose ) . C'est d'ailleurs ça que j'appelle le culte de la personnalité, en rajoutant le matraquage médiatique d'une certaine presse.

Que vous le vouliez ou non, les français n'ont pas voté majoritairement pour Macron et son programme. Mais comme dans toute élection présidentielle, un des candidats finit toujours par sortir, sans que l'on puisse affirmer qu'il avait l'adhésion de tous de son programme. Je prends 2 exemples: je ne pense pas que les français aient majoritairement souhaité la suppression de l'ISF, ni de la réduction de leurs droits dans le code du travail, ni l'augmentation de la CSG pour les retraités.

Si dans tout ça, vous ne voyez pas que notre "démocratie" est un peu détournée, voire très déséquilibrée je ne peux plus rien pour vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 9 047 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, bibifricotin a dit :

Nous ne sommes justement pas dans un système parlementaire mais présidentiel. Il faut vous mettre à jour !

Notre parlement est représenté par un groupe ultra majoritaire entièrement dévoué au chef suprême et qui vote toutes les lois sans discuter (ça devrait vous rappeler quelque chose ) . C'est d'ailleurs ça que j'appelle le culte de la personnalité, en rajoutant le matraquage médiatique d'une certaine presse.

Que vous le vouliez ou non, les français n'ont pas voté majoritairement pour Macron et son programme. Mais comme dans toute élection présidentielle, un des candidats finit toujours par sortir, sans que l'on puisse affirmer qu'il avait l'adhésion de tous de son programme. Je prends 2 exemples: je ne pense pas que les français aient majoritairement souhaité la suppression de l'ISF, ni de la réduction de leurs droits dans le code du travail, ni l'augmentation de la CSG pour les retraités.

Si dans tout ça, vous ne voyez pas que notre "démocratie" est un peu détournée, voire très déséquilibrée je ne peux plus rien pour vous.

nous sommes dans un système parlementaire, bibi, tu confonds l'exécutif avec le législatif. il n'y a aucun culte de la personnalité. tu ne sais pas ce dont tu parles. les lois dépendent et sont votées par le législateur, le président pour activer certaines de ses réformes, peut user de "décret" ou du 49.3 selon les cas. point. il ne peut en aucun cas disposer du parlement à sa guise. je te le redis si les Français étaient allés voter ou lieu de faire je ne sais trop quoi, le président ne serait pas Emmanuel Macron, alors stp, arrête de prétendre ceci ou cela, si le président actuel n'est pas ton "poulain", fais en sorte que le prochain soit à la hauteur de ta vue, c'est à dire va voter pour x et encourage les autres français à voter aussi. c'est tellement facile de se plaindre ensuite quand on voit que le vote est quasiment une valeur qui ne sert à rien puisque si peu de "citoyens" daignent aller faire leur devoir de citoyen. quelques coups de pieds au cul me sembleraient bien mérités. la suppression de l'ifs n'est pas l'enjeu primordial, la hausse de la CSG que je paie moi-aussi est simplement nécessaire et toucher au code du travail serait une bénédiction, plus de 3000 articles avec leurs redites et leurs jurisprudences; plus personne n'y comprend que dalle! on trouve tout et son contraire. pour ma part, il ne devrait exister que deux contrats de travail et c'est tout.   

Modifié par jacky29

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10 316 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)
il y a une heure, jacky29 a dit :

nous sommes dans un système parlementaire, bibi, tu confonds l'exécutif avec le législatif. il n'y a aucun culte de la personnalité. tu ne sais pas ce dont tu parles. les lois dépendent et sont votées par le législateur, le président pour activer certaines de ses réformes, peut user de "décret" ou du 49.3 selon les cas. point. il ne peut en aucun cas disposer du parlement à sa guise. je te le redis si les Français étaient allés voter ou lieu de faire je ne sais trop quoi, le président ne serait pas Emmanuel Macron, alors stp, arrête de prétendre ceci ou cela, si le président actuel n'est pas ton "poulain", fais en sorte que le prochain soit à la hauteur de ta vue, c'est à dire va voter pour x et encourage les autres français à voter aussi. c'est tellement facile de se plaindre ensuite quand on voit que le vote est quasiment une valeur qui ne sert à rien puisque si peu de "citoyens" daignent aller faire leur devoir de citoyen. quelques coups de pieds au cul me sembleraient bien mérités. la suppression de l'ifs n'est pas l'enjeu primordial, la hausse de la CSG que je paie moi-aussi est simplement nécessaire et toucher au code du travail serait une bénédiction, plus de 3000 articles avec leurs redites et leurs jurisprudences; plus personne n'y comprend que dalle! on trouve tout et son contraire. pour ma part, il ne devrait exister que deux contrats de travail et c'est tout.   

Je crois que nous tournons en rond et ça devient lassant.

Pour infoLa Ve République apparaît donc comme un régime hybride présentant simultanément des caractéristiques propres au régime présidentiel et au régime parlementaire.

Mais merci pour votre leçon sur la constitution, maintenant tout s'est éclairci pour moi. Je me demande simplement pourquoi on veut changer une si belle architecture gouvernementale. :hehe:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 9 047 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 14 heures, bibifricotin a dit :

Je crois que nous tournons en rond et ça devient lassant.

Pour infoLa Ve République apparaît donc comme un régime hybride présentant simultanément des caractéristiques propres au régime présidentiel et au régime parlementaire.

Mais merci pour votre leçon sur la constitution, maintenant tout s'est éclairci pour moi. Je me demande simplement pourquoi on veut changer une si belle architecture gouvernementale. :hehe:

ton humour n'y peut rien. notre république, la 5ème du nom, est bâtie ainsi et depuis sa mise en application suite au référendum de 58. il n'y a aucun culte de la personnalité ni aucun régime dictatorial... je te rappelle un fait; dans toute république en Europe, tous les présidents, premiers ministres, chanceliers etc s'appuient sur une majorité parlementaire obtenue soit par vote direct soit par vote des grands électeurs et cela existe même dans les monarchies parlementaires. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BELUGA Membre 4 354 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

De toutes façons, le culte de la personnalité ne peut exister que si il y a des gogos qui y adhèrent. Nul n'est aussi "admirable" qu'il faille l'encenser. Un homme ou une femme est un humain comme les autres : ordinaire. Pas de quoi se relever la nuit...

  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouest35 Membre 9 130 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, BELUGA a dit :

De toutes façons, le culte de la personnalité ne peut exister que si il y a des gogos qui y adhèrent. Nul n'est aussi "admirable" qu'il faille l'encenser. Un homme ou une femme est un humain comme les autres : ordinaire. Pas de quoi se relever la nuit...

Ni pleurer le jour :fleur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouest35 Membre 9 130 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, jacky29 a dit :

ton humour n'y peut rien. notre république, la 5ème du nom, est bâtie ainsi et depuis sa mise en application suite au référendum de 58. il n'y a aucun culte de la personnalité ni aucun régime dictatorial... je te rappelle un fait; dans toute république en Europe, tous les présidents, premiers ministres, chanceliers etc s'appuient sur une majorité parlementaire obtenue soit par vote direct soit par vote des grands électeurs et cela existe même dans les monarchies parlementaires. 

2. Le renforcement de l'exécutif à travers la fonction présidentielle sous la Vème République
 

   La Constitution de 1958, révisée en 1962, marque une rupture dans l'histoire des institutions françaises.
   Les pouvoirs du président se trouvent désormais considérablement renforcés, conformément à la pensée constitutionnelle du général de Gaulle énoncée dès 1946 dans le discours de Bayeux.
   « Chef de l'État », le président de la République retrouve le droit de grâce ; il est « garant de l'indépendance nationale ».
   Il nomme et met fin aux fonctions du Premier ministre et des ministres.
   Il dispose de pouvoirs réglementaires en signant les ordonnances et les décrets adoptés en Conseil des ministres présidé par lui à l'Élysée.
   Il peut dissoudre l'assemblée : de Gaulle en 1962 et en 1968 ; Mitterrand en 1981 et en 1988 ; Chirac en 1997.
   Il peut s'adresser directement au pays et soumettre tout projet de loi à référendum : de Gaulle en 1958 ( référendum constitutionnel ), en 1961 et en 1962 ( autodétermination puis indépendance de l'Algérie ), en 1962 ( révision constitutionnelle ) et en 1969 ( réforme régionale et du Sénat ) ; Pompidou en 1972 ( élargissement de la CEE et adhésion du Royaume-Uni ) ; Mitterrand en 1988 ( sur l'avenir de la Nouvelle-Calédonie ), en 1992 ( ratification des accords de Maastricht ) ; Chirac en 2000 ( quinquennat ).
   Il est le chef des armées, seul décideur de l'emploi de la force nucléaire, et signe les traités.
   Confronté à des circonstances exceptionnelles, il peut recourir à l'article 16 qui lui confère les pleins pouvoirs : de Gaulle en 1961 pour riposter au putsch des généraux d'Alge
r"

" Depuis 1947, on est passé en France d'un régime d'assemblée qui cantonnait le président de la République dans un rôle secondaire de représentation jusqu'en 1958, à un régime semi-présidentiel dans lequel la fonction présidentielle était devenue la clé de voûte des institutions.
   L’expérience des alternances et des cohabitations attestent la pérennité des institutions mises en place par de Gaulle en 1958, de leur fonctionnement démocratique et de leur capacité d’adaptation.
   Mais elle a aussi contribué à infléchir la lecture originelle imposée par de Gaulle de 1958 à 1969.

   Il revient désormais à Jacques Chirac, au cours de son second mandat, de montrer sa capacité à renouer avec la lecture gaullienne de la constitution de 1958. "

http://www.cndp.fr/crdp-reims/cinquieme/president.htm

C'est au programme de 5ème !

Le président est au final seul décisionnaire (exemple de 2005 ... nous avons majoritairement dit non et Sarko 3 mois plus tard a dit oui à Bruxelles) !

Et aujourd'hui Mr Macron écoute les GJs et "en même temps" dit "je ferais passer les lois comme prévu" ... et en même temps certains (et non des moindres) quittent le navire car le roi dit "je veux" et pas de rouspètance ! Y'en a qui préfère tirer leur révérences.

Les présidents français sont tout puissants depuis de Gaulle  ... ce qui ne me fait pas dire qu'ils sont dictateurs ou je ne sais quoi nous avons un régime ou le Président controle, approuve ou pas et  au final est décisionnaire ... (d'où il vaut mieux que les assemblées accordent leurs violons, discutent, argumentent et proposent ça limite effectivement le pouvoir mais comme dans le cas de 2005 le pouvoir a été d'un seul...et pourquoi ça ne se renouvellerait pas ? moi avoir une confiance limitée) !

Mais  nous avons aussi les gardiens de la Constitution qui veillent au grain et c'est très bien !

(Une réponse sans me traiter d'imbécile sinon on s'abstient mademoiselle ... Merci sinon je retourne a mes RTT vous concernant :witch:)

 

 

Modifié par ouest35

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 9 047 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, ouest35 a dit :

2. Le renforcement de l'exécutif à travers la fonction présidentielle sous la Vème République
 

   La Constitution de 1958, révisée en 1962, marque une rupture dans l'histoire des institutions françaises.
   Les pouvoirs du président se trouvent désormais considérablement renforcés, conformément à la pensée constitutionnelle du général de Gaulle énoncée dès 1946 dans le discours de Bayeux.
   « Chef de l'État », le président de la République retrouve le droit de grâce ; il est « garant de l'indépendance nationale ».
   Il nomme et met fin aux fonctions du Premier ministre et des ministres.
   Il dispose de pouvoirs réglementaires en signant les ordonnances et les décrets adoptés en Conseil des ministres présidé par lui à l'Élysée.
   Il peut dissoudre l'assemblée : de Gaulle en 1962 et en 1968 ; Mitterrand en 1981 et en 1988 ; Chirac en 1997.
   Il peut s'adresser directement au pays et soumettre tout projet de loi à référendum : de Gaulle en 1958 ( référendum constitutionnel ), en 1961 et en 1962 ( autodétermination puis indépendance de l'Algérie ), en 1962 ( révision constitutionnelle ) et en 1969 ( réforme régionale et du Sénat ) ; Pompidou en 1972 ( élargissement de la CEE et adhésion du Royaume-Uni ) ; Mitterrand en 1988 ( sur l'avenir de la Nouvelle-Calédonie ), en 1992 ( ratification des accords de Maastricht ) ; Chirac en 2000 ( quinquennat ).
   Il est le chef des armées, seul décideur de l'emploi de la force nucléaire, et signe les traités.
   Confronté à des circonstances exceptionnelles, il peut recourir à l'article 16 qui lui confère les pleins pouvoirs : de Gaulle en 1961 pour riposter au putsch des généraux d'Alge
r"

" Depuis 1947, on est passé en France d'un régime d'assemblée qui cantonnait le président de la République dans un rôle secondaire de représentation jusqu'en 1958, à un régime semi-présidentiel dans lequel la fonction présidentielle était devenue la clé de voûte des institutions.
   L’expérience des alternances et des cohabitations attestent la pérennité des institutions mises en place par de Gaulle en 1958, de leur fonctionnement démocratique et de leur capacité d’adaptation.
   Mais elle a aussi contribué à infléchir la lecture originelle imposée par de Gaulle de 1958 à 1969.

   Il revient désormais à Jacques Chirac, au cours de son second mandat, de montrer sa capacité à renouer avec la lecture gaullienne de la constitution de 1958. "

http://www.cndp.fr/crdp-reims/cinquieme/president.htm

C'est au programme de 5ème !

Le président est au final seul décisionnaire (exemple de 2005 ... nous avons majoritairement dit non et Sarko 3 mois plus tard a dit oui à Bruxelles) !

Et aujourd'hui Mr Macron écoute les GJs et "en même temps" dit "je ferais passer les lois comme prévu" ... et en même temps certains (et non des moindres) quittent le navire car le roi dit "je veux" et pas de rouspètance ! Y'en a qui préfère tirer leur révérences.

Les présidents français sont tout puissants depuis de Gaulle  ... ce qui ne me fait pas dire qu'ils sont dictateurs ou je ne sais quoi nous avons un régime ou le Président controle, approuve ou pas et  au final est décisionnaire ... (d'où il vaut mieux que les assemblées accordent leurs violons, discutent, argumentent et proposent ça limite effectivement le pouvoir mais comme dans le cas de 2005 le pouvoir a été d'un seul...et pourquoi ça ne se renouvellerait pas ? moi avoir une confiance limitée) !

Mais  nous avons aussi les gardiens de la Constitution qui veillent au grain et c'est très bien !

(Une réponse sans me traiter d'imbécile sinon on s'abstient mademoiselle ... Merci sinon je retourne a mes RTT vous concernant :witch:)

 

 

il me semble que le général n'était pas un dictateur, ouest, où me tromperai-je? et il me semble aussi que cette constitution a bien été actée par referendum, oui ou non? et il me semble encore qu' il n'y a eu aucun coup d'état depuis... la 5ème a fait son temps malgré les apports, je suis d'accord mais pour le moment, personne, à ma connaissance, n'a demandé la naissance d'une constituante. donc, je le redis, nous sommes bien sous une république parlementaire avec un exécutif fort... ce qui est bien mieux que de revoir les séries de troubles graves quand les présidents du conseil se faisaient jeter pour un oui ou pour un non. il est évident que les électeurs actuels ne peuvent pas comprendre ce qui se passait réellement à l'époque de la 3ème et ensuite de la 4ème république.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité