Aller au contenu

La révolution : de la théorie à la pratique

Messages recommandés

Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
il y a 27 minutes, Zigbu a dit :

5 étapes.jpg

:) Encore une prospectus pour ceux qui ne se posent pas bcq de questions ...

Et si la droite ou l'extrême droite est finalement élue tu proposeras sans doute un renversement pour de nouvelles élections ?
Donc ton idée de la démocratie est de faire des élections jusqu'à ce que l'extrême gauche finisse enfin au pouvoir ... Brillant, tu es un vrai démocrate !

Promis on pourra parler plus tard de cette jolie affiche qui promet de simplement et rapidement de définir de nouvelles règles.

Restons sur le sujet : tu veux une révolution ou pas ? Tu fais quoi en pratique avec les riches ?

Modifié par Fred1511

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Zigbu Membre 6 588 messages
Zigbu‚ 71ans
Posté(e)
il y a 13 minutes, Fred1511 a dit :

Tu dois avoir un souci pour lire ZIGBU : je répète : La définition de pauvreté en France est relative. Donc, même si tout les français avait un pouvoir d'achat multiplié par 1000, tu auras toujours autant de pauvres : des millions.
Par ailleurs, ma question n'est pas de savoir si la France est un pays merveilleux : il ne l'est pas car on connait tous des situations inacceptables de pauvreté.
La question est de savoir si vous pouvez faire mieux.

Alors ZIGBU : que prendrais-tu toi comme mesures radicales contre les riches et comment vas-tu gérer les conséquences ?

D'abord, tu n'as pas répondu à ma question : A combien tu émarges ?

Comme mesures contre les riches ? Pas grand chose, ce sont eux qui détiennent les rênes du pouvoir. Donc, à manipuler avec précaution. Qu'il y ait des riches ne me dérange pas, ce qui me gène c'est en bas de l'échelle, les laissés pour compte. Pour cela et pour plus de démocratie, se reporter un peu plus haut dans le tableau des mesures à prendre. Elles me semblent très adaptées à la situation que nous vivons en ce moment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 6 047 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, Fred1511 a dit :

Oui, je le vois aussi comme un bel escroc.
Pas tant pour son argent mais parce que lui a sans doute étudié à quoi mènent en pratique ses mesures radicales. Et que cela ne l'empêche pas de les crier haut et fort pour exciter la population.
C'est pour moi ce que la politique fait de pire.

C'est clair !!

Il me semble que personne n'ose critiquer au sein de LFI, car l'oiseau, violent et imprévisible, fait flipper tout le monde, mais beaucoup doivent penser que Mélenchon N'EST PLUS le meilleur leader possible pour les Insoumis.

Ruffin, et surtout Corbière savent au moins se tenir, et ne transforment pas, comme le "patron", la moindre de leurs prestations médiatiques en pantalonnade grotesque..... :facepalm:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Promethee_Hades Membre 14 868 messages
Chien Fou forumeur‚ 21ans
Posté(e)
Il y a 16 heures, Fred1511 a dit :

Bonjour,
je progresse dans ma compréhension de ce qui fait que je ne suis souvent pas d'accord avec certain pro-GJ de ce forum. En particulier, il y a certains qui sont en colère parce qu'ils voient toutes les injustices de notre pays et que la solution est à portée de main : changer drastiquement de système (la révolution) ... qui réduirait grandement les injustices ... mais sans jamais être très clairs sur le "comment fonctionnerait ce nouveau monde".
Or, moi je pense qu'il ne fonctionnerait pas justement : je pense qu'il corrigerait peut-être certains problèmes mais en créerait d'autres plus gros : + d'égalités dans un pays pauvre en somme. Autrement dit, tout le monde y perd car les pauvres seraient + pauvres et les riches seraient beaucoup plus pauvres.Donc j'aimerai que nous parlions un peu de l'aspect "pratique" de la révolution que certains appellent de leurs vœux pour demain.

Parce que, soyons clairs : dans le principe, tout le monde est d'accord (à part sans doute les quelques "très riches") pour qu'il y ait moins de pauvres au dépend des très très riches.

Alors supposons qu'elle arrive demain : par quoi commence-t-on ?

 

Avant tout par la fermer, ne plus utiliser les médias sociaux, faire la révolution demande de la discrétion, pour l'action. honnis soit celui qui parle. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, Zigbu a dit :

D'abord, tu n'as pas répondu à ma question : A combien tu émarges ?

Comme mesures contre les riches ? Pas grand chose, ce sont eux qui détiennent les rênes du pouvoir. Donc, à manipuler avec précaution. Qu'il y ait des riches ne me dérange pas, ce qui me gène c'est en bas de l'échelle, les laissés pour compte. Pour cela et pour plus de démocratie, se reporter un peu plus haut dans le tableau des mesures à prendre. Elles me semblent très adaptées à la situation que nous vivons en ce moment.

5000 € mensuel. Alors ZIBGU : ais-je le droit de m'exprimer avec ce salaire ? Ou la démocratie ne s'applique qu'en deça de 2000 € mensuel ?

Ok, donc je comprends que tu n'es pas un révolutionnaire et que tu n'appelles par à des mesures drastiques contre les riches. J'ai bien compris ?

Modifié par Fred1511

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 6 047 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 1 minute, Promethee_Hades a dit :

Avant tout par la fermer, ne plus utiliser les médias sociaux, faire la révolution demande de la discrétion, pour l'action. honnis soit celui qui parle. 

Bonjour Promethee.

Les révolutionnaires sont rarement discrets, ou alors, oeuvrent en "underground"... :ninja:=@:ninja:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Promethee_Hades a dit :

Avant tout par la fermer, ne plus utiliser les médias sociaux, faire la révolution demande de la discrétion, pour l'action. honnis soit celui qui parle. 

Comme tout révolutionnaire, tu me parles de la révolution - comme si c'était une fin en soi. Mais c'est juste un moyen ; Moi, je veux parler de l’après.
As-tu une idée de comment ton nouveau système va fonctionner ou tu n'en sais rien ?

Parce que si vous avez autant de mal à lancer une révolution, c'est qu'on est beaucoup à ne pas bien comprendre ce qu'il y a après et comment cela va tenir debout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zigbu Membre 6 588 messages
Zigbu‚ 71ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Fred1511 a dit :

5000 € mensuel. Alors ZIBGU : ais-je le droit de m'exprimer avec ce salaire ? Ou la démocratie ne s'applique qu'en deça de 2000 € mensuel ?

Ok, donc je comprends que tu n'es pas un révolutionnaire. J'ai bien compris ?

C'est sur qu'avec 5000€ tu peux te permettre de dire que tout va bien. Avant de gagner cette somme, as tu vécu avec l'équivalent du smic ? Si oui, tu sais pourquoi les gens sont dans la rue. Si non, vire le surplus sur un compte auquel tu ne toucheras que lorsque tu auras passé six mois avec le minimum. Ton discours aura surement changé.

Je ne suis pas révolutionnaire, je souhaite seulement que des changements interviennent pour que les politiques arrêtent de nous prendre pour des cons en s'octroyant des augmentations de salaire indécentes pendant qu'ils refusent ne serait ce qu'un alignement sur le coût de la vie. Ce n'est pas grand chose, rien de révolutionnaire, juste plus "d'égalité"

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Promethee_Hades Membre 14 868 messages
Chien Fou forumeur‚ 21ans
Posté(e)
il y a 1 minute, versys a dit :

Bonjour Promethee.

Les révolutionnaires sont rarement discrets, ou alors, oeuvrent en "underground"... :ninja:=@:ninja:

Bonjour Versys, poigne de mains

Justement c'est en underground que l'on est vraiment révolutionnaire, c'est pas en braillant sur tout les toit, c'est le meilleur moyen pour aller fréquenter les geôles de Cayennes ( clin d’œil historique ) 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Promethee_Hades a dit :

Bonjour Versys, poigne de mains

Justement c'est en underground que l'on est vraiment révolutionnaire, c'est pas en braillant sur tout les toit, c'est le meilleur moyen pour aller fréquenter les geôles de Cayennes ( clin d’œil historique ) 

Non, on est vraiment révolutionnaire si on sait où on veut aller après la révolution. Sinon, on est juste un rigolo.

Alors pour la N-ième fois : comment marchera la société post-révolution ? Comment allez-vous faire pour qu'on ne soit pas tous beaucoup plus pauvres (les pauvres y compris) ?
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 14 127 messages
Obsédé textuel‚ 67ans
Posté(e)
il y a 53 minutes, Zigbu a dit :

5 étapes.jpg

Y a de l'idée… sauf que Macron n'a aucune envie de laisser sa place. 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, Zigbu a dit :

C'est sur qu'avec 5000€ tu peux te permettre de dire que tout va bien. Avant de gagner cette somme, as tu vécu avec l'équivalent du smic ? Si oui, tu sais pourquoi les gens sont dans la rue. Si non, vire le surplus sur un compte auquel tu ne toucheras que lorsque tu auras passé six mois avec le minimum. Ton discours aura surement changé.

Je ne suis pas révolutionnaire, je souhaite seulement que des changements interviennent pour que les politiques arrêtent de nous prendre pour des cons en s'octroyant des augmentations de salaire indécentes pendant qu'ils refusent ne serait ce qu'un alignement sur le coût de la vie. Ce n'est pas grand chose, rien de révolutionnaire, juste plus "d'égalité"

Relis mes messages : je ne dis pas que tout va bien : j'ai dis que notre "système" me va bien. Il doit évoluer pour régler les choses inacceptables (j'ai "vu" la misère la plus totale même si je ne l'ai pas vécu) mais il ne doit pas être retourné.
Il ne doit pas être retourné car je pense que le remède serait pire que le mal.

Autrement dit, je pense qu'on veut tous (à peu près) la même chose : que le monde soit plus juste. Mais on n'est pas d'accord sur la méthode.

Je ne défends pas mes acquis : je suis pour payer + d'impôts pour les familles aisées. A ce titre, je pense être plus altruiste que bcq de 84% des français qui soutiennent les GJ.
Je pense (mais je ne détiens pas la vérité) que la plupart des solutions "faciles" proposés par les pro-GJ (les fameuses "il n'y a qu'à") sont des erreurs. Cela a l'air séduisant à court terme mais quand j'étudie la conséquence de la conséquence, je vois le retour de bâton pour tout le monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Promethee_Hades Membre 14 868 messages
Chien Fou forumeur‚ 21ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Fred1511 a dit :

Comme tout révolutionnaire, tu me parles de la révolution - comme si c'était une fin en soi. Mais c'est juste un moyen ; Moi, je veux parler de l’après.
As-tu une idée de comment ton nouveau système va fonctionner ou tu n'en sais rien ?

Parce que si vous avez autant de mal à lancer une révolution, c'est qu'on est beaucoup à ne pas bien comprendre ce qu'il y a après et comment cela va tenir debout.

Je suis pas , ou plus révolutionnaire, car trop vieux. La révolution comme moyen , pourquoi pas, enfin tout dépend de ce qu'est cette révolution. On peut obtenir une révolution aussi par les urnes, il y a des tas de moyen disponible pour une révolution. C'est pas avoir une lutte armée qui est impératif, ce moyen là est le seul qui soit dans le désespoir, et une révolution faite dans le désespoir l'histoire mondiale nous montre que c'est toujours un échec ce qui succède est pire que ce qui était avant.

Une bonne révolution une qui veut réussir se fait dans l'espoir, un espoir indéfectible comme une volonté commune, elle se fait avant tout dans des idées, elle se construit, lentement surement, elle n'est jamais spontanée. Je suis d'une époque révolu pour penser, pour être un instigateur d'idée, je suis du passé, il faut un jeune, un homme d'avenir, il faut un meneur d'hommes, il faut qu'il sache faire une totale abstraction de lui même aussi qu'il sache s'entourer. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Garlaban Membre 1 961 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Fred1511 a dit :

Peut-être pourrais-tu déjà dire si tu es un révolutionnaire ?
Comme cela je saurai si c'est toi qui a prévu d'éliminer des concitoyens ou si c'est la question que tu prêtes à un révolutionnaire.

Quelle importance? la révolution ne nous demande pas notre avis, c'est son principe d'éliminer, de redistribuer les cartes. Sinon elle n'est pas révolution, c'est alors une jacquerie, une émeute.

Je crois qu'il faut prendre très au sérieux ce mouvement des GJ. Il n'est pour l'instant pas "révolutionnaire" car il ne renverse pas franchement la table mais il en a quelques stigmates. Il pose le problème de la paupérisation des classes moyennes dans des pays riches comme la France. Ceux qui ont tout supporté et accepté depuis 40ans : le chômage endémique pour eux ou leurs enfants, la relégation à la périphérie des centre-villes ou à la campagne, la cohabitation avec l'immigration, les problèmes des transports en commun, la dépendance à la voiture, l'Europe des contraintes sans fin, le mépris culturel etc...

C'est la première révolte anti-mondialisation conséquence de la financiarisation de l'économie et contre une bourgeoisie plus du tout attachée au pays mais portée par les seules valeurs des "Droits de l'homme", du politiquement correct et du marché

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Promethee_Hades Membre 14 868 messages
Chien Fou forumeur‚ 21ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Fred1511 a dit :

Relis mes messages : je ne dis pas que tout va bien : j'ai dis que notre "système" me va bien. Il doit évoluer pour régler les choses inacceptables (j'ai "vu" la misère la plus totale même si je ne l'ai pas vécu) mais il ne doit pas être retourné.
Il ne doit pas être retourné car je pense que le remède serait pire que le mal.

Autrement dit, je pense qu'on veut tous (à peu près) la même chose : que le monde soit plus juste. Mais on n'est pas d'accord sur la méthode.

Je ne défends pas mes acquis : je suis pour payer + d'impôts pour les familles aisées. A ce titre, je pense être plus altruiste que bcq de 84% des français qui soutiennent les GJ.
Je pense (mais je ne détiens pas la vérité) que la plupart des solutions "faciles" proposés par les pro-GJ (les fameuses "il n'y a qu'à") sont des erreurs. Cela a l'air séduisant à court terme mais quand j'étudie la conséquence de la conséquence, je vois le retour de bâton pour tout le monde.

Le retour de bâton pour une révolution c'est rien, si ce n'est que ça, alors faisons n'importe quoi, car si on ne fait rien, c'est pas le coup de bâton qu'on va prendre, c'est tout l'édifice qui va nous écraser.

Car s'il n'y avait qu'un enjeux économique encore, mais en plus un enjeu énergétique, un enjeu climatique,la politique de demain, c'est plus celle de Papa qui est morte depuis des lustres et qui survit à coup de rustines. La politique actuelle, toute la politique tant des extrême, de droite de gauches, c'est fini N. I ni , basta, faut voir demain, gouverner c'est prévoir faut pas oublier, si on veut gouverner demain avec les règles d'hier, encore appliqué aujourd'hui on court au désastre quelque soit le régime, le parti et tout ce que l'on veut.  Aujourd'hui faut tout innover, voir le monde de demain et s'adapter a lui, en évitant le moins de casse possible. 

La vision de premier de cordée, oui surtout quand le premier de cordée comme nous avons actuellement est vieux, aveugle, bourré d'arthrose, complètement invalide, alors qu'en bas de la cordée, il y a pleins de jeune pleins d'avenir qui pourrait tirer tout le monde en haut suffit de virer les vieux du haut. Macron les réformes oui, les réformes qu'il fait c'est mettre un pansement à une jambes de bois, ou plutôt si on veut être lucide, c'est mettre un sparadrap sur une nécrose. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zigbu Membre 6 588 messages
Zigbu‚ 71ans
Posté(e)
il y a 30 minutes, Fred1511 a dit :

Relis mes messages : je ne dis pas que tout va bien : j'ai dis que notre "système" me va bien. Il doit évoluer pour régler les choses inacceptables (j'ai "vu" la misère la plus totale même si je ne l'ai pas vécu) mais il ne doit pas être retourné.
Il ne doit pas être retourné car je pense que le remède serait pire que le mal.

Autrement dit, je pense qu'on veut tous (à peu près) la même chose : que le monde soit plus juste. Mais on n'est pas d'accord sur la méthode.

Je ne défends pas mes acquis : je suis pour payer + d'impôts pour les familles aisées. A ce titre, je pense être plus altruiste que bcq de 84% des français qui soutiennent les GJ.
Je pense (mais je ne détiens pas la vérité) que la plupart des solutions "faciles" proposés par les pro-GJ (les fameuses "il n'y a qu'à") sont des erreurs. Cela a l'air séduisant à court terme mais quand j'étudie la conséquence de la conséquence, je vois le retour de bâton pour tout le monde.

Faire "la révolution" entraînerait à coup sur la "chienlie" comme aurait dit le général. Mais, la révolution peut se faire à plusieurs niveaux. Pas besoin de prendre les armes, il suffit de respecter et faire respecter la constitution que Sir Macron semble avoir trahie plusieurs fois en toute impunité. Je n'ais jamais vu autant de rejet envers un précédent président. C'est bien que ce qu'il fait ne plait pas à la majorité. Promettre pendant la campagne est habituel, il ne faut pas pousser le bouchon trop loin. C'est ce que Macron a fait. Il ne lui reste plus qu'à démissionner ou appliquer la constitution et le destituer.

Ensuite, ce qui est proposé par "trouble fait" me semble très bien et beaucoup plus démocratique que ce que nous vivons actuellement. Je ne suis pas politicien et ce n'est pas à moi de trouver des solutions. On paye assez cher nos députés et sénateurs pour qu'ils fassent leur boulot au nom du peuple qui les a élus. Seulement, la place est bonne et aucun (pardon, un seul) ne veut entamer la procédure de destitution.

Modifié par Zigbu
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zigbu Membre 6 588 messages
Zigbu‚ 71ans
Posté(e)
il y a une heure, Gouderien a dit :

Y a de l'idée… sauf que Macron n'a aucune envie de laisser sa place. 

On ne lui demande pas s'il a envie !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Zigbu a dit :

Faire "la révolution" entraînerait à coup sur la "chienlie" comme aurait dit le général. Mais, la révolution peut se faire à plusieurs niveaux. Pas besoin de prendre les armes, il suffit de respecter et faire respecter la constitution que Sir Macron semble avoir trahie plusieurs fois en toute impunité. Je n'ais jamais vu autant de rejet envers un précédent président. C'est bien que ce qu'il fait ne plait pas à la majorité. Promettre pendant la campagne est habituel, il ne faut pas pousser le bouchon trop loin. C'est ce que Macron a fait. Il ne lui reste plus qu'à démissionner ou appliquer la constitution et le destituer.

Ensuite, ce qui est proposé par "trouble fait" me semble très bien et beaucoup plus démocratique que ce que nous vivons actuellement. Je ne suis pas politicien et ce n'est pas à moi de trouver des solutions. On paye assez cher nos députés et sénateurs pour qu'ils fassent leur boulot au nom du peuple qui les a élus. Seulement, la place est bonne et aucun (pardon, un seul) ne veut entamer la procédure de destitution.

Ce n'est vraiment le sujet et j'espère qu'on ne va pas parler que de cela ici mais tu écris certaines chose qui m'interpellent.

Es-tu d'accord pour dire qu'il ne faut pas affirmer des choses fausses, j'imagine ? Je pense que oui, sinon tu serais pour la désinformation. Alors, allons-y : quel(s) article(s) de la constitution Macron a-t-il trahi(s) ?

Il y a 4 heures, Garlaban a dit :

Quelle importance? la révolution ne nous demande pas notre avis, c'est son principe d'éliminer, de redistribuer les cartes. Sinon elle n'est pas révolution, c'est alors une jacquerie, une émeute.

Je crois qu'il faut prendre très au sérieux ce mouvement des GJ. Il n'est pour l'instant pas "révolutionnaire" car il ne renverse pas franchement la table mais il en a quelques stigmates. Il pose le problème de la paupérisation des classes moyennes dans des pays riches comme la France. Ceux qui ont tout supporté et accepté depuis 40ans : le chômage endémique pour eux ou leurs enfants, la relégation à la périphérie des centre-villes ou à la campagne, la cohabitation avec l'immigration, les problèmes des transports en commun, la dépendance à la voiture, l'Europe des contraintes sans fin, le mépris culturel etc...

C'est la première révolte anti-mondialisation conséquence de la financiarisation de l'économie et contre une bourgeoisie plus du tout attachée au pays mais portée par les seules valeurs des "Droits de l'homme", du politiquement correct et du marché

Tu réussis le tour de force d'écrire beaucoup de phrases sans dire clairement si tu es pour ou contre.
J'essaie de comprendre si les révolutionnaires ont réfléchi à l'après et toi tu m'expliques pourquoi il y a un risque de révolution. C'est un sujet important mais ce n'est pas la question que je pose.
Merci quand même de participer.

Modifié par Fred1511

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Promethee_Hades a dit :

Je suis pas , ou plus révolutionnaire, car trop vieux. La révolution comme moyen , pourquoi pas, enfin tout dépend de ce qu'est cette révolution. On peut obtenir une révolution aussi par les urnes, il y a des tas de moyen disponible pour une révolution. C'est pas avoir une lutte armée qui est impératif, ce moyen là est le seul qui soit dans le désespoir, et une révolution faite dans le désespoir l'histoire mondiale nous montre que c'est toujours un échec ce qui succède est pire que ce qui était avant.

Une bonne révolution une qui veut réussir se fait dans l'espoir, un espoir indéfectible comme une volonté commune, elle se fait avant tout dans des idées, elle se construit, lentement surement, elle n'est jamais spontanée. Je suis d'une époque révolu pour penser, pour être un instigateur d'idée, je suis du passé, il faut un jeune, un homme d'avenir, il faut un meneur d'hommes, il faut qu'il sache faire une totale abstraction de lui même aussi qu'il sache s'entourer. 

Et bien tu vois, ça continue : tu me parles encore de méthode pour atteindre ce monde idéal (en douceur etc.) mais toujours pas de comment il pourrait fonctionner.
Et attention : je ne dis pas que c'est à toi PROMETHEE_HADES de dire comment sera ce monde idéal. Évidemment, ce sera au peuple de le dire etc.

Je demande juste d'avoir UN exemple viable. Si vous avez un exemple, c'est que c'est possible.
Et j'espère que quelqu'un de révolutionnaire depuis si longtemps comme toi a déjà imaginé "un" monde idéal qui tienne la route, avec ce qu'on sait de l'Homme moderne.

ALORS JE RÉPÈTE : Y A-T-IL UN SEUL RÉVOLUTIONNAIRE SUR CE FORUM, JEUNE OU VIEUX, QUI AIT LA MOINDRE IDÉE DE COMMENT UNE FRANCE IDÉALE POURRAIT FONCTIONNER DE FAÇON VIABLE DANS LE MONDE MODERNE ???
Comment va-t-on empêcher les riches de partir sur on les surtaxe ? Comment va-t-on retenir les jeunes diplômés si on réduit drastiquement l'échelle des salaires ? Comment va-t-on donner envie aux entrepreneurs d'entreprendre si on réduit les marges des entreprises ? Comment va-t-on réduire le chômage s'il y a moins d'entreprises ? Comment va-t-on financer + de social s'il y a plus de chômage ? Comment va-t-on financer notre dette si plus personne ne veut nous prêter de l'argent ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 13 949 messages
Forumeur alchimiste‚ 59ans
Posté(e)

Robespierre a tracé les grandes lignes. Mais ça ne plaisait pas à beaucoup, l'Amour fraternel et l'Honnêteté.

...et qu'on ne vienne pas encore radoter sur la guillotine. Robespierre et ses amis ont été renversés par des députés fripouilles, qui ont été plus sauvages que ce qu'on leur demandait quand ils étaient en mission.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité