Aller au contenu

Le crime parfait existe-t-il?

Messages recommandés

Quasi-Modo Membre 9 853 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)

Qu'est-ce que le crime parfait et un tel crime existe-t-il? Si oui, quelles en seraient les caractéristiques? Absence de mobile c'est à dire victime choisie aléatoirement? Un assassinat qu'on aura fait passer avec succès pour une mort naturelle? L'absence de traces? L'absence de possibilité de remonter jusqu'à l'assassin? L'absence de punition pour l'assassin? Avec ou sans témoins?

Une ancienne émission intéressante sur le sujet : https://www.ina.fr/audio/PHD99272610

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
soldat inconnu Membre 1 033 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

deux types de crimes parfaits.
1 - le crime d'Etat qui est le plus perfectionné au monde depuis des siècles (voire le génocide du peuple indien, Hiroshima, Nagasaki, Vietnam, Ikak, ...). Tous ces crimes ont été parfaits. Aucun jugement, aucune condamnation... Circulez rien à voire.

2 - le crime d'entreprise. Très bien perfectionné aussi.  Le management dans l'entreprise tue... Ils vous poussent au suicide et hop le salarié meurt. Ni trace, ni mobile, le meurtre parfait (ex: la société Orange en France, ...).
 

  • Like 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
120lola120 Membre 1 822 messages
120 LOLA 120‚
Posté(e)

J'ajouterai le crime administratif

Qui lance des personnes déjà fragiles dans des méandres inextricables de dossiers, contretemps, paperasses. Ça vaut largement le principe primitif: tu peux plus suivre, t'es mort.

Source d'économies non négligeables.

Et source de profits réels.

Système de vautours.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 9 853 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)
il y a 59 minutes, soldat inconnu a dit :

deux types de crimes parfaits.
1 - le crime d'Etat qui est le plus perfectionné au monde depuis des siècles (voire le génocide du peuple indien, Hiroshima, Nagasaki, Vietnam, Ikak, ...). Tous ces crimes ont été parfaits. Aucun jugement, aucune condamnation... Circulez rien à voire.

 2 - le crime d'entreprise. Très bien perfectionné aussi.  Le management dans l'entreprise tue... Ils vous poussent au suicide et hop le salarié meurt. Ni trace, ni mobile, le meurtre parfait (ex: la société Orange en France, ...).
  

Malheureusement oui, c'est possible d'avoir un crime sans punition de son auteur.

Maintenant je pense que les intervenants de l'émission l'entendent d'une toute autre façon : à savoir qu'il n'y a pas de crime qui puisse être effectué de telle sorte qu'on ne puisse pas en identifier l'auteur. Que certains crimes soient irrésolus ou impunis c'est un constat, notamment lié au manque de précision des instruments des enquêteurs, au fait qu'ils ne considèrent pas les bons éléments, qu'ils ne raisonnent pas de la bonne façon, etc... Mais qu'il soit impossible d'en identifier le criminel dans l'absolu ça me paraît douteux.

J'évoquerai brièvement ici les principes de Locard et de Kirk qui me semblent toujours suffisants à déterminer l'auteur d'un crime, ou au moins à mettre la main sur un ou plusieurs témoins présents sur la scène du crime. Toutefois je pense qu'à l'époque du numérique qui est la nôtre ces mêmes principes ne sont plus forcément applicables en tant que tels ou au moins cela pose de nouveau défis.

il y a 38 minutes, 120lola120 a dit :

J'ajouterai le crime administratif

Qui lance des personnes déjà fragiles dans des méandres inextricables de dossiers, contretemps, paperasses. Ça vaut largement le principe primitif: tu peux plus suivre, t'es mort.

Source d'économies non négligeables.

Et source de profits réels.

Système de vautours.

Je suppose que tu fais allusion à la lourdeur administrative de la justice française qui décourage les victimes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zera Membre 5 837 messages
... ... ...‚ 32ans
Posté(e)

Tu comptes commettre un crime ? parfait !

Le crime parfait est de réussir à tuer sa victime. Proprement et sans souffrances inutiles.

Ce n'est pas ça ?

Modifié par zera
commètre !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 9 853 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, zera a dit :

Tu comptes commettre un crime ? parfait !

Le crime parfait est de réussir à tuer sa victime. Proprement et sans souffrances inutiles.

Ce n'est pas ça ?

:smile2:

Rassure toi je ne compte pas commettre de crime et je n'en ai jamais commis :D

Quoique peut-être cette fois où adolescent, j'ai mangé incognito dans la nuit les cookies qu'avaient préparé ma mère qui refroidissaient pour le lendemain ... :bravo:

:crazy:

Modifié par Quasi-Modo
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Swannie Membre 4 094 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Y a des émissions sur la 23 (entre autres) qui traient souvent d'affaires criminelles, comme "non élucidé". J'ai pris l'habitude d'en regarder, ayant un ami d'enfance dont la fille a été tuée, et l'assassin jamais identifié, ici :

https://actu.fr/normandie/orbec_14478/sylvie-fosset-ecrit-une-lettre-a-lassassin-de-sa-fille-encore-impuni-2_2419950.html

crime parfait ou non, sans preuves, l'assassin court toujours... même si, quand on a vu l'émission à la tv, on est persuadé de qui est coupable, toutefois une émission reste une émission, mais on ressentait à écouter le père parler que lui aussi le considère comme coupable.

  • Triste 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maurice Clampin Membre 4 524 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)

:pap:   Je (une fois de plus) vais aller à contre courant de l' opinion dominante .

Je suis quant à moi persuadé que le crime parfait existe bel et bien et je dirais même qu' il ne doit pas se passer une année sans qu' il y en ai plusieurs qui soient perpétrés .

Il y a deux cas de figure , les crimes qui sont avérés et reconnus dont on ne retrouve jamais les coupables . Et le crime jamais décelé et dont l' auteur n' a jamais été recherché ni inquiété . Et de ceux là je suis convaincu qu' il y en a beaucoup plus que l' on imagine . A tort ou à raison je verrais là plutôt des crimes de femmes ... fin , subtil , rusés , discrets , intelligents , qui demandent du temps et de la patience .... Les hommes sont plus brutaux et moins subtils .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 9 853 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)
il y a 20 minutes, Swannie a dit :

Y a des émissions sur la 23 (entre autres) qui traient souvent d'affaires criminelles, comme "non élucidé". J'ai pris l'habitude d'en regarder, ayant un ami d'enfance dont la fille a été tuée, et l'assassin jamais identifié, ici :

https://actu.fr/normandie/orbec_14478/sylvie-fosset-ecrit-une-lettre-a-lassassin-de-sa-fille-encore-impuni-2_2419950.html

crime parfait ou non, sans preuves, l'assassin court toujours... même si, quand on a vu l'émission à la tv, on est persuadé de qui est coupable, toutefois une émission reste une émission, mais on ressentait à écouter le père parler que lui aussi le considère comme coupable.

Cette histoire est horrible, quand je pense que le type qui a fait ça court toujours c'est tout à fait révoltant.

Je souhaite à la famille de pouvoir trouver la paix, eux aussi n'ont qu'une vie!

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
120lola120 Membre 1 822 messages
120 LOLA 120‚
Posté(e)
il y a une heure, Quasi-Modo a dit :

Je suppose que tu fais allusion à la lourdeur administrative de la justice française qui décourage les victimes.

Non. Je parle de systèmes administratifs si tordus et lents que les gens sont morts avant d'avoir été aidés. Je dis bien: morts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Swannie Membre 4 094 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 14 minutes, Quasi-Modo a dit :

Cette histoire est horrible, quand je pense que le type qui a fait ça court toujours c'est tout à fait révoltant.

Je souhaite à la famille de pouvoir trouver la paix, eux aussi n'ont qu'une vie!

cette histoire me tire encore les larmes, quand je lis surtout le paragraphe de la lettre de la mère, qui évoquent le père, le frère, les grand-mères.

En plus, il y a eu analyses d'ADN sur les vêtements. Mais aucune preuve qui tienne la route, c'était donc pour l'assassin le crime parfait.

il y a 5 minutes, 120lola120 a dit :

Non. Je parle de systèmes administratifs si tordus et lents que les gens sont morts avant d'avoir été aidés. Je dis bien: morts.

ah ça, pour être lent, c'est lent, et le mot est faible. Un exemple à nous donner, sans situer précisément, si c'est indiscret ?

Modifié par Swannie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Léna-Postrof Membre 6 718 messages
Ni dupe, ni soumise‚ 37ans
Posté(e)

Le crime parfait, à mon sens, c'est de ne pas pouvoir remonter jusqu'à l'assassin, quel que soit le moyen, effacement des preuves, maquillage du crime afin de le faire passer pour une mort naturelle, qu'importe. Selon un ami qui s'est passionné pour la criminalité, il est aussi possible de faire disparaître totalement le corps, je lui ai parlé d'acide, il m'a rétorqué "mieux", sans vouloir me révéler quoi que ce soit à ce sujet... c'est rassurant.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
120lola120 Membre 1 822 messages
120 LOLA 120‚
Posté(e)
il y a 16 minutes, Swannie a dit :

Un exemple à nous donner, sans situer précisément si c'est indiscret ?

personnes âgées isolées qui lâchent prise avant d'avoir débrouillé les papiers de retraite,

personnes jeunes sans un sou après une maladie grave ou un accident, etc.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Swannie Membre 4 094 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, 120lola120 a dit :

personnes âgées isolées qui lâchent prise avant d'avoir débrouillé les papiers de retraite,

personnes jeunes sans un sou après une maladie grave ou un accident, etc.

C'est vrai que c'est le crime parfait, si ces personnes viennent à en mourir parce que se retrouvant à la rue ou autre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Naluue Membre 640 messages
Forumeur forcené‚ 16ans
Posté(e)

Ça me fait penser au célèbre et inconnu Jack l'éventreur 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 9 853 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, Léna-Postrof a dit :

Le crime parfait, à mon sens, c'est de ne pas pouvoir remonter jusqu'à l'assassin, quel que soit le moyen, effacement des preuves, maquillage du crime afin de le faire passer pour une mort naturelle, qu'importe. Selon un ami qui s'est passionné pour la criminalité, il est aussi possible de faire disparaître totalement le corps, je lui ai parlé d'acide, il m'a rétorqué "mieux", sans vouloir me révéler quoi que ce soit à ce sujet... c'est rassurant.  

Le principe de Locard affirme, sans se tromper me semble-t-il, que tout crime suppose le contact avec la victime, directement ou indirectement, et donc que matériellement il n'est pas possible de commettre un crime sans laisser une trace dans l'environnement ou sans que l'environnement ne laisse de trace sur le criminel qu'il aura emporté avec lui. Cela me semble indiscutable.

Maintenant le principe de Kirk aussi appelé principe d'identification affirme en gros que tout objet est unique et ne peut jamais être confondu avec un autre objet si on l'analyse suffisamment finement. Donc je me suis dis qu'en analysant les traces, et en considérant qu'une trace est un objet unique elle aussi, elle ne peut être effectuée que par une source unique (personne ou objet) dont la trace sera spécifique.

Dans ce sens là, par exemple on pourra remonter la chaîne des causes à effet : par exemple déterminer que cette balle a été tirée avec cette arme à feu, et en analysant l'arme à feu, découvrir des empreintes permettant d'identifier le criminel par ADN. Rien ne se perd rien ne se crée, tout se transforme disait Lavoisier, donc même faire disparaître un corps doit laisser des traces à un endroit où à un autre, même si bien entendu la difficulté est de savoir où chercher.

Ce qui me paraît discutable en toute rigueur c'est que les traces laissées permettent toujours d'identifier leur origine de façon sûre. Mais ça me paraît cohérent puisque chaque objet est unique selon le principe de Kirk et donc que chaque trace analysée suffisamment finement devrait permettre d'identifier sa source, comme le moule correspond à l'objet qu'il fabrique dans un sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Léna-Postrof Membre 6 718 messages
Ni dupe, ni soumise‚ 37ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, Quasi-Modo a dit :

Le principe de Locard affirme, sans se tromper me semble-t-il, que tout crime suppose le contact avec la victime, directement ou indirectement, et donc que matériellement il n'est pas possible de commettre un crime sans laisser une trace dans l'environnement ou sans que l'environnement ne laisse de trace sur le criminel qu'il aura emporté avec lui. Cela me semble indiscutable.

Maintenant le principe de Kirk aussi appelé principe d'identification affirme en gros que tout objet est unique et ne peut jamais être confondu avec un autre objet si on l'analyse suffisamment finement. Donc je me suis dis qu'en analysant les traces, et en considérant qu'une trace est un objet unique elle aussi, elle ne peut être effectuée que par une source unique (personne ou objet) dont la trace sera spécifique.

Dans ce sens là, par exemple on pourra remonter la chaîne des causes à effet : par exemple déterminer que cette balle a été tirée avec cette arme à feu, et en analysant l'arme à feu, découvrir des empreintes permettant d'identifier le criminel par ADN. Rien ne se perd rien ne se crée, tout se transforme disait Lavoisier, donc même faire disparaître un corps doit laisser des traces à un endroit où à un autre, même si bien entendu la difficulté est de savoir où chercher.

Ce qui me paraît discutable en toute rigueur c'est que les traces laissées permettent toujours d'identifier leur origine de façon sûre. Mais ça me paraît cohérent puisque chaque objet est unique selon le principe de Kirk et donc que chaque trace analysée suffisamment finement devrait permettre d'identifier sa source, comme le moule correspond à l'objet qu'il fabrique dans un sens.

Si le criminel se fait prendre alors il n’y a plus de crime parfait. Locard a été un pionnier, sinon le père de la police scientifique. Ces principes sont très logiques et les progrès en ce qui concerne l’utilisation de l’ADN laissent sans doute peu place à l’erreur, davantage s’ils laissent peu de marche de manœuvre à l’humain ; néanmoins il doit être possible de contourner tout cela (manipulation, chantage, jouer d’une faiblesse cardiaque pour exemples). 

Note l’ADN prouve juste que la personne était là ante ou post mortem, pas nécessairement qu’elle est coupable. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 11 397 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Quand on pousse une personne dans l'escalier et que l'enquête conclue à un accident, c'est un crime parfait.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 9 853 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, Léna-Postrof a dit :

Si le criminel se fait prendre alors il n’y a plus de crime parfait. Locard a été un pionnier, sinon le père de la police scientifique. Ces principes sont très logiques et les progrès en ce qui concerne l’utilisation de l’ADN laissent sans doute peu place à l’erreur, davantage s’ils laissent peu de marche de manœuvre à l’humain ; néanmoins il doit être possible de contourner tout cela (manipulation, chantage, jouer d’une faiblesse cardiaque pour exemples). 

Note l’ADN prouve juste que la personne était là ante ou post mortem, pas nécessairement qu’elle est coupable. 

Oui, sinon je pense à l'utilisation de gants qui paraît être un contre exemple. Je ne comprends pas que le principe de Locard ne s'applique pas dans le cas d'une simple paire de gants : un gant ne laisserait donc aucune trace spécifique comme ce serait le cas pour une morsure, pour une trace de pas ou pour une goutte de sueur?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité