Aller au contenu

La raison c'est le diable !

Messages recommandés

Quasi-Modo Membre 9 567 messages
Macrocéphale bossu‚ 33ans
Posté(e)

Du coup pour répondre à @sovenka je dirai peut-être que ce qui fait que le monde va si mal ce n'est ni la raison, ni la sensibilité, mais l'impossibilité de concilier les deux et de défendre une vision du monde équilibrée à ces deux points de vue. Entre la rationalité économique et la sensibilité qui nous porte à vouloir aider les plus faibles, nous devons choisir et ne pouvons nous permettre les deux à la fois, tout comme nous devrions choisir entre aider celui qui a trébuché de se relever pour s'enfuir d'un danger imminent, et périr tous les deux, ou fuir seul sans se retourner.

Cela reste une image/métaphore pour illustrer la situation politique bien entendu, car rien ne nous empêche d'aider notre prochain dans notre quotidien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Quasi-Modo Membre 9 567 messages
Macrocéphale bossu‚ 33ans
Posté(e)

Je dirai même que c'est parce que la situation politique est telle et que la vie est habituellement si rude qu'il est si important d'aider son prochain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 9 567 messages
Macrocéphale bossu‚ 33ans
Posté(e)

Et dans le fond nous sommes tous des animaux, soumis à nos instincts plus ou moins avouables, issus d'une nature impitoyable de laquelle par miracle nous nous sommes collectivement extraits.

Est-ce vraiment de notre faute si la vie n'est qu'une lutte perpétuelle pour la survie?

Les valeurs les plus nobles semblent issues des rapports de force, qui que nous soyons sur cette planète nous sommes les descendants des assassins, des envahisseurs, des triomphateurs qui ont imposé par le glaive et le crime le plus vil leur ascendant sur les autres. La France à l'origine, culturellement, provient des invasions barbares. Les pays du Maghreb quant à eux se sont construits entre les invasions arabes et la colonisation occidentale. Tous les royaumes ou toutes les nations se sont construites dans et par le sang versé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 9 877 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 49ans
Posté(e)

Mon grand père était berger dans les abruzzes il gardait les moutons dans les alpages.

Ou a t'il trouvé cette force de descendre à la mine.

Il y a certaines vertus aussi

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 9 567 messages
Macrocéphale bossu‚ 33ans
Posté(e)
il y a 7 minutes, zenalpha a dit :

Mon grand père était berger dans les abruzzes il gardait les moutons dans les alpages.

Ou a t'il trouvé cette force de descendre à la mine.

Il y a certaines vertus aussi

Oui c'est vrai, nos ancêtres ont parfois été méritants plus qu'à leur tour. Tout n'est pas égal à tout. Je déplore que ce soit les vainqueurs qui écrivent l'Histoire dans le fond et je crains que les rapports de force soient plus fondamentaux que les valeurs. Sans la force et la férocité proprement humaine des triomphateurs des guerres de l'humanité, défendrions-nous les mêmes valeurs?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RabbinRenard Membre 129 messages
Forumeur inspiré‚ 23ans
Posté(e)

:80:

Pour commencer

Citation

La raison est la faculté de penser logiquement. C'est une faculté mentale: la capacité de bien juger, c'est-à-dire de distinguer le vrai du faux, comme le bien du mal. Dans le premier sens, on dira qu'une personne est rationnelle, dans le second, on dira qu'elle est raisonnable.

Ensuite

L'humain ne distingue pas le Bien du Mal naturellement, il croit le faire mais il ne fait qu'appliquer ce qu'il a appris : distinguer ce qu'on considère comme Bien de ce que l'on considère comme Mal dans son milieu (époque, pays, ...) et selon ses expériences. C'est pour cela que certains voient la prostitution comme de l'ordre du Mal et d'autres pas. Le Bien et le Mal sont des concepts sur quoi les personnes ne seront jamais d'accord à cause de leurs expériences empiriques qui déterminent leurs croyances.

Pour ceux qui croient encore bien distinguer le Bien du Mal : trouvez moi une chose que vous considérez comme mauvaise et demandez-vous pourquoi elle l'est, et si c'est bien la chose en elle-même qui l'est ou si ce n'est pas des éléments ou des contextes qui peuvent la rendre bonne ou mauvaise à vos yeux.

Enfin, notre monde, société commune, y est pour beaucoup, vous n'avez qu'à regarder autour de vous. Pourquoi défendons-nous la démocratie ? Pourquoi ne paraît-elle pas indispensable à tous dans tout pays ? Etc.

Bonne soirée. :8):

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hell-spawn Membre 1 102 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)
il y a 36 minutes, RabbinRenard a dit :

La raison est la faculté de penser logiquement. C'est une faculté mentale: la capacité de bien juger, c'est-à-dire de distinguer le vrai du faux, comme le bien du mal.

Penser logiquement ne permet en aucun cas de distinguer le bien du mal, donc de bien juger;

Si tel était le cas un ordinateur suffisamment perfectionné serait bien plus efficace qu'un homme.

 

Edit: je n'ai peut etre pas cité la bonne personne.

Modifié par hell-spawn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RabbinRenard Membre 129 messages
Forumeur inspiré‚ 23ans
Posté(e)
il y a 1 minute, hell-spawn a dit :

Penser logiquement ne permet en aucun cas de distinguer le bien du mal, donc de bien juger;

Si tel était le cas un ordinateur suffisamment perfectionné serait bien plus efficace qu'un homme.

 

Edit: je n'ai peut etre pas cité la bonne personne.

La citation c'est une définition de la raison en philosophie que tu trouves partout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sovenka Membre 1 051 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, hell-spawn a dit :

Non, ce n'est pas du tout a ça que je pensais, d'ailleurs les volages je les trouve peu sexy.

C'est surtout que la raison exclue la passion.

Une femme qui raisonne tout le temps c'est une femme qui ne parvient pas a lacher la bride a sa nature féminine, ça fait un peu désséché coté sensibilité.

Tu sais je pense que c'est un peu la même chose côté masculin. Par exemple dans le passé j'ai entendu l'affaire d'un qui avait perdu et l'épouse (d'un mariage de raison) et la maîtresse (dont il était vraiment amoureux). Ne pouvant se résoudre à quitter ni l'une pour des questions de respect de la famille, de parole donnée, de nom et de descendance (ce qui ne l'empêchait pas de faire comme Arthur dans Kaamelott) ni l'autre pour laquelle ses sentiments étaient profonds, les deux l'auront finalement quitté presque successivement : la maîtresse qui en a eu marre de passer en deuxième et a fini par ne plus croire aux témoignages d'amour, l'épouse parce qu'elle a fini par découvrir l'adultère et parce qu'elle en avait marre d'être expédiée au lit. Il aurait dès le départ écouté ses sentiments il aurait au moins gardé la maîtresse.

Et il aurait été un homme heureux, pas un misérable à la double vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sovenka Membre 1 051 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, hell-spawn a dit :

Penser logiquement ne permet en aucun cas de distinguer le bien du mal, donc de bien juger;

Si tel était le cas un ordinateur suffisamment perfectionné serait bien plus efficace qu'un homme.

 

Edit: je n'ai peut etre pas cité la bonne personne.

Effectivement la raison n'est pas ce qui permet de distinguer le bien du mal. La raison c'est même ce qui peut nous faire agir mal en nous confortant avec cette idée que c'est bien parce que cela va dans le sens d'une raison donnée. Tu fais bien de parler de robot : dans le film i robot, dans un monde où les robots sont omniprésents, dès le début le policier Del Spooner (Will Smith) se méfie des robots depuis que l'un d'entre eux a laissé mourir une fillette pour le sauver lui, un adulte : "un humain aurait fait la différence." Parce nous, c'est dans nos tripes, nous savons qu'en cas de péril il faut sauver les enfants d'abord, tandis qu'un robot programmé pour raisonner mais vide de sentiments n'en tiendra pas forcément compte... à moins d'être programmé pour. C'est de telles notions qu'il faut comprendre dans cet adage "la raison c'est le diable", c'est que la raison ne doit pas prendre le pas sur tout, qu'une société ne peut bien aller en taisant les sentiments des individus au profit d'une foutue raison.

Il y a 3 heures, RabbinRenard a dit :

Bonne soirée. :8):

:o° Tords pas du luc la route est droite.

Modifié par sovenka

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sovenka Membre 1 051 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Quasi-Modo a dit :

Et dans le fond nous sommes tous des animaux, soumis à nos instincts plus ou moins avouables, issus d'une nature impitoyable de laquelle par miracle nous nous sommes collectivement extraits.

Est-ce vraiment de notre faute si la vie n'est qu'une lutte perpétuelle pour la survie?

Les valeurs les plus nobles semblent issues des rapports de force, qui que nous soyons sur cette planète nous sommes les descendants des assassins, des envahisseurs, des triomphateurs qui ont imposé par le glaive et le crime le plus vil leur ascendant sur les autres. La France à l'origine, culturellement, provient des invasions barbares. Les pays du Maghreb quant à eux se sont construits entre les invasions arabes et la colonisation occidentale. Tous les royaumes ou toutes les nations se sont construites dans et par le sang versé.

Les invasions n'auraient pas eu lieu d'être sans la notion de propriété qui tient plus de la raison. Les peuples se seraient alors mélangés naturellement sans violence. De toute façon les frontières sont des absurdités : les humains ne sont qu'une et une seule espèce d'un bout à l'autre de la planète. S'ils ne parlent pas tous la même langue par la bouche, leurs cœurs parlent tous la même langue. Il faut apprendre à penser avec son cœur plutôt qu'avec sa tête.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hell-spawn Membre 1 102 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)
il y a 52 minutes, sovenka a dit :

Effectivement la raison n'est pas ce qui permet de distinguer le bien du mal. La raison c'est même ce qui peut nous faire agir mal en nous confortant avec cette idée que c'est bien parce que cela va dans le sens d'une raison donnée. Tu fais bien de parler de robot : dans le film i robot, dans un monde où les robots sont omniprésents, dès le début le policier Del Spooner (Will Smith) se méfie des robots depuis que l'un d'entre eux a laissé mourir une fillette pour le sauver lui, un adulte : "un humain aurait fait la différence." Parce nous, c'est dans nos tripes, nous savons qu'en cas de péril il faut sauver les enfants d'abord, tandis qu'un robot programmé pour raisonner mais vide de sentiments n'en tiendra pas forcément compte... à moins d'être programmé pour. C'est de telles notions qu'il faut comprendre dans cet adage "la raison c'est le diable", c'est que la raison ne doit pas prendre le pas sur tout, qu'une société ne peut bien aller en taisant les sentiments des individus au profit d'une foutue raison.

Oui, et qu'est ce qu'une entité purement logique pourrait connaitre du malheur, de la souffrance, du bonheur, de la joie ?

Le bien et le mal se définissent par rapport a cela.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sovenka Membre 1 051 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
il y a 54 minutes, hell-spawn a dit :

Oui, et qu'est ce qu'une entité purement logique pourrait connaitre du malheur, de la souffrance, du bonheur, de la joie ?

Le bien et le mal se définissent par rapport a cela.

100 % d'accord ! :coeur: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nolibar Membre 705 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

La raison, et donc l’intelligence qui l’anime, est au service des passions, bonnes ou mauvaises, de l’Homme.

Celui qui est animé par la passion du pouvoir utilisera la raison pour atteindre les sommets de celui-ci, et cela, en se souciant peu du mal engendré par son besoin de pouvoir sur les autres…

Par contre, celui (celle) qui est animé(e) par un besoin d’aider l’autre choisira d’être infirmière, docteur, etc.

Donc la raison, en elle-même, n’est ni bonne ni mauvaise, c’est selon l’utilisation que l’on en fera...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hell-spawn Membre 1 102 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, sovenka a dit :

100 % d'accord ! :coeur: 

100%  ça fait beaucoup, aurais je trouvé mon ame soeur ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sovenka Membre 1 051 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
il y a 31 minutes, hell-spawn a dit :

100%  ça fait beaucoup, aurais je trouvé mon ame soeur ?

Je ne te connais pas assez pour l'affirmer mais en tout cas pour moi tu as trouvé les mots justes.

Ce n'est que mon avis bien sûr et je respecte cela dit les avis des autres participants quels qu'ils soient. Je les considère tous très enrichissants même si cela varie plus ou moins de ce que je pense sur la question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hell-spawn Membre 1 102 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, sovenka a dit :

Je ne te connais pas assez pour l'affirmer mais en tout cas pour moi tu as trouvé les mots justes.

Ce n'est que mon avis bien sûr et je respecte cela dit les avis des autres participants quels qu'ils soient. Je les considère tous très enrichissants même si cela varie plus ou moins de ce que je pense sur la question.

Je faisais de l'humour bon enfant.

Les avis différents sont importants aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maurice Clampin Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, sovenka a dit :

Tu sais je pense que c'est un peu la même chose côté masculin. Par exemple dans le passé j'ai entendu l'affaire d'un qui avait perdu et l'épouse (d'un mariage de raison) et la maîtresse (dont il était vraiment amoureux). Ne pouvant se résoudre à quitter ni l'une pour des questions de respect de la famille, de parole donnée, de nom et de descendance (ce qui ne l'empêchait pas de faire comme Arthur dans Kaamelott) ni l'autre pour laquelle ses sentiments étaient profonds, les deux l'auront finalement quitté presque successivement : la maîtresse qui en a eu marre de passer en deuxième et a fini par ne plus croire aux témoignages d'amour, l'épouse parce qu'elle a fini par découvrir l'adultère et parce qu'elle en avait marre d'être expédiée au lit. Il aurait dès le départ écouté ses sentiments il aurait au moins gardé la maîtresse.

Et il aurait été un homme heureux, pas un misérable à la double vie.

:pap:   Il n' y a rien de moins sur .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maurice Clampin Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, sovenka a dit :

Les invasions n'auraient pas eu lieu d'être sans la notion de propriété qui tient plus de la raison. Les peuples se seraient alors mélangés naturellement sans violence. De toute façon les frontières sont des absurdités : les humains ne sont qu'une et une seule espèce d'un bout à l'autre de la planète. S'ils ne parlent pas tous la même langue par la bouche, leurs cœurs parlent tous la même langue. Il faut apprendre à penser avec son cœur plutôt qu'avec sa tête.

:pap:   Ainsi soit-il ! .... C' est beau l' altruisme , mais sans la raison c' est de la stupidité .

Bien sur que si la notion de propriété , qui au départ était sans doute plutôt la notion de territoire dont le groupe (la tribu) se considérait propriétaire était vitale pour ce groupe .

C' est grâce à ce territoire que la tribu exploitait qu' elle arrivait à survivre .

Et de génération en génération cette notion qui nous vient de la nuit des temps , c' est transmise et est devenu un atavisme que l' on est pas prêt à décrocher de la nature humaine .  

Modifié par Maurice Clampin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dompteur de mots Membre 1 393 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 09/08/2018 à 08:36, sovenka a dit :

En plus on parle de la raison comme d'une chose unique alors qu'elle est multiple : elle varie d'une société à l'autre dans le temps et l'espace, on pourrait même dire qu'elle varie d'un individu à l'autre, tandis que les sentiments sont universels.

Il faudrait alors dans ce cas distinguer les façons d'agir qui sont moralement guidées - c'est-à-dire où l'élaboration des fins et des moyens se fonde sur l'application de règles strictes, de celles qui sont rationnellement ou éthiquement guidées - c'est-à-dire dont les fins sont intuitivement établies et les moyens élaborés par des raisonnements méthodiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité